conseil sur 68HC11
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

conseil sur 68HC11



  1. #1
    invite14532198711
    Invité

    conseil sur 68HC11


    ------

    Salut,
    voila je souhaite réaliser un petit montage à base de 68HC11, qui comporte un afficheur 8 bit paralele, une RAM, une EEPROM, et des registres d'entrée sorties à base de verrou D style 273 ou 573 je sais pas encore.
    Mon soucis est que je ne sais pas si j'utilise une architecture classique où 1 bit du port C pour les chip select par combinaison avec les autres pate du port C. Ou alors 3 autres solutions de mon cru :

    utiliser les 8 bits du port C exclusivement en chip select, faire mon 16 bit pour adressage en 2 étapes par le port B.

    Utiliser l'architecture classique classique 15 bit (port B+C), et pour les chip select utiliser un compteur style 4017 piloté en horloge par le MSB du port C.

    Et la troisieme solution, sur laquelle je voudrais avoir un avis, serait un 16 bits complet (B+C), et chip select par un 4017 piloté depuis le port D (CLK et RAZ du 4017). Ainsi je pourrais avoir un bus d'adresses 16bit, 8 bits de données bi-directionnelles et 10 composants adressable. Après que faire des R/W et E qui sorte du CPU?

    -----

  2. #2
    Gérard

    Re : conseil sur 68HC11

    Il faut savoir quel est le nombre d'E/S de départ sur ton 68HCxx.
    Si tu as assez d'E/S, tu peux faire un bus 16 bit et prendre d'autres E/S pour les CS.
    Il y a aussi la solution I2C, où tous les périfériques (RAM, E/S ...) sont connectés au bus I2C et tout est fait par soft.
    Si ton 68HC dispose en interne d'une interface I2C, ce sera plus facile à mettre en oeuvre.
    Gérard.

  3. #3
    invite14532198711
    Invité

    Re : conseil sur 68HC11

    Tu connais le HC11??
    il dispose de port timer (comptage d'évenement en paralelle du program) sur le PA, port 8 bit d'entrée/ sortie (PB) port de 8 bit de sortie (PC) port de communication avec interface série (SPI) sur le port D. 8 entrée analogique avec CAN 8 bits. pour les principales pate de la bete.
    si un protocole série est employé, gere t-il les tempos R/W, CZenabled (haute impedance de bus). Pour le nombre d'E/S pas de soucis vu qu'il sont assimilé à des plage mémoire. Chaque paquet de 8 entrée ou sorties possede une adresse et un octet de données (valeur des sorties ou collecte des entrées), avec commande one shot pour valider les données sur le bus. Tu semble pas avoir saisis le protocole du HC11 sur ses pates RW et E dont je veux m'affranchir.

  4. #4
    invite14532198711
    Invité

    Re : conseil sur 68HC11

    En faite le systeme 15bits est convenable car on peut adresser ses périphériques comme des cases mémoires de $FFF8 à $FFFF ce qui fait 7 péripheriques. EEPROM, RAM, AFFICHEUR se qui laisse 4 CS libre soit 32 ES.
    Si tu as des infos quand au pilotage série (un peu comme mon idée de 4017 qui ressemble plus à un multiplexeur) je suis preneur. Comme ça je reste sur le port D pour le CS et j'ai un vrai bus 16 bit, ce qui augmente la capacité mémoire adressable.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Gérard

    Re : conseil sur 68HC11

    Citation Envoyé par alex.com
    Tu connais le HC11??
    très peu

    Citation Envoyé par alex.com
    Tu semble pas avoir saisis le protocole du HC11 sur ses pates RW et E dont je veux m'affranchir.
    Je connais le 8051 et le principe doit être le même.
    Il dispose aussi d'une broche ALE/ pour le démultiplexage données/adresses sur le Port0.

    J'ai du mal à saisir pourquoi tu veux absolument un système si lourd.
    Enfin, c'est toi qui vois.
    Gérard.

  7. #6
    invite14532198711
    Invité

    Re : conseil sur 68HC11

    Merci gérard quand meme de t'etre interressé à tout mon charabia, mais j'ai trouvé.
    J'utilise une PROM pour le chip select:
    le CPU est en bootstrap MODA (je boot dans une EEPROM). Le systeme est composé d'une EEPROM, une RAM de travaille, un afficheur LCD, un afficheur 7 segment, un clavier 5 touches, et une armada de registre verrouillable (bascule D) pour les E/S (20 entrées 14 sorties. ce qui fait un total de 8 périphérique sur le bus DATA. Je n'utilise pas de PIA ni UART.
    La solution que j'ai trouvé:
    afficheur lcd en série sur le port D (SCL et SDA).
    Une PROM branchée en permanence sur le bus d'adresses 16 bits scrute ce bus, en fonction des adresses demandé par le CPU, sa sortie DATA active 1 bit parmis 8, et par combinaison avec les pate E (enable componement dialogue) et R/W (data direction) du HC11 je fais mes CHIP SELECT, DATA DIRECTION, ONE SHOT (validation des bascules)...
    Grace à ça j'ai un full bus 16 bits et 8 (ou plus selon la PROM) chip select sur le bus. Le CPU sais les plages d'adresses de chaque composant, il suffit de programmer la PROM de manière à ce que quand l'adresse est demandée la mémoire sorte le 1 sur la pate connectée à ce composant.
    J'ai repris l'idée sur une carte mere utilisant un Z80. D'habitude on reserve le MSB du bus d'adresse et avec un tas de portes logiques on fait les CS. Je voulais inover mais le systeme tourne un peu moins vite avec ce procedé, mais vu l'application j'ai pas besoin de transfert USB2...

  8. #7
    invite14532198711
    Invité

    Re : conseil sur 68HC11

    Le truc bien chiant c'est qu'il faut programmer les 65536 octet de la PROM afin de couvrir les 65536 adresses que le HC11 peut demandé! Il faut que je connaisse bien mon memory mapping....

  9. #8
    Gérard

    Re : conseil sur 68HC11

    Bonne chance....
    Gérard.

  10. #9
    invite03481543

    Re : conseil sur 68HC11

    Citation Envoyé par alex.com
    La solution que j'ai trouvé:
    afficheur lcd en série sur le port D (SCL et SDA).
    Une PROM branchée en permanence sur le bus d'adresses 16 bits scrute ce bus, en fonction des adresses demandé par le CPU, sa sortie DATA active 1 bit parmis 8, et par combinaison avec les pate E (enable componement dialogue) et R/W (data direction) du HC11 je fais mes CHIP SELECT, DATA DIRECTION, ONE SHOT (validation des bascules)...
    Grace à ça j'ai un full bus 16 bits et 8 (ou plus selon la PROM) chip select sur le bus. Le CPU sais les plages d'adresses de chaque composant, il suffit de programmer la PROM de manière à ce que quand l'adresse est demandée la mémoire sorte le 1 sur la pate connectée à ce composant.
    J'ai repris l'idée sur une carte mere utilisant un Z80. ...
    Salut Alex,

    je suis un peu comme Gérard, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

    Tu parles d'utiliser le bus I2C pour piloter ton afficheur, cela sous entend que tu vas utiliser un afficheur spécial I2C (ça existe mais tu sera limité en choix) alors que ton 68HC11 est largement pourvu pour que tu utilises un port 8 bits dédié.
    Ou alors et c'est pire, tu veux utiliser un afficheur 8 bits et le piloter avec PCF8574, bonjour l'usine à gaz.
    D'autre part pourquoi tu n'utilise pas les circuits de démultiplexage habituels pour gérer ton problème d'adressage 16 bits?
    Si ça t'interresse je peux t'envoyer un schéma assez complet de mon cru sur le 68HC11 et avec tout ce qui faut autour (horloge temps réel I2C, affichage LCD 2X16c, E²PROM I2C, RAM, buzzer, etc.

    Fais signe sur ma MP si tu es intéressé.

    A+

Discussions similaires

  1. Le 68hc11
    Par gaga2410 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/09/2007, 19h06
  2. liaison 68hc11
    Par invite12092a75 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2004, 22h55
  3. 68HC11
    Par nanard dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2003, 14h59
  4. 68hc11
    Par invite67d96d45 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/06/2003, 11h48
  5. Cherche programmateur et cours sur le 68hc11
    Par invite13f9896d dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/03/2003, 19h33
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.