Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 81 sur 81

Discutons des batteries lithium. Faire? Pas faire? Et la sécurité?




  1. #61
    nornand

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Merci pour cette précision. Et bravo pour ton exposé .

    -----


  2. Publicité
  3. #62
    domino33

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Bonjour
    Je suis inscrit depuis longtemps mais ne vient que rarement.
    Merci à Hulk pour ses conseils très détaillés.

    Ce sujet m'intéresse cependant. Je vous livre mon expérience.

    Ayant eu pas mal de déconvenues avec mes outils électro-portatifs équipés d'accus Cadnikel je les ait équipés d'accus 18650 Li/ Ion. ils font environ 2,2 Amp/h (18650 de marque avec soupape de sécurité de surpression intégrée)
    Je n'ai pas pensé a venir ici...J'aurais dû, car j'ai eu bien des problèmes.

    Déjà 3 accus en série(donc 12v à la louche) pour les recharger, cela se passe assez bien si les 3 accus ont à peu près le même niveau de décharge. Cependant il n'en est RIEN si l'un d'eux est bien plus déchargé. Lors de la recharge, les deux autres vont atteindre très vite leur tension de fin de charge alors que l' autre n'a pas encore atteint ce niveau de tension!

    Ceci n'est pas destructeur forcément si le courant de charge est 1/2 C ou 1/3 de C. Mais déjà pas très bon pour la durée de vie des accus qui vont se surcharger je suppose.

    Mais PIRE... Dans ce cas... Lors d'une décharge profonde accidentelle (sur par exemple un moteur consommant 1,5 à 2 Ampères... Cela peut être rapidement destructif pour l'accu vidé avant les autres car il se retrouve polarisé à l'envers...Je l'ai vécu et en fut surpris. Un des éléments 18650 neuf c'est mit en court circuit.
    Avec les Cadnickel on s'en fiche un peu. Ce n'est en tout cas pas destructif. Avec les Li-Ion SI!

    J'ai donc conçu un chargeur à courant constant (650 mA/h) muni d'un circuit régulant et coupant la tension de fin de charge précis et lui ai ajouté un circuit d'interruption de charge si la température dépasse 47°C
    Ce qui suppose donc 3 fils un + un - et un fil relié à une thermistance située en contact avec les trois accus via une fine plaque d'alu.

    Cela fonctionne parfaitement bien, MAIS alors...En mesurant durant la recharge, je me suis aperçu que parfois (souvent) un accu était en retard de tension sur les autres... Donc pour éviter cela, j'ai ajouté non pas dans le chargeur mais sur chaque élément d'accu une petite carte de gestion qui "court circuite" un peu chaque élément s'il dépasse la tension de fin de charge.
    Cela complique un peu mais comme c'est répétitif, ma foi c'est assez facile à mettre en œuvre
    Ainsi on ne dépasse plus la tension de fin de charge sur ceux qui sont remplis avant les autres.

    Si un tel montage vous intéresse à réaliser, je peux vous mettre les deux schémas, l'un du chargeur et l'autre les égaliseurs de tension de charge. Ce dernier montage m'a fait un peu chercher car faut rester simple mais précis et quand le chargeur n'est plus branché... Il ne faut pas qu'il consomme du tout...Même pas 1 microampère... Je n'ai pas ajouté de contrôle de fin de décharge car cela existe tout fait en Chine pour vraiment peu cher.

    Moins cher que le transistor MOS nécessaire pour réaliser cette fonction.
    Ils sont assez bien calibrés, coupent vers 2,8 Volts en décharge et coupent vers 4,55 volts en charge.
    Mon chargeur lui est de toute façon ajusté a 13,5 V pour 3 éléments donc il coupe juste un peu avant.

    Ce système n'a que 3 mois d'usage mais semble me donner satisfaction. Après 3 ou 4 recharges de 3 outils dont je me sers assez souvent. Au moins quand je veux m'en servir, les accus sont pleins!
    Ce n'était que rarement le cas avec les batteries d'accus Cadnickel!
    Bonne année à tous.

  4. #63
    HULK28

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Citation Envoyé par domino33 Voir le message
    Cela peut être rapidement destructif pour l'accu vidé avant les autres car il se retrouve polarisé à l'envers...Je l'ai vécu et en fut surpris. Un des éléments 18650 neuf c'est mit en court circuit.
    Tu peux préciser comment tu as observé ça?
    Je vois mal comment c'est possible (dans un montage correct et avec des éléments sains).

    Si un tel montage vous intéresse à réaliser, je peux vous mettre les deux schémas, l'un du chargeur et l'autre les égaliseurs de tension de charge. Ce dernier montage m'a fait un peu chercher car faut rester simple mais précis et quand le chargeur n'est plus branché... Il ne faut pas qu'il consomme du tout...Même pas 1 microampère...
    Oui poste tes schémas.
    On peut faire des choses avec des zéners mais c'est assez peu précis.

    Je n'ai pas ajouté de contrôle de fin de décharge car cela existe tout fait en Chine pour vraiment peu cher.
    C'est vrai mais, j'espère que tu en as mis un correct et qu'il n'interfère pas avec ton montage (ce qui expliquerai ton premier point).

    Ils sont assez bien calibrés, coupent vers 2,8 Volts en décharge et coupent vers 4,55 volts en charge.
    Mon chargeur lui est de toute façon ajusté a 13,5 V pour 3 éléments donc il coupe juste un peu avant.
    4.55V est bien trop élevé, ton chargeur est 1V trop haut, au delà de 4.2V plus rien ne rentre dans l'accu et commence donc à s'échauffer pour évacuer l'énergie qu'il ne peut absorber.

    Ce système n'a que 3 mois d'usage mais semble me donner satisfaction. Après 3 ou 4 recharges de 3 outils dont je me sers assez souvent. Au moins quand je veux m'en servir, les accus sont pleins!
    Les lithiums sont relativement tolérants, du moment que tu as une CTN pour surveiller les 45°C max il y a peu à craindre.
    Vérifie bien que cette protection thermique est fonctionnelle c'est indispensable.
    "Le temps met tout en lumière." Thalès

  5. #64
    Pr Stanislas

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Pour en revenir aux systèmes d'équilibrage passifs ou actifs, c'est du même ordre que que la charge de supercondensateurs en série?

  6. #65
    HULK28

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Le principe fonctionnel reste identique mais il y a quelques suppléments à considérer, selon le type d'application, pour faire le bon choix.

    Une supercapa possède un courant de fuite bien plus élevé qu'une cellule lithium donc les solutions d'équilibrages doivent être totalement transparentes hors usage si le pack est peu souvent sollicité (stockage énergie).
    Dans certaines applications, par exemple pour les tramways électriques où une forte puissance est demandée lors de l'arrachage du point statique, les supercapas vont être déchargées très vite ce qui impose ici un équilibreur pouvant "balancer" des courants élevés au moment de la recharge qui sera faite aussitôt après.
    "Le temps met tout en lumière." Thalès

  7. #66
    domino33

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Bonjour
    1)au sujet de polarité à l'envers
    Tu peux préciser comment tu as observé ça?
    Je vois mal comment c'est possible
    C'est le hasard, l'inattention tout simplement.

    Je désirais connaître la réelle capacité de deux éléments 18650 récupéré dans un PC portable juste pour me faire une idée car dessus, la capacité est rarement indiquée. Ceux que j'ai c'est juste 18 pour le diamètre et 650 pour la longueur. C'est suivi de chiffres et lettres sans réel rapport (pour moi) avec leur capacité.
    En fait il font a peine 2200 mA/h si on les décharge sous une intensité de env 300 mA.
    Ce qui fait monté deux par deux en parallèle …3 éléments soit 12V sous 3,6Amp= 1 bonne heure d’autonomie sur un vieux PC NEC des années 95.

    Je les ai donc rechargé (à l'époque je ne savais pas grand chose donc rechargé avec une lampe auto en série et surveillance de température via une sonde K et un multimètre. A 40°C j'ai coupé la charge pensant que ces DEUX accus montés en série pour la charge étaient remplis...

    Première erreur. Une l'était même un peu trop, l'autre ne l'était pas (batteries LG , les deux même)
    Puis j'ai branché un voltmètre et une charge constituée d'une lampe. J'ai choisi un filament qui ne consommant que 280 mA en moyenne sous 9V pleine charge...
    J'ai attendu en vérifiant la tension.. Ca dure très longtemps et je travaillais sur d'autres choses....

    Puis le tel a sonné et comme ici blablabla et...Il etait 19H, ma femme m'appelle dans la foulée, je ferme l'atelier vite fait...Oubliant les deux accus en décharge... Aie aie aie…Le lendemain matin...Ma batterie de deux accus vide… Pas vraiment...Une 1 volt...L'autre RIEN!

    Désolé et furieux de cette mésaventure (car j'avais lu qu'il était recommandé de ne point descendre en décharge sous 2,5V par éléments)...Je tente la recharge des accus un par un.

    (Les deux étaient parfaits, leur rétention de charge était bonne sur plusieurs mois avant cette manip)

    Celui qui avait encore 1V de DDP a repris de suite.. L'autre bernique! Intrigué, je mesure...Court circuit!
    J’aime comprendre car avec des Cadnickel ce n’est pas destructif ce genre de manip peu recommandable.

    J'en ai pris deux autres et après charge j'en ai volontairement déchargé un sous 650 mA deux heures. A vide il donnait 3,5V l'autre parfaitement chargé (4,24 V, je note tout dans ces cas là sinon on se mélange les pinceaux) et je les mets en série et les déchargent sous 700 mA avec une lampe.

    Pourquoi une lampe? Car plus la tension des accus baisse, moins le filament est chaud et, se refroidissant, il est moins résistant donc l'intensité reste à peu près constante (à peu près) Ca n'a pas loupé! L'accu demi déchargé s'est vidé et j'ai mesuré que l'autre se vidait à travers celui qui est vide, donc comme en série… Ben Le vide était à l'envers!

    Je pense que c'est pour cela que les petits modules de contrôle de charge/ décharge coupent dès qu'il n'y a plus que environ 2,5 volts de DDP dans chaque élément..
    Voilà mon explication.

    2) Au sujet de ces modules, ceux que j’ai commandé pour 2S sont prévus 3 Amp (60 cents d’euros pièce) j’en ai 4 et… Les 4 sont parfaitement ajustés, probablement au laser car aucune résistance ajustable. ils semblent parfaits
    Les Chinois sont très inventifs, un peu comme les Japonais mais puissance 10.

    3)Schémas:
    Je les mettrai prochainement ces deux schémas si cela intéresse des amateurs. Nous n’avons même plus un seul mensuel ou même trimestriel sur l’électronique en France, autant partager là où l’on peut

    4) Les Zener tout dépends de leur tension . Vers 6,8V et 6,2 v leur impédance est à peine de quelques ohms et certaines sont hyper abruptes. Cependant, j’ai fait mon choix avec autre chose de plus pratique car ajustable et j’ai triggerisé l’info pour que mon MOS de court circuit reste à l’aise dans son travail. Je décharge entre 22 et 10 Ohms sur chaque élément. Au pire ça fait moins de 0,5Amp…Les petits Mos Taiwanais que j’utilise sont en boîtiers SOT23…Ils tiennent sans chauffer 4 ampères si BIEN saturés. deux resistanbces CMS 1w en charge et ça va.

    4.55V est bien trop élevé, ton chargeur est 1V trop haut, au delà de 4.2V plus rien ne rentre dans l'accu et commence donc à s'échauffer pour évacuer l'énergie qu'il ne peut absorber.
    5)C’est ce que j’ai lu aussi PARTOUT sauf que moi je n’ai pas mesuré cela. Ceci provient peut être du fait que j’ai effectué ces mesures avec des accus de récupération… Vous êtes spécialiste, pas moi. Ce que j’ai constaté c’est qu’ils montent vers 4,5 V sans chauffer et dès qu’on coupe, on mesure entre 4,19 et 4,25 V à vide.

    Ici aussi, l’intensité de charge joue un sacré rôle, je ne le savais pas. Il vaut mieux d’après ce que j’en ai mesuré limiter le charge a 1/3 de la capacité de l’accu. Donc charge complète sur 3h et demi à la louche.
    C’est pourquoi mon petit chargeur est à courant constant sur 3 intensités sélectionnées par un vulgaire inter à 3 positions: on off on . De toute façon, tout ceci est ajustable comme pour la tension de fin de charge, donc chacun fera ce qui lui plaît .

    Les lithiums sont relativement tolérants, du moment que tu as une CTN pour surveiller les 45°C max il y a peu à craindre. Vérifie bien que cette protection thermique est fonctionnelle c'est indispensable.
    6)Mon chargeur est réalisé autour d’un double ampli OP banal. L’un sert de contrôle de tension (en comparateur)
    L’autre est aussi un comparateur de tension pour la température. Le système semble fiable.
    Une panne est toujours possible, pour l’instant pas eu de Pb. Ce montage simple, mémorise cette action, les accus ne chauffant jamais, je n’ai jamais vu cette supervision allumée après recharge.
    Seulement que lors de mes vérifications en chauffant ma thermistance artificiellement. (il est d’ailleurs très difficile d’ajuster correctement le seuil de la sonde par des moyens simples d’amateur.) Cela prends du temps…

    Cependant, j’ai aussi observé que la tension de fin de charge doit être surveillée avec sérieux

    Anecdote:
    7) J’ai réalisé une lampe solaire utilisant un seul élément LI-ION à partir d’un modèle commercial qui ne fonctionnait pas bien d’origine (toujours à plat après 2h d’éclairage même l’été) il était équipé de deux éléments LI PO soit 8 volts env. J’ai tout viré et mit juste un accu 18650 et des convertisseurs DC-DC had hoc.
    Pas mis de contrôle de fin de charge vu que la cellule génératrice était minable…

    Erreur! L’accu n’a pas chauffé car la cellule ne produisait pas assez d’énergie pour cela, MAIS j’ai grillé deux accus 18650 l’été ! Les deux avaient leur soupape de sécurité ouverte, donc plus de continuité. (ils ont peut être un peu chauffé je ne sais pas, mais cela m ’étonnerait, la cellule est trop résistive pour cela. Plein soleil elle donne péniblement 120 mA) J’ai ajouté un système de contrôle de fin de charge… Depuis 2 étés, elle fonctionne toute l’année et l’accu n’a pas dégazé Donc vous avez raison, il faut être très prudent dans leur usage si on veut en être satisfait.
    Bonne journée.

  8. #67
    antek

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    En réponse au #66.
    La tension de charge pour lithium (hors exotiques) ne doit pas dépasser 4,2 V et la fin de charge est déterminée par le courant.
    Si tu arrives à 4,5 V c'est que ton chargeur est mal foutu.

  9. Publicité
  10. #68
    HULK28

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Citation Envoyé par domino33 Voir le message
    1)au sujet de polarité à l'envers


    Je désirais connaître la réelle capacité de deux éléments 18650 récupéré dans un PC portable juste pour me faire une idée car dessus, la capacité est rarement indiquée. Ceux que j'ai c'est juste 18 pour le diamètre et 650 pour la longueur. C'est suivi de chiffres et lettres sans réel rapport (pour moi) avec leur capacité.
    Si tu les as ces numéros donne les.

    Oubliant les deux accus en décharge... Aie aie aie…Le lendemain matin...Ma batterie de deux accus vide… Pas vraiment...Une 1 volt...L'autre RIEN!
    Exemple de ce qu'il ne faut jamais faire, laisser des accus (en charge ou décharge) sans surveillance et sans sécurité.

    Celui qui avait encore 1V de DDP a repris de suite.. L'autre bernique! Intrigué, je mesure...Court circuit!
    Oui le 2eme est mort définitivement.

    J'en ai pris deux autres et après charge j'en ai volontairement déchargé un sous 650 mA deux heures. A vide il donnait 3,5V l'autre parfaitement chargé (4,24 V, je note tout dans ces cas là sinon on se mélange les pinceaux) et je les mets en série et les déchargent sous 700 mA avec une lampe.
    dois-je comprendre que tu as déchargé un des 2 accus? Puis mis les 2 en série?
    Si tel est le cas ça ne fonctionnera jamais correctement.

    L'accu demi déchargé s'est vidé et j'ai mesuré que l'autre se vidait à travers celui qui est vide, donc comme en série… Ben Le vide était à l'envers!
    Oui dans ce cas c'est normal si on peut dire, mais absolument déconseillé!! On ne décharge JAMAIS un lithium à 0V.
    La cellule qui atteint 0V se voit toujours traversée par un courant, lorsqu'elle est mise en série, et qu'on lui impose un courant de débit, comme c'est un élément chimique il se produit une réaction inverse.
    Cette situation est dangereuse car l'échauffement peut être brutal et déclencher le dégazage et l'incendie de la même manière qu'en surcharge...
    Tu as eu beaucoup de chance.

    Je pense que c'est pour cela que les petits modules de contrôle de charge/ décharge coupent dès qu'il n'y a plus que environ 2,5 volts de DDP dans chaque élément..
    C'est surtout que pour préserver la durée de vie il faut interdire la décharge profonde, la situation du 0V est totalement à bannir de toute façon pour des raisons évidentes de sécurité.
    De même qu'on ne recharge pas une batterie lithium vide, jamais.

    2) Au sujet de ces modules, ceux que j’ai commandé pour 2S sont prévus 3 Amp (60 cents d’euros pièce) j’en ai 4 et… Les 4 sont parfaitement ajustés, probablement au laser car aucune résistance ajustable. ils semblent parfaits
    Les Chinois sont très inventifs, un peu comme les Japonais mais puissance 10.
    Le temps des résistances ajustables appartient au temps des dinosaures, de nos jours tout est intégré et chaque circuit est paramétré à une tension précise (avec un indice), relis mes posts j'en ai déjà parlé.
    Tu as le droit de penser que les chinois sont inventifs, la réalité est malheureusement tout autre... les japonais ont l'entier monopole des circuits de supervision type PCM.
    J'ai donné la liste des fabricants, les chinois utilisent exclusivement ces mêmes circuits Japonais, eux mêmes fabriqués en Chine...


    4) Les Zener tout dépends de leur tension . Vers 6,8V et 6,2 v leur impédance est à peine de quelques ohms et certaines sont hyper abruptes. Cependant, j’ai fait mon choix avec autre chose de plus pratique car ajustable et j’ai triggerisé l’info pour que mon MOS de court circuit reste à l’aise dans son travail. Je décharge entre 22 et 10 Ohms sur chaque élément. Au pire ça fait moins de 0,5Amp…Les petits Mos Taiwanais que j’utilise sont en boîtiers SOT23…Ils tiennent sans chauffer 4 ampères si BIEN saturés. deux resistanbces CMS 1w en charge et ça va.
    On peut faire des choses avec des TL431 bien plus stable et plus précises que les zéners.
    Cela dit ça reste du bricolage

    5)C’est ce que j’ai lu aussi PARTOUT sauf que moi je n’ai pas mesuré cela. Ceci provient peut être du fait que j’ai effectué ces mesures avec des accus de récupération… Vous êtes spécialiste, pas moi. Ce que j’ai constaté c’est qu’ils montent vers 4,5 V sans chauffer et dès qu’on coupe, on mesure entre 4,19 et 4,25 V à vide.
    La surchauffe ne survient pas à une tension précise, elle peut survenir à partir de 4.3V, au delà à n'importe quel moment, voir même à 5V je l'ai observé.
    Par contre une fois cet emballement atteint rien ne l'arrêtera plus, c'est donc jouer avec le feu et l'image est loin de la réalité...

    Ici aussi, l’intensité de charge joue un sacré rôle, je ne le savais pas. Il vaut mieux d’après ce que j’en ai mesuré limiter le charge a 1/3 de la capacité de l’accu. Donc charge complète sur 3h et demi à la louche.
    C’est pourquoi mon petit chargeur est à courant constant sur 3 intensités sélectionnées par un vulgaire inter à 3 positions: on off on . De toute façon, tout ceci est ajustable comme pour la tension de fin de charge, donc chacun fera ce qui lui plaît .
    Le mode de recharge optimal est de type IU, voir mes explications sur ce sujet dans l'exposé.
    Recharger à courant constant jusqu'en fin de charge impose d'avoir une tension à vide du chargeur bien au dessus des limites de sécurité => danger potentiel en cas d'oubli là encore.

    Anecdote:
    7) J’ai réalisé une lampe solaire utilisant un seul élément LI-ION à partir d’un modèle commercial qui ne fonctionnait pas bien d’origine (toujours à plat après 2h d’éclairage même l’été) il était équipé de deux éléments LI PO soit 8 volts env. J’ai tout viré et mit juste un accu 18650 et des convertisseurs DC-DC had hoc.
    Pas mis de contrôle de fin de charge vu que la cellule génératrice était minable…

    Erreur! L’accu n’a pas chauffé car la cellule ne produisait pas assez d’énergie pour cela, MAIS j’ai grillé deux accus 18650 l’été ! Les deux avaient leur soupape de sécurité ouverte, donc plus de continuité. (ils ont peut être un peu chauffé je ne sais pas, mais cela m ’étonnerait, la cellule est trop résistive pour cela. Plein soleil elle donne péniblement 120 mA) J’ai ajouté un système de contrôle de fin de charge… Depuis 2 étés, elle fonctionne toute l’année et l’accu n’a pas dégazé Donc vous avez raison, il faut être très prudent dans leur usage si on veut en être satisfait.
    Bonne journée.
    Peut-être que tes DC/DC ont fini par tuer les accus... en tout cas tu as bien résumé tout ce qu'il ne faut pas faire.
    Tu as eu beaucoup de chance, attention de ne pas trop compter sur ta bonne étoile, ce genre de manip malheureusement en a envoyé plus d'un à l'hosto.
    Dernière modification par HULK28 ; 11/01/2017 à 21h08.
    "Le temps met tout en lumière." Thalès

  11. #69
    domino33

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    1)au sujet de polarité à l'envers
    Je désirais connaître la réelle capacité de deux éléments 18650 récupéré dans un PC portable juste pour me faire une idée car dessus, la capacité est rarement indiquée.
    Si tu les as ces numéros donne les.
    En voici deux pour exemple
    SF US18650GR
    T6B116MK23N

    Et
    ICR 18650 22
    SAMSUNG SDI
    234

    Oubliant les deux accus en décharge... Aie aie aie… Le lendemain matin...Ma batterie de deux accus vide… Pas vraiment...Une 1 volt...L'autre RIEN!
    Exemple de ce qu'il ne faut jamais faire, laisser des accus (en charge ou décharge) sans surveillance et sans sécurité.
    Probablement, j’en suis d’accord, depuis j’ai realisé un petit montage qui sans surveillance coupe la decharge à la tension que l’on a décidé c’est plus reposant pour les tests.

    Celui qui avait encore 1V de DDP a repris de suite.. L'autre bernique! Intrigué, je mesure...Court circuit!
    Oui le 2eme est mort définitivement.
    Oui, mort de chez mort.

    J'en ai pris deux autres et après charge j'en ai volontairement déchargé un sous 650 mA deux heures. A vide il donnait 3,5V l'autre parfaitement chargé (4,24 V, je note tout dans ces cas là sinon on se mélange les pinceaux) et je les mets en série et les déchargent sous 700 mA avec une lampe.
    dois-je comprendre que tu as déchargé un des 2 accus? Puis mis les 2 en série?
    Oui et VOLONTAIREMENT pour COMPRENDRE
    Si tel est le cas ça ne fonctionnera jamais correctement.
    Effectivement mais cela m’a permis de piger ce qui c’était produit.
    Ce sont des accus vieux de récupération et blindés avec soupape de surpression, pas des LIPO donc j’ai pris le risque.

    L'accu demi déchargé s'est vidé et j'ai mesuré que l'autre se vidait à travers celui qui est vide, donc comme en série… Ben Le vide était à l'envers!
    Oui dans ce cas c'est normal si on peut dire, mais absolument déconseillé!! On ne décharge JAMAIS un lithium à 0V.
    Bien sur

    La cellule qui atteint 0V se voit toujours traversée par un courant, lorsqu'elle est mise en série, et qu'on lui impose un courant de débit, comme c'est un élément chimique il se produit une réaction inverse.
    Cette situation est dangereuse car l'échauffement peut être brutal et déclencher le dégazage et l'incendie de la même manière qu'en surcharge...
    Tu as eu beaucoup de chance.
    Tant mieux, une fois n’est pas coutume

    Je pense que c'est pour cela que les petits modules de contrôle de charge/ décharge coupent dès qu'il n'y a plus que environ 2,5 volts de DDP dans chaque élément..
    C'est surtout que pour préserver la durée de vie il faut interdire la décharge profonde, la situation du 0V est totalement à bannir de toute façon pour des raisons évidentes de sécurité.
    Bien reçu et compris. (c’est l’inverse des cadnickel.

    De même qu'on ne recharge pas une batterie lithium vide, jamais.
    Pourquoi? Si on limite l’intensité en surveillant…Certaines reprennent bien, d’autres pas.
    Ici je parle pour des AMATEURS, pas pour des professionnels. Eux commandent du neuf, payent et basta.

    2) Au sujet de ces modules, ceux que j’ai commandé pour 2S sont prévus 3 Amp (60 cents d’euros pièce) j’en ai 4 et… Les 4 sont parfaitement ajustés, probablement au laser car aucune résistance ajustable. ils semblent parfaits

    Le temps des résistances ajustables appartient au temps des dinosaures, de nos jours tout est intégré et chaque circuit est paramétré à une tension précise (avec un indice), relis mes posts j'en ai déjà parlé.
    Je ne suis absolument pas d’accord avec cela. Une résistance ajustable cermet (céramique metalisée) est stable et permet un ajustage précis et sur si le schéma est bien conçu.. Il n’est pas à la portée de l’utilisateur amateur d’acheter ces circuits spéciaux tout en travaillant à l’aveugle avec. Cependant, il peut parfaitement solutionner ces problèmes en ajustant correctement son ou ses circuits de supervision ou de fin de charge par exemple.

    Tu as le droit de penser que les chinois sont inventifs, la réalité est malheureusement tout autre... les japonais ont l'entier monopole des circuits de supervision type PCM.
    J'ai donné la liste des fabricants, les chinois utilisent exclusivement ces mêmes circuits Japonais, eux mêmes fabriqués en Chine…
    Peut être si tu l’affirmes, de ce que j’en ai VU (car j’y suis allé), les Japonais ont copié les Américains, les Européens, à présent les chinois copient les Japonais et de plus en plus, des circuits spécialisés chinois font jeu égal et même plus que ce que produisent les Japonais.
    En tout cas dans ma branche qui est la radioélectricité c’est le cas. Je ne les admirent pas, je constate juste.


    4) Les Zener tout dépends de leur tension . Vers 6,8V et 6,2 v leur impédance est à peine de quelques ohms et certaines sont hyper abruptes. Cependant, j’ai fait mon choix avec autre chose de plus pratique car ajustable et j’ai triggerisé l’info pour que mon MOS de court circuit reste à l’aise dans son travail. Je décharge entre 22 et 10 Ohms sur chaque élément. Au pire ça fait moins de 0,5Amp…Les petits Mos Taiwanais que j’utilise sont en boîtiers SOT23…Ils tiennent sans chauffer 4 ampères si BIEN saturés. deux resistances CMS 1w en charge et ça va.
    On peut faire des choses avec des TL431 bien plus stable et plus précises que les zeners.
    Cela dit ça reste du bricolage
    C’est ce que j’utilise d’ailleurs les TL431 ou les LM 4040 et ce n’est PAS du bricolage si c’est bien conçu.
    Dans ces petits circuits intégrés à 3 pattes c’est juste deux Zener et deux amplis op, l’un dérivant en inverse de l’autre. C’est très astucieux. J’ai vu la vidéo du mec qui a pondu cela par hasard sur le web
    Cela m’a beaucoup interessé.

    Ce n’est pas du bricolage en ce sens que c’est parfaitement reproductif. Le bricolage c’est quand ça fonctionne… Une fois, mais pas toujours et au moyen d’acrobaties discutables..
    C’est en tout cas mon avis

    5) ( 4,20 volts) C’est ce que j’ai lu aussi PARTOUT sauf que moi je n’ai pas mesuré cela.

    La surchauffe ne survient pas à une tension précise, elle peut survenir à partir de 4.3V, au delà à n'importe quel moment, voir même à 5V je l'ai observé.
    Je n’ai jamais osé monter à plus que 4,6 V
    Par contre une fois cet emballement atteint rien ne l'arrêtera plus, c'est donc jouer avec le feu et l'image est loin de la réalité…
    Je prends bonne note de cet avertissement. Donc c’est un genre de catalyse quoi …Et là, rien à faire effectivement pour stopper le processus. Donc j’ajusterai mes équilibreurs un peu plus bas. Merci

    Un grand fabricant japonais d’accus lithium équipant les nouveaux Bœing a eu ce problème…Ils ont dû avoir vraiment peur alors! Vont munir leur pack d’accus d’une bouteille d’azote liquide en prime peut être…


    Le mode de recharge optimal est de type IU, voir mes explications sur ce sujet dans l'exposé.
    Je n’ai pas tout lu, je vais le faire

    Recharger à courant constant jusqu'en fin de charge impose d'avoir une tension à vide du chargeur bien au dessus des limites de sécurité => danger potentiel en cas d'oubli là encore.
    Oui ceci est vrai, SAUF que mon chargeur mesure AUSSI la tension finale de la batterie d’accus, donc dès que cette tension finale est atteinte, la charge est coupée. C’est pourquoi j’ai dû ajouter des équilibreurs.
    J’ai aussi prévu (mais pas encore testé) car je n’ai pas réalisé de gros pack encore genre Makita 5 éléments doubles ou pour vélos electriques des petits opto coupleur qui dès que l’un des accus passe en équilibrage permet à mon chargeur de baisser le courant de charge automatiquement. Ainsi ils finissent d’arriver à leur tension de fin de charge tranquille (enfin j’espère) sans trop surcharger les équilibreurs actifs. Parce que à courant constant ça ne rigole pas!

    De toute façon, avec ce genre d’accus ayant une TRÈS faible résistance interne, même en fin de charge…Comme il faut une DDP à minima pour remplir l’accu, à mon avis il faut à la fois limiter l’intensité de charge et surveiller la tension avec assez grande précision.
    Mon petit chargeur fait cela. D’où mon intervention.

    Anecdote:
    7) J’ai réalisé une lampe solaire utilisant un seul élément LI-ION à partir d’un modèle commercial qui ne fonctionnait pas bien d’origine (toujours à plat après 2h d’éclairage même l’été)

    Peut-être que tes DC/DC ont fini par tuer les accus...
    Non, ceci est IMPOSSIBLE car j’ai prévu de couper la décharge dès que l’accu est à 2 volts (1,9volts car j’utilise des superviseurs Microchip prévus pour microcontrôleurs que j’utilise alors pour cette fonction. Ils n’avaient pas de modèles tarés vers 2 Volts, je me suis contenté de cela.Leurs produit sont bon et bien calibrés.
    J’ai réalisé cela plus pour me distraire que pour faire une lampe…Mais j’ai tenté de le faire sérieusement.
    Voici d’ailleurs le pdf du schéma de cette petite lampe solaire:


    alimlab7.jpg


    Bien sur c’est simple et des seuils varient un peu avec le température . J’ai donc mit des éléments non linéraires par ci par là pour compenser et ma foi, chaud ou froid, cette petite lampe brille, toute contente d’enfin servir à quelque chose!

    Avec des circuits Mos à large échelle d’intégration tout ceci tiendrait probablement dans un dé à coudre cependant on a pas le plaisir de réaliser un montage exotique performant.


    en tout cas tu as bien résumé tout ce qu'il ne faut pas faire.
    Pour SAVOIR il faut expérimenter, pas rester derrière un écran, sinon on lit, on pense savoir ou avoir compris mais en fait…Tant qu’on a pas FAIT soit même…Pour moi, c’est du vent.

    Tu as eu beaucoup de chance, attention de ne pas trop compter sur ta bonne étoile, ce genre de manip malheureusement en a envoyé plus d'un à l'hosto.
    Pour une fois que j’ai de la chance… Cependant je serai un peu plus prudent effectivement. Surtout avec des grosses LI-PO Merci pour ces infos importantes.
    Dernière modification par JPL ; 15/01/2017 à 16h17. Motif: oubli quotation

  12. #70
    JPL

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Les schémas doivent être postés dans un format graphique (gif, png, jpg). Merci.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #71
    HULK28

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Citation Envoyé par domino33 Voir le message
    Je désirais connaître la réelle capacité de deux éléments 18650 récupéré dans un PC portable juste pour me faire une idée car dessus, la capacité est rarement indiquée.

    En voici deux pour exemple
    SF US18650GR
    Sony 18650 2200mAh oxyde de Cobalt à la cathode et graphite à l'anode.

    T6B116MK23N
    inconnu, probablement un marquage de sous marque.

    Et
    ICR 18650 22
    SAMSUNG SDI
    Samsung 22F (2200mAh)

    Pourquoi? Si on limite l’intensité en surveillant…Certaines reprennent bien, d’autres pas.
    Sans connaitre l'état réel de l'accu, son historique de vie et son nombre de cycle, les réactions seront différentes.
    Certains abus condamneront l'accu définitivement.


    Je ne suis absolument pas d’accord avec cela. Une résistance ajustable cermet (céramique metalisée) est stable et permet un ajustage précis et sur si le schéma est bien conçu.. Il n’est pas à la portée de l’utilisateur amateur d’acheter ces circuits spéciaux tout en travaillant à l’aveugle avec. Cependant, il peut parfaitement solutionner ces problèmes en ajustant correctement son ou ses circuits de supervision ou de fin de charge par exemple.
    définitivement NON.
    On n'utilise pas de résistance ajustable.
    http://www.sii-ic.com/en/semicon/pro...protection-ic/
    Ces circuits sont disponibles et ne coûtent rien, exemple:
    http://www.digikey.com/product-detai...4-2-ND/3131135

    Peut être si tu l’affirmes, de ce que j’en ai VU (car j’y suis allé), les Japonais ont copié les Américains, les Européens, à présent les chinois copient les Japonais et de plus en plus, des circuits spécialisés chinois font jeu égal et même plus que ce que produisent les Japonais.
    as-tu un exemple à indiquer pour les batteries?

    C’est ce que j’utilise d’ailleurs les TL431 ou les LM 4040 et ce n’est PAS du bricolage si c’est bien conçu.
    Dans ces petits circuits intégrés à 3 pattes c’est juste deux Zener et deux amplis op, l’un dérivant en inverse de l’autre. C’est très astucieux. J’ai vu la vidéo du mec qui a pondu cela par hasard sur le web
    Cela m’a beaucoup interessé.
    là encore exemple, liens?

    Ce n’est pas du bricolage en ce sens que c’est parfaitement reproductif. Le bricolage c’est quand ça fonctionne… Une fois, mais pas toujours et au moyen d’acrobaties discutables..
    C’est en tout cas mon avis
    oui ce n'est que ton avis.

    Je n’ai jamais osé monter à plus que 4,6 V
    encore une fois je te le déconseille vivement!

    Un grand fabricant japonais d’accus lithium équipant les nouveaux Bœing a eu ce problème…Ils ont dû avoir vraiment peur alors! Vont munir leur pack d’accus d’une bouteille d’azote liquide en prime peut être…
    c'est celui qui a fait la batterie qui est en cause pas le fabricant des cellules, comme toujours...


    Non, ceci est IMPOSSIBLE car j’ai prévu de couper la décharge dès que l’accu est à 2 volts
    c'est bien trop bas.

    Pour SAVOIR il faut expérimenter
    Pas que ça, il faut aussi avoir été formé, il faut avoir en tête suffisamment de notions pour ne pas faire de bêtises.
    "Le temps met tout en lumière." Thalès

  14. #72
    domino33

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    T6B116MK23N
    inconnu, probablement un marquage de sous marque.
    cette indication se trouvait SOUS la première sur l'accu donc Sony probablement

    Effectivement une fois rechargés puis mis en décharge lente (3 à 400mA elles font environ 1,8 A/h

    Certains abus condamneront l'accu définitivement.
    Oui, de ce que j'en ai mesuré, ces accus fantastiques sont très susceptibles.
    Il y a des choses a ne pas faire comme j'ai lu plus haut.
    Que voulez vous...20 années d'habitudes avec les Cadnikel ça laisse des traces...

    définitivement NON.
    On n'utilise pas de résistance ajustable.
    C'est votre avis. Pas le mien. J’expérimente des moyens simples de protection et de recharge pour ces petits accus. Je ne fabrique pas des chargeurs commerciaux. Je ne suis donc pas impliqué quant aux résultats de mauvaises utilisation sauf face à moi même.. Et je ne passerai JAMAIS une commande de 3000 pièces pour réaliser cela. (le prix est pour 3000 pièces.)

    Si j'en faisais le métier il est sur que je me protégerais derrière ce genre de firmes...
    "C'est pas moi c'est l'autre..."

    CI Chinois: as-tu un exemple à indiquer pour les batteries?
    Non aucun. Cependant vu la simplicité relative de ces circuits, je ne serais pas étonné qu'il en fassent aussi

    c'est celui qui a fait la batterie qui est en cause pas le fabricant des cellules, comme toujours...
    Je le suppose aussi, pourtant cette firme possède des ingénieurs très sérieux. Cependant, apres vous avoir lu, je pense que vouloir les recharger tip top à fond présente une réel danger et que ceci est probablement la cause de cet incident. Il reste que ce métal semble un peu instable ...Donc je serai personnellement plus prudent à l'avenir.

    Avec les Cadnickel on pouvait s'affranchir de bien des précautions sans grands risque,moi je me contentais d'une mesure de température sous charge 1/2C à courant constant même pas de surveillance de tension et je n'ai jamais eu de Pb de durée de vie ni d'autonomie.

    Ici nous sommes dans un autre monde effectivement.

    lien sur TL431
    Holala j'ai visionné cela il y a plus de 3ans déjà. Je crois que c'est un cours avec ce vieux barbu à barbe blanche (c'est pas le père Noel) de chez Texas Instrument mais pas sur. Faut chercher. Désolé il est très détaillé et très intéressant ce cours promotionnel pour ce produit.

    Décharge via DC/DC Non, ceci est IMPOSSIBLE car j’ai prévu de couper la décharge dès que l’accu est à 2 volts
    c'est bien trop bas.
    Après avoir lu votre article je pense que oui. Cependant, pour l'instant et depuis 1an, cette petite lampe a son accu qui reprends bien et son autonomie (8 à 9 Heures) sous 200Ma quand le temps est dégagé, un peu moins l'hiver donc elle me satisfait. Après lecture je pense que couper vers 2,5V par élément serait mieux effectivement.

    Je fais cela en amateur de toute façon... Mais j'apprends.

    L'objet de mon intervention était le partage d'expériences et d'apporter des solutions ponctuelles utiles aux personnes désirant utiliser ces accus. Pas de donner des cours. Les autres peuvent toujours acheter des super pack avec chargeurs fournis tout faits... Puis jeter les packs dès qu'ils tombent en panne...Chacun fait comme il le souhaite. Grace à votre exposé utile, nous serons plus prudents
    Bonne continuation.

  15. #73
    HULK28

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Citation Envoyé par domino33 Voir le message
    Et je ne passerai JAMAIS une commande de 3000 pièces pour réaliser cela. (le prix est pour 3000 pièces.)
    Vous pouvez les acheter à l'unité bien évidemment et à ce prix là je vois pas bien l'intérêt de mettre des potentiomètres:
    http://www.digikey.com/product-detai...4-1-ND/4341267

    Si j'en faisais le métier il est sur que je me protégerais derrière ce genre de firmes...
    "C'est pas moi c'est l'autre..."
    Ca ne fonctionne pas comme ça.
    On voit bien que vous n'avez jamais passé d'homologations

    Avec les Cadnickel on pouvait s'affranchir de bien des précautions sans grands risque,moi je me contentais d'une mesure de température sous charge 1/2C à courant constant même pas de surveillance de tension et je n'ai jamais eu de Pb de durée de vie ni d'autonomie.
    les cadmium nickel sont interdites pour le grand public depuis 2006, le risque par contamination est tout aussi important que le risque électrique.
    @+
    "Le temps met tout en lumière." Thalès

  16. #74
    CastorFidele

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Un grand merci pour cette discussion, vos expériences et retours de connaissances !
    Il y a longtemps que je cherchais à en savoir un peu plus sur cette technologie et ici je suis comblé.

  17. #75
    gienas

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Bonjour à tous

    Le document pdf du #1 a été complété, pour comporter le contenu du #45.

  18. #76
    HULK28

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Merci Gienas, je tâcherai d'avancer un peu la semaine prochaine.
    "Le temps met tout en lumière." Thalès

  19. #77
    bobflux

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Une nouvelle technologie de batterie chinoise ! L'avantage, c'est que c'est parfaitement sûr.

    https://www.youtube.com/watch?v=YxZH1zt9PxQ#t=5m10s

  20. #78
    dorad

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Super boulot Hulk28 !

    Dans les études de batteries, il y a un rapport Charge restituée que j'ai des difficultés à trouver .

    j'ai fait diverses mesures sur diverses LI PO , de diverses capacités, date de fabrication et fabriquants .
    et je constate qu'il faut fournir 2 à 3 fois la quantité d'électricité que celle restituée .
    Quelqu'un a t il une étude sur ce sujet ? ou des mesures sur d autres types de batteries ?

  21. #79
    invite45431194

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Bonjour , j'ai personnellement réalisé un chargeur pour un ensemble série // de cellules de récupération à partir d'accus de portables ( 12 V , 13 AH environ ; 18 cellules en tout ) ; contrôle de la tension mini globale de l'ensemble ( en fait c'est en effet plus complexe ) ; chaque série de 3 est couplée par 2 x 6 schottky en tout ; je m'assure que la tension aux bornes de chaque élément ne dépasse pas 4,25 volts , le LM 317 , fait aussi la limitation ( 2 A pour 13 AH ) , enfin l'AOP , coupe la charge à 0,03 C . La seule donnée qui me manque , c'est combien de temps je peux encore continuer , je suis presque sûr que la charge n'atteint pas les 100% ; j'ai constaté que la FEM , pouvait aller jusqu'à environ 4,5 volts , avec mon précédent montage , mais il y a eu un hic ; accus HS ; perte de capacité totale et échauffement ; par contre , ma dernière réalisation , 2 charges sans problème , échauffement zéro ; pour l'instant ----- 0,03 C = sécurité . Cordialement . Patrick.

  22. #80
    antek

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Pourquoi 4,5 V alors que le fabricant indique de ne pas dépasser 4,2 V ?
    Il y a une question que j'aurais loupé ?

  23. #81
    gienas

    Re : Discutons des batteries lithium-Faire? Pas faire? Et la sécurité?

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    Pourquoi 4,5 V alors que le fabricant indique de ne pas dépasser 4,2 V ? ...
    Justement. Puisque cette discussion ne peut plus être corrigée par le spécialiste, mais surtout, compte tenu des dangers qui peuvent résulter de manipulations hasardeuses, le mieux est de fermer.

    On ne fait pas n'importe quoi quand on n'est pas formé pour, et non équipé de l'environnement adéquat.

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Que faire d'une batterie lithium nue ?
    Par wassuprock dans le forum Électronique
    Réponses: 39
    Dernier message: 10/11/2014, 11h19
  2. Chargeur Lithium, comment en faire un ?
    Par Predator26 dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 26/09/2013, 22h05
  3. Utiliser et Charger batteries - Comment faire ?
    Par KiChoT dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/07/2009, 06h52