Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

panneaux solaire



  1. #1
    petertoch35

    panneaux solaire


    ------

    je voudrait savoir quelle est le meilleur types de panneaux solaires
    a savoir les capteurs plans ou les capteurs sous vides et savoir quel sont les meilleurs distributeurs
    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : panneaux solaire

    solaire thermique ou photovoltaïque ?
    Pour quel usage ?

  4. #3
    Larixd

    Re : panneaux solaire

    Bonjour,
    "capteurs sous vide", ce sont forcément des thermiques.
    Les "sous vide" ont un rendement meilleur que les "plans" (la t° monte plus haut) mais sont aussi nettement plus chers ; ils sont à privilégier si leur orientation s'écarte trop du plein sud ou si leur pente n'est pas dans la fourchette 45°-75°.
    Pour des prix TRÈS attractifs et du bon matos, contacter l'association APPER (groupement d'achat qui ne fait pas de bénef sur les ventes puisqu'il ne font que regrouper les commandes) :
    http://www.apper-solaire.org/
    De plus il y a plein de bons conseils sur le site.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  5. #4
    caliber

    Re : panneaux solaire

    bonjour en effet les prix ont l'air interressant, ne faut il pas se fier à la qualité j'ai cru comprendre que les materiels qui bénéficient d'aides ont un label de qualité et de rendement? n'est c pas un gage de qualité? et puis aprés qq renseignements et devis on peut avoir des système solaire vraiment pas cher pour la production eau chaude comme tres cher aussi mais quand on examine en détail on voit que les prix sont toujours liés à la qualité des porduits utilisés. Aprés il faut savoir ce que l'on veut. avoir du matériel fiable ou pas. il est vrai que c perturbant et c dommage. aucun artisant ne m'as décrit son materiel en detail mais m'a vendu un crédit dimpot plus qu'un materiel même s'il n'etait pas cher. un prix s'explique une aide s'offre, c'est plus simple. Enfin on va poursuivre les recherches.
    caliber

  6. #5
    caliber

    Re : panneaux solaire

    por repondre a ta question il est apparement plus judicieux de ce diriger vers le capteur sous vide, l'evolution voudrait que l'on pourra des 2008 travailler le rafraichissement avec ce style de capteur alors que le plan lui ne pourra pas. les rendement ont l'air plus interressant et l'inertie aussi.pour ma part j'ai eu des devis entre 6000€ et 8000€ le delta sexplique par les éléments périphériques qui sont trés différents. concernant le capteur en lui même le caloduc aurait un rendement au m² plus grand, tecnisun fabricant francais vient de sortir un nouveau capteur caloduc, un peu plus cher mais cela pariat être du trés bon matos. sinon viesman et wagner ont l'air trés correct.
    Concernant l'installation il faut se mefier du dimensionnement car pour chez moi j'ai eu un mal fou a savoir ce qu'il me faut tout le monde me dis tout et le contraire. alors on continue a se renseigner.....sourire. je vais devenir un pro bientot
    bonne soiree

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    boifan

    Re : panneaux solaire

    Bonjour,

    Je viens de faire un petit calcul avec Retscreen pour mon installation ECS solaire en utilisant le capteur sous vide Vitosol 200 et le capteur vitré Vitosol 100 de Viessmann. J'aboutis à peu de chose près au même résultat.

    Le Vitosol 200 comprend 20 tubes sous vide, sa surface d'absorption est de 2,05 m² tandis qu'il occupe 1,40 m x 2,05 m environ soit 2,9 m².
    Le Vitosol 100 vitré a une surface d'absorption de 2,30 m² tandis qu'il occupe 1,05 m x 2,40 m environ soit 2,5 m².

    Oui le rendement du capteur à tubes est meilleur et il permet en tournant les tubes de réaligner un capteur. Mais cet écart de rendement est récupéré par le fabricant pour dimensionner son capteur qui fait 0,25 m² de moins en surface d'absorption (-11%) mais 0,40 m² de plus en espace occupé (+14%) pour, d'après ce calcul, récupérer la même énergie. Il me semble qu'il y a là un compromis entre dimensions et énergie.

    Ceci pour illustrer le fait qu'on ne peut pas raisonner dans l'absolu mais en fonction des pas de capteurs car ce n'est pas linéaire (il n'y a pas de fraction de capteur), en fonction des produits mis sur le marché et aussi d'autres contraintes. Dans mon cas, le capteur sous vide est trop large pour l'emplacement prévu !

  9. Publicité
  10. #7
    Larixd

    Re : panneaux solaire

    Bonjour,
    Citation Envoyé par boifan Voir le message
    il permet en tournant les tubes de réaligner un capteur.
    Ça, c'est un argument commercial complètement bidon. La quantité totale d'énergie solaire captée est fonction de l'orientation de l'ensemble du panneau, faire pivoter les tubes n'y changera rien.

    Quant aux labels, que ce soit dans ce domaine comme dans les autres, ils ne garantissent rien, c'est là aussi un argument commercial. Pour bénéficier d'un label il faut certes offrir un minimum de qualité, mais il faut surtout verser une somme très rondelette à l'organisme certificateur. Si tu as des déboires avec un matériel, qu'il soit certifié ou non, tu n'auras d'autre recours que la garantie légale (ou celle, éventuellement supérieure, offerte par le constructeur).
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  11. #8
    boifan

    Re : panneaux solaire

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Ça, c'est un argument commercial complètement bidon. La quantité totale d'énergie solaire captée est fonction de l'orientation de l'ensemble du panneau, faire pivoter les tubes n'y changera rien.
    Un panneau accroché sur un mur vertical, dont tous les tubes horizontaux sont tournés de 25° vers le haut recevra la même quantité d'énergie à un instant donné que s'il était posé sur un support incliné à 25° avec tous ses tubes centrés.

    L'énergie solaire est gratuite et abondante mais fixe en valeur absolue. La position du capteur est limitative. D'où l'intérêt de cette correction par la rotation des tubes.

    Mais tout comme l'intérêt du rendement est effacé dans la mesure où les caractéristiques des capteurs sont définies par le fabricant en fonction de besoins énergétiques types à satisfaire - on se retrouve à comparer un pot de 1 litre avec une bouteille de 1 litre - il est possible que la rotation du tube n'ait pas d'influence si on la mesure sur un cycle annuel complet ou pour toute autre raison.

    Si vous avez une explication pour justifier cette affirmation qui me semble péremptoire, j'en serais très heureux.

    Merci.

  12. #9
    Larixd

    Re : panneaux solaire

    Bonjour,
    Plutôt qu'une longue explication, voici un schéma assez parlant.

    De gauche à droite, un panneau mal orienté avec des tubes orientés :
    Dans le sens du panneau (comme un capteur plan),
    Horizontalement,
    Perpendiculairement au rayonnement solaire.
    On remarque bien que la quantité de rayonnement captée est la même dans les trois cas.
    Le quatrième croquis montre un panneau bien orienté qui capte le maximum de rayonnement.
    Ce que le fabricant de ce matériel oublie de dire, c'est que dans le croquis n°3, chaque tube fait un peu d'ombre à celui qui est situé plus bas.
    À ceci il faut rajouter un autre paramètre : en fonction de l'orientation du panneau, il y a une perte de rayonnement capté due à la réfraction, quasi nulle lorsque le panneau est perpendiculaire au rayonnement, elle est de plus en plus forte lorsqu'on s'en éloigne (c'est variable en fonction de la nature de la vitre).
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  13. #10
    Larixd

    Re : panneaux solaire

    Voilà le schéma de façon plus pérenne :
    Images attachées Images attachées
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  14. #11
    beaufanamus

    Re : panneaux solaire

    Citation Envoyé par caliber Voir le message
    por repondre a ta question il est apparement plus judicieux de ce diriger vers le capteur sous vide, l'evolution voudrait que l'on pourra des 2008 travailler le rafraichissement avec ce style de capteur alors que le plan lui ne pourra pas.
    Les systèmes de clim solaires qui vont sortir ont besoin d'eau à 90°C. Les plans vitrés y arrivent aussi, malgré leurs moins bon rendements.

    Mais il ne faut pas rêver de rafraichissement avec 4m² de capteur, plan ou sous vide. Les clim ne pourront fonctionner qu'avec des superficie plus grandes qui correspondent aux installation de SSC. Ces clim solaires devraient avoir un COP de l'ordre de 0.8 à 1. C'est à dire que pour avoir 5kW de froid, il faut fournir 6 kW de chaleur. C'est à peu près ce que l'on obtient avec 10 à 15 m² de plan vitré l'été et un fluide à 90°C.
    Le pire n'est jamais certain

Discussions similaires

  1. Energie solaire et panneaux solaire
    Par pascalsca63 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/11/2012, 20h02
  2. panneaux solaire
    Par bleuze dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/11/2012, 11h29
  3. Panneaux solaire
    Par pomalo dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/07/2009, 02h35
  4. panneaux solaire
    Par ibiza23 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/01/2007, 22h07
  5. panneaux solaire
    Par verololo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/02/2006, 15h14