Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Nouvelle énergie renouvelable



  1. #1
    vicmand

    Nouvelle énergie renouvelable

    Bonjour à tous

    Avec mon frére on invente beaucoup de choses électroiniques ou mécaniques, on est capable de réaliser en vrai que les plus simples. Il y a dejé plus d'un an, j'ai inventé quelque chose de vraiment utilie. Pas une petite invetionounette comme le chargeur USB nomade xD. Si ca marche ca pourra satisfaire les besoins énergétiques de l'humanité entière ! et je suis sérieux.

    Depuis toujours j'ai essayé d'inventer des moyens de créer de l'énergie malgré toutes les lois de conservation de celle-ci , en vain. Puis j'ai plustot consacré ma réflexion à un problème plus rationnel : produire de l'énergie pour l'utilisation humaine à patir d'une forme d'énergie présente sur la terre, un peu comme une nouvelle énergie renouvelble plus efficace que celles qui existent déjà. J'en ait inventé pas mal avant de me rendre compte que beaucoup d'entre elles ne marchaient pas. Puis j'en ai enventé une dont je n'a toujours pas trouvé le défaut, mais qui est relativement compliquée. Je ne sait pas non plus si ca marche c'est pour ca que je vous demande votre avis.

    Ma "machine" puise son énergie de la chaleur de l'air : meme à 0°c lair possède quand meme 273.15°K d'énergie thermique, autant d'énergie que de chauffer une meme quantité d'air à 273.15°c ! malgré que l'air soit si "chaude" par rapport au zéro absolu elle ne peut pas fair boullir de l'eau qui va transformer en vapeur d'eau et alimenter une centrale thermique.... ma machine à le pouvoir de concentrer de grandes quantités d'air froid (0°c ou plus biensur , meme moins)pour chauffer de petites quantités d'eau. j'ai calculé qu'un mètre cube d'air (1000 littres) à 0°c possèdent à peu près 1 092 600 joules d'énergie! de quoi alimenter une psp (faisant 1 watt = une joule par seconde) pendant 12.6 jours ! ou une ampoule classique de 25 watts pendant 12.14 heures ! Si cette machine marche et est produite à grande échelle il ne faut pas craindre de refroidissement climatique car toute l'énergie qui arrive dans une maison va ressortir un jour ou un autre en chaleur par les murs !(ex ampoule : chaleur directe qui va étre perdue par manque d'isolation et infrarouges qui font se transformer en chaleur au contact des murs et vont aussi s'échapper de la maison le lendemain au plus tard !).
    (au fait en ce qui concerne mes calculs je les ait fait il y a longtemps et ils sont éronés. J'ai suous-estimé la quantité d'énergie thermique contenue dans un m^3 d'air avec une valeur tournant autour de 20% pour l'air à 0°c !! )

    principe de fonctionement : quand on comprime de l'air celui-ci prend deux formes d'énergie : de l'énergie "potentielle" c'est à dire que autant d'énergie va etre libérée par la décompression de l'air que celle utilisée par la compression, comme si on levait puis lachait un poid. L'autre forme d'énergie que prend l'air c'est de l'énergie calorique (thermique): il chauffe à 400 ° c instantanément lorqu'on le comprime à 21 bars. Ca peut paraitre magique : 1 l'air libérera autant d'énergie quand on le décomprimera et 2 en plus il chauffe, mais il n'y a pas d'énergie créée car en fait l'air refroidira aussi instantanément quand on le décomprimera. Et c'est la qu'intervient le système: et si on faisait chauffer un peu d'eau avec l'air à 400°c avant de la décomprimer que ce passerait-il ? et bien l'eau aurait chauffée (meme suffisement bour bouillir) et l'air devenu tiède et toujours comprimé deviendrait glacé instantanément lors de la décompression (logique : l'air chaud devinent tiède (température normale) quand on le décompresse donc l'air tiède devient glacé quand on le décompresse. Si on réfléchit à ce qui vient de ce passer: pas mal d'air tiède (0°c car froid c'est -273.15°c)à chauffé un peu d'eau à une température plus élevée qu'il ne l'était lui meme. A partir du moment ou on à de l'eau bout on peut produire de l'électricité, je ne vais pas revenir là dessus! le principe ne crée pas d'énergie il concentre juste le chalaur de beaucoup d'air chaud dans peu d'eau.

    fonctionnement mécanique : dans un cylindre, un piston s'abaisse, en meme temps qu'il s'abaisse une soupape reliée à l'air extérieur s'ouvre. comme le cylindre descend il aspire cet air (disons 0°c pour l'air et 5 littres pour le volume du cylindre). Ensuite le cylindre remonte,(utilisant l'énergie d'une décomression antérieure) et la soupape reliée à l'extérieur se referme. Maintement une soupape située sur le cylindre s'ouvre, elle relie à un espace de la taille d'un tube à essais, un petite chambre à air au volume constant. Quand le cylindre remonte il comprime les 5 littres d'air dans cet espace lui faisant atteindre plus de 20 bars de pression et 400°c de chaleur. Une fois que le piston est arrivé en haut cette soupape se referme. L'air chaud y est emprissoné le temps de 10 cycles, juste ce qu'il faut pour qu'il "offre" sa chaleur à ses parois métaliques qui elles memes sont en contact avec l'eau. Le piston doit maintenant redescendre et regagner de l'énergie cinétique. Pour cela l'air qui est emprionné dans une des 10 chambre à air depuis 10 cycles et qui a donné toute son énergie (il n'est "plus" qu'a 100 degrés xD ) va voir sa soupape s'ouvrir et pouvoir se décomprimer (il a perdu sa chaleur mais pas sa pression) en poussant le cylinde jusqu'a atteindre la pression atmoshpérique normale (1.072 bars). Comme il était "froid" sa température va extrèmement diminuer. En poussant le piston pour se décomprimer il lui redonne autant d'énergie qu'il a fallu pour le comprimer (sans les pertes biensur...). Cette énergie est stockée sous forme cinétique (mouvement) : le piston est relié à un systéme de bielle-manivelle qui fait tourner une roue d'inertie. cette roue ralentit un peu lors de la compression est est à nouveau accélérée lors de la décompression. Le piston continue son mouvement de va-et-vient donc il remonte. à ce moment là une soupape (celle d'échappement) va s'ouvrir, lair glacé (-200°c au plus)va s'échapper dans la nature. On vient d'accomplir un cycle. l'air des d chambres à air reste 10 cycle pour se refroidir. Je tient juste à rajouter que l'air qui est comprimé n'est pas décomprimé juste après, c'est l'air qui a été comprimé dans une chamre à air 10 cycle auparavant qui est décomprimé, il y a un roulement. Chaque chambe à air à une paroi métallique. De l'autre coté de cette paroi métallique on trouve une petite quantité d'eau qui est continuellement renouvelée. cette eau s'évapore instantanément au contact du métal chaud, étant injetcé de part et d'autre d'un cylindre par des soupapes(un bon vieu moteur à vapeur sans turbines). une fois avoir poussé le cylindre la vapeur d'eau est refroidie (juste sous la barre des 100°C ) puis elle circule dans un espace plein de petits tubes. elle sort liquide de ces minces tubes. Une fois liquide elle est réinjectée sur la paroi métallique chauffée par l'air pour se faire de nouveau évaporer. On récupère une grande quantité d'énergie au niveau du cylindre entrainé par la vapeur. Une petite partie de ce mouvement sert à aider la roue d'inertie à tourner (car avec le frottement du piston elle s'arreterait vite). Voila tout est pret il ne reste plus qu'a connecter un générateur pour produire de l'électricité propre avec !
    L'équation énergétique de ma machine est : air à 0°c = air à -200°c + énergie cinétique ou électrique. Ca tient la route^^. L'équation est presque comme celle d'une pompe à chaleur sutout que la l'air est suffisement chaud pour faire bouillir de l'eau et donc produire une autre forme d'énergie qu'un peu de chaleur...

    Petit test que j'ai aussi inventé, facile à réaliser pour monter que ca marche : Vous savez que la chaleur c'est le mouvement des molécules d'air, imaginez une molécule d'air à 0°c pour ca vous levez et baissez votre poing doucement pour qu'il touche la table en bas et le creux de votre autre main en que vous mettez haut. La vous avec de l'air à 0°c. Maintement vous allez garder la meme vitesse de déplacement avec votre poing et vous allez abaisser votre autre main. Si vous avez gardé la meme vitesse de déplacement de vtre poing vous constaterez qu'il prend moins de temps pour allez de la table à votre main ! l'air à chauffé quand on l'a comprimé. Maintement il est refroidit, donc faites battre votre poing moins vite (cette énergie à été transmise à l'eau). Puis on décomprime l'air, pour représenter cela vous allez à nouveau remonter votre main. Et la vous pourrez constater que votre poing prend un temps encore beaucoup plus élevé qu'au début pour aller de la table à votre main : l'air est glacé !

    -----


  2. #2
    f6bes

    Re : Nouvelle énergie renouvelable

    Bjr à toi,
    Apparemment tu viens de réinventer la POMPE à CHALEUR. !!
    Va falloir trouver autre chose !
    Bon W E
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  3. #3
    poly71

    Re : Nouvelle énergie renouvelable

    Bonjour,

    Tu as déjà lancé ce sujet ici qui a fini par être fermé, alors inutile de recommencer...

  4. #4
    JPL

    Re : Nouvelle énergie renouvelable

    En toute logique cette discussion est également fermée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. énergie fossile et énergie renouvelable
    Par jijuli dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/03/2011, 07h57
  2. Energie renouvelable
    Par DENADI dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/09/2009, 05h46
  3. energie renouvelable
    Par yg45 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/03/2009, 13h58
  4. energie renouvelable
    Par eoleman dans le forum Technologies
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/10/2007, 10h45
  5. Energie renouvelable
    Par caliban dans le forum Technologies
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/11/2006, 21h43