Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

Ddt




  1. #1
    benji.

    Angry Ddt

    bonjour

    le DDT diphényl-Trichloroéthane est un insectiside organochloré à forte toxicité agissant sur le système nerveux des insectes mais aussisur la fécondité des mammifère et des oiseaux.

    sa grande toxicité vient des radicaux phénil issu du benzen ou plus du chlore?
    si vous avez sa représentation moléculère sa serai supère!
    Ce produit est toujour utilisé par certains pays? lesquels? (

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    benji.

    Re : Ddt

    c'est vrai aussi qu'on en retrouve dans les cigarettes?

  4. #3
    benji.

    Re : Ddt

    bon soir je ne veux pas insiter.
    personne ne connais la reponse a ma question? merci


  5. #4
    kinette

    Re : Ddt

    Bonjour,
    Hé, un peu de patience quand même... tout le monde ne passe pas sa vie sur le forum, et personne n'a d'obligation de te répondre.
    De plus, ce forum a une fonction "recherche" et il me semble que le sujet a déjà été abordé.
    Chez les insectes, la toxicité est importante et rapide (d'où l'importance qu'il a eu pour usage insecticide). par contre, chez les vertébrés, sa toxicité à court terme est faible... on a montré des effets nocifs chez les oiseaux (affaiblissement de la coquille), mais je ne sais pas quels sont les effets chez les mammlifères.

    Bref, les mécanismes toxiques chez les insectes doivent être bien différents de ceux observés chez les vertébrés... en cherchant un peu sur le net on doit trouver des choses...

    K.
    Cherche, et le net t'aidera...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    Patc

    Re : Ddt

    Le DDT est utlisé par certains pays et heureusement! Son interdiction a causé infiniment plus de décès que son utilisation (aucunes victimes humaines à déplorer).
    Pour s'en convaincre on peut consulter les sites suivants:

    http://www.malaria.org/DDT_French.html

    http://mitosyfraudes.8k.com/Francia/ddt-lut.html

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    shardo

    Re : Ddt

    Si c'est de la provoc', c'est pas bien malin...

    Si c'est ce que tu penses réellement, alors je te dis qu'il ne faut pas résoudre la mal par le mal...

  9. #7
    Patc

    Re : Ddt

    Pourrais-tu s'il te plaît développer ton argumentation?

  10. Publicité
  11. #8
    Guillmot

    Re : Ddt

    Salut,

    Le DDT est considéré comme un des agents responsable de la forte régression des Rapaces en France il y a quelques années; pour sa toxicité je pense qu'une recherche sur google devrait donner des réponses officielles plus précises.

    GuiL
    Compte à supprimer

  12. #9
    Patc

    Re : Ddt

    Certaines études ont montré une diminution de l'épaisseur de la coquille des oeufs de certains rapaces (mais d'autres semblent indiquer le contraire: une augmentation de l'épaisseur). Pour ce qui est des humains je ne connais pas d'études montrant que le DDT ait causé la mort.

  13. #10
    shardo

    Re : Ddt

    Le DDT est un Polluant Organique Persistant (POP). Il est rémanent, c'est à dire qu'il reste longtemps dans l'environnement, sans pouvoir être dégradé. On en retrouve même dans les lieux censés être vireges de toute pollution comme au pôle nord.

    Il est liposoluble c'est à dire qu'il se stocke dans les graisses et il est difficilement éliminé par l'organisme (bioaccumulation)

    De plus, plus on monte dans la chaine alimentaire d'un écosystème, plus les concentrations en DDT sont importantes (bio-amplification). C'est pour ça que ce sont surtout les carnivores (rapaces et autres...) qui sont touchés.

    Donc le DDT n'est pas un persticide à utiliser, même s'il tue les moustiques responsables de la malaria. Car de toute façon, les populations préservées de la malaria par le DDT ne le seront pas par les effets de ce pesticide...

  14. #11
    Patc

    Re : Ddt

    Un composé organique persistant s'il n'est pas toxique n'a aucune raison d'être interdit.

    Il n'y a même pas un an j'aurais à peu près sorti les mêmes arguments que toi. Mais depuis que j'ai eu accès à ces infos (et bien d'autres) j'ai changé d'avis. As-tu au seulement pris la peine de consulter les documents que j'ai indiqué en lien? on y apprend pas mal de chose (ou à défaut on commence à douter de ce que l'on entendait à propos du DDT)

  15. #12
    shardo

    Re : Ddt

    Je n'avais pas lû entièrement tes liens, je l'avoue....

    La seule chose qui pourrait me faire changer d'avis pour la lutte contre la malaria avec le DDT, ce sont les faibles quantités utilisées par rapport à l'agriculture.
    Maintenant dire que le DDT n'est pas toxique, j'attend de voir des études sérieuses. Car on trouve des études qui disent blanc, et d'autres qui disent noir.
    En attendant, je préfère appliquer le principe de précaution et penser que le DDT était toxique (toxicité chronique bien sûr).
    Puis je trouve dommage, même si le DDT est peu toxique chez l'homme, de négliger sa toxicité potentielle pour l'environnement.

    Si tu as d'autres infos, je suis prenneur, je ne demande qu'à être informé pour mieux changer d'avis...

  16. #13
    Runa

    Re : Ddt

    Le DDT pas dangereux...on crois rêver.

    CDC:

    Effets sur le développement:
    Il traverse le placenta chez l'humain.

    Effets sur la reproduction:
    Il perturbe le cycle oestral chez l'animal.

    Données sur le lait maternel:
    Il est trouvé dans le lait maternel chez l'humain.

    Effets cancérogènes:
    Évaluation du RSST : Effet cancérogène démontré chez l'animal. Pour ces substances, les résultats des études relatives à la cancérogénicité chez l'animal ne sont pas nécessairement transposables à l'humain.
    Évaluation du C.I.R.C. : L'agent (le mélange) est peut-être cancérogène pour l'homme (groupe 2B).
    Évaluation de l'ACGIH : Cancérogène confirmé chez l'animal; la transposition à l'humain est inconnue (groupe A3).
    Évaluation du N.T.P. : La substance est raisonnablement anticipée cancérogène (R).


    Fiche de sécurité MSDS:
    Toxicology:

    Poison if swallowed. May be harmful if inhaled or absorbed through the skin. Absorption is considerably enhanced by the presence of oils. Possible human carcinogen. Human mutagenic effects. May cause reproductive damage. May act as a systemic poison. Unlikely to be fatal on its own, but the toxic effects of this chemical appear to be enhanced when exposure simultaneously includes other chemicals.

    DDT and its degradation products, particularly DDE, are stored in fat in the body, and this can lead to a total body load of chemical which is potentially much greater than the fatal dose. This stored material is removed only gradually from the body.

    Environmental information

    A serious environmental hazard due to bioaccumulation and transport up the food chain. Concentrations in animals near the top of the food chain (such as predatory birds) may become high enough in areas in which DDT has been heavily used, to have devastating effects upon reproductive ability. Degrades extremely slowly in the environment and is removed very slowly from animal tissue.


    Pour information ce produit et ettiqueter: T+ N. Ceci dit le mercure et aussi ettiqueter T+ N, alors y faut dire si c'est pas dangereux, comme ça je balance tout de suite mon mercure dans le lavabo...
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  17. #14
    Runa

    Re : Ddt

    Petite précision. Je veux bien que le DDT soit une solution...pas la meilleur mais peut être la moins mauvaise. Mais dire que le DDT n'est pas vraiment toxique est criminel.
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  18. #15
    Patc

    Re : Ddt

    Bonsoir Runa,
    Je ne voudrais pas que la passion l'emporte sur tout.
    J'ai posté mon premier message il y a peine 5 heures. A moins que tu aies une vivacité d'esprit hors du commun, je ne vois pas comment on peut se forger un avis aussi définitif en si peu de temps si jamais les info que j'ai apporté sont nouvelles pour toi. J'aimerais vraiment que tu te fasses une idée aussi précise que possible sur ce qui semble te heurter. J'avoue que moi aussi tout cela m'a beaucoup interloqué car cela ne correspondait pas du tout à ce que j'avais entendu à propos du DDT. Alors essayons de prendre notre temps pour analyser tout cela, pesons le pour et le contre. J'aimerais aussi savoir ce que tu pense du texte de la "malaria foundation" qui déplore l'interdiction totale du DDT dans la lutte contre la malaria.
    Je vais essayer de retrouver d'autre liens pour plus d'info...
    Merci pour les infos que tu as fournies de ton côté. S'agissant de la deuxième partie, je suis un peu embarrassé car j'ai quelques difficulté à comprendre l'anglais
    On peut reparler de tout ça plus tard si tu veux.

  19. #16
    Runa

    Re : Ddt

    Encore un peu d'eau a mon moulin.

    Puisque tu cite des source qui elle meme cite l'OMS je vais moi aussi citer l'OMS:

    Le DDT est qualifier par l'OMS de "POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS" (je souligne le terme "polluants")

    ...des données de plus en plus nombreuses laissent à penser
    qu’il pourrait perturber les fonctions endocriniennes et de reproduction.
    Soit dit en passant tes propre source le dise toxique. Je ne vais pas citer tout les passage mais il plusieur fois stipuler que c'est un produit dangereux et potentiellement cancerigene (rubrique "Le danger du DDT pour la santé n’est-il pas si grand qu’il contrebalance tout son effet bénéfique dans la lutte contre la malaria?")

    Definitivement le DDT est un polluant dangereux. La malaria l'est plus, je sais. Ce que je te reproche Patc c'est pas que tu veuille que l'on utilise encore du DDT (avec une trés grande parcimonie dans l'absolue je suis d'accord avec toi) mais que tu dise que ce n'est pas un produit dangereux c'est tout de même un peu fort. (DSL si je me suis un peu emporté )
    Dernière modification par Runa ; 28/08/2005 à 21h44.
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  20. #17
    Patc

    Re : Ddt

    Shardo,
    Quand je parlais de l'utilisation du DDT, ce n'est même pas pour envisager le domaine de l'agriculture (où il faut le reconnaître des excès ont été commis, surtout pendant les premières années) mais seulement la lutte contre la malaria qui tue dans le monde plus de 2 millions de personnes. Les auteurs du premier document que je cite (malaria foundation international) préconise d'appliquer le DDT sur les murs intérieurs des maisons à des doses relativement faibles:" On estime, qu’avec la quantité utilisée pour traiter l’équivalent d’un champ de coton de 4km2, on peut pulvériser de DDT toutes les habitations à haut risque d’un petit pays comme la Guyane".
    Comme tu le dis tout dépend de la dose (si jamais on considère le DDT toxique). Ma première intervention évoque justement cette interdiction du DDT même à faible dose, pendant plusieurs décennies et qui n'a pas permis de lutter efficacement contre la malaria dans certaines régions.

  21. #18
    Patc

    Re : Ddt

    J'ai seulement dit que le DDT n'était pas mortel; quand j'ai parlé de toxicité c'était à propos des polluants organiques persistants en général. Cela dit la seconde source que je cite va dans le sens d'une absence de toxicité et s'avère plus récente que le premier document de la malaria foundation. Je reconnais que tout résultat scientifique demande à être confirmer mais ces études remettent en question beaucoup de conclusions antérieures. S'il la non-toxicité du DDT s'avère établi, je ne vois par pourquoi on continuerait d'affirmer le contraire...

  22. #19
    Guillmot

    Re : Ddt

    Salut,

    Dans ce cas-là comme partout en science il faut se baser sur des études. Si tu en as sous la main n'hésite pas à nous les soumettre, celà fera avancer le débat.

    Pour les oiseaux, il amincit la coquille:
    http://www.science.gc.ca/default.asp...8B4-1&edit=off
    http://www.wwf.be/detox/fr/problem/lessons.htm

    Mais peut perturber leur physiologie également:
    http://www.hc-sc.gc.ca/sr-sr/pubs/ts...ommaire_f.html

    La discussion tourne à savoir si la santé humaine prévaut sur l'avifaune (et la faune en général).

    C'est un faux débat. La solution est de trouver un insecticide sélectif et non toxique ou un traitement contre Plasmodium.

    Tu trouveras dans la littérature scientifique des articles sur les axes de recherche actuels.

    Bien à toi,

    GuiL
    Compte à supprimer

  23. #20
    Patc

    Re : Ddt

    Je ne vois pas en quoi l'application de DDT sur les murs intérieurs des maisons ait quelquechose à voir avec l'avifaune. Je n'ai initialement engagé cette discussion sur le DDT que dans l'optique de la lutte contre la malaria.

  24. #21
    Runa

    Re : Ddt

    A aucun endroit ton second lien stipule que le DDT n'est pas toxique: Ce que j'ai lu concernant la toxicité du DDT sur ton doc:
    ...l'utilisation du DDT dans la lutte contre la malaria parce qu'il est incomparablement moins toxique que d'autres insecticides.
    "Moin toxique" ne veux pas dire"pas toxique"

    Greenpeace a reconnu en novembre 2000 que le DDT est de fait l'insecticide le mois dangereux dans la lutte contre la malaria.
    "moin dangereux" ne veux pas dire "pas dangereux"

    Je viend de visiter une cinquantaine de site. Certain propose effectivement le retour du DDT strictement réglementé et en parallele une recherche pour trouver un produit de remplacement le plus vite possible. (se qui une fois de plus sous entend la toxicité du produit, si il n'etais pas toxique on s'en contenterai). Certain sont farouchement contre mais ne propose aucune autre solution alternative (ce qui est je trouve tout de même egoiste). Dans 49 des site que j'ai visité tous s'accorde sur un point le DDT est un toxique. Seul un site ose pretendre que le DDT n'est pas toxique, il s'agit de FOXNEWS et on sais ce que vaut leurs informations.

    Je vais donner mon opinon et arreter là ce petit jeu de ping pong de reference : Je pense comme l'OMS, c'est un polluant, entre deux mals il faut choisir le moindre, donc utilisation du DDT. Mais par pitié il faut absolument trouver un autre produit dans les plus bref délais.
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  25. #22
    Patc

    Re : Ddt

    Tu as raison ce jeu de ping pong n'as pas grand intérêt...
    Mais que penses-tu de l'interdiction totale qui a été faite à l'usage du DDT jusqu'à très récemment? Est-ce que cela ne te choque pas?

  26. #23
    Guillmot

    Re : Ddt

    Salut,

    Je doûte que tu prennes le temps d'éplusher les liens que je vais te donner, vu la remarque que tu as posté sur mon dernier message bibliographique . Mais je souhaite apporter quelques éléments supplémentaires: des articles scientifiques issus de Pubmed et d'ailleurs. Tu vas être surpris, c'est sans parti pris !

    Human thyroid in the population exposed to high environmental pollution by organochlorinated pollutants for several decades.

    Pesticides and the environment.

    Linking molecular interactions to consequent effects of persistent organic pollutants (POPs) upon populations.

    Organochlorine contaminants in human adipose tissues from china: mass balance approach for estimating historical chinese exposure to DDTs.

    Specific accumulation of organochlorines in human breast milk from Indonesia: Levels, distribution, accumulation kinetics and infant health risk.

    Enfin pour peser le pour et le contre; rien ne vaut une documentation pertinente comme celle de Wikipedia:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Dichlor...oro%C3%A9thane

    Mais j'ai également cherché dans ton sens des sources et j'ai trouvé sur le site de l'AFIS ce lien:
    http://pseudo-sciences.org/article.p..._recherche=ddt

    Qui reprend bon nombre d'éléments de ton argumentaire.
    Note: l'AFIS étant une association (de loi 1901 je suppose !) j'aimerais tout de même mettre un bémol temporaire de sécurité: quelqu'un de compétent peut-il me certifier que cette source est fiable ?.

    Voilà cher Patc; j'espère avoir sorti le débat d'un méandre subjectif sans intérêt !
    Compte à supprimer

  27. #24
    Runa

    Re : Ddt

    Mais que penses-tu de l'interdiction totale qui a été faite à l'usage du DDT jusqu'à très récemment? Est-ce que cela ne te choque pas?
    Je pense que c'est le choix que doivent faire les population locale. Je pense qu'elles doivent être informer des risques que peut entraîner l'usage du DDT, ensuite c'est a chaque famille de savoir si ils sont prêt ou pas pour pulveriser leurs intérieures. Aprés tout c'est de leurs vie qu'il s'agit là, pas de la mienne. Mais je le répéte cela doit être une solution temporaire et elle devra absolument être remplacé dans les plus bref délais.
    Il y aprobablement encore un gros fouillit de considération politico-fiancière la dedans qui depasse probablement la seul toxicité du DDT.
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  28. #25
    Patc

    Re : Ddt

    La partie de ping pong semble reparti!

    Oui, guil, j'ai lu hier les liens que tu m'as indiqué. Même si on admet un effet délétère sur les oiseaux, je ne vois toujours pas le rapport avec la lutte contre la malaria quand elle consiste à appliquer le DDT sur les murs intérieurs des maisons.
    Je prévoyais de discuter du problème de l'interdiction totale du DDT comme je le disais dans mon premier post:
    "Le DDT est utlisé par certains pays et heureusement! Son interdiction a causé infiniment plus de décès que son utilisation (aucunes victimes humaines à déplorer)."
    Si jamais tu es plus sensible à la vie des oiseaux qu'à celle des humains, libre à toi, mais à ce moment là il est vain d'espérer se mettre d'accord (car jusque là, autant que je puisse en juger, les morts reliés à l'interdiction du DDT n'ont suscité aucuns commentaires de ta part).

    Ou peut-être doutes-tu (ce qui est tout à fait ton droit) que l'interdiction du DDT ait fait des victimes...

    Pour plus d'information à ce sujet, on peut consulter le lien suivant:
    http://www.cdc.gov/ncidod/EID/vol3no3/roberts.htm

    L'article est par moment assez pointu, mais je crois que la figure 7 est assez parlante.

  29. #26
    Guillmot

    Re : Ddt

    Patc,

    Mettons les choses au point.

    1. une discussion doit être calme et respectueuse. Alors merci de ne pas affirmer ce que je n'ai pas dit. Dans ce sens tu me dois des excuses.

    2. mes liens sur le DDT et l'avifaune répondent à ton affirmation suivante:

    Certaines études ont montré une diminution de l'épaisseur de la coquille des oeufs de certains rapaces (mais d'autres semblent indiquer le contraire: une augmentation de l'épaisseur).
    Voilà qui règle ce problème.

    3. si la seule chose qui t'intéresse dans ce débat c'est la partie de ping-pong, dommage. Car je t'ai mis également d'autres liens sur le sujet DDT et santé, même reprenant ton argumentaire.

    4. mon avis sur la question: un insecticide sélectif et moins polluant et/ou un traitement contre Plasmodium serait une solution contournant le débat du pour/contre DDT.

    J'espère avoir été suffisamment clair pour ne plus avoir à relire des affirmations ad hominem me concernant.

    Bien à toi,

    GuiL
    Compte à supprimer

  30. #27
    Patc

    Re : Ddt

    Désolé si tu prends mal certains de mes propos. J'ai pourtant commencé par "si jamais" ce qui ne constitue nullement une affirmation.
    Je trouve simplement dommage, encore une fois, qu'on ne puisse pas parler des effets néfastes de l'interdiction du DDT.

  31. #28
    Np81

    Re : Ddt

    Salut,
    Je viens de lire le débat intéressant qui montre bien le grand dilemme concernant l'utilisation du DDT contre le vecteur du paludisme. Je n'ai pas pris le temps de lire tous les liens mais c'est un problème dont j'avais déjà entendu parler à travers des publications de l'IRD (Institut de Recherche pour le développement).
    Mon avis sur la question est que nous sommes face à un problème d'usage dangereux ou non plutôt qu'un problème de toxicité d'un produit. Personne n'ira contredire le fait que le DDT est très rémanent, toxique et néfaste pour l'environnement. Cette rémanence si problèmatique est justement ce qui rend le produit si efficace pour tuer l'anophèle vecteur du palu qui se pose sur les murs des maisons. Son interdiction en agriculture est justifiée. L'usage intensif de cette molécule est à l'origine de problèmes indéniables, auxquels nous faisons encore face actuellement malgré son interdiction (la molécule est tellement rémanente qu'elle est encore retrouvée dans les analyses) ! Par contre, il est vraiment dommageable dans les pays touchés par le paludisme (et des études le prouvent) d'avoir décidé une interdiction totale, jusqu'à à la lutte contre l'anophèle. D'ailleurs, les pays industrialisés ont leur part de responsabilité puisqu'ils ont fait pression (croyant bien faire) pour faire interdire totalement le DDT dans les pays en voie de développement, les plus touchés par le fléau du paludisme.
    Le DDT ne résoudra jamais le problème mais il a une efficacité reconnue pour limiter l'épidémie. Donc oui au DDT pulverisé sur les maisons dans les pays où la lutte contre la malaria le nécessite mais uniquement pour cet usage qui ne présente pas d'incidence néfaste sur l'environnement !
    Ci-dessous un lien intéressant vers un article (en anglais mais assez facile à lire) qui fait un petit point sur la question :
    http://www.bondy.ird.fr/pleins_texte...%3E%3D1995%29&

  32. #29
    Patc

    Re : Ddt

    Merci d'avoir recentré la discussion.

    On peut toujours discuter de la toxicité du DDT à longueur de nuit (question qui d'ailleurs requiert d'être précisée : toxique pour qui? les oiseaux, les insectes, les humains? et surtout à quelle dose?). Je souhaitais mettre l'accent sur la balance que l'on peut faire entre l'utilisation et le refus du DDT pour la survie de certaines populations humaines. Je pense sincèrement, que dans ce cadre là, l'interdiction est bien plus néfaste que l'usage de ce produit. Je te rejoins quand tu dis dis que l'interdiction était vraiment dommageable; mais permets-moi d'aller plus loin que toi; des millions de victimes, c'est pour moi un énorme scandale.

  33. #30
    Guillmot

    Re : Ddt

    Hello

    Bon, poster des biblios, ça ne marche pas toujours apparemment; rien ne vaut rapporter ce qu'on a lu !

    D'après les biblios que j'ai posté, il semblerait que le DDT ne soit pas toxique au contact, puisque durant la seconde guerre mondiale les soldats en soupoudraient leurs vêtements, sans que de lien entre cette pratique et des cas d'empoisonnement soient soulignés.

    Il n'y a donc pas à priori et à première lecture de risque sanitaire à traiter les murs au DDT (le conditionnel reste de mise en sciences tout de même !).

    Cependant il est bon de rappeler au combien ces pesticides organochlorés sont toxiques et responsables d'empoisonnents lents (par accumulation dans les tissus) chez l'homme; il est bon de ne pas perdre celà de vue.

    La toxicité du DDT ne fait aucun doûte, elle est quantifiée: DL50 : 500 mg/kg (Homme, voie orale). Il y a pire, c'est sûr; il y a mieux, aussi. Mais on parle à son sujet de toxicité chronique (effet d'une absorption régulière de petites doses) : la dose journalière admissible (DJA) est de 1200 µg/j.

    Demander l'utilisation du DDT, est-ce vraiment un débat ? On autorise déjà les pays qui en font la demande à utiliser le DDT contre les insectes vecteurs de maladies.

    Enfin, ne perdons pas de vue que si les insectes véhiculent la maladie, de nombreuses personnes souffrent déjà de paludisme. La recherche de médicaments n'est pas à négliger; avec pour une fois une volonté d' investissement des firmes du tiers-monde de la part des lobby et de l'OMS. De même, je le redis et le répête, la recherche d'une molécule insecticide moins dangereuse, là encore avec le concours des chimistes des pays concernés). Utopie ? Ben quoi, on peut rêver à du développement durable en chimie non ?
    Compte à supprimer

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Neurotoxicité du DDT
    Par Debbeee dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2006, 09h16
  2. Quand la rainette grillon accuse le DDT
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/03/2005, 17h29