Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Eco comparateur




  1. #1
    atchi

    Eco comparateur

    Bonjour, la SNCF à lancé depuis quelques jours un éco comparateur, et après utilisation de celui-ci je suis surpris de voir que l'avion est moins consommateur de co2 que la voiture. Je croyais pourtant l'inverse. Ma question est donc l'éco comparateur est-il fiable ?

    En vous remerciant par avance,

    L'adresse de l'éco comparateur est ici : http://www.voyages-sncf.com/dynamic/...tor_wishes.jsp

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    effet2serre

    Re : Eco comparateur

    Il faut retenir que faire 1km en avion revient à faire 1km en voiture consommant 8l/100 seul dans sa voiture ( en moyenne car ça dépend si c'est un long ou moyen courrier ).
    Par contre si vous êtes 2 , ça reste 8l/100 dans la même voiture mais c'est 2X8=16l/100 .
    Voir le site http://www.co2solidaire.org/fr/calculsCO2/ qui calcule les rejets de CO2 de la voiture et de l'avion et propose de les compenser .
    Par exemple :
    - en avion Lille-Nice A/R émet 0,48T de CO2 par personne
    - en voiture essence émet 0,33T de CO2 si nb km voiture = nb km avion ( 1672 km )
    - en voiture essence émet 0,45T de CO2 si nb km voiture =2320 A/R ( km mappy )

    Ce qu'il faut bien avoir à l'esprit c'est que les voyages en avion représentent des kilométrages importants : partir une fois par an en asie ça fait d'un seul coup 20000 km si on part seul , 40000 si on est deux !!!

  4. #3
    r17777

    Re : Eco comparateur

    Citation Envoyé par effet2serre Voir le message
    Ce qu'il faut bien avoir à l'esprit c'est que les voyages en avion représentent des kilométrages importants : partir une fois par an en asie ça fait d'un seul coup 20000 km si on part seul , 40000 si on est deux !!!
    et comme on france la moyenne nationnale des voiture est d'environ 15000 Km par ans avec presque deux véhicule par foyer .... on se rend vite compte que ce petit tour en avion vous amène à doubler votre conso transport ...

    celà dit si en plus vous consommez des denrées hors saison ...type fraises en hiver importées d'amérique latine par avion et autres gabégie du genre ...ça fait vite très mal !!

    il faut voir aussi que "grâce" à la rapidité de l'avion on se permet de plus en plus de gros déplacement pour de courte durée ...

    Exemple , ma meilleure amie fait régulièrement l'aller retour Toulouse/Quimper dans son W-E ( samedi matin => dimanche soir) pour venir voir ses parents qui ont une peur bleu du mulot et de la ouaibcamm... sans l'avion ses parents irraient à coup sûr suivre une initiation informatique aux cours dispenssés gratuitement par leur mairie !!

    j'ai une cousine qu'à fait un aller retour Paris Lisbone .... mais via la turquie pour en profiter pour recuperer un gros cheque... d'après ce qu'elle m'à dit, le prix du détour était inférieur au prix de la transaction banquaire inter pays!!(ce qui me parait étrange , mais je suis pas expert en transaction) et la durée de vol ne lui semblait pas du tout problématique " pas grâve j'en profiterais pour visiter quelques heures" !!


  5. #4
    effet2serre

    Re : Eco comparateur

    Je vois régulièrement autour de moi des gens partir en week-end en Tunisie , Maroc , Sicile ou Venise comme on va en week-end à la campagne . Idem à Noel, de plus en plus de gens vont en Laponie voir le père Noêl et ses rênes juste pour une journée !
    Si vous faites partie de ceux qui usent et abusent de l'avion comme moyen de déplacement pour les vacances il y a 2 solutions quand même réduire vos émissions de CO2 :
    - compenser ses émissions sur des sites comme celui cité ci-dessus http://www.co2solidaire.org/fr/calculsCO2
    - plutot que de partir 2 fois 2 semaines en vacances en avion , partir une fois pour 3 ou 4 semaines , ça divisera déjà par 2 vos émissions de CO2 ..... sous réserve que vous ne partiez pas 2 fois plus loin .

  6. #5
    reducoil

    Re : Eco comparateur

    Bonjour,

    oui effectivement je trouve que parfois, ce genre de chiffre n'est pas adapté quand tout est ramené au kilomètre....

    Beaucoup de gens, en voyant ces chiffres, se disent "ah ben l'avion ca pollue pas plus que la voiture en fait, c'est cool!"
    Attentionnn !!!! ca ne veut pas dire qu'on peut prendre l'avion comme on prend la voiture ! car l'avion sert justement à avaler les kilomètres à une vitesse impressionnante.

    Donc ce qu'il faudrait plutot revenir c'est que une journée d'avion émet environ 12-15 fois plus qu'une journée de transport en voiture (si on est tout seul); et donc 50 ou 80 fois plus si on se balade en famille !
    [il s'agit d'ordre de grandeur]

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    atchi

    Re : Eco comparateur

    Ok, merci à tous pour vos réponses.

  9. #7
    BertrandR

    Re : Eco comparateur

    Bonjour,

    En plus il faut ajouté le fait que l'avion pollue plus que l'automobile à cause de la vapeur d'eau générée par condensation ( les trainées blanches dans le sillage de l'avion).

    Enfin je cite JM Jancovici : http://www.manicore.com/

    Pour un déplacement de 15.000 km (en France, une automobile parcourt en moyenne 14.000 km par an), on émettra, selon le mode de transport utilisé :

    en voiture essence de petite cylindrée, à la campagne, donc sans embouteillages, sur une base de 5 litres aux 100 : environ 0,8 tonne équivalent carbone, en tenant compte de la fabrication de la voiture et des émissions du raffinage de l'essence. Par contre la combustion d'hydrocarbures produit aussi des précurseurs de l'ozone (2.000 fois plus "réchauffant" que le CO2) et des oxydes d'azote non pris en compte dans mes calculs.

    en voiture de grosse cylindrée, en zone urbaine (avec une partie du trajet comportant des embouteillages), sur une base de 14 litres aux 100 : environ 2 tonnes équivalent carbone (en outre les grosses voitures parcourent un kilométrage annuel supérieur aux petites : elles font plus près de 20.000 km par an que de 15.000).

    en RER (banlieusard allant travailler à 30 km de son domicile) ou en train (10 allers-retours Paris Marseille) : seulement 35 kg équivalent carbone par personne, sans tenir compte de la fabrication du train (c'est 5 à 10 fois plus à l'étranger sauf en Suisse et en Suède), soit 20 à 30 fois moins qu'une personne seule petite voiture.

    en avion court courrier (10 aller-retours Paris Marseille) : environ 1,2 tonne équivalent carbone par personne (en tenant compte de tous les gaz) en seconde classe, soit 40 fois plus qu'en train, et même 2,7 tonnes équivalent carbone en classe affaires ! (car en classes affaires on occupe plus d'espace au sol).

    en avion long courrier (un aller-retour Europe-USA) : environ 0,9 tonne de carbone par personne (en tenant compte de tous les gaz) en seconde, mais 3,15 tonnes en Première (et en Concorde c'était probablement encore plus !), soit 25 à 80 fois plus qu'en bateau (avec lequel on émettrait 40 kg équivalent carbone environ).

    On constate immédiatement que, en avion, chaque passager émet l'équivalent de ce qu'il aurait fait seul en petite voiture sur la même distance. Un 747 sur Paris-New-York c'est donc l'équivalent de 450 à 500 Twingo qui parcourent 12.000 km.

    J'ai aussi calculé qu'un aéroport comme Roissy était indirectement à l'origine de quelque chose compris entre 5 à 10% de nos émissions nationales.

  10. Publicité
  11. #8
    r17777

    Re : Eco comparateur

    On constate immédiatement que, en avion, chaque passager émet l'équivalent de ce qu'il aurait fait seul en petite voiture sur la même distance. Un 747 sur Paris-New-York c'est donc l'équivalent de 450 à 500 Twingo qui parcourent 12.000 km.
    il aurait pu rajouter qu'aucune de ces 450 à 500 twingo , ni aucun autre modèle de voiture d'ailleurs, ne serait en mesure de permetre à autant de propriètaires de parcourir de telle distance aussi fréquement ...

    autrement dit... comparer à kilométrage égale est peut être un indiquateur suffisant pour évaluer l'impact d'un traject...

    mais n'est absolument pas un indicateurs suffisant pour évaluer l'impact d'un mode de transport ...

    il faut évaluer la totalité des trajets d'un individu...
    surtout si ce dernier face à de telles offres de transport rapide et confortable et relativment bon marché, augmente de manière considérable la quantité des distances parcourues!

    l'avions permet à certains de faire un A-R long courrier de ce type une fois par semaine...

    c'est pas comme ça qu'on va pousser à mieux développer les NTIC !!!

    J'ai aussi calculé qu'un aéroport comme Roissy était indirectement à l'origine de quelque chose compris entre 5 à 10% de nos émissions nationales.
    attention pour nos amis béotiens ... celà veut bel et bien dire qu'un seul grand aéroport peut à lui seul engendré 5 à 10% de la totalité des émissions de gaz à effet de serre françaises ... et non que cet aéroport est responssable de 5 à 10% des émmission de gaz à effet de serre du reste de l'aviation française !

  12. #9
    BertrandR

    Re : Eco comparateur

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    il faut évaluer la totalité des trajets d'un individu...
    surtout si ce dernier face à de telles offres de transport rapide et confortable et relativment bon marché, augmente de manière considérable la quantité des distances parcourues!

    l'avions permet à certains de faire un A-R long courrier de ce type une fois par semaine...
    Le problème c'est que le transport aérien n'est pas chère on trouve facilement des billets qui coutent moins chère que le carburant qu'il faudrait à une petite voiture pour faire le même trajet. Exemple Paris- NewYork : 11000 kms AR disons 600 litres de gazoil à 1 € = 600 €, on trouve des billets Paris-Newyork A/R moins cher.
    La raison c'est que le kérosène n'est pratiquement pas taxé mais le revers de la médaille c'est que si le prix du baril de pétrole augmente le prix du billet d'avion prend tout de suite une claque.

  13. #10
    r17777

    Re : Eco comparateur

    c'est clair ...

    faut pas trop se poser de question à propos du nombre de compagnie aériennes qui déposent le bilant ... histoire d'échaper à certaines obligation (fiscales je crois) ...

    pour la variation franche lorsqu'on est pas très taxé .. nos "copains énergétivores convulsifs" de l'autre coté de l'atlantique nous servent de bon exemple ...

    j'en revien à l'émission que j'avais mis en ligne sur mon serveur FTP "pétrole: en attendant la panne seche"... ou on y disait ( Pierre Radanne je crois) que l'aviation civil serait morte d'ici 8 ans environs ! ....

    huit ans de trop !
    Dernière modification par r17777 ; 23/10/2006 à 20h26.

  14. #11
    r17777

    Re : Eco comparateur

    au fait!

    ils ont qd même penser à créer un blog pour acqueillir les remarque des voyageurs ....

    quelqu'un ce dévoue pour faire une petite synthèse ... ou tout simplement un lien vers ici ?

    http://ecocomparateur.typepad.fr/

  15. #12
    r17777

    Re : Eco comparateur

    en tout cas c'est un très joie coup de comm pour la SNCF ...
    à en voir les avis sur le blog ...


    faut peut être préciser qu'il est plus facile de faire l'apologie de l'écologie qd notre produit est le meilleurs ...(seulement du point de vue CO2 car côté nucléaire c'est pas joli joli non plus!) ...
    je n'y vois donc aucunes quasiment réelle démarche écocitoyenne de la part de la SNCF .... c'est ni plus ni moins qu'un coup de pub ...une analyse bien commercial... mais bon le resulta est là ... les gens se pose la question .... "quel est le moins polluant des modes de transport pour un trajet" ....
    Dernière modification par r17777 ; 24/10/2006 à 09h48.

  16. #13
    r17777

    Re : Eco comparateur

    quelques remarques intéréssantes d'un certain Ortus sur le blog

    Citation Envoyé par Ortus
    Bravo pour le site! J'attendais un tel site depuis longtemps. Le voila!
    Quelques critiques cependant :

    - c'est surement parce que le site est récent et/ou saturé par les curieux comme moi mais la recherche des tarifs avion low-cost ne marche pas, tout au moins aujourd'hui mercredi 19/10 à 20h

    - Quand on met 2 passagers, le cout voiture n'est pas équitable puisqu'il faudrait le diviser par deux

    -Cout de CO2 : j'ai cru comprendre que le coefficient CO2 attribué au train suppose qu'il s'agit d'un TGV alimenté avec de l'électricité, laquelle est de plus supposée produite par du nucléaire, ce qui est loin d'etre toujours le cas. Il me semble qu'un TER pollue beaucoup plus qu'un TGV, ce qui n'est pas pris en compte. Aussi, prendre le train dans des pays autres que la France qui émettent beaucoup plus de CO2 par kW-heure, pollue beaucoup plus, ce qui (je crois) n'est pas encore pris en compte par le logiciel.
    reste aussi une remarque assez générale des impacts trajets maisons => gare/aérogare et gare/aérogare => maison

  17. #14
    Zarcobx

    Re : Eco comparateur

    Il me semble qu'on en revient toujours à la même chose au final...

    Le but n'est pas de savoir quel est le transport qui pollue le moins, quelle est le mode de chauffage qui pollue le plus, quel est le mode de production d'eau chaude qui pollue le moins etc...


    Il faut toujours raisonner de manière globale et voir tous les avantages/inconvénients de chaque choix.
    C'est bien de dire "prendre l'avion rejette plus de CO2 que que prendre le train ou la voiture". Mais qu'en est-il des autres types de pollutions en amont (production du moyen de transport, production de l'énergie etc..) ou en aval (maintenance, recyclage des matériaux notamment)

    Pour moi, l'outil idéal c'est un outil qui déterminerait de manière globale pour un individu ou une famille, en fonction de son mode de vie, une sorte de coefficient écologique, en fonction de ses modes de transports, de ses modes de chauffage, de ses modes de consommation énergtique (Eau/elec) mais aussi alimentation, sorties, loisirs, le domaine vestimentaire etc...etc...

    Quelques exemples :
    - Certains se targuent de ne pas prendre la voiture à Paris mais font 50 trajets par mois en métro/bus/TER avec leur jolie carte orange.
    - Certains ne roulent pas en voiture mais font 10 fois plus de km que moi avec leur moto.
    - Certains mettent de jolies ampoules basse conso mais en allument 10 de 18h à Minuit. Et je ne compte pas la/les télés, et les ordis.

    etc...etc...

    Bref... en dehors d'une solution qui apparaît liberticide pour bcp (c'est à dire "flicage" des citoyens pour leurs actions) mais qui permettrait de calculer précisément ce que chacun "coûte" en énergie, en pollution, en charges collectives (hors habitation), je ne vois pas comment les choses évolueront positivement pour la planète et de manière radicale.

    (Ah on pourrait faite plein de trucs avec le GPS et le RFID !!).

    En cherchant sur le net j'ai trouvé une superbe maison en bois, avec concepts bioclimatiques (baies vitrées au sud, isolation importante) et bien malgré tout, ils expliquaient fierement comment fonctionnait leur joli chauffage électrique par le sol !!!!!!

    Comme quoi....rien n'est simple....certains avec leur maison traditionnelle en parpaings+isolation intérieure non écologique mais avec un chauffage au bois pollueront ptet moins globalement !

    Et pour terminer par une pointe d'humour,n'oublions pas non plus que ceux qui respirent plus (en volume d'air) pollue plus car ils générent plus de CO2 !!!!!!!!!
    Perso j'ai arrêté le sport pour éviter de générer trop de CO2

  18. #15
    r17777

    Re : Eco comparateur

    @ Zarcobx

    en france, une maison bois sans inertie thermique n'est absolument pas climatique .... ensuite il faut faire absolument attention à ne pas cntribuer à semer la confusion entre bioclimatique et climatique (http://fr.ekopedia.org/Maison_bioclimatique )


    sinon pour en revenir au sujet initial ... les trajets avions sont ils calculés en considérant l'avion chargé à max?

  19. #16
    r17777

    Re : Eco comparateur

    edit: je radote mais pas grave faut enfoncer le clou

    je me réponds à moi même ...
    après diverse lectures les calculs semblent vouloir comparé avions pleins et voitures quasi vides ....

    en tous cas je viens de trouver un article fort intéressant sur le site de nos confrères d'éconologie.com :

    http://www.econologie.com/avions-et-...icles-715.html


    Après avoir lu ceci .. n'oublions pas que le plus gros soucis de l'avions c'est que du fait de sa rapidité et de son confort, il nous incite à faire bien plus de long déplacement que nous en ferrions en voiture ...
    Et que surtout du fait de son prix encore relativement très bon marché , il nous incite à faire des déplacements que nous n'aurions pas fait autrement .... des déplacement non vitaux , non prioritaires, non obligatoires .... qui limitent le développement des alternatives nouvelles ou anciennes aux déplacements.
    et que ces trajets avions s'ajoutent le plus souvent à vos dépalcement ordinaire ne voiture ou autres type de déplacement !! donc la comparaisaon perd déjà une bonne partie de son sens !

    Une fois encore le confort incite les abus ... qui au yeux de monsieur tt le monde ne sont bien souvent que le minimum syndicale. Et pourtant si on se plonge un peu dans la comptabilité énergétique , à savoir ce qu'il nous reste , et ce que ça vont nous coûter les raréfactions de demain et surtout celles d'après demain, on comprend vite que l'usage que l'on fait quotidiennement de ces ressources , est totalement abusif! Qui plus est, très souvent pour des raisons superflues et/ou substituable par d'autres moyens! ce qui est un manifestation de l'ignorance de l'excellence des outils de téléconférence d'aujourd'hui, ou une preuve de la transformation du voyage touristique en produit banal de consommation de tous les moments !

    Je veux pas jouer les rabats joies, mais malgré mon gros côté aventurier voyageur, ma curiosité , et nos besoins de partages avec les gens d'autres localités, nos consciences nous obligent, à moi et mon amie, à faire le "sacrifice" de ces envies que nous ne confonds pas avec des besoins (nous! comme la plupart d'entre vous aussi j'imagine ) et à voyager relativement proche en chargeant à fond la Yaris D4D (qui tourne partiellement à l'huile végétale pure!), ou en train .... parfois en bateau...

    D'un autre côté les lourdes contraintes économiques à venir nous contraindrons sûrement à redonner au voyage sont authenticité d'antan .... à savoir de longs et lent voyages au milieux d'une vie ...une coupure sabbatique, et non des AR rapide juste pour dire " on est aller loin" ... et encore moins se plaindre " put*in on à rien eu le temps de f*utre!!!" ...

    En gros, retrouver l'envie de rentrer chez soit par ce que ça nous manque et qu'on à eu bien le temps de tout explorer le ou les lieux d'acceuil, plutôt que de vouloir rester en escale par ce qu'on à pas encore eu le temps de voir ce qui s'y trouvait!

    Ne plus confondre le véritable voyage approfondi avec l'excursion superficielle de quelques jours!

    Manque de bol, l'humain étant ce qu'il est, c'est à dire un animal à la logique bien défaillante, face à la raréfaction à venir, il se dit " ben dans ce cas profitons en au max maintenant , tant que c 'est encore jouable .....pour nous" !!!!
    Comparons ça à la pauvreté en Afrique , c'est comme si face à l'inéluctable très faible récolte à venir, les familles décidaient de ce faire chacune un gros gueuleton avec tous les restes des greniers à grains!!!

    Comment nomez vous ceci ? Pour moi c'est de la pure bêtise , de l'égoïsme total , et je serais bien tenté d'appeler ça "le suicide collectif par l'excès d'individualisme" !!

    Pour en revenir à la question de départ ici ,une fois encore, derrière le débat " consomation Litres de carburants aux 100Km voiture VS consomation Litres de carburants aux 100Km avion" faudrait pas oublier la question principale du " combien de km parcourez vous par an?" et surtout " parmis tous ces km annuels, combien sont vraiment réellement nécéssaire à votre survie sans toucher à celle des générations futures ?"

    bonne fin de W-E à tous...
    Dernière modification par r17777 ; 15/07/2007 à 11h04.

  20. #17
    r17777

    Re : Eco comparateur

    par soucis d'équité , voici des avis contraires en faveur de l'avion...

    http://www.tourmag.com/Eco-Comparate...ce_a15924.html

    Mais des avis qui une fois de plus ne reconsidèrent pas le débat sous son angle quantitatif....
    sous entendu, les quantités de déplacements, via les énormes incitations à l'abus de déplacement de personnes et surtout de marchandise induite par l'avion !!!

    En reprenant tjrs l'exemple très emblématique des fraises sur nos étales en hiver ....
    Ces fraises qui ont traversé l'Atlantique , d'Amérique latine vers l'Europe, en avion , et qui ont donc engendré (en fait c'est les consommateur qui engendrent!! faut le rappeler !) pour un KG de fruit transporté, presque 5Kg de kérozène (plus de 50 Kwh d'énergie non renouvelables* !!!), soit pas loin de 15 kg d'émissions de CO2 !!! Et je ne compte pas les transports routier des producteurs vers l'aéroport de départ , ni de l'aéroport d'arrivée jusqu'à chez vous ....

    cadeaux bonux: la conso des emballages plastique, et la conso des frigos puisque la plus part d'entre nous stock leur fruits et légume au frigos faute de savoir s'organiser intelligemment !



    * 50 KwH = 3333 heures d'éclairage d'une cuisine de taille normale avec une lampe basse consommation de 15w soit pour 2h d'éclairage quotidien , 4 ans et presque 7 mois d'éclairage de votre cuisine par kg de fraise importé (en ne comptant que l'avion et pas les consommations annexes!)

  21. #18
    r17777

    Re : Eco comparateur

    bon j'ai pas pu m'en empéché ! ...

    voici une copie de ma contribe sur le site des voyagiste dité plus haut (ça fera une petite sauvegarde au cas ou si ils décideraient de l'éffacer ... ben oui ça m'arrrive assez souvent en fait ... )

    Vous noterez la tournure un peu plus adaptée aux explotants des transports et voyages ....

    hé oui être alternatif ce n'est pas faire autrement que les autres , mais bien plus leur proposer de faire autrement ...

    Citation Envoyé par votre emme*deur ayatollah vert de service
    15. Posté par r17777 le 15/07/2007 13:47
    je suis pour l'équité dans l'information, je ne vois donc pas d'inconvénient à voir des avis contradictoire au mien ici.... perso je suis donc à mettre dans le camp des "anti" tout avion ...ou surtout "anti" trop avion.... qu'on se le dise, du trop avion qui desservira économiquement en premier l'aviation elle même !

    j'éviterais aussi de dérivé du débat écologique vers le débat politique comme le font si bien certains en parlant d'entreprise sous perfusion publique ... une belle manière de détourner le sujet j'ai l'impression .. donc peut être de se voiler la face ou alors de défouler gratuitement .. mais je crois pas que ce soit le lieux pour ...
    Bon tt de même... les externalité de coût environnementales ou directement "sociétales" de l'aviation seront elles payés directement par l'aviation elle même ou par la collectivité ?
    bref ça c'est complement un faux débat ici !

    Revenons en au concret ...

    Je suis tt à fait d'accord avec ceux qui pensent, sûrement à raison que peu importe l'entreprise , elle trouve tjrs des méthodes pour détourner les chiffres à sont intérêt ... mais ça, ça s'appel tout simplement le commerce, et ça existe depuis bien longtemps au cas ou si certains le découvrent à peine ...
    cela dit je ne cautionne pas la chose, et encore moins en fonction de son ancienneté ... bien entendu .. ; - )

    le fait aussi que certaines agences, organismes indépendants (soit disant), ou gouvernance soient sous l'influence de ces entreprises n'est pas nouveau non plus! l'important n'est pas le poids de l'influence , mais la direction de cette dernière !

    par ailleurs je suis aussi persuadé qu'on peut faire dire aux chiffres que l'avions est bon ... ou meilleurs qu'autre chose ... et effectivement ramené à une réflection qualitative ( par ex: nombre de litre consommé au 100km avions VS une autre solution ... ou émission de GES avion VS autre chose ) on peu trouver matière à dédramatiser son usage , ou à lui trouver des "circonstances atténuantes" comme j'ai pu lire plus haut.

    Mais à mon humble avis de citoyen et de consomm'acteur un peu éclairé (qd même un peu ), c'est intellectuellement malhonnête que de cantonner le débat à une réflexion de type comparatif qualitatif!
    Si on se penche un peu du côté du quantitatif, et plus précisément du côté des "avantages" technique de l'avions, et encore plus précisément du raccourcissement des délais de trajets (personnes) ou transport (marchandises), on se rends compte que l'avions est un "formidable" incitateur à l'exagération des distances parcourues annuellement par les personnes, ainsi que par les marchandises.

    Donc les divers avis que j'ai lu ici en faveur de l'avion , à commencer par les très juges et partie mr Spinetta (queje ne place ni plus haut ni plus bas que celui de son homologue de la SNCF ou autre) , sont apparemment non dénués de sens d'un point de vue qualitatif , mais complètement hors des clous du point de vue quantitatif !

    Ce sont donc que des avis qui ne tiennent donc pas compte des effets hautement pervers de des énormes incitations à l'abus de déplacement de personnes et surtout de marchandise induite assez sournoisement (par le moyen lui même et non les personnes!) je dois dire!!! Qu'on se le dise aussi ou se le rappelle , le train n'aime pas trop traverser la mer sur de grande distance, et sa vitesse de trajets longue distance (surtout une fois sortie de notre excellent réseaux ferré national) freine bien des envies d'abus!

    En ce contentant de prendre l'exemple très emblématique et hautement illogique des fraises sur nos étales en hiver , on arrive rapidement à soulever de manière quantitative la véritable nature de la problématique de l'aviation ... qui lui retombera en premier lieux sur la figure ! dommage par ce que c'est pas elle qui passe le commande ...

    Ces fraises qui ont traversé l'Atlantique , d'Amérique latine vers l'Europe, en avion , et qui ont donc engendré (en fait c'est les consommateur qui engendrent!! faut le rappeler !) pour un KG de fruit transporté, presque 5Kg de kérozène (plus de 50 Kwh d'énergie non renouvelables* !!!), soit pas loin de 15 kg d'émissions de CO2 !!! Et je ne compte pas les transports routiers (frigorifique) des producteurs vers l'aéroport de départ , ni de l'aéroport d'arrivée jusqu'à chez vous .... (cadeaux bonux : la conso des emballage plastique, et la conso des frigos puisque la plus part d'entre nous stock leur fruits et légume au frigos faute de savoir s'organiser intelligemment ! )

    Pour ce qui est des transport de personnes ... la première question à se poser n'est "pas quel type de transport?" , mais "pour quelles raisons?" , et ensuite si on veut vraiment concilier nos besoins avec nos considérations écologiques plus qu'urgentes de se poser la question suivente .... " en prenant en compte les besoins des générations futures , et aussi de notre avenir proche à nous aussi, est ce nécessaire, obligatoire, obligatoire de me déplacer ? puis-je trouver un moyen de l'éviter?" ....

    Evidement dans la plupart des esprits de nos concitoyens , tout ceci à un sur-coût, et peut paraître très liberticide ... pourtant réfléchir un peu plus en profondeur et en prenant en compte toute les externalité de coûts (environementale = sociétale !) qui aujourd'hui alourdissent nos factures de demain ainsi que celles de ceux qui n'auront pas jouis de nos abus d'aujourd'hui, on se rends compte que ces alternatives d'évitement , ou manière de faire qd même mais alternative sont plus économique et moins liberticides à moyen et long terme , et à court terme plus souvent qu'on ne le crois !

    Un exemple concret, comme bon nombre de gens , en plus du téléphone, je converse via mail , visio conférence avec ma meilleure amie distante de presque 1000km, on se voit à peine une fois par ans et tout va pour le mieux. Mais cette dernière à des parents habitants près de chez moi et fermé aux nouvelles technologie (et j'arrive à les comprendre qd on voit la difficulté d'usage du système d'exploitation hégémonique qu'est cette cochonnerie de bill gates!) .... "pas grâve, j'ai l'avion et jeux peux faire 6 ou 8 AR dans un W-E seulement par an!" se dit elle ... et c'est ce qu'elle fait! juste pour venir papoter avec sa môman qu'a peur du "mulot".

    Pourtant il existe bon nombre de solutions informatiques "easy user" ou "frendly user" comme on dit ... un exemple les petit ordi (très faiblement consommateurs d'élec!) tout complet avec systèmes d'exploitation hyper simplifié de l'Ordissimo par ex ou encore de l'Easygate (d'un FAI français très connu) .... qui en plus sont des distributions construites sous licence libre .... on trouve des systèmes d'exploitation de ce type gratuitement sur le net à installer sur vos vieux ordi oubliés au placard! Un micro casque, une web cam compatible et basta ...Et point de vue confort c'est connexion quasi instantanée avec vos proches informatico-récalcitrants ... contre plusieurs heures de trajets (maison=>aéroport=>amis ... plus retour)...

    Et là 2 (voir 1 seule) vraies visites par an sont largement suffisantes , puisque la web cam permet au grand parents de surveiller la croissance de leur petits enfants , bien plus souvent que par avions d'ailleurs !

    Voilà bien deux exemple tout bête qui montre à quel point l'usage des transports longue distance est bien souvent inutile et hautement abusif !

    Ce qui est de plus dommage aussi pour le tourisme ainsi que pour le commerce du transport de marchandises eux même puisqu'ils épuisent plus vite leur fond de commerce en précipitant la raréfaction des ressources naturelles auxquelles ils sont hyper dépendant !
    hé oui ! qui veut aller loin ménage sa monture !

    Se faisant, ceux qui oublient le deuxième volet de la réflexion, participent activement à l'occultation du véritable débat, à savoir , faut il uniquement réfléchir à des transports de plus en plus efficace (= moins gaspilleur de ressources naturelles non renouvelables et aussi moins polluants, voir vraiment alternatifs...) et moins incitatif aux abus, ou alors faut ils continuer à promouvoir les recherches dans se sens mais aussi dans le sens des alternative au transports ? sous entendu , circuits courts de consommation des produits, consommation des produits relativement locaux et de saison, télé travail, télé administration, téléconférence ... d'ailleurs qu'est ce qui empêché les avionneurs d'investir dans d'autres modes de communication que le transport? rien ne les empèche d'éviter de mettre tous leur oeufs dans le même panier ... les télécom auront à coup sûr dans l'avenir la plus gosse part du gâteau ...

    Mais aussi revenir à quelques vrais et moins nombreux voyages longs et approfondis(probablement tout aussi intéressants pour les voyagistes!! ) via des transports "doux" au court d'une vie, par ex des voyages de 5 semaines moins fréquent voir même d'années sabbatiques, au lieux de consommer banalement des excursions hâtives et superficielles de quelques jour tous les ans via des transport dangereusement nocifs et non durables.

    bref le débat "une chose nocive VS une autre plus ou moins nocive servant à la même chose" est un combat perdu d'avance qui ne mènera nul part (excepté à notre échec collectif ), face à la véritable nécessité sans plus attendre de se poser la question "une chose VS l'autre chose qui peut nous permettre d' éviter de faire ou d'avoir, et ainsi d'éviter les coûts des impacts éconologiques* majeurs à venir "

    Pour plus de détails voici une autre discussions à ce propos et tout à fait abordable, sur un forum scientifique francophone. svp , venez y apportez vos avis ...
    http://forums.futura-sciences.com/thread103495.html

    sol(id)airement votre ...

    R17777

    * 50 KwH = 3333 heures d'éclairage d'une cuisine de taille normale avec une lampe basse consommation de 15w soit pour 2h d'éclairage quotidien , 4 ans et presque 7 mois d'éclairage de votre cuisine par kg de fraise importé (en ne comptant que l'avion et pas les consommations annexes!)

    * econologie = contraction d'economie et d'écologie .... une logique qu'il est plus qu'urgent d'adopter dans tout nos gestes quotidiens , puisque l'économie sans écologie nous mène droit au mur, et l'écologie sans économie n'apportera jamais assez de suffrages, sauf qd le mur nous sera déjà tombé dessus !!! alors pour s'en sortir, pensons tous à l'anticipation !


    Redescendons sur terre , il faut penser le changement et non changer le pansement!
    http://forums.futura-sciences.com/forum42.html
    et moi qui vous souhaitais une bonne fin de W-E ....
    bon allé cette fois j'y vais...

Discussions similaires

  1. prépa éco
    Par chtitenelo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/01/2007, 20h28
  2. Isolation + chauffage en eco-"eco"-auto-rénovation ?
    Par Truxet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/12/2006, 16h25
  3. Eco village Eco hameau en LORRAINE
    Par christian54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/10/2006, 09h25
  4. prépa éco avec un bac s : option éco ou scientifique ?
    Par lylytop dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2005, 00h41
  5. éco-consommateur
    Par Cécile dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/09/2003, 16h38