Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Tour solaire (cheminée) - Belgique



  1. #1
    mikamic

    Tour solaire (cheminée) - Belgique


    ------

    Bien le bonjour,

    J'aimerais savoir si une tour solaire de type cheminée peut s'avérer efficace en Belgique ?

    Est-ce qu'il faut à tout prix un ensoleillement plus fort ?
    Ou bien est-ce que l'effet de serre suffit à contrebalancer cette ensoleillement ?
    Ou alors faut-il augmenter la surface de serre pour valoir une même cheminée bénéficiant d'un meilleur ensoleillement ?

    Cordialement,
    Mikamic

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tilleul

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    Si on parle de solar updraft tower, c'est un principe qui se base sur l'air sec donc obligatoirement du désert.
    Keep it in the Ground !

  4. #3
    mikamic

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    Oui, c'est bien au solar updraft tower que je faisais référence. Et j'ignorais que le principe se basait sur l'air sec, donc merci pour l'info.
    Par contre, pourquoi est-ce que ça se base uniquement sur l'air sec ? En quoi l'humidité est-elle rédhibitoire ?

  5. #4
    Tilleul

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    La physique ici : on utilise de l'aspersion d'eau dans de l'air sec pour fabriquer du vent.

    http://transnational-renewables.org/..._zaslavsky.pdf
    Keep it in the Ground !

  6. #5
    mikamic

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    Tu es sûr que l'on parle parle bien du même type de tour ? Il faut dire que "tour solaire" est un terme générique pour beaucoup de technologies différentes. Et celle que présente ton lien ne me dit rien. Ou en tout cas ce n'est pas ainsi que j'avais compris les choses...

    Tel que je l'avais compris, ce système se basait sur des phénomènes assez simples.
    Une grande surface de serre est utilisée pour chauffer un grand volume d'air. Cet air chaud monte ensuite dans la cheminée et active les turbines. Et ceci est amplifié par la hauteur de la cheminée.
    Solar_Updraft_Tower.png

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Doc971

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    J'ai également entendu parlé de ce sujet que je trouvais très intéressant mais hélas après avoir vu quelques articles et conseillé par quelques personnes ,j'ai bien compris que ce projet n'était pas si faisable que ceci car il faudrait une tour gigantesque pour que cela fonctionne. De plus ,on créerait un phénomène climatique proche de la tornade théoriquement controlable mais sans aucune assurance quant à sa puissance ou sa taille (tornade).

    J'ai ici meme été amené à m'intéresser aux montagnes solaires ,un dérivé du projet des tours solaires qui utilise les montagnes pour créer le dénivelé nécessaire . Voila le schéma de ce dont je parle :
    Pièce jointe 271327

    source : http://www.ecolopop.info/2006/07/500...developper/442

  9. Publicité
  10. #7
    mikamic

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    J'ai l'impression que, quand tu parles de tornades, tu confonds avec un autre projet très proche de cette tour solaire. Les tours à vortex. Ce sont celle-là qui vise à reproduire le phénomène de tornade.

    Pour ce qui est de la faisabilité d'une tour solaire. La question ne se pose même pas puisqu'il en existe une en Espagne. La tour de Manzanares qui fait dans les 200 mètres de haut et qui a été construite dans les années 80'.
    Donc, on sait le faire. Et le principe est très simple : au plus la cheminée est haute, au plus il y a de tirant d'air, et au plus la production d'énergie est grande.

    Après, la difficulté, c'est de monter. Mais l'homme a déjà mainte fois prouvé que voir, et concevoir, les choses en grand n'était pas un problème. Il me semble d'ailleurs qu'il y avait un projet Australien qui visait à faire une tour d'1 km de haut. J'ignore par contre si c'est encore d'actualité...

    Pour en revenir aux tours à vortex, c'est intéressant aussi. Surtout que, en théorie, on peut atteindre la même rentabilité qu'une tour solaire de type cheminée avec seulement un tiers de la hauteur de celle-ci. Mais, personnellement, j'émets des doutes. La tour à vortex fait entrer en jeu des phénomènes plus complexes et plus dangereux que le simple principe de cheminée. De même, la structure nécessite des formes assez particulières...

    Enfin, j'aimerais souligner que c'est un projet que j'aimerai beaucoup voir proliférer durant les prochaines années. Remplacer nos vielles centrales par des tours solaires de type cheminée.
    L'espace pour les serres, on l'a. La technologie pour monter (au moins à 500 mètres), on l'a. L'ensemble nécessite très peu d'entretien et permets la création de différentes cultures sous les serres (ce n'est donc pas de l'espace perdu). Ces tours sont, à priori, sans danger (pas le cas du nucléaire...).
    Les matériaux de construction sont assez "vert". Du béton et du verre, principalement...

    Peut-être même qu'on saura construire ça avec des imprimantes 3D, d'ici quelques années...

    En somme, ça me fait rêver !

    Et pour finir, je suis content de voir quelqu'un relancer ce topic, je t'en remercie.
    De même, n'hésites pas à me reprendre si je dis n'importe quoi. Je ne suis pas une expert, j'ai simplement beaucoup surfer...

  11. #8
    Doc971

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    Oui je m'y intéresse beaucoup car j'y vois un grand avenir .

    J'ai confondu tour à vortex et tour solaire ,le premier étant vraiment trop dangereux car nous ne savons pas le maitriser tandis que le second est difficile à réaliser compte tenu des forts couts de construction et des techniques de construction avancées.

    Toutefois on sait le faire,comme tu l'as fais remarquer ,mais ce n'est pas le plus rentable financièrement (hélas pour nous) c'est pourquoi les projets de ce type ne fleurissent pas partout .

    Pour la tour de Manzanares ,le projet à débuté en 1982 et s'est terminé en 1989 ,c'est resté uniquement un prototype , "Le prototype a démontré la viabilité technologique du projet . Il était utilisé à des fins de recherche et ne parvenait pas à produire de l’électricité à un prix compétitif. Il a produit pendant 8,8 heures par jour en moyenne." *

    C'est à la suite de ce projet qu'on a effectivement compris l'importance du facteur hauteur pour ce type de construction d'où le projet australien : la tour de Borunga . Ce dernier devait atteindre 1000m comme tu le disais ,mais les concepteurs de ce projet étaient/sont à la recherche d'investisseurs et étant donné que cserait quelques choses d'inédit et d'incroyable ,je pense que ce ne doit pas être évident d'en trouver ,bref ,ce projet stagne ,ne donne pas de suite et personne ne sait vraiment ce qui va aboutir mais aucun travaux n'a commencé :/

    On comprends rapidement que le problème qui est également le facteur clé dans ce type de réalisation est la hauteur de la cheminée.
    D'où mon intervention précédente sur un autre type de système : les montagnes solaires ,je n'en sais pas encore assez sur ces montagnes solaires ou tour géophysiques mais je vais me renseigner pour essayer de voir si elles sont a priori plus ou moins viable que les tours solaires dont nous parlons .

    (*) Source : http://jdedinechin.free.fr/rapports%...geisen-doc.pdf

  12. #9
    mikamic

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    Merci pour ces renseignement, doc !

    Hélas, le principal problème est toujours le même : la rentabilité. C'est beaucoup moins cher de s'amuser avec le nucléaire et le pétrole...
    Et ce type de tour est en effet très cher, et il en faudrait plusieurs pour pouvoir égaler un réacteur nucléaire.

    N'hésites pas à venir partager tes découvertes sur les montagnes solaire.

  13. #10
    Doc971

    Re : Tour solaire (cheminée) - Belgique

    Bien ,si j'ai bien compris ,le principe des montagnes solaires serait assez simple :

    Du fait de la difficulté technologique que l'on a à créer des oeuvres de plus de 500m ,certains ont pensé à utiliser les reliefs que nous offrent la Terre comme ceux des montagnes pour pouvoir créer de telle dénivellation voire plus encore (1000,2000 voire meme 3000m).

    En effet si l'on crée une cheminée qui épouse par endroit le flanc d'une montagne ,on peut utiliser cette montagne pour servir d'appui a notre cheminée. En placant l'entrée d'air au point 0m (au pied de la montagne) et en longeant le flanc avec un tube formé de plusieurs bout de tube de longueur appropriée ,on pourrait crée une cheminée non pas droite mais incurvée qui prendrait appuie sur la montagne.

    Toujours en utilisant le verre pour faire effet de serre et ainsi créer de l'air chaud qui montera et alimentera des turbines ,on pourrait meme tirer un avantage de la pente pour faire des plantations sur tout le long de la cheminée.

    Donc le principe reste le même ,sauf qu'au lieu de construire droit ,on construirait suivant la courbe de la montagne (évidemment il faudrait que cette courbe soit de forme parabolique ou représente une droite inclinée : / ou \ ).

    Personnellement je trouve que c'est un projet qui est encore plus prometteur que celui des tours solaires ,je ne sais pas ce qui bloque ca me parait etre un très bon projet ..

    Je continue mes recherches

Discussions similaires

  1. tour solaire
    Par sedmoh35 dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/10/2012, 22h10
  2. centrale thermique solaire (ou tour solaire)
    Par axellemp dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 12
    Dernier message: 05/08/2011, 06h35
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2011, 18h55
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 06/12/2008, 14h13
  5. Tour solaire géante
    Par riovas dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/06/2005, 16h21