Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Générer de l'énergie en dansant ?



  1. #1
    flopik

    Lightbulb Générer de l'énergie en dansant ?

    Bonjour,
    Je suis tombé sur cette vidéo qui présente une boite de nuit autoalimenté en énergie grâce aux danseurs.

    http://www.youtube.com/watch?v=ava8IyMBxW0
    Du coup je me demandais si ce genre de chose peut-être appliqué à plus grande échelle, dans nos rues ? Dans le métro ? Les centres commerciaux ?
    Et surtout si c'est le cas, pourquoi est ce que personne ne le fait ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Sifo-Dyas

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Bonjour

    Ce n'est évidemment pas l'établissement entier qui est alimenté par l'énergie des danseurs, mais simplement l'éclairage du dancefloor lui-même, quelques néons quoi. On lit ailleurs que la production de ce dancefloor en action est d'une dizaine de watts. Pas de quoi jubiler. Le total de l'énergie économisée par ce système doit correspondre à une poignée de secondes de la consommation totale du club en une soirée. Ça n'économise pas (et de très loin) l'énergie consommée par ceux qui ont visionné la vidéo depuis que tu as posté ton message.

    C'est juste une façon que la boîte a choisie pour se construire une image "j'œuvre pour la planète". C'est du "greenwashing".

    De plus, l'énergie absorbée par le système n'est pas renvoyée au danseur, ça doit faire bizarre de danser la-dessus.
    Cordialement. Sifo-Dyas

  4. #3
    Sifo-Dyas

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Pour les centres commerciaux, j'aimerai voir ça !

    Si quelqu'un connaît l'énergie nécessaire à un centre commercial (je ne parle même pas du métro) pour fonctionner il serait amusant de voir quelle quantité d'énergie serait demandée à chaque visiteur pour assurer ne serait-ce qu'1 % de la consommation du magasin. À mon avis, une horde de sportifs n'y suffirait pas, et ils finiraient leurs courses plus fatigués qu'après 1 heure de sport.

    Les gens (dans leur majorité) préfèrent prendre l'escalator ou l'ascenseur plutôt que de promener leur propre masse, je les vois mal trimer pour fournir de l'énergie à un magasin.

    Si ce système est un jour adopté, il le sera comme pour le dancefloor : pour l'image.
    Cordialement. Sifo-Dyas

  5. #4
    shokin

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Je me suis aussi demandé si c'était possible de générer un tant soit peu d'énergie avec les instruments à cordes frottées.



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #5
    flopik

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Mince, moi qui imaginais les millions d'usagers du métro produire massivement de l'énergie en plus de regarder leurs pieds lorsqu'ils se déplacent :/
    Sinon pour la boite de nuit, il y en a à ressort en Chine, aucun apport en énergie mais sensations garanties Par contre je ne trouve pas de vidéos.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moijdikssékool

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Du coup je me demandais si ce genre de chose peut-être appliqué à plus grande échelle, dans nos rues ? Dans le métro ? Les centres commerciaux ?
    dis-toi aussi qu'il s'agit de pomper de l'énergie au danseur et non de récupérer de l'énergie perdue. Si on appliquait l'idée aux rues, les piétons forceraient d'avantage pour avancer, un peu comme s'ils montaient un escalier: une dalle s'enfoncerait sous le pas et chaque fois que l'on voudrait avancer d'un nouveau pas, il faudrait lever un peu plus la jambe, pour 'monter' sur une nouvelle dalle qui s'enfoncerait elle aussi
    Dans une boîte de nuit où les danseurs sont là pour se dépenser, ça peut se comprendre. Dans la rue, tout le monde ne serait pas d'accord, d'autant plus que la machine humaine pour produire de l'électricité est peu rentable (il serait plus intéressant de brûler les aliments qu'elle mange, mais on voit bien à quoi ça rime: de la connerie, il y a d'autres moyens pour produire de l'énergie)
    Et surtout si c'est le cas, pourquoi est ce que personne ne le fait ?
    oh, je pense que les concepteurs aimeraient bien généraliser leur système tout en oubliant de préciser qu'ils nous prendraient pour des cons. Toutefois, le coût d'un tel système est surement élevé, au regard de sa faible production d'énergie et même en oubliant le fait que ce système pompe de l'énergie peu rentable depuis ses utilisateurs, cette idée est tuée dans l'oeuf d'office

  9. Publicité
  10. #7
    Bételgeuse

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Pour l'alimentation électrique des éclairages de trottoirs, il y a une expérimentation en cours à Toulouse :

    http://blog.bio-ressources.com/energ...rt-a-toulouse/

    Ca sera intéressant de voir dans quelques mois ce qu'il en ressort.

  11. #8
    invite231234
    Invité

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Citation Envoyé par Bételgeuse Voir le message
    Pour l'alimentation électrique des éclairages de trottoirs, il y a une expérimentation en cours à Toulouse :

    http://blog.bio-ressources.com/energ...rt-a-toulouse/

    Ca sera intéressant de voir dans quelques mois ce qu'il en ressort.
    Et ... par hasard ... ils ont pensés aux handicapés ?

  12. #9
    Jorie88

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Et ... par hasard ... ils ont pensés aux handicapés ?
    Euh, si on lit le premier paragraphe, la dalle est à la sortie des escaliers... donc je ne pense pas que les handicapés prennent ce chemin. A mon avis, comme dans la plupart des métros (je n'ose pas dire tous^^), il y a un ascenseur pour les handicapés (moteur bien entendue...).
    Maintenant, il faut bien voir aussi que l'électricité ainsi créée par les passant sert uniquement à alimenter un (ou 2) lampadaire à LED juste au moment du passage des passants...

  13. #10
    verdifre

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    Bonjour,
    ce type d'experimentation implique des lampadaires specialement performants...
    energetiquement et economiquement il serait surement plus efficace d'installer plus de ces lampadaires et de les alimenter d'une facon classique
    reste le coté communication....
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  14. #11
    moijdikssékool

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    L’intégration au domaine public ne pose donc pas de problème, mais la mairie avance avec prudence. « Si le projet ne souffre pas trop du vandalisme, des intempéries ou de difficultés de maintenance, peut-être songerons-nous à équiper les trottoirs d’une rue entière »,
    à croire que politique rime avec dégénéré. Comme si les gens allaient accepter de marcher dans du mou... Une lettre au prefet s'impose, en espérant qu'il n'ait pas quelques accointances avec les décérébrés qui vendent leur projet

  15. #12
    moijdikssékool

    Re : Générer de l'énergie en dansant ?

    lettre au prefet, toulouse
    objet: halte aux projets délirants!
    Monsieur,
    Je tiens à vous parler d'un projet dont certains parlent: il s'agirait de "récupérer l'énergie perdue" par les piétons pour la réinjecter dans le réseau électrique.
    Il s'agit en fait d'une arnaque car point d'énergie perdue! En effet, cette énergie est en fait pompée, pompée chez les piétons. Je m'explique:
    Savez-vous pourquoi les trains roulent-ils avec des roues en métal sur des rails en métal? Pour diminuer au maximum les pertes dues à l'avancement, car le métal de se déformant pas, l'énergie perdue en déformation des roues et de la route est minimale, à l'inverse des voitures qui ont des pneumatiques roulant sur du bitume. Si vous avez déjà fait du vélo avec des roues dégonflées ( ou alors tentez l'expérience, elle est facile), vous savez de quoi je parle. Et bien, voici que des ingénieurs se proposent de nous faire marcher avec des "pieds dégonflés", pour nous faire perdre de l'énergie pour la récupérer. Le système est très simple, vous avez déjà entendu parler d'une boîte de nuit dans laquelle les danseurs premettent, via leurs folles danses, de participer à l'éclairage de l'établissement. La piste de danse est équipée de petits vérins qui produisent de l'énergie lorsqu'ils sont actionnés. Ils qont placés sous des dalles qui s'enfoncent sous les pas des danseurs. C'est l'effet "amortissement" décrit plus haut: lorsqu'une dalle s'enfonce sous votre poids, vous devez fournir un effort supplémentaire pour aller sur les dalles avoisinantes Résultat: lorsque vous dansez sur une telle piste, vous vous dépensez plus mais au final vous avez participé aux moultes éclairages qui vous entouraient. Pourquoi pas, après tout, car il s'agit de se dépenser tout en s'amusant. Mais voilà, nos ingénieurs, qui ont faim d'argent publique, surtout si celui-ci est gagné sans que l'on prenne conscience des défauts lié à un projet, aimeraient que leur système puisse être testé dans une rue entière. Allons bon, voilà que lo'n veut nous faire monter des escaliers (dont les marches s'enfoncent pour finalement rester plats) lors de nos promenades en centre-ville. Est-ce pour nous épuiser et nous faire nous arrêter plus souvent dans les boutiques, où l'on pourrait faire une halte? Est-ce pour nous faire faire plus d'efforts physiques, nous habituer à un monde nauséeux de part son sol mou? Est-ce pour nous faire comprendre que même la marche à pied doit être rentable? être productive? Sur ce point, je tiens à vous signaler qu'il ne s'agit pas d'une production d'énergie à bas coût car il s'agit de fabriquer de l'énergie à partir de biomasse peu rentable (la nourriture humaine est peu productive en énergie, comparée aux autres énergies) via une machine peu rentable en restitution d'énergie: l'Homme. De tout temps, ce dernier a cherché à se remplacer par tout ce qu'il a pu pour éviter d'avoir à faire fonctionner cette machine. Il a inventé l'agriculture pour avoir moins à chasser (chasser avec les moyens de l'époque demandaient beaucoup de ressources, voire même toutes les ressources). Il a fait intervenir l'animal, plus adapté aux efforts physiques car moins friands de cette luxueuse nourriture qu'est celle de l'Homme. Et ainsi de suite.Et Maintenant, qu'entends-je? On cherche à nous transformer en machine à produire de l'énergie? Mais quel retour en arrière! Encore une invention dont quelques-uns vont profiter aux dépens d'un plus grand nombre. Vive les ingénieurs qui s'en mettent plein les fouilles pendant que l'on fait les guignols dans leurs foutues inventions. Bon j'exagère, il y en a des bonnes. Mais figurez-vous qu'il y en a aussi des mauvaises. Mettes ce projets sur une liste noire, qu'on ne l'entende plus que dans des cas bien précis et réfléchis!

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Le robot dansant de l'Agence spatiale européenne
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/03/2011, 16h35
  2. générer un sinus
    Par electro23 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/02/2009, 15h29
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2008, 16h57
  4. TPE : L'Energie nucléaire, l'Energie de Demain ?
    Par Beast dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/03/2007, 20h40
  5. TPE : l'énergie éolienne peut elle devenir l'énergie du futur ?
    Par Manulkeupon dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/08/2006, 15h41