Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Apport/coût environnemental des vélos en libre service




  1. #1
    bprm

    Question Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Je me demande quel est l'apport réel, par rapport à l'environnement, des vélos en libre service que l'on voit apparaitre dans nos grandes villes (dont Paris et Lyon). En effet, même si ces vélos en eux même sont écologiques (par rapport à la voiture, et même aux transports en commun), les bornes permettant d'emprunter les vélos sont des appareils alimentés électriquement : une borne avec un système informatique embarqué sur chaque station, et une "bornette" par vélo, également reliée au réseau informatique... A Paris, j'ai lu qu'on a plus de 10.000 vélos, soit logiquement plus de 10.000 bornettes, et 750 stations . Mais tout ce petit matériel consomme de l'énergie non ? Qui plus est 24/24 et 7j/7. A cela il faut ajouter la nécessaire consommation énergétique des services administratifs qui tournent autour (administratif, service client et centre d'appel...).

    Je ne peux que louer cette initiative qui permet de redécouvrir le plaisir du vélo en ville, et surtout d'initier des comportements plus respectueux de l'environnement (éviter de prendre sa voiture pour faire un petit trajet par exemple). Mais cela n'empêche pas de se demander raisonnablement quel en est le "coût" énergétique, et donc -par simple soustraction- l'apport environnemental réel.

    -----

    Dernière modification par bprm ; 22/07/2007 à 09h17.

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Citation Envoyé par bprm Voir le message
    .... les bornes permettant d'emprunter les vélos sont des appareils alimentés électriquement : une borne avec un système informatique embarqué sur chaque station, et une "bornette" par vélo, également reliée au réseau informatique... A Paris, j'ai lu qu'on a plus de 10.000 vélos, soit logiquement plus de 10.000 bornettes, et 750 stations . Mais tout ce petit matériel consomme de l'énergie non ? Qui plus est 24/24 et 7j/7. A cela il faut ajouter la nécessaire consommation énergétique des services administratifs qui tournent autour (administratif, service client et centre d'appel...).
    Bjr bprm.....
    Question consommation énergétique et services administartifs....
    les transports "classiques" n'en sont pas dépourvus non plus !!

    On pourrait dire égalité partout (j'en sais rien !), Mais le vélo à tout
    de meme un plus en tant que "non pollution" à l'usage !

    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    invite14532198711
    Invité

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Salut,

    pour info ma société avait travaillé sur ce projet étant donné que nous avons été solicité (pour Paris). Mais bon le français a été privilégié sur l'américain, et nous n'avons pas eu le marché...

    de mémoire les bornes à velo pouvaient etre alimentée par panneaux solaire, et la conso en veille se limitait au scan des modem GPRS et GSM, soit moins de 100mW.

    de toutes façon c'est bien plus économique tout confondu.
    penses bien que si un tel dispositif necessite une centrale nucleaire à lui seul, où serait l'économie d'energie ?


  5. #4
    bprm

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Mais le vélo à tout de meme un plus en tant que "non pollution" à l'usage !
    Ca c'est certain

  6. #5
    pilouflo

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Bonjour,

    Au delà du gain immédiat (pollution de l'air, pollution sonore, etc....) il est évident que cette démarche doit s'inscrire dans un projet plus ambitieux de restituer la ville aux gens et non à leurs voitures ! Je suis convaincu que le gain peut et doit être à moyen et long terme énorme : une ville moins polluée et moins bruyante incite à se déplacer à pied, à vélo, etc... et permet de libérer de la place aux mêmes piétons et cyclistes ! Le tout est d'amorcer la pompe, soit par courage politique, soit par ce type d'initiative.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    cubitus

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Oui, je suis tout à fait d'accord avec ca. Un des intérets principaux (outre l'économie d'energie) est de changer les mentalités, et montrer que tres souvent, il beaucoup plus pratique, economique et rapide d'utiliser un velo plutot qu'une voiture en ville... quand il ne pleut pas .

    J'habite à besancon, et le centre ville est presque interdit au voitures. Il y a beaucoup de voies de bus utilisables par les velo, et je vous garanti que les commerces du centre marchent tres bien, alors qu'il est presque impossible de se garer avec une voiture.

    Donc : vive le velo. Et un conseil : essayez les velos à assistance électriques, c'est genial.

  9. #7
    invite14532198711
    Invité

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Salut,

    l'installation d'un dispositif de loc de velo est certes couteux à la base, mais c'est très lucratif à l'utilisation pour les municipalité et les sociétés exploitante.

    Ce qui en d'autre terme veut dire que l'aspect "faire du fric" prévaut toujours sur le bon sens.

  10. Publicité
  11. #8
    verdifre

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Bonsoir,
    il y a quand même quelques bénéfices colateraux, moins de voitures, cela signifie une meilleure fluidité du traffic pour les voitures restantes donc moins de consommation etc...
    à mon sens, il faut compter l'energie economisée par les cyclistes et l'energie economisée grace à la fuidification du traffic. c'est surement un cercle vertueux

    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  12. #9
    SK69202

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Bonsoir,

    J'ai une question en rapport avec le bilan énergétique, les vélos ont été (sont)fabriqués où ?


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    invite14532198711
    Invité

    Re : Apport/coût environnemental des vélos en libre service

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir,

    J'ai une question en rapport avec le bilan énergétique, les vélos ont été (sont)fabriqués où ?


    @+
    oula...les notres venaient des USA, mais il s'agissait de proto.

    à mon avis sa doit venir d'asie si il veulent des velo pas cher, ou d'europe de l'est histoire de gagner sur le transport, (mais je dis ça sans certitude).

    conseil: ne t'attarde pâs à savoir comment et combien d'energie à couter à produire un produit, ni combient de litres de solvants (retraité avec des methodes non occidentales) en tout genre il à couté....tu aurais le vertige.

    j'avais ici fut un temps donner ces chiffres concerant un panneau solaire de moins de 20W et sa petite batterie associée, et il apparaissait qu'il fallait plusieurs decenie pour que le panneau fabrique ce qu'il à couter à produire...

Discussions similaires

  1. Coût des fondations ?
    Par m3dps dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/08/2015, 09h18
  2. TPE sur la composition chimique des aliments et leur apport
    Par tuycrois dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/09/2007, 13h13
  3. le coût des missions
    Par hhazarell dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 34
    Dernier message: 12/12/2006, 14h51
  4. cout des ips et afps?
    Par LAETICE dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/03/2006, 09h40
  5. Coût des nouvelles techniques
    Par lolo38 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2005, 10h46