Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo




  1. #1
    brr

    Question Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Bonjour,

    Je suis photographe et je m'installe à la campagne dans une zone un peu isolée. Il n'y a pas de "tout à l'égout". Je m'installe un labo photo argentique avec l'intention de développer des films et de faire des tirages.

    Savez-vous quel est l'impact des produits chimiques sur l'environnement ?

    Avez-vous des idées pour limiter cet impact ?

    Merci d'avance pour vos lumières !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    feras-tu juste tes propres tirages, ou t'installeras-tu comme artisan ?
    Les quantités ne sont pas les mêmes. Les obligations légales non plus.

  4. #3
    brr

    Red face Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Non effectivement je ne ferai que des travaux personnels.

    Environs 4/5 heures par semaines, quant à savoir ce que ça représente en termes de quantité de produits, j'avoue que je n'en sais rien...


  5. #4
    SuperTux

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Normalement les décheteries reprennent les produits chimiques, comme par exemple le perchlorure de fer pour les electroniciens. Mais celle dont je depends c'est une fois par ans la collecte...

  6. #5
    SuperTux

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Sinon il y a la solution, scanner de negatifs et imprimante laser. Mais cela doit revenir beaucoup plus chère je suppose.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Il ne me semble pas que, aux quantités où tu les utilises, ce soit dangereux pour l'environnement. Les acides et bases sont assez dilués, et le seul métal, à ma connaissance, c'est l'argent, pas vraiment toxique.
    As-tu la composition exacte du révélateur et du fixateur indiquée sur les bouteilles ?

  9. #7
    chatelot16

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    encombrer les decheterie avec des produit peu dangereux et dilué est vraiment dommage

    encore faudrait il savoir la composition de ces produit pour savoir comment les neutraliser : poser la question sur le forum chimie : il y aura des chimistes photographe pour dire ce qu'il faut faire

    par example pour le perchlorure de fer des electronicien il suffit de melanger avec de la soude , de la chaux , ou meme simplement de la cendre de bois , pour neutraliser : le fer et le cuivre precipitent sous forme d'oxide ... inutile de faire depenser de l'argent aux decheteries pour ca

  10. Publicité
  11. #8
    SuperTux

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    par example pour le perchlorure de fer des electronicien il suffit de melanger avec de la soude , de la chaux , ou meme simplement de la cendre de bois , pour neutraliser : le fer et le cuivre precipitent sous forme d'oxide ... inutile de faire depenser de l'argent aux decheteries pour ca
    C'est fort possible ce que tu dis, mais j'y connais peanuts en chimie et comme je ne tient pas spéciallement à polluer, alors j'y ramène tout sans chercher à comprendre (white spirit, pot de peinture vide, perchlo/revelateur ect...) : je suis bien incapable de savoir ce qui est très dangereux de ce qu'il l'est peu. Si les décheterries sont embetées, le mieux c'est qu'elles disent clairement ce qu'elles veulent ou pas car le pékin moyen comme moi n'en n'a pas la moindre idée.

  12. #9
    brr

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    As-tu la composition exacte du révélateur et du fixateur indiquée sur les bouteilles ?
    Je vais regarder

    encombrer les decheterie avec des produit peu dangereux et dilué est vraiment dommage
    encore faudrait il savoir la composition de ces produit pour savoir comment les neutraliser : poser la question sur le forum chimie : il y aura des chimistes photographe pour dire ce qu'il faut faire
    par example pour le perchlorure de fer des electronicien il suffit de melanger avec de la soude , de la chaux , ou meme simplement de la cendre de bois , pour neutraliser : le fer et le cuivre precipitent sous forme d'oxide ... inutile de faire depenser de l'argent aux decheteries pour ca
    C'est une bonne idée ! Merci pour ces quelques pistes

  13. #10
    Démostène

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Salut,
    Les résidus de photographes sont interessants car il contiennent des métaux précieux, les recycleurs sont "interessés".

    ( Radiographies = +- 5gr d'argent par m² les négatifs photo et les bains, ça dépent de plein de facteurs)
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  14. #11
    SuperTux

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Au fait brr, vu que tu as l'air de t'y connaitre en photos, un photographe m'avait dit il y a quelques années que les apn n'avait pas une définition suffisante pour égaler un argentique, et que cela posé problème surtout pour les tirage "grand format". Est toujours le cas, avec les derniers modèles ? Car la numérisation offre des avantages pas négligeable comme la retouche et le stockage d'une copie exacte.

  15. #12
    brr

    Re : Limiter l'impact sur l'environnement d'un labo photo

    Je viens de poster une question sur le forum chimie.
    Pour ceux que ça interresse, il y a aussi la composition des produits utilisés :

    http://forums.futura-sciences.com/thread231725.html

    Au fait brr, vu que tu as l'air de t'y connaitre en photos, un photographe m'avait dit il y a quelques années que les apn n'avait pas une définition suffisante pour égaler un argentique, et que cela posé problème surtout pour les tirage "grand format". Est toujours le cas, avec les derniers modèles ? Car la numérisation offre des avantages pas négligeable comme la retouche et le stockage d'une copie exacte.
    Peut-être n'est-ce pas vraiment le lieu pour cette discussion, mais pour faire court : avec un compacte numérique de 7 mégapixels (ce que je possède) on peut faire des tirages papier 30x40 cm sans trop apparition de pixels. Ce qui est déjà pas mal. Mais, comme en argentique, en général, si on ne veut pas de grain ou de pixels, on fait des grands tirages avec, à la prise de vue, des "grands" appareils, c'est à dire des moyens formats. Toute la question est de savoir ce que tu appelle "grand" tirage et "problème". Si tu veux en discuter plus envois un message perso

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Effet sur l'environnement d'un fluide acide (HCl)
    Par roxy182 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/02/2008, 13h15
  2. Effet sur l'environnement d'un fluide pH=3 contenant HCl
    Par roxy182 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 26/02/2008, 17h04
  3. [Biologie Moléculaire] Labo photo western
    Par jeffdu63 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/01/2008, 14h07
  4. Actu - L'impact d'un astéroïde sur Mars : la probabilité augmente !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2008, 10h33
  5. Retour vers le Futur,Labo Photo
    Par coquilledenoix dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/09/2006, 02h02