Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 50

Massacre des phoques au Canada...




  1. #1
    shokin

    Massacre des phoques au Canada...

    Salut tout le monde,

    je voulais savoir ce que vous pensiez, à savoir si :

    - la disparition d'une espèce, comme les phoques, nuisait aux écosystèmes.
    - certaines espèces étaient en surpopulation et devenaient ainsi un danger pour l'environnement.
    - la chasse doit servir à l'environnement ou au confort personnel (vêtements, viande...)

    Parce que :

    La chasse commerciale des phoques a commencé au Canada. Au cours des semaines à venir, des centaines de milliers de bébés phoques seront abattus sans merci à coups de fusil ou de gourdin. Ce massacre annuel est en fait subventionné par les pouvoirs publics canadiens. Or, 95% des phoques tués ont moins de trois mois. Certains seront peut-être même dépecés vivants.

    Pour connaître les dernières informations scandaleuses sur la campagne de chasse commerciale, téléchargez notre nouveau rapport : Seals and Sealing 2005. (les phoques et la chasse en 2005)

    http://www.ifaw.org/ifaw/general/default.aspx?oid=17869

    Vous pouvez signer ici également :

    http://www.30millionsdamis.fr/FR/Dos...phoques.asp?d=

    mais de telles choses n'arrivent pas qu'au Canada, et malheureusement ce n'est pas récent...

    http://www.csdm.qc.ca/petite-bourgog...isparition.htm


    Pour ce qui est des phoques massacrés au Canada, certains Québecois semblent s'en crisser, calisse !

    http://www.quebec-politique.com/index/topic-3483-0.html

    Shokin

    -----

    Dernière modification par Yoyo ; 08/04/2005 à 19h30. Motif: un lien pouvant choquer est retiré
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  2. Publicité
  3. #2
    Narduccio

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Pourquoi ne pas mettre tout cela dans la discussion qui a déjà court sur le sujet ??
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  4. #3
    shokin

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par Narduccio
    Pourquoi ne pas mettre tout cela dans la discussion qui a déjà court sur le sujet ??
    Dans quelle discussion ? où ? je n'ai pas trouvé par la recherche de phoque.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.


  5. #4
    invite765732342432
    Invité

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par shokin
    Dans quelle discussion ? où ? je n'ai pas trouvé par la recherche de phoque.

    Shokin
    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=30508

  6. #5
    shokin

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Comment se fait-il que, quand je clique sur le lien, s'ouvre une nouvelle fenêtre Futura, m'indiquant que je n'ai pas la permission d'accéder à cette page ?

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    claude27

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par Narduccio
    Pourquoi ne pas mettre tout cela dans la discussion qui a déjà court sur le sujet ??
    avoir cours et pas court...
    une simple coquille ....

  9. #7
    invite765732342432
    Invité

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par shokin
    Comment se fait-il que, quand je clique sur le lien, s'ouvre une nouvelle fenêtre Futura, m'indiquant que je n'ai pas la permission d'accéder à cette page ?
    Euh... bizarre !
    Le titre du sujet est "Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada" dans la rubrique: Forum FS Generation > Autour de Futura-Sciences > Commentez les actus de Futura-Sciences

    Là ça devrait être bon

  10. Publicité
  11. #8
    paulb

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Bonjour,
    Je débarque dans cette discussion. Quelques séjours au Québec me permettent de refléter ici les idées, forcément partiales, des gens de mer Canadiens.

    La chasse au phoque et particulièrement au bébé phoque est une activité exercée de tout temps par les Inuits habitant le grand Nord canadien. Tous les phoques sont appréciés par leur viande (conservée longtemps il prend le nom d'idivitzi et rend les non-Inuits rudement malades, lire Paul-Emile Victor). Sa fourrure est l'habillement principal des autochtones, celle des bébés étant privilégiée car très isolante.

    Le commerce de leur fourrure c'est développé depuis la découverte du Canada et son augmentation suivait la demande, freinée seulement par l'augmentation du prix, la population des phoques du type courant paraissant inépuisable (ils peuplent la banquise près du pôle nord où ils sont presque inatteignables).

    Survint Brigitte Bardot (qui avait apparemment plus pitié des phoques que de son âne qu'elle a fait châtrer) qui mena une campagne puissante et obtint une réglementation draconienne, rendant cette chasse pratiquement impossible, d'autant plus que d'arborer sa fourrure devenait objet de scandale.

    Les phoques, sur la lancée de leur reproduction, se mirent à pulluler. Sachant qu'un phoque adulte consomme 15 kg de poisson par jour et que les Français ratiboisaient les poissons des alentours, les pécheurs du coin ont vu rouge, vouaient Brigitte aux gémonies et, apparemment, ont obtenu qu'une chasse de régulation soit autorisée.

    Voilà où nous en sommes. Curieusement ceux qui plaignent les bébés phoque ont beaucoup moins d'égards pour l'agneau pascal qu'ils ou elles dégustent avec plaisir.

    Moralité (valable aussi pour Brigitte): il faut d'abord balayer devant sa porte.

    Amicalement paulb.

  12. #9
    shokin

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par Faith
    Euh... bizarre !
    Le titre du sujet est "Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada" dans la rubrique: Forum FS Generation > Autour de Futura-Sciences > Commentez les actus de Futura-Sciences

    Là ça devrait être bon
    Merci pour l'info !

    Pour ma part, j'admets que le phoque n'est (malheureusement) qu'un exemple.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  13. #10
    pilet14

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    un syndrome Bambi de plus...

    En quoi cela peut il nous géner que les canadiens chassent ou pas une espèce commune pour des raisons principalement alimentaires.

    Nous ferions mieux de nous consacrer à certaines espèces beaucoup moins médiatiques mais surtout plus en danger: hirondelles et moineaux... abandonnés par manque d'intérêt médiatique.

  14. #11
    shokin

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Juste pour revenir sur le sujet.

    Est-ce que la chasse aux phoques au Canada est vraiment aussi déréglée que certaines organisations comme IFAW le décrivent ?

    Lien déjà donné sur les mythes et réalités.

    Pêches et océans au Canada

    Article pdf sur le traitement approprié des animaux et la chasse aux phoques du Groenland

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  15. #12
    Ryuujin

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    - la disparition d'une espèce, comme les phoques, nuisait aux écosystèmes.
    - certaines espèces étaient en surpopulation et devenaient ainsi un danger pour l'environnement.
    - la chasse doit servir à l'environnement ou au confort personnel (vêtements, viande...)

    Parce que :


    Citation:
    La chasse commerciale des phoques a commencé au Canada. Au cours des semaines à venir, des centaines de milliers de bébés phoques seront abattus sans merci à coups de fusil ou de gourdin. Ce massacre annuel est en fait subventionné par les pouvoirs publics canadiens. Or, 95% des phoques tués ont moins de trois mois. Certains seront peut-être même dépecés vivants.

    Pour connaître les dernières informations scandaleuses sur la campagne de chasse commerciale, téléchargez notre nouveau rapport : Seals and Sealing 2005. (les phoques et la chasse en 2005)

    le sujet était biaisé dès le premier post par un joli mensonge.


    ça ne les dérange pas à priori de présenter le phoque comme une espèce en voie de disparition alors que la population de phoques dans les zones de chasse ne s'était pas mieux portée depuis les années 50 !

  16. #13
    shokin

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Donc, il n'y aurait pas lieu de s'inquiéter comme l'IFAW veut nous inquiéter.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  17. #14
    ludo b

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Il y a pas mal de choses différentes dans ce "débat".
    La première concerne le statu des espèces chassées : en danger, pas en danger? Généralement les comptages diffèrent selon l'organisme qui en a la charge. C'est un peu comme un manif anti CPE, ça va du simple au triple.

    La deuxièe c'est de justifier une chasse semi industrielle par le fait que "depuis tjs les populations locales...".
    Une chasse traditionnelle pratiquée par les population natives ne peut pas justifier l'accès de cette chasse de subsistance aux non-natifs. Je n'ai pas tous les détails de cette situation mais il ne me semble pas que cette chasse soit une affaire d'Inuit. C'est aussi une affaire de gros sous.

    Mettre en avant le "déséquilibre de la chaine alimentaire" pour justifier une chasse excessive sans dire clairement à qui incombe réellement ce déséquilibre c'est prendre le problème à l'envers.

    Et enfin, on peut tout à fait être en accord avec cette chasse "traditionnelle" et pourquoi pas avec son versant purement commercial, il n'en reste pas moins que RIEN ne justifie les conditions dans lesquelles cette chasse est pratiquée, et tout particulièrement les conditions de mise à mort de ces phoques. Chasser le phoque, même "bébé" est une chose qui se consoit, pratiquer de la façon dont certains bouchers pratiquent n'est pas acceptable.
    L'abattage des animaux de boucherie est réglementé, et les abuts peuvent être punis, des lois existent. Je ne vois aucun argument qui permettent de justifier les actes posés par CERTAINS de ces "chasseurs" de phoque. Il est admis, preuve à l'appuis, et de l'aveu même de certains pratiquants, que certains animaux sont dépecés sans même être mis à mort. Un tel geste n'a aucune justification et devrait être, sérieusement, condamné, comme tout acte de barbarie. Celà est valable, que l'on soit, ou pas, partisant de cette chasse, qu'on lui trouve un sens ou pas. Ca n'a rien avoir avec une sensiblerie mal placée, et justifier celà par comparaisons avec d'autres actes, aussi ou plus cruels, ne constitue pas un arguement recevable.

  18. #15
    isis oui

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    L'homme en est-il à une barbarie près ?


    "Les hommes et les femmes virent leurs enfants et leurs époux taillés en morceaux, éventrés, saignés à blanc ; ils virent leurs cadavres fracassés, gisant sur les arêtes rocheuses. Des mères devenues folles à la vue de ces scènes diaboliques se jetèrent elles-mêmes dans l'abîme meurtrier derrière leurs enfants et leurs époux."
    http://www.imprescriptible.fr/docume...rmenie1915.htm

  19. #16
    John78

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Salut

    Site du département canadiens de la peche et la chasse :

    http://www.dfo-mpo.gc.ca/seal-phoque/index_f.htm

    La section "Mythe et Réalité" est interressante.

    L'exploitation de la ressource semble bien gérée (et durable) et apriori je fais plus confiance aux scientifiques qu'aux amis des betes qui ont certes de bon sentiments mais qui se font souvent débordé par leurs sensibilités et leurs idéologies (c'est humain).

    A+
    J

  20. #17
    Ryuujin

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Je n'ai pas tous les détails de cette situation mais il ne me semble pas que cette chasse soit une affaire d'Inuit. C'est aussi une affaire de gros sous.
    alors là, faudra m'expliquer comment : elle rapporte 11 millions de dollars à 10000 chasseurs soit en moyenne... 1100 dollars par chasseur.

  21. #18
    ludo b

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Comme je l'ai bien dit il y a deux choses bien différentes dans cette histoire, et il semblerait que pour en masquer une on la voile avec l'autre.
    Considérons donc que la ressource soit bien exploitée et que ça n'est pas une affaire de gros sous. J'ai bien dit ne pas avoir de détails là dessus, merci à Ryuujiin pour les chiffres.
    Mais le problème n'est pas là, il ne l'a jamais été. Le problème se situe dans la façon de procéder. Le fait de ne pas prendre le temps, de ne pas se donner les moyens, c'est selon, de mettre à mort un animal sans lui réserver des souffrances totalement inutiles et injustifiables, est non recevable. On peut tourner ça dans tous les sens, c'est et ça reste une saloperie sans nom. C'est ça le fond du problème. Tant qu'il y aura des "chasseurs" qui procèderont de la sorte ça restera un problème et une partie de l'opignion se manifestera contre. Ca apporte de l'eau au moulin des oposants.
    Et justifier une barbarie, quelqu'elle soit, par une autre qui serait antérieure, ou plus sérieuse, s'est s'aventurer sur un terrain on ne peut plus glissant. Si on raisonne comme ça on peut absolument tout justifier, car en terme de barbarie, on a, de fait, déjà atteint des sommets.
    Dernière modification par ludo b ; 22/03/2006 à 08h15.

  22. #19
    jivre

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Je suis d'accord pour dire qu'on a du syndrome Bambi.

    Les phoques sont bien plus menacés par le réchauffement climatique que par la chasse de régulation comme elle se pratique actuellement.

    S'il est interdit de tuer des bébé phoques, et que la Loi protège les animaux de la souffrance gratuite, on peut se douter qu'il y aura toujours des braconniers et des illégaux qui passeront outre, mais les guides de chasse officiels et les inspecteurs sont réputés appliquer la loi.

    Le commerce illégal de vésicules billiaire d'ours polaire, de Caribous des bois, et autres espèces vulnérables chassé au Canada pour les marchés orientaux me paraît beaucoup plus préoccupant et révoltant.

    Encore une fois, c'est le syndrome Bambi et cela me fait penser à la saga de la protection du Chevalier cuivré ( Moxostoma hubbsi) au Québec, un poisson de la famille de la Carpe qui s'appelait autrefois Suceur cuivré. Les efforts pour sensibiliser le public à sa protection s'avèrèrent peu convainquants mais depuis que son nom a changé pour Chevalier, soudain, le public s'éprend de symphatie pour le piscidé et s'investit pour le protéger.

  23. #20
    bibice

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Tous contre la barbarie culinaire qui consiste à ébouillanter à petit feu (c'est à dire les mettre dans l'eau froide puis faire monter la temperature) les crabes et autres tourteaux pour les rendre plus tendre...

    C'est bizarre, personne ne s'est jamais élevé contre ça...
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  24. #21
    paulb

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Bonjour,
    L'homme est un prédateur au cœur (quelquefois) tendre, car il peut, contrairement aux autres animaux prédateurs, éprouver de l'empathie pour ses proies, en termes simples se mettre à leur place, surtout quand il est spectateur de leur mise à mort. Il préfère de beaucoup déléguer à d'autres le soin de transformer des êtres vivants en viande comestible ou en pelleterie luxueuse. Quelques ultrasensibles vont jusqu'à exclure tout produit d'origine animalière de leur nourriture, mais il faut dire qu'il s'agit d'une infime minorité. Tous les autres passent outre et ils modulent leur compassion en fonction de la sympathie que leur inspire telle ou telle autre espèce ou membre de l'espèce. Par exemple la mort des bébés phoque est fortement ressentie, alors que (sauf peut-être ma chère femme) tout le monde se moque du supplice du homard destiné à l'armoricaine. (J'informe Bibice, que jeter l'homard dans l'eau bouillante est d'abord dangereux, car on peut être ébouillanté, et ensuite peu gastronomique, m'a-t-on dit.)
    A ceux qui font donc une "discrimination positive" à l'égard d'espèces particulières ou de méthodes particulières d'abattage, je propose donc une fréquentation assidue des divers abattoirs (les poulets, c'est pas mal non plus) et de films animaliers où l'on voit de braves lions se délecter de proies (bambis) bien vivants.
    Quant à moi, j'accepte, avec quelque réticence par ci par là, mon appartenance aux prédateurs et exerce, aussi proprement que possible, ma passion, la chasse.

  25. #22
    grhum

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    [QUOTE=isis oui]L'homme en est-il à une barbarie près ?


    "Les hommes et les femmes virent leurs enfants et leurs époux taillés en morceaux, éventrés, saignés à blanc ; ils virent leurs cadavres fracassés, gisant sur les arêtes rocheuses. Des mères devenues folles à la vue de ces scènes diaboliques se jetèrent elles-mêmes dans l'abîme meurtrier derrière leurs enfants et leurs époux."
    http://www.imprescriptible.fr/docume...rmenie1915.htm[/QU

    ??? quel rapportavec les phoques ?

  26. #23
    ludo b

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par paulb
    Bonjour,
    L'homme est un prédateur au cœur (quelquefois) tendre, car il peut, contrairement aux autres animaux prédateurs, éprouver de l'empathie pour ses proies, en termes simples se mettre à leur place, surtout quand il est spectateur de leur mise à mort.

    A ceux qui font donc une "discrimination positive" à l'égard d'espèces particulières ou de méthodes particulières d'abattage, je propose donc une fréquentation assidue des divers abattoirs (les poulets, c'est pas mal non plus) et de films animaliers où l'on voit de braves lions se délecter de proies (bambis) bien vivants.
    .
    As-tu d'autres contradiction de ce genre à nous proposer en guise d'arguments? Tu nous balance d'abord une prose sur la particularité du prédateur humain qui se "rend compte" et tu termine en nous invitant à comparer avec le lion dont on ne sait pas si il "se rend compte" et qui, en tout cas, ne semble pas s'arrêter un seul instant sur ce qu'il fait subir à ses proies.
    Ce pseudo débat "commence" à être particulièrement pénible.
    Ma remarque sur "la saloperie sans nom" ne porte en rien sur la méthode d'abattage, à savoir dans le cas qui nous intéresse, le gourdin. Je ne conteste pas l'efficassité de l'engin mais bien celle de certains utilisateurs qui eux non plus, à l'image de certains prédateurs animaux, ne semble pas se préoccuper de leur "proie" et s'activent à l'écorchage avant que la mise à mort ne soit confirmée. Ces "écarts" ont été constatés, et même avoué dans certains cas. C'est ça qui me dérange, pas qu'on chasse le phoque. Alors messieurs les chasseurs de phoques, faites le ménage et on vous laissera pratiquer en paix.

  27. #24
    paulb

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par ludo b
    Ce pseudo débat "commence" à être particulièrement pénible.
    Pour éviter cette pénibilité, il suffit de ne pas y participer.

  28. #25
    ludo b

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Très bien dit.
    Merci d'éviter les interventions qui se résument à exposer des contradictions aussi flagrantes qui, une fois de plus, voilent le véritable problème.

  29. #26
    paulb

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par shokin
    Salut tout le monde,

    je voulais savoir ce que vous pensiez, à savoir si :

    - la disparition d'une espèce, comme les phoques, nuisait aux écosystèmes.
    - certaines espèces étaient en surpopulation et devenaient ainsi un danger pour l'environnement.
    - la chasse doit servir à l'environnement ou au confort personnel (vêtements, viande...)

    Shokin
    Bonjour,
    Revenons un peu aux questions posées.
    "- la disparition d'une espèce, comme les phoques, nuisait aux écosystèmes."
    Cette question présuppose que les phoques sont en danger de disparition. C'est faux. Un peu d'histoire:
    Il y a une dizaine d'années, la sensibilité (pour ne pas dire sensiblerie) de notre Brigitte a abouti à l'arrêt quasi total de la chasse aux bébés phoque qui, à son tour a causé la colère des pêcheurs canadiens. Pourquoi? Leur argumentation était que chaque phoque adulte (avec le temps, les bébés deviennent adultes) consomme 15 kilos de poisson par jour.
    Au fil des années, les autorités canadiennes ont constaté en effet une surpopulation de phoques et une diminution des ressources de pêche. Conséquence inévitable: la chasse est à nouveau autorisée.
    La question est donc mal posée, puisque il y a eu surpopulation et non danger de disparition.

    "- certaines espèces étaient en surpopulation et devenaient ainsi un danger pour l'environnement."
    Les phoques étaient bien en surpopulation, mais ne représentaient pas un danger pour l'environnement, mais seulement pour les intérêts (égoïstes?) des pêcheurs et donc les consommateurs de poisson canadiens. Vrai ou faux: je ne suis pas compétent pour en décider.

    "- la chasse doit servir à l'environnement ou au confort personnel (vêtements, viande...)"
    Encore une question "orientée".
    Quelques fois la chasse sert à l'environnement, mais c'est l'exception. En France ça s'appelle la "battue administrative" qui sert à alléger une population d'animaux nuisibles (les ragondins, qui causent des dégâts dans les marais, les cervidés qui abîment les forêts, ou encore les sangliers qui causent des accidents de route).
    Le "confort personnel" est aussi une expression orientée, j'aimerais connaître l'attitude de son auteur s'il manquait pendant une petite semaine du "confort" de la nourriture et de l'habillement.
    Efforçons-nous d'être raisonnables! En paroles pauvres, l'homme a besoin de tuer pour vivre. Entre le ver à soie ébouillanté et le bébé phoque assommé le seul point commun est leur souffrance précédant la mort et la seule différence est notre sensibilité et notre empathie à leur égard.
    Si l'on accepte une fois pour toutes la nécessité de tuer, notre capacité d'empathie doit nous obliger d'infliger un minimum de souffrance chaque fois que nous sommes conduits à le faire.
    Puisque l'humanité comprend des Brigitte Bardot, mais aussi un nombre élevé de sombres brutes, il faut que le législateur impose des règles pour chaque type "d'abattage". C'est le cas dans tous les pays civilisés, mais malheureusement pas encore universel. Il est donc utile de se battre pour que ça le devienne.

  30. #27
    ludo b

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Citation Envoyé par paulb
    Entre le ver à soie ébouillanté et le bébé phoque assommé le seul point commun est leur souffrance précédant la mort et la seule différence est notre sensibilité et notre empathie à leur égard.
    Si l'on accepte une fois pour toutes la nécessité de tuer, notre capacité d'empathie doit nous obliger d'infliger un minimum de souffrance chaque fois que nous sommes conduits à le faire.
    Puisque l'humanité comprend des Brigitte Bardot, mais aussi un nombre élevé de sombres brutes, il faut que le législateur impose des règles pour chaque type "d'abattage". C'est le cas dans tous les pays civilisés, mais malheureusement pas encore universel. Il est donc utile de se battre pour que ça le devienne.
    Absolument.
    Le seul point avec lequel je suis en désaccord avec toi c'est lorsque tu compare la souffrance du vers à soie et celle du phoque. Ca n'est pas qu'une affaire de sensiblité et d'empatie de l'observateur. Même si on ne pourra jamais se mettre à la place du vers pour réellement éprouver ce qu'il ressent lorsqu'on l'ébouillante, il faut quand même tenir compte du fait qu'il ne semble pas sérieux de considérer que son système nerveux soit comparable à celui d'un mamifère et puisque procurer les même sensations de douleur.
    Complètement ok avec la suite. Le vrai problème, comme tjs quand on parle de chasse ou de mise à mort en général c'est la méthode, son efficacité reconnue en terme de minimisation des souffrances et des écarts par rapport à celle ci. Nul doute sur le plaisir que certains retire de cet acte de mise à mort. Ca n'est pas vidé d'émotions, jamais. Mais parfois ça dérape franchement vers des choses qui font réagir, toujours très vivement.
    C'est ça qu'il faut combattre. Il faut, à chaque fois que possible, faire le ménage devant sa porte, ça évite bien des malentendus.

    Pour en revenir à la question de départ concernant la menace qui plane ou pas sur l'espèce, sur son statu de menacé ou pas, de proliférante ou pas...
    C'est tjs très ennuyeux, je trouve, quand dans une situation crée par l'Homme (raréfaction des populations de poissons) on considère une population naturelle de prédateurs comme "déséquilibrée" et faisant porter une "menace sur la ressource".
    Bien sur que 15kg de poissons par jour et par phoque c'est bcp. Bien sur que ça compte. Mais là ou ça coince c'est que si ça fait bcp en rapport avec le poisson dispo c'est qu'on a, par nos actions (sur-pêche, pollution, désiquilibres en tous genres) provoqué cette raréfaction de la "ressource" en poissons. Tant que la population de prédateurs est elle même soumise à une forte pression de chasse "l'équilibre" est maintenu. Si on laisse ces populations de prédateurs revenir à la normal et que pendant ce même temps la ressource en poisson continue à décliner on a un vrai problème.
    Alors il faut faire un choix. Soit on "affame" les populations qui vivent de la pêche, soit on "regule" le prédateur pour que ce qui n'est que déséquilibre s'équilibre à nouveau. La solution de "régulation" semble être, à court terme, inévitable. Mais ce qui dérange là dedans c'est de tenir le discours qui consiste à faire croire que ces féroces prédateurs sont en surpopulation par rapport à la normale, et que l'Homme n'a aucune responsabilité là dedans. En fait il en porte l'entière responsabilité.
    Il est à noté que quelque soit la région du monde concernée on parle tjs de nuisibles qui sont presques tjs des prédateurs concurants de l'Homme prédateur et/ou des espèces qui voient leur populations augmenter, parfois jusqu'au réel déséquilibre, de par l'action de l'Homme. On voit le débat actuel sur le loup et le problème annexe de la surpopulation en cervidés et sangliers. Il serait honnête de la part des chasseurs de reconnaitre que cette surpopulation entretenue par eux leur donne avant tout un prétexte pour dvlopper d'avantage d'action de chasse. Ces déséquilibres sont provoqués et entretenus par "les chasseurs" (au cas par cas ça peut être très différent) et est même salutaire en ce sens que sans ça il n'y aurait, depuis longtemps, plus moyen d'envisager la chasse pour autant de chasseurs dans ce pays.
    Et qu'on ne s'y trompe pas, mes propos ne sont pas "anti chasse". Ca n'a rien avoir, et j'ai moi même été chasseur occasionnel. La chasse en soi ne me pose pas problème. Ce qui me dérange c'est certaines de ses modalités et par dessus tout certains discours qui manque d'honnaîteté. Appelons un chat un chat et reconnaissons ce qui est à l'oeuvre dans toute action de chasse qui n'est pas motivée par la survie d'un individu. L'Homme prend plaisir à tuer.
    Peu de chasseurs ne le reconnaissent vraiment, certains se sentent obligés de justifier leur actes par leur rôle de "régulateur" justement.
    On peut être conscient de ce plaisir à tuer et en faire le choix, ou au contraire un choix différent. On peut aussi en être tellement horrifié qu'on en devient un (très) agressif opposant.

  31. #28
    pilet14

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Il me semble inadmissible de donner des leçons de morales à nos amis canadiens pour la gestion de leur population de phoque puisque la population de ceux-ci a triplé en 30 ans.

    En France et en Europe, nous n'hésitons nullement à détruire des populations animales sauvages pour notre seul confort: goéland, pigeon de ville, étourneau, lapin de garenne, sanglier sur les golfs... mais nous refusons que d'autres pays utilisent les mêmes méthodes même si elles sont parfois justifiées et les seules envisageables: surconcentration d'éléphant par exemple dans certaines zones d'afrique.

  32. #29
    llevela squall

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    bonjour,
    ludo et paul je n'aurais pas su le dire mieux.
    deux questions:
    -pourquoi ébouillante-on les vers à soie
    -c'est quoi le syndrôme bambi?
    amicalement
    My god... Yes?

  33. #30
    ludo b

    Re : Massacre des phoques au Canada...

    Mais personne n'a le monopole de la bêtise. Elle est universelle.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vers un embargo sur les produits de phoques pour lutter contre le massacre ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 65
    Dernier message: 04/12/2006, 21h45
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 24/03/2006, 01h22
  3. Massacre au hakapik : les bébés phoques condamnés par la chasse au Canada
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 57
    Dernier message: 13/04/2005, 19h04