Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 53

les particules sont-elles des bulles?La théorie M



  1. #1
    mtheory

    les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Le sujet ayant été abordé dans la discussion sur la masse des hadrons et pour éviter de tout mélanger je propose de discuter ici de la modélisation des particules élémentaires dans la théorie M.

    Voici l'article de 'Pour la science' de 1998 sur la théorie M.

    J'étais sensibiliser à cette théorie dès décembre 96 et quelques papiers m'avait déja fait réfléchir dessus.
    Toutefois cette article de Duff m'a fait passer définitivement de l'autre coté de la barrière:

    http://feynman.physics.lsa.umich.edu...%20Strings.pdf

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    glevesque

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Salut Mtheory

    Peus-tu faire un petit résumer de l'article, pour ceux comme moi qui ne lit oas très bien l'Anglais, ca serait très apprécié de notre part. Merci à toi. (je suis un vieut francais)

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  4. #3
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut Mtheory

    Peus-tu faire un petit résumer de l'article, pour ceux comme moi qui ne lit oas très bien l'Anglais, ca serait très apprécié de notre part. Merci à toi. (je suis un vieut francais)

    A++
    désolé mais c'est long Toutefois j'ai dis deux trois choses dessus dans le fil sur la masse des nucléons

    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=21343

    post 19

  5. #4
    MagicienX11

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Bonsoir , une petite question , en fait la mécanique quantique décrit une particule comme une boule ou une onde alors que la théorie M la décrit comme une corde mais dans le fond ce sont juste des abstractions qu'on utilise pour décrire quelquechose qu'on ne voit pas , je me trompe?

  6. #5
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par MagicienX11
    Bonsoir , une petite question , en fait la mécanique quantique décrit une particule comme une boule ou une onde alors que la théorie M la décrit comme une corde mais dans le fond ce sont juste des abstractions qu'on utilise pour décrire quelquechose qu'on ne voit pas , je me trompe?
    C'est correct!
    On a une structure mathématique qui permet de rendre compte des phénomènes mais ce ne sont pas des billes ou des bouts de ficelles,pas plus que les droites ou les points en géométrie ne sont la réalités des phénomènes géométriques dans l'espace réel.
    On n'a jamais accés qu'a des structures pas aux choses en elle même.
    Bon tout ça c'est vite dit cela demanderait de long développements et précisions.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    glevesque

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Salut

    Je reviens au poste 19 de l'autre discution
    En outre l'idée de Dirac était en gros d'avoir une sphère uniformément chargée maintenue par sa propre gravité.
    La charge dans ses conditions viendrait t'elle d'une sorte de processus d'équilibre plus ou moins uniforme entre les différents point de repliement du tissus d'espace-temps et de son influence immédiate, d'une sorte d'état d'équilibration entres les différents niveaux vibratoires et d'énergie des structures sous-adjacente, créant ainsi matière, potentiel électrique et gravitation (?)

    -au centre champ électrique nul donc pas de divergences.
    Serait-ce une caractéristique d'un état d'équilibre, versus l'influence des courbures métrique situé en région plus périférique du tissus d'espace-temps recourbé en corde ou autre qui éliminerait les potentiels d'influence ou de creue dans les régions interne. (ouf ! ici j'avoue que j'ai de la misère a formuler ma question !!!)

    -les modes propres d'oscillations une fois quantifiés devait donner la masse de l'électron,du muon etc.....
    Peut-on assimiler ceci par une sorte d'état inertiel d'énergie caractériser par la courbure du tissus espace-temps selons certains paramêtre physique d'états d'équilibre et vibratoire, donnant naissence aux besons de Higgs par exemple.

    Il y avait un lagrangien dépendant de la métrique et du tenseur champ électromagnétique décrivant donc le mouvement d'une bulle=bag=2 brane dans l'espace-temps!
    Qu'est-ce que cela !!!!

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  9. Publicité
  10. #7
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par glevesque
    Salut

    Je reviens au poste 19 de l'autre discution
    La charge dans ses conditions viendrait t'elle d'une sorte de processus d'équilibre plus ou moins uniforme entre les différents point de repliement du tissus d'espace-temps et de son influence immédiate, d'une sorte d'état d'équilibration entres les différents niveaux vibratoires et d'énergie des structures sous-adjacente, créant ainsi matière, potentiel électrique et gravitation (?)
    Peut être si tu penses que la matière et les différentes forces émergent en fait d'une structure particulière de l'espace-temps comme la courbure et des dimensions suplémentaires.


    Serait-ce une caractéristique d'un état d'équilibre, versus l'influence des courbures métrique situé en région plus périférique du tissus d'espace-temps recourbé en corde ou autre qui éliminerait les potentiels d'influence ou de creue dans les régions interne. (ouf ! ici j'avoue que j'ai de la misère a formuler ma question !!!)
    Non,c'est un théorème d'électrostatique qu'une sphére uniformément chargée à un champ électrique nul à l'intérieur d'elle même.

    Qu'est-ce que cela !!!!

    A++
    0 membrane=particule=0-brane
    1 membrane=corde=1-brane
    2 membrane fermée=bulle=2-brane
    etc...p-brane!

  11. #8
    glevesque

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Salut

    2 membrane fermée=bulle=2-brane
    Serait-ce le fameut graviton ou graviphoton porteur d'interaction gravitationnelle et de plissement de la topologie métrique de l'espace-temps ??

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  12. #9
    glevesque

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Salut

    Peut être si tu penses que la matière et les différentes forces émergent en fait d'une structure particulière de l'espace-temps comme la courbure et des dimensions suplémentaires.
    Si l'on veut, mais je voyais (ou immaginait) plutot une sorte d'émergence de quelque chose sur le plan énergétique et vibratoire des choses de la nature qui originerait des profondeur inconnue pour l'instent du mure de Planck. Mais quelque choses de non virtuelle mais de tangible en énergie et champs de grandeurs qui serait la cause de la matérialisation de la matière-énergie. Une sorte d'océan d'une autre nature dont les vagues serait l'émergence de la matière en gros dans l'espace et le temps !!!!

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  13. #10
    roll

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Serait-ce le fameut graviton ou graviphoton porteur d'interaction gravitationnelle et de plissement de la topologie métrique de l'espace-temps ??
    Non,le graviton est une corde en boucle(1-brane) .
    Si l'on veut, mais je voyais (ou immaginait) plutot une sorte d'émergence de quelque chose sur le plan énergétique et vibratoire des choses de la nature qui originerait des profondeur inconnue pour l'instent du mure de Planck. Mais quelque choses de non virtuelle mais de tangible en énergie et champs de grandeurs qui serait la cause de la matérialisation de la matière-énergie. Une sorte d'océan d'une autre nature dont les vagues serait l'émergence de la matière en gros dans l'espace et le temps !!!!
    Pourquoi pas C'est juste une manière de représenter la chose.

  14. #11
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par roll
    Non,le graviton est une corde en boucle(1-brane)
    Exact!

  15. #12
    j.yves

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par mtheory
    Toutefois cette article de Duff m'a fait passer définitivement de l'autre coté de la barrière:

    http://feynman.physics.lsa.umich.edu...%20Strings.pdf
    Merci pour cette référence que j'ai lue attentivement. Je ne sais pas si je me sens moins bête ou encore un peu plus après mais en tout cas ce n'était pas du temps perdu. Je vais "revoir" les monopôles pour commencer.

  16. Publicité
  17. #13
    glevesque

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Salut

    Posté par roll
    Non,le graviton est une corde en boucle(1-brane)
    Comment peut-on visualiser ce concepte !!!

    Posté par Mtheory
    Toutefois cette article de Duff m'a fait passer définitivement de l'autre coté de la barrière
    De qu'elle coté parles-tu ?

    A++
    Dernière modification par glevesque ; 17/12/2004 à 17h37.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  18. #14
    glevesque

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Salut

    Et qu'est-ce que les hamiltoniens viennent-ils faire là dedant, ils décrivent qu'elles sortes de comportement ou d'état de champs de matière-énergie !!!!

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  19. #15
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par j.yves
    Merci pour cette référence que j'ai lue attentivement. Je ne sais pas si je me sens moins bête ou encore un peu plus après mais en tout cas ce n'était pas du temps perdu. Je vais "revoir" les monopôles pour commencer.
    Je te rassure j'ai eu des maux de tête et je n'étais pas le seul.
    Tu peux lire les papier de 'vulgarisation' de Witten c'est pas mal:



    Selected Articles:



    Reflections on the Fate of Spacetime

    Duality, Spacetime and Quantum Mechanics

    Magic, Mystery, and Matrix

    The Holes are Defined by the String

    The Mass Question

    Hunting the Higgs

    * Universe on a String

    Black Holes and Quark Confinement

    * When Symmetry Breaks Down



    * most accessible

    là:http://www.sns.ias.edu/~witten/

  20. #16
    glevesque

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Salut

    Une brane est-elle associée à une extrimité d'une corde et si oui qu'elle sont ses différentes propriétés dynamique par rapport aux cordes ?

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  21. #17
    roll

    Talking Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Comment peut-on visualiser ce concepte !!!
    Trés facilement va voir:
    http://wwwassos.utc.fr/orion/physique/Cordes.php
    sur la dernière image.
    Une brane est-elle associée à une extrimité d'une corde et si oui qu'elle sont ses différentes propriétés dynamique par rapport aux cordes ?
    0-brane:un point(particule ponctuelle)
    1-brane:une corde
    2-brane:une surface
    3-brane:un volume
    ...ect...
    Pour en savoir plus:
    http://sciences.ows.ch/physique/TheorieCordes.pdf
    Tu y trouvera tous les renseignements qu'il te faut sur les cordes et les branes(c'est vulgarisé )

  22. #18
    isozv

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par mtheory
    Toutefois cette article de Duff m'a fait passer définitivement de l'autre coté de la barrière:
    Slt mtheory

    'suis étonné qu'un article avec du "bla bla" puisse convaincre un physicien. Autant lire des articles "people" alors... mais où est la conviction par démonstration précieuse au physicien théoricien ?

    A ce jour je n'ai pas vu un seul ouvrage présentant l'ensemble des développements mathématiques pertinents dans la théorie des cordes et la théorie M (les développements les plus importants étant souvent passés sous silence ou en tant qu'exercice dont la résolution prendrait plusieurs mois). Tant ce que travail ne sera pas effectué je suis étonné que l'on puisse se faire une opinion sur quoi que ce soit dans le domaine. Autant prendre la Bible alors...

    Sinon un tel ouvrage ne me semble pas infaisable. Il est clair qu'il fera plusieurs milliers de pages mais actuellement il y a peut être au maximum 10 personnes dans le monde qui ont une vue globale de la mathématique de cette théorie pour se faire une opinion de sa justesse. Au-delà, parler de cette théorie sans l'artillerie de la mathématique c'est plus une "causerie" qu'un "débat d'opinions scientifiques" et on sort de la charte de ce forum (et au fait de tout forum scientifique digne de ce nom).

    Amicalement
    Vincent

  23. Publicité
  24. #19
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par isozv
    Slt mtheory

    'suis étonné qu'un article avec du "bla bla" puisse convaincre un physicien. Autant lire des articles "people" alors... mais où est la conviction par démonstration précieuse au physicien théoricien ?

    Parce que je connaissais les théories de Kaluza-Klein,la supergravité et la théorie du rayonnement Hawking avant de lire l'article.
    Je connaissais des rudiments de théorie des cordes mais j'étais sceptique.
    A l'époque(97), et bien qu'ayant apris par Horowitz lors d'un symposium en décembre 96 que l'on pouvait retrouver la formule de Hawking/Bekenstein avec les cordes et surtout les D branes, j'étais intrigué mais toujours sceptique car je n'avais qu'une connaissance trés fragmentaire de la seconde révolution des cordes.
    Le tableau d'ensemble de l'article de Duff a été un choc et je me suis précipité sur arXive pour les références,les papiers de Townsend,Maldacena,Polchinski etc...
    La dualité de Montonen-Olive,les connexions cordes/solitons/trous noirs,la dérivation de Strominger/Vafa avec les D branes tout cela était tellement cohérent et non trivial que je ne pouvais pas croire à une coincidence:je le pense toujours

  25. #20
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    La théorie M est une forme moderne de la théorie non dualiste/unifié d'Einstein-Schroedinger dans laquelle les particules,ici les branes sont des solutions des équations de champs!
    Plus, les branes en dix dimensions semble être des états collectifs de d0 branes qui sont en fait des gravitons en 11 dimensions.
    En 11 dimensions il n'existe qu'UNE théorie de super gravité possible avec UN seul générateur de supersymétrie et elle ne peut pas se trouver couplé avec un multiplet de champ de matière supersymétrique.
    En clair il n'y aurait QUE la gravitation avec UN seul supergroupe dont toutes les autres interactions et particules de matière serait la conséquences par compactifications et effets non linéaires(solitons,topologie etc...).
    Les branes à courtes distances semblent impliquer une géométrie non commutative et la frontière entre ce qui est classique et quantique se brouille.
    On a un espoir de réconcilier ici la pensée de Bohr et celle d'Einstein.
    Il faut lire certains des articles de Wittens que j'ai donnés

  26. #21
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par isozv
    Slt mtheory

    'suis étonné qu'un article avec du "bla bla" puisse convaincre un physicien.
    bla bla? Duff est internatinnalement reconnu,les protagonistes de l'article aussi et celui-ci provient de 'Scientific American'.

    A ce jour je n'ai pas vu un seul ouvrage présentant l'ensemble des développements mathématiques pertinents dans la théorie des cordes et la théorie M (les développements les plus importants étant souvent passés sous silence ou en tant qu'exercice dont la résolution prendrait plusieurs mois). Tant ce que travail ne sera pas effectué je suis étonné que l'on puisse se faire une opinion sur quoi que ce soit dans le domaine. Autant prendre la Bible alors...
    Il y a des milliers d'articles et des dizaines de 'reports' sur ces questions ,sans parler d'une bonne centaine de thèses.
    La dérivation par Strominger et Vafa est courte(20 page environ),la thèse de Maldacena n'a que 80 pages environ.
    Certains résultats s'obtiennent ou se comprennent en quelques pages.
    Les mathématiques utilisées,à part des développements récent, sont dans les ouvrages de géométrie/topologie algébrique/différentielle.

    Je ne comprends pas ta position,d'ailleurs il y a des milliers de chercheurs de part le monde qui bossent dessus,ce n'est pas sans raison.

    Bien sûr ,c'est peut être la mauvaise direction mais il y a tellement de résultats extraordinaires qu'il est impossible de croire que cela ne débouchera pas sur quelques chose,même différent de ce qu'on pensait initialement

    Sinon un tel ouvrage ne me semble pas infaisable. Il est clair qu'il fera plusieurs milliers de pages mais actuellement il y a peut être au maximum 10 personnes dans le monde qui ont une vue globale de la mathématique de cette théorie pour se faire une opinion de sa justesse. Au-delà, parler de cette théorie sans l'artillerie de la mathématique c'est plus une "causerie" qu'un "débat d'opinions scientifiques" et on sort de la charte de ce forum (et au fait de tout forum scientifique digne de ce nom).

    Amicalement
    Vincent
    La plupart des physiciens théoriciens qui bossent en théorie des particules ne maitrisent pas,et de loin la structure axiomatique de la théorie des champs.
    Parle leur des axiomes de Whigtmann,des C*algbre et autres truc qu'on trouve dans le Streater Whigtman(PCT et all that) ou le Bogoliubov(celui sur la th axio de ch)et tu sera surpris.

  27. #22
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Zut c'est Wightman!sans parler des autres fautes.

  28. #23
    MagicienX11

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Un mathématicien a dit : les mathématiques de la théorie des cordes sont tellement complexes qu'ils restent à développer . Il a dit : c'est comme si on donnait un ordinateur à un homme du moyen âge et qu'on lui demandait d'écrire un programme . Pourquoi ces mathématiques seraient plus difficiles que ceux employés dans la relativité ou théorie des champs...?
    Entre nous c'est quand même impenssable qu'avec le nombre de chercheurs et de génies qui bossent dessus qu'on est tjs pas la structure mathématique de cette théorie , bizarre...M'enfin j'y connais rien donc je ne peux pas être objectif...

  29. #24
    isozv

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    A force d'aller à la course à l'article (publish or perish) cela donne des documents qui sont pour mon opinion personnelle des torchons inutilisables et très loin de la rigueur mathématique qu'il faudrait pour continuer à dire que le physique théorie est une "science dure". Actuellement, le fait que les chercheurs eux-mêmes comprennent pas trop ce qu'ils font (d'après leurs propres dires) montre que l'on diverge vers une physique théorique de l'ingénieur où l'objectif est d'aller vite-vite-vite, salement-salement-salement. Cela me donne envie de faire plus que des maths. Au moins eux ils ne brûlent pas les étapes et les articles dans Mathematical Review Letters sont complets eux au moins !! Car ceux de PRL à part pour les citers dans les thèses ils ne m'ont jamais été utiles pour démontrer quoi que ce soit puisqu'ils font que de "cracher" des formules dites "démontrées" selon l'article truc qui lui-même renvoie à l'article machin et finalement on se perd dans les méandres des références croisées pour ne jamais trouver la démonstration complète.

    Le fait de dire que l'article est du "bla bla" ne signifie par que leurs auteurs sont mauvais. Mais que sans formalisme mathématique un article scientifique n'en est pas un !! Sinon la Théologie est une science aussi et Dieu est un concept démontré (on peut alors aller très loin dans ce genre de dérives). Où va-t-on ???

  30. Publicité
  31. #25
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par MagicienX11
    Un mathématicien a dit : les mathématiques de la théorie des cordes sont tellement complexes qu'ils restent à développer . Il a dit : c'est comme si on donnait un ordinateur à un homme du moyen âge et qu'on lui demandait d'écrire un programme . Pourquoi ces mathématiques seraient plus difficiles que ceux employés dans la relativité ou théorie des champs...?
    Entre nous c'est quand même impenssable qu'avec le nombre de chercheurs et de génies qui bossent dessus qu'on est tjs pas la structure mathématique de cette théorie , bizarre...M'enfin j'y connais rien donc je ne peux pas être objectif...
    Il y a une comparaison,la théorie des cordes ressemble à l'électromagnétisme avant la découverte par Maxwell de son système d'équations.
    Des tas de résultats partiels sans unité véritable ni principes clairs sous-jaceant.
    La théorie classique n'est devenue vraiment claire qu'avec la formulation relativiste des équations de Maxwell.
    C'est une telle formulation que les gens cherchent,tu vois le boulot qu'il reste à faire!

  32. #26
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par isozv
    A force d'aller à la course à l'article (publish or perish) cela donne des documents qui sont pour mon opinion personnelle des torchons inutilisables et très loin de la rigueur mathématique qu'il faudrait pour continuer à dire que le physique théorie est une "science dure".
    Cela n'a jamais été le cas,l'analyse du temps de Newton/Lagrange ne reposait pas sur des bases propres,les articles d'Einstein ne passeraient sans doute pas aujourd'hui les critères demandés pour un papier de physique mathématique utilisant la géométrie différentielle,les articles de Heisenberg et Dirac non plus avec les critères de l'analyse fonctionnel.

    D'ailleurs la fonction de Dirac est un bon exemple d'un objets mathématique non rigoureux à l'époque et qui c'est trouvé justifié plus tard.

    Actuellement, le fait que les chercheurs eux-mêmes comprennent pas trop ce qu'ils font (d'après leurs propres dires) montre que l'on diverge vers une physique théorique de l'ingénieur où l'objectif est d'aller vite-vite-vite, salement-salement-salement.
    La encore rien de nouveau regarde l'historique du développement de la théorie quantique et de l'électrodynamique quantique.

    Cela me donne envie de faire plus que des maths. Au moins eux ils ne brûlent pas les étapes et les articles dans Mathematical Review Letters sont complets eux au moins !! Car ceux de PRL à part pour les citers dans les thèses ils ne m'ont jamais été utiles pour démontrer quoi que ce soit puisqu'ils font que de "cracher" des formules dites "démontrées" selon l'article truc qui lui-même renvoie à l'article machin et finalement on se perd dans les méandres des références croisées pour ne jamais trouver la démonstration complète.
    Tu exagères mais je comprends ta frustration.C'est un vieux conflit entre esprits portés vers une rigueur mathématique absolu et ceux qui ont un fonctionnement plus intuitif.
    Les deux attitudes sont nécessaires et aucun ne peut prétendre tirer la couverture à lui.
    Le fait de dire que l'article est du "bla bla" ne signifie par que leurs auteurs sont mauvais. Mais que sans formalisme mathématique un article scientifique n'en est pas un !! Sinon la Théologie est une science aussi et Dieu est un concept démontré (on peut alors aller très loin dans ce genre de dérives). Où va-t-on ???
    On est bien d'accord sur ce point je ne comprends pas ton 'agressivité' L'article de Duff m'a convaincu que quelque chose d'extraordinaire était peut être en train de se produire et il a mis en marche le processus qui m'a conduit à regarder attentivement la seconde révolution des cordes.
    Il me semblait évident depuis le début que mon opinion ou celle des chercheurs du domaine ne repose pas sur l'article de Duff mais sur les articles techniques.
    Je crois que tu as vu rouge pour quelques choses que je ne disais pas.
    Je suis désolé car la 'polèmique' me semble reposer sur des bases inexistantes et il n'y a aucune raison qu'on se fache

  33. #27
    isozv

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    ah mais je suis absolument pas fâché. Je m'interroge juste quant à la dérive de la physique théorique. Elle devient temps faisant plus une science de l'ingénieur qu'une science du théoricien et puis... je n'aime pas (c'est une sorte de religion) que l'on parle de maths ou de physique à l'aide d'articles vulgarisés avec de petites images qui n'amènent souvent qu'à une seule chose : L'INTERPRETATION. Or les mathématiques ne s'interprétent pas, elles nous manipulents certes mais pas l'inverse. L'interprétation à ceci de dangereux qu'elle peut s'assimiler à ce que font les religieux (et que les scientifiques critiquent à juste titre) de par leur interprétation de leurs références sacrées et au contenu non démontré.

    Mais bon on diverge du l'idée de base de ce post et on va s'arrêter là sinon on va refaire le monde (qui malheureusement ne contient pas que des gens à l'esprit cartésien et rationnel... snif!).

  34. #28
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Citation Envoyé par isozv
    je n'aime pas (c'est une sorte de religion) que l'on parle de maths ou de physique à l'aide d'articles vulgarisés avec de petites images qui n'amènent souvent qu'à une seule chose : L'INTERPRETATION. Or les mathématiques ne s'interprétent pas, elles nous manipulents certes mais pas l'inverse. L'interprétation à ceci de dangereux qu'elle peut s'assimiler à ce que font les religieux (et que les scientifiques critiquent à juste titre) de par leur interprétation de leurs références sacrées et au contenu non démontré.
    Je suis bien d'accord mais là on est dans un forum où il faut tenir compte du niveaux de tout les gens.
    L'article de Duff n'était pas là pour prouver que la théorie M est le messie sauveur de la physique et de toute façon il n'a effectivement pas la rigeur d'une démonstration.
    Il a le même statut qu'un article de 'Pour la Science',l'édition française de 'Scientific American'.
    J'ai d'ailleurs dis qu'il en provenait.


    Mais bon on diverge du l'idée de base de ce post et on va s'arrêter là sinon on va refaire le monde (qui malheureusement ne contient pas que des gens à l'esprit cartésien et rationnel... snif!).
    Certainement mais il est de fait que les progrès en physique théorique ne reposent pas uniquement et de loin sur un démarche axiomatique et absolument démonstrative.
    Les critiques en ce sens que tu fais pour la théorie des cordes s'appliquent à la physique théorique depuis un siècle au moins!
    Je te conseille de lire les commentaires de Feynman dans 'la nature de la physique' sur les différences entre la démarche du mathématicien et du physicien théoricien.
    Je suis par contre tout a fait d'accord que la situation n'est pas satisfaisante et qu'un nombre non négligeable d'articles actuels sont 'irrelevant' et ne constituent que du Bla Bla Bla rigoureux(ou pas) qui ne fait pas avancer le schmil blick.
    Sans parler d'une vision claire de ce qu'il y a derrière les cordes.
    Bien qu'a mon sens (très modeste!) la seconde révolution nous a fait faire des progrès conceptuels et techniques considèrables.

  35. #29
    mtheory

    Re : les particules sont-elles des bulles?La théorie M

    Le cas Witten et ce qu'en dit Atiyah est une bonne illustration de ce qui se passe vraiment avec la théorie des cordes:

    http://www-groups.dcs.st-and.ac.uk/~...ns/Witten.html

    Je rappelle qu'ils sont tous les deux médailles Fields !

  36. #30
    humanino

    Mother, Matrix, Magic, Mysterious

    Citation Envoyé par isozv
    A ce jour je n'ai pas vu un seul ouvrage présentant l'ensemble des développements mathématiques pertinents dans la théorie des cordes et la théorie M (les développements les plus importants étant souvent passés sous silence ou en tant qu'exercice dont la résolution prendrait plusieurs mois). Tant ce que travail ne sera pas effectué je suis étonné que l'on puisse se faire une opinion sur quoi que ce soit dans le domaine. Autant prendre la Bible alors...
    Au bout de la corde, la theorie M
    The world in eleven dimensions
    sont deux exemples parmi d'autres, et puis mtheory a deja fourni pas mal de references !

    Enfin, par le passe j'ai deja dit que je militais pour la gravite
    ici
    la
    entre autre.
    La raison de mon obscession a chercher une alternative a la theorie des cordes, c'est trivialement qu'on ne peut mettre tous ses oeufs dand le meme panier ! La theorie des cordes est essentiellement batie sur des resultats mathematiques dont on n'a pas toujours une interpretation physique immediate et nous devons envisager la possibilite qu'elle soit fausse !

    J'espere que j'ai reussi a echauffer un peu mtheory

    Parce qu'en fait, plus j'evolue dans ma comprehension de la theorie des cordes (et donc : des branes) ainsi que dans les autres approches, parmi lesquelles la gravite en boucles, plus il me semble qu'il n'existe aucune echapatoire : dans le pire des cas, la theorie des cordes sera un jour un modele effectif de QCD et probablement d'une facon plus generale, notamentpour la gravite. Dans le meilleur des cas, elle est vraiment fondamentale. Je vais sans doute finir par me ranger dans le camp du stringy-lobby
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les statistiques sont-elles des maths impures ?
    Par HighSchool2005 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/08/2015, 07h53
  2. Réponses: 9
    Dernier message: 31/05/2007, 16h57
  3. Quand les masses des particules changent : preuve de la théorie des cordes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/05/2006, 14h55
  4. Réponses: 12
    Dernier message: 05/04/2005, 20h57
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 26/08/2004, 10h44