Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Exposé sur les puits de carbone forestiers




  1. #1
    Stelmaria

    Post Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Bonjour à tous,
    j'ai un exposé a faire qui a pour thème : "les forêts comme puits de carbone, le plan doit etre de la forme thèse/antithèse. Voici le mien :

    Introduction
    I. Les effets bénéfiques des puits de carbone
    a) Principe de stockage
    b) Aspects positifs des puits de carbone
    II. Les répercutions défavorables
    a) Les difficultés de mise en place
    b) Le rejet de CO2 par les forêts
    Conclusion

    Que pensez-vous de celui-ci ? Si vous avez quelques conseils à me donner, j'en serais très reconnaissante.
    Merci à l'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Christian Arnaud

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Bonjour,

    Tu trouveras facilement sur le Net tout ce qu'il faut savoir sur le sujet.

    Attention cependant au fait qu'une forêt n'est pas véritablement un puits de carbone : elle stocke du carbone en phase de jeunesse mais le relache par la suite (Co2 et CH4).
    Une forêt ancienne est plutôt une source de carbone qu'un puits.
    Globalement le cycle d'un végétal conduit à un bilan quasi nul par rapport au carbone, sauf qu'il en reste un peu dans le sol. Celui-ci ne sera relaché qu'au bout d'une période beaucoup plus longue.

    Bon courage

  4. #3
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Citation Envoyé par Christian Arnaud Voir le message
    Tu trouveras facilement sur le Net tout ce qu'il faut savoir sur le sujet.
    Salut, meme si tout est sur le nette, souvent la meme information revient et la principale information pour le stockage du carbone y est tres rarement publié.
    Les végétaux sont d'excellent capteurs de CO2 , il suffit seulement de
    le savoir et de considérer que les humain peuvent aidé ces végétaux a
    stocker plus de carbone, je vous suggere donc de les aidé comme vous le voudrez.
    En tout cas vous pouvez faire des suggestions dans votre exposé.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.


  5. #4
    Ryuujin

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    elle stocke du carbone en phase de jeunesse mais le relache par la suite (Co2 et CH4).
    Pas nécessairement : elle stocke du carbone, point barre. Elle ne le relache que lorsqu'elle est détruite d'unefaçon ou d'une autre.

    Elle constitue un puit de carbone tant qu'elle est en phase de croissance. Ensuite, ce qu'elle absorbe et ce qu'elle rejette s'équilibre.


    Un plan sous la forme thèse/antithèse n'a pas grand sens (ce n'est pas que les forêts sont ou ne sont pas un puit de carbone, c'est juste qu'elles sont un moyen de stocker du carbone ; elles en puisent lors de leur croissance, puis le stockent, et cessent d'en puiser plus qu'elles en relâchent), mais bon, puisque tu n'as pas le choix...

    Si tu veux des informations vraiment précises sur le sujet, ils faut consulter les publications scientifiques qui en parlent : as tu le niveau pour les lire ?

  6. #5
    Christian Arnaud

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Pas nécessairement : elle stocke du carbone, point barre. Elle ne le relache que lorsqu'elle est détruite d'unefaçon ou d'une autre.
    Bonjour,

    Voici un extrait :
    "L’effet puit de carbone ne sera important que durant 100 ans et déclinera en suite pour s’annuler au bout de 200 ans environ quand la forêt naturelle aura atteint son point d’équilibre. Au-delà le bilan sera nul. La forêt ne captera plus de carbone supplémentaire. Elle pourrait même alors devenir, dans certaines conditions défavorables, des sources de carbone."

    du document :
    http://www.boisforet-info.com/bfi2/Contenu.asp?art=1828

    qui me paraît assez sérieux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Impossible de parler des forêts en général. Chacune est différente, selon l'âge, les espèces, le climat, le fait qu'elles soient exploitées ou pas... Bref, scientifiquement, c'est assez complexe.
    Citation Envoyé par Christian Arnaud
    Une forêt ancienne est plutôt une source de carbone qu'un puits.
    Une étude récente a montré que certaines forêts anciennes continuaient à stocker du carbone : http://www.insu.cnrs.fr/a2680,forets...s-carbone.html

  9. #7
    Ryuujin

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    dans certaines conditions défavorables
    = lorsqu'elle est détruite d'une façon ou d'une autre.
    Pour qu'une forêt dégage plus de CO2 qu'elle n'en capte, il faut qu'elle perde de la biomasse.

  10. Publicité
  11. #8
    Christian Arnaud

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Bonjour Ruujin,

    Oui d'accord. C'est seulement sur la notion de puits que je souhaitais attirer l'attention. On ne peut parler de puits que lorsqu'il y a un flux positif vers la destination. Après maturité, si le bilan est nul, alors ce n'est plus un puits. C'est un stock constitué et constant, non ?

  12. #9
    Ryuujin

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Oui ; seules les forêts en croissance sont des puits de carbone.

  13. #10
    Cécile

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Euh, vous avez lu le lien que j'ai mis ???
    Je remets en gros, histoire de ne pas vous voir répéter "seules les forêts en croissance sont des puits de carbone"

    Une étude récente a montré que certaines forêts anciennes continuaient à stocker du carbone : http://www.insu.cnrs.fr/a2680,forets...s-carbone.html
    Pour moi, le CNRS est une source plus fiable que boisforet-info.com !

  14. #11
    Christian Arnaud

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Bonjour Cécile,

    J'avais bien vu ton lien, mais les explications me paraissaient plutôt succinctes.

    Par ailleurs, pas moyen de trouver l'étude complète ; on retombe toujours sur le résumé.

    Mais cette étude n'est-elle pas un peu orientée ?
    On y parle d'inclusion de surfaces boisées européennes dans le protocole de Kyoto et la chose ressemble beaucoup à des "discussions de marchands de tapis" :
    http://www.actu-environnement.com/ae...bone_5793.php4
    crédits, marchés, investisseurs, quotas, mise aux enchères .... hum ....

    Je ne dis pas que c'est faux, loin de là, mais ça ressemble bien à la préparation d'une négociation, chacun préparant ses chiffres, en les gonflant un peu, avant la réunion (il me semble qu'une étude récente est également sortie sur l'Afrique).

    Quant au sérieux des études, il faut être prudent : qu'avaient précisé le CNRS et le CEA sur :
    - le nuage de Tchernobyl,
    - les dangers des expériences nucléaires françaises dans le Pacifique ?
    ( le LSCE est une émanation du CNRS et du CEA principalement)

    Hum... hum .....

    @+

  15. #12
    Cécile

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    L'article est payant, donc pas en libre accès.
    Aucun chercheur n'est à l'abri d'influences diverses. Mais ils me semblent moins influençables, néanmoins, que d'autres.
    De plus, un article scientifique n'est publié que s'il est accepté par les "referees", qui sont d'autres chercheurs qui jugent de la validité scientifique du travail. Pas sur ses conséquences.
    L'article lui-même ne parle pas de protocole de Kyoto, mais recense de nombreuses données sur les forêts âgées de 15 à 800 ans.

  16. #13
    Ryuujin

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Cécile, cela ne remet absolument pas en cause le fait que seule une forêt en croissance soit un puit de carbone.

    Une forêt ancienne n'est pas nécessairement dégénérescente, et c'est ce que pointe l'article ; et c'est ce que j'ai répété 3 fois : pour qu'une forêt cesse de stocker du carbone, il faut qu'elle soit perturbée, qu'elle perde de la biomasse.

    Ce n'est pas une étude, mais une lettre dans Nature qui elle même cite plusieurs études.
    Ce que ces études montrent est que la phase de croissance d'une forêt est bien plus longue qu'on ne le croyait : des forêts anciennes continuent de produire du bois, et de stocker du carbone sous forme de matière organique dans le sol.

    Pour ceux qui veulent l'article, envoyez un mp.
    Dernière modification par Ryuujin ; 02/12/2008 à 16h58.

  17. #14
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Salut, mais il y a un détail important qui ne semble pas etre publié;
    c'est qu'un secteur forestier qui subit plusieurs incendies successive va s'enrichir en terre noire, car du carbone s'accumule a l'intérieur du sol(par exemple les racines qui brulent par combustion lente incomplete) et le noir de carbone(charbon de bois) sur la surface du sol et sur les arbres finissent par atteindre le sol et avec le temps s'integre
    au sol, l'humus croissant par dessus.
    Alors ces forets stocke de facon importante du carbone grace a ces incendies du passé.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  18. #15
    Ryuujin

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Alors ça, franchement, j'y crois pas une seconde.

    C'est pas parcequ'il y a eu combustion incomplète qu'il y a plus de carbone, bien au contraire !!

    En l'absence de l'incendie, les racines, même mortes, seraient toujours dans le sol, et il y aurait donc encore plus de carbone...

  19. #16
    Larixd

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Pour moi ça ne paraît pas si absurde que ça.
    La combustion à l'étouffée était le système utilisé par les chabonnier pour produire du charbon de bois et ce produit ne se dégrade qu'extrêmement lentement pour ne pas dire pas du tout. C'est donc un véritable stockage à long terme.
    De plus les tronc ne se consument jamais totalement, encore du carbone stocké.
    Les racines mortes, si elles ne sont pas brûlées se décomposent et relâchent donc du CO2.
    Libre-penseur cartésien.

  20. #17
    invité576543
    Invité

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Autre point, l'idée qu'un écosystème puisse être un puits de carbone même dans une phase stable de maturité n'a rien d'idiot. C'est le cas des tourbières par exemple, ou des massifs coralliens (même si c'est un cas différent puisque le carbone y est stocké oxydé et non réduit).

    Une forêt soumise régulièrement à des incendies génère du charbon de bois et le devenir de ce charbon doit être expliqué si on défend l'idée qu'il n'est pas enfoui.

    Enfin, le charbon du carbonifère a bien dû être le produit de forêts : difficile de ne pas y voir là un stockage à long terme!

    En bref, pour montrer que les forêts actuelles ne stockent pas, en général, ne serait-ce qu'un petit peu de carbone réduit même en phase de maturité, il faut des explications détaillées, éliminant les mécanismes genre tourbières et expliquant le devenir du charbon créé par les incendies.

    Par contre, il est très vraisemblable que cette quantité soit très faible devant le stockage en phase de croissance.

    Cordialement,

  21. #18
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Exposé sur les puits de carbone forestiers

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Par contre, il est très vraisemblable que cette quantité soit très faible devant le stockage en phase de croissance.
    Cordialement,
    Oui, car la terre noire se fait sur le long terme dans des conditions bien spécial qui n'est pas respecté dans la plupart des cas et pour indice, la terre noire n'est pas partout sous l'humus des forets.
    J'ai déja vu un cultivateur, brulé l'un de ces terrains en friche l'automne, son terrain avait beaucoup de souche, et sa boucanait pendant plusieurs jours(a l'automne), cette stratégie lui évitait de perdre son temps a défriché et cela est bon pour la terre qui s'enrichit en charbon de bois.
    Pourtant ici au Canada, lorsqu'il y a un incendie de foret dans les forets de conifere, des compagnies abatte les arbres brulé pour en faire du bois de sciage, ils ont deux ans pour récupérer ces arbres, sinon la qualité des arbres comme bois de sciage est beaucoup diminué;
    une fois ces arbres retiré, on pourrait tres bien faire comme le cultivateur que j'ai vu et faire un lent brulis avec toute ces souches et ces racines pour enrichir la terre en charbon de bois et cela pourrait accéléré la croissance de la nouvelle foret, si c'est bon pour l'agriculture, cela peut etre aussi bon pour la croissance d'une nouvelle foret, le stockage du carbone est favorisé a divers point de vu, en tout cas je souhaite que des test soit fait s'il n'ont pas déja été fait.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

Discussions similaires

  1. [Biologie végétale] Exposé sur les puits de carbone forestiers
    Par Stelmaria dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/11/2008, 14h46
  2. Actu - Les "puits de carbone" remis en cause
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/06/2007, 23h28
  3. Modélisation des puits de carbone.
    Par GillesH38a dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/02/2007, 13h53
  4. exposé sur les planètes
    Par physiquichimi dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/04/2006, 22h54
  5. Découverte inattendue : le krill à l'origine d'un puits de dioxyde de carbone
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/02/2006, 19h40