Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Nouvelle énergie renouvelable étrange...



  1. #1
    vicmand

    Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Bonjour à tous

    J'ai inventé une énergie renouvelable dont le problème n'est pas de savoir si elle produit beaucoup d'énergie : Sa production est négligeable mais je me demande plutôt d'ou vient cette énergie, en effet dès lors qu'on aurait produit ne serais ce qu'une joule d'énergie avec ce principe on peut se demander d'ou vient cette énergie... Et la perso je me questionne.
    Le principe consiste à récupérer de l'énergie à partir de la marée, le niveau d'eau de la mer qui monte et descend chaque jour. On construit une petite tourelle large qui prend pied dans la mer, à quelques pas de la cote. Cette tourelle est reliée à la mer par un orifice en bas, toujours plongé dans l'eau. Du fait de cet orifice le niveau de l'eau dans la tourelle est toujours égal à celui de la mer sauf qu'on ne retrouve pas les vagues... Quand la marée monte le niveau de l'eau monte dans la tourelle et quand elle descend celui-ci descend. Une fois cette installation terminée on crée un flotteur cubique métallique rempli d'air. Ce flotteur est installé dans la tourelle, il monte et descend avec la marée un peu comme un ascenseur qui flotterait dans sa cage elle même mi plongée dans l'eau. quand le niveau de la mer monte dans la cage il fait monter le flotteur et quand il descend le flotteur redescend avec lui. Ensuite on accroche une corde en bas du flotteur reliée une poulie immergée dans l'eau tout en bas de la tourelle. Cette poulie fait faire un demi tour à la corde avant de la renvoyer tout en haut de la tourelle ou la corde est enroulée autour d'un axe lui même étant relié a quelques engrenages puis à un générateur.
    Chaque jour la marée monte, on bloque les engrenage de façon a ce que rien ne bouge, la marée monte dans la tourelle autour du flotteur mais celui ci bloqué ce retient de la suivre. Une fois la marée arrivé a son maximum on peut débloquer les engrenages, le flotteur bien plus léger que l'eau n'a qu'une idée en tête remonter à la surface. Il remonte donc à la surface avec une grade force, si la marée monte d'un mètre et que le cube fait 1m^3 alors il s'accumule 10 Kilo joules d'énergie (en effet cela est trèèès peu). Le flotteur va alors pouvoir remonter à la surface entrainant le générateur. Celui ci en comptant la perte va peut être produire une énergie E=80 000 joules en tout pendant le quelques secondes qu'il faudra au flotteur pour remonter. Si il prend 10 secondes alors on a une puissance P=8 000 watts. Lorsque la marée va redescendre on ne produira pas d'énergie, le flotteur va redescendre tout seul de part son poids. Une petite corde située sur le flotteur aide les engrenages a tourner pour remettre la corde principale à sa position initiale... le engrenages tournent juste pour que la corde principale se renroule autour de l'axe le générateur débraillé évidemment. Voila, grâce a ce principe on peut quotidiennement produire les quelques 80 KJ...
    Maintenant que vous savez comment mon système fonctionne je vous pose deux petites questions : est ce que vous trouvez ça intéressant..... et surtout d'après vous d'ou vient l'énergie produite, c'est peu être tout bete mais je ne trouve pas. J'ai une théorie mais elle me parait trop compliquée : peut être que ce système absorbe l'énergie cinétique de la lune en mouvement ! la lune est un aiment qui tourne autour de la terre, mon système serait comme une bobine qu'on court-circuiterait : comme on peut remarquer si on court circuite un générateur, même si il n'y pas de de contact entre les aimants et les bobines, on peut tout de même absorber l'énergie des aimants en rotation... la ca serait un peu le meme principe, chaque jour la lune peinerait a soulevez les océnans, elle devra en soulevez 1 m^3 de plus donc elle offrira 10 000 J d'énergie "gravitationelle" (ce mot n'existe pas mais cette énergie n'a pas de nom apparemment...) à la planète bleue !! Donc pour continuer mon histoire, trop utiliser ce principe pourrait conduire à la chute de la lune sur la terre... tout ca pour avoir fait monter un flotteur... ceci n'est qu'une théorie mais ca m'amuserait bien que ca soit la vérité xD. Voila à vous de lancer vos hypothèses, merci D'avance !!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Bsr à toi,
    Faudrait pas aller tout de meme trop vite dans les multiplications !!!!
    Sacré petit Einstein !!
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    GillesH38a

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    D'une façon générale les marées dissipent de l'énergie naturellement, qui viennent du fait qu'elles sont "en retard" sur la force excitatrice qui est la différence d'attraction de la lune entre le centre et la surface de la Terre. Cette énergie se trouve dissipée sous forme de chaleur, et est emprunté à l'énergie mécanique du système Terre-Lune : la Terre ralentit dans sa rotation et la Lune aussi, en s'éloignant de la Terre. L'énergie cinétique de la Lune diminue, mais son énergie potentielle augmente du double, l'essentiel est emprunté à l'énergie cinétique de la Terre qui ralentit.

    Ton système ne crée pas de dissipation supplémentaire, il stocke temporairement l'énergie, qui sera finalement redissipée sous forme de chaleur quand on l'aura utilisée. C'est un peu comme l'énergie hydraulique, qui aurait été naturellement dissipée de toute façon si on n'avait pas construit de barrage. Les installations hydroélectriques "détournent" temporairement ce flux d'énergie naturel pour l'utiliser de manière controlée, ton système fait pareil.

  5. #4
    vicmand

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Ah Ouias pas mal du tout ! je n'avait pas pensé que dans tous les cas, qu'on utlise mon système ou non il y a bel et bien de l'énergie "gravitatinelle" absorbée à la lune et a la terre aussi évidemment ! mais ca prouva aussi que mon hypothése est a moitié vraie : l'énergie porvient bien de la lune (et de la terre en rotation) mias il n'y a pas d'"absoption" supplémentaire !

  6. #5
    verdifre

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Bonjour,
    cela s'appelle une usine marémotrice
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vicmand

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Oui le nom me semble bien approprié.... mais on en trouve déjà des trucs comme ca ?? maintenant il faudrait peut être que j'invente des trucs qui n'existent pas encore....

  9. Publicité
  10. #7
    invite765732342432
    Invité

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Citation Envoyé par vicmand Voir le message
    Oui le nom me semble bien approprié.... mais on en trouve déjà des trucs comme ca ?? maintenant il faudrait peut être que j'invente des trucs qui n'existent pas encore....
    C'est pas comme si ça existait depuis un siècle en France...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Usine_m...ce_de_la_Rance
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89n...r%C3%A9motrice

    Cela dit, si l'idée t'est venue seul, c'est plutôt bon signe...

  11. #8
    vicmand

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Ah oui en effet ça existe. Leur principe de fonctionnement est plus simple que le mien avec des turbine c'est bien pensé !
    Oui l'idée m'est venu seul, et apparemment elle n'est pas aussi mauvaise que ce que je pensait question rendement ! Si un jour il me vient une idée qui n'a pas encore été inventé avant moi ça serait bien...

  12. #9
    Yoghourt

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Ne te met pas Martel en tête pour inventer quelque chose d'entièrement nouveau, jeune padawan En pratique, les grandes inventions sont devenues extrèmement rares. Et pour la plupart, en grattant, on trouve des principes fondateurs ailleurs.
    Les inventions actuelles procèdent essentiellement par amélioration innovante et transposition/adaptation d'un domaine vers un autre.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  13. #10
    bmag

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Effectivement, mieux vaut améliorer un système qui a fait ses preuves et pour lequel il y a une demande plutôt que de trouver quelque chose qui n'existe pas et pour lequel il faudra prouver que c'est utile ! Il n'y a qu'à voir la date de découverte du micro-ondes et sa commercialisation pour avoir un exemple.

  14. #11
    hedon

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Bonjour Vicmand ,
    tu pourrais même améliorer ton système en réalisant une chambre et un piston à double effet qui travaille à la monté et la descente avec clapet de fermeture.

    salutations.
    hedon.

  15. #12
    wizz

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    ....sinon, l'usine marée motrice de la Rance fonctionne aussi en mode double effet, dans un sens avec la marée montante, puis dans l'autre avec la marée descendante....

  16. Publicité
  17. #13
    vicmand

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    Oui effectivement, rien que ça double le rendement !

  18. #14
    chatelot16

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    ton idée du floteur pourai marcher aussi dans les 2 sens : quand la maré descend le poid du floteur peut aussi faire de l'energie

    l'energie produite depend uniquement du volume du floteur et de la hauteur de maré

    pour une forte puissance il faudrait un gros floteur donc un gros cable et un gros treuil : trop cher

    c'est beaucoup plus rentable de ne deplacer que de l'eau et de la faire passer dans une turbine (ou dans une roue de moulin)

    les moulins a maré sont tres ancien : l'usine maremotrice de la rance n'est que la realisation moderne d'un truc ancien

    ton idée de floteur et de treuil pourait servir quand le floteur sert deja a autre chose : boué de signalisation en mer : la monté et la descente a chaque marré pourait faire de l'electricité ... a calculer ...

  19. #15
    vicmand

    Re : Nouvelle énergie renouvelable étrange...

    "ton idée du floteur pourai marcher aussi dans les 2 sens" non en fait pas exactement car si le flotteur est plus massique pour produire plus d'énergie lors de sa descente alors il en produira proportionnellement moins lors de sa montée ! Si le flotteur est lourd alors la force en N qu'il exercera sur la corde lors de sa montée sera moins élevé et donc on ne pourra pas produire autant d'énergie... Malgré tout je suis d'accord que même allégé au maximum le flotteur a quand même une masse susceptible de produire de l'énergie lors de la descente...
    je suis d'accord que le prince a turbine est bien plus rentable.
    Ton idée d'une bouée qui pourrait s'allumer en autonomie avec la force marémotrice ne me parait pas impossible

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Energie renouvelable
    Par Jackfred dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/05/2019, 20h59
  2. énergie fossile et énergie renouvelable
    Par jijuli dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/03/2011, 07h57
  3. Nouvelle énergie renouvelable
    Par vicmand dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/02/2010, 16h33
  4. Energie renouvelable
    Par caliban dans le forum Technologies
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/11/2006, 21h43