Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

le bien être et le bien commun



  1. #1
    t0xic_r0ck

    Question le bien être et le bien commun

    Bonjour ,

    Voilà, moi ce que j'aimerai savoir sur le rechauffement de la planete, est de ce qu'on peut faire en particulier pour le bien être et le bien commun ...

    En regardant un peu comme ça sur le net, dans mes cours etc, ça a rapport avec le recyclage, d'acheter et investir ethique ( qui est equitable ), aider une association, adopter un comportement agressif , d'opter pour des logiciels libres et de soutenir les services publiques

    Mais pour tout ça, j'aimerai savoir " pourquoi " ? cela ne s'explique pas trop a quoi ça aiderai vraiment a sauver la planete ?

    Merciii aux reponses que je pourrais recevoir ce serai gentille de m'aider

    -----


  2. #2
    LeLama

    Re : le bien être et le bien commun

    Citation Envoyé par t0xic_r0ck Voir le message
    Bonjour ,

    Voilà, moi ce que j'aimerai savoir sur le rechauffement de la planete, est de ce qu'on peut faire en particulier pour le bien être et le bien commun ...
    Bonjour

    En regardant un peu comme ça sur le net, dans mes cours etc, ça a rapport avec le recyclage,
    Oui, faire un objet avec des matières recyclées consomme moins d'énergie. Et consommer de l'énergie dégage du CO2, qui est le principal gaz a effet de serre, donc contribue au réchauffement climatique. Donc avec le recyclage, on se préserve (un petit peu) du RC.

    d'acheter et investir ethique ( qui est equitable ),
    La, ca n'a pas a voir avec le RC. Acheter des produits du commerce équitable peut permettre au gens des pays pauvres de mieux gagner leur vie, mais ca ne combat pas le rechauffement climatique. Ca peut meme favoriser le RC si tu achetes des produits qui viennent de loin (donc qui ont utilisé du pétrole pour le transport) plutot que des produits fabriqués a coté de chez toi. Mieux vaut (a mon avis) consommer d'abord local, et ensuite équitable s'il n'y a pas d'équivalent local (comme par exemple le café).

    adopter un comportement agressif
    Alors la, je vois vraiment pas le rapport

    , d'opter pour des logiciels libres et de soutenir les services publiques
    La non plus, ca n'a pas a voir avec la sauvegarde de la planete, en tout cas pas directement. Ce sont juste des thèmes encouragés par ceux qui voudraient construire une société dans laquelle il y a plus de partage et moins d'individualisme. Mais c'est davantage un choix politique qu'un choix pour la planete.

    Les écolos disent quand meme qu'il y a une liaison indirecte. Qu'on ne peut pas espérer respecter la planète si on ne respecte pas nos concitoyens et vice-versa, que ce sont deux aspects du meme probleme. Finalement, est-ce qu'on veut une société ou l'on combat les autres/la nature, ou est-ce qu'on veut coopèrer/partager avec les autres/la nature. Par expérience perso, j'ai souvent remarqué que c'était vrai, que ceux qui faisaient attention aux autres faisaient aussi attention a l'environnement.

    Voili, voilou,
    Bonne soirée,
    Laurent.

  3. #3
    r17777

    Re : le bien être et le bien commun

    pour le commerce équitable , sachez que cette notion est souvent rattachée à la notion du commerce lointain... mais tout de même l'équitable peut aussi et devrait aussi être ne priorité de nature locale ....

    et ça ça s'appel les circuits court ...
    l'idéal étant de se servir de ces circuit courts , pour évidement limiter les transport de marchandises , mais aussi diminuer les coûts d'intermédiaire et laisser plus de marge aux véritable producteur, mais en leur demandant en contre partie de s'engager dans des méthodes de production plus durable ( durable = écolo + social + solidaire ).

    par contre il y'a des fois ou ces circuit court , s'ils sont mal organisé peuvent avoir un impacte plus néfaste que les circuit conventionnels ... je me pose par exemple souvent la question du cas des AMAP ( "venez vous servir directement à la ferme" ) qui à mon avis génère bien plus déplacement individuels que les circuits conventionnels génèrent de déplacement de matière groupée

    Pour ce qui est de l'équitable tout court ;, il faut savoir qu'il n'est pas tjrs , voir même rarement respectueux de l'environnement ... disons que sur ce point il n'est souvent ni mieux ni pire que le commerce normale ...

    en fait l'équitable sans obligations de "durables environnementales " en contrepartie, ne fait que vous permettre de céder une part plus importante de votre capacité à consommer ( comprendre, détruire l'outil environnementale et consumer les ressources naturelles mondiales diverses) à d'autres personnes que vous ...
    des personnes qui n'ont pas autant de pouvoir de consommation/destruction ou d'autres qui en en ont déjà autant ou plus , mais à qui vous aller leur donner encore plus de pouvoir de conso/destruction ...


    c'est en gros dans ce cas qu'un partage du pouvoir de nous foutre tous mutuellement dans mer*e !
    d'où l'intérêt d'y ajouter l'obligation de contre partie environnementale ... sinon ça ne reste qu'un bon dédouanage massif, ou de la bonne conscience de manière innocente et mal informée !

    pour les logiciel libre ... pour moi le rapport environnementale est très net contrairement à LeLama :
    1/ les solutions libres sous noyaux linux par ex, nécessite bien moins de ressources matériel que Microsft windows pour fournir les mêmes services ...
    donc moins de conso d'énergie

    2/ moins besoins d'ordinateur puissant = moins de renouvellement de vos équipements ! un PC c'est en gros 450L de pétrole rien que pour sa fabrication.

    3/ je redonne souvent vie à de vieux "Ordinausore" grâce à des systèmes d'exploitation léger sous linux .... Xubuntu par exemple ... ou d'autre encore plus léger => évitement d'achat de nouveaux PC .... = encore économie d'énergie

    service publique maintenant ....

    sujet vaste à détaillé selon les cas ....

    j'vais vous donner mon avis sur deux d'entre eux ...

    Conserver les agences postale rurale = moins de d'incitation au déplacement
    mais on doit sûrement trouver quelques intérêts éconologique à recentralisé ...
    à mon avis moindre que de conservé les agence rurale ... à évaluer ou estimer donc ...



    "conserver"(1) le service publique de l'énergie, permettrait de conserver la décision du mode de production, du mode de distribution et de commercialisation .... et peut être selon les directions gouvernementales (ou régionales ça dépend) , mais j'y crois guerre maintenant ... opter pour une double tarification ... un premier seuil de conso évalué, très volontaire en terme d'économie d'énergie sans réduction du confort ( + dispositif d'accompagnement ... financier pour s'équiper ou éducatif pour nous adapter nous même) avec de l'élec pas cher , et passer se seuil de conso évaluer selon des critères éconologiques réalistes ( Kyoto , peak oil ...etc ) , une tarification Explosive type dépassement de forfais servant à calmer les dérives à la sur conso individualiste ... genre "j'payes mes factures alors qu'est ce t'en as à foutre toi ?!!!"

    ainsi

    l'association ATTAC a mi en place une action/pétition contre la libéralisation de l'élec française ...
    ok ... soit ! mais si c'est pour maintenir les prix bas et continuer à inciter le gaspillage de cette ressource rare et noble , via des mauvais usages (cuissons, eau chaude,chauffage élec ou pompe à chaleur !) , des usages utiles mais inefficace (éclairage privé et publique non basse conso , les TV les PC de plus en plus consommateurs, par ex) , ou des comportements dispendieux ( j'éclaire mon jardin , je chauffe ma piscine avec un PAC , je me ballade en T shirt en hiver ...Etc )
    moi même plutôt altermondialsite et absolument pour le vrai développement(=evolution et non sur équipemennt) durable et solidaire là je suis totalement contre !!!
    le bien commun ok ! mais attention à une certaines forme d'aveuglement commun ! (traduisez "communiste" si ça vous chante , "pâ moâ quai dis !" .... )

    On peut discuter de toutes les formes de service publique , et trouver des argument tantôt pour et tantôt contre ... mais perso , je ne pense pas que la libéralisation à outrance et quasi généralisé prévu par l'AGCS pousse ces ex services publiques à prendre en compte les externalités environnementales et sociales ... bref que cette course au profits ne profite pas au "durable et solidaire" ...Et ne soit qu'une course à l'appauvrissement globale pour le profits de quelques ...

    Paupérisation , qd tu nous pend au bout du nez !!!





    En tous cas je trouve très intéressant de se poser la question de l'inter-activité du bien être ( que j'imagine "individuel" dans ta question t0xic_r0ck?) avec dans le bien commun dans notre cadre de réflection éconologique ...

    Mais avant tout doit on continuer à croire qu'il s'agit de deux choses antagonistes ??



    (1)j'ai mis mon premier conserver entre guillemets car pour moi EDF n'a jamais été un vrai service publique tel qu'il devrait l'être en vrai , à savoir répondre à un besoin et non l'augmenter ... 25 ans (ou plus ) d'acharnement publicitaire pour un monopole c'est qd même étrange vous ne trouvez pas?
    En plus d'encourager à plus consommer y'a qd même une sorte d'impression de propagande de désinfo qui semble ressortir de tout ça !! "notre technologie est propre et durable ! et surtout parfaitement sûre parfaitement maîtrisé , et vous mets à l'abris des hausses de coût, des tension géopolitique etc ..etc "

    sauf que :

    1/la fiabilité d'un équipement se calcul qu'en fonction des différents organes qui le constitue .... en omettant à chaque fois l'organe le moins fiable .. à savoir l'humain ... tchernobyle n'était pas un prb humain par hazard ?

    2/le prix d'une chose n'est pas liée qu'à la rareté ou non de sa ressource mais aussi il faut pas l'oublier, à la capacité des fournisseurs à en fournir autant qu'on en demande ... et là en matière d'élec de "belles" et violente surprises vont pas tardé je crois ....

    avis perso bien entendu ...



    conclusion:
    Pour ou contre la conservation des services publique dans une démarche de durable et solidaire ? tout dépends de ce qu'on veut en faire !
    en gros est ce si lié que ça? ... perso j'ai mon avis sur la question et je vous l'ai dit ... mais je ne détiens pas la vérité ... loin de là ...



    PS : sujet glissant à souhait ... certes je ne cache pas vraiment mes points de vue politiques (chose qui serait impossible vue qu'ils dégoulinent de mes discours depuis mes débuts ici sur FSG ) mais je souhaite que la modo prenne bien en considération que je tend à rester le plus objectif possible , et non à prêché pour mon clocher , ma paroisse , mon club de pensée ..
    bref je ne me cache pas par respect pour vous autres , mais ici, je respecterais les points de vues divergeant , et ne m'appesantirais pas sur ce terrain ...
    Dernière modification par r17777 ; 23/05/2007 à 14h00.

  4. #4
    r17777

    Re : le bien être et le bien commun

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message

    "conserver"(1) le service publique de l'énergie, permettrait de conserver la décision du mode de production, du mode de distribution et de commercialisation .... et peut être selon les directions gouvernementales (ou régionales ça dépend) , mais j'y crois guerre maintenant ... opter pour une double tarification ... un premier seuil de conso évalué, très volontaire en terme d'économie d'énergie sans réduction du confort ( + dispositif d'accompagnement ... financier pour s'équiper ou éducatif pour nous adapter nous même) avec de l'élec pas cher , et passer se seuil de conso évaluer selon des critères éconologiques réalistes ( Kyoto , peak oil ...etc ) , une tarification Explosive type dépassement de forfais servant à calmer les dérives à la sur conso individualiste ... genre "j'payes mes factures alors qu'est ce t'en as à foutre toi ?!!!"

    ainsi
    oups j'ai pas pu finir ma phrase , à cause de mon docteur qu'est venu avec ma camisole ... mais j'ai réussi à l'asomer... si ! si ! avec mon discour pro alternative aux Pompe A Chaleur !
    (pour ce qui ne me connaise pas, traduire, anti PAC mais qui propose mieux ! bcp mieux mmêm)

    donc:

    ainsi étant donné que le destin de l'humanité est extrèmement lié à sa capacité à gérer ses ressources naturelles, la population en se réappropriant le pouvoir de l'outils énergétique , se réapropri une très grosse part de son pouvoir sur son propre destin ... et j'ose imaginer dans un pays de gens que j'éspère voir redevenir un peu plus conscients sous peu, metre l'outils à disposition du bien commun ....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Observation scientifique du bien être
    Par earlymo dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/02/2007, 18h24
  2. Frigo... peut être bien en panne...
    Par superkitty dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/03/2006, 10h58
  3. ethologie et bien-etre animal
    Par Eto dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/10/2005, 15h11
  4. Le bien-être du groupe avant le bien-être d'une personne.
    Par shokin dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 18/02/2005, 10h21