Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 67

La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !




  1. #1
    Gudulon

    La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Le premier projet de géo-ingénierie saharienne remonte aux années 1870/1880 : c'est le projet Roudaire-Lesseps.
    Il consiste à inonder de vastes zones dépressives proches du golfe de Gabes.

    La géo-ingénierie saharienne consiste en un ensemble de projets réalistes pour ré-équilibrer durablement le climat saharien.
    Ce sont des éléments partiels de solutions de ré-équilibrage géo-climatique, géo-politique, migratoire et de développement économique.
    Le but est de faire reverdir partiellement le Sahara, plus vaste désert aride du monde.

    Pour plus de détails visitez le site :

    http://www.savegaia.fr/flowerswar/Sahara.html

    -----

    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Cendres ; 09/06/2014 à 14h54. Motif: Adresse d'image non valide

  2. Publicité
  3. #2
    ecolami

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour,
    Des milliers de kilomètres de côtes désertiques existent: pour elles un concept révolutionnaire http://www.seawatergreenhouse.com/aboutus.html
    voir aussi http://forums.futura-sciences.com/en...e-energie.html

  4. #3
    vincent66

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour,
    J'ai vu un docu sur ce sujet il y a quelques mois...
    Ils y parlaient entre autres d'un arbre extraordinaire capable de puiser de l'eau avec ses racines à plus de 20 mètres de profondeur et produisant des fruits très nutritifs ...
    D'après ma mémoire défaillante cet arbre se nomme "gao" pouvez vous me le confirmer ?
    Merci d'avance !
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...


  5. #4
    f6bes

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour Vincent66,
    C'est surtout qu'il suçe les ..cailloux !!
    Bref il se contente de peu :
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...,d.d2k&cad=rja
    >Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    ecolami

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour,
    la Mer intérieure entre Tunisie et Algérie. voir cet page d'histoire http://www.annales.org/archives/cofr...-sahara-2.html
    1280px-Carte_chotts_roudaire.jpg

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vincent66

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Merci f6bes !

    Avant de se lancer dans des projets pharanoïques on pourrait faire des choses simples comme réhabiliter le noble métier de puisatier, non..?
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  9. #7
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    L'arbre Gao :


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Faidherbia_albida
    Dernière modification par Gudulon ; 10/06/2014 à 07h28.

  10. Publicité
  11. #8
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Le plus ancien projet de géo-ingénierie est le projet Roudaire-Lesseps.
    Il consiste à inonder une série de zones dépressives à l'ouest du golfe de Gabes pour obtenir de très vastes zones d'évaporation.

  12. #9
    vincent66

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    C'est les anophèles qui vont être contents..!
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  13. #10
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Sauf que là on inonde avec de l'eau de mer, salée !

    Les moustiques pondent plutôt dans de l'eau douce croupie,
    si je ne me trompe...

  14. #11
    pelkin

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    Sauf que là on inonde avec de l'eau de mer, salée !

    Les moustiques pondent plutôt dans de l'eau douce croupie,
    si je ne me trompe...
    Ben non, la famille des aedes pond indifféremment en eau douce, saumâtre ou salée ! Ce n'est pas vrai pour l'anophèle qui fait partie des culicidés, mais y'a pas que l'anophèle dans la vie.
    Dernière modification par pelkin ; 10/06/2014 à 16h42.

  15. #12
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Je dirais que c'est plutôt selon les espèces,
    après un très bref survol de la question...
    Ce sera pas pire qu'avec le lac Nasser, non ?

    Et plus c'est salé, moins il y a de moustiques...

    Y a t-il des moustiques pondant dans la mer Morte ?

    Inonder les Chotts rendra l'eau venant de la Méditerranée encore plus saline :
    de par l'évaporation la concentration de sel augmentera, d'une part,
    et d'autre part cette eau se chargera en sel en dissolvant le fond :
    Chott = ancien lac salé, où on extrait du sel ici et là...

    Et puis au lieu d'ergoter, même si les questions sont très intéressantes,
    soutenez moi un peu :
    XXXXXXXXXXXXXXXXXX
    Dernière modification par Cendres ; 10/06/2014 à 18h04. Motif: Pétition

  16. #13
    Cendres

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour,

    Je rappelle que le point 11 de la Charte du forum bannit les pétitions (entre autres).
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  17. #14
    ecolami

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour,
    J'ai montré une carte des chotts qui étaient susceptibles d'être remplis d'eau de mer par un canal. Seulement l'article historique explique en détails pourquoi ce qui paraissait une solution viable ne l'était pas. En particulier il y avait des zones élévées de 40 mètres au dessus de la mer, l'eau du canal n'aurait circulé que dans un sens apportant sans cesse davantage de sel, l'étanchéité du canal maritime n'était peut-être pas sûre et risquait de polluer des nappes souterraines d'eau douce.
    Apporter dans cette région une zone supplémentaire d'évaporation d'eau n'était pas le gage d'une transformation franche et positive de la pluviométrie locale.

  18. #15
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bien vu ! Arguments valables !

    Cependant admettons que les politiques et diplomates se mettent d'accord,
    ne pensez-vous pas que les ingénieurs trouveront des solutions à ces quelques difficultés ?

    Dans un documentaire sur la Vallée de la Mort, j'ai appris que les cuvettes salées,
    d'une superficie maximum de 1450 km2,
    avaient une capacité horaire d'évaporation d'environ 180 000 m3.

    Bon, c'est pas tout à fait pareil, mais ça laisse à réfléchir non ?

    Et pour ce qu'il est interdit d'évoquer ici, c'est maintenant sur FB ! Paris COP 21

  19. #16
    pelkin

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    Et pour ce qu'il est interdit d'évoquer ici, c'est maintenant sur FB ! Paris COP 21
    Ben peut-être, mais ICI ce n'est pas FB ni Paris COP 21 !

    Bon, à part cela, l'apport massif de sel on en fait quoi dans le temps ? Et on fait pousser quoi dans un sol sursaturé ?

  20. #17
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Certes, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour contourner l'interdiction des pétitions !
    Et jamais on ne m'ôteras le droit de pétitionner ! Je suis déjà suffisamment seul comme ça,
    si en plus on veut me supprimer la possibilité d'agréger des gens autour de mes idées et projets...

    En quoi ça pose problème un apport massif de sel au fond d'une cuvette ? ça s'appelle aussi un salar !
    Est-ce que ça pose un problème à quiconque que le fond de la Méditerranée comporte des couches de sel de 1 à 2, voire 3 km ?

    La mer Morte est connue et exploitée pour sa teneur en sel et divers minéraux et le seul problème
    est la baisse de son niveau, de l'ordre d'un mètre par an ! Mais il y a un projet jordanien pour
    renflouer le niveau de la mer Morte avec de l'eau de la mer Rouge...

    Sur un sol stérile car saturé en sel que peut-on faire pousser ? Pas grand chose, et de toute façon
    ce n'est pas ce qu'on cherche ! On cherche à obtenir des précipitations plus loin, là où la terre est fertile.

    Il existe une végétation capable de pousser dans des sols très salés, mais certainement pas dans un sol
    composé quasiment de sel pur !

  21. #18
    pelkin

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    Certes, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour contourner l'interdiction des pétitions !
    Et jamais on ne m'ôteras le droit de pétitionner ! Je suis déjà suffisamment seul comme ça,
    si en plus on veut me supprimer la possibilité d'agréger des gens autour de mes idées et projets...
    Le droit des un s'arrête là où commence le droit des autres. Nous sommes sur un forum et tenus d'en respecter les règles (voir la charte), mais je laisse cela aux modos.
    Si vous vous sentez très seul, avant d'accuser quiconque il serait bon de vous poser la question de savoir pourquoi et de faire votre auto-critique !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    En quoi ça pose problème un apport massif de sel au fond d'une cuvette ? ça s'appelle aussi un salar !
    Est-ce que ça pose un problème à quiconque que le fond de la Méditerranée comporte des couches de sel de 1 à 2, voire 3 km ?
    Ben, que la cuvette (qui doit être de belle dimension) est inexploitable à tous les niveaux hormis la récolte de sel !
    Pour la couche de sel au fond de la méditerranée, vous tenez cela d'où des couches de sel de 2 à 3 km ????

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    Sur un sol stérile car saturé en sel que peut-on faire pousser ? Pas grand chose, et de toute façon
    ce n'est pas ce qu'on cherche ! On cherche à obtenir des précipitations plus loin, là où la terre est fertile.
    Ce qui consiste à créer des zones totalement stériles (et non récupérables) pour créer des zones fertiles ... et sur le long terme, on aboutit à quoi ?

  22. #19
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Heureusement, il y a d'autres forums qui acceptent les pétitions !

    Si je suis aussi seul, c'est sans doute d'abord parce que je suis bipolaire, stabilisé, mais bipolaire !

    Les Chotts sont d'anciens lacs salés dont le fond apparaît à la saison sèche et disparait au centre après les pluies.
    C'est salé de chez salé et on y extrait des blocs de sel. Rien ne peut y pousser. Tandis qu'à l'extérieur des Chotts,
    poussait autrefois de la végétation et certaines cultures grâce à un système d'irrigation à l'époque romaine, celle
    du légendaire lac Triton.

    Sous les 2000 mètres d'eau de la Méditerranée, se trouvent plusieurs couches de sel de plusieurs centaines de mètres d'épaisseur,
    et le tout doit cumuler dans les 2500 mètres. Mes sources : un documentaire télé d'il y a quelques années.
    Pour vérifier l'info, je vous suggère de demander à votre géologue préféré !

    Après avoir répondu à plusieurs questions et fait face à plusieurs interventions,
    permettez-moi de vous faire part de mes impressions :
    détestables, manque de respect, complexe de supériorité, on essaie d'écraser l'intervenant,
    Autant certaines questions étaient pertinentes et intéressantes, autant d'autres sont décalées par manque d'étude du sujet.
    Je crois que je vais privilégier d'autres forums, j'en ai un peu marre d'avoir l'impression de me faire insulter question après question !

  23. #20
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message

    Ce qui consiste à créer des zones totalement stériles (et non récupérables) pour créer des zones fertiles ... et sur le long terme, on aboutit à quoi ?
    Il ne s'agit pas de créer ! il s'agit de tirer parti de l'existant ! Pour le court terme, il faut déjà que ce projet soit enfin validé, approuvé et d'abord compris !

  24. #21
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Pour que les puisatiers puissent bosser, il faut qu'il y ait de peau en sous-sol,
    pour ça il faut qu'il pleuve raisonnablement et régulièrement.

    Comment faire pleuvoir ou au moins obtenir une rosée consistante ?
    En faisant s'évaporer de grandes quantités d'eau !
    D'où l'utilisation des Chotts, anciens lacs salés, comme zones d'évaporation ( 6 000 à 8 000 km2 !), ce qu'ils sont déjà...

    L'idée c'est de les remplir avec de l'eau de mer, inépuisable, grâce à des canaux, tunnels, et énormes pompes.

  25. #22
    pelkin

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    Heureusement, il y a d'autres forums qui acceptent les pétitions !
    Nous ne vous empêchons pas de les fréquenter !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    Sous les 2000 mètres d'eau de la Méditerranée, se trouvent plusieurs couches de sel de plusieurs centaines de mètres d'épaisseur,
    et le tout doit cumuler dans les 2500 mètres. Mes sources : un documentaire télé d'il y a quelques années.
    Pour vérifier l'info, je vous suggère de demander à votre géologue préféré !
    Non ! La charge de la preuve vous incombe. Vous affirmez, prouvez le.
    Je n'ai ni à chercher ni à interroger un copain géologue. Et, les sources "documentaires télé d'il y a quelques années" ben ... ça fait pas tellement sérieux.

  26. #23
    Cendres

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message

    Après avoir répondu à plusieurs questions et fait face à plusieurs interventions,
    permettez-moi de vous faire part de mes impressions :
    détestables, manque de respect, complexe de supériorité, on essaie d'écraser l'intervenant,
    C'est surtout que certains intervenants, supportent apparemment difficilement la contradiction; donc en retour ils essaient d'accuser ceux qui ont osé les contredire, à défaut de faire leur autocritique, et en venant imposer leur opinion et pétitions, malgré plusieurs rappels, et avec une tonalité de défi
    Citation Envoyé par Gudulon
    Certes, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour contourner l'interdiction des pétitions !
    Et jamais on ne m'ôteras le droit de pétitionner !
    .

    Donc, s'il n'y a pas de reprise tranquille d'arguments techniques/scientifiques, et puisque tu dis vouloir privilégier d'autres forums (auquel cas cette discussion n'aurait plus lieu d'être ici), ce sera la fermeture.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  27. #24
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Adieu donc,

    Avec un dernier pseudo argument ici encore tiré d'un documentaire télé :
    capacité horaire d'évaporation de la Vallée de la Mort : 180 000 m3 /h

    Permettez-moi de regretter le rôle inquisiteur et non constructif de bien des questions.
    Les intervenants ne viennent pas là pour se faire démolir, mais plutôt pour chercher confirmation,
    et là, c'est à vous de vous remettre en question !

    namibie.jpg
    Images attachées Images attachées

  28. #25
    ecolami

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour,
    J'ai abordé il y a quelques temps un sujet semblable sur la mise en valeur des déserts cotiers
    http://forums.futura-sciences.com/en...e-energie.html
    Et je n'ai reçu que des critiques et des explications du pourquoi c'est pas possible. Clairement les réactions montraient que les réponses se concentraient sur des points de détails, alors même que la viabilité supposait de prendre l'ensemble des facteurs en considération.
    Il y a des dizaines de milliers de kilomètres de côtes arides avec un désert: avec la mer, les grands espace du désert et le soleil il est possible de produire A LA FOIS de l'eau douce ET de l'électricité. S'agissant d'énergie renouvelable on travaille avec des rendements comparables au traditionnel moteur à vapeur et il faut une installation de grande taille (adaptée à ce qu'on souhaite produire.
    Bon c'est un forum, tout le monde y écrit ce qu'il veut...

  29. #26
    Cendres

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par Gudulon Voir le message
    Les intervenants ne viennent pas là pour se faire démolir, mais plutôt pour chercher confirmation,
    et là, c'est à vous de vous remettre en question !
    Ce qui parfois amène à se faire contredire...auquel cas c'est aussi à toi de te remettre en question (et j'espère que tu disposes d'autres sources que des documentaires télé). Les prochaines plaintes seront supprimées, ne traitant pas du sujet. Je rappelle qu'il existe pour cela des boutons de signalement et une messagerie privée.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  30. #27
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    "la Méditerranée, à certaines époques géologiques a fonctionné comme un marais salant : sa liaison avec les océans au détroit de Gibraltar étant plus étroite, elle ne permettait pas les échanges d’eau dans les deux sens comme cela se produit actuellement. D’autre part, l’évaporation étant plus forte que les précipitations et apports d’eau douce (ce qui est toujours le cas), c’est donc un apport océanique qui compensait le déficit. Il y avait donc une entrée de sel qui n’était compensée par aucun export. Cela a entraîné des dépôts de sel très importants au fond de la Méditerranée et a semble-t-il eu également une influence sur la salinité des océans. En effet l’estimation de l’apport de sel à l’océan global par l’ensemble des rivières au cours des temps géologiques est supérieure d’au moins un ordre de grandeur à la masse de sel dissoute dans les océans."
    source : Wikipédia !

    Est-ce à moi de faire la recherche basique sur un argument dont vous doutez ? Le doute, c'est votre spécialité ?
    La démarche scientifique, à mon sens c'est de chercher et non de déléguer la recherche à d'autres, qui ne sont pas vos esclaves !
    Dernière modification par Gudulon ; 14/06/2014 à 12h36. Motif: je peux pas supprimer le message !

  31. #28
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message

    Non ! La charge de la preuve vous incombe. Vous affirmez, prouvez le.
    Je n'ai ni à chercher ni à interroger un copain géologue. Et, les sources "documentaires télé d'il y a quelques années" ben ... ça fait pas tellement sérieux.
    "Un autre cas est celui de la Méditerranée, qui à certaines époques géologiques a fonctionné comme un marais salant : sa liaison avec les océans au détroit de Gibraltar étant plus étroite, elle ne permettait pas les échanges d’eau dans les deux sens comme cela se produit actuellement. D’autre part, l’évaporation étant plus forte que les précipitations et apports d’eau douce (ce qui est toujours le cas), c’est donc un apport océanique qui compensait le déficit. Il y avait donc une entrée de sel qui n’était compensée par aucun export. Cela a entraîné des dépôts de sel très importants au fond de la Méditerranée et a semble-t-il eu également une influence sur la salinité des océans. En effet l’estimation de l’apport de sel à l’océan global par l’ensemble des rivières au cours des temps géologiques est supérieure d’au moins un ordre de grandeur à la masse de sel dissoute dans les océans."
    source : Wikipédia !

    Est-ce à moi de faire la recherche basique sur un argument dont vous doutez ? Le doute, c'est votre spécialité ?
    La démarche scientifique, à mon sens c'est de chercher et non de déléguer la recherche à d'autres, qui ne sont pas vos esclaves !

  32. #29
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Ce qui parfois amène à se faire contredire...auquel cas c'est aussi à toi de te remettre en question (et j'espère que tu disposes d'autres sources que des documentaires télé). Les prochaines plaintes seront supprimées, ne traitant pas du sujet. Je rappelle qu'il existe pour cela des boutons de signalement et une messagerie privée.
    1) je ne trouve pas la messagerie privée

    2) si je suis aussi maladroit, j'ai des circonstances atténuantes : je suis bipolaire !
    Et je trouve un peu navrant de me faire suggérer encore et encore de me remettre en question !

    3) Ici j'espérait plutôt de l'aide pour faire connaître mes projets,
    non des tentatives mesquines de démolir mes quelques arguments !

  33. #30
    Gudulon

    Re : La géo-ingénierie saharienne pragmatique : un espoir tangible !

    Bonjour,

    Je n'ai hélas pas actuellement la capacité de concentration pour m'impliquer dans ton sujet,
    et je ne peux, comme toi, que regretter l'attitude négative ce certains membres de ce forum.

    En cas de dérive grave, n'hésite pas à te servir du bouton de signalement.

    Sinon, je te suggère un autre forum, moins hostile : notre-planète.info

    As-tu compris l'intérêt du projet Roudaire-Lesseps ?
    Ne penses-tu pas que les techniques expliquées dans ton sujet pourraient s'y appliquer ?
    Je te suggère de bien visiter mon site, si tu en as le temps,
    XXXXXXXXXXXX
    Dernière modification par Cendres ; 14/06/2014 à 14h30. Motif: site et pétition à envoyer par message privé

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. PENTIUM IV/XEON: quelle différence tangible?
    Par PADOLYIMF dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/07/2010, 21h52
  2. l'approche pragmatique en psychopatho
    Par Ioule dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/11/2007, 11h00