Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

L'inductance mutuelle




  1. #1
    atomepanda31

    L'inductance mutuelle

    Bonjour, en 1ere dit apprenez vous l'inductance mutuelle ? Si oui qu'est ce qu'il faut apprendre dedans ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : L'inductance mutuelle

    hello ,

    j'ai pas tout compris.

    l'inductance mutuelle n'est pas dans le programme de physique de première.
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  4. #3
    atomepanda31

    Re : L'inductance mutuelle

    En 1ere STI pardon le t9 a changé le mot


  5. #4
    gcortex

    Re : L'inductance mutuelle

    Je ne pense pas, mais si tu veux savoir :
    - pour une inductance : E = Ldi/dt
    - inductance mutuelle : E2=Mdi1/dt.

  6. #5
    atomepanda31

    Re : L'inductance mutuelle

    Merci pour l'info: et comment fais t on pour calculer: L et M (formule si possible sans intégrale)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    penthode

    Re : L'inductance mutuelle

    ce genre de calcul passe par le calcul intégral !

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Induction_mutuelle
    là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue (Albert Camus)

  9. #7
    PA5CAL

    Re : L'inductance mutuelle

    Bonjour

    Sans calcul intégral, on peut utiliser des formules empiriques, qui fournissent des résultats approximatifs dans des situations déterminées.

    On trouve un peu partout sur internet des formules, des logiciels de calculs et des calculateurs en ligne de l'auto-inductance L par ce moyen (voir par ici par exemple).

    L'inductance mutuelle M est liée aux auto-inductances L1 et L2 des deux bobinages considérés et aux fuites des lignes de champ entre les deux. On a :



    avec k le coefficient de couplage.

    On a k=1 lorsque le couplage est total (aucune fuite), et k<1 lorsque le couplage est partiel (des lignes de champ rebouclent sur un bobinage sans passer par l'autre). Lorsque deux bobines sont montées côte à côte sur un noyau magnétique (en tôles d'acier ou en ferrite par exemple), on peut généralement considérer que le couplage est quasiment totale (k≈1).

    Si le couplage est total (k≈1) et si les bobines présentent la même auto-inductance, alors on a M=L1=L2.

  10. Publicité
  11. #8
    gcortex

    Re : L'inductance mutuelle

    pour un tore de ferrite de perméabilité µ = µo.µr, de circonférence l et de section S : L = µN²S/l avec N le nombre de spires.

Discussions similaires

  1. [Exercices] Inductance mutuelle, impédance
    Par eak dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/03/2016, 14h35
  2. Inductance Mutuelle
    Par Bolgar dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2009, 19h11
  3. inductance mutuelle
    Par littlegirl dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2009, 22h38
  4. inductance mutuelle
    Par kseniya dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/06/2007, 16h16
  5. Inductance mutuelle
    Par Rodrigue dans le forum Physique
    Réponses: 30
    Dernier message: 25/04/2005, 17h43