Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?




  1. #1
    Zouzoute

    Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Bonjour à tous,

    En lisant le fameux récit de voyage du Père Evariste Huc, on apprend que les fientes d'animaux (chevaux, mouton, chameaux principalement) séchées servent de combustible aux Mongols qui les appellent "argols".
    De là ma petite question : qu'en est-il des déjections humaines ? Sont-elles combustibles comme celles de ces herbivores, si oui cela présente-il des risques sanitaires, écologiques ?

    Merci d'avance de vos réponses à cette question aussi sotte que grenue !

    -----

    Rechercher l'absolu est superbe, mais croire l'avoir trouvé génère des catastrophes.

  2. Publicité
  3. #2
    chatelot16

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    ####

    plus serieusement : c'est plein d'eau : avant de pouvoir eventuellement bruler il faut secher : donc c'est un combustible qui ne marchera que si il fait assez chaud pour le secher : donc en france quand on a pas besoin de chauffage

    pratiquement il n'y a que dans les pays chaud ( ou tres sec )que #### peut servir de combustible : chez nous il vaut mieux la methaniser pleine d'eau
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 08h04. Motif: langage innaproprié

  4. #3
    astypal

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    il vaut mieu en faire du méthane pui de l'electricité ou de la chaleur


  5. #4
    streshydrique

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    il vaut mieu en faire du méthane pui de l'electricité et de la chaleur
    Hier

  6. #5
    benlamb

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Il vaut mieux les composter et s'en servir pour améliorer les sols aussi

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    l'èpurateur

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Bonjour,

    Beaucoup de peuples vivant dans des zones très pauvre en bois de chauffage brûle des déjections animales ! Mais franchement si on compare les matières fécales humaines avec des bouses de vache on peut comprendre facilement que une bouse de vache séché brûlera tout de même mieux et plus longtemps ! De plus pour sécher ses propres excrément faut vraiment en avoir envie ! La valorisation des excréments humains je crois pas qu’il y ait des méthodes pour les utilisé ! A part comme nourriture pour les bactéries des stations d’épuration.

    Cordialement.

  9. #7
    streshydrique

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Le compostage vient aprés la methanisation, tout la matiere fecal n'est pas "methanisable".

  10. Publicité
  11. #8
    Zouzoute

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Bonjour, merci de vos réponses,

    Je comprend que c'est possible (genre je suis perdue sur une île déserte depuis plusieurs années) sans dégagement néfaste (quid des cendres ?) mais pas économiquement viable OK.

    Pourtant, le séchage ne me paraît pas impossible : certaines installations pour le compost sont vidées apparemment seulement 1 fois /an (cf document du fil toilettes sèches). Mais bon, mettons. Il reste donc comme choix de valorisation le compostage + la méthanisation.

    Peut-on envisager une méthanisation à grande échelle, puisque qu'apparement, c'est assez délicat (nécessité d'avoir une t° constante, démarrage etc)?
    Et est-ce que les surfaces agricoles/vagues seraient assez vastes pour pouvoir accueillir les résidus ?
    Dernière modification par Zouzoute ; 28/07/2008 à 22h06. Motif: il faut réfléchir avant d'écrire
    Rechercher l'absolu est superbe, mais croire l'avoir trouvé génère des catastrophes.

  12. #9
    GillesH38a

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    d'un point de vue quantitatif, le pouvoir calorifique d'un excrément n'est qu'une petite partie de l'énergie initialement ingérée (je ne sais pas combien exactement, mais 5 à 10 % me parait raisonnable). Pour donner une idée, la consommation d'énergie par habitant est environ 50 fois la puissance "biologique". Au mieux, récupérer la chaleur de combustion des excréments humains ferait sans doute beaucoup moins que 1% de la consommation actuelle (en fait il suffit d'imaginer combien de temps tu pourrais te chauffer avec le volume journalier d'excrément une fois desséchés.... )

    tres probablement, il vaut mieux bruler les parties non comestibles des plantes qui existent nécessairement si tu dois te nourrir !

  13. #10
    Tilleul

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    La méthanisation des déchets biologiques humain ça se fait en allemagne mais celà nécessite une étape préalable de chauffage des excréments pour se débarasser de tous les médicaments et autre produits chimiques présents là dedans (ben oui à une réaction basé sur le travail des bactéries ça n'aime que modérément les antibiotiques...).
    Keep it in the Ground !

  14. #11
    Démostène

    Smile Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Salut,
    Récement est passée une émission en trois épisodes : " la fabuleuse histoire des excréments"
    http://television.telerama.fr/televi...arte,29503.php

    Il en resortait, entre autres, que la production mondiale quotidienne humaine frôlait les 20.000.000 de tonnes, c'est loin d'être négligeable !
    En chine, le gouvernement apporte des aides pour les cuves de méthanisation familiales, ce qui permet aux gens de cuisiner sans devoir déboiser à outrance ni consommer du fossile au moins pour cet usage.
    Les résidus sont utilisés comme ammendements sur les cultures.

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  15. #12
    streshydrique

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    La méthanisation des déchets biologiques humain ça se fait en allemagne mais celà nécessite une étape préalable de chauffage des excréments pour se débarasser de tous les médicaments et autre produits chimiques présents là dedans (ben oui à une réaction basé sur le travail des bactéries ça n'aime que modérément les antibiotiques...).
    La principale methode d'épuration de l'eau est faite de façon biologique, les residus medicamenteux et autre les genes certes mais pas plus que cela. S'il on chauffe la matiere organique dans le digesteur (a 40°c, a peu prés) c'est que la methanisation est optimum à cette temperature.

    dans les principe que j'ai vu, on faisait de l'electricité par cogeneration pour utilisé la chaleur a chauffé le digesteur, le surplus de chaleur servant a un reseau de chaleur ou autre aplication.

  16. #13
    Tilleul

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    La principale methode d'épuration de l'eau est faite de façon biologique, les residus medicamenteux et autre les genes certes mais pas plus que cela. S'il on chauffe la matiere organique dans le digesteur (a 40°c, a peu prés) c'est que la methanisation est optimum à cette temperature.

    dans les principe que j'ai vu, on faisait de l'electricité par cogeneration pour utilisé la chaleur a chauffé le digesteur, le surplus de chaleur servant a un reseau de chaleur ou autre aplication.
    Je ne parle pas de chauffer pendant la décomposition je parle d'un traitement thermique de 15 à 30 minutes avant l'incorporation dans le méthaniseur... Sans traitement dans les pays pauvres ça marche mais dans les pays riches c'est un coup à voir la production chuter sans qu'on sache pourquoi, de plus comme après coup le résidus est utilisé en agriculture il serait dangereux de procéder autrement...

    Dans le cas des élevages on connait exactement le carnet de santé des bêtes donc c'est plus cool...
    Keep it in the Ground !

  17. #14
    philbona

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Bonjour,

    A ma connaissance, la ville de Lille a déjà mis en place à titre expérimental un processus de production de méthane à partir des *?^._*2& humains.

    Salutations.

  18. #15
    streshydrique

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Citation Envoyé par philbona Voir le message
    Bonjour,

    A ma connaissance, la ville de Lille a déjà mis en place à titre expérimental un processus de production de méthane à partir des *?^._*2& humains.

    Salutations.
    Il s'agit en faite d'un digesteur utilisant les dechets organique de la collectivité

  19. #16
    GillesH38a

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Récement est passée une émission en trois épisodes : " la fabuleuse histoire des excréments"
    http://television.telerama.fr/televi...arte,29503.php

    Il en resortait, entre autres, que la production mondiale quotidienne humaine frôlait les 20.000.000 de tonnes, c'est loin d'être négligeable !
    euh, devant quoi? les combustibles fossiles représentent 10 milliards de tonnes environ. ca fait donc 0,2 %, c'est bien compatible avec ce que j'estimais .

    Il est bien plus important de récupérer l'azote, et surtout le phosphore pour refertiliser les champs que les calories organiques. Les phosphates en particuliers sont actuellement uniquement d'origine minérale et les gisements ont des réserves assez limitées...

  20. #17
    Démostène

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    euh, devant quoi? les combustibles fossiles représentent 10 milliards de tonnes environ. ca fait donc 0,2 %, c'est bien compatible avec ce que j'estimais .

    Il est bien plus important de récupérer l'azote, et surtout le phosphore pour refertiliser les champs que les calories organiques. Les phosphates en particuliers sont actuellement uniquement d'origine minérale et les gisements ont des réserves assez limitées...
    Salut,
    10.000.000.000 de tonnes par jour ?
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  21. #18
    GillesH38a

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    ah ok c'est 20 000 000 de tonnes par jour? donc environ 3kg par personne et par jour? dans ce cas ça doit inclure l'urine, donc ca doit etre 90 % d'eau au moins. Si tu prends 20 % de matière combustible dans la matière séche ( à la louche toujours) , on serait à 400 000 tonnes/jour de combustible, donc 150 millions de t/an, a comparer donc au 10 milliards de t de fossiles/an, on retrouve environ le %..... ça va là ?

  22. #19
    Prune37

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Bonjour,
    Je n'arrive pas à retrouver les références, mais j'avais vu un doc sur France 5 où des asso fournissaient des fours à des populations en Indes. Ces fours fonctionnaient grâce aux déjections humaines. Il s'agissait d'un programme de lutte contre la déforestation et le maintien des populations en zone rurale. Une personne de l'asso témoignait et disait qu'au départ c'était un peu dur d'arriver à convaincre les gens de secher leur propre m... mais qu'au vue des résultats tout le monde dans les villages proches s'y été mis.
    Voir les archives de la chaîne?
    C'est sûr on est pas sur une valorisation à échelle industrielle!
    Prune

  23. #20
    ...Tom...

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Pour en revenir à la question de départ c'est reglementairement inenvisageable, les feces sont des dechets, si tu les brûle, meme dans un poel tu repond à la reglementation qui concerne l'incinération, ca me ferait mal de me farcir un dossier ICPE pour ca...Enfin bon c'etait just pour l'anecdote, je ne pense pas que qq un de le DRIRE soit chargé de verifier ce genre de pratiques...

  24. #21
    Superginette

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Bonjour,
    Je viens de lire tous vos posts. Cependant, j aurais souhaité savoir si des études poussées ont été réalisées sur le sujet (les déjections humaines comme combustible). Si oui, pourriez vous me donner des infos la dessus.
    Je vous remercie pour vos réponses.
    A bientot

  25. #22
    felicha

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    En France, comme d'ailleurs dans la plupart des pays développés, les eaux usées (comportant les eaux vannes, c'est à dire les matières fécales) sont traitées de manière à restituer à la nature de l'eau "propre".
    La matière organique de ces eaux est d'abord digérée en anaérobiose et le méthane dégagé est tout juste suffisant, pendant 9 mois par an, à maintenir une température suffisante (35 à 40°C) pour assurer le bon fonctionnement du digesteur biologique. Il reste très peu de méthane disponible pour d'autres usages.
    L'eau ainsi débarassée d'une bonne partie de sa matière organique subit ensuite un traitement aérobie où le reste des combinaisons organiques se transforme en gelée de levures et autres micro-organismes. Ce sont ces micro-organismes qui sont seuls capables de fixéer à l'état solide les combinaisons azotées (Nitrates). Ce Bouillon de culture est alors décanté, filtré et additionné des éléments minéraux métalliques précipités . L'ensemble est séché et pulvérisé ou granulé pour pouvoir être utilisé comme fertilisant forestier.
    L'eau claire est alors rejetée à la rivière.
    Il doit être possible, pour ceux que cela intéresse, de demander à aller visiter la station d'épuration des eaux usées de leur ville.

  26. #23
    NocardiA

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    assurer le bon fonctionnement du digesteur biologique
    Il faut aussi que ce soit rentable. Je veux dire que ça ne coûte pas d'argent. Suivant le taux de pollution en entrée step, la population théoriquement raccordée, on dimensionera le digesteur.

    Il y a quelques temps, on voulait transformer notre O.C.O en digesteur.
    C'est une step de 25000 eq/hab, 17800 raccordés, débit max 24000 m3/jour (soit 1000 m3/h). Et bien notre biologique qui fait quand même 35m de diam sur 6.05m de haut, soit 5800m3, s'est avéré trop petit !!!!

  27. #24
    astypal

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    bonjour,

    je recherche des publis sur l'influence des ETM sur la méthanisation.
    je suppose que cela a une influence sur la faune de microorganisme du digesteur mais j'ai du mal a trouver des informations (publication).

    merci

  28. #25
    felicha

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    je signale que l'utilisation la plus rentable semble bien être celle qui est utilisée dans de nombreux pays tropicaux asiatiques, américains et Africains qui consiste à créer des lagunes qui servent à élever diverses espèces animales comme par exemple l'élevage des "chevrettes" grosses crevettes d'eaux saumâtre qui sont commercialisées en Europe sous l'appellation de gambas.

  29. #26
    georges

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    la plupart du temps, cela finit en station d'épuration, desséché sous forme de boue après digestion par des bactéries et direction l'incinérateur! parfois, lorsque c'est demandé, cela sert d'amendement pour les champs.
    Le plus important est d'utiliser cette énergie de combustion pour refabriquer de l'électricité et ou de l'eau chaude pour le chauffage de serre en proximité de l'incinérateur (si pas trop de dioxine...)

  30. #27
    chatteriedesgraves

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Je repars sur cette discussion ancienne, mais ..... je possède une pension pour chats 50 boxes donc plus de 50 chats. Je cherche une solution pour utiliser la litière végétale = pellets que mes petits pensionnaires utilisent (plusieurs kgs par jour) comme chauffage. Par contre, comment recycler excréments ? Quels moyens de transformation ou de séchage pour pouvoir les brûler avec les pellets ?
    Je cherche toute étude ou tout organisme qui pourrait trouver une solution, à savoir de plus que nos petits minous sont les plus nombreux habitants de nos foyers soit des kgs et des kgs de pellets jetés chaque jour.
    Merci de vos suggestions.

  31. #28
    Bounoume

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    bonjour à tes minous.....
    hormis toute référence réglementaire (le monde physico-chimique se FOUT des règlements...) je présuppose que la litière mélangée des cacas est fortement humide.....
    Elle ne peut brer telle quelle (ou dans un infâme appareil qui va consommer toute la chaleur de combusrtion pour dessécher préalablement la 'matière' avant combustion..... à température trop basse pour éviter fumée et vilaines odeurs.

    Donc 2 solutions
    a) sécher avant de brûler
    b) mouiller et engager le processus de méthanisation et ensuite récupérer le jus et les boues; C' est pas facile à manager, et je doute que le jeu en vaille la chandelle pour tes 50 minous (au pif, ça fait 2 ou 3 UGB (unités de gros bétail....)
    Si tu avais 200 vaches ou 300 cochons en batterie, ça serait très différent....

    alors la solution a).....
    sécher au gaz ou à l' électricité: ça consomera + que tu ne pourras récupérer dans ton feu....
    mais il y a la bonne dame Nature, avec le Soleil, et l' air sec....
    Dans les temps anciens les Savoyards séchaient les bouses de vache sous l' auvent des chalets. Les Thibétains le font encore, et ça doit marcher même l' hiver, en altitude, où l' air est très sec.
    Dans mon bas pays (en altitude) il faut exposer au soleil - étaler la chose en couche mince pour que ça sèche vite.
    Hélas quand il pleut c' est raté: tu devrais le faire sous une toiture transparente (pour empêcher que ça se remouille) et avec malgré tout une excellente aération (parce que c' est le courant d' air neuf qui emporte la vapeur d' eau ... et dilue l' odeur....)
    problèmes: les manipulations pour écarter, retourner, ramasser le 'combustible'
    ------mais surtout les voisins qui risques de ne pâs apprécier de sentir l' odeur sui generis de tes chats...... ou l' idée qu' ils peuvent se faire de cette effroyable activité scatologique (!!!)



    mais si tu arrives à gérer cette station de séchage, le 'truc' une fois broyé devrait pouvoir être stocké et alimenter un genre de poële à pellets.... ou (c' est moins à la mode) une vieille chaudière à bois-charbon


    Sinon, seule solution pratique: entasser dans une grande fosse à compost, ça fera un bon engrais naturel (j' ai biebn sûr toujours supposé que la litière est composée de sous-produits végétaux, suertout pas d' argile!)
    bien cordialement
    H.P.
    Dernière modification par Bounoume ; 03/11/2011 à 21h59.
    le bruit tue l'information......

  32. #29
    eenzaam

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    Bonjour, désolé de déterré ce vieux sujet avec une affirmation qui vas me faire passé pour un con, mais je m’en fout car je vais dire 4 vérité susceptible de faire évoluer les grosses têtes de passage ici.

    1) Nous sommes bientôt en hiver et moi personnellement je commence à avoir froid la nuit.
    2) J’ai bien lut tous vos poste à propos de gardé les excréments humain pour la végétation, plutôt que de les utilisé pour le combustible et je suis d’accord avec vous concernent la rentabilité énergétique.

    Mais…, car oui mais….

    3) Je vis dans un bateau et comme pratiquement tous les port du monde il existe un règlement qui interdis de vidée les eaux usé directement au port. Les escriment humain font partie des eaux usé.
    4) Conclusion chaque jours, je me fait chier a allé au toilette publique du port.
    5) Allez au toilette publique tous les jours ou tous les 2 jours commence a me faire chier alors je stock les excréments dans un réservoir hermétique.
    6) Genre une foie par mois je sort les excréments un peu comme on sort les poubelles. Il y a plusieurs kilos d’excrément au déchet
    7) L’électricité ou le gaz, c’est bien pour ce chauffé mais ça coute chère !
    8) Du sel il y en as ici et en pagaille et ces gratuit, rien de plus facile pour le récupéré en été.
    9) Le sel dessèche bien et assoiffé bien. Ces bien pour ça que on dit bien en mer si tu as soif ne bois jamais l’eau de mère plein de sels (en moyenne 35 grammes par litre d’eau) ; tu mourras plus vite de soif si tu bois l'eau de mer que si tu ne la bois pas !
    10) Je m’en fous de la végétation, je vis sur la mer, je n’ai donc pas de jardin. Faire un élevage de plante, non merci ça vas me consommé de l’eau potable et j’ai besoin de l’eau potable pour mois en mer ! (Je parle pour moi, pas pour la planète terre, dont le soin de la végétation est très impotente !)
    11) Résultat un de ces 4 été je sen que je vais récupérer masse de sels dans l’eau.
    12) Je stockerai mes excrément tous au long de l’année
    12) Pour commencer je ferai l’expérience avant avec sels fin ou gros à usage alimentaire que on trouve dans le commerce.
    13) Tout au long de l’année de la fin du printemps au début d’automne j’assécherai l’excrément humain avec le sel
    13) Résultat lorsque l’hiver approche je devrai avoir probablement a vus d’œil une petite vingtaine de kilo d’excrément pour une dizaine de kilo de sel le tous bien mélanger entre eux.
    14) Ce qui me fait chier ces la mise en place du procédé et le risque d’incendie. Pourquoi incendie ? Car ceux qui me fait chier ces le sel. Le sel dont une partie risque d’être contaminé au pétrole et autre micro substance inflammable accroché au sel cause de la pollution de nos océans.
    15) En fonction de ça quelle four pour palier tous risque d’incendie ?
    16) Un telle procédé libérera t-il du gaz toxique et serrât-il visible ? Pas que mes voisin de ponton me fasse chier avec ça ; quoi que en hiver il y a personne qui vis dans leur bateau ou je suis. A l’exception peut être de quelque rare weec end.
    17) Toujours pareille le sels brulé avec les excréments sera probablement contaminé de micro molécule de gaz accroché au sel. Molécule contaminé encore par la pollution de nos océans.
    18) Résultat utilisé du sels dans le commerce ? Ça vas me couter quelque chose encore et en partent de là je suis sur que du coup l’électricité sera plus rentable et ça me fait chier d’acheter du sel alors que j’ai tous ce sel a porté de main a même pas 3 mètre de ou je dors (sel probablement dangereux de par ça contamination du a la pollution de nos océan)
    19) Es que ma peur est vraiment fonder concernent ce sels probablement dangereux a l’incinération. Es que je me fait du souci pour rien ?
    20) Même si je ne gagne que une semaine ou moins pour me chauffé ça sera toujours ça de bien car vidé ces excrément dans un quelconque cortinaire publique me fais chier !

    J’espère que ces quelque point comique vous auront faire rire. Mais en tous cas ceux qui est sur ces que là, actuellement j’ai froid et quand j’ai froid, je pense a me chauffé et ce sujet me fait pensé a tous mes excrément qui me font chier a vidé. J’aimerai bien les utilisé a quelque chose d’utile pour moi.

    Merci de me répondre.

    Cordialement,

  33. #30
    yves35

    Re : Les déjections humaines peuvent-elles servir de combustible ?

    bonjour,

    avec ça:
    Je vis dans un bateau
    + ça:
    Mais en tous cas ceux qui est sur ces que là, actuellement j’ai froid et quand j’ai froid, je pense a me chauffé
    la réponse est évidente: il faut appareiller vers des contrées plus clémentes pour suivre la chaleur (quitte à revenir en été)ou elle est. Il y a bien des endroits ou ça chauffe plus qu'içi :les côtes syriennes , la mer Rouge ,à toi de voir. Contrairement à nous, pauvres terriens qui sommes scotchés au sol avec nos maisons comme des berniques, tu as toute ta liberté....

    Ah, l'heureuse époque où mouillant sur rade (donc frais de port en moins)
    Délaissant l'équipage alangui dans le carré
    On s'en allait le rouleau de PQ sous le bras
    Se caler dans le balcon ,le séant exposé à la brise du soir
    La tête dans le étoiles ,l'oreille tendue .
    Un "plouf" franc(suivi d'un "ouf"),c'est bon.
    Un "splach" mou, c'est sur la chaine d'ancre
    Et nos vingt ans enfuis....

    yves

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 01/02/2010, 23h19
  2. Actu - Les plantes peuvent-elles voyager d'une planète à l'autre ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/01/2010, 11h28
  3. Les allergies alimentaires peuvent-elles disparaître ?
    Par audrey.b59 dans le forum Allergies
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/11/2008, 00h32
  4. Les nanosciences peuvent-elles créer des matériaux parfaits ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/09/2006, 10h35
  5. Les étoiles à neutrons peuvent-elles disparaître ?
    Par Charlespace dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2006, 16h52