Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

assembleur BIGONOFF depassé



  1. #1
    holala02

    assembleur BIGONOFF depassé


    ------

    Bonjour.

    je viens de lire le tuto de BIGONOFF et sincerement il n'est pas clair il va vite et le Mplabx qu'il utilise est depasser je me sens perdu, y'a il pas un nouveau tuto ou bien quelqu'un qui peut renouveler le tuto de BIGONOFF ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    elektrax

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    quelle est encore la nécessité d'apprendre l'assembleur µC 8 bits à l'heure actuelle ?
    au niveau amateur, çà me dépasse....
    merci

  4. #3
    freepicbasic

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Tu lis la doc BigOnOff puis tu pause des questions précises sur ce forum , sur ce que tu ne comprend pas !
    Si tu connais l'Anglais, tu lis aussi les datasheets.

    Mplab est un Macro assembleur puissant, il permet de faire des programmes complexes.


    Sinon, tu te met à l'Arduino qui se programme en C, il y a des masses de sites qui en parlent.
    A+, pat

  5. #4
    sandrecarpe

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Ou alors tu restes sur pic si tu veux apprendre vraiment quelques chose....
    Tu peux le faire en C aussi et c'est la façon de faire aujourd'hui

    Je pense qu'avoir des bases d'assembleur ce n'est pas plus mal pour comprendre le fonctionnement d'un micro

    On trouve plein de doc et de tuto sur le compilateur XC8 de microchip (leur compilateur C), mais bien sûr et comme toujours en anglais. Après avoir compris les bases (lire/écrire dans les registres, manipuler les bits etc...) tu comprendras que la doc de ton micro sera ton meilleur guide
    Dernière modification par sandrecarpe ; 15/08/2019 à 08h59.

  6. #5
    paulfjujo

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    bonjour,


    Citation Envoyé par elektrax
    quelle est encore la nécessité d'apprendre l'assembleur µC 8 bits à l'heure actuelle ?
    Pourquoi Microchip /ATMEL continue-t-il à vendre des MCU 8 bits ..
    Pas besoin de marteau -pilon pour enfoncer une punaise

    Apprendre l'ASM:

    La necessité ? AUCUNE ,
    si on se contente de programmer un ARDUINO avec toutes les biblioteques et programmes
    diffusées à foison sur le web .. et par les constructeurs de modules interfaces .
    c'est un simple jeu de construction , pas grave si on ne comprends pas les details.

    Par contre un vrai amateur cherchera à comprendre et pour cela s'appuiera sur les connaissance de bases
    d'un (MCU) Microcontroleur, datasheet, registres utilisés et donc
    d'une visibilté totale que si on utilise l' ASM
    qui est le niveau le plus bas,le plus proche du MCU.
    (sachant que la programmation 100% Manuelle en Hexadecimal a déja existé avant le langage d'Assemblage
    ( appelé communément Assembleur), pratiqué sur un KIM6502 !

    Si on se cantonne à un MCU precis, il devient aussi facile de le programmer en ASM ,
    de se constituer ses propres bibliotheques, et rivaliser avec le Langage C.
    La difficulté de l'ASM est qu'il faut s'adapter si on change la reference du MCU utilisé
    alors que c'est relativement transparent si on utilise un langage évolué comme le C.

    Bien qu'un Langage C pour MCU , ne soit pas aussi universel que le langage C ANSI de base,
    puisque necessite la definition de tous les registres du MCU utilisé.



    Citation Envoyé par holala02
    ..ou bien quelqu'un qui peut renouveler le tuto de BIGONOFF ?
    La critique est aisée, mais l'art est difficile .
    alors vas-y, propose toi, de le mettre à jour .

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    antek

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Citation Envoyé par holala02 Voir le message
    je viens de lire le tuto de BIGONOFF et sincerement il n'est pas clair il va vite et le Mplabx qu'il utilise est depasser je me sens perdu, y'a il pas un nouveau tuto ou bien quelqu'un qui peut renouveler le tuto de BIGONOFF ?
    En partant de rien il faut quelques mois pour maitriser ses cours (et pas le tuto). Et à la fin tu es capable de comprendre n'importe quel µC à partir de la datasheet.
    C'est toi qui choisit la vitesse, MPLAB (sans X) est disponible pour Windows et fonctionne correctement pour les anciens µC (16f84, 877, etc).

    Il n'est pas clair ou tu ne comprends pas ?!
    Le Diable a inventé l'Administration afin que les Hommes perdent tout espoir à jamais.

  9. Publicité
  10. #7
    jiherve

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Bonjour,
    Bien qu'un Langage C pour MCU , ne soit pas aussi universel que le langage C ANSI de base,
    puisque nécessite la définition de tous les registres du MCU utilisé.
    C'est vrai pour tous les langages haut niveau car au final il faudra bien pisser du code machine, c'est juste caché/moins visible!
    L'assembleur c'est tout de même la meilleure solution pour faire cracher ses tripes à un petit µC 8bits , c'est moins vrai pour les gros processeurs(32bits) plus à même d'encaisser du C et pour lesquels le compilateur sera bien plus efficace car ayant beaucoup plus d'instructions puissantes à disposition.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  11. #8
    webscience

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Bonjour,

    Je pratique l'assembleur sur pratiquement tous les microcontrôleurs Pic(8 bits), et je suis vraiment pas déçu, j'ai commencé avec les leçons de
    Monsieur Bigonoff(un grand merci à lui).

    Le problème, c'est que beaucoup de personne n'ont même pas les bases les plus courante, et pourtant Monsieur Bigonoff c'est donnée
    beaucoup du mal à expliquer tout ça.

    C'est pas facile, je le reconnais, mais si on fait pas un effort de compréhension on peut y arriver.

    Il y a pas mal de gens qui son près à expliquer tout ça, mais il faut avoir le courage de le demandé, un forum qui est pas mal et sans aucune Pub
    c'est celui là www.fantaspic.fr/

    A+
    Dernière modification par webscience ; 15/08/2019 à 16h58.

  12. #9
    freepicbasic

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    La nostalgie des Microchip 16Fxx et les joies du PCLATH et des rp0 , rp1 et du stack prog riquiqui.
    Quant au stack data, c'est du DIY...
    A+, pat

  13. #10
    bobflux

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    À l'époque des STM32 à 2€, pour des projets perso, programmer des 8 bits en assembleur n'est plus très utile.

    Par contre, l'assembleur t'apprend comment fonctionne la machine, ça fait mettre les mains dans le cambouis, et ces connaissances sont bien utiles. De plus, regarder l'assembleur produit par le compilateur C permet parfois de lever des bugs.

    Je dirais qu'il faut en faire un peu, pour l'expérience.

  14. #11
    webscience

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Bonsoir,

    écrit par : bobflux
    À l'époque des STM32 à 2€, pour des projets perso, programmer des 8 bits en assembleur n'est plus très utile.
    Sauf que maintenant dans la nouvelle série sur 16F et 18F il y a de quoi faire, ils peuvent tourner à 64Mhz.


    A+
    Dernière modification par webscience ; 16/08/2019 à 21h11.

  15. #12
    nornand

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Citation Envoyé par bobflux Voir le message
    À l'époque des STM32 à 2€, pour des projets perso, programmer des 8 bits en assembleur n'est plus très utile.

    Par contre, l'assembleur t'apprend comment fonctionne la machine, ça fait mettre les mains dans le cambouis, et ces connaissances sont bien utiles. De plus, regarder l'assembleur produit par le compilateur C permet parfois de lever des bugs.

    Je dirais qu'il faut en faire un peu, pour l'expérience.
    tout a fait et dans certain cas d'optimiser des portions de code.

  16. Publicité
  17. #13
    Vincent PETIT

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Salut,
    Programmer en assembleur (ou avoir programmé en assembleur) permet également de bien maîtriser la gestion de la mémoire. J'ai vu des bibliothèques avec un tel niveau d'encapsulation, des fonctions qui en appellent d'autres qui elles même en appellent d'autres et ainsi de suite, que de toute évidence ceux qui les ont écrit l'on fait sans se soucier d'un débordement de pile. Sur certain PIC c'est encore plus critique car la pile est matérielle.
    Là où il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème.

  18. #14
    jiherve

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Bonjour,
    J'ai vu des bibliothèques avec un tel niveau d'encapsulation, des fonctions qui en appellent d'autres qui elles même en appellent d'autres et ainsi de suite, que de toute évidence ceux qui les ont écrit l'on fait sans se soucier d'un débordement de pile.
    çà je l'ai vécu il y a bien longtemps sur 6809 , l’écriture soft avait été confié à un "spécialiste " adepte des logiciel hyper structurés résultat à la première compilation : out of memory!,
    j'avais renvoyé le spécialiste à ses chères études sur mainframe.
    Mais indépendamment de çà il y a maintenant des effets beaucoup plus subtils avec les caches, une application peut être totalement ruinée par un mésusage de la mémoire dont la possibilité ne sera même pas envisagée par un programmeur lambda.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  19. #15
    penthode

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    perso , j'ai appris les µ en 1996 avec les cours de Maître BIgonoff .

    donc passage obligé par l'ASM.

    ça ma donné une structure intellectuelle incomparable !

    même maintenant , dans le cas d'une "petite" appli ,
    je ne me sers pas de langage compilé
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  20. #16
    bobflux

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    çà je l'ai vécu il y a bien longtemps sur 6809 , l’écriture soft avait été confié à un "spécialiste " adepte des logiciel hyper structurés résultat à la première compilation : out of memory!, j'avais renvoyé le spécialiste à ses chères études sur mainframe.
    Oui, d'ailleurs y'a pas longtemps je compilais un code pour un LPC111x, un petit cortex-M0... et le printf de la stdlib fait genre 10 ou 20 ko de binaire ! La moitié de la flash... C'est à pleurer. J'en ai refait un vite fait avec un minimum de features, dans une taille plus raisonnable...

    > Mais indépendamment de çà il y a maintenant des effets beaucoup plus subtils avec les caches, une application peut être totalement ruinée par un mésusage de la mémoire dont la possibilité ne sera même pas envisagée par un programmeur lambda.

    En effet, le prefetch et les locks pas alignés sur les lignes de cache c'est un champ de mines...

  21. #17
    gcortex

    Re : assembleur BIGONOFF depasser

    L'assembleur permettait de faire des rotations de bits, des opérations BCD et des sorties sauvages de boucles !

  22. #18
    gcortex

    Re : assembleur BIGONOFF depassé

    Sans apprendre l'assembleur, un rapide coup d'oeil sur les instructions.
    C'est bien de savoir par exemple que l'UAL ne fait pas les divisions.

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. bigonoff??
    Par invite98765423456 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/05/2010, 21h00
  2. Bootloader de Bigonoff
    Par Gérard dans le forum Électronique
    Réponses: 37
    Dernier message: 27/08/2007, 18h02
  3. Bigonoff
    Par invite76a dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/06/2006, 21h40
  4. ICPROG Bigonoff
    Par average dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/05/2003, 18h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.