Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

SF, Un scénario, pas le pire, loin de là :-(



  1. #1
    asccs

    SF, Un scénario, pas le pire, loin de là :-(


    ------


  2. #2
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : SF, Un scénario, pas le pire, loin de là :-(

    Amusant.
    Un peu myope, tout de même.

    Exemples pêle-mêle:
    - un ordinateur pour contrôler les émissions de GES, c'est du gachis. On peut faire beaucoup plus simple.
    - chauffer les pièces à 16°C la nuit, et surtaxe à 19°C. L'auteur ne doit pas connaitre le solaire passif ni les maisons passives. De plus, le climat local imaginé fait que c'est très facile d'atteindre ces fameux 19°C. C'est plutôt le raffraichissement qui serait la problématique principale.
    - l'image de la cité à la fois futuriste (grandes tours) et "ruralisée". Historiquement, les systèmes autarciques sont nettement plus petits. A contrario, je m'attendais à un habitat enterré: potentiel de fraicheur énorme. Tempérance naturelle. Maximisation de la surface agraire. Cout à payer: minimisation de la surface de captage solaire.
    - pas de conflit armé pour le contrôle des ressources énergétiques? Et la présence américaine en Irak, c'est quoi alors?
    - Etrange, d'imaginer la séparation en 2 des US. Ca ne ressemble pas à la réaction "comme un seul homme" du peuple américain au lendemain du 11 septembre.
    - Quasi-incapacité à combattre les parasites et maladies en agriculture. Rendements limite minables. Etrange, ça aussi. Il y a pourtant pas mal de monde sur le coup (côté OGM ou côté bio).
    - Le tiers-monde qui devient quart-monde sous perfusion occidentale. L'esprit colonialiste a encore de beaux jours devant lui, à ce que je vois...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

Discussions similaires

  1. Scénario négawatt pour les particuliers : êtes vous loin des objectifs
    Par quic'est dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/04/2005, 09h43