Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?



  1. #1
    guy_flavien

    Lightbulb Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    A l'origine, l'antimatière était définie comme constituée de particules identiques à celles de la matière « normale », mais dont la charge était simplement inversée. Par exemple, un antiélectron – ou « positon » - est un électron possédant une charge positive au lieu de négative. Par suite, on découvrira que d'autres propriétés des particules subatomiques, comme la parité - ou « symétrie P » -, sont également inversées chez les particules d'antimatière.

    En 1957, deux physiciens russes, Lev Landau et Lev Okun, postulent que le temps doit être également inversé pour une particule d'antimatière. En d'autres termes, l'antimatière serait de la matière qui remonte le temps. Cependant, contrairement à l'inversion de la charge et de la parité, personne ne s'entend sur ce que signifie réellement ce « temps négatif » et comment interpréter le fait qu'une particule puisse « remonter le temps ».

    D'autres chercheurs croient aussi que l'antimatière serait également dotée d'une antimasse et d'une antigravité. Dans ce cas, une particule d'antimatière pourrait tomber... vers le haut ! Pour l'instant, il s'agit uniquement d'hypothèses. Elles pourront être confirmées, pense-t-on, lorsqu'il sera possible de synthétiser de l'antimatière en quantité suffisante.

    Est-il possible que une particule puisse remonter le temps?
    Et si c'est possible, l'homme pourra t'il un jour, se servir de ces particules pour remonter le temps?

    Eclaircissez moi sur ce sujet

    G.F

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Paul_UTT

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    le temps doit être également inversé pour une particule d'antimatière.
    Notre temps est compté à partir d'une référence (on a dépassé la référence de 2004 années) or un temps "inverse" devrait donc aussi avoir une limite, ce qui implique une annihilation du temps dans le futur.
    Par exemple si l'on considère que tout a commencé avec le Big Bang alors cet anti-temps commence avec un anti-bigbang. Mais que se passerait-il à l'instant où le temps et l'anti-temps seraient égaux ? Tout serait-il figé, le temps étant annihilé ?

    Est-il possible qu'une particule puisse remonter le temps ?
    D'après ce texte il ne s'agirait pas d'une particule, mais d'une anti-particule (dotée d'une antimasse et d'un antitemps) qui évoluerait à l'opposé de son antiparticule dans notre monde (avec un temps et non un antitemps).

    Et si c'est possible, l'homme pourra t'il un jour se servir de ces particules pour remonter le temps ?
    Je pense que c'est très risqué ! En effet pour qu'un homme puisse remonter le temps il faudrait créer un antihomme, vivant dans un antitemps mais surtout : constitué d'antimatière. Donc au contact de cet antihomme, les deux corps s'annihileraient.

    Pour l'antimasse je serais vraiment surpris qu'une telle particule puisse exister.

  4. #3
    guy_flavien

    Lightbulb Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Donc il est malheureusement impossible que l'homme puisse retourner dans le temps

    Mais j'aimerai savoir encore une chose, si cette anti-particule peut retourner le temps, elle revient 1 pico seconde en arrière, 1 minute, 1 heure, 1 mois, 1 an, 1 siècle...
    Ou bien la notion du temps des particules et différente de la notre.

    Eclaircissez moi encore sur ce sujet.

    G.F

  5. #4
    isozv

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Pour vraiment répondre à ta question de façon rigoureuse il n'y a pas d'autres moyens que de faire usage à la théorie elle-même :

    http://www.sciences.ch/htmlfr/physat...hp#antimatiere

    Comme tu peux le voir les conclusions des développements devraient suffire à la compréhension des résultats (qui nécessitent des connaissances de niveau DEUG je pense dans le système français).

  6. #5
    Paul_UTT

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Pour vraiment répondre à ta question de façon rigoureuse il n'y a pas d'autres moyens que de faire usage à la théorie elle-même :
    Pouahh ! Le pauvre Guy Flavien ! Je crois qu'il est en cinquième donc les équations de schrodi et les intégrales triples... à moins qu'il soit quelque peu surdoué.

    Ou bien la notion du temps des particules est différente de la notre ?
    C'est déjà très abstrait comme ça (antimasse, antigravité, on aurait donc des particules de -1.6.10^-27 kg !!!) donc si le temps s'écoulait différemment (notamment possibilité d'un mouvement cyclique signifiant qu'un même événement pourrait être vécu plusieurs fois) je ne vois pas ce qui pourrait arriver. D'après l'extrait que tu as mis dans le premier post il semblerait que ces scientifiques admettent l'hypothèse d'un temps homologue mais inverse du notre, donc les secondes s'écouleraient de la même manière dans un sens contraire : on passe chez nous de 20h00min00sec à 20h 00min 01 sec en x unités de temps (1 seconde pour nous) or dans l'antimonde le temps passerait de 20h 00min 01sec à 20h 00min 00sec aussi en x unités de temps mais qui feraient probablement exactement la même durée (1 seconde chez l'antitemps = -1 seconde chez le temps).
    Mais c'est un sujet vraiment abstrait auquel il est difficile de répondre.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    guy_flavien

    Talking Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Donc si je comprends bien (j'espère ) , il y a bien 2 temps différents ! et 2 mondes.

    (notamment possibilité d'un mouvement cyclique signifiant qu'un même événement pourrait être vécu plusieurs fois)
    Donc le monde se répète plusieurs fois dans 2 sens différents ? ou bien je me trompe... Mais c'est incroyable

    Je ne peux dire que je suis dans mon monde, vu que un autre guy flavien vit dans un autre monde ! Ou lalalalaalallala c'est très compliqué !!!
    On peut se poser plein de questions philosophiques à ce sujet !

    J'espère que tout ce que je dis n'est pas faux !
    Eclaircissez moi dans ce sujet

    G.F

  9. Publicité
  10. #7
    Paul_UTT

    Talking Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    On peut se poser plein de questions philosophiques à ce sujet !
    Oui ça devient vraiment philosophique à ce niveau d'abstraction. J'avais vu une conférence d'Etienne Klein sur le temps (tu peux d'ailleurs tenter de lire son livre "Les tactiques de Chronos" , j'adore ce titre ! ) dans laquelle il évoquait la possibilité d'un temps à l'aspect d'une boucle : tu fais quelque chose et cette action se réitérera une autre fois, mais on ne peut pas dire qu'elle aura lieu dans le futur bien qu'elle ne soit pas encore arrivée une seconde fois. Bref c'est plus que chelou et c'est pas à 2 h du mat que je vais débattre là-dessus !
    Mais par contre tu as du mal interpréter mes explications précédentes puisque moi je pense que le temps s'écoule de la même manière, à cette différence près que le temps et l'antitemps restent inverses l'un de l'autre.

    Je ne peux dire que je suis dans mon monde, vu que un autre guy flavien vit dans un autre monde !
    Tu ne peux tout simplement pas dire que tu es Guy et que je suis Paul puisque nous ne sommes que des agrégats de matières qui se réorganiseront après notre mort (d'ailleurs la mort n'a aucun sens en termes physiques puisque notre corps "vivant" se décompose lors de notre "mort" en d'autres agrégats d'atomes).
    Tu as sûrement du entendre Hubert Reeves dire que nous sommes des "poussières d'étoiles", ce qui est entièrement vrai puisque chaque atome qui nous constitue provient des réactions thermonucléaires qui ont lieu dans le coeur des étoiles en effondrement gravitationnel, surtout lors de la fin de leur "vie" pour les éléments de plus en plus lourd (mais la supernovae arrive après la synthèse du fer 56). Donc je ne vois pas de distinction entre la vie et la mort et il m'arrive assez souvent de me demander si je suis mort, ou si je suis dans un autre monde (non je n'avais pas regardé Matrix avant de penser à ça). Bon ça dérive vers le hors-sujet là (comme dans toutes mes disserts de philo ! ).

    J'espère que tout ce que je dis n'est pas faux !
    Qu'est-ce que le faux ? Je sais, je suis lourd... et ce n'est pas en science qu'on peut affirmer que quelque chose est vraie ou fausse (tout est basé sur l'hypothèse, jusqu'au jour ou une petite découverte réduit à néant une théorie).

    Bon allez bonne nuit Guy, rêve bien d'antimatière et de l'ami Erwin Schrödinger.

    PS : H-16 avant les résultats du bac !

  11. #8
    guy_flavien

    Talking Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Pour vraiment répondre à ta question de façon rigoureuse il n'y a pas d'autres moyens que de faire usage à la théorie elle-même :

    http://www.sciences.ch/htmlfr/physa...php#antimatiere

    Comme tu peux le voir les conclusions des développements devraient suffire à la compréhension des résultats (qui nécessitent des connaissances de niveau DEUG je pense dans le système français).
    Hier 21h26

    J'ai vu ton lien (Les équations étaient vraiment... )
    Une particule de charge q se déplaçant à l'envers dans le temps obéit aux mêmes équations du mouvement qu'une particule de charge opposée –q se déplaçant vers l'avant dans le temps.

    Comme la dit Paul_UTT en disant:
    on passe chez nous de 20h00min00sec à 20h 00min 01 sec en x unités de temps (1 seconde pour nous) or dans l'antimonde le temps passerait de 20h 00min 01sec à 20h 00min 00sec aussi en x unités de temps mais qui feraient probablement exactement la même durée (1 seconde chez l'antitemps = -1 seconde chez le temps).

    ton site dit:
    - Premièrement, la découverte théorique de l'antimatière permet d'avoir une possible explication de l'existence de l'Univers qui violait précédemment le principe de conservation de l'énergie. La théorie que nous venons de voir, prédit donc que l'Univers devrait contenir autant de matière que d'anti-matière. Les scientifiques sont également à la recherche de la présence de cette antimatière.
    Peut-être que je n'ai pas très bien compris, mais en quoi on apprend des choses sur l'existence de l'Univers sauf dire que à ce moment là, il y avait autant de matière que d'anti-matière?

    Et encore une chose que je n'ai pas très bien compris dans ton lien:
    Le photon est capable de porter un électron virtuel vers un état d'énergie positive, où il devient réel. Il apparaît alors une lacune, ou un "trou" dans la région des énergies négatives. D'après le principe de la conservation de la charge, on voit apparaître un électron positif, ou positon, particule antimatérielle symétrique de l'électron.
    Si j'espère j'ai bien compris, c'est grâce aux photons que l'électron alors "virtuel" devient une charge positive étant réel?
    Donc dans ce cas-là l'électron à charge négative n'existe pas ! vu qu'il est virtuel !
    Ou bien je me trompe complétement.

    Eclaircissez moi sur ce sujet parce que là ! c'est très vague dans ma tête !!

    G.F

  12. #9
    Paul_UTT

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Le photon est capable de porter un électron virtuel vers un état d'énergie positive, où il devient réel. Il apparaît alors une lacune, ou un "trou" dans la région des énergies négatives. D'après le principe de la conservation de la charge, on voit apparaître un électron positif, ou positon, particule antimatérielle symétrique de l'électron.

    Si j'espère j'ai bien compris, c'est grâce aux photons que l'électron alors "virtuel" devient une charge positive étant réel?
    Donc dans ce cas-là l'électron à charge négative n'existe pas ! vu qu'il est virtuel !
    Ou bien je me trompe complétement.
    Il ne faut pas confondre l'énergie et la charge. Un électron réel possède la charge élémentaire q et son opposé (antiparticule si tu préfères) nommé positron est chargé de -q Coulombs (avec q=-1,602.10^-19 C). Donc si tu fais se rencontrer un électron et un positron il y a annihilation : lors de la collision il y a d'énormes quantités d'énergie libérées et l'électron et le positron s'annihilent en photon (ou boson Z) qui sont des particules virtuelles, desquelles émannent ensuite un quark charmé et un antiquark charmé qui s'éloignent en étirant le champ de gluon (ou champ de force de couleur). Mais lorsque l'énergie dans le champ de force est suffisante (elle augmente avec la séparation des quarks) elle est convertie en quark et antiquark. Enfin les quarks se différencient en mésons D+ et D-. Et la charge de l'électron n'a donc rien à voir avec l'état virtuel ou réel de celui-ci.

  13. #10
    deep_turtle

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Citation Envoyé par guy_flavien
    Une particule de charge q se déplaçant à l'envers dans le temps obéit aux mêmes équations du mouvement qu'une particule de charge opposée –q se déplaçant vers l'avant dans le temps.
    Exactement. "obéit aux mêmes équations du mouvement que". Ca ne veut pas dire qu'une des particules va dans un sens du temps et l'autre dans l'autre, c'est juste une symétrie des équations.

    C'est comme si tu disais qu'une charge négative dans un champ électrique donné, c'est la même chose qu'une charge positive dans un champ opposé. Non.

    Et pour te convaincre (?) qu'une antiparticule ne remonte pas le temps, considère une antiparticule instable, par exemple un antimuon. Ben il se désintègre bien après avoir été créé, non ?

  14. #11
    guy_flavien

    Talking Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Citation Envoyé par Paul_UTT
    Il ne faut pas confondre l'énergie et la charge. Un électron réel possède la charge élémentaire q et son opposé (antiparticule si tu préfères) nommé positron est chargé de -q Coulombs (avec q=-1,602.10^-19 C). Donc si tu fais se rencontrer un électron et un positron il y a annihilation : lors de la collision il y a d'énormes quantités d'énergie libérées et l'électron et le positron s'annihilent en photon (ou boson Z) qui sont des particules virtuelles, desquelles émannent ensuite un quark charmé et un antiquark charmé qui s'éloignent en étirant le champ de gluon (ou champ de force de couleur). Mais lorsque l'énergie dans le champ de force est suffisante (elle augmente avec la séparation des quarks) elle est convertie en quark et antiquark. Enfin les quarks se différencient en mésons D+ et D-. Et la charge de l'électron n'a donc rien à voir avec l'état virtuel ou réel de celui-ci.
    Merci, là je comprends mieux.

    Et pour te convaincre (?) qu'une antiparticule ne remonte pas le temps, considère une antiparticule instable, par exemple un antimuon. Ben il se désintègre bien après avoir été créé, non ?
    Tu m'as convaincu

    G.F

  15. #12
    cokelicot

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    on peut interpreter une particule d'energie négative comme etant une antiparticule d'energie positive qui suit le cours normal du temps.La notion d'antimatière a justement été introduite expliquer le comportement de particules qui semblait mathematiquement remonter le cours du temps.

  16. Publicité
  17. #13
    humanino

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Citation Envoyé par cokelicot Voir le message
    ...
    Quel est l'interet d'apporter une reponse a une discussion vieille de 5 ans, dans laquelle la reponse a deja ete donnee par intervenant competent et celui qui a pose sa question initiale a dit "merci je suis convaincu" ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  18. #14
    mc222

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    HAAHAHAHHAHAHAAHH, il a pa du voir que cette discussion avait 5 ans!

    Il a fait un bond dans l'temps à sa manière...

  19. #15
    bogue69

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Quel est l'interet d'apporter une reponse a une discussion vieille de 5 ans, dans laquelle la reponse a deja ete donnee par intervenant competent et celui qui a pose sa question initiale a dit "merci je suis convaincu" ?
    Cinq ans et demi plus tard, cette addition m'a été utile. Et oui, des fois des gens lisent de vieux posts, en cherchant si une question qu'ils se posent n'a pas déjà été traitée

    Merci à tous.

  20. #16
    humanino

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Citation Envoyé par bogue69 Voir le message
    Cinq ans et demi plus tard, cette addition m'a été utile. Et oui, des fois des gens lisent de vieux posts, en cherchant si une question qu'ils se posent n'a pas déjà été traitée
    Il a fallu six mois pour que l'on fasse remarque... Mais parlons-en alors, car quelque chose a du m'echapper. Qu'y-a-til dans la reponse de cokelicot qui n'est pas deja dans celle de deep_turtle (qui au passage est l'auteur d'un dossier complet sur l'antimatiere disponible sur ce site) ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  21. #17
    tontonMamar

    Re : Les particules d'antimatière peuvent-elles remonter le temps?

    Ce qui est drôle c'est que guy flavien doit avoir son deug entre les 2 questions...hahahaha

Discussions similaires

  1. Les allergies alimentaires peuvent-elles disparaître ?
    Par audrey.b59 dans le forum Allergies
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/11/2008, 00h32
  2. les particules sont-elles des bulles?La théorie M
    Par mtheory dans le forum Physique
    Réponses: 52
    Dernier message: 12/11/2007, 21h42
  3. Les nanosciences peuvent-elles créer des matériaux parfaits ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/09/2006, 10h35
  4. Les étoiles à neutrons peuvent-elles disparaître ?
    Par Charlespace dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2006, 16h52
  5. Réponses: 12
    Dernier message: 05/04/2005, 20h57