Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Déforestation Huile de palme



  1. #1
    eldany

    Déforestation Huile de palme

    Eldany A toutes les personnes qui souhaitent se faire echo de cet enjeu vital.


    Je souhaite attirer l'attention de votre rédaction sur le problème de la déforestation et de la consommation croissante d'huile de palme dans les pays riches.
    En Europe, premier consommateur au monde, l'huile de palme est particulièrement utilisée dans l'alimentation, et dans la cosmétique. Et malheureusement, il y a aussi les projets actuels de développer les biocarburants à partir de cette même huile.

    Ainsi, depuis un certain nombre d'années, les forêts primaires tropicales sont remplacées par des palmeraies. Le rythme est énorme, de l'ordre de plusieurs hectares par minute.
    Ces forêts sont souvent simplement brulées! Ainsi, l'Indonésie est devenu le troisième pays plus grand émetteur de gaz à effet de serre au monde!

    Sur le plan écologique, c'est grave, de nombreuses espèces animales et végétales disparaissent. Symboles de ce drame, la menace sur plusieurs espèces de singes, les orang-outans, les gibbons, qui voient leurs territoires disparaitre. Ce sont aussi des milieux vivants très riches qui disparaissent, dont bien-sûr des espèces uniques et irremplaçables.

    Sur le plan économique et social, l'exploitation très rentable des palmiers à huile attire les agro-investisseurs qui, par spoliation des terres des paysans locaux, s'approprient les territoires et remplacent la forêt primaire nourricière par des monocultures de palmiers à huile. Par spoliation, cela traduit en fait que les habitants traditionnels n'ont souvent pas de titres de propriété, ils ont toujours vécu là, et se font chasser de leur lieu de vie, sans que leur état ne les défende d'aucune façon. De graves conflits fonciers opposent exploitants et populations locales, auxquelles les terres sont confisquées sans compensation.

    Les pays concernés par cette déforestation massives sont nombreux : Honduras, Colombie, Malaisie, Nigéria, Indonésie, Cameroun, République Démocratique du Congo.
    Cette conversion se poursuit, avec l'assentiment d'acteurs influents. Voici ce qui peut se lire, ce sont des extraits parmis tant d'autres :
    "Le Cameroun a lancé, depuis 2001, un projet de palmiers à huile avec l'aide active de la France, du FMI et de la Banque mondiale. 1 % de forêt est perdu chaque année."
    "En Colombie, les déplacements de populations ont généré des problèmes similaires. L’Indonésie a déjà perdu 72 % de ses forêts." (Avril 2008)
    "En République Démocratique du Congo –pays qui contient 63 % des forêts d’Afrique Centrale-, le ministre d'Etat de l'Agriculture, Pêche et Elevage a signé, au nom de la RDC, un protocole d'accord avec la société chinoise de télécommunication ZTE International qui vise un projet de production et d'exploitation de l'huile de palme. 30 % des forêts de ce pays –soit 15 millions d’hectares- sont légalement sous contrat avec des compagnies forestières."
    "Au Cameroun, les palmeraies du groupe français Bolloré s'étendent pour combler le déficit d'huile de palme, mais aussi pour produire des biocarburants. Un projet critiqué par la société civile qui y voit une menace de plus contre la sécurité alimentaire......
    Localement, le développement des plantations de palmier à huile suscite aussi des oppositions. À Mbambou, les riverains ont protesté, il y a quelques mois, contre l'occupation de 7.500 hectares de terres que l'État a rétrocédées à la Socapalm pour étendre ses palmeraies. Ils estiment que ces terres leur appartiennent et qu'ils ont donc le droit de les cultiver.

    Mais, faute de disposer de titres fonciers en bonne et due forme, leurs revendications n'aboutissent pas. Les autorités administratives de la localité leur ont signifié qu'ils n'avaient aucun droit à faire valoir sur ces terres, mais que la société leur réservera des espaces pour les cultures vivrières." (novembre 2008)

    Nos pays européens sont économiquement impliqués dans ce qui se joue, dans les différentes formes de spoliations et d'exploitations dangeureuses des forêts tropicales.

    Je pense que votre echo peut jouer pleinement son rôle en informant les consommateurs et citoyens français ou européens, de ces enjeux économiques écologiques et sociaux.
    Pouvez-vous relayer et compléter cette préocupation? Merci bcp.
    Eldany

    -----

    KALAWEIT...Pour les singes des forêts indonésiennes http://www.kalaweit.org

  2. Publicité
  3. #2
    invite87654345678
    Invité

    Re : Déforestation Huile de palme

    Bonjour

    Le but serait de ne plus consommer de produits à base d'huile de palme et de ne plus acheter de bois exotique ou autre produit non issu du développement durable.
    Tout le monde sait que cultiver des millions d'hectares pour produire des biocarburants ou de l'huile de palme alimentaire est une hérésie, car cette alternative privera les habitants d'autant de terres maraichères ou céréalières. Mais tant que nous aurons des requins qui dirigent l'économie mondiale, je ne vois pas trop comment nous pouvons agir pour inverser les choses...

    Les pays qui possèdent ces forêts primaires, sont parmi les plus pauvres du monde. Leur seul souhait c'est d'accéder au minimum vital, et celui des dirigeants (potentats) de s'enrichir le plus vite possible. Les problèmes écologiques ne sont pas leur préoccupation première.

    Nous sommes les premiers responsables de cette situation, puisque nous consommons. Le commun des mortels se fiche de savoir qu'un arbre centenaire abattu en Amazonie abrite des écosystèmes uniques en leur genre, qui disparaissent avant même que nous les ayons découverts. La table d'extérieur en teck chez Casto c'est tant, une table en hêtre chez un menuisier c'est le triple...
    La raison du portefeuille est la plus forte malheureusement.

    Patrick

  4. #3
    eldany

    Re : Déforestation Huile de palme

    C'est malheureusement vrai patrick...
    L'ampleur du phénomène de déforestation sauvage m'impressionne beaucoup. Je crois comprendre que peu d'entre nous sont au courant de çà.
    A bientôt.

    Daniel
    KALAWEIT...Pour les singes des forêts indonésiennes http://www.kalaweit.org

  5. #4
    eldany

    Thumbs down Re : Déforestation Huile de palme

    Bonjour,

    Un exemple regrettable de cette déforestation qui se poursuit, c'est la participation du groupe Blackstone dans le développement des monocultures de palmiers à huile en Afrique. Au Cameroun est prévue la plantation d'au moins 60.000 hectares de monocultures industrielles de palmier à huile.

    Pour se faire devront être rasées des forêts primaires et communautaires, directement à la lisière du Parc national de Korup et de la réserve forestière de Rumpi Hills. L'habitat de nombreuses espèces en voie de disparition, dont de nombreux primates, serait irrémédiablement détruit

    Les moyens de subsistance des populations locales sont aussi en péril. Les plantations doivent voir le jour sur leurs terres. Les collectivités n'ont été ni informées ni consultées. Malgré les protestations des habitants, une partie de la forêt tropicale a déjà été détruite par les bulldozers pour accueillir une pépinière.

    Je trouve particulièrement grave le fait de déguiser, à travers l'organisation All for Africa, ce projet commercial en projet de développement, sous prétexte de créer de l'emploi. Les monocultures détruisent les moyens de subsistance de la population et lui subtilise sa terre ancestrale. Il est surtout grotesque de prétendre faire don d'un million d'arbres quand on en fait couper soi-même des centaines de millions.

    Plus d'information sur le site http://www.sauvonslaforet.org/

    Il y a même des infos concernant une action en cours auprès du Groupe Blackstone.
    KALAWEIT...Pour les singes des forêts indonésiennes http://www.kalaweit.org

  6. #5
    jeangab62

    Re : Déforestation Huile de palme

    lire ce document du CIRAD concernant les idées reçues sur l'huile de palme et la déforestation, avec notamment :
    Sur les 21 millions d’hectares de forêt primaire qui ont disparu en Indonésie entre 1990 et 2005, seulement 3 millions correspondent à la création de palmeraies (Persey, 2010). Quid des 18 millions restant ? Le bois est exploité pour la production de bois d’œuvre, de pâte à papier, de charbon de bois.
    j'ai bien peur qu'éliminer l'huile de palme ne serve pas à grand chose, le problème n'est pas là

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite87654345678
    Invité

    Re : Déforestation Huile de palme

    Bonjour

    Il n'y a pas que les plantations de palmiers à huile, mais également les plantations de caféiers (celui qui nous donne le mauvais café soluble), de théiers, et bien d'autres encore...

    Le bois précieux est exploité, une autre partie est tranformée en pâte à papier, le reste est brûlé comme cela l'a été en Tasmanie...

    On regarde du côté de l'Indonésie pour la déforestation mais il faut également aller voir du côté du Brésil et au Paraguay avec les déforestations illégales, les constructions de barrages géants, et aussi en Ethiopie où le gouvernement veut mettre sous eau une partie de la vallée de l'Omo. Les conséquences seraient de priver les riverains de la rivière Omo de leurs cultures traditionnelles et mettrait en péril les pêches des riverains du lac Turkana pourtant classé au patrimoine mondial de l'humanité. Tout cela pour produire de l'electricité qui sera revendue et procurer des terres pour produire des agrocarburants !

    voir www.survivalfrance.org

    Que pouvons-nous faire à part des pétitions pour que cessent ces exactions ? Nous n'avons aucun poids, surtout si le FMI avalise ces crimes contre la biodiversité et l'humanité.

    Patrick

  9. Publicité
  10. #7
    Moinsdewatt

    Re : Déforestation Huile de palme

    Dans le méme registre :

    Socapalm au Cameroun, l'épine du groupe Bolloré

    Par David Servenay | Rue89 | 07/12/2010


    Spoliation, pollution et « climat de terreur » : l'édifiante enquête associative sur la plantation de palmiers.

    Après les enquêtes journalistiques, un collectif d'associations dévoile trois ans d'enquête sur la Socapalm, la plus importante plantation de palmiers du Cameroun. Une société, contrôlée par les groupe Bolloré et Fabri, aux pratiques sociales et environnementales contestées. Rue89 a lu le dossier.

    ...........
    lire ici : http://eco.rue89.com/2010/12/07/soca...bollore-179546

Discussions similaires

  1. Huile De Palme = Danger Pour La Sante, Cauchemar Ecologique
    Par JF23 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 70
    Dernier message: 15/02/2012, 09h50
  2. Actu - Huile de palme : une catastrophe écologique planétaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/04/2010, 06h26
  3. Actu - Huile de palme : « On marche sur la tête ! »
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/12/2007, 07h18
  4. huile de palme
    Par nioufniouf dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/12/2006, 18h11
  5. Le boom de la production de carburant huile de palme (...) menace la forêt de Bornéo
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/04/2006, 17h02