Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires



  1. #1
    acx01b

    eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Bonjour,

    Pourquoi on n'utilise pas de l'eau de fleuve/rivière décantée et chlorée pour la douche, la vaisselle, les toilettes ?
    Existe-t-il des villes avec un tel réseau d'eau courante non potable et auquel les particuliers peuvent se connecter ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Gramon

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    il y a un moyen de potabiliser l'eau de rivière qui est assez simple et qui évite une série d'inconvénients au fait de pomper directement l'eau d'une rivière: c'est de pomper l'eau dans des puits à proximité d'une rivière. Globalement l'eau de la rivière s'infiltre dans le sol et est filtrée par le sol puis arrive dans le puits. Si tu lis l'anglais: http://en.wikipedia.org/wiki/Bank_filtration

    L'eau du puits a moins de carbone organique dissous que l'eau de la rivière, et la qualité microbiologique est meilleure. Ce qui nécessite moins de traitements ultérieurs.
    Sinon il faut bien voire que dans le coût de l'eau, il y a une bonne partie du coût qui vient de la construction et de l'entretien du réseau d'eau potable. Ça ne vaut pas la peine financièrement d'avoir deux réseaux d'eau dans une ville.

  4. #3
    acx01b

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    D'accord, merci beaucoup, ta réponse m'a convaincu, c'est très logique en fait.

    Si j'ai bien compris, en France on a beaucoup d'eau et des sols calcaires/sableux donc il y a beaucoup de cavités naturelles où des quantités d'eau provenant du fleuve (et filtrées par infiltration dans la roche) stagnent et on n 'a plus qu'à creuser des puits pour y accéder ?

    Pour la qualité biologique de l'eau d'infiltration, je suppose que si elle a passé plus que 5 ans à s'infiltrer, à peu près tous les organismes sont morts faute de source d'énergie, reste à voir si en se décomposant ils ne donnent pas de composés solubles qui restent dans l'eau jusqu'à la fin ?

    Tu as l'air de dire que l'on saurait recréer artificiellement tout ce processus en creusant une cavité à un emplacement bien choisit, pas trop près ni trop loin du fleuve et en dessous du niveau du fleuve, puis qu'on n'aurait plus qu'à récupérer de l'eau très pure ? Est-ce que ça déjà été fait ?

    Et c'est dans le Vaucluse et le Var qu'il y a régulièrement des restrictions d'eau l'été je crois, donc c'est que ce n'est pas si simple à mettre en oeuvre ?

    Enfin j'ai une dernière question qui me trotte dans la tête : il y a-t-il un exemple où la mer joue le rôle de source d'eau et de pression, et où l'eau obtenue par infiltration est non-salée ?

    Et je vais peut-être lire le lien que tu m'as donné et d'autres au lieu de te harceler de questions existentielles.
    Dernière modification par acx01b ; 22/04/2014 à 18h48.

  5. #4
    f6bes

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Citation Envoyé par acx01b Voir le message

    Enfin j'ai une dernière question qui me trotte dans la tête : il y a-t-il un exemple où la mer joue le rôle de source d'eau et de pression, et où l'eau obtenue par infiltration est non-salée ?

    Et je vais peut-être lire le lien que tu m'as donné et d'autres au lieu de te harceler de questions existentielles.
    Bsr à toi,
    En Méditerrannée il y a 500 "sources" d'eau douce répertoriées, voir :
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...,d.d2k&cad=rja
    autre:
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...65177938,d.d2k

    Bonne soirée
    Dernière modification par f6bes ; 22/04/2014 à 20h48.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    f6bes

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Citation Envoyé par acx01b Voir le message
    Existe-t-il des villes avec un tel réseau d'eau courante non potable et auquel les particuliers peuvent se connecter ?
    Bonjour à toi,
    Il existe effectivement des villes avec distribution d'eau "brute" (pas chlorée)..mais bon vaut mieux éviter douche et vaisselle !
    J'en connait certains qui utilisent l'eau de leur forage pour Toilette, Jardinage et meme parfois LL (mais là gare aux odeurs).
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gramon

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Citation Envoyé par acx01b Voir le message
    Si j'ai bien compris, en France on a beaucoup d'eau et des sols calcaires/sableux donc il y a beaucoup de cavités naturelles où des quantités d'eau provenant du fleuve (et filtrées par infiltration dans la roche) stagnent et on n 'a plus qu'à creuser des puits pour y accéder ?

    Pour la qualité biologique de l'eau d'infiltration, je suppose que si elle a passé plus que 5 ans à s'infiltrer, à peu près tous les organismes sont morts faute de source d'énergie, reste à voir si en se décomposant ils ne donnent pas de composés solubles qui restent dans l'eau jusqu'à la fin ?

    Tu as l'air de dire que l'on saurait recréer artificiellement tout ce processus en creusant une cavité à un emplacement bien choisit, pas trop près ni trop loin du fleuve et en dessous du niveau du fleuve, puis qu'on n'aurait plus qu'à récupérer de l'eau très pure ? Est-ce que ça déjà été fait ?

    Enfin j'ai une dernière question qui me trotte dans la tête : il y a-t-il un exemple où la mer joue le rôle de source d'eau et de pression, et où l'eau obtenue par infiltration est non-salée ?
    Ce ne sont pas forcement des cavités naturelles, mais surtout des puits creusés aux abords des rivières (il y a même des étangs spéciaux qui sont crées pour infiltrer l'eau dans le sol et la pomper plus loin dans des puits, un exemple est le long du Rhin en Suisse ou à Berlin au bord d'un lac). Pomper l'eau dans ces puits fait baisser la nappe phréatique mais elle est rechargée par la rivière. Le temps d'infiltration de la rivière au puits et de l'ordre de 1-2 mois. En Suisse la législation prévoit un minimum de 10 jours de temps de trajet, et en Allemagne de 50 jours.

    Le grand avantage de la méthode est que durant l'infiltration, le carbone organique dissous diminue fortement. Comme c'est la nourriture pour les bactéries, la qualité de l'eau s'en trouve grandement améliorée.

    Pour la mer, ce n'est pas possible de faire cela, l'eau serait salée, quel que soit le temps de filtration (il faut des usines ou les membranes sont très très fines pour pouvoir séparer l'eau du sel de l'eau de mer).

  9. Publicité
  10. #7
    Touche-à-tout

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Bonjour,

    Le problème de cette application est la gestion d'un double réseau, création et entretien. Déjà que ce n'est pas sans problèmes avec juste l'eau potable, je n'imagine pas les sociétés d'eaux se lancer dans une telle aventure.
    La difficulté principale est qu'il se pose à un moment la question de la qualité de l'eau fournie. Personne ne prendra la responsabilité de fournir commercialement une eau non potable de qualité inégale selon les endroits.
    Actuellement, seule la démarche individuelle de la collecte d'eau de pluie est relativement facile à mettre en place, quand on a la place, justement.

    A paris, il existe un réseau (CPCU) de vapeur, qui était autrefois utilisé par les nombreuses usines qui s'y trouvaient. Je ne sais pas si le réseau d'air comprimé est toujours disponible (ça par contre, ce serait intéressant à développer, un autre sujet à ouvrir). L'existence d'un réseau séparatif n'a rien d'utopique, c'est juste confronté à une réalité économique et sanitaire complexe.

    Cordialement,
    Nicolas.

  11. #8
    f6bes

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Citation Envoyé par Touche-à-tout Voir le message
    Bonjour,

    Le problème de cette application est la gestion d'un double réseau, création et entretien. Déjà que ce n'est pas sans problèmes avec juste l'eau potable, je n'imagine pas les sociétés d'eaux se lancer dans une telle aventure.
    La difficulté principale est qu'il se pose à un moment la question de la qualité de l'eau fournie. Personne ne prendra la responsabilité de fournir commercialement une eau non potable de qualité inégale selon les endroits.

    .
    Bonjour à toi,
    La qualité de l'eau brute..c'est d'etre ..brute. Donc il n'y a pas de qualité proprement dit.
    Dans le patelin ou je réside la distribution d'eau brute existe.
    Suivant le cas faut simplement en demander le raccordement.
    Le seul probléme (mais c'est d'un autre ordre que "technique") c'est que la mise en place de ce réseau est
    finançé par le con..tribuable via les impots locaux.
    Or tous les contribuables ne sont pas TOUS forcément intéressés par la chose...mais ils financent tout de meme.

    La sociéte d'eau s'en fout et ne fait que "gérer" ce qu'on lui demande de gérer .
    Elle encaisse pour le marché passé avec la commune.

    Bon WE
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  12. #9
    Touche-à-tout

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Bonjour,

    Il s'agit alors d'une volonté politique de créer un tel réseau communal et de le financer par l'impôt.
    Je ne sais pas si de nos jours les élus auraient ce courage. Quand ça existe c'est bien, mais s'il faut créer entièrement, le coût risque d'être phénoménal.
    Quand on voit qu'il est déjà impossible de faire travailler EDF, télécom et eau pour passer les réseaux dans une seule tranchée (programmation de chantier 1 an et demi à l'avance), je ne vois pas comment on pourrait installer économiquement en profitant de travaux déjà prévus.

    Pour la question de la qualité de l'eau brute, ça veut dire quoi ? Les eaux minérales en bouteille sont contrôlées de partout pour que la consommation soit sûre. La responsabilité en cas d'intoxication serait trop importante. Il suffit d'une pollution en surface à proximité du captage pour condamner durablement tout le système. En dehors d'une application très localisée dans des conditions très favorables, un réseau d'eau brute sera forcément soumis à contrôles et à une forme de normalisation ou à une autre ce qui en élèvera le coût.
    Toujours dans les coûts, il ne faut pas oublier celui de l'abonnement, de la taxe de raccordement, la marge du distributeur, et certainement un jour une nouvelle tranche de taxe pour l'assainissement. Il ne faut pas croire qu'un service de cette nature serait uniquement profitable à ses utilisateurs.

    Pour la société d'eau, il s'agit d'un business potentiel. Ces sociétés sont liées par un contrat d'affermage qui leur délègue la gestion du réseau. Leurs responsabilité va donc du captage à la distribution, ce qui signifie qu'elles doivent être attentives à la rentabilité de chaque étape. Si un réseau d'eau brute devait être rentable pour les sociétés d'eau, le serait-il encore pour les utilisateurs ?

    Le système à eau de pluie collectée par l'habitant reste le système le plus indépendant, il supprime la majeure partie des coûts externes, est bien plus simple, et n'est mis en place que par ceux que ça intéresse. Niveau qualité, il est assez peu probable d'y trouver de trouver nitrates, pesticides, métaux lourds et autres saletés qu'on trouve pourtant bien dans l'eau potable...

    Cordialement,
    Nicolas.

  13. #10
    ecolami

    Re : eau de rivière chlorée pour la douche et les sanitaires

    Bonjour,
    Quand on recueille l'eau de pluie on s'attend toujours a l'avoir propre et ce n'est pas le cas: elle lave les toits et tout ce qui s'y trouve, si ensuite on laisse le soleil éclairer le stockage d'eau on voit se dévellopper des algues. Ces algues n'ont besoin que trés peu de minéraux pour vivre, et quand il y a vraiment trés très peu de nutriments c'est une algue rouge qui prend le relais. Ce n'est que lorsqu'il n'y vraiment plus rien que ça cesse.
    A Paris existent deux réseaux dont l'un est de l'eau du Canal de l'Ourcq ( Canal Saint Martin dans Paris). Ce réseau est réservé au lavage des rues: on voit parfois de l'eau couler depuis un vanne placée en bord de trottoir. J'avais lu que c'était 125000mètre cubes par jour qui arrivaient par ce canal. Toutefois ce n'est pas tout qui est ainsi employé, une autre partie sert aux éclusages.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Mesurer le débit d'une rivière pour
    Par nataiwatch dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 16
    Dernier message: 04/10/2012, 16h07
  2. Actu - Prendre la tension aux 2 bras pour mieux évaluer les risques sanitaires
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/02/2012, 07h49
  3. Actu - Prendre la tension aux 2 bras pour mieux évaluer les risques sanitaires
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/02/2012, 15h40
  4. Adjectif pour rivière.
    Par Balavoine dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 10
    Dernier message: 19/05/2011, 10h10
  5. QR - Peut-on utiliser l'eau d'une rivière pour alimenter une PAC*?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/03/2010, 18h27