Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

LA solution d'Yves Cochet et de ses amis



  1. #1
    pilet14

    LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Je trouve particulièrement choquant de la part d'un parti qui se dit être "vert" de préconiser d'une part l'abandon pur et simple du nucléaire, du pétrole et du charbon au profit de la filière bois

    Tout en sachant bien que parallèlement, ces mêmes personnes protestent vivement contre toute exploitation des forêts tropicales, j'y vois là une contradiction flagrante!

    La tempête de 1999 a montré la véritable vulnérabilité de nos forêts, beaucoup trop artificielles pour résister à ces conditions... mais il est vrai que la ministre de l'époque avait jugée, je cite: "il y a pire ailleurs", ce qui pour une perte estimée à 10% de nos arbres est simplement innacceptable!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Antikhippe

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Tu as tout à fait raison, il y a une contradiction énorme... Je ne sais pas s'il faudrait abandonner le nucléaire car pour le moment, en France, c'est notre première ressource d'énergie. Ce qu'il faudrait faire, c'est remplacer les usines de charbon et le pétrole par les énergies renouvelables (énergie éolienne, solaire, de biomasse...)

  4. #3
    paulb

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par pilet14
    Je trouve particulièrement choquant de la part d'un parti qui se dit être "vert" de préconiser d'une part l'abandon pur et simple du nucléaire, du pétrole et du charbon au profit de la filière bois
    Bonjour,
    C'est choquant, mais c'est surtout très inquiétant. Qu'un responsable d'un parti qui se prétend responsable soit aussi ignorant des possibilités et impossibilités de l'approvisionnement énergétique est incroyable!
    Sur ce forum on a largement débattu le problème de l'avenir de la consommation et donc de la production d'énergie. Certaines conclusions peuvent être considérées comme indiscutables, comme par exemple la limitation de l'exploitation de la biomasse par la surface disponible mondiale, une fois les besoins alimentaires, industrielles (matière première), d'habitat et d'infrastructures satisfaites. Même en accordant aux ressources d'énergie renouvelables des surfaces dépassant les limites du raisonnable, on n'arriverait jamais à satisfaire les besoins mondiaux d'énergie, même si la population cessait par miracle de s'accroître et observait des règles strictes d'économie d'énergie.
    Une fois cette vérité acceptée, qu'est-ce qui reste? Les énergies fossiles, pétrole, gaz et charbon. Les deux premiers disparaîtront au cours notre siècle, le troisième aussi plus tard. Les trois sont néfastes pour le climat, donc il faut les utiliser avec parcimonie.
    De toute façon, d'ici 200 ans à peu près l'humanité ne disposera plus que des énergies renouvelables limitées et l'énergie atomique illimitée (si la fusion réussit, ce qui est probable et souhaitable).
    Alors, les Verts, qu'est ce que vous proposez?
    Amicalement paulb.

  5. #4
    greenchris

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par pilet14
    Je trouve particulièrement choquant de la part d'un parti qui se dit être "vert" de préconiser d'une part l'abandon pur et simple du nucléaire, du pétrole et du charbon au profit de la filière bois

    Tout en sachant bien que parallèlement, ces mêmes personnes protestent vivement contre toute exploitation des forêts tropicales, j'y vois là une contradiction flagrante!

    La tempête de 1999 a montré la véritable vulnérabilité de nos forêts, beaucoup trop artificielles pour résister à ces conditions... mais il est vrai que la ministre de l'époque avait jugée, je cite: "il y a pire ailleurs", ce qui pour une perte estimée à 10% de nos arbres est simplement innacceptable!
    Je ne comprend pas ton parrallèle avec le bois exotique, cela n'a rien à voir.
    Les faits d'abord :
    La forêt francaise et européenne s'agrandit tout les ans, elle est sous-exploitée, c'est à dire que l'on laisse pourrir du bois au lieu de l'utiliser pour faire des maisons ou de la chaleur.
    C'est un gaspillage immense.
    Comme l'a dit Paul B il n'y a pas de surface suffisante pour tout faire avec le bois, c'est sûr, mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire. Ce que dit Yves Cochet et beaucoup de gens pragmatique, c'est de développer cette filière d'approvisionnement écologique et locale, qui permettra en plus de solidifier la foret.
    Car les arbres qui sont tombés sont surtout des conifères plantés partout sans respect des plantes locales, or le bois-énergie nécessitte des arbres plus solides tels que le chène, charme et autres bois durs.

  6. #5
    paulb

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par greenchris
    La forêt francaise et européenne s'agrandit tout les ans, elle est sous-exploitée, c'est à dire que l'on laisse pourrir du bois au lieu de l'utiliser pour faire des maisons ou de la chaleur.
    C'est toi qui le dis! Certaines parcelles, propriété privée de gens qui ne s'en occupent pas, sont sous-exploitées, mais c'est l'exception bienvenue, nécessaire à la faune sauvage pour survivre.
    Amicalement paulb.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    eterlou66

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par paulb
    C'est toi qui le dis! Certaines parcelles, propriété privée de gens qui ne s'en occupent pas, sont sous-exploitées, mais c'est l'exception bienvenue, nécessaire à la faune sauvage pour survivre.
    Amicalement paulb.
    Je crois tout de même pouvoir dire pour le constater tous les jours que, dans certaines forêts domaniales, les "rémanents" ne sont pas enlevés par les exploitants pour cause de surcoût et ils ne sont pas plus ramassés par les habitants. Pourtant, ça ferait de l'excellent bois de chauffage.
    De la même manière, ayant vécu en montagne, je puis dire que peu de villageois utilisent leur droit d'affouage.
    Chacun préfère la fée "électricité", même si cela coûte plus cher; mais il faut bien dire que c'est nettement moins fatiguant d'appuyer sur un interrupteur que de faire marcher la tronçonneuse.
    Pour avoir fait partie de l'immense majorité, je le confesse, s'étant tourné vers la facilité, je ne jetterai pas une pierre facile à tous les autres.
    Il y a donc du bois de chauffage qui se perd.
    Mais je n'ai pas la solution. Et je ne suis pas tout à fait sûr que beaucoup de français, y compris chez les verts, soient prêts à renoncer à leur confort. Sorti des salons, le problème ne me paraît pas aussi simple qu'il y paraît.
    Cordialement
    Maurice

  9. Publicité
  10. #7
    invite765732342432
    Invité

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par eterlou66
    Il y a donc du bois de chauffage qui se perd.
    N'oublins pas une chose importante: une forêt "propre" de toute souche, arbre mort, ... est une forêt morte

    Le nettoyage excessif des forêts est extrèmement nuisible à la biodiversité.

    faire marcher la tronçonneuse
    Consommation d'essence pour couper les arbres et pour faire fonctionner la voiture permettant de remaner chez soi le bois...

    Peut-on réellement parler d'économie d'énergie pour un particulier ?

  11. #8
    eterlou66

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par Faith
    N'oublins pas une chose importante: une forêt "propre" de toute souche, arbre mort, ... est une forêt morte
    Le nettoyage excessif des forêts est extrèmement nuisible à la biodiversité.
    Enfin, oui, si on veut. Mais il y a les 2 écoles. Reste aussi qu'entre une forêt aussi propre qu'un laboratoire et celles que je connais bien "encombrées", il doit y avoir un juste milieu. Je note aussi que dans certaines forêts, les "résultats" de la tempête de 1999 (si la date est bonne) sont encore visibles. Beaucoup de bois n'a pas été ramassé.



    Citation Envoyé par Faith
    Consommation d'essence pour couper les arbres et pour faire fonctionner la voiture permettant de remaner chez soi le bois...
    Peut-on réellement parler d'économie d'énergie pour un particulier ?
    Très certainement, tu as touché du doigt une bonne partie du problème. Travail+coût tout de même non négligeable. Mais on peut aussi si on va au bout de la logique dire que la tronçonneuse n'est nullement une obligation. Il y a la bonne vieille scie. Quant à la bagnole, il s'agit d'un outil franchement très récent dans l'histoire de l'humanité. Mais restera-t-il encore beaucoup d'amateurs dans ce cas?
    C'est, à mon avis, le fond du problème. Il y a aujourd'hui du bois de chaffage pour lequel il suffit de ... se baisser (mais sous ce mot se cache une ..... objetction dirimante).
    Je sais en effet le décalage qu'il y a entre les discours de salon que je pratique et la réalité de terrain que je connais aussi (mais encore plus grande pour les gens vivant sur place)
    Cordialement
    Maurice
    Cordialement
    Maurice

  12. #9
    geolog

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par Antikhippe
    (énergie éolienne, solaire, de biomasse...)
    Qu'est-ce que la biomasse, sinon la forêt? il faut savoir que les centrales à bois, n'ont rien à voir avec les vieux poeles qu'on utilisait autrefois, ils sont beaucoup plus propres qu'une centrale à charbon ou à pétrole et surtout renouvelable, puiqu'il suffit de planter autant d'arbres que l'on en consomme (renouvellement de la ressource et stockage du CO2).
    Personnellement, je pense que le bois est LA solution d'avenir pour nos régions avec le solaire,bien plus que les éoliennes (qui fournissent trop peu d'energie) et le nucléaire (qui est une ressource non renouvellable et qui produit des déchets bien génants à stocker)...
    Enfin, voilà pour mon opinion, je ne suis pas adepte particulier des verts, mais l'idée d'utiliser le bois comme ressource me parait assez écologique et intelligent.
    "Ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutile."

  13. #10
    pilet14

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par greenchris
    Je ne comprend pas ton parrallèle avec le bois exotique, cela n'a rien à voir.
    Les faits d'abord :
    La forêt francaise et européenne s'agrandit tout les ans, elle est sous-exploitée, c'est à dire que l'on laisse pourrir du bois au lieu de l'utiliser pour faire des maisons ou de la chaleur.
    C'est un gaspillage immense.
    Comme l'a dit Paul B il n'y a pas de surface suffisante pour tout faire avec le bois, c'est sûr, mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire. Ce que dit Yves Cochet et beaucoup de gens pragmatique, c'est de développer cette filière d'approvisionnement écologique et locale, qui permettra en plus de solidifier la foret.
    Car les arbres qui sont tombés sont surtout des conifères plantés partout sans respect des plantes locales, or le bois-énergie nécessitte des arbres plus solides tels que le chène, charme et autres bois durs.
    Qu'il soit exotique ou indigène, il s'agit de végétaux qui méritent la même attention!

    Certes la forêt européenne et française s'agrandit mais cela dépend de la définition que vous donnez au mot forêt, pour ma part, il s'agit d'un peuplement varié (conifères + feuillus) et adapté au biotope et non pas d'alignement d'arbres en champs de maïs.

    Dans ma région, outre des conifères c'est vrai, il est quand même tombé beaucoup de chêne pédonculés, de hêtres et de chataigners, en général à cause d'un manque d'entretien manifeste.

    Quant à dire que c'est la solution, c'est une vaste escroquerie intéllectuelle, jamais le renouvellable ne suffira, c'est une évidence en sachant que les besoins mondiaux en énergie doubleront dans les 50 prochaines années.

    Ce n'est pas pour rien que les américains, chinois, russes, japonais relancent leur programme nucléaire...

  14. #11
    dteuz

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    je rigole bien,peut etre qu'en suisse on est moins c** mais le nucleaire represente 40% de l'electricité,dont la moitié est exportée;les 80% français, c'est une aberration sachant que la france possede un potentiel d'energie renouvelable bien superieur à notre petit pays,même en proportion.
    -sans la propagande des nuclerophile votre beau pays conserverai uniquement sa force de frappe(les centrales en consequence et les essais à l'outre mer)et encore.

    ps : non ce n'est pas du chauvinisme deplacé(on est les meilleurs) ; je suis français (-:

  15. #12
    pilet14

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Nos amis suisses et italiens ne sont ils pas tombés récemment en panne géante d'électricité?

    Nous sommes exportateurs d'électricité et à ce titre les allemands, suisses, belges, italiens et espagnols sont quasiment dépendant de notre électricité nucléaire quand il y a surconsommation dans ces pays.

  16. Publicité
  17. #13
    pilet14

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Je tiens à préciser que je suis l'heureux propriétaire d'une parcelle de terrain (2 hectares) que je suis en train de planter d'essences variées (15% de résineux) en respectant les différentes strates... pour les générations futures.

    Mon coeur de chasseur frémit de joie depuis que j'observe l'arrivée de lapins de garenne, de lièvres, de chevreuils, de sangliers ou encore d'écureuils...sans compter une multitude d'oiseaux, de mulots et autres sauterelles

    Transformer le désert en oasis, c'est mon but

    En attendant, je crois que je vais mettre une pancarte^pour interdire à Yves Cochet de pénétrer sur cette parcelle bocagère

  18. #14
    dteuz

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par pilet14
    Nos amis suisses et italiens ne sont ils pas tombés récemment en panne géante d'électricité?

    Nous sommes exportateurs d'électricité et à ce titre les allemands, suisses, belges, italiens et espagnols sont quasiment dépendant de notre électricité nucléaire quand il y a surconsommation dans ces pays.
    la panne n'etait que en italie et due au transport entre la france et l'italie,passant par la suisse.à ce moment là les centrales etaient en production "light" pour cause de canicule.
    la suisse exporte plus qu'elle n'importe.
    je peux me tromper ,les pics doivent etre simultanée entre ces pays ,je ne pense pas que ce soit du nucleaire qui soit vendu à ce moment là.
    80% en france ,40% en suisse(dont 50%exporté), l'italie sans nucleaire achete 17%.
    la difference de ce niveau a quand même une explication,les richesses geographiques devraient plutôt inverser la tendance ...

  19. #15
    Narduccio

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par dteuz
    la panne n'etait que en italie et due au transport entre la france et l'italie,passant par la suisse.à ce moment là les centrales etaient en production "light" pour cause de canicule.
    la suisse exporte plus qu'elle n'importe.
    Ce n'est pas tout à fait la vérité. En septembre, il n'y avait plus de canicule et la ligne est tombée à cause d'un orage en Suisse. Et nos amis italiens n'avaient pas de réserve tournante en fonctionnement. Mais je l'ai déjà expliqué par ailleurs.
    Citation Envoyé par dteuz
    je rigole bien,peut etre qu'en suisse on est moins c** mais le nucleaire represente 40% de l'electricité,dont la moitié est exportée;les 80% français, c'est une aberration sachant que la france possede un potentiel d'energie renouvelable bien superieur à notre petit pays,même en proportion.
    Mais, en France, nos ressources hydrauliques sont pratiquement toutes exploitées (il reste quelques coins sauvages que l'on refuse de bétonner). D'ailleurs les suisses, ils lancent pas une nouvelle centrale nucléaire ?
    Ensuite, en Suisse, l'hiver quand les lacs sont gelés, on n'importe pas un peu d'électricité ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  20. #16
    BertrandR

    Re : LA solution d'Yves Cochet et de ses amis

    Citation Envoyé par dteuz
    la panne n'etait que en italie et due au transport entre la france et l'italie,passant par la suisse.à ce moment là les centrales etaient en production "light" pour cause de canicule.
    la suisse exporte plus qu'elle n'importe.
    je peux me tromper ,les pics doivent etre simultanée entre ces pays ,je ne pense pas que ce soit du nucleaire qui soit vendu à ce moment là.
    80% en france ,40% en suisse(dont 50%exporté), l'italie sans nucleaire achete 17%.
    la difference de ce niveau a quand même une explication,les richesses geographiques devraient plutôt inverser la tendance ...
    D'après mes informations la Suisse achète de l'électricité à la France la stocke dans ses retenues d'eau et la revend à l'Italie quelques heures après quand le tarif est intéressant. L'histoire de la panne concerne une ligne entre la Suisse et l'Italie, la revente d'électricité à l'Italie est un marché tellement juteux qu'une ligne THT à été surchargée, le cable s'est allongé à cause du dégagement de chaleur et est venu touché les arbres avec pour conséquence une mise à la terre.

    Bertrand

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Le nucléaire : ses risques & ses avantages
    Par Damon dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 86
    Dernier message: 20/12/2009, 11h38
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 30/12/2006, 13h54
  3. La VoIP, ses dangers, ses enjeux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/03/2005, 13h25
  4. un espion parmi ses amis ? c quoi .Ink ??
    Par Cornemuse dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 11
    Dernier message: 25/12/2004, 04h03