Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 84 sur 84

Coûts de production d'éléctricité en France



  1. #61
    Tilleul

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France


    ------

    On peut compter en moyenne 275€/kWc pour le crédit d'impôt, soit 2 230 000 kWc * 830 = 0,6G€. Ensuite, l'exonération d'impôt sur le revenu: en supposant que les propriétaires de panneaux sont dans une tranche d'imposition moyenne de 20%, cela les dispense de payer 0,2*12,5 G€ = 2,5 G€ sur 20 ans pour 2,23GWc. Pour 5 GWc: 3,6G€.
    Je ne vois vraiment pas ce que ce type de discussion a à faire dans un forum scientifique et encore moins dans une discussion sur les couts de production de l'électricité...

    Vous confondez exonération fiscale et réduction d'impot, vous vous croyez aux Etats Unis ?

    L'exonération fiscale est sur la part d'impot sur le revenu lié à la vente d'électricité, pas sur l'imposition ! Quelqu'un qui paie 3000 euros d'impots avant de poser des panneaux photovoltaïques ne paiera pas moins de 3000 € d'impots après les avoir installé...

    -----
    Keep it in the Ground !

  2. Publicité
  3. #62
    Bruno

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Il y a une réduction "one shot" pour l'installation ainsi qu'une exonération d'impôt sur les revenus annuels issus du rachat par ERDF. Où est le problème ?
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  4. #63
    Tilleul

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Le problème c'est que tu penses que c'est une subvention ! C'est ne pas exonéré la production d'électricité PV domestique qui serait une anomalie...

    Quand quelqu'un passe d'un réfrigérateur de classe C à un classe A+++ il gagne bien de l'argent par la diminution de sa consommation d'électricité sans avoir à mettre cette augmentation de revenu sur sa fiche d'imposition pourquoi tu voudrais que l'administration française traite différement la production d'électricité domestique ?

    De plus tu en train de faire des règles de trois en te basant sur les installations domestiques de 3 kWc qui représentent moins de 30% de la production d'énergie solaire en France... La majeure partie ce sont des installations de plus grande taille à 200 €/MWh et moins, et pour lesquels il n'y pas de crédit d'impot ni de régime fiscal dérogatoire mais le taux d'imposition de 34% d'une activité marchande...

    Au passage le crédit d'impot est aujourd'hui de 11% (sur un montant maximum de travaux cappé à 9600€) et pas de 50% comme tu l'affirmes à tort et en plus tu t'es gourré sur le calcul et sur les seuils puisque le montant que tu peux obtenir est entre 500 et 1000 € (sachant que le seuil s'applique à l'ensemble des dépenses liés au crédit d'impot donc si tu l'as épuisé tu n'as rien).
    Keep it in the Ground !

  5. #64
    Cendres

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Vous êtes toujours en train de répondre à Tlaloc?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #65
    yves35

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    bonjour,


    pour revenir à la question initiale:Coûts de production d'éléctricité en France


    http://www.manicore.com/documentation/cout_elec.html

    yves

  7. #66
    Moinsdewatt

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    .......

    2 generateurs nucleaires produisent uniquement pour compenser les pertes resaux ..
    Le problème est le même pour tous les réseaux. Que ça soit en Chine ou aux USA qui carburent essentiellement au Charbon dans les centrales thermiques

  8. Publicité
  9. #67
    Listo

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Merci, Yves25 pour le lien. On voit bien que les comparaisons ne sont pas simples surtout entre des installations dont
    le coût provient surtout du combustible (charbon, gaz...) et celles où il vient surtout de l'investissement initial (ENR, nucléaire).

    Une autre variable à prendre en compte:

    RTE vient de publier un bilan prévisionnel http://www.rte-france.com/uploads/Me...mplet_2012.pdf

    Un avertissement dans l'introduction
    Contrairement aux idées reçues, le développement de sources locales de production d’électricité à partir d’énergies
    renouvelables ne s’accompagne pas d’une réduction des besoins de réseaux de transport mais, au contraire, en renforce
    la nécessité car le réseau est la solution disponible et économique pertinente à l’intermittence et à la mutualisation
    des secours.
    Ils attirent l'attention sur certains problèmes à venir. Un changement de "mix" ne se fait pas d'un claquement de doigts.
    P17 La baisse du nucléaire et l'augmentation de la part de l'éolien entraîne des coûts très importants d'infrastructures pour les interconnexions. Ils citent l'Allemagne où il faut construire en urgence 4000Km de lignes THT et cela n'avance pas assez vite.
    Ainsi, l’analyse
    conduite en Allemagne par la DENA (Deutsche
    Energie-Agentur, Agence allemande de l’énergie)
    met en exergue la nécessité de créer au plus vite
    environ 4 000 km de lignes THT supplémentaires
    pour accompagner l’insertion des énergies renouvelables.
    Globalement, au niveau européen, le plan
    décennal de développement du réseau de transport
    d’électricité (TYNDP), publié par ENTSO-E,
    prévoit la création ou le renouvellement d’environ
    51 000 km de lignes THT d’ici 2020 réparties en
    100 projets dont 80 % nécessaire à l’accueil des
    énergies renouvelables.
    Il convient de rappeler que dans les années 80, le
    développement du réseau français a connu une
    période de forte croissance pour accompagner le
    programme nucléaire. Les évolutions énergétiques
    à venir impliqueront aussi un développement du
    réseau de transport, mais avec des enjeux complémentaires
    liés à l’intermittence de certaines production
    Ils ne sont pas très rassurants sur la sécurité d'approvisionnement après 2015 (fermeture de pas mal de thermique)
    La sécurité d’approvisionnement devrait être assurée
    jusqu’en 2015, la mise en service de plusieurs centrales à
    cycle combiné gaz permettant de compenser les fermetures
    de groupes de production thermique à cet horizon.
    À partir de 2016, la sécurité d’approvisionnement devient
    plus tendue, en raison de la fermeture de productions charbon
    et fioul, conséquences de la Directive IED sur les limites
    d’émissions de polluants entrant en vigueur au 1er janvier
    2016, et de la fermeture supposée de moyens de cogénération.
    À cette échéance, la durée de défaillance est évaluée
    à 5 heures par an en espérance et la puissance manquante
    à 1,2 GW. Ce besoin apparaît moindre que lors du bilan prévisionnel
    2011 qui identifiait 2,7 GW de puissance manquante.
    Cette baisse s’explique principalement par le ralentissement
    de la demande provoqué par la crise économique.
    En 2017, l’espérance de durée de défaillance estimée
    augmente pour atteindre 6 heures 30, en raison de l’hypothèse
    de fermeture des deux groupes de production
    nucléaire de Fessenheim, non totalement compensée
    par la mise en service d’un groupe cycle combiné gaz et
    le développement des parcs éolien et photovoltaïque. La
    puissance manquante est alors estimée à 2,1 GW.
    Ces besoins identifiés pour 2016 et 2017 peuvent être
    couverts par la mise en service à ces échéances de
    projets suffisamment avancés, de nouveaux projets de
    moyens de pointe (y compris effacements) ou le report
    de fermeture de certaines centrales thermiques fossiles.

  10. #68
    Regismu

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    alors pourquoi limiter administrativement les puissances à installer en ENR et les stockages par region sur les lieux de consommation ? ..

  11. #69
    wizz

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    mais si c'était intéressant financièrement, alors pourquoi les gens ne dépensent ils pas de l'argent pour acheter EUX MEME des panneaux pour en mettre sur leur toit, au lieu de pleurer à soutirer des subventions de la part de l'Etat, directement ou indirectement

    bref, un problème de fric, un business à préserver sous la pression d'un lobbye


    moijepresident, je vote un décrêt qui met les PV au prix du marché, EDF achetera les électrons "en surplus" au prix de 4.5cts le kWh

  12. #70
    Regismu

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Bonjour Wizz

    oui et tu continueras à dependre des investissements d'EDF .. san avoir droit à la parole

    mais ne t'inquiete pas ..avec la parité reseau du traif les gens vont bientot installé du photovoltaique sur leur toit sans se poser de question metaphysique ..juste pour limiter les achats de kWh à un fournisseur d'elctricite ..

    ça ne te gene pas quand tu passes à un peage d'autoroute de payer à une société privée l'investissement qu'elle a fait à la place de l'etat/collectivité ? ..c'est el mem principe pour els ENr .., les tunnels ..etc etc ..

  13. #71
    Eric DUPONT

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    je ne pense pas regsimu. si tout le monde installe des pv sur son toit, il y aura une modification du tarif. par exemple l'orsque il ya du soleil, l'electricité vendue par edf sera moins cher.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  14. #72
    Cendres

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Bien...s'il n'y a pas d'autres éléments de prix à fournir à l'initiateur du fil, celui-ci va être fermé, avant qu'il ne sombre dans le politico-économique pur.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  15. Publicité
  16. #73
    f6bes

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Bien...s'il n'y a pas d'autres éléments de prix à fournir à l'initiateur du fil, celui-ci va être fermé, avant qu'il ne sombre dans le politico-économique pur.
    Bsr à toi,
    J'admire ta patience !
    Bonne soirée

  17. #74
    chatelot16

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    il faudrait plutot suprimer les reponse hors sujet que fermer completement pour empecher une bonne reponse qui arrivera peut etre plus tard

    c'est un vrai problème ecologique ! pour faire les bon choix ecologique donc aussi economique il faut les bonnes information ...

    pour les information purement technique les moyen d'information ne manquent pas ... mais dès qu'il faut des information de prix les problèmes commencent

    il faut bien isoler les logement pour economiser l'energie du chauffage ... il faudrait aussi informer clairement des prix de vente pour eviter le gaspillage d'energie des discussions de marchands de tapis a tous les etages de l'economie du pays !

    tant qu'il n'y a pas d'information officielle claire ça laisse la porte ouverte tantôt aux escroc tantôt aux victimes de complot ...

  18. #75
    Eric DUPONT

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    la question est peu etre incomplete . pour le solaire ou l'eolien il ya l'intermitance. trops de personne pensent que l'on peu comparer le cout du gaz petrole nucleaire avec le solaire ou l'eolien. que penseriez vous si un constructeur autommobile proclamerais qu'il propose une voiture qui a le prix de revient ou le cout d'utilisation le plus bas a condition de s'en servie que le jour. cela n'a pas de sens.
    je pense que pour parler du cout d'un syteme qui produit de l'electricité il faut parler d'un systeme complet ou d'une solution complete pas un truc qui marche de temps en temps.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  19. #76
    Cendres

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    il faudrait plutot suprimer les reponse hors sujet que fermer completement pour empecher une bonne reponse qui arrivera peut etre plus tard
    C'est exact, mais ça va demander pas mal de temps de nettoyage...avec de fortes chances que ça recommence. Autant ouvrir un sujet à part pour discuter des problèmes scientifiques posés par ces différents systèmes, et répondre directement et clairement avec les chiffres actuels à l'initiateur du fil.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  20. #77
    Tilleul

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    @Eric Dupont : dans la réalité c'est exactement l'inverse qui se produit, il est plus intéressant d'avoir du solaire car il produit en journée quand on a besoin le plus d'électricité. Si tu veux avoir du nucléaire pour le moins cher possible il faut que tu produises tout le temps et donc tu es limité par le minimum de ta consommation annuelle. Tu peux faire beaucoup de nucléaire en France parce que ce pays est au centre de l'Europe et a donc beaucoup de voisins lui permettant d'équilibrer ses surproductions, mais si tu te mettais dans le cas d'une péninsule énergétique comme l'Espagne, 40% serait un maximum technique.

    Quant à être capable de faire des comparaisons de couts alors que nul ici n'est capable de me donner les prix du gaz (ou même de la tonne de CO2) dans seulement 3 ans...
    Dernière modification par Tilleul ; 10/09/2012 à 09h55.
    Keep it in the Ground !

  21. #78
    Eric DUPONT

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    aussi bien pour le nucleaire que le photovoltaique le cout est variable en fonction de l'heure de la journée et de la saison alors que pour le gaz et le petrole il ya presque pas d'ecart.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  22. Publicité
  23. #79
    f6bes

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    C'est exact, mais ça va demander pas mal de temps de nettoyage...avec de fortes chances que ça recommence.
    BjrCendres,
    Au bout de 3 cartons "jaunes" rien n'interdit de passer à la "prémodération"!
    a+

  24. #80
    Eric DUPONT

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    bon, je vous laisse parler entre vous.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  25. #81
    Tilleul

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    aussi bien pour le nucleaire que le photovoltaique le cout est variable en fonction de l'heure de la journée et de la saison alors que pour le gaz et le petrole il ya presque pas d'ecart.
    Il y a toujours des écarts : le gaz est plus cher en hiver et moins cher en été parce qu'en hiver l'approvisionnement n'est pas suffisant et donc on utilise des stocks fait pendant l'été. A un instant t, on ne peut pas consommer plus de gaz que le volume qui rentre dans les tuyaux... Quand à la variation sur le long terme : le prix du gaz a triplé en 20 ans...
    Dernière modification par Tilleul ; 10/09/2012 à 21h18.
    Keep it in the Ground !

  26. #82
    Cendres

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    BjrCendres,
    Au bout de 3 cartons "jaunes" rien n'interdit de passer à la "prémodération"!
    a+
    Il n'y a eu aucun carton de distribué...m'enfin, s'il y a preneur...

    Bien...il y a donc eu ces questions:
    Citation Envoyé par Tlaloc
    Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur les prix au kwH des différentes formes de production d'éléctricité (charbon, pétrole, gaz, nucléaire, hydro, éolien et solaire) aujourd'hui en France ?

    Merci de votre aide,
    Réponse chiffrée, sourcée, et rapide sans digression et HS, merci.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  27. #83
    Tilleul

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Euh... je signale que c'est un déterrage de topic datant d'un an et donc que toutes les réponses ont déjà été donné dans la première page...
    Keep it in the Ground !

  28. #84
    Cendres

    Re : Coûts de production d'éléctricité en France

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Euh... je signale que c'est un déterrage de topic datant d'un an et donc que toutes les réponses ont déjà été donné dans la première page...
    Et donc comme je suppose que tout nouveau changement de tarif depuis 1 an a été donné, et que le reste de la discussion est donc bien HS (toutes les réponses ayant déjà été données), cela confirme donc la nécessité de la fermeture, merci bien.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  29. Publicité

Sur le même thème :

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Réponses: 232
    Dernier message: Aujourd'hui, 14h48
  2. Etat des lieux de production d'électricité en France :Bilan et perspective
    Par dxhalimo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2011, 09h19
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2011, 09h18
  4. production d'éléctricité
    Par energie2006 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2009, 16h06
  5. Production d'electricité
    Par genita dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/06/2009, 09h49