Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Freeware simulation



  1. #1
    fderwelt

    Freeware simulation


    ------

    Bonsoir à tous,

    Je précise tout d'abord que j'ai cherché dans les archives de ce Forum, sans résultat (bien que certains posts soient un peu en rapport). Que j'ai googlé comme un fou, sans plus de résultat. Alors je poste ici et maintenant...

    Je recherche un logiciel tout simple de simulation analogique, si possible en freeware. Je n'ai pas besoin d'un truc style SPICE, c'est juste pour valider "sur papier" certaines idées préliminaires. Il ne me faut que des composants idéaux (amplis-ops, diodes, transistors, peut-être OTA au grand maximum, quelques circuits logiques peut-être) et composants passifs RLC. Et évidemment des alims CC, et des sources de signaux (rampes, impulsions, sinusoïdes).

    J'ai essayé Eagle et quelques autres en version démo, mais c'est trop usine à gaz pour ce que je veux en faire.

    Alors, si quelqu'un connaît ce genre de chose... Merci d'avance!

    -- françois

    -----
    Les optimistes croient que ce monde est le meilleur possible. Les pessimistes savent que c'est vrai.

  2. Publicité
  3. #2
    Pr Shadoko

    Re : Freeware simulation

    Bonsoir,

    Essaye Pspice, il est gratuit en version étudiant (simplifiée).
    Un site de prise en main du logiciel:

    http://perso.orange.fr/e-lektronik/L...K/index(1).htm
    Quand il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème !

  4. #3
    fderwelt

    Re : Freeware simulation

    Citation Envoyé par Pr Shadoko Voir le message
    Essaye Pspice, il est gratuit en version étudiant (simplifiée).
    Merci, Doc!

    J'avais déjà essayé PSPICE Student... encore trop usine à gaz pour mon objet! Je m'y remets avec un bon tutoriel, finalement j'ai l'impression qu'on ne peut pas couper aux modèles SPICE.

    En fait, ce que je voudrais, c'est un équivalent ultra-simplifié. La limitation de la version Student à 50 composants, ou sans sauvegarde possible, ne me gêne pas: c'est juste pour m'éviter quelques pages de calculs élémentaires sur un bloc-notes. Et, si l'interface Windows n'était pas aussi b***ique à programmer, je l'aurais fait moi-même depuis longtemps en C++, encore que, les composants non-linéaires me posent un peu problème.

    Je n'ai besoin que de composants passifs RLC à valeur "choisissable" mais fixe (ohms, henrys ou farads), de diodes idéales (sans seuil), d'ampli-ops idéaux (A=infini, ZIN=infini, ZOUT=0), transistors avec juste le bêta=hFE réglable... (le RBE aussi peut-être), ... Je me contrefous de savoir que je mets une 1N4148, je mets une diode, point-barre!

    Et tout ça pour des trucs qui ne comportent que 4 ou 5 ampli-ops et 20 résistances au max, et ne dépassent jamais les 50kHz en fréquence... alors, j'espérais qu'un petit truc tout simple, limite calculette, existerait! Si j'avais mon matos sous la main (mais ce n'est pas près d'être le cas) un bon vieux breadboard "à la HULK28" serait certainement la meilleure solution.

    Cela dit, merci encore.

    -- françois
    Dernière modification par fderwelt ; 13/08/2006 à 23h21.
    Les optimistes croient que ce monde est le meilleur possible. Les pessimistes savent que c'est vrai.

  5. #4
    Pr Shadoko

    Re : Freeware simulation

    Il existe peut-être d'autres simulateurs, mais je ne les connais pas. Essaye de voir sur le site de "xcotton".

    Content d'avoir pu te rendre service.
    Quand il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème !

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Firewall freeware ...
    Par frogway dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 19
    Dernier message: 14/08/2006, 21h04
  2. CAO en freeware??
    Par franco82 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2006, 10h14
  3. je recherche un nettoyeur freeware
    Par philipabr dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/02/2004, 16h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.