Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Nocivité de la peinture acrylique




  1. #1
    tetdeuf

    Nocivité de la peinture acrylique

    Bonjour,

    Les peintures acryliques sont très pratiques: elles se diluent dans de l'eau ce qui permet de nettoyer les pinceaux et rouleaux à grande eau...quel est le risque de pollution ?

    Pour éviter de rejeter n'importe quoi j'ai pris l'habitude de conserver le whit spirit,de le faire décanter et de le réutiliser ce qui fait que j'en achète que rarement.
    J'ai voulu utiliser ce procédé pour les pinceaux et rouleaux après peinture acrylique pour éviter de trop saloper l'eau que je rejette. J'utilise un gros bidon dans lequel je rejette l'eau de lavage, comme pour le whit spirit au bout de quelques temps la peinture est tombée au fond et il me reste de l'eau claire pour les prochains nettoyages.
    L'eau est claire mais elle pue vraiment ce qui me fait penser que ce que l'on rejette en nettoyant nos ustensiles n'est pas neutre du tout.

    Quelqu'un sait-il si des études ont été faîtes sur la toxicité des produits libérés dans l'eau par la peinture acrylique.

    Cordialement

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Citation Envoyé par tetdeuf Voir le message
    Bonjour,

    Les peintures acryliques sont très pratiques: elles se diluent dans de l'eau ce qui permet de nettoyer les pinceaux et rouleaux à grande eau...quel est le risque de pollution ?

    Pour éviter de rejeter n'importe quoi j'ai pris l'habitude de conserver le whit spirit,de le faire décanter et de le réutiliser ce qui fait que j'en achète que rarement.
    J'ai voulu utiliser ce procédé pour les pinceaux et rouleaux après peinture acrylique pour éviter de trop saloper l'eau que je rejette. J'utilise un gros bidon dans lequel je rejette l'eau de lavage, comme pour le whit spirit au bout de quelques temps la peinture est tombée au fond et il me reste de l'eau claire pour les prochains nettoyages.
    L'eau est claire mais elle pue vraiment ce qui me fait penser que ce que l'on rejette en nettoyant nos ustensiles n'est pas neutre du tout.

    Quelqu'un sait-il si des études ont été faîtes sur la toxicité des produits libérés dans l'eau par la peinture acrylique.

    Cordialement
    Bjr à toi,
    Me semble que JUSTEMENT les peintures à l'EAU ont été conçue pour éviter les désagréments nocifs des peintures au WS.
    Donc ..acte.

    Tu dis que ton pue...ce n'est pas forcément un signe que cela soit " mauvais" ou du moins néfaste. Tout ce qui pue n'est pas néfaste.
    Les " excréments" puent...sont ils néfastes ou non écolo ?

    Une eau qui croupie finit par puer.
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    chatelot16

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    il faudrait qu'il soit obligatoire de donner la composition exacte des peinture , et j'ai peur qu'on s'appercevrait que les peinture acrylique sont pire que les peinture glycerophtalique au white spirit

    sans information sur la composition exacte on ne peut rien comprendre

    ton idée de stocker l'eau de lavage des pinceau est interressante : ça sent quoi ? ... ça meriterait de poser la question sur le forum chimie ... peut etre même envoyer un echantillon a quelqu'un qui a les moyen de l'analyser

    je ne pense pas que cette eau pue comme de l'eau croupie , vu les produit qu'il y a dans la peinture elle doit etre sterile : ça doit plutot etre une odeur bien chimique
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés


  5. #4
    f6bes

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    i

    je ne pense pas que cette eau pue comme de l'eau croupie , vu les produit qu'il y a dans la peinture elle doit etre sterile : ça doit plutot etre une odeur bien chimique
    Bjr à toi ,
    Ou alors un "mix" des deux ! Reste à savoir ce qui prédomine ??
    Et si c'est DANS l'eau (mélanger INTIMEMENT), on en fait quoi de cette eau ?
    Le probléme risuqe de ne pas etre résolu !

    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    trebor

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Bonjour,

    L'eau de lavage va à l'égout pour ceux qui y sont raccordés, les autres je suppose un peu n'importe ou..........car pas d'autre choix.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    trebor

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Dernière modification par trebor ; 15/12/2014 à 11h37.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  9. #7
    trebor

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Le 1er lien donne un avis que j'ai copié et collé ici, c'est quand même peu rassurant même si les cas sont très rares :

    Aujourd’hui hospitalisée en réanimation, après un arrêt brutal respiratoire suivi d’un arrêt cardiaque (un massage cardiaque réussi ayant été réalisé immédiatement par les pompiers, ceux-ci étant intervenus très rapidement entre l’arrêt respiratoire et l’arrêt cardiaque).

    La cause médicale a été une crise d’asthme aigue très grave, et la cause « pratique » en serait l’inhalation d’un agent conservateur (l’isothiazolinone ou la benzisothiazolinone) utilisé dans les peintures à l’eau, cette substance étant allergisante et pouvant provoquer, chez certaines personnes, de violentes réactions, comme ça a été le cas pour mon épouse.

    En effet, la crise est survenue à 3h00 du matin, et l’application de cette peinture a été terminée la veille à 19h00.

    J’envisage de déposer une plainte devant le Procureur de la République à l’encontre du fabricant de cette peinture, pour » Manque de devoir d’information pouvant mettre en danger la vie de certaines personnes (asthmatiques) », les indications portées sur le pot de peinture étant très contradictoires d’une part, et, d’autre part, indiquant, à mon avis, une information mensongère – et résolument optimiste pour des raisons commerciales – sur les risques de toxicité par inhalation (indiqué « A+ » = très faibles émissions »).

    Donc prudence ou abstinence si vous êtes asthmatique
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  10. Publicité
  11. #8
    f6bes

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Bjr trébor,
    Les indications d'UTILISATON (s'il yen a ) ont elles étaient respectées ?
    Dans bien des cas (mais pas toujours) la mise en oeuvre de peinture indique " aération des locaux conseillés"....

    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  12. #9
    40CDV20

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Bonsoir,
    Je suis assez d'accord avec chatelot16, c'est perdre son temps.
    Il y a peu de temps une paire de "vertbio" particulièrement affûtés avaient estimé à 1 m3 d'eau de consommation pollué, la mise en peinture d'une pièce avec une peinture acrylique (avec récupération des pinceaux et rouleaux full débit dans l'évier ou le lavabo), et à environ 0.2l de WS avec une alkyde (sans récup. des pinceaux et rouleaux).
    Quant à la toxicité réelle d'une peinture acrylique, on n'en sait rien. Le polymère en lui même ne pose pas problème, les additifs probablement.
    On peut dire sans se tromper que la "toxicité" directe ou croisée croît avec la montée en gamme de la peinture.
    Qq additifs pour le fun,
    -les deux oxydes de titane
    -les pigments,
    -les charges tixo (silice colloïdale)
    -les anti uv,
    -les antioxydants,
    -les antifongiques,
    -les inhibiteurs radicalaires,
    -probablement quelques discrets carboxylates d'étain,
    et bien autre chose.
    Cdt.

  13. #10
    chatelot16

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    oxyde de titane ? c'est un pigment blanc qui ne m'inquiete pas ... infiniment meilleur que le pigment blanc au plomb qui a fait tant de mal

    silice colloidale ... pas d'inquietude non plus

    les antioxydants, les antifongiques, je me mefie ... la peinture glycero n'avait pas besoin de conservateur ... les peinture acrylique ont besoin de conservateur bizare , et le probleme est la

    le white spirit est un solvant simple non dangereux ... les peinture a l'eau contiennent des produit agressif, solvant detergent mouillant dont on peut se mefier genre perturbateur endocrinien

    les perturbateur endocrinien sont des produit chimique qui font un peu l'effet de certaines hormones : produit pas agressif du tout pour l'acidité ou les propriété simple , mais bien viscieux pour l'effet sur les etres vivant

    il y a longtemps que l'on a decouvert le probleme du nonylphenol , additif pour la fabrication de plastic , qui fait changer le sexe des crocodyle

    il y a les phtalate pour plastifier le PVC

    il y a le bisphenol A

    et il y a tous ceux qu'on ne connais pas

    il y a aussi les ether de glycol : souvent utilisé dans les produit de nettoyage aqueux ... c'est tout une famile de produit dont certain sont plus toxique que d'autre ... et une peinture a l'eau doit contenir ce genre de produit pour bien accrocher ... et suivant le type exact qu'elle contient c'est plus ou moins bon

    dire que la peinture a l'eau est meilleure que la glycero est une erreur ... il y a peu etre des meilleur , mais il y a des pire , et le consomateur n'a aucun moyen de le savoir tant que les composition detaillé sont secretes
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  14. #11
    Bounoume

    Re : Nocivité de la peinture acrylique

    Chatelot, je plussoie:
    le white spirit, c'est des alcanes simples, sans toxicité chronique. Bien sûr faut pas boire le liquide (ça donne une sorte de pneumonie quand ça ressort par les poumons, ça esquinte le cerveau...) mais faut être idiot pour en boire.
    Les vapeurs (à forte concentration) ça doit provoquer un coma... et ça BRULE ou ça EXPLOSE.... mais l'odeur est évidente et elle doit conduire à se méfier et à aérer les lieux.

    Les peintures émulsion, en principe, ça ne sent rien (à quand la peinture parfumée, comme l'alcool ménager?) .
    Excellent argument commercial.

    En outre, le diluant (l'eau) c'est quasi gratuit, alors que les marchands de soupe craignent que le prix du pétrole (donc du WS) se renchérisse encore. Pas de petits bénéfices....

    En tout cas, je viens de faire une découverte sympa.
    Elle concerne les produits de traitement du bois (xyloph....ne et consorts)


    Je voulais traiter des vieux bois avec le xylo...bois nouveau, sans solvant pétrolier, sans COV comme on nous chante.
    Pas trop confiant dans le mélange au pyrèthre, je projetais d'y dissoudre en supllément du Cu++ (du sulfate de cuivre), puisque le dit mélange serait aqueux.
    Comme on est en hiver, ça fait (un peu..) froid dans l'atelier, ben, pour faciliter la dissolution, j'ai commencé par chauffer le xylo... , tout doucement, bien sûr.
    Et surprise, à peine tiède (pas brûlant du tout, en y trempant le doigt !!!), ça émettait des fumées lourdes bien visibles, et odorantes.

    Alors, pas de COV en Sibérie, d'accord, mais en plein été en Provence????

    Comme les substances actives du xylotruc sont lipophiles (apolaires) il doit bien y avoir des hydrocarbures dotés de groupements polaires pour les solvater, et tout ce beau monde est bel et bien volatil,
    De la grande famille des détergents?
    mais chut! Silence!
    Quel est ton avis de chimiste?
    cordialement
    hp
    le bruit tue l'information......

Discussions similaires

  1. Peinture acrylique murale
    Par Oliver59 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/06/2013, 20h42
  2. Peinture acrylique
    Par alaink dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/09/2012, 21h09
  3. Définition - Peinture acrylique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/04/2012, 23h00
  4. peinture acrylique (émulsion)
    Par Wöler dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/11/2011, 22h50
  5. pH peinture acrylique
    Par titiyador dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/01/2010, 23h47