Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

éco(no)gestes




  1. #1
    shadowofsambuis

    éco(no)gestes

    Amis écologistes, luttons contre les écogestes !

    Je viens de recevoir pour la 5ème fois un sms de SFR m'invitant à faire un geste écologique en passant à la facture électronique. Problème, l'objet de cette campagne est-il, comme le prétend l'opérateur, de "sauver la forêt", ou plutôt de lui faire économiser de l'argent en papier et surtout en timbres... SFR, comme ses concurrents, utilise en effet de toute évidence bien plus de papier (et donc d'arbres) en prospectus qu'en factures. Je reçois personnellement de leur part une facture par mois (c'est normal, me direz-vous), mais aussi 2 ou 3 catalogues, comptant chacun bien plus de pages que ma facture (ce qui est beaucoup moins normal, sauf pour le nombre de pages).

    Et cet exemple de prétendu "écogeste" est bien loin d'être isolé. Le récent (et louable) enthousiasme généralisé pour les initiatives "vertes" pemet en effet à nombre d'entreprises de faire passer pour écologiques des mesures économiques. J'en veux pour preuve le nombre croissant de magasins ne distribuant plus de sacs jetables. La chaine Casino a par exemple décidé, pour protéger la planête bien sûr, de ne plus donner des sacs à usage unique, mais de vendre 0.03 euros des "sacs double usage" (c'est à dire les mêmes qu'avant, mais en gris). Nul ne mettra en doute l'ampleur des progrès réalisés grâce à de telles initiatives, surtout que, si mes souvenirs sont exacts, les anciens sacs étaient en bioplastique soi-disant très rapidement biodégradables...

    Alors, bien sûr, on me répondra que le consommateur français, préoccupé par son pouvoir d'achat, est plus enclin à réutiliser un sac qu'il a payé, même 3 centimes. Aucune preuve tangible ne vient cependant appuyer cette théorie. Et après tout, si c'est le fait de payer qui compte, pourquoi pas 2 centimes, ou 1 centime les 3 sacs ? Le magasin y trouverait toujours son compte, lui qui donnait ces sacs auparavant.

    Alors, certes, mon raisonnement ne vous a peut-être pas convaincus, mais avouez que, en cette époque troublée dominée par le capitalisme sauvage, les faits sont troublants.

    J'invite donc chacun à recenser les éconogestes, ces parodies d'écogestes qui nous entourent, et à les poster sur ce forum.

    Merci de votre attention, et n'oubliez pas, triez !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    SuperTux

    Re : éco(no)gestes

    Je viens de recevoir pour la 5ème fois un sms de SFR m'invitant à faire un geste écologique en passant à la facture électronique.

    Lorsque que ma banque m'a proposé le relevé de compte en ligne j'y suis tous de suite passé. C'est sur que c'est pas la mesure écologique du siècle mais il n'y a pas de raison de ne pas le faire : c'est plus moderne et pratique et ca evite d'imprimer et de transporter des tonnes de papier alors pourquoi pas... On parle souvent de dématerialiser et de videoconférence à la place du transport alors si les gens sont bloqués par une facture en pdf c'est mal partie

    La chaine Casino a par exemple décidé, pour protéger la planête bien sûr, de ne plus donner des sacs à usage unique, mais de vendre 0.03 euros des "sacs double usage"

    Tant mieux comme c'est de l'arnaque 3cts le sac les gens n'en acheterons pas et utiliserons des réutilisables. Le jetable n'est jamais écologique, même si dans certaines situations cela peut se justifier comme dans les hopitaux par exemple.

    en cette époque troublée dominée par le capitalisme sauvage

    Et qui mange les enfants tous crus

  4. #3
    pilouflo

    Re : éco(no)gestes

    Bonjour,

    La dématérialisation est une voie d'économie substentielle. Petit calcul : chaque foyer reçois en moyenne 10 courriers soit de l'administration, soit des fournisseurs en abonnement par mois (banque, eau, élec, sécu, mutuelle, tel, tel portable, internet, satellite, etc.. certain tous les 2 ou 3 moins, certains plusieurs par mois selon le nombre de comptes, de livrets, etc...et le nombre d'abonné dans le foyer) soit 20 000 000 de foyer x 10 plis x 2 pages (1page + enveloppe, et là je suis sympa, avec la pub qu'ils mettent avec.. c'est plutôt 3 !) soit 400 000 000 d'équivalent A4 x 12 mois = 5 milliard d'équivalent A4. Admettons qu'ils fassent des économies et quen moyenne ce soit du grammage 50 g/m² : 16 pages = 50 g ce qui donne 15 625 tonnes / an de pages imprimées et circulant sur 150 km ? (en admettant que ce courrier parte de centres régionaux...).
    Alors oui, pour un foyer c'est négligeable, mais au global c'est immense. Surement qu'ils s'y retrouvent totalement, mais in finé, on devrait aussi s'y retrouver non ? Précaution : sur les relevés de banque, quelle disponibilité dans le temps ? service gratuit ou payant si on recherche un relevé de 5 ans ? Ils se doivent de garantir en parallèle l'accès gratuit et illimité en nombre, et à minima sur 10 ans pour le temps. Idem pour toutes les factures publiques et para publiques que l'on est sencé conserver 2, 5 ou 10 ans selon les cas.

    A coté, cette démarche à titre personnel va de paire avec une non impression de ces documents (sauf exception) car ce serait beaucoup plus polluant sur une jet d'encre individuelle..., mais aussi avec un beau Stop Pub, etc...

    Pilou


  5. #4
    42jerome

    Re : éco(no)gestes

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    [i] c'est plus moderne et pratique
    L'argument qui tue. D'ailleurs, c'est souvent sous ce slogan autoritaire de modernité ou du "c'est bien pratique" que les industriels vantent leurs nouveaux produits à forte empreinte environnementale.

    Classer des factures papier dans un classeur spécifique: c'est peut-être pas moderne...mais je trouve qu'il n'y a rien de plus pratique pour étudier les évolutions.

    Allez, je me lâche sur la facture en ligne:

    - une comparaison besogneuse entre plusieurs factures(gestion de plusieurs fenêtres) qui n'incitera jamais en y mettre le nez, à moins de se faire son tableur avec un autre logiciel (combien le font?)
    -d'abord la contrainte d'allumer à chaque fois son ordinateur quand on se soucie de ses factures,
    - la consommation électrique des manipulations (lecture, téléchargement)
    - quand le disque dur plante ? (heureusement cela n'arrive jamais...)
    - l'obligation de souscrire à un abonnement internet,
    - ça incite les gens non équipés à acheter un ordinateur,
    - quand vous allez faire une réclamation au service, ça va pas être pratique si on n'imprime pas le document
    - combien de fois, j'ai dû fournir des justificatifs de factures (Ceci dit, l'avantage du numérique, c'est qu'on peut facilement les bidonner)
    - pire: imprimer le document téléchargé quand on n'est pas à l'aise avec le PC (le comble si connu de l'administration : tout est en doublon papier et numérique, ça doit surement vouloir signifier que l'usager préfère le papier!!)...

    Est-ce si pratique? En tout cas, c'est moderne. Une belle éco-tartufferie.

  6. #5
    pilouflo

    Re : éco(no)gestes

    Bonsoir,

    @42jerome : oui et non, c'est pour cela que je mets des réserves, car il faut des garanties. Mais pour gérer des comptes clients de type flotte portables entreprise sur un serveur de fournisseur et non sur papier, j'ai accès à des vraies bases de données attaquables dans tous les sens, et qui me permettent une vrai analyse que je ne pourrais en aucun cas faire à partir du papier, et entre autre ça m'a parmi d'adapter réellement mes flottes aux consos, et aussi de réajuster certains débordements de conso. Pareil pour mon compte en banque perso, j'ai un export tableur sans encombre, qui me permet un suivi par poste sans resaisie...
    Donc, bien sur, il ne faut ni l'imposer, ni prendre les clients pour des poires, mais si c'est fait sérieusement, et que le retour financier est un avantage cleint et non un dividende actionnaire... alors oui, pour la planète oui !
    Juste pour finir mon calcul : 2,5 milliards de plis postés au tarif "préférentiel grand compte" soit en moyenne 30 cts environ = 750 000 000 € (certe en moins dans les caisses de la poste !...) aux quels on rajoute le prix du papier :
    2cts la feuille engrosse quantité x 5 millard = 100 000 00 € + autant pour la gestion courrier, l'impression, les plieuses et tout le toutim.
    Grosso modo, cette facturation abonnement coute 1 milliard d'euros... et les bases de données, serveurs, interfaces utilisateurs, etc... ont elle aussi un cout, mais elles existes déjà et on les payent déjà !
    La dématérialisation imposée non ! la dématérialisation donnant donnant, oui. Et vive le papier pour ceux qui n'ont pas internet, pas de PC, ou simplement qui ne veulent pas, pas de lézard, on n'est pas dans une dictature.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    SuperTux

    Re : éco(no)gestes

    Citation Envoyé par pilouflo
    Précaution : sur les relevés de banque, quelle disponibilité dans le temps ? service gratuit ou payant si on recherche un relevé de 5 ans ?
    Pour moi (SG) c'est un fichier pdf archivé 10 ans disponible sur une des pages de la gestion du compte en ligne.

  9. #7
    SuperTux

    Re : éco(no)gestes

    Réponse d'un technophile :

    - la consommation électrique des manipulations (lecture, téléchargement)
    Fabriquer, imprimer, et transporter du papier consomme aussi de l'énergie.
    Et tous les ordinateurs n'ont pas des alims de 1000W comme on commence à en voir fleurir. Mon laptop en usage "surf" consomme 30W (moins qu'une ampoule à incandesance tout ce qui à de plus "low-tech").

    - quand le disque dur plante ? (heureusement cela n'arrive jamais...)
    Si le prestataire est sérieux, ce n'est pas toi qui archive mais lui. Pour mon relevé de compte c'est comme cela.

    - l'obligation de souscrire à un abonnement internet,
    - ça incite les gens non équipés à acheter un ordinateur,
    Tous cela devriendra aussi courant dans le futur que la téléphonie fixe (et meme mobile) aujourd'hui.

    - quand vous allez faire une réclamation au service, ça va pas être pratique si on n'imprime pas le document
    Cas qui est exceptionel (ou alors c'est inquiétant), dans ce cas on peut éventuellement imprimer, mais normalement ce n'est pas nécessaire le prestataire doit avoir une copie sur son ordinateur.

    - combien de fois, j'ai dû fournir des justificatifs de factures (Ceci dit, l'avantage du numérique, c'est qu'on peut facilement les bidonner)
    On peut imaginer fournir les justificatif par mail ou formulaire web sous forme de fichiers attachés mais c'est effectivement peu répendu pour le moment. Sinon vu que tu donnes jamais l'original, si tu l'imprimes la photocopie sera faite (a tes frais...).

    Pour la sécurité des documents numériques tu te trompes lourdement : si le document est signé (chiffrement de son hash avec la clef privé de l'émetteur), sa falsification est impossible.

  10. Publicité
  11. #8
    Burt67

    Re : éco(no)gestes

    Citation Envoyé par shadowofsambuis Voir le message
    Amis écologistes, luttons contre les écogestes !


    Ce n'est pas contre les écogèstes qu'il faut lutter !! Bien sûr dans les cas que tu cites, l'objectif est de faire des économies et donc du chiffre d'affaire. Mais si ça profite à l'environnement pourquoi s'y opposer ?

    Ne perds pas ton énergie à leur jeter la pierre, mais emploi la plutôt à les faire aller plus loin.

  12. #9
    adn105

    Re : éco(no)gestes

    Faire des écogestes oui, mais quand on voit le nombre de prospectus / tracts / pubs qu'on reçoit dans notre boîte aux lettres des mêmes personnes qui vont nous faire culpabiliser implicitement parce qu'on préfère recevoir une facture papier plutôt qu'un e-mail, on a un peu l'impression d'être pris pour des abrutis.

    Refais ton calcul avec les dépliants que tout le monde balance sans les lire pilouflo, les journaux, etc etc et on va bien se marrer.

    Alors des factures electroniques bien sûr que oui, mais dans ce cas la les pubs aussi. 100% d'accord pour les gestes pour la planète, mais y'en a marre que ce soit toujours les mêmes qui fassent des efforts.

  13. #10
    Cécile

    Re : éco(no)gestes

    Citation Envoyé par adn105 Voir le message
    Faire des écogestes oui, mais quand on voit le nombre de prospectus / tracts / pubs qu'on reçoit dans notre boîte aux lettres des mêmes personnes qui vont nous faire culpabiliser implicitement parce qu'on préfère recevoir une facture papier plutôt qu'un e-mail, on a un peu l'impression d'être pris pour des abrutis.
    Il suffit de mettre un autocollant "pas de pub, merci", c'est très bien respecté par les distributeurs de prospectus.

  14. #11
    adn105

    Re : éco(no)gestes

    Oui enfin les prospectus sont déjà imprimés lors de la distribution, le facteur ne les imprime pas sur sa mini imprimante à chaque boîte aux lettre .

    L'autocollant fait juste qu'on ne les reçoit pas mais le papier a déjà été utilisé...

    Et puis habitant en immeuble, on reçoit continuellement des piles de prospectus, et ceux qui ne sont pas distribués finissent en tas au pied la boîte aux lettres, et à la poubelle au bout de 3 jours...

  15. #12
    pilouflo

    Re : éco(no)gestes

    Bonjour,

    Oui et non, la pub coute cher aux annonceurs, et sur une tournée, le facteur sais combien de boite il a et combien de tract il distribue. Il ne reviens pas de chaque tournée "pub" avec 100 ou 200 catalogues, donc, au fur et à mesur, les quantitées imprimée baisses.
    Pour avoir fait du boitage (électoral, pas publicitaire ), j'ai eu les chiffres des tournées postales de type 2200 boites dont 123 sans habitant et 254 sans distribution non nominative.
    Donc ces chiffres ils les communiques aux annonceurs.
    A force, si on est 15,20 ou rêvons un peu 70 %, cela ce répercute sur l'impression et le gachis...

    Pilou

  16. #13
    adn105

    Re : éco(no)gestes

    Bonjour (désolé du retard pour les salutations)

    Merci de vos renseignements quand au boîtage électoral, il serait intéressant de savoir si le boîtage publicitaire fonctionne de la même manière.

    Toutefois, cela ne concerne que les prospectus distibués manuellement, mais nous recevons également de nombreuses pubs (comme disait shadowofambuis) avec les factures (téléphone, banque etc) alors qu'on les reçoit EGALEMENT par e-mail, quid de ce gaspillage ?

  17. #14
    nexus6

    Re : éco(no)gestes

    Citation Envoyé par shadowofsambuis Voir le message
    Alors, certes, mon raisonnement ne vous a peut-être pas convaincus, mais avouez que, en cette époque troublée dominée par le capitalisme sauvage, les faits sont troublants.
    Le fait que l'écologie puisse être économe (voir même faire gagner de l'argent à certains) montre surtout que le "capitalisme sauvage" et notre avarice nous sauveront tous

  18. #15
    pilouflo

    Re : éco(no)gestes

    Citation Envoyé par adn105 Voir le message
    Bonjour (désolé du retard pour les salutations)

    Merci de vos renseignements quand au boîtage électoral, il serait intéressant de savoir si le boîtage publicitaire fonctionne de la même manière.

    Toutefois, cela ne concerne que les prospectus distibués manuellement, mais nous recevons également de nombreuses pubs (comme disait shadowofambuis) avec les factures (téléphone, banque etc) alors qu'on les reçoit EGALEMENT par e-mail, quid de ce gaspillage ?
    Exactement de la même manière en distribution facteur, puisque ce sont les chiffres annonceurs que nous avions pour le boitage électoral.
    Concernant les pub nominatives de vos banques, assurances et autres fichiers vendus et revendus entres "partenaires", là, le seul moyen est de se faire désinscrire des fichiers (loi informatique et liberté) de tous ceux dont vous n'êtes pas clients, et de faire savoir (en collectif, travail de longue haleine) à vos fournisseurs votre souhait de ne plus rien recevoir autre que les info comptables et légales... ou de changer de fournisseurs ! Certains ont entrepris des démarches intéressantes à ce niveau et optimisent la quantité d'envois et l'impression recto-verso, d'autre ne sont même que sur le net (on y revient, à notre question du départ...)
    L'état a du taf aussi à ce niveau... En arrêt maladie, vous recevez 1 récap de votre mutuelle, avec pele mêle sur 1 page pharmacie, toubib, tiers et pas tiers, etc... et deux ou trois enveloppes de la sécu, avec 1 info par page donc 3 ou 4 pages par enveloppes + une info... bref, facilement 10 fois plus de feuilles et 2 à 3 fois plus d'envois, pour le même traitement !

  19. #16
    shadowofsambuis

    Re : éco(no)gestes

    Re

    Je vois que le sujet intéresse... et je voudrais préciser, notamment à l'attention de Burt67 que mon "luttons contre les écogestes" était pure provocation. Ce que je visais, c'est plus le matraquage publicitaire visant à nous fair culpabiliser que le réel intéret écologique de la démarche. Je reste néanmoins convaincu que l'objet en est plus l'économie que l'écologie pour les entreprises.

    Il convient aussi d'être prudent avec les rengaines du type "dans 10 ans, tout le monde aura internet". Je pense que de nombreuses personnes, même jeunes, ont plus de facilité avec des factures sur papier et que nous sommes trés peu à maîtriser correctement tableurs et bases de données (le travail est d'ailleurs bien plus vite fait à la main pour le nombre de factures d'un foyer classique). Alors oui, les factures électroniques sont utiles, et je pense que nous nous devons de faire cet effort à plus ou moins long terme, mais, comme le soulignait adn105, ce sont toujours les mêmes qui doivent faire les efforts. Non que nous devions renoncer par fainéantise ou égoïsme, mais les efforts les plus efficaces ne peuvent être faits que par ceux là mêmes qui nous en demandent toujours plus sans forcément en faire autant de leur coté.

    Ce qui importe, c'est donc, au delà de nos écogestes quotidiens, de dénoncer l'écoblanchiment à peu de frais dont on nous fait les instruments pour pousser les entreprises et administrations à adopter des démarches vraiment écologiques, même quand l'intérêt économique n'en est pas démontré. Après tout, les acteurs de l'économie mondiale qu'on refinance actuellement avec l'argent du contribuable (USA, Angleterre...) nous doivent bien ça !

  20. #17
    Jojoe

    Re : éco(no)gestes

    Je rebondis sur l'histoire des sacs plastiques des grandes surfaces.
    Simplement pour dire qu'avant la mise en place de cet "écogeste", je n'avais jamais acheté un sac pour mes poubelles. J'utilisais le sac 2 fois. Pour mes courses et ma poubelle.
    Aujourd'hui, je suis obligé d'acheter des sacs poubelles (plus grand, plus épais, bref plus de matière !!!)... Où se situe l'économie et l'écologie dans cette démarche ?

  21. #18
    Mikka

    Re : éco(no)gestes

    Moi aussi c'est ce que je faisais.

    j'ai un amis qui est éboueur, et il déteste les sacs plastique utilisés en guise de sac poubelle : il se déchire si facilement que ça devient très problématiques lors de la collecte!

    Du coup j'achète des sacs biodégradables (en fécule de pomme de terre) et de toute manière j'essaye de réduire au maximum mes déchets.

    Pour en revenir au sujet "amis écologistes, luttons contre les éco-gestes"!

    quelle triste contradiction! Même si beaucoup ont des fondement commerciaux, c'est mieux que rien non? Je vois pas où est le mal.

  22. #19
    chatelot16

    Re : éco(no)gestes


    j'ai un amis qui est éboueur, et il déteste les sacs plastique utilisés en guise de sac poubelle : il se déchire si facilement que ça devient très problématiques lors de la collecte!
    encore un paradoxe : je trouve un bon sac plastique solide plus ecologique qu'un sac trop fin a moitié biodegradable

    le bon sac solide peut servir une fois a transporter les courses , plusieur fois a transporter ou ranger autres chose et en dernier emploi sac poubelle

  23. #20
    shadowofsambuis

    Re : éco(no)gestes

    [QUOTE=shadowofsambuis;1643544]Re

    Je vois que le sujet intéresse... et je voudrais préciser, notamment à l'attention de Burt67 que mon "luttons contre les écogestes" était pure provocation. Ce que je visais, c'est plus le matraquage publicitaire visant à nous fair culpabiliser. QUOTE]

    Je le répète, mon attaque directe et sans aucune finesse contre les écogestes n'était qu'une pitrerie destiné à attirer l'attention sur les ambigüités de certaines campagnes en leur faveur de la part de grandes entreprises.

    Pour ce qui est des sacs, je les utilisais moi aussi comme sacs poubelle, et je peux vous assurer que l'accumulation de dépenses certes modestes (sacs dans les magasins, pour les poubelles...) finit par peser dans un budget d'étudiant...
    HØRD : the barbarians are back...

  24. #21
    moijdikssékool

    Re : éco(no)gestes

    Je le répète, mon attaque directe et sans aucune finesse contre les écogestes n'était qu'une pitrerie destiné à attirer l'attention sur les ambigüités de certaines campagnes en leur faveur de la part de grandes entreprises
    ce qui est sûr, c'est que si les économies faites vont dans les poches des actionnaires qui vont dépenser leur fric sans penser écologie, alors les écogestes sont, on peut le dire, des pitreries
    Lorsqu'une entreprise utilise l'écologie comme le fait SFR sans pour autant investir (les sommes économisées par les clients) dans l'écologie, alors il s'agit d'une publicité mensongère, d'un foutage de gueule quoi

  25. #22
    shadowofsambuis

    Re : éco(no)gestes

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    Les écogestes sont, on peut le dire, des pitreries.
    Lorsqu'une entreprise utilise l'écologie comme le fait SFR sans pour autant investir (les sommes économisées par les clients) dans l'écologie, alors il s'agit d'une publicité mensongère, d'un foutage de gueule quoi

    C'est certain, c'est un peu du foutage de gueule, mais bon, si le fait de recevoir une facture électronique ne nous dérange pas sur le principe, autant le faire, c'est toujours ça de papier en moins dans la nature. En fait, ce qui pose vraiment problème, c'est l'absence de transparence des entreprises.

    Je m'explique : si elles s'engageaient à réinvestir les sommes économisées dans des projets respectueux de l'environnement (pourquoi pas des relais téléphoniques alimentés par panneaux solaires dans le cas de SFR), AVEC BIEN SUR LA POSSIBILITE DE CONTROLER QUE CES ENGAGEMENTS SONT TENUS, on pourrait vraiment parler de gestes écologiques et non plus pûrement économiques et publicitaires.

    Finalement, une véritable politique écologique c'est, de la part des entreprises, la garantie pour le consommateur qui fait des efforts que ceux-ci ne seront pas vains, c'est-à-dire que les économies réalisées grâce aux écogestes ne serviront pas à en annuler l'effet sur l'environnement.
    HØRD : the barbarians are back...

  26. #23
    moijdikssékool

    Re : éco(no)gestes

    C'est certain, c'est un peu du foutage de gueule, mais bon, si le fait de recevoir une facture électronique ne nous dérange pas sur le principe, autant le faire, c'est toujours ça de papier en moins dans la nature. En fait, ce qui pose vraiment problème, c'est l'absence de transparence des entreprises
    C'est insuffisant car qui nous dit que les actionnaires ne vont pas investir, avec l'argent économisé, dans des usines à papier? Il y a aussi le fait que si les usines à papier produisent moins parceque SFR et d'autres n'envoient plus de factures, elles vont chercher, pour garder leur chiffre d'affaire, à offrir leur service en papier à d'autres entreprises, celles par exemple dans lesquelles auront investit les actionnaires des dits SFR et autres...
    Je m'explique : si elles s'engageaient à réinvestir les sommes économisées dans des projets respectueux de l'environnement (pourquoi pas des relais téléphoniques alimentés par panneaux solaires dans le cas de SFR), AVEC BIEN SUR LA POSSIBILITE DE CONTROLER QUE CES ENGAGEMENTS SONT TENUS, on pourrait vraiment parler de gestes écologiques et non plus pûrement économiques et publicitaires.
    c'est clair que c'est le seul moyen pour pouvoir parler d'écologie. Parler d'écologie par le simple fait d'économie est une arnaque. Attention à ce que peut cacher l'utilisation de panneau solaire car les raisons de s'en procurer sont souvent les résultats d'une opération financière: via les subventions, un panneau est intéressant (surtout si tu le surdimensionnes pour pouvoir revendre à EDF, qui est tenu de racheter la surproduction, à un tarif élevé) parcequ'il permet en fait d'économiser plus du double de ce qu'aura coûté le panneau (apparamment, grâce au sub et au rachat de l'élec, un panneau est rentabilisé en 5ans, et il dure au moins 20ans). En fait l'économie de départ s'en trouve multipliée et l'argent produit peut servir à acheter du fossile ou du charbon et alors l'effet environnemental s'annule. Bon par contre la part du photovoltaïque s'en trouve alors augmentée et la production d'énergie fossile ralentie. C'est toujours ça, mais le mieux serait de s'assurer que la part investit dans l'environnemental des entreprises augmente, que l'écologie ne se contente d'effets publicitaires ponctuels d'économies (il faudrait introduire la notion d'efficacité écologique, tout comme l'on parle d'efficacité énergétique)

  27. #24
    pilouflo

    Re : éco(no)gestes

    Bonjour,

    On en revient donc au chois des fournisseurs qui peuvent apporter des garanties. Actuellement les normes (14002, etc...) n'apportent pas tout ce que l'on peut attendre, mais c'est un début.
    Donc, hors norme, il faut faire ses recherche, et, a défaut de savoir à sui acheter, on peut déjà avoir des listes de fabriquant à qui ne pas acheter... (non respect des conditions sociales satisfaisantes, qui est le troisième pillier du DD, importations lointaines et donc CO2, pour le deuxième pilier, conditions salariales, recherche de marges à tout prix pour les actionnaires, etc..)
    Bref, dure lutte, assez inégale car on n'a pas toutes les infos, surtout sur le soutraitances, etc...
    Acheter des produits d'entretien plus soft, voir bio en grande distribution lorsque l'on sais que ces produits sont fabriqués dans des usines qui font du vrai dégueux à coté, avec des normes catastrofiques et des salaires de misère, le tout transporté en camion...sur 2000 km ! ou acheter à une coop locale l'équivalent fabriqué pas trop loin, dans une usine en autonomie énergétique et avec des conditions sociales correctes...
    Comment croire que la chaine de GD ****** croit au DD et fait tout pour lorsqu'ils sortent en même temps 2 spots de pub, l'un pour leur nouvelle game de lessives bio et l'autre pour des fruits ensachés par 4...

  28. #25
    shadowofsambuis

    Re : éco(no)gestes

    On en revient en fait toujours au problème fondamental du marché pour les acteurs individuels, l'asymétrie d'information. Quel que soit le produit concerné, le rapport de domination défavorable aux simples consommateurs que nous sommes ne nous place pas en position d'exiger la transparence, malgré les beaux efforts dans ce domaine des associations de consommateurs.

    Ce sont d'ailleurs les enjeux environnementaux (et humains), puisqu'ils mettent en jeu bien plus que des donnés économiques, qui montrent les limites de l'ultralibéralisme. On entre en effet dans des domaines à l'importance capitale qui ne devraient pas être soumis à des logiques capitalistes de recherche de rentabilité et de maximisation du profit. C'est pourquoi, quand on touche à ce type d'enjeux, un contrôle par les Etats semble indispensable, ceux-ci incarnant en principe une neutralité stricte et ne recherchant que le bien-être généralisé (bel idéal quand on connait la situation actuelle en France). Ce contrôle peut d'ailleurs se faire de manière indirecte, notamment par des incitations économiques. Je reste ainsi convaincu de l'intéret des subventions pour les panneaux solaires. Il faudrait par contre vérifier qu'EDF rachête l'électricité au même tarif aux entreprises qu'aux particuliers, ce dont je ne suis pas certain, car on sort là du cadre de la mission de service public définie par l'Etat (surtout après les récentes tentatives de dérégulation dans ce domaine).
    HØRD : the barbarians are back...

  29. #26
    Jortox

    Re : éco(no)gestes

    Bonjour à tous,

    Je suis un p'tit nouveau alors soyez sympa !!

    Je suis diplômé en sciences de l'environnement et en ce moment, afin d'obtenir une double compétence, je suis une formation Mastére (pas le Master du LMD) Management QSE, en particulier l'environnement.

    Personnellement je trouve que les écogestes sont bien par principe mais c'est de la poudre aux yeux en réalité. Je m'explique : J'ai remarqué que dés qu'un industriel, une entreprise, un agriculteur (si si), ou un quelconque constructeur et même l'état, dés que l'un de ces protagoniste trouve le moyen de réduire notre impact sur l'environnement, je suis absolument impressionné par tout le tapage publicitaire, la propagande, quand à l'importance des écogestes, en particulier celui qui fut "découvert", qu'il faut protéger notre planète, consommer moins, etc... mais pour cela faut payer plus! A ce moment je ne suis plus trop d'accord. Et c'est là qu'on me dit : l'écodéveloppement et la bioconstruction (des termes nobles détournés pour le pognon) demande beaucoup d'argent et économiquement c'est moins viable, mais comme nous (les industriels) nous voulons respecter l'environnement, il serait bon ton que vous (les pigeons) nous aidiez à la pérennité de notre entreprise afin de donner un monde meilleur à la génération futur. C'est beau !!! j'en verserai une larme !!! Mais construire un bâtiment "éco" coûte beaucoup moins cher qu'un bâtiment classique, le moteur à hydrogène coûte moins cher à la fabrication qu'un moteur essence, en clair il y a les intérêts politiques (lobbies) et les intérêt économiques (berner plus pour gagner plus)... La société où j'effectue mon stage est une coopérative fait par ou pour des propriétaires forestiers. Cette coop est certifié ISO 14001 : 2004, bien hein ? Seulement voilà quand on lit la norme, on se rend compte qu'elle est parfaitement vague et ne propose que des lignes directrices (c'est un peu son but aussi), de ce fait la coop a légitimement amener la norme 14001 dans un but parfaitement économique : D'abord gagner de l'argent, ensuite on respecte l'environnement.
    Alors quand moi je suis arrivé et que j'ai commencé à apporter des pistes d'améliorations tel que le covoiturage pour venir au bureau, l'utilisation de papier recyclé, de formation du personnel quand à la valeur écologique, sensibiliser les propriétaires, inventaire des espèces remarquables susceptibles d'être présents sur les sites gérés ou encore l'utilisation de Linux (PC coûte cher par poste et demande plus d'énergie), on m'a répondu négativement et on m'a presque rit au nez!! Tout d'abord car ils se considèrent déjà comme suffisamment écologiste (là j'ai failli rigolé quand on voit les pratiques), que tout changement ferai perdre de la productivité même pour 2h de formation en 6 mois et cerise sur le gâteau, tenez-vous bien, les scientifiques ne sont pas objectifs car leur travaux sont influencés par les commanditaires, donc ne sont pas fiables ni leurs résultats. Et aussi que l'effet de serre n'est pas si grave que ça... Mais la coop est certifié ISO, PEFC et passe pour un chevalier de l'environnement!
    En clair, je veux dire par là que les écogestes ne fait que pour vendre et que le milieu professionnel n'a pas encore conscience des enjeux écologiques. On me dit extrémiste quand j'affirme qu'un gain de rentabilité est court dans le temps, de l'ordre de quelques mois, alors qu'une perte écologique peut se mesurer en siècle sinon plus. il y a donc un gros problème de mentalité et un énorme conflit d'intérêt, pour eux, sauver l'environnement (qu'ils pensent pas si mal que ça) coûte trop cher et est non pertinent avec la politique des entreprises.

    Donc c'est aux mouto... consommateurs de faire les "écogestes" même si cela leur coûte cher.

    Merci de m'accueillir.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Un malware ? Premiers gestes...
    Par Cyrrus dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2007, 12h39
  2. Isolation + chauffage en eco-"eco"-auto-rénovation ?
    Par Truxet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/12/2006, 15h25
  3. Eco village Eco hameau en LORRAINE
    Par christian54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/10/2006, 08h25
  4. prépa éco avec un bac s : option éco ou scientifique ?
    Par lylytop dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2005, 23h41
  5. Gestes qui sauvent
    Par agnes dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/05/2004, 13h58