Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Le partage pour l'écologie !




  1. #1
    shokin

    Le partage pour l'écologie !

    Salut à toutes et à tous,

    Comme vous le savez, nos ressources sur terre sont limitées.

    Et nous faisons une consommation excessive de tout.

    Aussi, un des moyens de réduire notre consommation est le partage de chaque chose. [En plus de réduire notre consommation personnelle quotidienne.]

    Le partage des livres (et pas seulement entre étudiantes et étudiants) : ne pas acheter n livres pour n personnes.

    Préférer le covoiturage, encore mieux : les transports publics communs, lesquels circulent indépendamment des clients.

    Les repas en commun : remarquez que l'on mange moins quand on mange à plusieurs. Nous pouvons prendre le temps de discuter (et de digérer), de nous amuser, de vivre du vécu commun.

    Les sports en commun : c'est souvent plus motivant de faire du sport en communauté, en groupe, que tout seul. ça fait encore du vécu commun vécu.

    Définir des engagements communs (notamment en colocation) et les respecter (comme le partage des tâches communautaires) : quand chaque personne sait ce à quoi elle s'est engagée, et qu'elle le fait, elle va droit au but, elle le fait (perd moins de temps). Sinon, la tâche ne sera pas accomplie... et les tâches accomplies régulièrement sont plus saines qu'appliquées occasionnellement.

    Le partage alimentaire (colocation) : en achetant les aliments pour la communauté, on peut acheter en grande quantité (donc souvent moins cher à l'unité ; là j'incite à la consommation ), encore faut-il ne pas acheter n'importe quels produits. [Toutefois, ça ne marche pas toujours, surtout si certaines personnes profitent des autres, expérience faite. Parfois, il vaut mieux tout séparer, ou définir un partage entre les personnes qui partagent (et qui n'abusent pas), ou définir une partie commune (publique ) et une partie privée (le privé ).]

    Marcher en groupe (au moins à deux) : pour discuter (encore du vécu commun partagé).

    Shokin

    -----

    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  2. Publicité
  3. #2
    flimo

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Citation Envoyé par shokin
    Les repas en commun : remarquez que l'on mange moins quand on mange à plusieurs. Nous pouvons prendre le temps de discuter (et de digérer), de nous amuser, de vivre du vécu commun.
    Shokin
    Pardon pour cette petite digression, mais je te ferais remarquer que c'est faux: quand nous sommes plusieurs à table, on a tendance à manger PLUS lol...

    Francis
    Le monde est à l'envers certes, mais qui va le remettre dans le bon sens?

  4. #3
    Guillmot

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Salut shokin

    As-tu déjà vécu en collocation ou en communauté un temps suffisamment long ? C'est fou comme on y apprend que l'Homme est un parasite pour l'Homme !

    Si c'est le cas, je pense que tu nous vends ton expérience qui a dû être bonne !

    Si ce n'est pas le cas... Teste donc la collocation ...


    Le partage des livres (et pas seulement entre étudiantes et étudiants) : ne pas acheter n livres pour n personnes.
    Celà s'appelle une bibliothèque, on en trouve dans certains milieux urbains !

    GuiL très méfiant sur ces idées qui rappellent les années 70 !
    Compte à supprimer


  5. #4
    shokin

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Mon expérience fut bonne même s'il fallait parfois insister vraiment.

    Le bien-être de la communauté avant la fierté.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #5
    zyg

    Re : Le partage pour l'écologie !

    perso,
    je n'ai plus de voiture,
    je prends le train ou le car.
    Je ne gache pas la nourriture.
    et je respecte la nature
    (normal je suis jardinier)
    je n'utilise pas de desherbant:
    j'arrache les mauvaises herbe jusqu'aux racines,
    des qu'elle sortent de terre.
    (c'est plus long c'est sur)
    mais les ronces se sont adaptées aux produits...
    alors ca sert plus à rien le roundup!
    *zyg*

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    shokin

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Tiens, Zyg, tu devrais partager ce que tu viens de nous partager avec d'autres personnes qui cultivent leur jardin.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  9. #7
    leg

    Re : Le partage pour l'écologie !

    bonjour, est ce que l'on peut aussi partager les dettes ?

  10. Publicité
  11. #8
    shokin

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Citation Envoyé par leg
    bonjour, est ce que l'on peut aussi partager les dettes ?
    Heu... vaut mieux les éviter d'abord.

    Si la dette ne concerne que toi, le partage trouve aussi une des limites.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  12. #9
    pilet14

    Re : Le partage pour l'écologie !

    La plupart des expériences collectivistes se sont plutôt mal terminées, en particulier en URSS

  13. #10
    shokin

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Si l'esprit de collectivité est imposé par un système, oui.

    Mais si l'eprit de collectivité vient de la part de chacun des membres du groupe, no problem !

    Et en colocation, c'est beaucoup plus facile et probable. Nous ne sommes que quatre.

    Mais je ne vous cache pas qu'il a fallu une fois appliquer le "chacun pour soi", ou plutôt le "Marlen et moi partageons" car les deux autres de vrais lopettes paresseuses qui ne lavaient pas leur vaisselle, ne vidaient pas leurs cendriers et qui ne payaient pas tout....

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  14. #11
    Bételgeuse

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Citation Envoyé par shokin
    Les sports en commun : c'est souvent plus motivant de faire du sport en communauté, en groupe, que tout seul. ça fait encore du vécu commun vécu.
    Shokin
    En quoi ça te fait économiser des ressources ? Que tu joues au tennis à 4 ou à 2, je ne vois pas franchement de différence, pas plus que si tu cours tout seul pour faire ton jogging le matin au lieu de courir avec 20 personnes.

  15. #12
    shokin

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Tu as au moins des personnes avec qui parler ! contrairement aux situations solitaires.

    Mais de temps à autres, courir seul peut aussi valoir la peine. Aller à son rythme.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  16. #13
    Bételgeuse

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Oui, et bien chez moi on est 7 et la solitude a parfois du bon...

    Ce point-là en tout cas n'a pas grand rapport avec l'écologie.

  17. #14
    shokin

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Citation Envoyé par Bételgeuse
    Ce point-là en tout cas n'a pas grand rapport avec l'écologie.
    Pas en rapport direct du moins.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  18. #15
    severinelec

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Ah, toujours ce cynisme...
    Pas le droit de parler de partager quoi que ce soit sans se prendre l'URSS en pleine poire, pas le droit de parler d'activités collectives ou d'habitat collectif sans qu'on nous dise que c'est invivable et que ça n'a rien à voir avec l'écologie.
    Ben si, y a un rapport. Quand tu fais du sport avec des gens , avec un peu de bol tu apprends à les connaître et à ne plus trouver insupportable toute personne qui ne pense pas/fait pas/joue pas comme toi. Le jour où ces personnes que tu as appris à connaître t'invitent à manger chez elle, ça fait ça de moins de conso d'énergie chez toi.
    Et si on compte le nombre de personnes dépressives en France par manque de dialogue, d'écoute, par solitude, par cyberdépendance ou ceux qui tombent malades parce qu'ils ne font pas de sport (vachement plus dur de se mettre à courir tout seul qu'avec un copain ou une copine), eh ben y a moyen d'aboutir à une économie de moyens je crois. Et puis à plusieurs on peut jouer aux cartes sans avoir besoin de consommer de l'énergie pour jouer au solitaire sur son ordinateur.
    Cette manie de toujours vouloir décourager les bonnes volontés :P

    PS/ moi j'ai essayé la collocation c'était la plus chouette période de mes dernières années. Oui oui, malgré celui qui s'engueulait avec la propriétaire, celui qui ne savait pas ce que c'était que de passer le balai, celle qui voulait toujours tout savoir sur la vie de tout le monde, celle qui faisait des crises de boulimie la nuit et finissait tous les pots de nutella. J'ai appris des choses que je n'aurais jamais apprises autrement: la tolérance, la patience, la gestion des conflits.
    Et j'ai économisé des antidépresseurs(ben oui j'en prenais avant, j'en ai repris après...) parce qu'il y avait aussi celle qui était toujours là pour m'écouter (bon j'avoue on a consommé beaucoup de thé...).
    Mais bon, elle, ses parents s'étaient marié sous Franco, peut-être que ça permet d'être moins critique envers le "collectivisme" et "les années 70"...D'ailleurs figurez vous qu'on se roulait même pas de joints, et qu'on couchait pas tous ensemble, qu'on avait le droit de s'enfermer dans sa chambre pour être seul, on avait pas de rationnement en nourriture, et on s'engueulait pas non plus tous les jours...

  19. #16
    camaron

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Citation Envoyé par severinelec
    Ah, toujours ce cynisme...
    Pas le droit de parler de partager quoi que ce soit sans se prendre l'URSS en pleine poire.
    Y a pas de cynisme au constat dramatique de l'échec du collectivisme à grande échelle et l'URSS n'est qu'un petit élément des échecs de cette utopie sur la planète au XXème siècle.

    Il faut atterrir ....

  20. #17
    Narduccio

    Re : Le partage pour l'écologie !

    dans la vie, avec mes amis, je suis du genre partageur. Or, force est de constater qu'il y a toujours des profiteurs. Si pour certains, je veux bien le comprendre (différence de moyens) ou ils compensent différemment. Pour d'autres, c'est moins compréhensible. Ensuite, dans ce cas, tu as 2 choix: soit tu accepte de perdre un peu pour garder tes amis, soit un jour, tu essaye de leur faire comprendre qu'ils commencent à abuser. Ne t'en fait pas, à partir du moments ou ils ne profiteront plus de ton amitiè, il y a de fortes chances qu'ils disparaissent rapidemment de ta vie. Il y a aussi ceux qui compte ce qu'ils donent et oublient de compter ce qu'ils recoivent.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  21. #18
    severinelec

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Si vous n'êtes pas capable de voir le gouffre entre partager son appartement et arriver à un système totalitaire, comment discuter?

  22. #19
    Narduccio

    Re : Le partage pour l'écologie !

    Citation Envoyé par severinelec
    Si vous n'êtes pas capable de voir le gouffre entre partager son appartement et arriver à un système totalitaire, comment discuter?
    Parce que c'est les petites mesquineries de chacuns qui rendent les 2 systèmes impossibles à appliquer à grande échelle. Tu en es d'ailleur un exemple. les personnes qui ne sont pas exactement de ton avis tu les réjètes: "comment discuter ?". or justement, la discussion est faite pour que des personnes d'avis différents puissent échanger des arguments qui feront évoluer l'avis des participants à la discussion. S'il y a rejet dès le début, il ne peut y avoir partage d'informations et donc évolution des pensées.
    Il y a un gouffre entre partager son appartement à titre individuel et étendre cette pratique (le partage) à grande échelle, que se soit pour des motifs économiques ou écologiques. Le même gouffre qu'effectivement il y a entre le partage d'un appartement et le système totalitaire en question. Pour arriver à des résultats probants, il faudrait instituer le partage à grande échelle. Il faut donc, soit qu'il devienne interressant pour ceux qui le pratiquent, soit qu'il soit institué par la loi. Or, malgré de nombreuses incitations au co-voiturage (qui n'est qu'une foorme de partage parmis d'autres) on voit bien ce système rester marginal pour de nombreuses raisons dont certaines tiennent bien à une petite mesquinerie des gens.
    J'espère que tu ne me tiendra pas rigueur de t'avoir prise en exemple et que ceci contribuera à t'ouvrir les yeux. Nous sommes prêts à partager cette discussion avec toi à partir du moment où tu sera prête à échanger avec nous.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Truc et astuces pour l'écologie
    Par pacou620 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2007, 22h25
  2. Les OGM, bons ou mauvais pour l'écologie ?
    Par shokin dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 263
    Dernier message: 14/09/2007, 08h37
  3. APPEL à la MANIF du 5 NOVEMBRE pour l'ECOLOGIE et les ANIMAUX
    Par Toni Mi dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2005, 15h58
  4. Cursus universitaire pour travailler dans l'ecologie?
    Par identifiant dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/03/2005, 10h39
  5. métiers pour l'écologie
    Par Lugganath dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/08/2004, 10h53