Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?




  1. #1
    melpo16

    La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    La Réutilisation de déchets une utopie ou une réalité? Dans le cadre du festival d'architecture expérimentale Bellastock , 1000 étudiants en architecture on construisent une ville éphémère en récupérant des déchets usagés bouteilles tubes en carton en pvc palettes cageot tuyaux bouts de bois carton moquette usagé etc.
    je vous présente Bellastock 2012 - Le Grand Détournement!

    Connaissez vous d'autres expériences du genre et que penser vous de cela ? peut on d'après vous pousser cette réflexion vers quelque chose de plus réaliste et moins éphémère? Personnellement j'ai trouve l'expérience incroyable super formatrice , un cri d'espoir avant tout et j'espère quelle a sensibilisé un maximum de futur architectes.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonsoir,
    Expérience intéressante... réalisée depuis bien longtemps par les gens obligés de vivre dans des bidonvilles...
    Vincent
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  4. #3
    melpo16

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Oui mais la différence cest que le but est de sensibiliser les gens sur le fait que les déchets peuvent etre un matériau, je suis certain que toi Ca te répugne de vivre dans un abri en bouteille usagère et bien cette édition de bellastock a pour but de nous libérer de ce préjugé nous futurs architectes pour que l'on fasse passer le message dans nos construction futur. La question est peut on vrament apliquer cela a une grande echelle?


  5. #4
    vincent66

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Sophistiqués comme nous sommes nous nous attendons plus à voir des panneaux de construction alvéolés à base de bouteilles en PET recyclées p.ex. plutôt que des cahutes en bouteilles vides...
    Vinvin
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  6. #5
    melpo16

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    si ce que tu disait etait vrai ca serait deja un enorme progret , je tassure que vendre a un client un materiau recycle a moin detre dans un registre decoquartier ou ecoconstruction ca releve du miracle. Le matériau recycle ninspire par confiance il fait vieux mauvais, pas solide et il faut changer ça .Mais bon pa arament tu n'arrives pas à réaliser qu'un festival peut avoir plusieurs lectures que la première que tu aramusses vinvin a vu des cahutes il q donc decide que ce n'est qu'un regroupement de bobo pourri qui se prennent pour des gipsy comment peux-tu rater le but de sensibilisation qui est derrière tout cela ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    barda

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    slt,

    je ne suis pas sûr que l'avenir du recyclage passe par ce genre de construction éphémère, aussi amusante et intéressante soit-elle... proche des récups de l'underground californien des années 70 (par ailleurs bien plus technique), et appliquée à grande échelle dans tous les bidonvilles du monde (des millions de personnes vivent des déchets des riches), cette expérience a surtout pour intérêt de montrer l'incroyable gaspillage de matière de notre économie moderne; et s'il y a une priorité, c'est à mon avis de mettre fin à ce gâchis...
    accessoirement, vendre du recyclé n'est pas si difficile, et est très largement répandu, même si l'on ne s'en aperçoit pas:
    - un pourcentage important de l'acier, de l'alu, du cuivre, de la plupart des métaux retourne à la fonte et se retrouve dans nos objets usuels
    - l'essentiel des cartons d'emballage est fait de papier récupéré
    - la laine de verre provient en partie du verre recyclé
    - les gravats de démolition sont en partie recyclés en concassé pour les travaux publics
    - le terreau issu du compostage des déchets verts ne le cède en rien aux terreaux issus de la tourbe
    etc...etc...

    c'est sans doute cette voie qui est l'avenir, couplée à des productions moins "gaspi" et plus durables; de toutes façons, nous n'avons pas le choix: nous allons à grands pas vers une pénurie de pétrole, d'énergie, de plusieurs métaux et diverses matières premières de première nécessité...

  9. #7
    f6bes

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Citation Envoyé par melpo16 Voir le message
    Oui mais la différence cest que le but est de sensibiliser les gens sur le fait que les déchets peuvent etre un matériau, je suis certain que toi Ca te répugne de vivre dans un abri en bouteille usagère et bien cette édition de bellastock a pour but de nous libérer de ce préjugé nous futurs architectes pour que l'on fasse passer le message dans nos construction futur. La question est peut on vrament apliquer cela a une grande echelle?
    Bjr à toi,
    Tu mélanges allégrement les choses !
    Les déchets PEUVENT et SONT la plus part du temps RECYCLES. Recyclés ne veut pas dire utiliser tel que !
    Ils sont "reconditionnés" pour une nouvelle vie et non pas forcément utilisées tel que.

    Je me verrais mal habiter dans une maison composée de bouteilles platiques. Il se passe quoi d'aprés toi avec ce matériau INFLAMMABLE .
    Bonjour la sécurité !!
    Mais rien n'interdit de reconditionné ce "plastqiue" pour un usage on l'on emploie...du plastique !
    On ne fait pas n'importe quoi sous n'importe quel .....PRETEXTE !
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  10. Publicité
  11. #8
    melpo16

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bjr a vous deux
    Je parle purement et simplement de sensibilisation, comment changer le regard des gens sur le déchet rendait acceptable et rependus le fait d'utiliser des matériaux recyclés ou non pour la construction parce que malgré tous nos fantasmes de recyclages l'expérience montre que la plupart du temps le client refuse les matériaux recyclés panaux en PVC recly ou isolation en débris de bouteille pourquoi ? parce que recyclé Ryme avec déjà utilisé et abimé donc pas fiable. Tous l'objectif ici est une sensibilisation sur le déchet un changement de paradigme. Je n'ai jamais dis de construire directement en bouteilles ça cest un fantasme d'étudiant je te dis que cette construction en bouteilles peut contribuer à changer les états d'esprits.
    De plus tout le recycler vendus n'est pas vendu en tant que tel il est camouflé ce qui empeche beaucoup plus de matériaux recyclés d être générée meme si il yen a deja beaucoup de produits, beaucoup mais aps assez il est alucinant que nous produision telement de dechet et que nous nen recuperion qune si infime partie donc oui ce festival etait aussi un denonciation contre la surconssomation

  12. #9
    f6bes

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Remoi,
    Hum et comment fait le client pour SAVOIR que tel panneau de PVC est en recyclé . C'est pas marqué dessus !
    Tu "vois" un produit , c'est tout. Bien malin celui qui est capable d'en connaitre l'origine et la composition !
    Si ton panneau isolant est à base de PVC reconditionné , t'en sait strictement rien !
    Recyclé veut dire : remis dans l'état pour PRODUIRE le MEME matériau. Ca passe par du déchiquetage , fondu si nicessaire , ,
    reconditionné en billes , etc..etc..
    Faut pas tout mélanger !

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  13. #10
    melpo16

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Hey c'est bien ce que je te dis ça ne passe que si le client n'est pas que courant les expériences inverses se sont prouvés assez difficiles. De plus le seul à convaincre n'est pas le client mais aussi larchi ou lingé qui eux ne sont au courant de la provenance du matériau
    Je te promets que dans mon école même après bellastock je discutais avec des collèges qui jamais n'oseraient utiliser de matériaux recyclés par peur de fiabilité alors que ces matériaux sont tout aussi fiables que n'importe quel autre matériaux. c'est ça qu'il faut combattre il faut dédiaboliser le déchet.

  14. #11
    Moinsdewatt

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    A Grenoble, la ville ou j' habite, les gros chantiers de démolitions immobiliers recyclent les matériaux de construction.

    Les murs en béton ou pierre sont concassées, .... et reservent de matiére premiére in situ sur la chantier du nouvel immeuble.

    Les vieilles poutres finissent à la chaufferie qui est branchée sur le réseau de chaleur urbain.

    Les métaux sont récupéré et envoyé pour recyclage de ferrailes.

    Il y a des bacs à récupération du verre partout dans la ville, et je m' en sers évidemment.

    Les immeubles et habitations de la ville sont éqipées de poubelles pour le recyclage (papiers , flaconages plastiques)

    Alors la petite expérience en téte de ce fil me fait beaucoup sourire.

  15. #12
    melpo16

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Ce qui devrait moins te faire sourire c'est que la ville de Grenoble est une exception . c'est le but de cet événement "détabouisait" le déchet et ouvrir la voie à plus en plus de choses comme ce que fait ta ville.

  16. #13
    Tryss

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Mais ça se fait partout et à grande échelle la réutilisation des déchets...

    En 2009, en France on a recyclé 63% des emballages ménagers, et ça va encore progresser. (ne serrait ce que parce qu'il y a de l'argent à gagner)

  17. #14
    Vince44

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Salut melpo16,

    Je suis étonné de ces réticences au recyclé dans ton école ... ça me parait absurde.

    On vit dans le recyclé (de plus en plus et c'est tant mieux).

    Verre, papier, métaux, plastiques recyclés pour le même usage ou des usages différents.

    Ouate de cellulose, laine de verre, tissus en "laine" polaire, aggloméré toutes ces reconversions de matériaux sont soit entré dans les moeurs des plus réticents soit en passe de l'être.

    Après, perso, je limite au maximum le PVC et plus généralement le plastique dans la maison, qq soit son origine. Je ne connais pas le produit dont tu parles mais a priori ça vise un marché qui accepte les matériaux hors du commun et ça exclu plus ou moins la mouvance "éco" (because PVC). Du coup, ça laisse pas grand monde anti-recyclé ou pas....

    J'ai regardé la vidéo, pas grand chose d'intéressant à voir mais si ça "ouvre" l'esprit des participants visiteurs, pourquoi pas. Personnellement, je suis bien plus enthousiasmé par les détournement que j'ai pu voir dans les numéros de la maison écologique (magazine de saine lecture et a tarif social au besoin pour des étudiants en archi). Fondations en pneus, toitures en coquille de moule.... Et bien sûr, l'usage de matériaux locaux et pour certains recyclables à l'infini!

    Pour moi, c'est pas une utopie, c'est en cours et c'est nécessairement l'avenir. Que ça plaise ou non!

    A+

    Vincent

  18. #15
    melpo16

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    certes nous vivons de plus en plus dans le recyclés mais le problème (c'est vrai que je n'ai pas ete assez explicite) c'est dans le domaine des matériaux de construction où les exemples font ofice d'exception (appart peut être les pneus en fondation qui sont de plus en plus courants car super-fiables et vraiment pas chers). Notre société s'est habituée à consommer et utiliser du recyclé mais pas encore de vraiment construire en recycler, on fait confiance au recyclé mes pas encore assez pour vivre en dessous.

  19. #16
    EcOdy

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonjour,
    Je pense que le problème n'est pas de recycler toujours plus mais bien de diminuer la quantité de déchets recyclables et surtout non recyclables. Il ne faut pas voir le recyclage comme la panacée car à part le verre et les métaux, les matériaux ne peuvent pas être recyclés à l'infini ! Alors pourquoi pas des matériaux de construction recyclés mais faire des bouteilles avec d'anciennes bouteilles devrait être suffisant pour éliminer celles qu'on consomment déja.

  20. #17
    melpo16

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Mon amis je suis parfaitement dacord avec vouc

  21. #18
    acacia78

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonjour,
    Depuis 5 ans, je valorise les copeaux d'artisans menuisiers locaux pour chauffer une habitation grace à une chaudière automatique.
    Ce combustible est enrichi avec de la paille de miscanthus.
    Le PCI est trés élevé > 4500 kwh/t.

  22. #19
    Touche-à-tout

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonjour,

    J'ai récemment assisté à une exposition de "sculpture" en matériaux recyclés dans une école primaire.
    La démarche des enseignantes étant de sensibiliser les enfants et leurs parents sur la possibilité de réutiliser les emballages, les enfants n'ont utilisé que des matériaux domestiques récupérés à la maison. L'incitation au recyclage, c'est bien beau, mais l'utilisation derrière a été déplorable: Les sculptures, assez réussies par ailleurs, étaient un mélange incroyable de matières diverses, assemblées par de la colle, du fil de fer, du film étirable...
    Lorsqu'il a fallu évacuer les sculptures, hors de la vue des enfants pour ne pas les peiner de détruire leur travail, les ensignantes ont été confrontées au refus du ramassage par la collecte des ordures !
    En effet, le TRI est à la base de tout recyclage. Plus il est soigneux, plus il permet d'entrer facilement dans la bonne filière, le reste part en incinération.
    Même chose en déchetterie où elles auraient fini dans la benne "divers" et donc en enfouissement !!!
    Résultat: une séance de dépiautage fastidieuse pour séparer les différents éléments et permettre leur recyclage.

    Moralité, mieux vaut former à la connaissance des filières de recyclage et à leurs exigences, ainsi qu'aux bons gestes de tri. De là, on peut effectivement pousser vers la sensibilistion à l'achat raisonné, en tenant compte justement des acquis sur le devenir de ce qu'on consomme.

    La visite d'un centre de traitement des déchets est bien plus formatrice que d'entasser des bouteilles pour de l'éphémère. Des animations itinérantes et participatives seraient plus concrètes.

    Pour ternminer sur l'aspect "social" de la chose, dans de nombreux pays, les pauvres récoltent les déchets recyclables pour les revendre et non pas pour s'abriter dedans, et ce, depuis de très nombreuses années. Il serait temps de prendre conscience chez nous que ces matières ne se limitent pas aux ferrailles et constituent le potentiel d'un beau business. Il ne manque que les initiatives locales.

    Cordialement,
    Nicolas.

  23. #20
    Touche-à-tout

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Re,

    Je sépare mes message pour distinguer le sujet.

    L'industrie n'a aucun problème avec l'utilisation de matière recyclée. Elle en est même souvent à l'origine ! Toujours pour des raisons de coût, parfois pour un problème de ressource, ou encore pour limiter les déchets.
    Par contre, l'approvisionnement ne suit pas toujours. S'il est très simple re broyer des déchets de fabrication pour les réintégrer immédiatement dans le process, il en est autrement pour les déchets collectés chez les habitants. Les emballages sont complexes, pas toujours bien identifiés, pollués par leur contenu, mélangés avec d'autres déchets (incivilité ou débilité)...
    Je prend pour exemple le plastique, dont certains ne supportent pas la contamination par un autre. L'identification et le tri sont très importants mais difficiles, d'où le nécessité d'une démarche à tous les niveaux du cycle de vie des produits. Le maillon le plus faible restera probablement toujours le consommateur, trop souvent négligent. Observez le contenu de quelques poubelles collectives et vous verrez !
    C'est vrai que devoir recycler est déjà un échec: c'est qu'on n'a pas su faire autrement que de jeter. Le problème n'est donc pas uniquement technologique mais comportemental, et là, ça se complique...

    Le cycle de vie d'un produit n'est donc pas le seul sujet de préoccupation, il y a le cycle de consommation, lequel malheureusement n'est quasiment jamais bouclé.

    Codialement,
    Nicolas.

  24. #21
    clmm2012

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonsoir Nicolas,

    J'ai quelques remarques à faire sur ce que tu nous dis. Pour exemple, je travaille dans un très grand groupe alimentaire français et au vu des problèmes que nous rencontrons, je trouves tes commentaires valables mais un peu... rapides:

    Citation Envoyé par Touche-à-tout Voir le message
    ...
    L'industrie n'a aucun problème avec l'utilisation de matière recyclée. Elle en est même souvent à l'origine ! Toujours pour des raisons de coût, parfois pour un problème de ressource, ou encore pour limiter les déchets.
    ...
    Beaucoup d'emballages alimentaires sont issus du recyclage, sauf si ils sont en contact direct avec le produit emballé: principe d'hygiène oblige. Par contre, si tu prends l'exemple de la boîte fromagère, celle ci est réalisée en carton recyclé, pas vraiment pour des questions de coûts mais plutôt pour des questions d'image environnementales. Or le carton recyclé contient aussi des matières métalliques, ce qui génère des "alertes" et donc des reprises manuelles pour vérifier si le métal se trouve dans le fromage (au quel cas celui-ci est détruit, mais c'est un cas rare) ou dans l'emballage. Le traitement manuel nécessaire de vérification compense largement la différence de coût d'une boite en carton neuve. Ce n'est qu'un exemple et l'utilisation de matières recyclées ne s'improvise pas car aujourd'hui la qualité n'y est pas et là les producteurs de ces matières recyclées ont beaucoup à faire.

    Citation Envoyé par Touche-à-tout Voir le message
    ...
    Par contre, l'approvisionnement ne suit pas toujours. S'il est très simple re broyer des déchets de fabrication pour les réintégrer immédiatement dans le process, il en est autrement pour les déchets collectés chez les habitants. Les emballages sont complexes, pas toujours bien identifiés, pollués par leur contenu, mélangés avec d'autres déchets (incivilité ou débilité)...
    Si je prends en exemple la matière de l'emballage d'un pot de yaourt: il s'agit d'un complexe de type (par exemple) PVC/EVOH/PE. Celui-ci est absolument pas recyclable car il serait bien trop couteux de procéder à la séparation des 3 matières de base. Or ces 3 matières sont nécessaires pour l'emballage:
    - PVC en extérieur, pour la rigidité,
    - EVOH au centre, pour des questions de barrière à l'oxygène,
    - PE pour pouvoir souder une opercule pelable.
    Cette matière, dès sa fabrication est déjà destinée à devenir un déchet ultime.
    Quand aux mélanges, il s'agit plutôt d'ignorance que d'incivilité ou de débilité. Pour exemple, il y a très peu de temps que le consommateur a été informé que une table vitrocéramique n'est pas en verre.

    Citation Envoyé par Touche-à-tout Voir le message
    ...
    Je prend pour exemple le plastique, dont certains ne supportent pas la contamination par un autre. L'identification et le tri sont très importants mais difficiles, d'où le nécessité d'une démarche à tous les niveaux du cycle de vie des produits. Le maillon le plus faible restera probablement toujours le consommateur, trop souvent négligent. Observez le contenu de quelques poubelles collectives et vous verrez !
    C'est vrai que devoir recycler est déjà un échec: c'est qu'on n'a pas su faire autrement que de jeter. Le problème n'est donc pas uniquement technologique mais comportemental, et là, ça se complique...
    On est d'accord sur le fait que les matières utilisées sont difficiles à identifier. Alors, lisons les étiquètes: rien de plus énervant, au départ, que de constater que les compositions sont écrites en caractères illisibles de par leur taille, même pour les allergisants. Rien de plus terrible que de trouver une composition rédigée en caractère de taille 3 ou 4, imprimée en banc sur fond bleu-ciel ou en-vert clair baveux sur fond jaune... Alors, le reste, au moment de jeter l'emballage... De plus, si il y a un sigle de recyclage, il n'est pas dit comment le consommateur doit procéder... En plus, ce n'est pas toujours simple d'estimer si il s'agit de produit recyclable. Exemple: un carton brillant est il pelliculé? Ou bien verni? Comment savoir si une bouteille d'au minérale est recyclable? J'ai, personnellement un doute sur une certaine eau gazeuse en bouteille rouge...

    Même en déchetterie, il y a quelque ignorance. Au moindre doute? Allez, hop! Au tout venant!

    J'ai aussi du mal à comprendre qu'il n'y ai pas encore de tri sélectif généralisé pour les canettes et boites de conserves. En France, les préoccupations c'est le verre (pas tous, et en plus le bilan écologique est extrêmement mitigé), papier (pas tous et surtout pas les livres), plastiques (très limité car la plupart sont des complexes), les piles, le bois usagé (pas tous). Le reste c'est "tout venant". Oups! parfois on trouve aussi l'habillement et les déchets verts, les huiles de vidange... N'oublies pas non plus: les lieux de collecte ne sont pas toujours à proximité.
    J'allais oublier les ampoules dites basses consommation qu'il faut rapporter sans les casser... et qu'on doit laisser tomber de bien haut dans un carton... Toujours pas cassées? Chance! Maintenant: transport... en vrac... Combien arrivent à destination finale en apparence intactes?

    Citation Envoyé par Touche-à-tout Voir le message
    Le cycle de vie d'un produit n'est donc pas le seul sujet de préoccupation, il y a le cycle de consommation, lequel malheureusement n'est quasiment jamais bouclé.
    Dans le cycle de la consommation, le consommateur n'a pas exactement le choix: normes, règles et lois pullulent et contraignent les fabricants. Il faut aussi compter les risques de vol, de malveillance et la dégradation gratuite ou involontaire. Ces mêmes lois, décrets, normes, risques divers... imposent donc une grande partie de ses déchets au consommateur.

    Je l'ai déjà dit: rien n'est simple...

    A+
    Dernière modification par clmm2012 ; 23/07/2012 à 00h49.

  25. #22
    Touche-à-tout

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonjour,

    Rapide dans l'expression mais l'idée est évidemment bien plus complexe qu'il y paraît:
    Le cas des emballages est un excellent sujet mais dont le développement dépasserait le cadre de ce sujet, le sujet en lui-même est tellement vaste que je pense qu'il deviendra assez vite rébarbatif pour les lecteurs...
    J'en reviens donc à l'industrie, pour ma part j'ai touché à la métallurgie et à la plasturgie. Ces deux types d'activité disposent de moyens de traitement de leurs déchets en cycle court. Pour l'une, les copeaux d'usinage sont essorés et compactés avant d'être revoyés en fonderie. Les chutes de découpe suivent le même chemin. Dans certains cas, c'est le fournisseur de métal qui reprend lui-même les copeaux pour les recycler dans ses fonderies. La valeur des déchets est déduite des factures de métal neuf suivantes, à un prix supérieur à ce que pratiquent les ferrailleurs, l'industriel et son fournisseur s'y retrouvent largement. Pour le fournisseur, c'est de l'appro de bonne qualité car il sait d'où vient la marchandise et que la composition est homogène. Même au niveau transport c'est intéressant car ce sont les mêmes camions qui livrent le neuf et reprennent l'usagé.
    Dans la plasturgie, la plupart des usines de tranformation disposent de broyeurs qui permettent de repasser les pièces ratées ou incomplètes sous forme de granulés pour réutilisation presque sans pertes. Il n'y a là ni intermédiaire ni transport. Il existe cependant une filière de récupération des pièces défectueuses que certains producteurs ne veulent ou ne peuvent pas traiter eux-mêmes et qui sont spécialisées dans la fourniture de matières broyées pour des transformateurs qui n'ont pas systématiquement besoin de granulés neufs. Le prix du rebroyé étant avantageux, cette filière fonctionne bien.

    Là où ce se complique, c'est effectivement pour les emballages complexes. La plupart sont détruits faute de pouvoir séparer facilement les composants. Il existe pourtant quelques pionniers qui utilisent le broyage puis la séparation par densité (courant d'air, flottation, champ électrostatique...). C'est compliqué et maîtrisé par peu de gens mais ça permet quand même d'extraire la couche d'aluminium du polycarbonate des CD ! L'industrie des emballages est par contre la plus dévastatrice car elle produit de plus en plus, de plus en plus complexe, et ne reprend quasiment rien, c'est irresponsable. On faisait mieux à l'époque des bouteilles en verre consignées... qu'un emballage soit conçu dès le départ pour devenir un déchet ultime est une hérésie dictée par la finance mais certainement pas par la technique.

    Donc, sur ces deux exemples, mais je pourrai citer aussi le traitement des huiles, les déchets de bois, je dis bien que l'industrie n'a rien contre le recyclage. Le recyclage devient d'ailleurs une industrie en lui-même.

    Pour ce qui est de la collecte sélective, c'est là aussi toute une aventure et les systèmes mis en place par les communes et syndicats mixtes ne sont pas tous du même niveau. Les points d'apport volontaire sont les plus efficaces en matière de tri mais sont insuffisants, mal gérés et concernent finalement peu de monde.
    La collecte au porte à porte est carrément désastreuse car les gens se foutent de tout et mélangent allègrement: les déchets verts dans les ordures ménagères, le verre aussi, les gravats... Les bouteilles en plastique dans le bac à verre, les fagots de déchets verts ficelés avec du fil de fer à grillage, accompagné de pots de fleurs en terre cuite. Et c'est pas de la débilité, ça ? En bien j'en vois tous les jours des comme ça !

    Pour revenir à la question initiale, la réutilisation des déchets ne pose pas de problème en théorie dans de très nombreux cas. Le problème vient des consommateurs qui ne jouent pas le jeu et font que l'industrie doit traiter en tout-venant les déchets mélangés, ce qui passe en divers dans les déchetteries par chez moi finissent en enfouissement ! La décharge locale exploite le gaz des déchets et produit de l'électricité pour alimenter un radar routier...

    Mais réutiliser les déchets devrait aller beaucoup plus loin: on devrait méthaniser tout ce qui peut l'être: les boues de station d'épuration gagneraient à être traitées ainsi avant leur épandage dans les champs, on en tirerait du gaz, actuellement inexploité, et bien plus générateur d'effet de serre que le CO²: le méthane. La méthanisation pourrait être expérimentée sur une partie du flux des ordures ménagères, dont le potentiel est énorme, sans préjudice à l'incinération ultérieure. Et peut-être qu'un jour on aura tellement besoin de matières premières qu'on ira recreuser dans les anciennes décharges pour en extraire tout ce qui a été gaspillé. Au rythme où vont les choses, l'utopie n'en restera pas une encore longtemps.

    Un dernier petit mot pour parler du phénomène "jetable": c'est uine des pires abominations de la société de consommation ! Les gens, et l'industrie s'en est rendue complice, ont confondu jetable, recyclable et biodégradable. Au point que beaucoup considèrent que si c'est biodégradable, on peut jeter n'importe où et que la nature fera disparaître. Voilà donc que tout le monde jette ses saloperies par la fenêtre de la voiture, il n'y a qu'à regarder le brod des routes pour voir à quel point le phénomène est étendu.
    Recyclable: qui peut être recyclé; ne veut pas dire qu'il le sera.
    Biodégradable: qui est dégradé par les éléments naturels; ne veut pas dire qu'il faut impérativement le jeter dans la nature.

    Ah, oui, la question peut mener très loin, mais plutôt qu'une discussion, je préférerais des actes !

    Cordialement,
    Nicolas.

  26. #23
    E-cosystems

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonjour,

    Nous jetons en moyenne 390 kilos de déchets par an et par habitant !

    Donner permet de réduire ces quantités de manière significative. De plus cela permet la création d'emplois locaux dans le domaine de l'économie sociale et solidaire.

    Mais qui peut récupérer mes lunettes, mon ordinateur ou mon électroménager ?

    Le site Deuxième Vie ### référence sur une carte, les structures situées de Nantes Métropole à Saint-Nazaire, soit plus de 50 lieux !

    Afin d'avoir une démarche globale, ce site est couplé avec un site de don ###. Sur celui-ci, on peut aussi bien donner des objets pour les particuliers, que donner des déchets d'entreprises, réutilisables comme matières premières par d'autres entreprises !

    Dans le respect de l'adage « Penser global, agir local », giveet est traduit dans une dizaine de langues, pour pouvoir être potentiellement utilisable dans de nombreux pays, en plus d’être gratuit !
    Dernière modification par Philou67 ; 20/08/2012 à 08h45. Motif: Pas de pub

  27. #24
    VersLeVert002

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Perso, j'aime bien l'exemple de Kalundborg au Danemark qui a mis en place un symbiose industrielle, voir le vidéo plus bas:

    http://www.youtube.com/watch?v=h3TUOmhpeIo

    Il y a aussi l'exemple de Monthey en Suisse qui est intéressant, voir le vidéo plus bas:

    http://www.youtube.com/watch?v=okXcgxGeA6E&feature=plcp

    En espérant que de plus en plus de villes s'inspirent de ces exemples...

  28. #25
    Moinsdewatt

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Citation Envoyé par E-cosystems Voir le message
    ......

    Mais qui peut récupérer mes lunettes, mon ordinateur ou mon électroménager ?

    ....
    Il se trouve que je sort de l' opticien, ou devant mon étonnement sur le prix assez élevé des lunettes + verre j' ai demandé comment ils font en Afrique pour se payer àa.

    On me répond que ca leur est trés difficile et que le magasin fait partie d' une association qui récupére les lunettes usagées et les envoi en Afrique.

    Donc si vous avez à vous séparer de vos lunettes, trouvez un opticien qui les donnera à une association.

  29. #26
    VersLeVert002

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Il se trouve que je sort de l' opticien, ou devant mon étonnement sur le prix assez élevé des lunettes + verre j' ai demandé comment ils font en Afrique pour se payer àa.

    On me répond que ca leur est trés difficile et que le magasin fait partie d' une association qui récupére les lunettes usagées et les envoi en Afrique.

    Donc si vous avez à vous séparer de vos lunettes, trouvez un opticien qui les donnera à une association.
    À l'université où j'ai étudié, il y avait un endroit où il recyclait les lunettes aussi. Je crois que c'est une bonne idée. Par contre, c'est souvent les lentilles qui coutent plus cher que la monture.

  30. #27
    acacia78

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    bonjour
    Voici une machine qui transforme les déchets du jardin en pellets: ecoworxx ou pelletmaker

  31. #28
    Touche-à-tout

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    Bonjour,

    On est encore loin de matériel grand public.
    Quand on voit que les propriétaires de jardin ont déjà du mal à acheter un simple broyeur de végétaux à 130euros, je les vois mal investir dans un matériel industriel.
    Je suis tout-à-fait pour la granulation lorsqu'elle est possible, mais je suis d'avantage pour le mise en oeuvre de pratique plus simples que beaucoup ignorent. Pour les déchets du jardin, le compostage devrait être un réflexe, et pour en faire de la collecte, je peux assurer qu'il n'en est rien.

    Pouir en revenir à la réutilisation de déchets, je pense qu'un jour où l'autre, on rouvrira les décharges pour en faire des carrières d'exploitation de matières premières tellement il y a de matériaux précieux enfouis. Il faudra apprendre à extraire et séparer les matières, ce sera compliqué, ce sera cher, mais un jour viendra où on n'aura épuisé les ressources minières et où il faudra aller chercher là où les matériaux se trouvent.

    Il y aurait matière à revenir sur le sujet de cette discussion: réutilisation supposerait réemployer dans l'usage d'origine desdits déchets, ce serait le réemploi ou le recyclage. Mais pour les déchets non recyclables, on pourrait améliorer considérablement la valorisation par des étapes intermédiaires de traitement, connues mais non appliquées. Il faut croire que la nécessité n'est pas encore assez forte pour pousser à l'investissement.

    Cordialement,
    Nicolas.

  32. #29
    Tilleul

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    La question n'est pas tellement la nécessité, mais c'est plutôt une question de visibilité à long terme. L'exploitation des déchets nécessitent des investissements conséquents qui sont impossible à concevoir vu la volatilité des prix des matières premières sur le marché... Et évidemment c'est comme tout : quand la ressource est pas chère ça ne vaut pas le coup d'investir, quand la ressource est chère on a plus d'argent pour le faire. Pour être certain que la valorisation du méthane des déchets organiques se fasse on a souvent recours à des tarifs d'achat garantis (parfois plus haut que le marché, parfois plus bas, mais dans tous les cas suffisant pour motiver l'investissement), peut être qu'il faudrait imaginer un système similaire pour les matériaux...
    Keep it in the Ground !

  33. #30
    jeangab62

    Re : La Réutilisation de déchets utopie ou réalité?

    ce qu'il faut voir, c'est que le recyclage n'est pas égal à la réutilisation tel quel, les pneus que vous donnez en exemple, sont le plus souvent broyés et incorporé dans les revêtements routiers, voir servent de combustible, leurs utilisation en fondation est infinitésimale, même dans l'éco-construction, en réutilisation, on les voient plutôt sur les sillos des agriculteurs.
    l'exemple le plus connu est la laine polaire, qui est issue d’emballage plastique qui ne ressemble en rien à un pull, et pourtant, c'est du recyclage.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?
    Par mtheory dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 1084
    Dernier message: 02/04/2013, 22h44
  2. QR - Réalité virtuelle et réalité augmentée : quelle différence ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/01/2011, 19h57
  3. Actu - Semaine de réduction des déchets : comment réduire ses déchets
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/11/2009, 09h09
  4. Réutilisation d'outils paléolithique
    Par BADLAND dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/02/2009, 19h57
  5. [Biologie Cellulaire] réutilisation des membranes
    Par manu.m dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/12/2007, 17h59