Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Vélo: mon expérience



  1. #1
    Jérôme_S

    Vélo: mon expérience

    Bonjour,

    depuis quelques temps, j'essaie de prendre le vélo le plus souvent possible pour aller travailler. Je me suis en effet rappelé que faire un kilomètre en voiture consomme en gros 30 fois plus d'énergie que de faire ce même km à vélo (et le cycliste ne pollue pas).

    Donc je fais, au moins 2 fois dans la semaine quand il fait beau, 25 km le matin et 25 km le soir. Sur les 25 km, j'ai environ 9 km de pistes cyclables (le rêve), 10 km de routes de "campagne" (je fais un petit détour pour éviter les routes trop fréquentées), le reste en ville dans la circulation (ou sur les trottoirs, en laissant la priorité aux piétons).

    Les avantages:
    - les économies faites en laissant la voiture au garage se remarquent tout de suite: je devais faire le plein lundi, je le ferai plutôt samedi.
    - je suis en super-forme

    Les défauts:
    - je mets plus de temps qu'en voiture. Tant pis, on ne peut pas tout avoir.
    - Les automobilistes sont parfois un peu stressants, mais bon on s'habitue à être attentif (et bien sûr j'ai modifié ma façon de conduire depuis que je fais du vélo)
    - je ne crois pas que je ferai ce trajet quand il pleuvra ou quand il fera nuit le soir (trop dangereux).

    En tout cas, je vous conseille à tous, si ce n'est déjà fait, d'essayer au moins une fois d'aller au travail à vélo. On y prend vite goût !

    Jérôme

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    doomkiller

    Re : Vélo: mon expérience

    Citation Envoyé par Jérôme_S
    - Les automobilistes sont parfois un peu stressants, mais bon on s'habitue à être attentif (et bien sûr j'ai modifié ma façon de conduire depuis que je fais du vélo)
    - je ne crois pas que je ferai ce trajet quand il pleuvra ou quand il fera nuit le soir (trop dangereux).

    Jérôme
    bonjour...

    Personnellement je vais au boulot en vélo aussi régulièrement que possible (malgres le travail de nuit..) et je pense pas que le risque à la circulation de nuit que tu évoque soit supérieur de nuit à la journée à condition d'être bien équipé. (éclairage avant et arrière et gilet réfléchissant). En effet les automobiliste nous repère mais prennent plus leurs distances car ils ont du mal a nous "localiser" précisemment alors que de jours on est clairement visible et ils se décale moins..
    Par contre étant un cycliste régulier je pense que le manque d'egard des automobiliste a notre egard tiens aussi a une grosse lacune lors de la formation au permis... Personne n'apprend a un jeune conducteur a anticiper suffisamment et nombreux sont ceux qui sont "piégé" par l'écart entre leur vitesse et celle du cycliste..

    La solution pour faciliter la relation entre automobiliste et cycliste (et donc en voir d'avantage) passe par des vrai piste cyclable (et pas juste un bout de bitume défoncé et couvert de gravillon séparé de la voie de circulation par un bout de peinture) et une formation au permis mieux conçu..

  4. #3
    florian du 59

    Re : Vélo: mon expérience

    slt, je suis en conduite accompagnée, donc nouveau chauffeur. Je suis d'accord avec doomkiller. Je trouve qu'en auto école on apprend certaines chose qui ne sont pas fondamentales, alors que ce temp pourré etre passer pour apprendre a plus anticipé.
    Lors des premiers dépassement de cyclistes, on ne sait pas trop quoi faire, on ne va pas rester derrière pendant 1 heure, mais on a jamais appris a détecter le meilleurs moment pour le dépasser.

    Et pour les pistes cyclable, dans ma ville il y en a dans plein de rue!!! c'était une bonne idée, sauf que ces pistes (enfin ces lignes paintes au sol...) ont été mise sur des routes étroites. Conclusion, les voitures roulent dans nos pistes... Personelement je trouve cela plus dangeureux qu'avant parceque chacun se dit "ils ont leut file" mais en fait on est tous sur la meme file!!
    Quand aura t'on de vrais CHEMINS (séparés de la route!!!) pour les vélos???
    "L'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que ça le fatigue"

  5. #4
    camaron

    Re : Vélo: mon expérience

    Citation Envoyé par florian du 59
    slt, je suis en conduite accompagnée, donc nouveau chauffeur. Je suis d'accord avec doomkiller. Je trouve qu'en auto école on apprend certaines chose qui ne sont pas fondamentales, alors que ce temp pourré etre passer pour apprendre a plus anticipé.
    Lors des premiers dépassement de cyclistes, on ne sait pas trop quoi faire, on ne va pas rester derrière pendant 1 heure, mais on a jamais appris a détecter le meilleurs moment pour le dépasser.

    Et pour les pistes cyclable, dans ma ville il y en a dans plein de rue!!! c'était une bonne idée, sauf que ces pistes (enfin ces lignes paintes au sol...) ont été mise sur des routes étroites. Conclusion, les voitures roulent dans nos pistes... Personelement je trouve cela plus dangeureux qu'avant parceque chacun se dit "ils ont leut file" mais en fait on est tous sur la meme file!!
    Quand aura t'on de vrais CHEMINS (séparés de la route!!!) pour les vélos???
    Comme en Belgique par exemple ou ces installations sont plus développées et mieux entretenues. Les ronds point en France sont de véritables pièges à cyclistes. Les pistes cyclables sont interrompues avant le rond point et je me demande comment il est prévu de les franchir ?

  6. #5
    florian du 59

    Re : Vélo: mon expérience

    Slt camaron. J'habite pas loin de la belgique. En effet, il suffit de passer la frontière, la différence est énorme. Les belges ont de vrais pistes cyclables.
    Pour les rond point, vaut mieux pas essayer de les prendres... Comme tu le dit, il faut déja réussir a sortir de la piste cyclable, puis, une fois sur le rond point, on a 50/100 de chance d'avoir une voiture qui nous double en forçant pour avoir la sortie devant laquelle on arrive...
    a++++ ( de toutes façons on ne pourra jamais écrire les centaines de choses qui sont faitent n'importe comment...)
    "L'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que ça le fatigue"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    shardo

    Re : Vélo: mon expérience

    C'est dommage de voir que des moyens suffisants ne sont pas encore mis en place pour développer ce genre de moyens de locomotion non polluants.

    Et les français ne prennent parfois pas le temps d'utiliser les velos alors qu'en hollande et dans d'autres pays, c'est ancré dans la culture. A Amsterdam, il y avait des personnes à vélo même à 3 heures du matin sous la neige

    Mais si l'initiative "Velo'v" se développe dans tout notre pays, on reverra peut être les français aller chercher le pain à vélo...

    Voir le site ici

    Dernière modification par shardo ; 28/08/2005 à 01h18.

  9. Publicité
  10. #7
    flo

    Re : Vélo: mon expérience

    Moi aussi je déteste les ronds-points en vélo... hélas dans certaines villes (Nantes pour moi), il est absolument impossible d'y échapper. Le pire, le rond-point entre la ville et chez moi, au-dessus du périphérique : hyper dangereux, il y a un cycliste ou un motard tué par an... pourtant impossible de passer ailleurs pour aller en ville (si on veut l'éviter il faut ajouter environ 6 km au trajet, c'est beaucoup pour moi!). Quand il y a du monde, je le franchis à pied, et même là je tremble pour ma peau...
    Enfin, Jerome, ton expérience est intéressante, et même si tout le monde n'est pas capable de faire 25 km en vélo, il faut se dire qu'on peut toujours mettre le vélo dans la voiture et faire les derniers km en vélo (surtout si on travaille en ville et qu'on habite à l'extérieur, je pense qu'en plus comme ça on doit pouvoir gagner du temps). Ou bien commencer par le vélo et finir par les transports en communs. Voire dans l'autre sens, les transports en communs d'abord, puis le vélo (utile si on habite en ville et qu'on travaille à l'extérieur). Ca néccessite de laisser un vélo à l'année dans une station ou gare. Malheureusement il y a encore trop peu d'infrastructures pour inciter les gens à faire come cela (abri vélo contre les intempéries). Moi c'est en gros ce que je fais pour aller au travail, je prends le train puis le vélo. Je confirme que pour la forme, c'est super (mieux que de se taper 2x1 heure d'autoroute...). Pour le bilan écologique, avant je prenais le bus, donc ça ne change pas grand-chose.

  11. #8
    camaron

    Re : Vélo: mon expérience

    Citation Envoyé par flo
    Ca néccessite de laisser un vélo à l'année dans une station ou gare. Malheureusement il y a encore trop peu d'infrastructures pour inciter les gens à faire come cela (abri vélo contre les intempéries).
    Pas seulement contre les intempéries mais aussi contre le vol.

    Et la Police pour ne pas nuire à l'image du maire ne veux même pas prendre les plaintes de vol de vélo....

    Mais il suffit de voir le garage à vélo de la gare d'Amsterdam (deux étages gardés) pour se rendre compte de l'absence totale de volonté politique d'engager la démarche dans ce sens. Même quand la majorité municipale est "verte" il n'y a rien de fait dans le bon sens.

    A propos des ronds point ce n'est même pas une question de cout c'est simplement y penser dans l'aménagement. C'est comme les bordure de piste cyclable qui bousillent le jantes quand elles ne sont pas baissées. Encore un cas ou lec out est nul mais le début d'une volonté est nécessaire.

  12. #9
    shardo

    Re : Vélo: mon expérience

    Pour les petits trajets en voiture et les économies, voici le petit calcul qu'un membre de mon site (J-pierre, mécanicien automobile, donc il s'y connait...) a réalisé....

    Citation Envoyé par J-pierre
    La baguette ou le pain en voiture, j'ai fait un petit calcul du coût pour son achat près de chez soi, trajet réalisé moteur froid sur petit parcours avec des véhicules en moyenne de cylindrée assez importante pour l'usage d'une voiture (rarement très chargée et on ne peut plus rouler vite) dans ces conditions 12 L/100 km n'est pas trop exagéré cela représente :
    Pour l'essence à ~ 1,3 € /Litre près de 0,15 €/km soit ~ 1 FF ou 6 Fb le kilométre le boulanger étant disons à ~ 5 km de chez soit 10 aller retour ce qui totalise 1,5 €/jour pour le pain faite le compte sur un an beau supplément si rien que pour 100 jours de course en vélo ~1500 € (1000 km de vélo réalisé (en 2 courses/semaine) pour améliorer votre santé et l'état de votre porte monnaie > plutôt porte billets)
    Ceci dit je part dans 10 min chercher mon pain en vélo bien sûr surtout que le soleil est au rendez-vous
    Comme quoi, les petits trajets moteur à froid son ultra polluants et reviennent extrêmement cher...

  13. #10
    doomkiller

    Re : Vélo: mon expérience

    Citation Envoyé par camaron
    A propos des ronds point ce n'est même pas une question de cout c'est simplement y penser dans l'aménagement.
    Et encore il existe quelques rond point aménagé pour les vélo pres de lyon il en existe un de bien fait avec un zone cyclable qui fait le tour et bien séparé par une bordure en béton ... a la base c'est un super rond point mais malheureusement il sert de zone de déblayage des gravillons et des nombreux bout de verre issue des accrochages entre automobiliste sur le rond point... résultat impossible de passer sur la piste cyclable a moins de prendre le risque de crever regulièrement... C'est vraiment rageant de voir ca..

  14. #11
    benjy_star

    Re : Vélo: mon expérience

    Je vais répondre à un peu tout le monde en même temps...

    En ce qui concerne le vélo la nuit et le jour, il vaut bien mieux en faire la nuit que le jour, à condition d'être bien éclairé, notamment (surtout ?) pour une grande ville, je pense à Lyon, c'est une question d'expérience. Le circulation en journée est moindre.

    J'ai travaillé pendant 2 ans de nuit, puis lorsque j'ai repris le vélo DE JOUR, ce fût catastrophique. Là où j'habite (banlieue) il y a une grande piste cyclable toute droite, et le voitures qui s'arrêtent aux feux sont incapables de ne pas mordre a piste cyclable.

    Pour le rond-points, il en existe avec une piste cyclable qui fait le tour et à l'intérieur de laquelle on est ultra prioritaires, mais cela reste théorique.

    Bref, je suis cycliste et automobiliste, et je pense aussi pour ma part que les automobilistes ne font pas assez attention au cylciste, et une solution radivales seraient qu'ils se mettent aussi à faire du vélo, pour constater qu'on peut effectivement débouler d'un piste cyclable quand eux sont arrêtés...

  15. #12
    Jérôme_S

    Re : Vélo: mon expérience

    Citation Envoyé par shardo
    Pour les petits trajets en voiture et les économies, voici le petit calcul qu'un membre de mon site (J-pierre, mécanicien automobile, donc il s'y connait...) a réalisé....



    Comme quoi, les petits trajets moteur à froid son ultra polluants et reviennent extrêmement cher...
    Bonjour,

    euh, 1€50 par jour * 100 jours, ça doit faire 150 €, et pas 1500. Mais il faut y ajouter l'économie d'entretien de la voiture (désolé pour Jean-Pierre): la mienne a déjà coûté 2000 euros de garagiste pour 60000 km, soit 3 centimes / km. Pour 1000 km / an, ça ferait encore 30 euros d'économisés.

    Jérôme

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Un vélo dans mon sac à dos ?
    Par r17777 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 41
    Dernier message: 27/07/2006, 17h22
  2. Votre experience a mon service
    Par psycholetti dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/07/2006, 18h42
  3. remplacer les ampoules de mon velo par des leds
    Par yoyogame dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/10/2005, 08h56