Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Nemo et les caraibes



  1. #1
    pilet14

    Nemo et les caraibes

    http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news4036.php

    Apres les dalmatiens, les cockers, Disney pourtant grand donneur de lecon en matiere d'environnement a provoque, indirectement, l'arrivee du poisson clown dans l'Atlantique...

    Certaines associations naturalistes porteront elles plainte contre le groupe Disney? c'est bizarre mais j'en doute...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Bufo v

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par pilet14
    Certaines associations naturalistes porteront elles plainte contre le groupe Disney? c'est bizarre mais j'en doute...
    Et les association de pêcheurs ont-elles porté plainte contre l'introduction de la Silure glane ou de l'Omble de fontaine.... ?
    Et celles de chasse contre l'introduction de
    Sylvilagus floridanus
    ou du Colin de Virginie...?
    Euh ! ben non, c'est eux qui l'on fait...

    Bufo floridanus

  4. #3
    caro

    Re : Nemo et les caraibes

    Bonjour,

    Au risque de décevoir, même si le beau film Némo (Pixar ? ou Disney ?) a effectivement eu un impact sur l'augmentation du 'lâcher' de poissons exotiques, je crois que le problème remonte plus loin dans le temps qu'à la sortie du film... Les gens n'en avaient pas forcément conscience et pensaient faire un bon geste, hélas, l'introduction d'espèces invasives semble bien liée aux particuliers. La seule solution : ce n'est pas un procès à Disney ? (mmmh Pixar ?) mais la sensibilisation du public un peu partout sur la planète, car le problème est le même partout, y compris sur terre : l'exemple avec les tortues de Floride dans le sud, qui s'apprêtent à faire disparaître la cistude, la caulerpe qui mange le territoire de la posidonie, etc, etc.

    Bref, il faut que les gens comprennent l'impact de leur geste lorsqu'ils relâchent dans la nature un animal 'exotique', étranger à l'écosystème, dont ils veulent se débarrasser ou dont ils ne parviennent plus à s'occuper.

    L'instruction en un mot : un travail de longue haleine...

  5. #4
    Bufo v

    Re : Nemo et les caraibes

    Bonsoir,
    Bref, il faut que les gens comprennent l'impact de leur geste lorsqu'ils relâchent dans la nature un animal 'exotique', étranger à l'écosystème, dont ils veulent se débarrasser ou dont ils ne parviennent plus à s'occuper.
    Il est vrai que l'information peut faire beaucoup. Maintenant j'en connais aussi pas mal qui se fichent complètement des conséquences de ce qu'ils balancent in natura.
    Sans parler des introductions délibérées.
    En France un tiers des espèces de poissons (en eaux douces) a été introduit volontairement ou involontairement. Plus trois espèces (au moins) d'amphibiens.
    En ce qui concerne les plantes cela devient même difficile à énumérer. Merci les jardineries et autres animaleries.

    Bufo v

  6. #5
    pilet14

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par caro
    Bonjour,

    La seule solution : ce n'est pas un procès à Disney ? (mmmh Pixar ?) mais la sensibilisation du public un peu partout sur la planète, car le problème est le même partout, y compris sur terre : l'exemple avec les tortues de Floride dans le sud, qui s'apprêtent à faire disparaître la cistude, la caulerpe qui mange le territoire de la posidonie, etc, etc.
    Bonjour

    Personnellement, je trouve que Disney (Pixar est une filiale je crois) n'en étant pas à son coup d'essai, je pense qu'une action en justice serait salutaire pour leur faire comprendre que l'impact des images d'un film comme Némo sur les petits américains et européens peut être catastrophique vis-à-vis des espèces présentées dans ce film.
    On ne peut pas se dire protecteur de l'environnement et déclencher des catastrophes écologiques en s'en lavant les mains.

    Pour les tortues de Floride, je ne te contredirais pas étant donné que j'en ai tué plus d'une dizaine en quelques années afin de protéger la faune autochtone... sans parler des ragondins, du vison d'amérique ou de l'érismature à tête rousse.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pilet14

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par Bufo v
    Bonsoir,

    Il est vrai que l'information peut faire beaucoup. Maintenant j'en connais aussi pas mal qui se fichent complètement des conséquences de ce qu'ils balancent in natura.
    Sans parler des introductions délibérées.
    En France un tiers des espèces de poissons (en eaux douces) a été introduit volontairement ou involontairement. Plus trois espèces (au moins) d'amphibiens.
    En ce qui concerne les plantes cela devient même difficile à énumérer. Merci les jardineries et autres animaleries.

    Bufo v
    Bonjour,

    Tu n'as pas tort car des espèces comme la carpe, le lapin de garenne, le faisan de Colchide ne sont pas autochtones... cependant pour certaines espèces non invasives et ne mettant pas en péril certains milieux, je ne pense pas qu'il faille intervenir...

    Le robinier (faux acacia) fait maintenant partie des haies bocagères de notre pays... tout comme le marronier d'Inde.

  9. Publicité
  10. #7
    pilet14

    Re : Nemo et les caraibes

    Pour le silure glane, il semble que l'expansion soit au moins en partie naturelle, de plus cette espèce a l'avantage d'être l'un des seuls prédateurs du poisson chat (lui aussi introduit) et d'espèce dites peu nobles comme la brème ou la brème bordelière.

    Pour le sylvilagus et le colin de virginie, il semble bien que les introductions soient abandonnées, sauf exceptions, car ces espèces ne se reproduisent que très peu sous nos climats.

  11. #8
    Narduccio

    Re : Nemo et les caraibes

    Pour moi, le plus grand tort de Dysney/Pixar dans cette affaire ne tient pas essentiellement aux lachers dans la nature. Le plus grand tort est d'avoir fait augmenter la demande d'un poisson pas si commun que ça et dont la capture est faite en entrainant la desctruction d'un écosystème fragile. Avant de dire: "N'en rejetez pas!"; il conviendrait de dire: "N'en achetez pas et contentez-vous des posters.".
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #9
    Bufo v

    Re : Nemo et les caraibes

    Salut
    Citation Envoyé par pilet14
    Pour le silure glane, il semble que l'expansion soit au moins en partie naturelle, de plus cette espèce a l'avantage d'être l'un des seuls prédateurs du poisson chat (lui aussi introduit) et d'espèce dites peu nobles comme la brème ou la brème bordelière.
    En fait non. S'il y a effectivement des indices de présence ancienne de Silure en France ils datent du tertiaire.
    Sa présence dans le bassin du Doubs à une période historique, lieu où il a longtemps été considéré comme autochtone, est en réalité due à une introduction en 1857. - Pour Narduccio avec des poissons élevés dans une pisciculture à Huningue (68) -
    Quand à sa prédation sur des "espéces peu nobles", est-ce bien à nous de juger ce qui est "noble" et ce qui ne l'est pas. Ce sont des critères anthropocentriques et absolument subjectifs (en l'occurence ici des espèces qui n'ont pas d'intéret économique, ou gastronomique ce qui revient au même.)

    Bufo v

  13. #10
    Bufo v

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par Narduccio
    Pour moi, le plus grand tort de Dysney/Pixar dans cette affaire ne tient pas essentiellement aux lachers dans la nature. Le plus grand tort est d'avoir fait augmenter la demande d'un poisson pas si commun que ça et dont la capture est faite en entrainant la desctruction d'un écosystème fragile. Avant de dire: "N'en rejetez pas!"; il conviendrait de dire: "N'en achetez pas et contentez-vous des posters.".
    Entièrement d'accord !
    Je dirais même, qu'avant de s'occuper des espèces allochtones (souvent phénomène de mode), commençons à nous interesser à celles présentes autour de nous qui sont tout aussi passionnantes et dans une situation guère plus brillante...

    Bufo v

  14. #11
    Narduccio

    Re : Nemo et les caraibes

    J'ai des collègues qui possèdent des acquariums avec des poissons de rivières. Moi, je les trouve aussi fascinants que les autres. La plupart débutent par ceux-là, puis sous diverses pression finissent avec des poissons éxotiques pleins de belles couleurs.
    Les poissons autchtones sont peut-être moins jolis, moins colorés; mais je les trouves aussi fascinants.

    Sa présence dans le bassin du Doubs à une période historique, lieu où il a longtemps été considéré comme autochtone, est en réalité due à une introduction en 1857. - Pour Narduccio avec des poissons élevés dans une pisciculture à Huningue (68) -
    1°) je croyais que c'était moins vieux.
    2°) je suis innocent, ma famille n'était pas encore arrivée en Alsace
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  15. #12
    pilet14

    Re : Nemo et les caraibes

    Je me rappelle fort bien avoir élevé des tétards et des épinochettes dans ma jeunesse, c'est certes moins spectaculaire que Némo mais tout au moins aussi intéressant.

    Bufo, merci pour les précisions sur le silure glane... il est vrai qu'il est beaucoup plus délicat de voir ce qui se passe sous l'eau. Je pensais qu'il était venu de façon naturelle accroché aux pattes de canard ou de héron.

    Tu remarqueras que j'avais mis "noble" entre guillemet.

  16. Publicité
  17. #13
    pilet14

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par Bufo v
    Entièrement d'accord !
    Je dirais même, qu'avant de s'occuper des espèces allochtones (souvent phénomène de mode), commençons à nous interesser à celles présentes autour de nous qui sont tout aussi passionnantes et dans une situation guère plus brillante...

    Bufo v
    Je vous rejoins tout à fait sur ce point là, il suffit de voir la situation d'espèces très commune il y a à peine 50 ans pour s'en rendre compte: hirondelles, moineau domestique, truite fario, vairon, hanneton, etc...

  18. #14
    Bufo v

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par pilet14
    Tu remarqueras que j'avais mis "noble" entre guillemet.
    Tout à fait. Je disais ça sur un plan général puisque cette discrimination est assez répandue dans le milieu des pêcheurs, certains vont même jusqu'à "jeter au talus" selon leur expression les poissons qui n'ont pas l'heur de leur plaire ou qu'ils considèrent comme "ignobles". (ça signifie qu'ils crèvent étouffés sur la berge)
    Ce comportement plus fréquent que l'on ne le croit, est barbare à défaut d'être inutile, les poissons non désirés pourraient au moins être remis à l'eau.
    Mais ces messieurs se plaisent à jouer les Starsky et Hutch du marigot, décidant ce qui est bon et pas bon pour la faune piscicole en l'absence de toute connaissance des espèces comme du milieu.
    NB : La Brème bordelière n'est d'ailleurs pas dans une situation si reluisante.

    Bufo v

  19. #15
    pilet14

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par Bufo v
    Tout à fait. Je disais ça sur un plan général puisque cette discrimination est assez répandue dans le milieu des pêcheurs, certains vont même jusqu'à "jeter au talus" selon leur expression les poissons qui n'ont pas l'heur de leur plaire ou qu'ils considèrent comme "ignobles". (ça signifie qu'ils crèvent étouffés sur la berge)
    Ce comportement plus fréquent que l'on ne le croit, est barbare à défaut d'être inutile, les poissons non désirés pourraient au moins être remis à l'eau.
    Mais ces messieurs se plaisent à jouer les Starsky et Hutch du marigot, décidant ce qui est bon et pas bon pour la faune piscicole en l'absence de toute connaissance des espèces comme du milieu.
    NB : La Brème bordelière n'est d'ailleurs pas dans une situation si reluisante.

    Bufo v
    Bonjour

    Connaissant bien les 2 milieux, je peux t'assurer que le monde de la pèche à la ligne en rivière est nettement plus rétrograde que celui de la chasse... il faut avoir vu des pécheurs se battre pour poursuivre des truites lachées une heure avant, véritable catastrophe écologique régulière avec l'introduction de poissons souvent porteurs de parasites et de maladies.

    Il est vrai qu'eux ne font pas de bruit mais les comportements sont parfois stupides... Relachant systématiquement les espèces dites peu nobles, il faut voir ce que j'ai pu entendre

    Pour la brème bordelière, je pense qu'il doit y avoir des disparités régionales, dans ma région elle a l'air de bien se porter... il faut dire que l'on voit encore des goujons, des vairons et des chabots.

  20. #16
    Bufo v

    Re : Nemo et les caraibes

    Je pensais qu'il était venu de façon naturelle accroché aux pattes de canard ou de héron.
    J'ai fais des recherches l'an passé sur cet aspect (supposé) de dissémination, en terme savant la "zoochorie". Mais je n'ai rien trouvé de concret, ni de scientifiquement établi pour ce qui concerne les poissons et les amphibiens en Europe. Dans un sens c'est encore une chance, l'expansion des espèces introduites serait d'une autre gravité.
    Par contre c'est avéré pour certains végétaux.

    Bufo v

  21. #17
    pilet14

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par Bufo v
    J'ai fais des recherches l'an passé sur cet aspect (supposé) de dissémination, en terme savant la "zoochorie". Mais je n'ai rien trouvé de concret, ni de scientifiquement établi pour ce qui concerne les poissons et les amphibiens en Europe. Dans un sens c'est encore une chance, l'expansion des espèces introduites serait d'une autre gravité.
    Par contre c'est avéré pour certains végétaux.

    Bufo v
    Comment expliquer alors l'empoissonnement naturel d''un étang récemment creusé au bout de quelques mois à années?

  22. #18
    Bufo v

    Re : Nemo et les caraibes

    Salut Pilet

    Citation Envoyé par pilet14
    Comment expliquer alors l'empoissonnement naturel d''un étang récemment creusé au bout de quelques mois à années?
    Ben c'est exactement la question que je me posais (dans le cadre d'une étude sur les amphibiens et de leur limitation par les poissons)
    D'après les constatations de terrain, sur env. 300 plans d'eau suivis (de la petite mare-abreuvoir à l'étang de 30 ha) il existe de nombreuses mares sans poissons, parfois plus agées que certaines en contenant, malgré un type très similaire : (profondeur, végétation, substrat, etc...)
    Certains petit plans d'eau très récents en contiennent, d'autres pas.
    Plus globalement, avec aussi des éléments recueillis hors le champ de cette étude, dès lors que nous avons pu obtenir des infos sur l'origine des poissons d'un site non connecté au réseau hydrographique, il s'est avéré qu'ils avaient été déversés par quelqu'un !
    Il subsiste un doute sérieux concernant des Epinoches dans la réserve d'eau (bachée) d'une sablière sèche ? Mais je ne peux rien affirmer malgré tout.

    Cela dit ce n'est pas parce que je n'ai rien trouvé que rien n'a été publié...ou que le phénomène n'existe pas. Il faut juste le démontrer.
    Si quelqu'un a une piste.

    Bufo v

  23. Publicité
  24. #19
    kinette

    Re : Nemo et les caraibes

    Citation Envoyé par pilet14
    Bonjour

    Personnellement, je trouve que Disney (Pixar est une filiale je crois) n'en étant pas à son coup d'essai, je pense qu'une action en justice serait salutaire pour leur faire comprendre que l'impact des images d'un film comme Némo sur les petits américains et européens peut être catastrophique vis-à-vis des espèces présentées dans ce film.
    On ne peut pas se dire protecteur de l'environnement et déclencher des catastrophes écologiques en s'en lavant les mains.
    Bonjour,
    A quoi servent de telles "attaques" contre les "protecteurs de l'environnement"???
    Il faudrait perdre ce genre d'habitudes taquines si on veut engager un vrai dialogue... surtout qu'on est d'accord sur ce sujet!

    Sinon, en ce qui concerne les tortues de Florides, ça fait près de 20 ans que se sont multipliées les demandes d'interdiction de leur vente (pour des raisons environnementales mais aussi de "sensibilité", la SPA s'est ainsi pas mal battue contre ce commerce... en vain).

    Cela dit ce n'est pas parce que je n'ai rien trouvé que rien n'a été publié...ou que le phénomène n'existe pas. Il faut juste le démontrer.
    Si quelqu'un a une piste.
    Il me semble qu'il y a eu des études sur l'arrivée d'escargots aquatiques... mais peut-être seulement sur le plan génétique.
    Malheureusement, comme la colonisation est un événement rare, il n'est pas facile à étudier...
    Il me semble qu'il y a eu aussi des études sur le contenu des eaux de pluies, qui contiennent pas mal d'oeufs, kystes, etc... (mais pas de bestioles trop grosses).

    K.olonisation
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les canicules récentes ruinent les sols en décimant les microorganismes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/09/2006, 13h21
  2. Alpha, nouvelle tempête tropicale, gagne en puissance dans les caraïbes
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 24/10/2005, 10h39
  3. pirates des caraibes
    Par mrfabian dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/03/2005, 05h36
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 26/02/2005, 10h48