Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Bilan du recyclage des dechets...



  1. #1
    alaink
    Bonjour,
    depuis quelques années, une politique de tri des dechets est diffusee en France.
    Quel en est le bilan du recyclage des déchets ?
    Est-ce que les contraintes qui nous sont imposees (multiplication des bacs, tri, calendrier de sortie des poubelles suivant leur contenu etc.) ont un interet mesurable en terme economique, ecologique ou environnemental?

    Il me semble que le "taux de dechet" du tri selectif est assez important, puisqu'une grande quantité de ces dechets triés se retrouvent incinérés ou mis en décharge et non recyclés.

    Quel organisme fait ce genre de statistiques et de bilan en France? Est-ce que les expériences antérieures à l'étranger ont fournis des résultats mesurables?
    Pourquoi un effort plus grand n'est-il pas fait pour plutot diminuer le volume d'emballages dans les produits que nous consommons?

    -----

    Dernière modification par Niccol ; 14/12/2009 à 10h30.

  2. Publicité
  3. #2
    vince
    Bonjour

    je n'ai pas de réponse mais ce sont là de très bonnes questions...

    V (de rien, j'adore filer un coup de main)

  4. #3
    kinette
    Bonjour alaink,
    Je vois que vous avez posté votre question aussi dans la section
    "Dialoguer avec Michel Griffon, le spécialiste de l'environnement", je mets donc le lien vers cette section dans ce fil pour que les forumeurs puissent ensuite accéder directement aux réponses de Michel Griffon:
    http://forums.futura-sciences.com/viewtopic.php?t=1946

    (remarque: il est généralement préférable de ne pas poser la même question dans différentes section pour éviter de disperser la discussion, mais ici vous avez au contraire bien fait, puisque la section "questions à Michel Griffon" n'est pas destinée au débat entre forumeurs... donc merci!)

    K., pour la modération
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #4
    Cécile
    C'est une très bonne question.
    D'un point de vue économique, je crois que le recyclage des déchets n'est pas une bonne chose, puisqu'il coûte plus cher que l'incinération (même si on revend la matière recyclée). C'est donc d'un point de vue environnemental qu'on se place pour favoriser le tri sélectif.
    Le moins qu'on puisse dire est que la transparence n'est pas au rendez-vous pour connaître vraiment les résultats en terme de "cycle de vie" (qui compare tout : les énergies nécessaires pour produire la matière ou la recycler, les transports, les énergies nécessaires pour détruire, etc.).
    Le principal organisme agréé s'occupant de tri, Eco-emballage, donne des chiffres gonflés (il dit que 85 % de la population trie ses déchets, alors que c'est 85 % de la population ayant accès au tri sélectif). Selon l'UFC-Que Choisir, seulement 30 % de la population trie effectivement ses déchets. Beaucoup trient mal aussi, et dans ce cas la benne entière peut être refusée.
    Quant au résultat environnemental réel du tri...
    Des efforts sont faits pour limiter le poids d'emballage que nous consommons. En particulier, la taxe qu'Eco-Emballage perçoit des industriels pour développer le recyclage dépend notamment du poids des emballages qu'ils mettent sur le marché. Mais ce n'est pas suffisant.
    Dernière modification par Niccol ; 14/12/2009 à 10h31.

  6. #5
    dteuz
    le bilan doit etre contrasté selon la nature des dechets: pour le verre il me semble que ce soit passé dans les habitudes(je crois que c'est rentable pour l'industrie??),il ne reste plus qu'a faire la même chose avec le reste...
    pour les dechets organiques si le tri à la maison est facile , il reste les habitudes de tout mettre dans des sac poubelle (plastique et non compostable!!) comme quoi il y a encore du boulot...
    je crois qu'en alemagne les verres perdus sont fortement taxés,beaucoup de bouteilles sont consignés...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    [RV]
    lut,
    même les canettes en aluminium sont consignées en Allemagne et ils sont très écolo, il faut jeter dans la bonne poubelle sinon t'as le droit à une remarque d'un passant.

    Chez moi a Strasbourg il y a le tri selectif, tu as une poubelle normal et des sachets transparents pour mettre plastiques, vieux papiers... et on a aussi des contenaires de verres. Et chaque habitat est appelé a faire un compost chez lui.

    Ces temps ci on parle beaucoup des grèves des éboueurs dans certaines villes francaises... bref et moi je trouve quee les gens jettent tout et n'importe quoi dans leurs poubelles et en plus elle sont mal fermées...
    Bref après on se pleindra qu'il y a des rats et des odeurs...

    ++

  9. Publicité
  10. #7
    Been
    Est-ce que les contraintes qui nous sont imposees (multiplication des bacs, tri, calendrier de sortie des poubelles suivant leur contenu etc.)
    Je trouve que ces"contraintes" sont quand même très limitées ! Trier les déchets n'occupent pas une place très importante dans notre agenda de la journée et pourtant, peu de personnes le font ! Je pense surtout que ce constat est dû aux municipalités locales : dans certaines villes (ou villages), tout est mis en place pour que ça marche et il y a une politique d'accompagnement en faveur du recyclage. A l'opposé, dans d'autres villes, rien est fait pour et les résultats apparaissent négatifs.
    Je pense que si le gouvernement, suivi par les autorités locales, présentait clairement le recyclage en y mettant des moyens et surtout en expliquant pourquoi le recyclage, et, par la suite, les résultats du recyclage, les Français s'appliqueraient d'avantage.

    Suppression de la balise superflue, Damon

  11. #8
    Yoyo
    Bonjour,

    Certes le trie des dechets ne prends pas un temps considerable, mais encore faut il avoir la place de mettre trois voir 4 poubelles differentes dans sa cuisine!... a mon avis tant qu'on aura pas trouver un systeme peu encombrant et pratique, le trie selectif aura du mal a s'imposer.


    Yoyo

  12. #9
    Cécile
    Beaucoup de personnes ont aussi été découragées, car elles triaient... avant de s'apercevoir que leur commune n'avait pas de solution de recyclage des déchets , et mettait tout en incinération ou en décharge !
    Dernière modification par Niccol ; 14/12/2009 à 10h32.

  13. #10
    dteuz
    et hop, un petit lien sur les dechets:
    http://www.ecopole.com/htm/g/m/m0001.htm
    pas mal le site...

  14. #11
    kaali
    Citation Envoyé par alaink
    Bonjour,
    depuis quelques années, une politique de tri des dechets est diffusee en France.
    Quel en est le bilan?
    Est-ce que les contraintes qui nous sont imposees (multiplication des bacs, tri, calendrier de sortie des poubelles suivant leur contenu etc.) ont un interet mesurable en terme economique, ecologique ou environnemental?

    Il me semble que le "taux de dechet" du tri selectif est assez important, puisqu'une grande quantité de ces dechets triés se retrouvent incinérés ou mis en décharge et non recyclés.

    Quel organisme fait ce genre de statistiques et de bilan en France? Est-ce que les expériences antérieures à l'étranger ont fournis des résultats mesurables?
    Pourquoi un effort plus grand n'est-il pas fait pour plutot diminuer le volume d'emballages dans les produits que nous consommons?
    En Belgique, c'est pareil, je ne trouve pas normal que nous, consommateurs, soyons obligés de faire des efforts pour le recyclage! Nous payons déjà nos articles assez chers que pour devoir encore nous occuper des emballages(Nous payons pour que nos déchets soient ramassés! ). Tout doit commencer lors de la production des produits. Les producteurs devraient faire en sorte d'innover en matière d'emballages!
    Il est vrai que nous avons un devoir envers la nature mais il ne faut pas tout nous remettre sur les épaules!!

  15. #12
    dteuz
    nous payons tous l'evacuation des dechets et bien assez cher, je suis d'accord,on nous demande de trier c'est du travail pour chaqu'un.
    a mon avis si nous devions payer pour que des ouvriers le fassent ,le prix de l'evacuation augmenterai de façon significative.
    la solution la moins chere est sûrement de ne pas trier et tout enfouir.plus cher tout le monde trie et on recycle. encore plus cher personne ne trie et on recycle.
    il faut savoir ce que l'on veut,soit on crée de la pollution soit on essaye de ne pas laisser des tas d'ordures (ou de dechet ultime d'incineration)pour les generations futurs.

    je suis d'accord pour les embalages,en particulier les sacs platiques des hyperm qui devrai etre interdits

  16. Publicité
  17. #13
    Hugo
    Citation Envoyé par Cécile
    Des efforts sont faits pour limiter le poids d'emballage que nous consommons. En particulier, la taxe qu'Eco-Emballage perçoit des industriels pour développer le recyclage dépend notamment du poids des emballages qu'ils mettent sur le marché. Mais ce n'est pas suffisant.
    Bonjour,

    Je me reveille un peu tard, mais est ce que le poids des emballages est le critère majoritaire dans cette taxe ?

    Dans ce cas, est ce qu'une bouteille ou un pot de yaourt en verre (donc bien plus lourd) pollue plus qu'en plastique ?

    Sinon pour ce qui est du bilan du recyclage, dans ma commune, il n'y a toujours pas de ramassage : nous sommes bien peu à nous déplacer à la décheterie aux horaires peu pratiques (contenaires dans l'enceinte) ...

    Petite constatation, je pense réduire au moins par quatre le volume de ma poubelle classique avec le tri. Vu celles des voisins, j'ai même peur que le ramassage passe devant la mienne sans la voir.
    Les voisins doivent en rire ops:
    Hugo.

  18. #14
    pokpokpok
    Je crois qu'un nouveau système de tri se prépare qui ne distinguerait que 2 catégories :
    - déchets alimentaires
    - papier + plastique + métaux
    les derniers seraient triés par une machine : d'abord par électromagnétisme pour les métaux, électrostatisme pour les plastiques ( mais ça par contre, ça me paraît bizarre, parceque l'électricité statique ne me paraît pas assez puissante pour soulever des bouteilles entières ), puis compression,etc.. pour les papiers.

    et puis le verre qui forme en fait une 3ème catégorie !

  19. #15
    Cécile
    Salut,

    je ne trouve pas normal que nous, consommateurs, soyons obligés de faire des efforts pour le recyclage!
    C'est quand même le consommateur qui est le destinataire final de l'emballage, donc il est plus efficace que ce soit lui qui trie. Je ne vois pas trop comment faire autrement si on veut recycler (ce qui économie énergie + matière première). Il est impossible de faire trier une poubelle rassemblant à la fois des choses putrescibles et d'autres. Trieur de déchets (papier, carton, etc.) est déjà un métier pénible, si on ajoute des déchets putrescible qui ont plusieurs jours voire une semaine de décomposition, c'est invivable et dangereux pour la santé des travailleurs.

    Nous payons déjà nos articles assez chers que pour devoir encore nous occuper des emballages(Nous payons pour que nos déchets soient ramassés! ).
    Ca te paraît pas normal de payer pour que tes déchets soient ramassés ? Il faut bien payer les éboueurs !! Tu préfèrerais donc apporter toi-même tous tes déchets à l'incinérateur (parfois situé à 50 ou 100 km de chez toi) ?

    Au fait, te préoccupes-tu de l'emballage quand tu achètes un produit ? Choisis-tu l'emballage le plus petit et le plus facilement recyclable ou dégradable ? utilises-tu les recharges ?

    C'est un peu trop facile de dire que c'est aux autres (politiques, industriels) de tout faire

  20. #16
    [RV]
    Citation Envoyé par Cécile
    Au fait, te préoccupes-tu de l'emballage quand tu achètes un produit ? Choisis-tu l'emballage le plus petit et le plus facilement recyclable ou dégradable ? utilises-tu les recharges ?

    C'est un peu trop facile de dire que c'est aux autres (politiques, industriels) de tout faire
    Pour illustrer tout ceci


    Il faut prendre les emballages avec les 3 flèches qui se suivent(emballages recyclés)


    OU


    Ce sigle ne signifie pas que les produits sont recyclables. Il indique que le fabricant contribue financièrement au developpement de la collecte sélective des communes.

    voilà
    +

  21. #17
    ockoba

    être moins esclave de la marchandise

    <Pourquoi un effort plus grand n'est-il pas fait pour plutot diminuer le volume d'emballages dans les produits que nous consommons?

    Une réponse qui n'a pas encore été apportée et qui dans une société dominée par le commerce, peut sembler étonnant : c'est le marketing.
    J'ai abordé récemment le sujet avec une gérante d'un petit supermarché qui vend principalement du bio. Je m'attendais à plus de soucis de l'utilisation des ressources de ce coté là. J'ai vu bien sûr certains produits , des fruits secs, des céréales, par exemple, vendus en vrac. Mais pour les dentifrices, rien à faire. Il y a l'emballage carton qui vient s'ajouter à l'emballage plastique qui contient la pâte. Pour certains shampoings, les gens se décideront à acheter le produit par rapport à l'emballage, son désign, l'aspect superficiel. Sans se soucier d'aller plus loin et regarder dans le détail les composants chimiques. Même dans la filière bio, la qualité ne suffit pas pour vendre et trouver la rentabilité. Le produit doit offrir du rêve en plus. C'est l'emballage qui est déterminant et qui fait rêver.

    Puisque même dans une filière bio, pour des questions de simple rentabilité, le suremballage apparait comme nécessaire , si l'on veut réduire globalement malgré tout les emballages, je ne vois pour le moment plus qu'une solution : moins consommer. Et apprendre à rêver autrement et d'autres choses que de nouveaux produits.

    A noter que les gens qui ont de très faibles revenus, comme le rmi , participent involontairement à la réduction de ces emballages par une moindre consommation forcée. Ils apprennent aussi depuis plus de 15 ans à rêver et à vivre autrement qu'à travers la consommation.
    Par la force des choses, ils apprennent à être moins esclaves de la marchandise.

    ça va peut-être contaminer le reste de la société ...qui sait....

  22. #18
    yanou

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    slt,

    je fais quelques remarques:
    La separation metaux ferreux non ferreux plastiques paier carton fonctionne tres bien a lheure actuelle. en ce qui concerne les plastqiue c'est plus delicat bien que l'on soitr sur la bonne voie.tri electromagnetique, electrostatique, densimetrique et j'en passe fonctionnent aussi tres bien.
    pour ce qui est de savoir si ca coute des sous, je dis oui effectivement cecile, mais je pense que d'une part le recyclage est createur de valeur (plus de valeur pour une quantité de matière ou materiaux donnée) et participe grandement à une demarche de dematerialisation qui privilegie le service (moins de matière pour un service identique...)
    pour le statistique voir l'ademe et son "bilan d'une decennie de recyclage - 2002" il me semble, l'ensemble des federations et associations concernées eco emballage, gifam, les etude de la TN Sofres sur les habitudes de conso...

    yanou

  23. Publicité
  24. #19
    Bételgeuse

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    Citation Envoyé par Cécile
    Au fait, te préoccupes-tu de l'emballage quand tu achètes un produit ? Choisis-tu l'emballage le plus petit et le plus facilement recyclable ou dégradable ? utilises-tu les recharges ?
    Ce n'est pas à moi que s'adressait la question, Cécile, mais j'ai quand même un exemple précis où je n'ai pas le choix : nous sommes une famille nombreuse, nous consommons 2 à 3 litres de lait par jour (nous buvons tous du lait le matin et nous faisons nos yaourts).
    J'aimerais trouver des bidons de lait de 2 litres (voire de 5, pourquoi pas, en 2 jours, il serait fini, pas de problème de conservation !), mais c'est impossible !
    Même les bidons de 1,5 litres se font de plus en plus rares et sont remplacés par des bidons ou briques d'1 litre.

    Même chose pour les pots de fromage blanc, de chocolat en poudre, pour la farine (je fais le pain à la maison), etc... Les grandes contenances sont difficiles à trouver et pourtant, ça ferait pas mal d'emballages en moins...

  25. #20
    fabien56

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    Citation Envoyé par Bételgeuse
    Ce n'est pas à moi que s'adressait la question, Cécile, mais j'ai quand même un exemple précis où je n'ai pas le choix : nous sommes une famille nombreuse, nous consommons 2 à 3 litres de lait par jour (nous buvons tous du lait le matin et nous faisons nos yaourts).
    J'aimerais trouver des bidons de lait de 2 litres (voire de 5, pourquoi pas, en 2 jours, il serait fini, pas de problème de conservation !), mais c'est impossible !
    Même les bidons de 1,5 litres se font de plus en plus rares et sont remplacés par des bidons ou briques d'1 litre.

    Même chose pour les pots de fromage blanc, de chocolat en poudre, pour la farine (je fais le pain à la maison), etc... Les grandes contenances sont difficiles à trouver et pourtant, ça ferait pas mal d'emballages en moins...
    Pour la farine que tu utilises en grande quantité, tu peux l'acheter par sacs de5 à 10 Kg au moulin (renseigne toi, il y en a partout) - sacs en papier
    Pour le lait, si tu habites à la campagne, lait de ferme dans bidons d'eau de 5 litres les paysans sont très souvent contents de vendre un peu au détail.

    Pour en revenir aux supermarchés "bio", je suis extrèmement déçu par leurs prestations. Poisson sous taille - juvéniles- (pour la protection de la ressource, on a trouvé mieux), nombreux suremballages, bâtiment surchauffé et non isolé...la crédibilité en prend un coup...

  26. #21
    Cécile

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    Bételgeuse, le fait que tu sois une famille nombreuse fait que tu consommes beaucoup moins d'emballage (par personne) que les personnes seules ou en couple. Tu n'utilises que les contenances les plus grandes, qui ont proportionnellement bien moins d'emballage que les portions individuelles. Comme en plus, tu fais beaucoup de choses toi-même, la consommation d'emballages de ta famille doit être assez faible (toujours rapporté à chaque personne).
    Tu ne peux pas forcer les industriels à faire des contenances plus grandes !

  27. #22
    Bételgeuse

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    En fait, pour moi l'idéal serait d'avoir accès aux magasins de collectivités pour les méga-boîtes de conserve par exemple...

    Sinon, pour aller chercher la farine et le lait à la ferme et au moulin, là où je suis, pas facile !!! Le seul moulin du coin a été transformé en restau-boîte de nuit depuis belle lurette...

  28. #23
    GillesH38a

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    On met le doigt sur le problème : c'est l'ensemble de la société qui a évolué de façon à rendre la (sur)consommation pratiquement inévitable. Ca pose les limites du comportement individuel : pour quelques motivés qui arriveront à baisser leur impact écologique de 10, 20, 30 voire 50% (mais là il faut faire d'énormes efforts!), la majorité de la population vivra "normalement", et l'impact sur la moyenne sera dérisoire.
    La seule solution efficace pour ne plus surconsommer, c'est de ne plus avoir d'argent pour le faire. Comme on est à des années lumière d'imaginer de réduire volontairement son pouvoir d'achat, on se contente de se donner bonne conscience en triant ses déchets et en achetant des ampoules basse consommation, sans qu'aucun chiffre sérieux de l'impact de ces comportements ne soit connu (il est probablement finalement assez dérisoire...).

  29. #24
    Cécile

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    Citation Envoyé par Bételgeuse
    En fait, pour moi l'idéal serait d'avoir accès aux magasins de collectivités pour les méga-boîtes de conserve par exemple...
    J'ai déjà vu des méga-boîtes de conserve en supermarché, je ne sais plus si c'est à Carrefour ou à Intermarché. J'ai aussi vu du riz, de la semoule de couscous et des oignons en conditionnement de 5 ou 10 kg.

  30. Publicité
  31. #25
    Bételgeuse

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    Ah, merci pour l'info, Cécile !
    Il n'y en a pas dans le supermarché de ma ville, mais je vais me renseigner.

  32. #26
    trichlore

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    Un dessin animé sur le tri le recyclage la valorisation, et l'eco-responsabilité :


    http://www.dechetacademie.free.fr/

  33. #27
    Moinsdewatt

    Re : Bilan du recyclage des dechets...

    Bizarre que ce sujet n' interesse pas plus de monde ici.


    ADEME : Filières et recyclage, le bilan en 2010

    ...........
    l'ADEME dresse un bilan du recyclage et constate qu’en 2008, l’industrie française des matières premières a pu par ce biais :

    - économiser 5,8 millions de tonnes-équivalent-pétrole (tep) d’énergies non renouvelables, soit environ 2,2% de la consommation française totale d’énergies non renouvelables pour la même année ;

    - éviter l’émission de 19 millions de tonnes-équivalent-CO2, soit environ 3,6 % des émissions brutes (hors puits de carbone) de gaz à effet de serre en France métropolitaine pour la même année ; les deux tiers viennent de l’acier.

    - économiser 113 millions de m3 d’eau, soit environ 2 % de la consommation annuelle nette (prélèvement moins restitution au cycle de l’eau continental) française totale.

    .........
    http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?...ref=23980&p1=B

    DOSSIER DE PRESSE
    Filières et recyclage, le bilan en 20101
    Le réemploi, une filière à part entière
    ¾ Octobre 2010
    lire ce pdf (25 pages) : http://www2.ademe.fr/servlet/getBin?...7418347250.pdf

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Recyclage de déchets atomiques
    Par Simplemind dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/09/2009, 16h18
  2. recyclage déchets
    Par Emiliaria dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/12/2007, 19h54
  3. Recyclage déchets atomiques
    Par Simplemind dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/03/2006, 17h30
  4. Recyclage non polluant des déchets urbains
    Par L'Hérétique dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/02/2005, 17h19
  5. Bilan du recyclage...
    Par alaink dans le forum [Août] Michel Griffon, le spécialiste de l'environnement
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/07/2003, 11h23