Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Protection de la barriere de corail grâce au tourisme ?




  1. #1
    gobronn

    Question Protection de la barriere de corail grâce au tourisme ?

    Bonjour à tous.

    J'ai regardé une rediffusion d'une émission de thalassa sur france 3.Un des reportage montrait comment une société de tourisme australienne parvenait à faire de l'argent tout en protégant une petite partie de la barriere de corail. C'est tres simple : cette société faisait "visiter" la barriere à des milliers de touristes grace a de simples masques-tubas-palmes ou avec des scaphandres.

    D'apres le reportage, les endroits visités était soumis à une attention de tout les instants et des plongeurs étaient tenus de nettoyer quotidiennement les récifs. En plus de ce nettoyage que l'on peut dire "normal" puisqu'il sagissait de laisser le site sans traces humaines visibles, un autre nettoyage consistait en une élimination de certains prédateurs de la barrière ( je ne me souviens plus des noms, help me please ), élimination effectuée uniquement sur la zone touristique, le reste de la barriere étant laissé a son propre sort et donc à une mort annoncée à plus ou moins long terme...

    Les questions que je me pose :

    L'activité touristique est-elle réellement inoffensive pour la barriere comme le laissait sous entendre le reportage ?

    D'après ce dernier, le tourisme serait meme bénéfique pour la protection de la barriere de corail puisque l'entreprise protège cette zone pour le touriste : si celui-ci ne voit pas de "beaux poissons et coraux" il ne viendra plus, donc on investit pour garder cet écosystéme.
    Le tourisme serait donc une voie trés intéressante dans la protection de l'environement ?

    Le sujet est posé et je suis curieux de connaitre vos avis.

    Essayons de trouver des solutions meme s'il est surement deja trop tard...

    NG

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    loulette

    Re : Protection de la barriere de corail grace au tourisme ?

    bonjour et bien là j'ai un doute car c'est aussi l'accidité de l'eau qui détruit le corail!
    a t-on demandé l'avis aux poissons ?
    sont ils d'accord pour etre régulièrement dérangés?
    que celà senssibilise les touriste quand à ne pas laisser de trace derrière eux c'est très bien mais delà à éliminer certain prédateurs pour que les beaux petits poisson reste là je pense que le plus gros prédateur à éliminer c'est justement: l'homme! enfin ça n'engage que moi!

  4. #3
    kinette

    Re : Protection de la barriere de corail grace au tourisme ?

    Bonjour,
    Si l'activité de plongée est bien encadrée, l'impact des plongeurs devrait être faible. Le plus gros problème de la plongée intensive sur certains sites est la dégradation due à l'ancrage de petits bateaux et aux coups de palmes (raclages, etc...).
    Voir cette page qui m'a l'air bien faite: http://scaphinfo.free.fr/bio/action.html

    K.raken
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.


  5. #4
    gobronn

    Wink Re : Protection de la barriere de corail grace au tourisme ?

    bonjour Loulette
    je ne crois pas que l'on ait demandé l'avis aux poissons par contre même en présence des touristes, j'avais vraiment l'impression que les poissons se "plaisaient" bien...certe ça reste un reportage télé donc ce n'est pas forcément crédible...

    de plus je crois que la présence de nouveaux prédateurs est souvent la conséquence indirectes des activités humaines ...petit exemple en Méditerranée http://www.iucn.org/places/medoffice..._island_FR.htm
    et comme à priori les plongeurs éliminaient que des prédateurs nuisibles et absents à l'origine de l'écosystème ( pas a grande échelle puisqu'un plongeur en attrapait un toute les 2 heures en moyenne ), j'avais l'impression que cette entreprise cherchait vraiment à préserver la barrière de corail et ce, par une activité touristique...

    C'est quand meme interessant comme méthode...

    on est tous au courant que c'est l'homme le plus gros prédateurs mais comme on ne peut pas l'éliminer, il faut trouver des solutions alternatives...pas le choix malheureusement

    bye
    nicolas

  6. #5
    loulette

    Re : Protection de la barriere de corail grace au tourisme ?

    il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.. et là vois tu je change de position alors si ça peu apporter quelque chose enfin de bien à la nature . l'homme n'apporte pas tjs que du négatif...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    shardo

    Re : Protection de la barriere de corail grace au tourisme ?

    Oui et je rajouterais que les plongeurs sous marins (pas ceux du dimanche...) sont en général très respectueux de l'environnement. Il existe de nombreuses associations de plongeurs qui s'occupent de la surveillance du milieu marin,de son netoyage, qui font des études...etc
    La plongée, c'est aussi un moyen de sensibiliser les gens aux problèmes d'environnement... Je le sais, c'est en partie grâce à elle que je me suis intéressé à l'environnement...

  9. #7
    nollia

    Re : Protection de la barriere de corail grâce au tourisme ?

    Bonjour,

    Sujet intéressant. Les effets néfastes du tourisme peuvent être nombreux et l'intensité de leur impact directement liée au nombre de visiteurs sur un site donné.

    Dans le cas des récifs coralliens, les développements d'hotels, restaurants et autres complexes à vocation touristiques peuvent engendrer l'érosion de la côte et l'augmentation des sédiments en suspension dans l'eau qui à leur tour tueront les coraux en masquant la lumière ou tout simplement en bloquant leurs systèmes nutritifs et respiratoires (ce sont des animaux filtrants).

    De plus, une côte qui se développe et voit sa population augmenter aura de plus grands rejets d'eau polluée (les égoûts...) qui aura aussi un impact négatif sur les coraux si rejetée dans la mer.

    Les populations locales auront aussi tendance à pratiquer de plus en plus la pêche puisque les visiteurs seront souvent prèts à payer cher pour des produits de la mer locaux.

    Le masque-tuba ou plongée en bouteille recquièrent une certaine expérience et compréhension des impacts potentiels pour être pratiqués de façon à ne pas abîmer l'habitat. Un bon plongeur ne doit jamais se tenir debout sur le fond (en particulier les coraux) ou s'accrocher. Cela peut paraître simple mais aller nettoyer des fonds où peuvent reposer toute sorte de choses parfois accrochées ou emmelées dans les coraux nécessite une bonne technique.

    Il faut savoir que le pseudo éco-tourisme peut aussi faire des ravages et souvent n'est qu'un argument commercial sans aucune action prise pour la protection des espèces et habitats naturels.

    Pour répondre à votre question, je pense à une espèce d'étoile de mer en particuliers, Crown of Thorns (Couronne d'épines, litéralement mais traduction à vérifier). Cette espèce se nourrit de coraux et participe à l'équilibre des récifs hormis lorsque ses prédateurs sont en déclin (surpêche) et que sa population devient trop importante. Les ravages peuvent alors être dramatiques sur les récifs.
    Ces étoiles de mer peuvent atteindre la taille d'un pneu de voiture et se nourrir de plus d'1m3 par mois alors que la majorité des coraux ne poussent que de quelques cm par mois!

    Pour en revenir au tourisme comme solution à la protection de l'environnement. Il est vrai que l'activité touristique pourra participer à la protection des paysages et de certaines espèces (ex: les lions en Afrique) mais il est important pour celà que les populations locales comprennent bien les enjeux et les mesures nécessaires. Il est aussi important que les profits soient redistribués à ces populations et non pas à des investisseurs lointain.

  10. Publicité
  11. #8
    JM Bonzom

    Re : Protection de la barriere de corail grâce au tourisme ?

    Bonsoir,

    Je ne sais pas si le tourisme est la solution pour protéger le corail, mais "les services fournis par l'écosystème des récifs de coraux - qui vont de la protection des côtes à l'élevage de poissons - ont une valeur qui atteint jusqu'à 170 milliards d'euros par an", affirme Pavan Sukhdev, mandaté par l'Union européenne et le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE). Voir ce lien pour en savoir plus :
    http://bioecologie.over-blog.com/article-35621478.html
    JMB:

  12. #9
    Burt67

    Re : Protection de la barriere de corail grâce au tourisme ?

    Kinette a raison, le gros problème est généralement l'ancrage des bateaux, qu'on peut résoudre facilement avec une boué d'amarrage. C'est simple mais rare, je ne sais pas trop pourquoi.

Discussions similaires

  1. Réchauffement climatique : Menaces sur la Grande Barrière de Corail
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/03/2008, 17h07
  2. Corail et chalutage
    Par invite87654345678 dans le forum La biodiversité en Méditerranée
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/10/2007, 20h53
  3. L'anomalie du champ gravitationnel canadien expliqué grâce à GRACE
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/05/2007, 12h14
  4. Fossile ou corail
    Par véronik dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/04/2007, 04h04
  5. barriere de corail, detergents, une honte !!!
    Par flaussard dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/03/2005, 08h41