Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 51 sur 51

Centrale thermique avec... du bois



  1. #31
    GillesH38a

    Re : Centrale thermique avec... du bois


    ------

    Citation Envoyé par Asteropee

    Pour les USA et le gaz naturel, ne vous faites pas de souci, ils auront chaud aux miches cet hiver : c'est pas pour rien que les Américains sont allés tapé du Taliban, ces salauds empêchaient un gazoduc ricain de passer et les ressources actuelles avérées de gaz nat sont capables d'assurer plus de 500 ans la conso actuelle, en pleine expansion (vite, il nous faut des actions gaz de France, en plus, les reserves ricaines en pétrole et gaz sont plus que confortables et grâce aux petits ingénieurs de GDF qui leur ont expliqué comment faire du stockage souterrain!). Je m'égare un peu...
    Un gazoduc jusqu'aux States? ouaah!

    Le gaz naturel demande des installations sophistiquées pour etre transporté sous forme liquide dans des méthaniers et regazéifié dans des terminaux à l'arrivée. Les Etats Unis sont très peu équipés, pour le moment ils comptent sur leur production et celle du Canada, qui sont toutes deux entrées en dépletion. Le problème est très réel. De toutes façons je ne sais pas ou tu as pêché que les réserves mondiales sont suffisantes pour 500 ans!

    Maintenant, rien n'empêche la pile à hydrogène (bien que je trouve ce gaz facétieux).
    Non c'est sur, rien ne t'empêche d'acheter une voiture à pile à hydrogène à 1 millions d'euros. Bon tu vas avoir un peu de mal à trouver des stations services !

    Pour la production énergétique propre (pas trop sale), les italiens sont pas mauvais et au final en avance sur nous, depuis qu'ils ont dit non au nucléaire (et demandé aux français de mettre des centrales le long de la frontière, histoire d'avoir un coup de main de temps en temps ).
    Beaucoup de villes italiennes sont équipées de centrale à turbine à gaz, fournissant eau chaude et électricité à leur commune, avec un rendement excellent. D'ailleurs, GDF voit dans les 20 prochaines années le même genre de centrales en France! La proximité de ces centres de production avec les zones de consommation limite ainsi les pertes dues au tranport.
    Et une production excellente de CO2 ! Il faut arrêter de dire que le gaz est une énergie propre, les conséquences de l'effet de serre sont sans commune mesure avec les problèmes posés par les déchets radioactifs actuellement.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Asteropee

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    D'abord, MEA CULPA, je me suis emballé et c'était 50 ans qu'il fallait lire pour les reserves de gaz

    Ensuite, le projet de gazoduc traversant l'Afghanistan est au main d'un compagnie ricaine (effectivement, les gazoducs sont uniquement continentaux et je n'ai jamais nié l'existence des méthaniers!).: "C’est chose faite le 16 mars 1995. Et, après une intense campagne de lobbying menée à l’initiative des autorités américaines, le président turkmène signe un accord avec Unocal (la société en question), le 21 octobre suivant, pour construire le gazoduc afghan".
    Il devenait urgent de pacifier le pays.

    Et en effet, à moins d'énormes investissements (afin de créer une route du gaz dans le Pacifique Nord), les USA vont manquer de gaz. Moi, je parlais en court termes (dans les 10 ans) mais ils y arriveront, faut pas s'inquièter pour eux.

    Pour la pile à hydrogène, ma remarque était ironique...

    Ensuite pour la politique énergétique, j'ai essayé de répondre au topic posé et aux réponses. Je suis un fan de l'atome. Mais sérieusement, vous croyez vraiment qu'il est encore possible de construire une centrale nucléaire en france.Je doute qu'un parti politique ait le courage de promouvoir l'énergie nucléaire. En plus, les centrales pré-existantes devront être démantélées autour de 2020-2030 je crois;
    C'est pourquoi, la solution des turbines à gaz est on ne peut plus probable dans l'avenir.
    Et j'ai bien dit: d'un point de vue objectif, c'est les biocarburants les plus cool écologiquement, j ai pas dit que c'était réalisable à l'échelle planétaire et même réalisable tout court!
    Je parlais d'un moyen de stopper l'augmentation de co2 dans l'atm et les biocarburants, en théorie, remplissent ce rôle (s'il faut recouvrir l'amérique du Nord de colza, pourquoi pas!).
    Et je précise: énergie la moins polluante ET qui passera pour l'opinion.


    Arguer la surpopulation est un peu hors sujet: il est clair que la planète ne peut pas fournir le confort que nous possédons à toute l'humanité: c'est un fait...

    J'ai seulement essayé de donner ma vision de l'évolution de notre politique énergétique d'après les mentalités actuelles.

  4. #33
    moijdikssékool

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    s'il faut recouvrir l'amérique du Nord de colza, pourquoi pas!
    pourquoi pas? mais parceque l'on pourrait y faire pousser autre chose, voyons! du blé, des tomates...

  5. #34
    Cécile

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Citation Envoyé par Asteropee
    Mais sérieusement, vous croyez vraiment qu'il est encore possible de construire une centrale nucléaire en france.
    C'est bien ce qui va être fait à Flammanville, non ?

  6. #35
    moijdikssékool

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    ils n'ont pas l'intention d'en construire 4? à moins que ça n'ait pas encore été voté par le parlement

  7. #36
    grhum

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Re Moijdikssecool.
    Citation Envoyé par moijdikssékool
    5millions d'ha sur un totl de 14... tu demandes aux arbres de pousser en 1an et demi...
    va voir http://www.notre-planete.info/actualites/actu_765.php, tu te rendras compte ce que re présente 5millions d'arbres, c'est plus que ce qu'à perdu l'Amérique du sud en 6ans
    il ne faut exclure aucune hypothèse: se projeter en 2030, la France a refusé de participer aux guerres des énergies 2010-2020: nous n'avons plus accés au pétrole, gaz, uranium, charbon ... tout cela etant aux mains des américains, russes,chinois,indiens et leurs alliés (je suis un peu poête, excuse moi). Il ne nous reste donc que les énergies produites sur le territoire national: charbon ( 10 tep / an ?)
    hydraulique 10 tep (on a un peu forcé sur les barrages) et "nouvelles énergies" solaires, éoliennes: mettons 20 tep (?) soit 40 au total et je suis peut-être un peu optimiste.

    L'utilisation de la biomasse me semble évidente, peu-être sous des formes encore peu connues, la plupart des experts estiment le potentiel entre 20 et 40 tep, pourquoi es-tu contre ?

    Au total, avec un peu de réussite on pourrai disposer de 40 à 80tep, soit de quoi vivre sans s'entretuer, ou pas beaucoup.

    Meme si nous participons (hourra !) aux guerres nous donnant accés à l'énergie, l'exploitation de la biomasse reste interressante pour des question environnementales.

    Bien sur il faut être patient, tu m'as mal lu, à aucun moment je ne parle de faire pousser 5 millions d'ha en 1 an 1/2: On peut cependant raisonner sur un trentaine d'année, soit 170 000 ha / an, 1700 ha / an / département.Ce n'est pas d'actualité avec le pétrole à 70 dollarsle baril, mais dés 110 -120, c'est jouable. On estime un emploi crée tous les 30 à 50 ha, soit 4 ou 5 mille par an.
    La première recolte intervient à la 3eme année.

    Pour plus d'infos:
    Généralités:
    http://www.ciele.org/filieres/TTCR.htm
    Projet belge d'une centrale électrique à partir de biomasse:
    http://www.term.ucl.ac.be/recherche/TTCR/il y en a d'autres.

    Je n'ai pas d'interêt dans l'affaire.

  8. Publicité
  9. #37
    Asteropee

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    A Flamanville, ils veulent rajouter à ceux existants un nouveau modèle de réacteur (EPR) dont l'utilité est actuellement discuté en débats publics jusqu'en mars 2006 (EDF "assure" qu'il prendra en compte l'avis citoyen avant de valider le projet).
    Et l'exploitation ne commencerai qu'en 2012. Après quelques années (3 ou 4) se posera la question: "on renouvelle le parc en EPR ou pas?".

    Aucune nouvelle centrale n'est prévue.

    Contrairement aux turbines à gaz, les centrales de part leurs éloignements ne conviennent pas au chauffage urbain. (volonté de développer la cogénération qui va jusqu'à 85% de rendement).

  10. #38
    GillesH38a

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Citation Envoyé par grhum
    Re Moijdikssecool.


    il ne faut exclure aucune hypothèse: se projeter en 2030, la France a refusé de participer aux guerres des énergies 2010-2020: nous n'avons plus accés au pétrole, gaz, uranium, charbon ... tout cela etant aux mains des américains, russes,chinois,indiens et leurs alliés (je suis un peu poête, excuse moi). Il ne nous reste donc que les énergies produites sur le territoire national: charbon ( 10 tep / an ?)
    .........
    Au total, avec un peu de réussite on pourrai disposer de 40 à 80tep
    Attaaa c'est quoi tes tep la ? des Mtep/an? je crois qu'on en est a plus ou mons a 270 Mtep par an en France. 40 à 80, c'est une sacrée baisse.

    Ca n'a pas de sens de se contenter d'additionner des tep a mon avis; si on n'a plus de pétrole, on n'a plus que les biocarburants pour les moteurs, et ça suffira à peu près à la production agricole, point barre.

    Les transports et la production industrielle dépendent du niveau de vie et personne n'est capable de dire comment l'économie survivra au choc de la déplétion. Le prix du pétrole n'est pas comme le prix du caviar, dont on peut se passer sans interférer avec le reste: il se répercute sur tous les transports, l'extraction de matières premières, les engins de chantiers, les industries . On ne peut pas faire comme si le prix actuel des énergies renouvelables restait constant si le pétrole explose!
    C'est idiot, mais l'énergie n'est produite que si on l'utilise. La société est un tout. Après l'effondrement de l'URSS, la production pétrolière s'est effondrée, simplement parce que plus rien ne marchait et plus personne n'avait de quoi acheter des produits industriels. Il n'y a pas eu de floraison de barrages, d'éoliennes, ou de forêts exploitées pour la biomasse, a part pour se chauffer.

  11. #39
    grhum

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Bpnsoir Gilles
    [QUOTE=

    Ca n'a pas de sens de se contenter d'additionner des tep a mon avis; si on n'a plus de pétrole, on n'a plus que les biocarburants pour les moteurs, et ça suffira à peu près à la production agricole, point barre. [/QUOTE]


    Le pire, c'est que tu as raison.

    J'en suis à peu prés conscient. je suis en phase avec tes propos, mais je ne souhaite pas être complètement négatif. Si on est sur de foncer contre un mur, c'est désesperant.

    Merci pour la correction,il ne s'agit pas de tep mais de Mtep.

  12. #40
    moijdikssékool

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    la plupart des experts estiment le potentiel entre 20 et 40 tep, pourquoi es-tu contre ?
    si tu dis que ce potentiel est obtenu en rasant 5millions d'ha, je comprends mal
    On peut cependant raisonner sur un trentaine d'année, soit 170 000 ha / an
    la je comprends mieux

    un de tes liens cite le btl. C'est effectivement un moyen intéressant pour obtenir un carburant, surtout si celui-ci est fabriqué avec des résidus comme la paille (il y a un bémol car la paille peut être aussi réutilisée pour économiser de l'engrais, et ce dernier nécessite actuellement de la pétrochimie. Pour que le système soit au moins démocratique, il faut que la vente de paille compense au moins le prix d'achat d'engrais. Bref)
    j'ai un lien http://www.choren.com/en/biomass_to_...ass_potential/, qui table sur un total de 115Mtep dans l'EU-25, soit un peu plus que ce que bouffe la France en pétrole (95 dont 50 pour les carburants). Donc, même en utilisant le meilleur procédé bio, c'est pas hyper bézef
    115Mtep, ca représente quand même 23millions d'ha de biomasse dont on pourrait obtenir 5tep/ha, ce qui (72 millions d'hectares de forêts en Europe) revient à raser les forêts européennes en un peu plus de 3ans. Il faut donc arracher toutes les forêts d'Europe et replanter avec un arbre à croissance rapide comme dans ton lien http://www.ciele.org/filieres/TTCR.htm
    certes, il reste de vaste forêts tropicales à défricher, mais faut faire vite, 15millions d'ha de déforestations sont effectués chaque année
    la Terre, un vaste désert pour assouvir l'avidité de nos chers automobilistes, hmmmm

  13. #41
    Narduccio

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Citation Envoyé par Asteropee
    A Flamanville, ils veulent rajouter à ceux existants un nouveau modèle de réacteur (EPR) dont l'utilité est actuellement discuté en débats publics jusqu'en mars 2006 (EDF "assure" qu'il prendra en compte l'avis citoyen avant de valider le projet).
    Et l'exploitation ne commencerai qu'en 2012. Après quelques années (3 ou 4) se posera la question: "on renouvelle le parc en EPR ou pas?".
    Disons que même au sein d'EDF le débat est assez virulent. D'un coté, il y a les gestionnaires qui préfèreraieent que l'on ne se précipite pas pour renouveler le parc. Le grand avantage ? Electricité qui irait en se raréfiant en Europe et donc les prix qui augmenterait, donc la rentabilité. Il ne s'agit aucunement de science fiction, sur le marché de gros, le MW se négociait en 2003 aux alenteours de 20/25€ le MWh. Actuellement, le tarif de base, c'est 40€/MWh, la pointe dépassant allègrement les 60€. Ce n'est pas pour rien que les bénéefs prévus cette années devraient rester dans les annales.
    De l'autre coté, les techniciens qui préfèreraient que l'on ait assez d'énergie en réserve pour ne pas connaitre de situations perturbées ou de black-out. Bien entendu, en plus, il y a une légende qui prétend qu'EDf possède 8 réacteurs nucléaires de trop. Si c'était vrai, le prix sur le marché libre serait nettement plus bas et la marge du réseau ne serait pas de quelques centaines de MW en période tendue.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  14. #42
    pmdec

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Bonsoir,
    Juste un petit mot pour revenir aux "rendements > 100%", et en m'excusant s'il fait double emploi avec des liens déjà cités (que je n'ai pas tous suivis).
    Je pense qu'il s'agit du rendement énergétique par rapport à celui d'une combustion "classique" où les gaz de réaction sont "perdus".
    Exemple : si l'on fait chauffer une casserole sur le gaz, on peut distinguer 3 "sortes" d'énergie produite par la combustion :
    - la chaleur absorbée par la casserole,
    - la chaleur dissipée dans la pièce (rayonnement, chauffage de l'air, ...),
    - la chaleur emportée par les gaz de combustion (CO2 et vapeur d'eau).

    Si l'on parvient à condenser la vapeur d'eau sur la casserole, on "récupère" la chaleur de condensation de la vapeur d'eau. On obtient alors un rendelment supérieur à celui de la combustion sans condensation.

    C'est ce phénomène qui est utilisée dans les chaudières "à condensation", mais il faut alors prévoir une évacuation des condensats. Je crois que c'est possible avec les chaudières à gaz mais pas avec celles à fuel.


    PS Pour la centrale EPR, je crois bien qu'il n'est "pas envisageable" qu'elle ne soit pas construite, car ce projet est déjà bien avancé. Le "débat public" ressemble un peu, à mon avis, à une arnaque ...

  15. Publicité
  16. #43
    moijdikssékool

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    De l'autre coté, les techniciens qui préfèreraient que l'on ait assez d'énergie en réserve pour ne pas connaitre de situations perturbées ou de black-out
    est-il possible de délester l'éclairage public au profit du chauffage des particuliers, au cas où ces derniers allument trop de radiateurs en même temps lorsqu'ils rentrent chez eux? Je pense aussi à la Belgique qui allume entièrement ses autoroutes (à ce que l'on m'a dit) et je me dis qu'ils peuvent servir de soupape

  17. #44
    kdabat

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Bonjour,
    Nouveau membre je suis fort interessé par vos discution.
    D'autant plus que je suis directement concerné car de par mon activité j'ai plus de trois tonnes de bois par jour de "déchets". Il s'agit essentiellement de palettes. Aujourd'hui nous le broyons pour un usage sur palettes reconstituées ou panneaux bois mais nous n'amortissons pas le broyage.
    J'ai envisagé l'idée d'une chaudière qui produirait de l'electricité ansi que de la chaleur(même si les besoins en chaleur ne sont pas importants).
    J'aimerais, dans la mesure du possible obtenir qqes infos à savoir s'il peut être judicieux de pousser le projet ou si au contraire celà est du domaine de l'irréalisable.
    Merci à tous, félicitation pour la qualité des propos

  18. #45
    moijdikssékool

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    "premier calcul" (à approfondir, c'est pour donner un ordre de grandeur)
    le bois est 3 fois moins énergétique que le pétrole. Donc en gros tes 3t de bois renferment 3*11600/3 = 11600kwh. Dans une machine à faire de l'électricité avec un rendement de 30% (on peut pas espérer mieux, c'est une petite machine), on obtiendrait donc une puissance de 11600/24*0.3 = 145kw. Tu dois pouvoir trouver quelque chose d'intéressant (avec cogénération)

    Pöurquoi dis-tu que tu ne rentabilises pas ton broyeur? ne peux-tu pas inclure le coût de ton broyage dans le prix du bois déchiqueté? il y a des quotas sur les prix?

  19. #46
    kdabat

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    On rentabilise tout juste le prix de revente par rapport au cout de reviens du broyage. Nous avons, dans l'hypothese d'une chaudière possibilité de "récuperer" les dechets de palette de tout un tas d'industriels locaux qui ne savent qu'en faire, ce que nous ne faisons à ce jour pas dans ce contxte, mais ce qui serait différent demain si l'on produisait de l'elec. Par ailleurs, ton calcul tient t'il compte de la chaleur produite?
    Merci

  20. #47
    moijdikssékool

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Par ailleurs, ton calcul tient t'il compte de la chaleur produite?
    non. Le reste (sauf une partie qui part avec les fumées)est de la chaleur qui ne peut-être exploitée que pour du chauffage domestique. Si près de ton usine se trouvent quelques maisons, ca pourrait être intéressant, surtout si elles ne sont pas encore contruites (il faudrait alors se renseigner auprès de constructeurs immobiliers pour imaginer construire un mini réseau de chauffage). S'il y a 50% de perte en chaleur dans les tuyaux, il reste en gros 100/150kw de chauffage, soit une dizaine de baraques (en plus de leur fournir de l'électricité. Enfin, indirectement, vu que tu revends à EDF, qui se charge de réguler la production d'électricité, la tienne comprise). Par chez moi (besancon) ont ou vont être construites des centrales au bois (je crois qu'on est une ville pilote). Cherche via Google, tu devrais trouver des renseignements
    Enfin, je raconte tout ça, je ne suis pas du tout un professionnel du secteur

  21. #48
    Modelist

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    PRODUIRE SON ELECTRICITE AVEC SON CHAUFFAGE BOIS !

    Bricolage interressant pour celui qui se chauffe au bois et qui dispose donc d'une grande quantité de chaleur... et si l'endroit est isolé, sans EDF, l'intérêt du montage s'en trouvé décuplé !
    Produire son électicité EN PETITE QUANTITE à partir d'un chauffage bois est assez facile pour un bon bricoleur technicien.
    Considérons bien sûr que cette électricité n'est pas destinée au chauffage, ce qui serait une totale abbération en fonction du rendement désasteux, comme celà a été déjà dit dans beaucoup d'autres réponses à cet article.
    On ne pourra se servir de ce système que pour maintenir chargée une batterie de 100A/h, laquelle est connectée sur un onduleur qui fait du 220 pour pouvoir utiliser un ordinateur 1h par jour par exemple, et assurer l'éclairage du soir avec 2 lampes led dernier modèle (assez chères d'ailleurs, 25€ pièce), ou encore pour charger les batteries de téléphone portable ou de tout appareil portatif.
    Souvenons-nous donc avoir déjà lu dans un passionnant livre d'électronique niveau baccalauréat de technicien ou autre, ceci :
    En 1822, Thomas Seebeck découvre le phénomène du courant thermoélectrique se produisant dans un circuit fermé, formé de conducteurs différents dont les jonctions sont à des températures différentes. Vers 1834, Jean Charles Athanase Peltier découvre les anomalies de température aux jonctions de conducteurs de nature différente soumis à un courant continu. En fait, ils ont tous deux découvert le même phénomène mais de façon inverse ! Les propriétés des circuits thermoélectriques ont été démontrées de manière précise par E. Altenkirch en 1909. La découverte des semi-conducteurs au milieu du 20ème siècle a permis de bien exploiter ce phénomène et l’on peut dès lors, prévoir la réalisation de générateurs transformant directement l’énergie thermique en énergie électrique qui ne seront plus sans intérêt.
    PRINCIPE DE BASE: Lorsqu'on raccorde par leurs extrémités, 2 fils composés de métaux différents et que l'on chauffe l'une des extrémités, une circulation de courant continu apparaît dans le circuit : c'est l'effet SEEBECK. Il s'agit de l'effet thermoélectrique. Si le circuit est ouvert, la tension apparaissant est proportionnelle à la température et fonction de la nature des 2 métaux. A l'inverse, si l'on soumet une tension à ce circuit, on observe un transfert de chaleur entre les 2 fils : c'est l'effet PELTIER, largement utilisé dans les modules thermoélectrique qui sont installés dans les petites glacières 12 volts grand public. En conjuguant ce procédé aux semi-conducteurs les plus performants de ces dernières années, on a pu ainsi obtenir un module thermoélectrique ou module à effet Peltier de grande qualité.
    On peut trouver maintenant des modules à effet Peltier de forte puissance. Je ne citerais ici qu'un modèle grand public, d'un approvisionnement facile chez www.selectronic.fr sous la référence 10.3422-2 au prix de 16,90€.
    Ce module de 55W de 40mm X 40mm a une épaisseur de 3,8mm. La différence de température entre les deux faces devra être au maximum de 67°C. On utilisera le courant électrique ainsi fourni, pour charger la batterie au plomb de 12 volts, via un petit circuit d'adaptation arrêtant la charge lorsque la batterie atteindra sa tension de fin de charge soit 13,8V. On récupèrera ce circuit tout fait dans un petit chargeur de baterie auto-moto automatique à 15€ en grande surface : on supprimera le petit transfo 220 et le pont de diode qu'il contient et on connectera le + du module thermoélectique là où était connecté le + des diodes et le moins du module thermoélectique, là où était connecté le moins des diodes.

    INSTALLATION MECANIQUE DU MODULE THERMOELECTRIQUE : C'est bien sûr la partie la plus délicate à réaliser. Elle demandera réflexion et soin. En effet, il n'y a que 3,8 mm entre le coté chaud et le coté froid de l'élément thermoélectrique.
    Le coté chaud captera sa chaleur sur le tuyau de sortie du poêle, le coté froid sera fixé sur un gros radialeur à ailettes dans un boitier qui recevra l'air frais et qui ne devra pas capter la chaleur du tuyau du poêle. Il devra donc y avoir un isolant thermique sèrieux entre le dos du radiateur sur lequel est fixé le module, et le tuyau du poêle. De cette réalisation mécanique correcte résulteront les bons résutats, on conservera aussi à l'idée que le delta de température ne devra pas dépasser 65°. Bien sûr, on utilisera de la pate thermique en couche très fine pour le contact du module.
    La compréhension de ces principes électriques et le montage mécanique seront très facile à réaliser pour tout technicien électronique.
    Bon bricolage à tous !
    Denis.

  22. Publicité
  23. #49
    Modelist

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Je complète mon article ci-dessus :

    FAIRE SON ELECTRICITE AVEC UN CHAUFFAGE A BOIS

    On peut aussi trouver les éléments thermoélectrique ici :
    http://www.conrad.fr/elements_peltie...words&ns_fee=0

    Un élément 110W 15A sous 15,5 Volts est disponible pour seulement 49,90€.

    Vous pourrez voir ici une réalisation industrielle permettant de faire fonctionner un ventilateur sur un poêle à bois en utilisant sa chaleur, simplement aussi avec l'effet PELTIER !
    http://www.windil.fr/p/ventilateur-d...did=4093605400

    Bon hiver écolo à tous,
    Denis.

  24. #50
    wizz

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    Citation Envoyé par Modelist Voir le message
    On peut trouver maintenant des modules à effet Peltier de forte puissance. Je ne citerais ici qu'un modèle grand public, d'un approvisionnement facile chez www.selectronic.fr sous la référence 10.3422-2 au prix de 16,90€.
    Ce module de 55W de 40mm X 40mm a une épaisseur de 3,8mm. La différence de température entre les deux faces devra être au maximum de 67°C. On utilisera le courant électrique ainsi fourni, pour charger la batterie au plomb de 12 volts, via un petit circuit d'adaptation arrêtant la charge lorsque la batterie atteindra sa tension de fin de charge soit 13,8V. On récupèrera ce circuit tout fait dans un petit chargeur de baterie auto-moto automatique à 15€ en grande surface : on supprimera le petit transfo 220 et le pont de diode qu'il contient et on connectera le + du module thermoélectique là où était connecté le + des diodes et le moins du module thermoélectique, là où était connecté le moins des diodes.

    INSTALLATION MECANIQUE DU MODULE THERMOELECTRIQUE : C'est bien sûr la partie la plus délicate à réaliser. Elle demandera réflexion et soin. En effet, il n'y a que 3,8 mm entre le coté chaud et le coté froid de l'élément thermoélectrique.
    Le coté chaud captera sa chaleur sur le tuyau de sortie du poêle, le coté froid sera fixé sur un gros radialeur à ailettes dans un boitier qui recevra l'air frais et qui ne devra pas capter la chaleur du tuyau du poêle. Il devra donc y avoir un isolant thermique sèrieux entre le dos du radiateur sur lequel est fixé le module, et le tuyau du poêle. De cette réalisation mécanique correcte résulteront les bons résutats, on conservera aussi à l'idée que le delta de température ne devra pas dépasser 65°. Bien sûr, on utilisera de la pate thermique en couche très fine pour le contact du module.
    La compréhension de ces principes électriques et le montage mécanique seront très facile à réaliser pour tout technicien électronique.
    Bon bricolage à tous !
    Denis.
    bonsoir papi

    tu peux remettre ton discours pipeau dans ta poche. Je suis sûr et certain que tu n'as jamais monté cet élément pour produire de l'électricité avec, ce fameux élement 103422-2....

    http://www.selectronic.fr/panier.asp?Try=Yes#
    http://www.selectronic.fr/article.as...tier=10.3422-2
    http://www.selectronic.fr/upload/pro...ique/34222.pdf

    Descriptif

    D T° max : 67 °C
    • Consom. : 6 A @ 15,4 VDC.
    Qc max (DT=0) : 55 W
    • Poids : 22 g.
    ...pour la simple raison que ce module Peltier sert à produire du froid et non pour produire de l'électricité. Et pour ce fonction, il consomme 6A à 15V. En aucun cas, en appliquant l'inverse, une différence de température de 67°C à ses faces, tu ne pourras produire un courant électrique de 6A et à 15V

  25. #51
    chatelot16

    Re : Centrale thermique avec... du bois

    je confirme : le rendement des peletier en production d'electricité et minable , et en plus il sont detruit a la moindre surchauffe

    pour une forte puissance au bois gazogene et groupe electrogene a moteur a explosion : une certaine quantité de gaz peut etre stocké dans un gazometre et le groupe electrogene aura toujours ce quil faut pour s'adapter a la consomation : pas besoin de batterie pour etre autonome sans edf

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. TPE de 1ere S : la centrale thermique de Loire sur Rhone ...
    Par Mrs-Howard dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/11/2007, 11h38
  2. Raccord Poele à bois au chauffage centrale
    Par titssf05 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/09/2007, 17h23
  3. Nouvelle centrale thermique au gaz en bretagne
    Par Quisit dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 31
    Dernier message: 20/12/2006, 17h59
  4. Charbon propre : vers la centrale thermique à hydrogène de demain
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/05/2006, 17h04
  5. chauffe-eau centrale à bois
    Par roronator dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2006, 22h56