Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"



  1. #1
    Tenacatita

    Exclamation Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"


    ------

    ( Source non vérifiée )

    18 septembre 2005 - " Global warmig past the "point of no return" - A record loss of sea ice in the Arctic this summer has convinced scientists that the northern hemisphere may have crossed a critical threshold beyond which the climate may never recover. Scientists fear that the Arctic has now entered an irreversible phase of warming which will accelerate the loss of the polar sea ice that has helped to keep the climate stable for thousands of years. They believe global warming is melting Arctic ice so rapidly that the region is beginning to absorb more heat from the sun, causing the ice to melt still further and so reinforcing a vicious cycle of melting and heating (...)" - Par Steve Connor - Suite : News.Independent

    Si vous avez plus d'infos sur cette étude, merci de me tenir au courant.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tenacatita

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    Le réchauffement climatique en images sur :

    http://www.worldviewofglobalwarming.org/

  4. #3
    loulette

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    bonjour mais dslée je ne comprends l'anglais mais j'ai un article interressant.. sur www.notre-planète.info La plate-forme glaciaire de Ward Hunt, située sur la côte nord de l'île de Ellesmere, dans le territoire canadien de Nunavut, la plus importante de la région arctique, vieille de plus de 3.000 ans, s'est rompue, ont annoncé des chercheurs américains et canadiens, une conséquence selon eux du réchauffement climatique à long terme débuté il y a plus d'un siècle au pôle nord.

    Les chercheurs, dont l'étude est publiée dans la revue Geophysical Research Letters d'octobre, ont expliqué que l'affaiblissement de cette barrière de glace s'est traduite par une rupture soudaine entre 2000 et 2002. La plate-forme s'est cassée en deux parties et s'est fissurée en de nombreux endroits.
    La rupture a provoqué la formation d'îles de glace, "certaines assez grandes pour mettre en danger les navires et plate-formes de forage dans la mer de Beaufort", écrivent les chercheurs Warwick Vincent et Derek Mueller de l'Université de Laval (Québec) ainsi que Martin Jeffries de l'Université de l'Alaska à Fairbanks.

    Cette épaisse formation de glace flottant sur la mer a débuté sa formation il y a 4.500 ans et était en place depuis au moins 3.000 ans, selon les chercheurs qui étudient cette barrière de glace depuis plusieurs années, par des survols en hélicoptère et observations satellitaires.

    Une conséquence immédiate de la rupture a été la perte de l'eau douce d'un lac qui s'était formé derrière cette barrière de glace, affectant une grande variété d'espèces de plancton et d'autres organismes particuliers à cette région, selon les scientifiques.

    Ces derniers citent le réchauffement climatique comme cause de cette fracture avec des températures en hausse moyenne d'un demi degré celsius par décennie au cours des 60 dernières années et "un effet cumulé du réchauffement à long terme depuis le 19e siècle".

    En savoir plus :
    Lire notre dossier sur le changement climatique;

  5. #4
    Tenacatita

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    Les glaces arctiques pourrait disparaître dans 55 ans :

    http://www.insurancejournal.com/news...9/29/60285.htm

  6. #5
    jc_m

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    Bonjour,

    Un phénomène qui risque de modifier les paysages de l'Alaska : Arbustes sortis de neige en Alaska

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Tenacatita

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    Dans la série Les énergies fossiles sources de bonheur

    Tout va très bien, madame la banquise, tout va très bien - Par Denis DELBECQ, Libération, 30-09-05

    A ce rythme, il faudra bientôt gommer les igloos des livres pour enfants. La disparition des glaces au pôle Nord a franchi cet été un nouveau record, selon les observations de la Nasa, du Centre américain de données sur la neige et la glace (NSIDC) et de l'université de Boulder (Colorado). Il reste aujourd'hui seulement 5,3 millions de kilomètres carrés de banquise dans l'océan Arctique, contre 7,5 millions en 1978 (...)

    Suite : http://www.liberation.fr/page.php?Article=327638
    Dernière modification par Tenacatita ; 03/10/2005 à 22h26.

  9. Publicité
  10. #7
    loulette

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    ok j'ai aussi eu et lu mais j'ai su que le phénomène s'inversait c'est apparement très récent!!!une grosse annomalie froide oui oui mais je ne pourrais l'affirmer car je ne connais pas asez l'anglais et n'ai pas assez d'élément pour aller vérifier ces dires alors qu'il y a des spécialistes sur ce forum ...donc je m'adresse à vous : qui peut en dire plus sur cette anomalie? vrais? ou fausse? merci bcp .

  11. #8
    jc_m

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    Bonjour Loulette,

    Plus d'informations sur La Terre du Futur

    Et, en fouillant dans les pages, de nombreux liens sur la météo.

    L'hiver, ce rat froid....
    Dernière modification par jc_m ; 04/10/2005 à 13h03. Motif: lien

  12. #9
    loulette

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    et bien justement de nombreux liens mais à ce propos j'ai trouvé ces info sur terre du futur mais je voulais en savoir plus et les liens et bien pas facile à déchiffrer! mon anglais est plus que rudimentaire! sur terre du futur il y a depuis quelque jours une grosse anomalie froide : la banquise est en train de se reconstituer à grande vitesse mais apparement on arrive pas vraiement à savoir pourquoi toujours est -il qu'on avance l'arret ou ( son ralentissement ) du gulf stream dans l'explication de ce brusque refroidissement ... j'aurrais aimé toutefois avoir plus de détails quand à cette anomalie si anomalie il y a vraiement ... ou si ce n'est que transitoire...

  13. #10
    manu_mars

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    Salut
    je viens d'y faire untour, visiblement, il y a deux camps pour ce phenomene: ceux qui croient a un phenomene d'amplitude, et qui va voir une periode de refroidissement notable des temperatures, et ceux qui pensent que c'est juste passager, un "accident" en quelque sorte.
    Bref, on n'en sait rien, mias j'ai vu des Espagnols couper du bois avec des grosses mains: on peut penser que l'Ibère sera rude.
    Manu.

  14. #11
    Tenacatita

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    NASA : L'été arctique 2005 a été le plus chaud depuis 400 ans


    Plus d'infos ici : http://abcnews.go.com/WNT/Science/st...1164442&page=1
    27 septembre 2005

    Et pour un débat scientifique sur le sujet :

    http://climatesci.atmos.colostate.edu/?p=66
    05 octobre 2005

    @+

  15. #12
    Forumecolo

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    Bonjour,
    Il ne faut pas aussi oublier que l'un des premiers concernés par le réchauffement de la planète est l'ours polaire !!!
    L’ours polaire pourrait disparaître d’ici la fin de ce siècle : cette espèce a peu de chances de survivre si, comme le prédisent certains modèles climatologiques, on devait assister d’ici moins de cent ans à une fonte complète de la banquise en été..
    Vous pouvez trouver plus d'informations dans cet article

    @ bientôt

    ###
    Dernière modification par Philou67 ; 02/08/2007 à 11h02. Motif: Suppression bannière de pub

  16. Publicité
  17. #13
    loulette

    Re : Arctique : le réchauffement climatique aurait atteint un "point de non retour"

    je ne crois pas à une fonte complète de la banquise en été .. celà apporterai beaucoup trop d'eau douce et bouleverserai le gulf stream , de plus le méthane se dégage du permafrost en train de fondre et nous avons découvert des trave géologique de "puits de feu" sachant que celui-ci prends feu au contact de l'ait et qu'il est tris fois plus poluant que le co2... y a pas que les ours qui vont souffrir!!! par contre il y a une grosse bizarerie car en arctique il y a des zone très chaude et des zonnes qui deviennent encore plus froide...des annomalies de reccord de froid, de neige un peu partout sur les continents!!

Discussions similaires

  1. Sécurité climatique - Exemples de rapports entre "changement climatique" et "conflit"
    Par ObjectifTerre dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/10/2007, 09h22
  2. Réponses: 254
    Dernier message: 11/10/2007, 22h09