Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

va-t-on abandonner le photovoltaique ?



  1. #1
    andremene

    va-t-on abandonner le photovoltaique ?


    ------

    Bonjour je ne sais pas bien où poser ma question.
    Je viens de lire que tous les tarifs de rachat par EDF pour des panneaux solaires ont recemment diminué de 20% d'un coup, à 46,4 c le kW/h, et j'ai lu une page sur la rentabilité qui indique qu'il faudrait acheter une installation complète à moins de 14000 euros pour gagner quoi que ce soit.

    Est-ce que quelqu'un peut confirmer le calcul, j'ai du mal à y croire. Cela voudrait dire qu'il n'y a plus une offre rentable en France.

    -----

  2. #2
    SK69202

    Re : va-t-on abandonner le photovoltaique ?

    Bonjour.

    En dehors des subventions il ne peut y avoir de rentabilité, l'électricité produite revient trop cher vis à vis des autres moyen de production, c'est donc les subventions payés par les uns qui font la rentabilité des autres.

    Comme c'est porté par une idéologie et non par des principes économiques, le photovoltaïque ne disparaitra pas, il sera simplement moins facile de profiter de la manne.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  3. #3
    andremene

    Re : va-t-on abandonner le photovoltaique ?

    Merci de ta réponse. Mais j'ai l'impression que c'est le cas, pour l'instant, de tous les moyens de production d'électricité renouvellables.
    Donc est-ce que ça signifie que le gouvernement a décidé de privilégier autre chose ? Pour l'instant, je ne vois rien d'autre de possible à grande échelle.

  4. #4
    Moinsdewatt

    Re : va-t-on abandonner le photovoltaique ?

    Citation Envoyé par andremene Voir le message
    Merci de ta réponse. Mais j'ai l'impression que c'est le cas, pour l'instant, de tous les moyens de production d'électricité renouvellables.
    Donc est-ce que ça signifie que le gouvernement a décidé de privilégier autre chose ? Pour l'instant, je ne vois rien d'autre de possible à grande échelle.
    Il semblerait que nos gouvernants amis des Mines Pont et autres Polytechniciens nucléocrates aient privilégié ........ le nucléaire.

    C' est tout vu. Acte I : Construction engagée de EPR Flamanville
    Acte II : Construction prochaine de EPFR Penly
    Acte III : un réacteur ATMEA sera construit quelque part, peut étre en vallée du Rhone.

    Evidemment, tout le monde est pas d' accord avec ca.
    Dernière modification par Moinsdewatt ; 03/03/2011 à 19h38.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    agitateur

    Re : va-t-on abandonner le photovoltaique ?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Il semblerait que nos gouvernants amis des Mines Pont et autres Polytechniciens nucléocrates aient privilégié ........ le nucléaire.
    Ils privilégient surtout ce qui ne présente pas un impact économique délicat à faire avaler au quidam, c'est à dire un quidam qui veut bien voter écolo mais qui veut un revenu disponible en augmentation.....

    Je ne comprend pas qu'on puisse s'étonner de cette baisse du prix de rachat. Comme pour le GPL à bagnole, une solution subventionnée ou fiscalement avantageuse ne peut exister que si elle est restreinte à une niche. Quand la niche grossit et devient trop visible, elle passe à la trappe.....

    Quand à la manne, ça en est surtout une pour les installateur, comme en éolien.
    Si on habites une région un peu ensoleillée et qu'on possède une toiture, on passerait presque pour un idiot fini à ne pas y installer quelque chose. Il suffit juste d'attendre un peu, que des réparations "imprévues" fort prévisibles et que le rendement s'avère moins faramineux que prévu pour que le bon sens reprenne ses droits.

  7. #6
    verdifre

    Re : va-t-on abandonner le photovoltaique ?

    bonjour,
    indique qu'il faudrait acheter une installation complète à moins de 14000 euros pour gagner quoi que ce soit
    Je ne vois pas ou est le probleme, le prix d'une installation étant directement dépendante du montant et de l'assiette du crédit d'impots. Ce montant est totalement deconnecté des vrais prix.
    tu peux voir les tarifs negociés par un groupement d'achat
    http://www.apper-solaire.org/?Groupement/pv

    On entend parfois des choses bizares concernant le photovoltaique: Une installation ne dure que 20 ans ! Pourquoi transformer "on garantit 80% de rendement des panneaux dans 20 ans" en "dans 20 ans c'est mort " ?

    Ce qui semble clair, c'est que les couts de production des panneaux sont maintenant tels que les prix vont baisser pour garder une petite rentabilité pour l'utilisateur.

    Il serait quand même bon de se rappeller que l'industrie de photovoltaique est maintenant une industrie mondiale, que la demande est tout aussi mondiale et que les conditions fiscales de rentabilité ne sont que francaise. Les autres acheteurs de panneaux (hors france) trouvent aussi une certaine rentabilité (à moins qu'ils ne soient tous débiles)
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

Discussions similaires

  1. Abandonner le terme "ancêtre commun" en paléonto ?
    Par Mecton dans le forum Paléontologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/01/2012, 20h37
  2. Abandonner la Prépa?
    Par Toronto37 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 21
    Dernier message: 29/01/2010, 20h18
  3. Les publications scientifiques vont-elles abandonner les revues pour le web ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/09/2006, 01h23
  4. photovoltaïque
    Par acbong dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/03/2006, 10h18
  5. La NASA veut abandonner 7 missions encore opérationnelles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/03/2005, 22h43