Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

retour d'expérience sur barbecue solaire



  1. #1
    seizetheday

    retour d'expérience sur barbecue solaire


    ------

    salut a tous

    voila j'ai un probleme de la plus haute importance qui peut être cause de divorce:
    Madame adore inviter du monde l'été et moi je déteste faire des barbecue !!
    la seule idée de me faire cuire la figure en sentant le graillon tout seul pendant que les invités s'amusent a l'apéro ça me déprime

    donc je me suis dit autant joindre l'utile au désagréable et pourquoi ne pas faire un barbecue solaire ??,
    alors j'ai trouvé ça

    http://www.nouveauxobjets.com/barbecue-solaire.php

    un peu chérot


    sinon il y a l'autoconstruction qui m'attire plus
    http://solarcooking.org/plans/

    et plus particulièrement celui la
    http://www.mueller-solartechnik.com/...s/primrose.htm

    qqun aurait-il un retour d'expérience sur ce genre d'engin et leur capabilité a cuire a faire griller la merguez ?

    merci

    -----
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  2. Publicité
  3. #2
    zeblondin

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    boh c'est simpa un petit barbeuk!

    Sinon je doute de l'efficacité de tes liens pour faire cuire des merguez (surtout pour les saisir), a mon humble avis se sera pas assez chaud...

    Par contre dans une foire j'avais vu faire cuire des crèpes avec un cuiseur paraboliaque (ca pourra toujours faire le dessert)

  4. #3
    polo974

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    La plupart des plans sont des fours (donc fermés) pour mijoter, c'est à dire cuire sans CRAMER.

    Comme il tombe en gros 1kW/m2, qu'on en perd la moitié ou pas loin, il faut viser un gros réflecteur pour griller en plein air sans isolation thermique.

    Et attention au risque de focaliser à coté du grill!!! 2m2 ramené à 4dm2, c'est un concentration de 25 à 50 (suivant les pertes), et 25 soleils sur la peau ou pire dans l'oeil, bobo (biafine insuffisant)...

    Mais il ne faut pas désespérer, et ne pas écouter les mauvaises langues.

  5. #4
    enderalartic

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Citation Envoyé par seizetheday Voir le message
    salut a tous
    voila j'ai un probleme de la plus haute importance qui peut être cause de divorce:
    Madame adore inviter du monde l'été et moi je déteste faire des barbecue !!
    la seule idée de me faire cuire la figure en sentant le graillon tout seul pendant que les invités s'amusent a l'apéro ça me déprime
    Salut, a quand l'évolution des moeurs, l'égalité? madame veut un barbecue, madame fait son barbecue (histoire de participer sans les odeurs, tu lui prépares tout )

  6. #5
    r17777

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    mis à part mon barbeuq solaire de PIF magazine je peux pas vous répondre précisément ... si ce n'est que ce truc m'as longtemps détourné du solaire au profit du nucléaire .... véridique!

    non franchement , je pense qu'un concentrateur peurt tout à fait saisir une merguez ou plusieurs à la fois ... peut être même plus rapidement que des braises .... tout est affaire de concentration ...
    Calculez donc la concentration d'énergie sur un rectangle de 1.5cm de large sur 15cm de long à partir d'une parabole d'un demie mettre carré seulement pour voir ... et ceci en plein été ! là je crois qu'il est plus question de jouer les cascadeurs en retournant la merguez avec les doigts comme on peu le faire avec le barbeuk de base ....

    bon tout de même ... moi ce qui me sidère avant tout, c'est la quantité de barbeuq élec !!!! ça me donene envie de pousser un méchant gros
    ARRRRRRGGGGGHHHHHH !!!!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    isenthalpe68

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Petite question? si un jour ta femme te demande de faire un barbecue et que le soleil n'est pas de la partie... je te conseil d'avoir un barbecue traditionnel ou alors un bonne avocat... a voir
    Thermicien dans l'âme...

  9. Publicité
  10. #7
    f6bes

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Bjr à tous,
    Le resto, c'est sympa le resto !!!
    Allez hop tout le monde au resto !
    Cordialement

  11. #8
    seizetheday

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    l'avantage du barbecue solaire c'est qu'on ne peut inviter les amis qu'a midi comme ça on peut se coucher tot le soir
    treve de plaisanterie c'est vrai que l'histoire du point de focalisation c'est quand même un point a ne pas negliger avec ces bricolages
    y'a interet a mettre un bon carénage et un systeme de panneau occultant qui pivote lorsque l'on retire la nourriture
    parce que dans le lien cité plus haut mamie quand elle enleve la marmite elle a droit a une mise en pli gratuite
    dans le cas de grillade je pense qu'il faut directement mettre le nourriture dans le faisceau pour avoir la cuisson par rayonnement comme dans barbecue classique ce qui impose une cuisson verticale si on ne veut pas avoir de la graisse plein les miroir ; et en plus c'est plus sain
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  12. #9
    Divideo

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    mis à part mon barbeuq solaire de PIF magazine je peux pas vous répondre précisément ... si ce n'est que ce truc m'as longtemps détourné du solaire au profit du nucléaire .... véridique!

    non franchement , je pense qu'un concentrateur peurt tout à fait saisir une merguez ou plusieurs à la fois ... peut être même plus rapidement que des braises .... tout est affaire de concentration ...
    Calculez donc la concentration d'énergie sur un rectangle de 1.5cm de large sur 15cm de long à partir d'une parabole d'un demie mettre carré seulement pour voir ... et ceci en plein été ! là je crois qu'il est plus question de jouer les cascadeurs en retournant la merguez avec les doigts comme on peu le faire avec le barbeuk de base ....

    bon tout de même ... moi ce qui me sidère avant tout, c'est la quantité de barbeuq élec !!!! ça me donene envie de pousser un méchant gros
    ARRRRRRGGGGGHHHHHH !!!!!


    bonjour,

    Je sais que ce n'est pas le but de ce fil, mais peut-on m'expliquer quel est le désavantage du barbecue électrique. Est-ce lié à la surconsommation? Le jeune étudiant que je suis était jusque là ravi de faire un barbecue sur son balcon avec ses amis jusqu'à ce que la résistance lache. Dois-je refléchir à deux fois avant de le réparer? Quelle solution proposes-tu pour un barbecue dans l'immeuble (sachant que je possède des revenus d'étudiant, c'est à dire euh......pas grand chose)?

    Merci

    Dvideo

  13. #10
    r17777

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    le barbeuq elec c'est le barbeuq sans fumées de combustion de charbon de bois ... c'est là son principale atout pour pénétrer le marché et supplenter petit à petit le bon vieux barbeuq à charbon de bois de papa dans le jardin ... ou sur le balcon ( faut savoir maitriser un feu et eviter de tout enfumer le voisinage , maitriser les vents...Etc)

    bon à prioris le barbeuq élec , en plus d'être relativement propre et facile à laver parait une très bonne chose ... pourtant, tandis que le barbeuq à l'ancienne pour généré un kwh de chaleur rayonnante ( oui c'est le rayonnement qui cuit principalement les aliments ) va cramer un peu plus d'un kwh de charbon de bois, donc une énergie renouvelalble sà bilant CO2 nul, sont arrière petits fils , le barbeuq élec , lui va engendré environs 4 à 5 kwh d'énergie non renouvelable en amont des centrales électriques!

    Une énergie non renouvelable qui plus est, en période d'été et de relativement beau temps, là ou toutes les clims ou pompe à chaleur reverssibles tirent un max sur le réseau , est fournie principalement par les centrales thermiques à fioul, gaz .... peu être à nouveau charbon tellement on bas les reccords de pointes de puissance d'appel d'années en années!!!

    donc d'une le barbeuq élec, tout comme toute autre solution de création de calories de manière électrique , n'échape pas à la règle , il est bien plus polluant et consomateur de ressources énergétiques qu'un autre moyen!!! même qu'un barbeuq à gaz en bouteille !! et de deux grâce à son aspect pratique, il se généralise dans presque tous les foyers (il s'en vent des dizaines de millier chaque été dans les allées centrales des grandes surfaces !!! ) alors qu'auparavent le barbeuq était plus réservé aux possésseurs de térrain .... les autres devaient se réorienté vers le grill en fonte (avec rigoles pour récupérer les graisses, un truc bien plus sain au final!) sur le gaz de la cuisine sous la hote aspirante .... ce qui était bien entendu bien moins émeteur de CO2 et plusieurs fois moins conssomateur d'énergie ....

    une fois encore le progrès n'est pas synonyme d'évolution possitive !

    PS @ tous nos nouveaux arrivants: SVP pour plus de clarté et économiser un peu les volumes de stockage de l'hébergement de futura sciences (et donc de l'énergie encore) qd vous faites une citation d'un autre intervenant, ne citer que la partie qui vous intérresse. merci ...

  14. #11
    Divideo

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    D'accord, je comprend mieux (et désolé pour l'imposante citation^^).

    Je ne comprenait pas son coté négatif car je ne considérais pas le bilan carbone du charbon de bois comme nul. Et de ce fait, j'avais la mauvaise image du charbon qui reprenait le dessus.

    Merci.

    divideo

  15. #12
    polo974

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Citation Envoyé par seizetheday Voir le message
    ...
    l'histoire du point de focalisation c'est quand même un point a ne pas negliger avec ces bricolages
    ...
    parce que dans le lien cité plus haut mamie quand elle enleve la marmite elle a droit a une mise en pli gratuite
    Bon il faut savoir que le lieu de focalisation est un volume assez réduit, bien que suffisant pour se brûler les doigts, il n'y a normalement pas de danger pour les bigoudis. De plus il est inutile de focaliser en 1 point vu qu'il faut au final une surface de cuisson.

    Ce que dit r17777 à propos du grill élec est également vrai pour tous les autres moyens de cuisson...

    Par ailleurs, il me semble avoir lu quelque part que l'atmosphère au dessus des villes texanes est hyper pollué par les particules de graisses vaporisées sur les nombreux barbecues en service quasi permanent là-bas (info à vérifier).

  16. Publicité
  17. #13
    CM63

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Je n'ai pas tout lu, mais voici un sujet annexe : pierrade solaire.

    C'est simple, tu mets une pierre sombre, genre basalte, au foyer de ton système. Au bout d'un certain temps (au sens Fernand Raynaud de l'expression, mais à l'envers), la pierre est brulante et tu peux cuire un beafteck ou des saucisses. Pendant ce temps, tu mets une autre pierre dans le foyer (solaire).

    Ca doit être efficace, mon père disait qu'au Maroc, ils faisaient cuire des omelettes sur les ailes des GMC au soleil.

  18. #14
    chatelot16

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    le barbecue solaire marche depuis la nuit des temps : le capteur solaire a des feuilles verte et se construit tout seul !

    on a qu'a le couper quand il est grand en faire du charbon de bois et faire son barbecue meme un jour ou il n'y a pas de soleil

    evidement il ne faut pas carboniser le bois n'importe comment en perdant les 3/4 de l'energie : je carbonise en hivers pour que la chaleur perdue serve au chauffage et je recupere le gaz et les liquides combustible que cela produit

    cela m'enerve un peu quand je vois conseiller des systeme de cuisson solaire pour economiser le bois : meme dans les pays ou le bois va manquer si quelqu'un a de l'argent a depenser pour une parabolle solaire il vaut mieux l'utiliser toute la journé pour pomper de l'eau et irriguer pour faire pousser des capteur solaire qui se mangent ou qui brulent

  19. #15
    polo974

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    le barbecue solaire marche depuis la nuit des temps : le capteur solaire a des feuilles verte et se construit tout seul !

    on a qu'a le couper quand il est grand en faire du charbon de bois et faire son barbecue meme un jour ou il n'y a pas de soleil

    evidement il ne faut pas carboniser le bois n'importe comment en perdant les 3/4 de l'energie : je carbonise en hivers pour que la chaleur perdue serve au chauffage et je recupere le gaz et les liquides combustible que cela produit

    cela m'enerve un peu quand je vois conseiller des systeme de cuisson solaire pour economiser le bois : meme dans les pays ou le bois va manquer si quelqu'un a de l'argent a depenser pour une parabolle solaire il vaut mieux l'utiliser toute la journé pour pomper de l'eau et irriguer pour faire pousser des capteur solaire qui se mangent ou qui brulent
    Mais vaut-il mieux brûler ou enterrer le charbon produit, en n'utilisant que les gaz et liquides (hydrocarbures divers) produits afin de piéger le carbone qui autrement retournerait à l'état de CO2...

  20. #16
    remyb

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    cela m'enerve un peu quand je vois conseiller des systeme de cuisson solaire pour economiser le bois : meme dans les pays ou le bois va manquer si quelqu'un a de l'argent a depenser pour une parabolle solaire il vaut mieux l'utiliser toute la journé pour pomper de l'eau et irriguer pour faire pousser des capteur solaire qui se mangent ou qui brulent
    Je ne suis pas sur que les capteurs dont tu parles ai un rendement supérieur aux paraboles quand il s'agit de produire de la chaleur. Surtout, s'il faut pomper de l'eau pour les faire grandir...

  21. #17
    CM63

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Chatelot16 a tout à fait raison, il vaudrait mieux utiliser les solutions ancestrales, le problème c'est que l'homme du 21ième siècle veut toujours tout tout de suite, et il préfère fabriquer des cellules solaires, desastreuse en bilan énergétique, que de planter des arbres, qui demande des décennies.

  22. #18
    remyb

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    le problème c'est que l'homme du 21ième siècle veut toujours tout tout de suite
    Tous a fait d'accord. Et comme actuellement, l'énergie est "gratuite" (ou presque), il ne tient pas compte du rendement...

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    que de planter des arbres, qui demande des décennies.
    Et ont un rendement désastreux :
    1% pour la photosynthése, auquel il faut ajouter l'énergie pour couper l'arbre, les pertes (on ne brule pas tous), le transport, etc...

    A mon avis, la parabole solaire à un meilleur rendement (j'ai bien dis parabole solaire, et pas cellules photovoltaiques).
    Mais elle n'est pas utilisable à toutes heures du jour et de la nuit...

  23. Publicité
  24. #19
    obrigadoo

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    est-ce que la viande à le même gôut ?
    c'est certainement plus sain, mais je doute que ce soit aussi bon
    c'est un peut comme les légumes bouillie
    ça ne doit pas avoir beaucoup de gôut :s

  25. #20
    CM63

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Le rendement de la photosynthèse est très faible, mais il n'est pas "désastreux", puisque cela se situe dans un cycle renouvelable, contrairement au pétrole que l'on va bruler en 2 siècle alors que ça a mis de millénaires à se fabriquer.

    Je parlait du rendement désastreux des cellules solaires : pour les fabriquer, il faut chauffer de la silice à très haute température, il est évidement qu'on ne peut fait pas faire cela avec d'autres cellules, les quantités d'énergie nécessaires sont trop importantes. Donc pour fabriquer des cellules, il faut beaucoup de... pétrole ou de nucléaire!. Et la cellule ne rembourse jamais sa dette, ou très peu.

    Les cellules sont des solutions acceptables de façon ponctuelle : pour pomper l'eau dans le desert, mais le rendement n'en est pas moins désastreux.

  26. #21
    chatelot16

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    le rendement entre l'energie du soleil et l'energie fournie n'est pas le chiffre utile puisqu' il n'y a pas de compteur a payer sur le soleil !

    le chiffre utile est le rapport entre le prix de revient et l'energie utile : la tout ce qui pousse grace a la photosynthes a fait ses preuve depuis des milenaire , meme si les calcul sont difficiles a faire

    surtout le bois de chauffage est immediatement rentable pour tout les maillons de la chaine : le proprietaire des hectare de bois peut les vendre sur pied
    le bucheron qui coupe le bois gagne son salaire sans probleme
    celui qui l'achete economise de l'argent par rapport au fuel

    et toutes la filiere ne peut etre qu'amelioré :
    meilleur usage des dechet de bois que l'on laisse perdre actuellement
    carbonisation du bois pour en faire un peu de carburant liquide et ne faire le chauffage qu'avec du charbon de bois
    retour des cendres en foret pour servir d'engrais

  27. #22
    gavottin

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Salut,

    De toute façon, si vous en êtes à chercher la petite bête :

    1. Une prairie stocke mieux le carbone qu'une forêt (donc planter des arbres ne signifie rien si la gestion de ces arbres est inexistente). C'est faire croire qu'on peut polluer plus tout en invoquant une méthode politiquement correcte et "jolie" aux yeux de tout le monde (un arbre, c'est tout un symbole !)

    2. En ce qui concerne le barbeuk', manger de la viande, c'est déjà produire à mort du CO2 : produire 1 kg de boeuf engendre beaucoup plus de gaz à effet de serre que produire 1 kg de blé. Cela représente 60 km de voiture...

    Dans ce cas, pas si sûr que mon barbecue électrique soit la partie discriminante de l'opération...

  28. #23
    Tilleul

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    D'abord j'expédie ce commentaire :

    Je parlait du rendement désastreux des cellules solaires : pour les fabriquer, il faut chauffer de la silice à très haute température, il est évidement qu'on ne peut fait pas faire cela avec d'autres cellules, les quantités d'énergie nécessaires sont trop importantes
    C'est surtout que transformer les radiations du soleil en électricité pour après transformer l'électricité en chaleur ce serait très très bête...

    Si on veut faire de la chaleur avec le soleil pas la peine de s'embêter avec du photovoltaique autant convertir directement les rayons du soleil en chaleur ! A Odeillo le four solaire arrive à des températures de plus de 3000°C alors que le besoin typique ça doit être de 1000°C (en Russie ils ont trouvé un moyen d'en produire à 300°C)

    Et la cellule ne rembourse jamais sa dette, ou très peu.
    Totalement faux...



    Ensuite pour le four solaire, le plus simple c'est de récupérer une vieille parabole satellite et d'installer un film miroir autocollant vendu dans tous les magasins de bricolage. Et pour éviter le problème de bigoudis de Mamie il suffit de tourner la parabole hors de la direction du soleil avant d'enlever la marmite...

  29. #24
    polo974

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Pour info, je fais mon yogourt solaire:
    1L de lait (préchauffé au soleil), 2 yogourt, répartis dans qq récipents.
    un récipient d'eau chaude (solaire) au dessous, un autre au dessus (tampon thermique).
    Le tout dans une glacière souple, emballé dans un sac poubelle noir (encore...)
    Posé au soleil tout l'après-midi (il faut une température d'environ 43°C).

    Car ici le yogourt de base, c'est 3euro les 12

    Au fait, le litre de lait de base en métropole, c'est combien?

  30. Publicité
  31. #25
    belze1

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Pour infos ,

    La cuisson solaire est absolument excellente ; ce type de cuisson douce "ravive" toutes les senteurs qu'on ait affaire à des légumes ou de la viande .

    Olivier
    ### - prière de mettre votre adresse web dans votre profil - Yoghourt
    Dernière modification par Yoghourt ; 23/01/2008 à 20h28.

  32. #26
    pmdec

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Merci pour cette adresse, et surtout bravo (je suppose que c'est ton site ...) : il est tout à fait exceptionnel de trouver un site aussi honnête (mesures, indications de l'origine des images et autres), apportant de réelles informations (on peut vraiment faire quelquechose avec les seules indications présentes) tout en restant particulièrement sympa et pas prétentieux : en un mot, MIAM ! (et hop, dans les favoris).
    Dernière modification par Yoghourt ; 23/01/2008 à 20h28.

  33. #27
    belze1

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Oui pmdec , c'est mon site ; merci pour ton message encourageant !

    Olivier

  34. #28
    SNARK79

    Re : retour d'expérience sur barbecue solaire

    Le four solaire est une réelle perspective de progrés dans les pays chauds :

    - Supression pour l'habitant ... et l'arbre de l'épuisante corvée de bois .
    - Technologie basique : contreplaqué , vitre , isolant local
    (laine par exemple) et des casserolles noires .
    Le plus sophistiqué est la feuille d'aluminium .
    - Utilisation facile avec un minimum d'adaptation des habitudes culinaires .

    En Poitou Charentes le four solaire permet de faire de la patisserie
    ou de faire cuire des légumes sans problème (140 degrés couramment) .

    Les paraboles sont plus puissantes mais il faut se méfier
    des conditions locales , du type temptéte de vent !

    Je fais partie d'une asso qui travaille sur le sujet (www.grattesoleil.fr) .

    A suivre ...
    Ca finira bien par tomber en marche .

  35. #29
    Solemyo

    Smile Four solaire: Quel rendement? Quelles économies?

    En France, un four solaire permet d'économiser une trentaine d'Euros par an utilisé de temps en temps les jours de beau temps pour une famille de taille moyenne. C'est autant de co2 et de résidus nucléaires en moins!

    Sur l'atlas de la cuisine solaire: http://atlascuisinesolaire.free.fr, il y a un modèle intéressant à télécharger qui permet de mesurer tout ça et les calculs sont bien détaillés.

    A partir de la on peut savoir en combien de temps on amorti un four et qu'est ce que l'on évite vraiment! Très intéressant... Bravo au créateur.

Discussions similaires

  1. Retour d'expérience sur poêle pellets Palazzetti
    Par globef dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2575
    Dernier message: Hier, 23h43
  2. Retour d'expérience sur poêle RIKA
    Par Maverick5051 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 62
    Dernier message: 11/11/2013, 22h37
  3. Retour d'expérience couplage solaire/bois (Sun Master/CTM)
    Par phytopure dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/07/2008, 10h45
  4. Retour d'expérience chauffage solaire en Loraine
    Par icd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2007, 13h22
  5. Retour d'expérience sur kachelofen
    Par LUCOUNOUK dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/01/2006, 14h04