Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

Météo plutôt frisquette ...




  1. #1
    GillesH38a

    Météo plutôt frisquette ...

    Bonjour

    y a-t-il une explication à la vague de froid actuelle, qui parait largement transcontinentale (US, Europe , Asie ... ) ? il semble que des records de froid et de neige de plusieurs décennies tombent un peu partout . C'est d'autant plus surprenant que des organismes météo avaient annoncé un hiver plutot doux (sur quelles bases d'ailleurs ?? ). Est ce que ça pourrait être lié à la faible activité solaire ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Je me demande moi aussi sur quelle base les organismes météo ont pu prévoir un hiver doux. A ma connaissance, les prévisions saisonnières ne marchent pas du tout, du moins sur l'Europe.

  4. #3
    cricri78

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Bonjour,
    La météo arrivant péniblement à prévoir 4 à 10 jours, je ne vois pas comment elle pourrait anticiper une saison entière !?
    Bon pardon, mais juste envie de dire une petite c.. : la peau des oignons était bien épaisse cet automne, comme on me l'a fait remarquer...


  5. #4
    BioBen

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    C'est l'oscillation arctique qui est à un de ses plus bas historique (sur 50ans).

    Arctic oscillation:
    http://www.cpc.noaa.gov/products/pre...x/ao.sprd2.gif

    Jamais été aussi négatif depuis 50ans : http://www.cpc.noaa.gov/products/pre...ao_index.shtml

    il semble que des records de froid et de neige de plusieurs décennies tombent un peu partout . C'est d'autant plus surprenant que des organismes météo avaient annoncé un hiver plutot doux
    Oui, le Met Office avait notamment annoncé un barbecue summer et un mild winter, les deux complètement gourrés.
    http://news.bbc.co.uk/2/hi/programme...cs/8443687.stm

  6. #5
    f6bes

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Bjr à tous,
    Et certains vont se précipiter pour dire que "réchauffement climatique": y a pas !!

    Bonne ..."skiade" à tous !!
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cendres

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    C'est maintenu pour météo-france: http://france.meteofrance.com/

    On peut aussi se poser la question pour la canicule exceptionnelle du début 2009 en Australie, l'automne particulièrement doux qu'on vient de connaître, les records de chaleur pour les océans de l'été 2009 etc...

    Ces évènements ponctuels peuvent-ils avoir une signification globale à l'aune d'une explication type "activité solaire"?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  9. #7
    SK69202

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Bonjour,




    Vous ne trouvez pas que cette image, ressemble à la scène final du "jour d'après" ?

    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. Publicité
  11. #8
    _Ulysse_

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    J'ai entendu dire aussi que El nino faiblissait fortement en novembre ce qui soit jouer aussi.
    "Ce n'est pas le doute qui rend fou : c'est la certitude." Friedrich Nietzsche

  12. #9
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    bah oui mais il faiblit à partir d'une valeur plutot positive, ce qui ne justifie pas de battre des records de neige quand même ...

    je suis d'accord qu'il est difficile d'établir une significativité d'évènements exceptionnels; un exemple : supposons qu'un changement climatique fasse passer un évènement exceptionnel de 2 à 3 par décennies, ce qui représente quand meme + 50%.

    Combien de temps faut-il attendre pour le mesurer significativement ? ben si on veut établir au moins 3 sigma dans la variation, il faut que la variation de 1 soit mesurée à 30 % pres, donc établir que c'est 3 +/- 0,3 (compris entre 2,7 et 3,3 quoi). Ce qui implique 10 % de précision, ce qui d'après la statistique poissonnienne demande 100 évènements, soit 30 décennies, soit ... 300 ans !!

    ce qui implique par ailleurs que les gens vont mettre 300 ans à s'apercevoir que ces évènements ont vraiment augmenté, à condition qu'ils se rappellent de ce qu'il y avait 300 ans auparavant ....

    bon mais ça s'applique tout autant aux canicules qu'aux records de froid, n'est ce pas....

  13. #10
    yves25

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Pour ceux que ça intéresse: le bilan climatique de décembre sur la France
    http://forums.infoclimat.fr/index.ph...pic=49517&st=0

    Plus globalement, voir le site de meteor qui fait le point tous les mois à partir des données de la NOAA
    http://www.climat-evolution.com/arti...omments.html#c

    Quant aux vagues de froid , elles ne concernent pas la totalité de l'HN. Au contraire, l'Arctique est chaud
    http://nsidc.org/arcticseaicenews/index.html

    L'Oscillation Arctique est dans une phase fortement négative qui entraîne une déconcentration du vortex polaire.
    http://nsidc.org/arcticmet/patterns/...cillation.html
    Des températures stratosphériques froides entraînent des vents forts zonaux qui créent un tourbillon autour du pôle. Ce tourbillon isole normalement le pôle .Au pôle Sud, c'est très marqué et c'est la cause de températures très basses ...et du creusement du trou d'ozone

    Au pôle Nord, ça l'est beaucoup moins. Actuellement, le vortex ondule (!) avec des extensions donc sur les continents. Du coup on a une rétroaction positive importante via la neige et le froid s'installe: la situation se stabilise.

    On en est là.

    La vague de froid a toutes les raisons de durer qq temps.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  14. #11
    mh34

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    MOi j'ai entendu cet après-midi que les israéliens devaient affronter une vague de chaleur sans précédent...ils sont obligés de remettre les climatiseurs en marche, et vont à la plage ( 29° prévus demain).
    Alors vague de froid oui, mais pas partout quand même...

  15. #12
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Quant aux vagues de froid , elles ne concernent pas la totalité de l'HN. Au contraire, l'Arctique est chaud
    http://nsidc.org/arcticseaicenews/index.html
    euh, là ils parlent du bilan de décembre, mais on dirait que les températures arctiques ont fortement chuté et rejoignent la moyenne saisonnière non ?

    http://ocean.dmi.dk/arctic/meant80n.uk.php

  16. #13
    yves25

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Qu'est ce que tu veux qu'on regarde là dedans? La courbe?
    les prévisions?
    Je ne vois rien en rapport avec ta remarque.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  17. #14
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    si je comprends bien, la courbe rouge "T799" représente la température actuelle, évaluée par un modèle global (je suppose une modélisation des données satellites et stations ?) et la verte "ERA40" la moyenne de 1958 à 2002.

    The ERA40 reanalysis data set from ECMWF, has been applied to calculate daily mean temperatures for the period from 1958 to 2002, from 2002 to 2006 data from the global NWP model T511 is used and from 2006 to present the T799 model data are used.
    Je vois que la courbe rouge était à 6 ou 7 °C au dessus de la verte le premier janvier (notons que "très chaud" en hiver dans l'Arctique, ça veut dire qu'il ne fait que - 20 °C au lieu de - 30 °C !) , mais est en train de la rejoindre à toute vitesse, la vague de froid n'est donc pas associée à une température élevée de l'Arctique actuellement (même si elle l'a été en décembre).

  18. #15
    yves25

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    si je comprends bien, la courbe rouge "T799" représente la température actuelle, évaluée par un modèle global (je suppose une modélisation des données satellites et stations ?) et la verte "ERA40" la moyenne de 1958 à 2002.
    OK


    Je vois que la courbe rouge était à 6 ou 7 °C au dessus de la verte le premier janvier (notons que "très chaud" en hiver dans l'Arctique, ça veut dire qu'il ne fait que - 20 °C au lieu de - 30 °C !) , mais est en train de la rejoindre à toute vitesse, la vague de froid n'est donc pas associée à une température élevée de l'Arctique actuellement (même si elle l'a été en décembre).
    Effectivement -20, c'est très chaud là haut en hiver mais ce n'est pas la question

    Oui, ça se refroidit apparemment mais la région considérée sur cette figure est au Nord du 80e parallèle. Je ne pense pas me tromper: Le vortex polaire est nettement plus étendu (http://rxb.eas.gatech.edu/papers/bla...aniel_2009.pdf)


    De toute manière, ce n'est toujours pas la question: ce sont des ondulations de ce vortex qui permettent des descentes d'air froid, autrement dit, on est là complètement dans les phénomènes dynamiques avec des variations de température très importantes mais qui n'ont qu'un très lointain rapport avec un réchauffement planétaire.

    J'ai lu plus haut une allusion à El Nino (ou à son affaiblissement): outre le fait que ce Nino ci est loin d'être puissant. L'influence d'un Nino en Europe n'est pas évidente du tout.
    http://www.mpimet.mpg.de/en/presse/f...in-europa.html
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  19. #16
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    De toute manière, ce n'est toujours pas la question: ce sont des ondulations de ce vortex qui permettent des descentes d'air froid, autrement dit, on est là complètement dans les phénomènes dynamiques avec des variations de température très importantes mais qui n'ont qu'un très lointain rapport avec un réchauffement planétaire.
    certes, mais une bonne part du RC de ces dernières années est due aux températures arctiques, si j'en crois le GISS. Et j'ai cru comprendre que la fonte de la banquise en 2007 avait été surtout due à une anomalie dipolaire un peu du même genre, orientant les vents dans une direction particulière. Mais enfin, on l'a bien dit à l'époque, que ça n'avait qu'un très lointain rapport avec un réchauffement planétaire, et c'est bien sûr encore dans tous les esprits .

  20. #17
    yves25

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    certes, mais une bonne part du RC de ces dernières années est due aux températures arctiques, si j'en crois le GISS. Et j'ai cru comprendre que la fonte de la banquise en 2007 avait été surtout due à une anomalie dipolaire un peu du même genre, orientant les vents dans une direction particulière. Mais enfin, on l'a bien dit à l'époque, que ça n'avait qu'un très lointain rapport avec un réchauffement planétaire, et c'est bien sûr encore dans tous les esprits .

    oui et ???

    Moi, j'ai donné ici des infos de caractère scientifique.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  21. #18
    yves25

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Toujours pour info: les anomales de température en janvier pour la France:
    http://comprendre.meteofrance.com/co...0/21305-43.png

    On peut noter que souvent les anomalies ont été positives certes mais que les plus grosses anomalies sont des anomalies froides.

    Autre chose, 2009 a été une année chaude en France et janvier 2009 a été plutôt froid.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  22. #19
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    comme reporté sur WUWT, le mois de décembre 2009 a été le 2e le plus enneigé depuis 1966

    http://climate.rutgers.edu/snowcover...nd&ui_month=12

    Un graphe que je trouve intéressant : la carte des anomalies mensuelles depuis 1966

    http://climate.rutgers.edu/snowcover...nd&ui_month=12

    baisquement, il semble qu'il y a ait souvent des anomalies positives en automne et en hiver, et négative au printemps et en été. Vu l'endroit où est la bordure de la neige en ces saisons, cela semblerait confirmer que le réchauffement concerne plutot l'Arctique non ?

  23. #20
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    apparemment certains climatologues pensent que le climat pourrait se refroidir dans les prochaines décennies

    http://www.dailymail.co.uk/news/arti...l-COOLING.html

    And now oceanic cycles have switched to a 'cold mode', where data shows that the amount of Arctic summer sea ice has increased by more than a quarter since 2007.
    The research has been carried out by eminent climate scientists, including Professor Mojib Latif. He is a leading member of the UN's Intergovernmental Panel on Climate Change.
    He and his colleagues predicted the cooling trend in a 2008 paper, and warned of it again at an IPCC conference in Geneva in September.
    Working at the prestigious Leibniz Institute in Kiel University in Germany, he has developed methods for measuring ocean temperatures 3,000ft under the surface, where the cooling and warming cycles start.
    For Europe, the crucial factor is the temperature in the middle of the North Atlantic Ocean. He said such ocean cycles - known as multi-decadal oscillations or MDOs - could account for up to half of the rise in global warming in recent years.
    Professor Latif said: 'A significant share of the warming we saw from 1980 to 2000 and at earlier periods in the 20th century was due to these cycles - as much as 50 per cent.
    'They have now gone into reverse, so winters like this one will become much more likely. All this may well last two decades or longer.
    'The extreme retreats that we have seen in glaciers and sea ice will come to a halt. For the time being, global warming has paused, and there may well be some cooling.'
    Many meteorologists have blamed the current freeze on 'Arctic oscillation' - a weather pattern in which areas of high pressure have pushed the warming jetstream away from Britain. They have insisted this temporary change will have no effect on long-term warming patterns.
    But another expert, Professor Anastasios Tsonis, head of the University of Wisconsin Atmospheric Sciences Group, said MDOs will continue to determine global temperatures.
    He said: 'They amount to massive rearrangements in the dominant patterns of the weather, and their shifts explain all the major changes in world temperatures during the 20th and 21st centuries. We have such a change now.'

    "A significant share of the warming we saw from 1980 to 2000 and at earlier periods in the 20th century was due to these cycles - as much as 50 per cent."... hummmm ... je me demande pourquoi ça a déchainé une telle passion quand on a suggéré qu'il pouvait y avoir des cycles expliquant une bonne part du RC actuel. Alors ce sont des "officiels", ou des "négateurs", les gens cités ?

  24. #21
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Bon Latif prétend maintenant sur le Guardian que ses propos sont déformés (ce qui est tout à fait possible), et que les phénomènes actuels sont bien de la météo à court terme

    http://www.guardian.co.uk/environmen...ng-mojib-latif

    Néanmoins dans l'article du Guardian , il dit aussi bien que

    Latif said his research suggested that up to half the warming seen over the 20th century was down to this natural ocean effect, but said that was consistent with the 2007 report from the Intergovernmental Panel on Climate Change. "No climate specialist would ever say that 100% of the warming we have seen is down to greenhouse gas emissions."
    The recent articles are not the first to misrepresent his research, Latif said. "There are numerous newspapers, radio stations and television channels all trying to get our attention. Some overstate and some want to downplay the problem as a way to get that attention," he said. "We are trying to discuss in the media a highly complex issue. Nobody would discuss the problem of [Einstein's theory of] relativity in the media. But because we all experience the weather, we all believe that we can assess the global warming problem."
    donc , au minimum, il reconnait bien que les cycles peuvent expliquer une partie notable du RC moderne, et que le problème est "hautement complexe". Ce qui n'est quand même pas l'impression donnée quand on dit que la science est "settled" , que les conséquences du RC anthropiques sont indubitables (qu'est ce qui permet de distinguer que c'est anthropique et pas naturel alors ?), et qu'on n'a plus que quelques années pour sauver la planète .... .

    Sinon qu'est ce qu'il entend au juste par "No climate specialist would ever say that 100% of the warming we have seen is down to greenhouse gas emissions" ? ce que je vois des rapports du GIEC, c'est que les modèles sans influence anthropique auraient prévu une baisse des températures dans la 2e moitié du XXe siecle et une courbe globalement plate sur tout le siècle. Qu'est ce qui explique le réchauffement dans ces modèles, à part les GES ?

    (voir figure 6-14 de l'AR 4 attachée)-
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par GillesH38a ; 12/01/2010 à 07h55.

  25. #22
    yves25

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Content de voir un peu de rigueur réapparaître .
    Je te renvoie à http://www.futura-sciences.com/fr/ne...as-fini_21119/
    On a déjà discuté de ça.

    Pour ce qui concerne la question de l'attribution de RC , cela mérite une discussion spécifique et sérieusement argumentée. J'ai déjà signalé qu'on était loin de se contenter de comparer des courbes de températures globales .

    Pour répondre à ta question à propos de la déclaration de Latif: c'est simple; suffit de traduire . Personne de sérieux n'a jamais attribué la totalité du RC actuel aux seuls GES ...et puis d'ailleurs, c'est ce que dit très explicitement ma news, donc on tourne en rond ou ta question est mal posée.

    Je ne peux pas valider ta figure, désolé mais je vois que ça ne concerne que les forçages

    Bon, cette discussion concerne en principe la vague de froid, on va pas tout mélanger à nouveau.
    Dernière modification par yves25 ; 12/01/2010 à 11h20.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  26. #23
    GillesH38a

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Je ne peux pas valider ta figure, désolé mais je vois que ça ne concerne que les forçages
    euh, comprends pas, elle est validée , et elle concerne les simulations de température avec ou sans composante anthropique, donc c'est bien ce qui faut pour évaluer le pourcentage de RC anthropique non? et c'est dit par Latif dans un article qui parle de la vague de froid actuelle, ça me parait un élément de réponse. Je pense pas qu'on soit dans le hors-sujet total quand même, et j'espère qu'on va pas voir des figures du GIEC censurées !!

    donc sur la figure, j'ai l'impression que les courbes simulées sans RC retombent en 2000 au niveau de 1900. Ca ne signifie pas que 100% du RC depuis 1900 est anthropique ça ? (quelque peu en contradiction avec ce que dit Latif...)

  27. #24
    Damien49

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Bonjour

    y a-t-il une explication à la vague de froid actuelle, qui parait largement transcontinentale (US, Europe , Asie ... ) ?
    L'explication est d'ordre météorologique. Nous avons actuellement de fortes ondulations du flux général (Ondes de Rossby) qui se maintiennent en blocage d'une dizaine de jour. Le flux d'Ouest zonal est ainsi entrecoupé d'épisodes latitudinaires Nord-Sud en évolution constante.

    Un flux de Nord impose une vague de froid, alors qu'un flux de Sud impose une vague douce. Ces vagues évoluent cependant, ainsi si je prend l'Europe de l'Ouest entre le 27 et le 31 décembre 2009, nous avons eu en Europe une forte remonté douce par flux de Sud-Ouest (pour rappel 18.9°C à Bordeaux le 29 décembre), puis du 01 janvier à aujourd'hui, notre vague de froid actuelle (-6°C le 6 janvier à Bordeaux). Mais dans cette configuration, chaque épisode chaud à un endroit est correllé à une vague de froid ailleurs et inversement. Ainsi pendant que nous grelotions en Europe par flux de Nord, c'est une partie de l'Atlantique Nord jusqu'en Islande qui était sous la douceur (et même jusqu'au sud Groenland).

    Ces ondulations du flux peuvent se reproduire plusieurs fois autour du globe dans la zone tempéré en même temps (principe des ondulations de Rossby), ainsi alors que l'Est du Canada grelotait, c'est l'Ouest qui subissait une forte douceur. De même ces ondulations évoluent au cours du temps, ainsi alors que la Californie subissait une vague de froid éphémère mais qui a marqué les esprits (orangers verglacé) il y a quelques jours, déjà c'est l'inverse qui se produit avec une forte poussée douce actuellement sur la Californie alors que c'est au tour de la cote est des USA de subir une vague de froid. De même en Europe, dès demain, le retour de la douceur se fera dans l'indifférence générale.

    Bref, la mémoire humaine est très sélective niveau météorologie. On se souviendra d'ailleurs beaucoup plus d'une vague moyennement froide mais sous dépression neigeuse, d'une vraie vague de froid sèche et anticyclonique.

    C'est d'autant plus surprenant que des organismes météo avaient annoncé un hiver plutot doux (sur quelles bases d'ailleurs ?? ).
    Je me demande également sur quelle base quand on sait que la prévision météo saisonnière en est à ses balbutiements et que depuis des années, comme RODER ils se sont plus trompés qu'ils ont réussis. Personellement je n'ai aucune confiance en la prévision saisonnière, mais je sais qu'en disant cela je ne vais pas me faire des amis car la prévision saisonnière à ses fans. Je prédis en tout cas qu'il y aura d'autres vagues de froids quelque-part de temps en temps

    Est ce que ça pourrait être lié à la faible activité solaire ?
    J'attend qu'on me démontre alors que 3 vagues de froids successives dans des régions du globe limités et pendant une durée limitée (de l'ordre de 10 jours maxi) ont un lien avec l'activité solaire. La météo synoptique l'explique beaucoup mieux en tout cas.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  28. #25
    BioBen

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par gillesh38
    donc sur la figure, j'ai l'impression que les courbes simulées sans RC retombent en 2000 au niveau de 1900.
    Je comprends pas comment la température peut retomber aussi bas alors que la PDO, AMO et NAO sont en trend fortement positives sur la periode 1970-200 !

    PDO
    http://en.wikipedia.org/wiki/File:Pd...00_present.png

    NAO
    http://en.wikipedia.org/wiki/File:Winter-NAO-Index.png

    AMO
    http://en.wikipedia.org/wiki/File:Am...56-present.svg

    Et même l'activité solaire est proche d'un maximum....

    A croire que PDO+AMO+NAO + Soleil = epsilon

  29. #26
    BioBen

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    L'antarctic oscillation aussi a une trend positive sur cette periode
    http://worldclimatereport.com/wp-images/antosc2.JPG

    Et l'oscillation arctique c'est moins clair mais c'est aussi globalement positif pour 1970-1995
    http://global-warming.accuweather.co...h_ao-thumb.gif

  30. #27
    Damien49

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    C'est votre hobby de faire dévier toute discussion vers le même discours ? Quel rapport avec le sujet de la vague de froid météo ? Que doit-on déduire de vos derniers messages en rapport au titre du sujet ? Désolé de ce coup de gueule mais je trouve que ça ressemble de plus en plus à du lobbying. 1 fois 3 fois, 5 fois ça passe, mais quand c'est systématique à toute discussion de près ou de très loin en rapport à un sujet lié à l'atmosphère, je ne vois pas d'autres explications que du lobbying ad nauseam (actif ou passif ça je sais pas et je peux pas vérifier, mais le résultat est le même).
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  31. #28
    yves25

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Prière de ne pas faire de cette discussion une Nième redite sur le RC .
    Pour illustrer ce que dit Damien dans son message 24
    voir la prvi du CEPMMT pour l'HN:
    http://www.ecmwf.int/products/foreca...!2010011200!!/
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  32. #29
    Cécile

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Pour ma part, je préfère élargir ce post à la question suivante : peut-on prédire la tendance des saisons à venir ? Peut-on dire "le prochain été sera plutôt chaud et sec" ? ou "le prochain printemps sera très arrosé" ? Ou est-ce impossible ?
    Il me semble que ça dépend énormément des endroits sur la planète. Certains sont plus "chaotiques" que d'autres. Ma question porte en priorité sur l'Europe, mais n'hésitez pas à répondre sur le reste du monde.

  33. #30
    Damien49

    Re : Météo plutôt frisquette ...

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Pour ma part, je préfère élargir ce post à la question suivante : peut-on prédire la tendance des saisons à venir ? Peut-on dire "le prochain été sera plutôt chaud et sec" ? ou "le prochain printemps sera très arrosé" ? Ou est-ce impossible ?
    Il me semble que ça dépend énormément des endroits sur la planète. Certains sont plus "chaotiques" que d'autres. Ma question porte en priorité sur l'Europe, mais n'hésitez pas à répondre sur le reste du monde.
    Si tu veux, y'a dans ce post http://forums.infoclimat.fr/index.ph...pic=26571&st=0 un bilan des prévisions saisonnières du modèle Roeder (le modèle saisonnier le plus connu) entre octobre 2007 et avril 2008. Bilan : 2 nuls, 3 moyens, 2 bons = 8.5/20 donc en dessous de la moyenne. Il aurait été intéressant de continuer l'expérience...
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le tournesol? Plutôt un tournedos !!!
    Par Bearny dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/05/2009, 15h03
  2. Un conseil, ou plutôt un sondage...
    Par Rv24 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 22
    Dernier message: 18/01/2009, 19h50
  3. Sujet plutôt original ou plutôt bâteau ?
    Par Seirios dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/09/2007, 10h22
  4. L'atome, plutot vide ? Plutot rempli d'életron et de nucléon ?
    Par Dark_Photon_X dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 08/08/2007, 15h43