Discussion fermée
Page 6 sur 7 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 206

Le solaire concentré : maintenant !




  1. #151
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    bonsoir,
    _ULYSSE_ si tu prends un exemple simple, les cartables des gamins pour l'ecole, maintenant il faut au minimum un cartable par an, moi j'ai fait toute ma scolarité avec 2 cartables. Je pense que l'on polluerai globallement beaucoup moins en étant dans une société qui valorise le durable par rapport au jetable. Les stylos ne se rechargent même plus etc...
    Je ne parle même pas des tee shirts à 1 euro
    cela menne à une société ou on fait travailler le cordonnier du coin plutot que la fabrique de nylon.
    Je ne suis pas pour trop d'auterité, mais un peu plus de durable et un peu moins de jettable ca arrangerai surement pas mal de choses.
    fred

    -----

    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  2. Publicité
  3. #152
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    re bonsoir,
    La plupart des gens ce qu'il veulent c'est se loger, se déplacer, pouvoir manger et bien si possible. Vous avez une vision assez déformée je crois. Comme si tout le monde passer son temps à acheter des trucs inutiles dans les boutiques et à rouler en voiture de sport.
    pour ce qui est de rouler, on est quand même dans une société qui magnifie la voiture (il n'y a qu'a voir la politique de transports publics)
    pour ce qui est de manger, on trouve des fraises toute l'année et on trouve cela normal! Manger un peu plus de produits locaux et de saison ne pourrait etre que bénéfique au niveau transport, financier, medical etc....
    je te conseille d'aller observer ce que les gens ont dans leur caddie le samedi aprés midi aux caisses d'un hypermarché.
    je suis surement un vieux reac, mais repriser des chausettes c'est encore faisable, mettre des vetements plus d'une saison aussi, bref faire attention et ne pas gaspiller. (en plus ca laisse plus de sous pour faire la bringue avec les copains)
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  4. #153
    invité576543
    Invité

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Pour acheter des trucs inutiles, il faut avoir les moyens.
    Exactement! Et tout le problème est là. Parce qu'en Europe, aux USA, au Japon, au Canada, et ailleurs, les gens ONT LES MOYENS, en moyenne du moins! C'est ce que dit la comparaison des PIBs, des "pouvoirs d'achat", entre pays occidentaux et pays plus pauvres. Les pauvres n'ont pas les moyens de s'acheter des trucs inutiles. Les pays riches, oui.

    Toute cette discussion sur la consommation est bizarre. Les gens consomment parce qu'ils en ont les moyens. C'est aussi simple que cela.

    Il y une contradiction totale entre gagner de l'argent et ne pas consommer.

    Pour moins consommer, la méthode simple et unique est de moins travailler, moins gagner d'argent, et utiliser son temps libre à des activités qui ne consomment rien qui se vende. (Pour être précis, ne travailler que le minimum nécessaire pour subvenir à ses besoins.)

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 24/09/2007 à 17h28.

  5. #154
    invité576543
    Invité

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    (en plus ca laisse plus de sous pour faire la bringue avec les copains)
    Et toc... Sous prétexte de ne pas consommer, on remplace une consommation par une autre.

    Non, les sous en plus n'auraient pas dû être gagnés. S'ils sont gagnés, ils seront consommés. Que ce soit en chaussettes à jeter ou en matériel/services (lesquels?) pour faire la bringue, c'est de la consommation, et on reste dans le système consumériste.

    Cordialement,

  6. #155
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    bonsoir,
    tout est une question de mesure, pour moi, il y a une grande difference entre faire travailler un restaurateur local (qui travaille avec des produits locaux) et faire venir des banannes en avion.

    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  7. #156
    invité576543
    Invité

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    bonsoir,
    tout est une question de mesure, pour moi, il y a une grande différence entre faire travailler un restaurateur local (qui travaille avec des produits locaux) et faire venir des bananes en avion.
    Mais le restaurateur en question peut très bien aimer les bananes et y passer une partie de ses bénéfices. Même chose pour les producteurs de produits locaux.

    Le point est que dès qu'on dépense de l'argent, cela entre dans la chaîne de consommation.

    On peut à la rigueur parler de bien consommer (c'est ce que tu fais dans ta réponse: tu es passé de "pas consommer" à "bien consommer"), mais on peut se poser la question si ce n'est pas un leurre, si le choix entre consommer comme ci ou comme ça fait une différence réelle. Alors que ne pas consommer fait nécessairement une différence (moins travailler implique aussi moins de production, donc moins à consommer pour tout le monde). Mais il n'est pas évident que la différence que cela fait soit la bienvenue...

    Cordialement,

  8. #157
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    bonsoir,
    je ne te suis pas sur ce chemin, la satisfaction des besoins estimés "primaires" par exemple le cartable du collégien, peut se faire de deux facon, la methode actuelle , du jetable qui ne dure pas plus d'un an, ou du durable qui ne coute pas 10 fois plus cher et qui dure plus de dix ans. (le prix s'oublie, la qualité reste Michel Audiard dans les tontons flingueurs). La qualité de la satisfaction du besoin rentre donc en ligne de compte aussi.
    Pour le reste on arrive vraiment limite politique (note aux moderateurs, je comprendrait tout à fait la moderation pour la suite...)
    L'organisation de la sociétée que tu évoques peut tout à fait faire penser au fonctionnement des anciens pays de l'est. Ils n'ont pas eut plus de succés que nous (voir moins) dans la préservation de l'environnement. Pourtant la plupart du temps, ils travaillaient peu et avaient une faible satisfaction de leurs besoins.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  9. Publicité
  10. #158
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Pour ceux que cela intéresse, voici un article de Scientific American daté du 19 septembre 2007 à propos du solaire concentré, et en particulier de la technologie utilisée par AUSRA :

    Can Sunshine Provide All U.S. Electricity? (Le solaire peut-il subvenir aux besoins en électricité de l'intégralité des USA ? )
    By David Biello
    http://www.sciam.com/article.cfm?cha...EC8D41&ref=rss

    Sont évoqués dans cet article les technologies de stockage de la chaleur pour une production électrique nocturne et la nécessité de mettre en place un réseau HVDC (dont on a parlé plus haut dans ce fil).
    Dernière modification par ObjectifTerre ; 25/09/2007 à 00h31.
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  11. #159
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    La réflexion de Georgescu-Roegen reste tout à fait pertinente. La Terre reçoit un flux d'énergie mais :
    1) ce flux est limité on ne peut donc pas utilisé plus d'énergie que ce qui est envoyé par le soleil.
    - Ce flux solaire est illimité (15 milliards d'années) à l'échelle de temps de l'humanité.
    - 15 minutes du flux solaire vers la Terre est équivalent à la consommation énergétique mondiale annuelle.
    - Nous avons la technologie (CSP etc.) pour valoriser cette énergie solaire, la transfèrer sur des milliers de kilomètres (HVDC) et répondre aux besoins de l'humanité. D'un point de vue technologique, il est tout à fait possible de construire massivement et rapidement des centrales solaires à concentration. Les obstacles sont politiques, pas technologiques.

    2) la Terre reçoit un flux d'énergie de l'extérieur mais très peu de matière... Le recyclage ne peut jamais être absolu : il est au dessus de nos moyens de récupérer toutes les molécules de pneu laissées sur la route pour refaire un pneu neuf...
    - La chimie organique (matières plastiques, médicaments, parfums, colles, textiles etc.) peut très bien fonctionner à partir d'huile végétale plutôt que de pétrole. Et les plantes (ainsi que les microorganismes), on peut les faire pousser indéfiniment (cela fait d'ailleurs un paquet de temps qu'elle sont présentes sur la terre)
    - De nombreux éléments sont très abondants sur terre : Si, Fe, Al, etc.
    - Les éléments plus rare peuvent être recyclés.

    Etant donné :
    - que l'on dispose d'une source énergétique au flux colossal et durable (c'est le cas avec le solaire, sans parler de la fusion nucléaire au siècle prochain),
    - que l'on dispose de ressources abondantes en éléments essentiels,
    - que l'on recycle concernant ceux qui sont moins abondants
    - et que l'innovation humaine est illimitée

    Alors une croissance verte durable est possible.

    La seule limite à laquelle nous sommes confrontés est surfacique (agriculture en particulier).
    Dernière modification par ObjectifTerre ; 25/09/2007 à 01h04.
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  12. #160
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par Polo974
    Pour mémoire 1% de la température, c'est 3°C...
    Je ne comprends pas cette phrase.


    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Faut relativiser le "ne rien toucher" : le Sahara était verdoyant il y a quelques milliers d'années... Et tous les gens qui sont menacés par la désertification seraient bien content qu'on touche un petit peu à leur écosystème.
    Les centrales solaires type SOLARMUNDO permettent de cultiver sous les miroirs, à l'abri du violent soleil saharien (ou de mettre à l'abri les troupeaux). A l´heure ou la désertification fait des ravages en Afrique du nord (et dans bien d'autres régions du monde), il ne semble pas vraiment très pertinent de s'opposer à de tels projets.

    Quand on parle d' 1% de la surface du Sahara en centrales solaires, il s'agit d'une surface réceptrice (surface des miroirs) équivalente à un carré de 190km de coté, et une surface totale occupée par la centrale équivalente à un carré de 330 km de coté.

    Ces centrales solaires sont bien entendu à répartir en plusieurs centaines d'unités sur l'ensemble des déserts chauds de la planète (Mojave, Sonora, Gobi, Sahara, déserts australiens etc.).

    Pour l'Europe + pays d'Afrique du nord, 1/5ème de cette surface est nécessaire pour passer à une électricité 100% solaire, et c'est sans compter les autres énergies renouvelables (hydroélectricité, éolien, géothermie etc.). On a donc besoin d'un carré minuscule à l'échelle du Sahara.
    Dernière modification par ObjectifTerre ; 25/09/2007 à 01h42.
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  13. #161
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Correction : Ce flux solaire est illimité (5 milliards d'années) ; )
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  14. #162
    invité576543
    Invité

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    Pour le reste on arrive vraiment limite politique (note aux moderateurs, je comprendrait tout à fait la moderation pour la suite...)
    Ca fait un moment que je me fais cette remarque...

    L'organisation de la sociétée que tu évoques
    Tu es très fort pour avoir trouver dans mes messages l'évocation d'une société. Je me contentais de pointer, avec provocation, la contradiction usuelle de ceux qui mettent tous les maux de la société actuelle sur la consommation.

    Tu l'as, malgré toi, parfaitement montré: achetons des cartables plus durables, qui coûteront moins cher sur la durée ("coûtent pas 10 fois plus et durent plus de 10 fois plus"), pour dépenser l'argent ailleurs.

    Tu es juste en train d'expliquer comment tu consommes, tu ne proposes aucune alternative à la consommation que tu honnis par ailleurs ("c'est le modèle de société basé sur la consommation qui nous a mené à la crise actuelle").

    Faut aller plus loin que juste "achetons mieux mais achetons quand même" si on pense que la société de consommation est source de crise et doit être remplacée...

    Cordialement,

  15. #163
    invité576543
    Invité

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par ObjectifTerre Voir le message
    Je ne comprends pas cette phrase.
    La température ambiante est de l'ordre de 300 K. 1% de 300 K, ca fait 3K ou 3 °C. L'hypothèse sous-jacente (et discutable) est celle de phénomènes proportionnels à la température, ce qui, en physique, n'a de sens que pour la température absolue.

    Cordialement,

  16. #164
    polo974

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    La température ambiante est de l'ordre de 300 K. 1% de 300 K, ca fait 3K ou 3 °C. L'hypothèse sous-jacente (et discutable) est celle de phénomènes proportionnels à la température, ce qui, en physique, n'a de sens que pour la température absolue.
    C'était juste un exemple (un peu provocateur, mais vous me connaissez..) pour dire que 1% de quelque-chose, ça peut être peu ou beaucoup...

    Très intéressant, le lien sur ausra.
    Travail en domaine connu:
    machine à vapeur en assez faible température (similaire à celles des centrales à charbon (m...e, ils vont coupler la chose)).
    rendement théorique de l'ordre de 50%, donc 25 à 30 facile à obtenir, sans recourir au couteux silicium, ce qui ne veut pas dire que c'est gratuit...
    stockage court d'énergie (thermique) envisageable et envisagé.

  17. #165
    wizz

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    http://www.techno-science.net/forum/...a99e92f25d148a

    il y en a qui sont très actifs...

  18. #166
    remyb

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Mais le restaurateur en question peut très bien aimer les bananes et y passer une partie de ses bénéfices. Même chose pour les producteurs de produits locaux.

    Le point est que dès qu'on dépense de l'argent, cela entre dans la chaîne de consommation.
    Premiere remarque :
    En poussant ce raisonnement à l'extréme, on peut se retrouver à dire qu'il ne faut pas investir dans les ENR au cas ou l'installateur serait un fan de bananes ...
    Ca me semble pas forcement souhaitable. Chacun peut agir à son niveau et consommer, sans faire de proces d'intention aux autres.

    Seconde remarque :
    L'état(s) peut modifier les règles de consommation pour faire monter "artificiellement" le prix de certains produits (exemple : la TIPP en France). En poussant principe, le prix d'une banane pourrait être 10 fois supérieure à celui d'une pomme (celle produite par l'agriculteur voisin), quitte à ce que la taxe sur les bananes subventionne la culture des pommes.
    Du coup, même si le restaurateur aime les bananes, son achat de banane sera vite limité par ces finances (sans, pour autant, être interdit).

    J'ai l'impression que l'on peut être contre le "toujours plus de trucs inutiles" pronés par la société de consommation, sans pour autant être pour la décroissance pure et simple.

  19. #167
    Yoghourt

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    Pour le reste on arrive vraiment limite politique (note aux moderateurs, je comprendrait tout à fait la moderation pour la suite...)
    Ca fait un moment que je me fais cette remarque...
    Cela reste dans le cadre du thème développement durable. Aucun forumeur ne s'est plaint, personne dans l'équipe de modération n'a tiqué. Donc so far, so good, comme on dit. I.E. "jusqu'ici ça va" (c) Luc la main froide, Steve McQueen.

    Par contre, la sous-discussion sur ce qu'est la société de consommation et ses alternatives s'éloigne pas mal du sujet initial et mériterait peut-être un fil séparé (à vous de voir...)
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  20. #168
    invité576543
    Invité

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    J'ai l'impression que l'on peut être contre le "toujours plus de trucs inutiles" pronés par la société de consommation, sans pour autant être pour la décroissance pure et simple.
    Tu ne penses pas qu'il y a une limite à la quantité de "trucs utiles" dont ont besoin les humains?

    Peut-on baser une croissance uniquement sur l'utile? Et quelle est la proportion actuelle de "trucs utiles" dans le PIB des pays riches?

    Pour préciser le fond de ma pensée, cette distinction entre trucs utiles et inutiles est totalement subjective. Dans la société occidentale, les gens produisent et achètent. Ils produisent ce qui se vend, et achètent ce dont ils ont besoin et ce dont ils ont envie. Il n'y a pas de consommation sans production. La société occidentale est autant une "société de production" qu'une "société de consommation"! On sait produire beaucoup, et on ne s'en prive pas. Et une société où la consommation serait inférieure à la production serait une société encore plus gaspillante, puisqu'une partie de la production irait à la poubelle.

    Plutôt que d'attaquer la consommation, on devrait se poser la question "Pourquoi produisons-nous tant?"

    Cordialement,

  21. #169
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    bonsoir,
    mmy et les autres, je vous prose de poursuivre ce bout de fil concernant le rapport entre le modele de société et la possibilité d'un developpement durable sur un autre fil.
    que le premier interessé le cree
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  22. #170
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    bonsoir,
    Etant donné :
    - que l'on dispose d'une source énergétique au flux colossal et durable (c'est le cas avec le solaire, sans parler de la fusion nucléaire au siècle prochain),
    - que l'on dispose de ressources abondantes en éléments essentiels,
    - que l'on recycle concernant ceux qui sont moins abondants
    - et que l'innovation humaine est illimitée

    Alors une croissance verte durable est possible.

    La seule limite à laquelle nous sommes confrontés est surfacique (agriculture en particulier).
    ca , c'est une foi aveugle dans la science du futur ou une méconaissance totale de la science actuelle.

    Il y a des choses accessibles, concretes, qui se font trop lentement mais qui se font. Les projets pharaoniques qui supposent une entente entre les peuples, la maitrise industrielle de vagues projets de laboratoire mettent au moins 20 ans pour sortir (sauf dans le cas du militaire).
    des choses simples (peut etre pas aussi parfaites que ce que tu proposes pour le futur) on peut en faire tout de suite.
    les super capteurs solaires existent déja, c'est les capteurs thermiques. Plutot que d'attendre d'hypotetiques centrales (mondiales) du futur ca ca existe, ca coute pas cher et ca marche bien.
    Sans parler des applications industrielles, remplacer tous les chauffe eau electrique d'europe c'est possible. Ca c'est du concret, ca commence a se faire (trop doucement) et en plus pas besoin d'etre pieds et poings liés à un reseau d'energie mondiale. Cela permet a chacun d'augmenter son autonomie sans etre menacé par des conflits à l'autre bout du monde ou par la voracité d'une quelquonque compagnie d'energie.
    Cela ne resoud pas tout le probleme mais cela évite d'avoir a attendre 50 ans que les fabuleuses technique du génie humain illimité soient au point.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  23. #171
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    les super capteurs solaires existent déja, c'est les capteurs thermiques. Plutot que d'attendre d'hypotetiques centrales (mondiales) du futur ca ca existe, ca coute pas cher et ca marche bien.
    Plusieurs centrales solaires à concentration commerciales sont en activité dans le monde, la phase de constrution se termine pour plusieurs autres et de très nombreux projets sont lancés dans le monde (vraiment très nombreux). Ce ne sont pas des centrales hypothètiques, elles existent, c'est une technologie qui a fait ses preuves et c'est une technologie que l'on peut mettre en place massivement et rapidement.

    Par ailleurs il n'y pas d'antagonisme entre contruire de telles centrales solaires et installer des capteurs solaires sur les toits des maisons. C'est complémentaire.

    Nous devons réduire drastiquement et rapidement les émissions de gaz à effet de serre compte-tenu de la menace climatique. C'est l'objectif n°1 et c'est urgent. Dans ce contexte, il convient de faire appel aux technologies qui fonctionnent aujourd'hui, qui permettent une production en masse à un coût compétitif, et que l'on peut développer rapidement. Les centrales solaires à concentration répondent à ces critères.
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  24. #172
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    bonsoir,
    les capteurs solaires thermiques sont moins cher et ont un meilleur rendement energetique que les capteurs photovoltaiques. Les besoins en energie purement thermique sont encore enormes
    aujourd'hui, 1 euro investi dans du solaire thermique reduit au moins deux fois plus l'emission de gaz a effet de serre qu'un euro investi dans du photovoltaique.
    c'est moins glorieux, c'est une production decentralisée, cela interesse peu les grands groupes mais c'est quand même ce qui marche le mieux pour un domaine d'application non negligeable.
    bien sur le photovoltaique n'est pas à jeter, mais avec des rendements trés inferieurs, des prix trés superieurs ,une energie grise importante et une durée de vie plus faible cela ne deviendra une priorité que quand les choses les plus efficaces auront été faites.
    Pour moi la logique des choses voudrait que l'on consomme moins d'energie déja partout la ou cela est possible, même dans des climats peu accueillant des maisons qui fonctionnent sans chauffage et sans climatisation en restant confortable c'est possible, des entreprises qui font au moins une partie de leur besoin en energie thermique au solaire c'est possible aussi, des transports moins gourmands on sait faire aussi. Pour ce que l'on ne sait pas faire autrement (et pas ce que l'on ne veut pas faire autrement) en effet le photovoltaique est indispensable.
    Je ne pourrai que te conseiller de comparer les investissements et le cout global en terme d'emission de gaz a effet de serre entre isoler trés corectement sa maison et chauffer au bois et investir dans des panneaux photovoltaiques pour chauffer sa maison a l'electricité (sans même compter les couts de stockage et en considerant que panneaux recoivent la même quantité d'energie l'hiver que l'été).....
    l'energie thermique, de plus se stocke beaucoup plus facilement que l'energie electrique, si ce stockage est peu performant au niveau individuel, il devient de plus en plus performant quand on augmente son volume (l'energie depend du volume, les pertes de la surface) et au niveau d'une grosse collectivité ou d'une petite commune on peut arriver facilement a des stockages annuels.
    c'est une vision differente de la tienne du developpement durable, mais en terme de reduction de gaz a effet de serre on doit arriver grosso modo aux mêmes ordres de grandeur
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  25. #173
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    C'était juste un exemple (un peu provocateur, mais vous me connaissez..)
    ok
    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Très intéressant, le lien sur ausra. Travail en domaine connu:
    machine à vapeur en assez faible température (similaire à celles des centrales à charbon (m...e, ils vont coupler la chose)). rendement théorique de l'ordre de 50%, donc 25 à 30 facile à obtenir, sans recourir au couteux silicium, ce qui ne veut pas dire que c'est gratuit...stockage court d'énergie (thermique) envisageable et envisagé.
    Pour le projet de centrale Solar Tres (Espagne), le stockage est de 15 à 16 heures.
    Pour les projets Ausra, je ne sais pas, mais c'est vraissemblablement comparable.
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  26. #174
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    entre isoler trés corectement sa maison et chauffer au bois et investir dans des panneaux photovoltaiques
    Encore une fois, il n'y a pas d'antagonisme entre isoler sa maison et construire des centrales solaires à concentration dans les régions ensoleillées. C'est complémentaire. Objectif : une réduction rapide des émissions de gaz à effet de serre.
    Dernière modification par ObjectifTerre ; 26/09/2007 à 04h55.
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  27. #175
    polo974

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par ObjectifTerre Voir le message
    Encore une fois, il n'y a pas d'antagonisme entre isoler sa maison et construire des centrales solaires à concentration dans les régions ensoleillées. C'est complémentaire. Objectif : une réduction rapide des émissions de gaz à effet de serre.
    L'antagonisme se trouve plus du coté du cabriolet de 250CV Sachant qu'ici souvent pour faire 20km il faut 2 heures...
    Au fait, à celui qui parlait de bananes, ça pousse dans mon jardin, ça, mais je n'ai pas de cerise, mais bientôt des letchis...

    PS: j'ai vu des bananiers à Paris, et pas sous serre...

  28. #176
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    5-6 novembre 2007 - Premier forum sur le solaire concentré à Séville, Espagne

    First Forum On Concentrating Solar Thermal Power To Take Place In Seville
    (... ) Jose Luis Garcia, who will also be speaking at the summit, is a project campaigner for Greenpeace was gladly surprised by the potential power generation of CSP “It was really satisfying to discover the huge potential and key role that this technology can play towards a renewable powered society, both in Spain and globally, as an outcome of the several prospective analysis carried out by Greenpeace. (...) ”

    http://www.prlog.org/10031238-first-...n-seville.html

    [ GreenPeace : L'énorme potentiel et le rôle clé que peut jouer le solaire concentré pour nous diriger vers une société à base d'énergies renouvelables.]

    Dossiers sur le solaire concentré :
    http://www.solarpaces.org/Library/csp_docs.htm

    Conférence Solar Power 2007, Californie, du 24 au 27 septembre 2007 : http://www.solarpowerconference.com/
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  29. #177
    verdifre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    bonsoir,
    Par ailleurs il n'y pas d'antagonisme entre contruire de telles centrales solaires et installer des capteurs solaires sur les toits des maisons. C'est complémentaire.
    pour ma part j'y vois plusieurs antagonismes
    même dans leurs reves les plus fous, les techniciens n'esperent pas que le photovoltaique atteindra le rendement des panneaux thermiques actuels ( en energie par m² , en energie par euro (ou dollar) n'en parlons même pas).
    Les besoins en terme d'energie thermique sont encore trés loin d'etre tous satisfaits par du renouvelable
    Les technologies sont simples, industrialisées (même grand public)
    la logique voudrait qu'un euro investi dans la reduction des gaz a effet de serre le soit dans le solaire thermique plutot que dans le photovoltaique
    avec le même investissement, on economise plus de rejets d'une facon plus durable avec du solaire thermique plutot qu'avec du solaire photovoltaique
    bien sur les euros et les economies ne vont plus dans les mêmes poches
    avant d'investir dans le solaire thermique il est encore plus "rentable" à touts points de vue (sauf pour les fournisseurs d'energie) d'investir dans les economies d'energie
    l'effet en terme d'emission de gaz a effets de serre est immediat
    l'effet en terme de preservation des ressources est aussi immediat
    l'effet en terme d'investissement futurs dans l'energie renouvelable est evident (si on consomme moins d'energie le probleme sera plus simple)

    Je t'encourage une fois de plus a faire le calcul du nombre de tonnes de CO2 eonomisées par 1000 euros d'isolant correctement posé, 1000 euros de capteurs solaire thermiques (de base genre chauffe eau solaire) et 1000 euros
    de capteurs solaire photovoltaique
    aprés, a toi de voir ce qu'il faut faire si on est pressé de reduire l'emission de gaz a effet de serre
    ne pas oublier qu'un bon isolant dure plus de 100 ans, des capteurs thermiques on peut largement esperer 25 ans, des cellules photovoltaiques ???

    Cerise sur le gateau, ces solutions permettent moins de dependances energetiques, moins de conflits "pour le droit des peuples du nord à disposer de l'energie des peuples du sud", moins d'alea technologiques divers et variés, moins de black out
    ceci fait apparaitre a terme une diversification des vecteurs energetiques plutot qu'un avenir tout electrique
    somme toute des visions du developpement durable assez antagonistes
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  30. #178
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    bonsoir,

    pour ma part j'y vois plusieurs antagonismes
    même dans leurs reves les plus fous, les techniciens n'esperent pas que le photovoltaique atteindra le rendement des panneaux thermiques actuels ( en energie par m² , en energie par euro (ou dollar) n'en parlons même pas).
    Les besoins en terme d'energie thermique sont encore trés loin d'etre tous satisfaits par du renouvelable
    Les technologies sont simples, industrialisées (même grand public)
    la logique voudrait qu'un euro investi dans la reduction des gaz a effet de serre le soit dans le solaire thermique plutot que dans le photovoltaique
    avec le même investissement, on economise plus de rejets d'une facon plus durable avec du solaire thermique plutot qu'avec du solaire photovoltaique
    bien sur les euros et les economies ne vont plus dans les mêmes poches
    avant d'investir dans le solaire thermique il est encore plus "rentable" à touts points de vue (sauf pour les fournisseurs d'energie) d'investir dans les economies d'energie
    l'effet en terme d'emission de gaz a effets de serre est immediat
    l'effet en terme de preservation des ressources est aussi immediat
    l'effet en terme d'investissement futurs dans l'energie renouvelable est evident (si on consomme moins d'energie le probleme sera plus simple)

    Je t'encourage une fois de plus a faire le calcul du nombre de tonnes de CO2 eonomisées par 1000 euros d'isolant correctement posé, 1000 euros de capteurs solaire thermiques (de base genre chauffe eau solaire) et 1000 euros
    de capteurs solaire photovoltaique
    aprés, a toi de voir ce qu'il faut faire si on est pressé de reduire l'emission de gaz a effet de serre
    ne pas oublier qu'un bon isolant dure plus de 100 ans, des capteurs thermiques on peut largement esperer 25 ans, des cellules photovoltaiques ???

    Cerise sur le gateau, ces solutions permettent moins de dependances energetiques, moins de conflits "pour le droit des peuples du nord à disposer de l'energie des peuples du sud", moins d'alea technologiques divers et variés, moins de black out
    ceci fait apparaitre a terme une diversification des vecteurs energetiques plutot qu'un avenir tout electrique
    somme toute des visions du developpement durable assez antagonistes
    fred
    - Les centrales solaires à concentration n'utilisent pas le photovoltaïque. Le solaire à concentration, c'est du solaire thermique pour produire de l'électricité.
    - L'ensemble des technologies dont tu fais ici écho sont complémentaires.
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

  31. #179
    Alex66

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par ObjectifTerre Voir le message
    - Les centrales solaires à concentration n'utilisent pas le photovoltaïque. Le solaire à concentration, c'est du solaire thermique pour produire de l'électricité.
    Le PV concentré, c'est aussi du solaire à concentration non? (d'ailleurs c'est toi qui en a parlé le premier sur ce fil je crois...).
    Certes pas sous forme de centrales... (encore que le projet de victoria en Australie, c'est bien des centrales à tour...)

  32. #180
    ObjectifTerre

    Re : Le solaire concentré : maintenant !

    Citation Envoyé par Alex66 Voir le message
    Le PV concentré, c'est aussi du solaire à concentration non? (d'ailleurs c'est toi qui en a parlé le premier sur ce fil je crois...).
    Certes pas sous forme de centrales... (encore que le projet de victoria en Australie, c'est bien des centrales à tour...)
    Oui, on peut coupler solaire à concentration et photovoltaïque (on en est au stade de recherche aujourd'hui à ce sujet). Mais les centrales CSP actuelles (on en est au stade commercial : Solar One, PS10, ANDASOL 1...), ce dont il est question ici, ce n'est pas du phototovoltaïque, mais du solaire concentré thermodynamique "pur".
    One must never stop to imagine the world as it would be in the soundest way

Sur le même thème :

Page 6 sur 7 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Ethanol concentré
    Par doctorx dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/12/2007, 20h21
  2. Ammoniaque concentré + benzaldéhyde = ?
    Par Azarius dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/10/2007, 18h04
  3. un concentré d'énigmes
    Par pountchu dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/05/2007, 10h35