Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

Le monde pourra-t-il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables ?



  1. #1
    clem111

    Le monde pourra-t-il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables ?

    Bonjour,
    je dois réaliser un travail scolaire ayant pour sujet:

    Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Qu'en pensez-vous? Mes premières recherches m'ont donnés quelques pistes:
    -d'abord définir ce qu'est une énergie renouvelable (et sous entendu non polluante ou dont la pollution engendrée est négligeable par rapport aux énergies non-renouvelables
    Les énergies renouvelables susceptibles d'être développées à grande échelle sont, pour moi: l'énergie éolienne, l'énergie solaire, la géothermie, l'énergie hydraulique, la biomasse, les biocarburants...
    - ensuite les replacer dans le contexte actuel:
    on distingue trois types d'énergies: les énergies fossiles (parmis lesquelles gaz et pétrole), le nucléaire, les énergies renouvellables. A l'heure actuelle, les énergies fossiles sont largement majoritaires

    il est difficile de répondre à cette question, compte tenu des événements de taille qui risquent d'arriver dans les prochaines années
    Cependant je pense que la réponse à ma question est plutot non, parce que:
    - les effots faits à l'heure actuelle pour développer ces énergies sont encore trop faibles
    - le nucléaire risque de se développer à ses dépends, car plus attractif en termes de production
    - quand les pays développés font des efforts (ou plutot un semblant d'efforts!) pour promouvoir les énergies renouvellables et réduire leur consommation d 'énergies fossiles (ex:non respect de Kyoto), les pays en voie de développement (notamment la Chine et l'Inde) consomment de plus en plus d'énergies non-renouvellables pour pouvoir se développer [dans le contexte actuel, on ne peut faire rimer croissance avec écologie]
    - le poids du lobbying, qui limite son développement (par ex pr les biocarburants)

    enfin je pense qu'il convient de définir trois niveaux:
    -les habitations particulières et groupements d'habitations
    certaines arrivent à consommer uniquement des énergies renouvellables
    -les états
    seul l'Islande à l'heure actuelle est en mesure de consommer uniquement ces énergies [essentiellement grâce aux conditions particulières qui y règnet] même des pays en avance pour les énergies renouvellables, comme le Danemark ou l'Allemagne consomment encore énormément d'énergie fossiles
    -le monde
    il semble impossible que celui-ci ne consomme que des énergies renouvelables un jour

    ... voila! Je pense que vous, scientifiques, avez des idées sur ce sujet alors n'hésitez pas

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Hect

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Bonjour

    Si ce n'était qu'un problème de technologie, j'ai envie de répondre oui à ta question, car rien n'est inaccessible au progret. Y a 500, voler semblait impossible. Et l'homme va encore découvrir et inventer.

    Mais nous sommes pour le moment dans un monde où c'est la consommation qui fait fonctionner le système (que se soit du fioul, du gaz, des gobelets plastiques, une machine à laver). Un ex pour illustrer: si nous construisions des objets et machines inusables ou presque (et on sait le faire), les besoins en énergie diminueraient car il y aurait moins d'usines à alimenter.Bien sûr, chomage à la clée, mais çà c'est l'effet que cela aurait sur le monde actuel, pas sur un monde repensé en dehors de la consommation.

    Ce n'est pas scientifique et pas ce que tu attend comme aide, mais c'est peut-être un aspect à préciser pour ton travail: notre mode de fonctionnement nécessite énormément d'énergie, trop sans doute pour les systèmes d'énergie renouvelable que nous connaissons actuellement.

  4. #3
    David7578

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Il me semble tout a fait possible de vivre qu'avec du renouvelable.

    C'est d'ailleurs ce qu'a fait l'humanité jusqu'a la découverte du charbon/pétrole (et leurs utilisation à échelle industrielle).

    On pourra me rétorquer que depuis l'humanité à trop grandit et qu'il ne serait pas possible de reproduire les schémas d'avant le pétrole avec 4 fois (au moins?) plus d'habitants qu'alors.

    Je rétorquerais qu'on sait aussi faire des maisons qui ont beaucoup plus de confort et qui ont besoin d'au moins 10 fois moins d'énergie... puisque le chauffage était le poste principal de consommation d'énergie plus limitée (le bois)

    Après un autre grand consommateur, ce sont les déplacements à toutes les échelles dépassant l'heure de marche et/ou vélo. Il faudrait trouver une solution pour ça...

  5. #4
    GillesH38a

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Le sous-entendu dans la question est "avec le même niveau de vie que maintenant et autant ou plus d'habitants" , je suppose... parce que comme on l'a dit plus haut c'est certainement possible vu qu'on l'a fait pendant des milliers d'années.

    Je signale aussi que les énergies fossiles étant par définition non renouvelables, le fait que nous devrons nous baser un jour uniquement sur les renouvelables n'est pas une option, mais une certitude mathématique absolue.

    La question est donc plutot finalement : quel niveau de vie peut-on maintenir avec uniquement des énergies renouvelables?

    Sachant que ça demande de remplacer intégralement le charbon, le gaz et le pétrole pour :
    * tous les transports (pas seulement individuels mais aussi les marchandises, les matières premières) les engins de chantier, les engins agricoles,
    * une grande partie de la métallurgie
    * la fabrication du ciment, du papier, etc...
    * l'ensemble des fibres synthétiques, des plastiques, des peintures, des médicaments ..bref toute la pétro et carbochimie.
    * la fabrication des engrais (à partir de gaz naturels)
    * une grande partie du chauffage et de la production d'électricité.

    dois-je préciser que ce n'est pas gagné?

    Gilles

  6. #5
    bblinou83

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Pour ma part, je pense que oui. Par contre, tout le monde doit se mobiliser, à la maison, au bureau, partout.
    Cependant, je pense que ce n'est pas encore pour aujourd'hui surtout pour la production de panneau solaire photovoltaïque. Je m'explique. Le rendement pour le moment n'est pas encore optimal. De plus, il y a encore beaucoup de problème de fabrication des couches de silicium qui se casse d'un rien d'où une grande quantité de déchets.
    A mon avis, il va falloir encore pas mal de temps et je ne suis pas sur que nous en disposons encore assez, à moins que le monde ne se réveille.
    Pour le nucléaire, je pense que cela fait partie des énergies non-renouvelables à l'heure actuelle. On utilise de l'uranium qui proviens de minérais. Il en reste très peu. Il va falloir attendre les centrales nouvelle génération qui réutiliserons leur matière première à volonté mais ce n'est pas avant 2040.
    On n'utilise des énergies fossiles pour le moment, je dirais par faciliter d'exploiter et manque de technologies. De plus, la politique ne faits pas réellement d'efforts complets pour exploiter les énergies renouvelables.
    De plus, quand c'est le cas, pour les éoliennes par exemples, les gens n'en veulent pas près de chez eux alors ce n'est pas évident. Il faudrait éduquer un peu tout le monde.
    Pour les accords de Kyoto, il faut savoir que ceux qui ont signé auront des amendes si les limites fixés ne sont pas respectés. A savoir, les Etats Unis n'ont pas signé alors que la Chine oui. D'ailleurs la Chine, contrairement à ce que tu as écrit, est en train de considérer de plus en plus le point de vue du développement durable. J'ai même lu que d'ici 10 ans, il pourrait être bien plus efficace que nous.
    Voilà, j'espère t'avoir aidé un peu.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par clem111 Voir le message
    Qu'en pensez-vous? Mes premières recherches m'ont donnés quelques pistes:
    -d'abord définir ce qu'est une énergie renouvelable (et sous entendu non polluante ou dont la pollution engendrée est négligeable par rapport aux énergies non-renouvelables
    Tu as raison de commencer par définir les énergies renouvelables, mais ta définition est fausse. Une énergie renouvelable peut être polluante (exemple : des biocarburants cultivés avec plein de pesticides). Une énergie renouvelable, c'est une énergie qui ne s'épuise pas. C'est le cas du solaire, de la biomasse (incluant les biocarburants) à condition qu'elle soit gérée de manière durable (du bois de forêt qu'on replante est renouvelable, alors que si on détruit zone forestière, ce n'est pas renouvelable), et de l'éolien.

    Les énergies renouvelables susceptibles d'être développées à grande échelle sont, pour moi: l'énergie éolienne, l'énergie solaire, la géothermie, l'énergie hydraulique, la biomasse, les biocarburants...
    Oui, mais "à grande échelle" ne veut rien dire si tu ne mets pas de date. C'est d'ailleurs indispensable pour tout ton dossier : de quelle échéance parles-tu ? 20 ans ? 50 ans ? 100 ans ? La réponse ne sera pas du tout la même.

    Ton analyse me semble bien. Tu peux compléter par une analyse par usages :
    - pour l'électricité, le nucléaire pourra en effet prendre une plus grande part, mais ce sera probablement au détriment des centrales thermiques, et le renouvelable aura sa part
    - pour le chauffage, le nucléaire est moins adapté (sauf chauffage électrique et pompes à chaleur), le thermique augmente, et le fossile finira bien par diminuer. C'est aussi le secteur où les économies sont faisables (meilleure isolation)
    - le transport reste le secteur où le remplacement des énergies fossiles restera le plus difficile. Quand il n'y en aura plus, biocarburants + véhicules électriques + éventuellement hybrides prendront le relais. Avec quelles sources ?

  9. Publicité
  10. #7
    Ryuujin

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?
    mais on ne fait que cela, depuis qu'on existe !
    le charbon et le pétrole sont renouvelable aux aussi !

    Le problème, c'est qu'on les exploite beaucoup plus vite qu'ils ne se renouvellent.

    edity : par contre, je ne suis pas sûr que la géothermie, et l'uranium soient renouvelables.

  11. #8
    Cécile

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Quand on dit renouvelable, on parle à échelle raisonnable, disons l'échelle de quelques vies humaines. Pas à l'échelle de millions d'années.

  12. #9
    lustiot

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Excusez moi de jouer sur les mots, mon post va etre un poil ironique...

    Mais si on parle d'energies non renouvelables, je suppose qu'il s'agit comme le pétrole ou le gaz, d'energies qui sont ammenées à disparaitre d'ici 1 siecle ou moins si on continue comme cela...

    Imaginons que l'on continue comme cela...

    qu'il n'y est plus de non renouvelable... la terre s'arretera t elle de tourner pour autant ?
    L'homme ne trouvera pas t il pas une solution technique restée dans les cartons faute de pressions des groupes pétroliers ?

    Donc si plus d'energie non renouvelable, le monde sera contraint et forcé de ne tourner qu'au renouvelable d'ici quelques siecles et non millénaires non ?
    D'accord cela risque de faire très mal si l'on se retrouve face au mur au dernier moment, autant tenter d'anticiper un peu la fin du pétrole par exemple et de retrouver une sobriété energétique...
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  13. #10
    Ciscoo

    Smile Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Bonjour à tous,

    Clem11, je trouve ton sujet de travail très intéressant, et ton plan, les quelques définitions que tu abordes assez bien vues, au besoin en faisant une ou deux modifs comme précisées par d'autres ci-dessus : notions de durée, de démographie, de "niveau" de vie, de confort, de répartition géographique, sociale du confort...

    Par contre, je trouve que Lustiot n'est pas assez... ironique.

    La réponse a ta question est évidente :
    Le monde fera un jour uniquement avec des énergies renouvelables. Les hommes ... peut être !

    Il y a x possibilités :
    *Plus d'hommes sur Terre.
    *Très très peu d'hommes sur la Terre
    *Population humaine plus ou moins énorme, avec de très très grosses disparités, de nombreux conflits géopolitiques à l'échelle internationale, et des problèmes locaux (quartiers sécurisés high-tech, grand confort, milices privées, ... bidonvilles, SDF, assistanat, mendicité à l'autre extrémité de l'échelle).
    *
    *
    *
    *
    ...
    *
    *Développement durable : Evolution de la démographie controlée, diminution drastique des besoins énergétiques (notion de négawatt), utilisation d'énergies renouvelables pour l'habitat, le transport, la production des biens de consommation.

    Tu peux imaginer toutes les solutions intermédiaires entre ces extrêmes, des passages par une étape, puis une évolution vers une autre...

    Certains vont dire que j'exagère :
    1) Beaucoup de gens pensent que la technologie va résoudre tout les problèmes... Bonne blague. Je ne crois pas que la courbe du progrès soit linéaire. C'est plutot une courbe en S aplati :
    *Croissance très très lente au début (les concepts, le transport des idées, la morphologie sociale, la technologie... ne sont pas là pour que les "bonnes" idées soient applicables tout de suite, soient connues de tous partout....). Pour qu'une découverte se développe, il faut au moins trois choses : Que quelqu'un fasse cette découverte, que quelqu'un se rende compte de l'intérêt de cette "technique", de ce concept, que la société ait besoin, accepte cette nouvelle technique. Imagines qu'un groupe d'hommes préhistoriques se soient trouvés au pied d'une fusée interplanétaire en état de fonctionnement. Qu'en auraient -ils fait : un feu, un habitat, un totem objet de culte ? Donc, je disais évolution très très lente au début... des millions d'années entre la découverte de feu et...
    *Accélération des découvertes (les concepts, les technologies précédentes, la circulation des connaissances le permettant de plus en plus...). Il ya toujours eu des découvertes. Certaines personnes pensent que le "progrès" est né en Europe parce que, nous... C'est ignorer toutes les découvertes faites en Asie, dans les pays arabes, le Commerce dans ces pays... Si tout les paramètres favorables à leur développement n'étaient pas au RDV (mauvaise adéquation entre telle et telle technique, loi interdisant tel petit détail par croyance religieuse, ou pour protéger une classe sociale... Technique de commercialisation ou banquière inadaptée à la nouvelle donne... Exemple : Dans certaines régions, la faux a été interdite, pour ne pas enlever de travail aux "chomeurs" qui travaillaient avec des fausilles !), elles someillaient... C'est ignorer le rôle des autres civilisations, et aussi du colonialisme...
    *puis ralentissement des découvertes. C'était plus facile d'"inventer" le feu, matériellement parlant, la foudre aidant (mais pas forcément intellectuellement parlant) que de fabriquer les premiers transistors NPN, ou de comprendre la physqiue quantique.

    Si ces questions t'intéressent, fais donc une fac de Sociologie ou d'Histoire.

    2) Les conflits... internatioanaux : Ecoutes un peu les info et tu verras à quoi je fais allusion.
    Les "conflits" ... locaux. Regardes autour de toi, et tu verras là aussi à quoi je fais allusion. Il y a des quartiers sécurisés aux USA, en Afrique du Sud, et bien ailleurs, et maintenant en France aussi... Les disparités...

    3) Le Terre n'est pas un espace illimité. Les réserves, le potentiel naturel est limité, même si il se renouvelle.. très lentement grace à l'énergie solaire. Si la population se développe trop rapidement... Certains me rétorqueront que l'on va aller vivre sur d'autres planètes... A quel prix ? Dans combien de temps ? Dans quelles conditions ? Cela concernera combien de personnes ?

    Conclusion : J'arrête de philosopher.
    En pratique, ils y a plusieurs problèmes :
    Démographie ...
    Habitat. En neuf, on sait faire très peu énergivore, quel que soit le climat, mais on ne fait pas souvent (inertie sociale, lobby, vision à court terme...). En rénovation, c'est nettement moins évident...
    Transport : Hydrogène ? Avec quoi le fabriques tu : Pétrole (distillation...), eau (électrolyse). Cela ne résoud pas le problème. Certains labo cherchent de nouvelles techniques moins énergivores pour produire cet hydrogène. Pour le moment, on n'a pas la solution. Electricité ? Quel est le rendement de la chaine, de la centrale au km de déplacement obtenu ?
    Production des biens de consommations...?

    Conclusion : il y a du taf sur la planche. Je ne pense pas que la technologie résoudra tout, que cela pourra se faire sans que nous remettions en cause nos modes de vie, nos organisations sociales, nos concepts...

    P.S : L'uranium n'est pas non plus inépuisable...
    Dernière modification par Ciscoo ; 19/01/2007 à 09h29.
    Cisco66

  14. #11
    Cécile

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Mais si on parle d'energies non renouvelables, je suppose qu'il s'agit comme le pétrole ou le gaz, d'energies qui sont ammenées à disparaitre d'ici 1 siecle ou moins si on continue comme cela...
    Pas d'accord, parce que :
    - le nucléaire n'est pas considéré comme une énergie renouvelable (j'ai expliqué pourquoi plus haut). Il sera très probablement présent, à plus ou moins grande échelle, dans un siècle et plus
    - les réserves de charbon sont estimées à deux siècles de consommation actuelle. Certes, on risque d'augmenter la conso, mais il reste quand même du charbon pour un bout de temps. Non renouvelable, bien sûr (je ne parle pas du charbon de bois).

    L'homme ne trouvera pas t il pas une solution technique restée dans les cartons faute de pressions des groupes pétroliers ?
    Rhaa, ça m'énerve toujours autant ce genre d'arguments. Primo, il n'y aura jamais une solution miracle, mais plein de solutions différentes adaptées aux usages et aux spécificités régionales. Deuxio, ces solutions seront probablement plus coûteuses qu'aujourd'hui, l'ère de l'énergie abondante et bon marché touche à sa fin. Tertio, les compagnies pétrolières ne sont pas omnipotentes et ne peuvent pas bloquer une invention. Et elles ne sont pas folles, elles savent que le pétrole touche à sa fin, et qu'elles doivent se diversifier en fournisseurs d'énergie (et non uniquement de pétrole). Donc elles sont aussi à la recherche de nouvelles sources d'énergie.

  15. #12
    Ryuujin

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Quand on dit renouvelable, on parle à échelle raisonnable, disons l'échelle de quelques vies humaines. Pas à l'échelle de millions d'années.
    Dans ce cas, puisque c'est relatif à l'échelle de l'exploitation, le bois n'est peut être pas une ressource renouvelable ; si on devait remplacer les hydrocarbures par des dérivés du bois, on aurait probablement du mal à assurer un stock de bois contant.

    Il n'y aurait alors que le solaire, l'éolien...

    Il faudrait distinguer deux types de sources d'énergies renouvelables : celles dont le renouvellement est acquis, et celles dont le renouvellement tient à une certaine gestion des ressources.

    Et là, qu'il s'agisse de bois énergie, de biocarburants...j'ai l'impression qu'on ne sait pas trop où on va ; on en est encore qu'au tout début de l'estimation des production possibles.

  16. Publicité
  17. #13
    SK69202

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Bonsoir,

    bblinou83 Pour le nucléaire, je pense que cela fait partie des énergies non-renouvelables à l'heure actuelle. On utilise de l'uranium qui proviens de minérais. Il en reste très peu. Il va falloir attendre les centrales nouvelle génération qui réutiliserons leur matière première à volonté mais ce n'est pas avant 2040.
    La France a mis à la casse, son sur(ré)générateur en 1998.
    Nous avons ainsi perdu 10000 ans d'électricité, économisé peut-être quelques incidents, mais évidemment comme on ne compte pas, au crédit des énergies fossiles, les 15000 morts de la vague de chaleur de 2003, le CO2, c'est pas dangereux...

    Quand un bloc opératoire sera alimenté par éoliennes et/ou au solaire, j'y croirai.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #14
    BertrandR

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir,


    La France a mis à la casse, son sur(ré)générateur en 1998.
    Nous avons ainsi perdu 10000 ans d'électricité, économisé peut-être quelques incidents, mais évidemment comme on ne compte pas,
    Peut être, mais on peut aussi se poser la question du renouvellement du parc de réacteurs français par des EPR de génération III alors qu'avec un peu d'intelligence on pourrait travailler sur la génération IV prévue pour 2025 et avoir les mêmes avantages que le surgénérateur et peut être moins d'inconvénients.
    Une fois que l'on aura ces EPR c'est pour 60 ans, c'est à dire 2080.


    au crédit des énergies fossiles, les 15000 morts de la vague de chaleur de 2003, le CO2, c'est pas dangereux...
    Sans vouloir nier le phénomène de réchauffement climatique, je voudrais simplement savoir comment vous pouvez affirmer avec certitude que les "15000 morts de la vague de chaleur de 2003" ont été les victimes des émissions de CO2 ?

    Quand un bloc opératoire sera alimenté par éoliennes et/ou au solaire, j'y croirai.
    C'est une vision ultra simpliste qui n'apporte pas grand chose.
    Dans le même style je peux très bien dire : quand un bloc opératoire sera alimenté par un réacteur nucléaire j'y croirai.
    Juste quelques remarques :
    - Avant la construction des réacteurs nucléaires, la France était principalement alimentée en électricité par l'hydraulique qui est une énergie renouvelable.
    - De nombreux villages isolés et pauvres et particulièrement en Afrique sont alimentés par l'énergie solaire et des panneaux photovoltaïques tout simplement pour pomper l'eau, pensez vous qu'il soit possible de faire cela avec des petits réacteurs nucléaires disséminés un peu partout ?

  19. #15
    hubert31

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Bonsoir,

    Il y a des questions complexes et d'autres simples.
    Telle qu'est formulée la question, la seule réponse possible est "oui" car l'épuisement des ressources énergétiques fossiles est inévitable.
    A mon avis, l'épuisement de ces ressources pour le commun des mortels arrivera bien avant la disparition de la dernière goutte de pétrole, morceau de charbon ou mêtre cube de gaz, car les prix d'accès seront trop haut pour notre bourse. Un peu comme le Petrus (grand cru Bordelais) ...

    hubert

  20. #16
    Cécile

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Dans ce cas, puisque c'est relatif à l'échelle de l'exploitation, le bois n'est peut être pas une ressource renouvelable ; si on devait remplacer les hydrocarbures par des dérivés du bois, on aurait probablement du mal à assurer un stock de bois contant.
    personne n'a jamais dit qu'une énergie renouvelable devait remplacer tous les hydrocarbures. Chaque ENR n'est qu'une partie de la solution, et c'est vrai aussi pour l'éolien et le solaire.

    Il faudrait distinguer deux types de sources d'énergies renouvelables : celles dont le renouvellement est acquis, et celles dont le renouvellement tient à une certaine gestion des ressources.
    Oui, je suis d'accord. Et n'accorder un label "renouvelable" qu'à celles bien gérées, comme le label FSC pour le bois.

  21. #17
    Ryuujin

    Re : Le monde pourra-t-il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables ?

    d'après ce que j'en ai entendu venant d'écologues ayant traité le sujet, les labels FSC sont attribués sur la base de critères insuffisants pour garantir la durabilité d'un système de sylviculture.

    Aucun critère ne porte directement sur cette durabilité qui n'est pas évaluée ; une forêt à l'agonie, où il n'y a plus de renouvellement peut ainsi être homologuée "durable".

    Vous pouvez le vérifier vous même ; http://www.fsc.org/en/about/documents/Docs_cent/2,37

    les critères portant sur le renouvellement ( taux de prélèvement de 20% par exemple ) sont basés sur des croissances et prélèvements en mètres cubes, pas en nombre de grumes/de pieds.


    Ainsi, certains systèmes de cultures peuvent paraitre idylliques alors que leur "durabilité" n'excèdera pas la durée de vie des arbres en place, ou leur stock.

  22. #18
    david32

    Re : Le monde pourra-t-il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables ?

    Bien sur qu'il sera possible de vivre qu'avec des énergies en mettant des pannaux solaires sur tout les toits, le long des autoroutes, les personnes ayant de grandes propriétés devraient mettre des éoliennes... Bien entendu le gouvernement devrait instauré de nouvelle loi et les citoyens devraient être beaucoup plus responsable.

  23. Publicité
  24. #19
    wizz

    Re : Le monde pourra-t-il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables ?

    Un petit exemple quantitatif.

    La France consomme environ 50 millions de tonnes d'hydrocarbure rien que pour le secteur de transport (voitures et camions).
    Comment remplacer cette quantité d'hydrocarbure:
    -Combien de réacteurs nucléaires? (si fillière électrique choisie)
    ou
    -Combien de km2 de biocarburant?
    ou
    -Combien de m2 de panneau solaire photovoltaique?
    ou
    -Combien d'éoliennes?
    ou
    -Comment mixer ces ensembles ci-dessus et dans quelle proportion?

    Et nous n'avons abordé qu'un domaine de la société.

    Non.
    Pour vivre avec les énergies renouvellables, il faut principalement remettre en cause la société et son mode de fonctionnement (et donc NOUS).

  25. #20
    arkitekto

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Pour la partie électrique de l'énergie consommée sur Terre, certains pays auront déjà répondu OUI avant 2020, comme l'Autriche qui vise 80 % d'électricité d'origine renouvelable en 2010 et la Suède qui vise 60 % en 2010 :
    http://www.arkitekto.com/P2_aeraulique.htm
    La France est à 13 % en 2007 !

    Rappel : le nucléaire représente 2 % de l'énergie totale consommée dans le Monde :
    http://www.arkitekto.com/P2_aerauliq...yde_de_carbone

  26. #21
    arkitekto

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir,



    La France a mis à la casse, son sur(ré)générateur en 1998.
    Nous avons ainsi perdu 10000 ans d'électricité, économisé peut-être quelques incidents, mais évidemment comme on ne compte pas, au crédit des énergies fossiles, les 15000 morts de la vague de chaleur de 2003, le CO2, c'est pas dangereux...

    Quand un bloc opératoire sera alimenté par éoliennes et/ou au solaire, j'y croirai.


    @+
    Pour la partie électrique de l'énergie consommée sur Terre, certains pays auront déjà répondu OUI avant 2020, comme l'Autriche qui vise 80 % d'électricité d'origine renouvelable en 2010 et la Suède qui vise 60 % en 2010 :
    http://www.arkitekto.com/P2_aeraulique.htm
    La France est à 13 % en 2007 !
    Rappel : le nucléaire représente 2 % de l'énergie totale consommée dans le Monde :
    http://www.arkitekto.com/P2_aerauliq...yde_de_carbone

  27. #22
    DomiM

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    bravo, l'échéance compte énormément.
    Car dans un futur proche à l'échelle de l'humanité la fusion nucléaire remplacera toutes les énergies avec comme vecteur l'hydrogène produit par élécrolise de l'eau.
    Donc toute ces recherches sur le renouvelable sont simplement bonne à vous rassurer.
    Le gaz carbonique reste 100 an dans l'athmosphère et nous sommes loins de diminuer nos émitions.
    Avec ce qu'il y a déja le réchauffement est incontournable.
    La fusion nucléaire nous permettra peut être d'enlever du cO2 de l'atmosphère par des procédé gourmant en énergie que nous ne pouvons utiliser actuellement.
    Mais elle permettra aussi de déplacer la terre, de la chauffer et de l'éclairer quand le soleil dans 5 millaiars d'année deviendra une géante rouge.
    Voila les échéances.

  28. #23
    Lord Predator

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    On peut peut-être rajouter l'Islande qui produit depuis pas mal de temps déja 100 pour cent de son éléctriciter d'origine renouvelable ?

    Ce qui est dommage dans ce genre de discussion c'est qu'on se contente toujours de parler du futur avec du présent, alors que par définitions , trés chére Cécile, le progrés est inarétable et donc linéaire... le nucléaire est une sources d'énergie pouvant être considerer comme renouvelable, je m'explique, actuellement nos réserves d'uranium varie entre 40 et 200 ans, on ne sais pas trop (surtout qu'on a cesser de chercher de nouveaux gisements depuis pas mal de temps) mais, les surgenerateurs repousse cette limite a plusieurs milliers d'années sans inclure le cycle du Thorium, et s'ils ne se sont pas déployer c'est simplement par raisons écnomiques, je rappelerai aussi que l'océan contient 4 milliards de tonnes d’Uranium (a comparer aux 15 millions de tonne terrestre) qu'il semble possible d'extraire, ce qui repousse cette limite a plusieurs millions d'années. Il y a aussi les réacteurs a fusion nuclaire mais si la technologies des surgénérateurs est plus ou moins acquise, la fusion nucléaire, est encore, pour l'heure expérimentale. Donc le nucléaire est une énergie d'avenir, considerer comme "quasi"-inépuisable et dans ces cas la propre, puisque les déchets sont détruit dans les réacteurs même !
    Sa, c'était pour cisco.

    "Rhaa, ça m'énerve toujours autant ce genre d'arguments. Primo, il n'y aura jamais une solution miracle, mais plein de solutions différentes adaptées aux usages et aux spécificités régionales. Deuxio, ces solutions seront probablement plus coûteuses qu'aujourd'hui, l'ère de l'énergie abondante et bon marché touche à sa fin. Tertio, les compagnies pétrolières ne sont pas omnipotentes et ne peuvent pas bloquer une invention. Et elles ne sont pas folles, elles savent que le pétrole touche à sa fin, et qu'elles doivent se diversifier en fournisseurs d'énergie (et non uniquement de pétrole). Donc elles sont aussi à la recherche de nouvelles sources d'énergie."

    Il n'y a pas une seul solution miracles, il y en a plein qui pour le moment ne sont pas mûr technologiquement, mais elles ne peuvent que le devenir, je l'es citerai par la suite et tu aura tout ton aise pour l'es contredire une part une.
    "L'ére de l'énergie abondante et bon marcher touche a sa fin" mais de quels échéance parle-tu ?
    Si dans l'immédiat, effectivement on ne peut plus qualifier l'énergie de bon marcher, c'est clair que tôt ou tard, l'énergie redeviendra abondante et peu chere, je ne peut pas te citer une date car j'en ai aucune idées... mais sa se fera aux cours de ce siécle, aux 22eme tout aux plus.

    Je vous invite a vous mettre un peu plus a jour concernant le domaine de l'énergie car si l'opinion publique entend désormais les énergie renouvelable comme étant l'eolien, le solaire, la bioamasse, l'hydraulique et la géothermie, il est vrai que si on doit compter sur sa, il est probable que jamais on pourra satisfaire la consomation mondiale d'énergie (quoique j'ai entendu parler de projets captant les vents a haute altitude ou une capaciter de 100 000 centrale nucléaire serait exploitable rien qu'au dessus de l'Europe (sur futura science même), que l'énergie hydraulique n'exploite seulement que 10 pourcent de son potentiels dans le monde, sans parler des récentes études sur l'agriculture ou des parcelles ensemencées avec 16 espèces produisent 258% plus de biomasse que les terre comportant qu'une seuls culture, combiner avec le BTL, et en optimisant génétiquement ces espéces on pourrait avoir une sources d'énergies inépuisable, propre (car utilisant peu de pesticides et d'engrais) et trés abondante, je vous conseille de lire le sujets la aussi sur futura science.

    Mais, les scientifiques ont découvert d'autres SOURCES d'énergies "inépuisable" et ne cesse de l'es améliorer, comme les algues pouvant produire sois de l'huile sois de l'hydrogéne a des fin énergétiques (je crois que seulement 8 pour cent de la surface de la France pourrait assouvir notre consomations énergétique), j'ai aussi entendu parler de "recyclage du co2" dans Science et vie ou ont formerai du carburant a partir du co2 extrait de l'atmosphére (c'est en cycle fermer donc inépuisable), les scientifiques estime la solution industriellement envisageable d'ici 10 ans, il y a aussi la nanotechnologie, il ne faut pas la voir comme une source mais un moyen, grace a elle on pourrait enfin faire des panneaux solaire a haut rendement et pas chére (l'énergie solaire qui représente environs 6000 fois la consomation d'énergie mondiale), elle pourrait aussi donner un bon cout aux économie d'énergie même si on peut en faire sans.
    Toutes ces alternatives du nucléaire jusqu'a la nanotechnologie sont toutes a fait envisageable d'ici 40 ans et permerttrai de disposer (pour chaque source d'énergie citer) d'une énergie abondante, inépuisable et propre...

    L'énergie est loin d'être le probléme majeur du 21eme siécle
    Dernière modification par Lord Predator ; 28/01/2007 à 19h45.

  29. #24
    Lord Predator

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Je suis navrer de poster cela ici mais j'avais quelques interrogation a propos de la fusion nucléaire, sa ne serviraient a rien de faire un nouveaux fil de discussion, et qui de toutes façon se rapporte plus ou moins aux sujets traiter ici.

    Je crois que la réaction de fusion Deuterium + Tritium est limiter (en ressource) car le Tritium étant un élement a courte durées de vie ne peut être directement extrait, il faut donc le produire a partir du Lithium ce qui limite la capaciter de la Fusion Deuterium + Tritium a quelques millions d'année (vous me direz c'est déja largrement suffisant, faudrait déja qu'on sois toujours la) mais si on pousse un peu plus loin (en supposant par exempte que notre espéce est coloniser des planétes ce qui lui permert de survivre)
    il y a une réaction de fusion nucléaire qui nous serait alors incontournable, celle du Deuterium + Deuterium (qui est pour l'instant impossible a faire a partir de nos moyens technologiques actuel, déja qu'on a du mal avec la réaction Deuterium + Tritium...) ce qui a consomation actuel repousse la limite a 10 milliard d'années de consomation mondiales d'énergie, MAIS suivant cette réaction, le produit est de l'helium 3

    Deutérium + Deutérium → Hélium 3 + neutron

    Or l'Helium 3 est une réaction possible de Fusion nucléaire, c'est d'ailleurs pour cette raison que les Russes s'empresse de retourner sur la Lune. Peut-on dans ce cas réutiliser l'helium 3 produit ce qui repousse de plusieurs milliard d'années l'estimation... et dans ce cas quels seraient les produits des réactions a partir de l'helium 3, serait-ils réutilisable a de nouvelles fin énergétique ?
    Cepandant, si cette avenir est plus que lointain, nos probléme énergétique se pose tout de suite, qu'on parvienne a l'es régler et on seras sortis d'affaire.
    Je suis navrer que mon texte ne t'apporte rien, je te souhaite bonne chances.

    Mes sources (que je vous conseille de lire, notament toi)
    http://lpsc.in2p3.fr/gpr/SFP/sfpener_final.htm
    http://www-fusion-magnetique.cea.fr/...um/lithium.htm

    Si mon premier liens est un rapport mondiales sur la consomation et les capaciter énergétiques,
    mon second lien provient du site officiel du CEA, il est donc totalement fiable.

  30. Publicité
  31. #25
    Cécile

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    On peut peut-être rajouter l'Islande qui produit depuis pas mal de temps déja 100 pour cent de son éléctriciter d'origine renouvelable ?
    L'Islande est un pays à part : ses capacités géothermiques n'existent dans aucun autre pays. Cet exemple n'est ps transposable.

    Ce qui est dommage dans ce genre de discussion c'est qu'on se contente toujours de parler du futur avec du présent, alors que par définitions , trés chére Cécile, le progrés est inarétable et donc linéaire...
    Regarde un peu l'histoire : tu as des civilisations très avancées qui se sont cassé la gueule. Le progrès n'est pas inarétable ni linéaire.
    Je ne discute pas du futur avec le présent, j'ai même dit que la réponse à la question de Clem dépendait de l'échéance à laquelle on se plaçait (cf. message 6).

    le nucléaire est une sources d'énergie pouvant être considerer comme renouvelable
    Actuellement, non. D'abord parce que inépuisable ne veut pas dire renouvelable. Ensuite parce que les surgénérateurs n'ont pas encore prouvé leur capacité, et on ne peut raisonner que sur des technologies prouvées. Ensuite parce que pour qu'une énergie soit renouvelable, il faut qu'elle le soit en début de cycle (ie la source d'énergie) mais aussi en fin de cycle (ie que la gestion des déchets soit elle aussi durable). Ce n'est pas le cas actuellement.

    "L'ére de l'énergie abondante et bon marcher touche a sa fin" mais de quels échéance parle-tu ?
    Si dans l'immédiat, effectivement on ne peut plus qualifier l'énergie de bon marcher, c'est clair que tôt ou tard, l'énergie redeviendra abondante et peu chere, je ne peut pas te citer une date car j'en ai aucune idées... mais sa se fera aux cours de ce siécle, aux 22eme tout aux plus.
    Je parle à échéance rapprochée et probablement pour un bout de temps. C'est facile de dire tout et n'importe quoi sur le 22ème siècle, mais pas très crédible. L'énergie sera chère car toutes les sources futures seront plus complexes et plus chère que l'extraction du pétrole, qui est extrêmement bon marché si on rapporte au joule ou au kWh.

    Je vous invite a vous mettre un peu plus a jour concernant le domaine de l'énergie
    Je n'ai pas attendu vos conseils pour énormément lire sur le sujet et discuter avec des spécialistes, aussi bien des ENR que du nucléaire.

    Mais, les scientifiques ont découvert d'autres SOURCES d'énergies "inépuisable" et ne cesse de l'es améliorer
    Tous les exemples que tu cites sont des démonstrations de laboratoire. Or, la difficulté est surtout le passage à une échelle industrielle, tenant compte de toutes les difficultés lorsqu'on augmente les quantités, des coûts, des risques, des déchets et polluants, etc. Si tu savais le nombre de découvertes "prometteuses" qui n'ont jamais rien donné !

    L'énergie est loin d'être le probléme majeur du 21eme siécle
    Je pense le contraire, et je suis loin d'être la seule. Si tu interroges des spécialistes des énergies, par exemple de l'Agence internationale de l'énergie, tu verras ce qu'ils en pensent...

  32. #26
    Cécile

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    mon second lien provient du site officiel du CEA, il est donc totalement fiable.

    Tu as une drôle de notion de la fiabilité. Le CEA est juge et partie dans la fusion, ses affirmations sont donc à prendre avec précaution.
    Bien sûr, il n'y a pas d'erreur dans leurs explications, seulement une présentation parfois biaisée. Exemple :
    La fusion est souvent présentée comme une source d'énergie dont les combustibles sont abondants voire en quantité illimitée. Elle se compare bien évidemment ici aux autres sources d'énergie (charbon, pétrole, gaz, fission).
    Tiens, c'est marrant, pourquoi ils ne comparent qu'aux sources limitées, et pas aux énergies renouvelables ?

    De toute façon, la fusion doit encore montrer qu'elle est faisable, industriellement et économiquement. C'est pas gagné.

  33. #27
    Lord Predator

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Sur, que le modéles Islandais n'est pas exportable, maintenant, et puisque qu'on fait une "liste"des pays s'étant promis une énergies renouvelable d'ici quelques décennis pourquoi pas l'ajouter...sa sera toujours un pays en plus qui peut se vanter d'avoir une sources d'énergies inépuisable et propre.

    "Regarde un peu l'histoire : tu as des civilisations très avancées qui se sont cassé la gueule. Le progrès n'est pas inarétable ni linéaire.
    Je ne discute pas du futur avec le présent, j'ai même dit que la réponse à la question de Clem dépendait de l'échéance à laquelle on se plaçait (cf. message 6)."

    Attention, je parle d'un contexte bien précis, et celui-ci se place dans la civilisation elle-mêmes, et non pas a l'échelle de temps ou celle-ci disparaitrais... maintenant, va falloir que tu me dise quels sont les civilisations "trés avancer" mais si elles se sont cassés la gueule, c'est bien quels ne l'était pas suffisament. Je n'est pas dis que, toi, en particulier tu parlais du futur avec du présent mais d'une maniere générale dans cette discussion

    "Actuellement, non. D'abord parce que inépuisable ne veut pas dire renouvelable. Ensuite parce que les surgénérateurs n'ont pas encore prouvé leur capacité, et on ne peut raisonner que sur des technologies prouvées. Ensuite parce que pour qu'une énergie soit renouvelable, il faut qu'elle le soit en début de cycle (ie la source d'énergie) mais aussi en fin de cycle (ie que la gestion des déchets soit elle aussi durable). Ce n'est pas le cas actuellement."
    Actuellement non, c'est vrai, mais prendre comme pretexte que le nucléaire a des ressources comparable a celle du pétrole (au pire du charbon), c'est bien qu'on ne la considére pas comme elle le devrait.
    C'est vrai inépuisable ne veut pas dire renouvelable mais j'ai une tendance a unifier ces 2 termes de maniére grotesque pour simplifier les choses, mainteant de dire qu'une énergie et inépuisable ou renouvelable, si d'un points de vie scientifique sa n'est pas le cas, sa revient au même...
    La technologies est déja prouver, comme nous la montrer le réacteur Français superphénix, simplement nous ne la maitrisons pas suffisament mais sa n'est qu'une questions de temps, on s'accorde tous a dire que d'ici 40 ans la technologies des surgénérateurs sera maîtriser...
    Encore une fois, il ne faut pas résonner avec le présents, c'est clair que a la question poser, on ne peut répondre ACTUELLEMENT que par la négative...et encore.

    "L'énergie sera chère car toutes les sources futures seront plus complexes et plus chère que l'extraction du pétrole, qui est extrêmement bon marché si on rapporte au joule ou au kWh."

    Encore une fois, tu a l'image des énergies renouvelable (actuel ) qui délivre une énergie peu stockable et trés chére fasse aux autres sources d'énergies mais sa ne peut que baisser, l'exemple le plus marquant est le solaire, constate le prix du solaire comme il a baisser durant les 10 derniere années et tu te rendra compte que ton raisonnement ne tient pas la routes, le pétrole a l'époque coutait une fortune pour être extrait, grace a de nouveaux mode d'extraction et de productions, tu peut effectivement la qualifier aujourd'hui comme bon marcher, mais de maniere générale, une nouvelle technologie ne peut qu'être cher dans... ses débuts.

    "Je n'ai pas attendu vos conseils pour énormément lire sur le sujet et discuter avec des spécialistes, aussi bien des ENR que du nucléaire."
    Je l'espére bien

    "Tous les exemples que tu cites sont des démonstrations de laboratoire. Or, la difficulté est surtout le passage à une échelle industrielle, tenant compte de toutes les difficultés lorsqu'on augmente les quantités, des coûts, des risques, des déchets et polluants, etc. Si tu savais le nombre de découvertes "prometteuses" qui n'ont jamais rien donné !"

    Ce sont peut-être des EXPERIMENTATIONS de laboratoires mais elles ont le mérite d'exister.
    C'est précisement pour passer ces technologies a l'échelle industrielle que les scientifiques font de la recherche pour du dévelloppement afin de résoudre toutes les difficultés. Je ne vante aucune de ces recherches, je signifie simplement qu'elle ont le mérite d'exister. Et fort heureusement c'est loin d'être les seules...

    "Je pense le contraire, et je suis loin d'être la seule. Si tu interroges des spécialistes des énergies, par exemple de l'Agence internationale de l'énergie, tu verras ce qu'ils en pensent..."
    Eh bien je ne le pensse pas, et je suis loin être le seul. Mais je n'est malheureusement pas la chances d'interroger des spécialistes ...

    "Tu as une drôle de notion de la fiabilité. Le CEA est juge et partie dans la fusion, ses affirmations sont donc à prendre avec précaution.
    Bien sûr, il n'y a pas d'erreur dans leurs explications, seulement une présentation parfois biaisée. "
    Le CEA ou Commissariat à l'Énergie Atomique et un organismes suffisament fiables pour y puiser ses chiffres, sous-entendrais-tu qu'il fasse de la désinformations ? un organisme d'Etat qui publie ses sources sur internet n'a pas cette opportuniter...

    "Tiens, c'est marrant, pourquoi ils ne comparent qu'aux sources limitées, et pas aux énergies renouvelables ? "

    Tiens, c'est marrant, je croyais que t'était la premiere a affirmer que le nucléaire ne serait jamais comparer a une énergie renouvelable ? Et tu a bien raisons car comme stipuler dans leurs textes, ses ressources si abondante et inépuisable qu'elles soient (a l'échelle humaine) est de toutes façon finis et donc limitées.

  34. #28
    wizz

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message


    Encore une fois, tu a l'image des énergies renouvelable (actuel ) qui délivre une énergie peu stockable et trés chére fasse aux autres sources d'énergies mais sa ne peut que baisser, l'exemple le plus marquant est le solaire, constate le prix du solaire comme il a baisser durant les 10 derniere années et tu te rendra compte que ton raisonnement ne tient pas la routes, le pétrole a l'époque coutait une fortune pour être extrait, grace a de nouveaux mode d'extraction et de productions, tu peut effectivement la qualifier aujourd'hui comme bon marcher, mais de maniere générale, une nouvelle technologie ne peut qu'être cher dans... ses débuts.
    Que ce soit solaire photovoltaique ou solaire thermique, il faudrait cerner le problème de l'évolution de leur cout. Quelles sont les paramètres qui ont tiré ces couts vers le bas?

    -technologie maitrisée donc cout inférieur?

    -fabrication à grande échelle donc cout inférieur?

    -délocalisation donc cout inférieur?

  35. #29
    invité576543
    Invité

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    D'abord parce que inépuisable ne veut pas dire renouvelable.
    Cette phrase me laisse perplexe.

    Le second principe de la thermodynamique interdit toute "source d'énergie" (on devrait dire source d'énergie libre, ...) qui soit renouvelable au sens propre. Seuls les vecteurs d'énergie sont renouvelés, pas les sources.

    A ma connaissance, il n'existe que des sources dont l'épuisement sera très loin dans le futur, ce qui est ce que je vois de plus proche de "inépuisable".

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 29/01/2007 à 19h09.

  36. #30
    Cécile

    Re : Le monde pourra t'il un jour se baser uniquement sur les énergies renouvelables?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Attention, je parle d'un contexte bien précis, et celui-ci se place dans la civilisation elle-mêmes, et non pas a l'échelle de temps ou celle-ci disparaitrais...
    Plein de civilisations ont fait des retours en arrière, sans pour autant disparaître. La Chine par exemple, très avancée au moment des voyages de Marco Polo, s'est ensuite repliée sur elle-même et a régressé. Quant aux civilisations avancées en leur temps et qui ont disparu, on a l'embarras du choix : egypsienne, summérienne, vallée de l'Indus, etc.
    Mais bon, je ne suis pas une historienne. Je voulais juste montrer que le progrès n'est pas linéaire.

    Actuellement non, c'est vrai, mais prendre comme pretexte que le nucléaire a des ressources comparable a celle du pétrole (au pire du charbon), c'est bien qu'on ne la considére pas comme elle le devrait.
    Jamais je n'ai comparé les ressources du nucléaires à celles du charbon.

    La technologies est déja prouver, comme nous la montrer le réacteur Français superphénix, simplement nous ne la maitrisons pas suffisament mais sa n'est qu'une questions de temps, on s'accorde tous a dire que d'ici 40 ans la technologies des surgénérateurs sera maîtriser...
    Quand je dis "prouver une technologie" ça veut dire "prouver qu'on la maîtrise". Ce n'est pas le cas. Dans 20 ans, elle le sera probablement davantage. Mais on ne peut pas miser totalement dessus.

    Encore une fois, tu a l'image des énergies renouvelable (actuel ) qui délivre une énergie peu stockable et trés chére fasse aux autres sources d'énergies mais sa ne peut que baisser, l'exemple le plus marquant est le solaire
    Je sais bien que le solaire baissera, et j'espère qu'il baissera beaucoup. Mais il restera toujours l'installation qui coûtera cher. Or, si tu examines bien, le coût des maisons ne baisse pas vraiment (je parle hors spéculation des terrains), car la part de la main d'oeuvre est toujours prépondérante. C'est très différent d'une énergie comme le pétrole qui est extrêmement concentrée et qu'il suffit d'extraire.

    sous-entendrais-tu qu'il fasse de la désinformations ?
    Relis moi, j'ai dit "présentation biaisée"

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Question diverses sur les énergies renouvelables
    Par Hamster dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 23/02/2008, 12h06
  2. TPE sur les energies renouvelables en Alsace
    Par kamui68 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/04/2007, 18h38
  3. Énergies renouvelables, politique sur les énergies, avenir....
    Par marc80 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/12/2006, 17h42
  4. recherche sur les énergies renouvelables
    Par Séraphie dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2006, 16h54
  5. Marre de la désinformation sur les énergies renouvelables
    Par Cécile dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 94
    Dernier message: 23/04/2005, 22h34