Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2



  1. #1
    kalywake

    Lightbulb subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2

    Bonjour,

    Suite à une idée que j’ai lancé dans la discussion Brainstorming : Vos idées pour l’environnement et l’écologie, que pensez-vous de l’idée de mettre à profit les taxes sur les carburants pour subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2. http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news191.php

    Je précise : le but n’est pas de cautionner l’utilisation des carburants fossiles, mais d’en affecter la charge de « remise en état » du taux de CO2 dans l’atmosphère.

    Amicalement, Kalywake.

    -----

    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2

    Salut,

    Pour l'instant, les activités permettant de se débarrasser du CO2 ne me semblent pas très au point. Le stockage dans les nappes aquifères cité dans la news de Futura est en effet une piste, mais les études scientifiques n'en sont qu'à leurs débuts et doivent prouver à la fois l'innocuité et la durée suffisante de ce stockage. Ca m'étonne que Statoil ait eu le droit de faire ça !
    Quant aux taxes sur les carburants, elles sont tellement importantes pour l'économie la France (je ne sais pas pour les autres pays) que nos financiers auront beaucoup de mal à la laisser partir vers d'autres buts.

  4. #3
    dteuz

    Re : subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2

    dans l'immédiat l'idée me semble negociable afin de mettre en route les moyens alternatifs au carburants fossiles. pas mal d'interogations de toute façon

    pour la taxe:creation d'une nouvelle taxe(temporairement definitive?!),celle ci serait mondiale?, quels carburants ,dans quelle mesure des exonerations pourront etre données...

    les fonds: qui collecte ces fonts ? comment ce ferait la repartition et vers quels secteur:la recherche ou la production de carburant avec un bilan CO2 faible,stokage du CO2 ,autres choses ?

  5. #4
    Cécile

    Re : subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2

    Citation Envoyé par dteuz
    nouvelle taxe(temporairement definitive?!),celle ci serait mondiale?,
    Va dire ça à Bush et Kerry, dont l'élection se jouera notamment sur le prix de l'essence (qui a beaucoup augmenté aux US car il existe peu de taxes, donc toute augmentation du brut se répercute fort sur l'essence). Tu verras comment ils te recevront .

  6. #5
    paulb

    Re : subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2

    Citation Envoyé par kalywake
    Bonjour,

    Suite à une idée que j’ai lancé dans la discussion Brainstorming : Vos idées pour l’environnement et l’écologie, que pensez-vous de l’idée de mettre à profit les taxes sur les carburants pour subventionner des activités permettant de se débarrasser du CO2. http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news191.php

    Je précise : le but n’est pas de cautionner l’utilisation des carburants fossiles, mais d’en affecter la charge de « remise en état » du taux de CO2 dans l’atmosphère.

    Amicalement, Kalywake.
    Cher Kalywake,
    L'idée serait bonne si elle ne méconnaissait pas quelques principes:
    1/ Le budget de l'État est un et indivisible. La reconduction des dépenses est la règle pour 95% des postes, le parlement dispose du reste. Le détournement des affectations est également une règle (non écrite), exemple la vignette automobile, destinée à l'origine aux vieux, destination qui n'a pas fait l'année!
    2/ Dans les États libéraux dont nous faisons théoriquement partie (et j'évite la polémique de savoir qui commande en France!) c'est celui qui paye qui décide. L'État ne peut intervenir que par les subventions et la fiscalité, moyens incitatifs. On use et abuse des deux et on finit par tisser une toile inextricable qui fausse complètement le jeu naturel de l'économie, avec des résultats quelquefois surprenants et souvent contradictoires.
    3/ Il est sain que le choix des sources d'énergie soit basée sur la comparaison des prix de revient actuels et prévisibles des différentes sources, étant entendu que comme vous le dites, on tienne compte de leur nuisance dans le calcul de ce prix de revient, c'est à dire des dépenses ultérieures que leur utilisation risque d'entraîner. C'est l'évaluation de ces dépenses qui est difficile. Qui peut estimer les dépenses causées par la dérive climatique?

    Ces points évoqués, je pense que bientôt (peut-être trop tardivement) le prix des énergies fossiles subira (dans l'ordre pétrole-gaz-charbon) des augmentations telles que les énergies "propres" deviendront progressivement compétitives, ça commence déjà. L'énergie nucléaire (que je persiste d'inclure dans les propres) est déjà compétitive et pour cette raison la France s'en tire très bien. Le seul handicap de quelques énergies propres est leur emprise territoriale au dépens des terres cultivées, ce qui limite leur utilisation.
    Amicalement paulb.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Zoologie] Comment se débarrasser des lézards ?
    Par tyflora dans le forum Biologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 20/06/2012, 11h58
  2. fixation permettant de transmettre des vibrations
    Par Widget dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/06/2007, 17h33
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 28/10/2006, 13h23
  4. Le congrès inquiet des activités scientifiques de la NASA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/08/2005, 02h22
  5. [C++] Comment se débarrasser des retours chariots ?
    Par Bleyblue dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/06/2005, 22h41