Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Puits de carbone "artificiel"



  1. #1
    Stoune

    Puits de carbone "artificiel"


    ------

    Bonjour,

    On parle beaucoup ici du réchauffement climatique, et des emissions de gaz a effet de serre, en disant qu'il faut réduire celles ci pour enrayer celui la, et à ce niveau, il me semble que tout le monde soit plus ou moins d'accord, sauf peut etre sur le "modus operandi", mais la, personne ne propose rien, sauf de reduire pour reduire, et cela, peu semble pret a l'accepter.

    J'ai une suggestion/question a vous soumettre:

    Ya t'il des variétés de plantes plus susceptibles d' "attraper" le CO2 que d'autres?
    Si oui, les connaissons nous?

    Suite a cela, voici une petite reflexion, certainement naïve, mais des personnes compétentes me corrigeront très certainement:

    Les surfaces de la majorité des toits des immeubles en ville sont inutilisés (a mon avis... peut etre que je me trompe deja ici?).
    Ne serait il pas possible de planter sur ces toits des plantes (idéalement, celles qui peuvent capturer le plus de CO2 possible)?

    Imaginons ensuite que ces plantes soient récoltées (ou juste coupées) chaque année, ou deux fois par an, par les gerants desdits immeubles(ou d'autres personnes payées a cela, pourquoi pas).

    Il me semble que la fermentation de ces plantes dégage du methane, qu'il est possible de récupérer dans des installations créés pour cela.

    Donc mon idée, en gros, serait de créer un mini cycle ecologique dans les villes:

    Plantes sur les toits -> Récupération de CO2
    Taille de ces plantes qu'on amene a une usine de methanisation (proche de la ville, tant qu'a faire)-> Creation de methane qui permettrait peut etre d'alimenter en elec la mairie de la ville + après fermentation complete engrais totalement bio a disposition de la ville et/ou des citoyens.

    De plus, en faisant cela, on limite aussi le drainage d'eau de pluie dans des caniveaux, puisqu'elle est récupérée directement sur les toits, pour les plantes...

    J'espère que la logique de mon principe est claire, merci de me donner vos avis, de me dire(pas trop mechamment quand meme) si ce n'est pas faisable, et pourquoi si besoin.

    Peut etre que cette idée est completement idiote, je n'en sais rien et n'ai pas les connaissances pour le vérifier, je ne suis qu'un petit informaticien qui s'interresse a sa planete, donc soyez indulgent si mon raisonnement ne tiens vraiment pas debout.

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jean-Luc P

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Quand tu brules du méthane pour faire de l'énergie ça fait du CO2.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  4. #3
    Stoune

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Et ce methane a été créé par fermentation des plantes que tu as fais poussé, qui elle meme l'ont capturé ce CO2...

    Parceque sinon, partant de la, se chauffer au bois, ca craint aussi, pourtant il parait que c'est une des meilleures solutions actuellement au niveau impact environnemental.

  5. #4
    jer75

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Bonjour,

    Effectivement le bois est une trés bonne solution niveau impact environnemental, à condition:
    - que la foret soit gérée de maniére durable (on ne preleve pas plus que ce qui pousse).
    - que ce meme bois soit brulé sec,"à fond" et dans des appareils à haut rendement (sinon pollution atmosphérique, bonjour les pseudo-écolos qui se "chauffent" avec un foyer ouvert... ).

    Sinon, effectivement la solution que tu propose aurait un bilan quasi neutre en émission de Co2, mais:
    Il ne s'agirait plus d'un puit à carbone, mais de fabrication d'energie, de biogaz en l'occurence.
    Enfin et surtout, nous avons deja une quantité faramineuse de déchet organiques qu'on pourrait transformer en: biogaz+engrais. Et en toute logique, je pense qu'il vaut mieux commencer par là.

  6. #5
    GillesH38a

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    et c'est quand même plus facile à faire dans des champs que sur des toits, tu es en train de réinventer les biocarburants .

    Malheureusement les surfaces cultivables actuellement ne sont pas suffisantes pour remplacer les combustibles fossiles, et je ne pense pas que ce qu'on pourrait faire pousser sur des toits améliore beaucoup la production!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Stoune

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Merci Gilles et Jer75 pour vos réponses.

    Effectivement, mon idée est un peu bancale, mais c'est toujours mieux des idées bancales que pas d'idées du tout, non?

    Plus sérieusement, à propos de ces quantités faramineuses de biomasse deja existante, existe t il deja des projets de valorisation de ces déchets? (projets à venir ou existants)

    Si oui, avez vous des informations a ce sujet?

    Si non, ne pensez vous pas que ce serait une piste a creuser? Car pour l'instant, s'il n'existe rien, cela signifie que le gaz de la fermentation s'envole directement de l'atmosphère et contribue comme tout le reste au réchauffement. Et comme on dit que c'est la somme des petites rivières qui fait les grands fleuves...

    Et plus concretement, est ce que quelqu'un a une idée de ce qui se dégage comme gaz/chaleur d'un m3 de résidus de tonte de pelouse par exemple?
    histoire de pouvoir chiffrer a la louche ce qui peut etre récupérable par exemple par le service espace vert d'une ville comme Paris.

    Merci par avance pour vos commentaires avisés, qui je le sens vont encore une fois me faire durement retomber les pieds sur terre.

    Edit: Commentaire annexe a cela, une autre question qui me trotte dans la tete:
    Une ou des plantes vertes chez soi, est ce que cela a un impact quelconque, ne serait ce que minime?
    (on en revient a la question générale: qu'elle est la capacité d'absorption de CO2 pour une plante,
    et quelle plante est la plus a meme d'en absorber bcp?
    Dernière modification par Stoune ; 28/02/2006 à 17h54.

  9. Publicité
  10. #7
    jer75

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    J'avais lu une étude GDF-ADEME qui disait que le potentiel théorique en biogaz, permettait de subvenir aux besoins énérgétiques mondial.
    J'en vois deja qui bondissent, j'ai bien dit théorique hein! ne me tombez pas dessus, c'est évidemment trés empirique comme calcul, et j'y crois pas trop...
    Quant à la source exacte de l'étude, je l'ai paumé désolé, mais si il y en a qui sont interessés j'essayerais de la retrouver, promis.

    Pour etre plus pragmatique:
    Le biogaz à réelement un potentiel énorme et paradoxalement c'est un grand oublié des energies renouvelables. Qui plus est, le CH4 est un redoutable gaz à effet de serre (avec une durée de vie moins importante que le CO2 toutefois)

    Et en France? on est à la traine comme d'hab...
    Nous avons trés trés peu d'unité de valorisation, et c'est essentiellement des grosse installations.
    En Allemagne, il y a des agriculteurs qui ont carrément laisser tomber leur activité initiale, investit dans le matériel necessaire et se sont fait rentier, en vendant de l'electricité... il faut dire que le prix de rachat y est sans commune mesure avec celui que nous propose EDF.
    (Il a été augmenté en 2006, ca va peut etre changer des choses... )

    Pour la pelouse, je ne sais pas, je sais seulement qu'il faut des volumes importants (en général) pour obtenir peu de méthane. à Paris, il y aurait un potentiel bien plus considérable dans les égouts et avec des poubelles à compost.
    En campagne c'est une des raisons pour lesquelles la filiére ne demmare pas. la rentabilité est vite dans les choux si il faut parcourir de longues distances avec des camions plein de m...
    (la solution à ce probléme s'appelle décentralisation/relocalisation/création de petite unités, mais chut! ce sont des injures en langue française...)


    capacité d'aborption de Co2 pour une plante je ne sais pas, mais à moins que ta plante puisse vivre plusieurs siécle (comme un arbre), on n'appelle pas ça un "puit de carbone", à sa mort, elle va rejeter tout le CO2 absorbé, et sur des courte périodes, ca n'a aucun impact...(Une plante pousse pendant que l'autre meurt...)...

    Jer75

  11. #8
    GillesH38a

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par Stoune
    Edit: Commentaire annexe a cela, une autre question qui me trotte dans la tete:
    Une ou des plantes vertes chez soi, est ce que cela a un impact quelconque, ne serait ce que minime?
    (on en revient a la question générale: qu'elle est la capacité d'absorption de CO2 pour une plante,
    et quelle plante est la plus a meme d'en absorber bcp?
    Bon pour te remettre les ordres de grandeurs dans la tete :
    A l'échelle mondiale, nous produisons environ une tonne d'équivalent carbone en GES par an et par humain, soit environ 3 kg par jour. Si ta plante verte ou ton gazon grossit de trois kg par jour , c'est bon!

  12. #9
    yves25

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    N'empêche, ça serait sympa des toits pleins de fleurs. D'ailleurs, t'as oublié les murs de plantes: c'est une idée absolument géniale (du point de vue décoratif).

    Par contre, la séquestration du CO2 dans les puits de pétrole, c'est plus qu'une idée en l'air.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  13. #10
    isis oui

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par yves25
    N'empêche, ça serait sympa des toits pleins de fleurs. D'ailleurs, t'as oublié les murs de plantes: c'est une idée absolument géniale (du point de vue décoratif).

    Par contre, la séquestration du CO2 dans les puits de pétrole, c'est plus qu'une idée en l'air.
    En plus d'être jolie, la toiture végétalisée est un bon isolant thermique et permet la régulation des eaux de pluie.
    Idéal non

    Mais tout dépend de l'inclinaison du toit.
    Quoiqu'il existe des solutions verticales.

    Pour le CO2, ca mange celui qu'on n'émet pas (gain thermique).
    Dernière modification par isis oui ; 04/03/2006 à 18h57.

  14. #11
    MacBill

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Pour stocker le CO2 dans les plantes, il n'y a pas 36 moyens. Il faut gérer la foret de façon durable. C'est à dire qu'il faut planter des arbres et les abattre quand leur croissance se ralenti. Les vieux arbres stockent beaucoup moins de CO2 que des arbres en pleine croissance. De plus, une fois les arbres abattus, il ne faut pas que ce bois reste à pourrir ou soit brûlé sinon, le CO2 retourne dans l'atmosphère. C'est pourquoi, il faut utiliser ce bois pour faire des maison à ossature bois, par exemple.

  15. #12
    GillesH38a

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Pour être significatif, il faut stocker une quantité notable de CO2 produit pas les combustibles fossiles. Il reste environ 1000 milliards de baril de pétrole à extraire, soit 400 milliards de m^3. Pour le charbon, ça doit faire au moins 5 fois plus, plus le gaz, mettons 3000 milliards de m^3 en carbone à stocker. Ca fera d'ici la fin du siècle 300 m^3 par habitant. Si seulement la moitié est stockée par les océans, ça fait 150 m^3 de bois à stocker par tete de pipe. Faut de la place quand même !

  16. Publicité
  17. #13
    tea11

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Pour en revenir aux toitures végétalisées :

    http://ecohabitation.com/guide/toits_vegetaux/index.php
    http://www.asla.org/meetings/awards/...ocityhall.html

    Un exemple typique de toiture végétale est la mairie de Chicago, avec une réduction de température conséquente en été et conservation de la chaleur en hiver sans compter qu'elle retient le surplus d'eau et qu'elle permet de filtrer une partie de la pollution, en plus de l'aspect esthétique.
    Donc meme s'il n'y pas production d'énergie à proprement parler, cela permet déja d'en économiser et de vivre mieux. Dommage que cette pratique ne se généralise pas (coût ?).

  18. #14
    MacBill

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    a, ça rejoint la maison bio-climatique. Si toutes les nouvelles constructions étaient de ce type, les besoins en chauffage seraient dérisoire. Imaginer, vous êtes en hiver et vous repassé. La chaleur du fer à repasser serai suffisante pour chauffer toute la maison. Si, en, plus, il y a du soleil, vous seriez obligé d'ouvrir les fenêtres pour ne pas avoir trop chaud. ca fait rêver !
    Avec ces principes, plus besoins de poluer pour ce chauffer !
    Au lieu de ça, les gens continuent de construire en parpaings avec une isolation intérieur très symbolique.
    Pour la mairie de Chicago, il faut voir que la végétation sert d'isolant et que la masse de terre sert de tampon thermique. Elle accumule la chaleur le jour et la restitue la nuit.

  19. #15
    isis oui

    Puits de carbone "naturel"

    Pour revenir au puit de carbone, un petit calcul :

    - un français rejete 6,1 tonne de CO2 par an
    - un arbre en absorbe 71,5 kg pendant le même temps (moyenne sur 140 ans)

    La plantation de 85 arbres par personnes permet d'absorber nos rejets.

    Il nous reste à planter 5 milliards d'arbres (A vos pelles ).

    Soit avec un peuplement de 1000 arbres l'hectare, 50000 km² sont nécéssaires à ces plantations.

    Dans ces conditions, 10% de la superficie de la france retrouverai ce que les 2000 dernières années lui on fait perdre, de belles forêts (Brocéliande, forêt des Carnutes...).

    Et dans cette histoire "edenique", le bois servira à la construction et au chauffage (avec une bonne isolation bien sûr ).

    Bon c'est un calcul (et surement à revoir ) qui n'a d'autre prétention que celle de faire rêver d'air pur.


    Isis, sur terre et dans les nuages

    sources des chiffres utilisés :
    http://www.senat.fr/rap/r01-224-1/r01-224-176.html
    http://www.oriaz.com/reboisement.htm
    http://paysdetroncais.free.fr/foret.html

  20. #16
    GillesH38a

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    ca correspond à peu près à mon calcul, 150m^3 avec 85 arbres, environ 2 stères/arbre (ca doit faire plus mais j'ai compté que la moitié du CO2 serait absorbé naturellement).

    Mais toujours d'après Jancovici
    http://www.manicore.com/documentation/serre/forets.html
    Ce n'est pas infaisable, mais il y a quelques problèmes!

    *Il faut prendre sur les terres agricoles

    *En tablant sur une croissance de 2% par an des consommations fossiles, ça commence à faire beaucoup d'arbres à planter (1/4 de la surface terrestre)

    * Pire, la diminution de l'albedo pourrait inverser le phénomène, le réchauffement par l'absorption supplémentaire serait supérieur au forçage radiatif évité par le C02!

    Néanmoins, je suis sceptique sur l'augmentation de 2% par an jusqu'en 2050,parce qu'il ne parle pas de l'épuisement des ressources fossiles...

    Le reboisement bien contrôlé pourrait alors aider à absorber l'excès de CO2 deja émis, en comptant sur la déplétion pour ne pas en rajouter plus ?

  21. #17
    MacBill

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Vous oubliez que les mers stockent une grande quantité de CO2.

  22. #18
    Stoune

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Bon, et bien meme si sur certains point mon "idée" était un peu farfelue, je suis content de constater que certains aspects ne sont pas si idiots que ca.
    Merci en tout cas pour les liens qui ont été donnés, ca m'a permis de voir que cela se faisait déja, et de mieux comprendre avantages et inconvénients de ce système...

  23. Publicité
  24. #19
    GillesH38a

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par MacBill
    Vous oubliez que les mers stockent une grande quantité de CO2.
    Non, c'est surtout cela la moitié absorbée naturellement dont je parlais. On estime que les océans n'arrivent à absorber que la moitié de ce qu'on produit en brûlant les fossiles, d'où l'objectif de division par deux.

  25. #20
    MacBill

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Désolé, j'avais lu trop vite.

  26. #21
    domlefebvre

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Bonsoir,
    Il y a un truc qui serait super, c'est de trouver une réaction bactério. qui fixe le CO2 pour donner des carbonates, insolubles de préférence....
    Imaginez un gros réacteur, plein d'une bonne soupe bactérienne, dans lequel on insuffle du CO2 et qui nous produise du vulgaire carbonate de calcium par exemple!

    Laissez, je rêve....

  27. #22
    Stoune

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Bonjour,

    Je "déterre" ce sujet un peu ancien que j'avais créé pour pouvoir rediscuter de cette "idée", et en ajouter d'autres si cela est possible.

    Mais tout d'abord, j'aimerais expliquer pourquoi je ressors ce sujet:

    A la lecture de nombreux threads notamment ceux sur le 4*4 et sur "Pourquoi faut il lutter contre l'effet de serre", j'ai, comme charlie, l'impression que l'on tourne en rond.
    En effet, je pense qu'ici, dire que ca va mal et qu'il faut changer les choses en réduisant nos émissions de GES et notre consommation revient a enfoncer des portes ouvertes, car si nous somme sur ce forum, c'est que nous le savons, ou tout au moins y sommes réellement sensibilisés.

    Par contre, et à ma grande déception, je ne vois que très peu de sujets qui propose des alternatives (bcp de sujets sur "quel est le meilleur PM" quand on était au coeur de l'hiver, et qques sujets "utopiques" sur les moteurs pantones ou autre élucubration sans fondements scientifiques actuellement.

    Or, comme il a été dit dans ce sujet, il semblerait que certaines alternatives techniques existent déja dans certains domaines, mais qu'elles ne seraient pas appliquées, pour des raisons politiques(entre autre).

    Donc voila, je redébarque avec mes idées, que je vais tenter d'étoffer, avec l'espoir que des personnes plus a meme de me corriger scientifiquement parlant prennent la peine de répondre.

    Donc voici mes quelques (farfelues?) idées:

    Les citadins disposant d'un balcon ne pourraient ils pas en utilisant un metre carré pour y cultiver en pot/jardiniere/quoique ce soit d'autre qques plantes vertes?

    Ok, je sais, pour capturer tout ce qu'on rejette, il faudrait des plantes qui prennent 3 kg par jour, c'est pas possible a part en plantant 10 platanes sur son balcon, donc on ne résoudra pas tout.
    Mais un plan de tomates, plus du persil et qques autres plantes aromatiques par exemple?
    Ca ne fait pas tout, mais peut etre qu'en six mois, sur un m2 de balcon je capturerais 2 petits kilos de CO2, non?
    Multiplié ca par un million de francais qui suivraient le mouvement, et meme si c'est encore risible, on arrive a nos 2000 tonnes de CO2 quand meme.
    Plus nos tomates persos, qui nous évite de prendre notre voiture pour aller chercher des tomates qui auront pris le camion depuis l'espagne avant d'arriver dans nos assiettes.

    Deuxieme idée, a associer avec la première, des générateurs d'énergie a partir de biomasse.
    Ca, on sait que ca fonctionne de produire du biogaz a partir de déchets organiques.
    Est ce qu'un générateur de ce type ne pourrait pas exister a petite échelle (un quartier par exemple) et retraiter les déchets verts de vos balcons, plus les déchets organiques des égouts par exemple?
    A mon sens, cela pourrait peut etre suffir pour produire suffisament d'électricité pour chauffer disons, une mairie?

    Troisième idée, plus en rapport avec mon milieu de vie:
    J'habite en campagne, dans un village de 60 personnes, dont une famille d'agriculteurs détenant une centaine de vache.
    N'existe t'il pas des "générateurs de biogaz" (désolé pour les termes surement inadequats) qui pourrait transformer les déjections quotidienne de cette centaine de vaches, qui pourrait s'installer localement, et produire un minimum d'énergie? (Si ca diminuait par deux la consommation de fuel de chauffage des habitations de mon village, ca ferait deja un petit paquet d'économie, aussi bien financière qu'énergétique, puisqu'on ne gaspillerait plus cette énergie disponible que sont les déjections bovines, et donc utiliserions moins l'énergie fossile)

    Voila, je crois que dans les grandes lignes, j'ai exprimé les idées qui me trottaient par la tête.

    Maintenant, effectivement, cela n'est surement pas simple, mais je pense qu'il est tout de meme plus simple de convaincre qqun de planter des tomates sur son balcon que de lui faire comprendre que la voiture "c'est le mal"

    Je pense aussi qu'il y aurait si cela se trouve un potentiel économique énorme pour les entreprises et installateurs qui développeraient et commercialiserai ce type de système, avec des tailles adaptables (a l'échelle d'un petit village, d'un quartier, ou a très grande échelle en périphérie de grande ville, a la limite associé aux stations d'épurations existantes.)

    Je pense enfin que, comme il a été dit maintes et maintes fois ici, les 2,5 milliards de chinois et d'indiens qui ont envie de vivre comme nous (on ne peut pas le nier, ni le leur reprocher), sont eux beaucoup beaucoup moins sensibles que nous a ces questions d'environnement, et que ce n'est pas (meme) 200 millions d'européens qui se mettrait tous tout a coup a ne plus rien consommer qui changerait la donne(tout au plus, cela decalerait de qques années le problème, et laisserait encore plus de champ libre a ceux qui veulent nous rejoindre). Par contre, si nous leur proposons des solutions techniques fiables et moins polluantes, il se peut très bien qu'ils y adhèrent, et que cela crée, encore une fois, un marché économique énorme.

    Je terminerai en disant que, peut etre, la possibilité de faire pression sur nos politiques (a l'échelle locale) pour l'instauration de ce type d'installation serait une très bonne solution. Je parle bien sur d'echelle locale, car il est inconcevable que le gouvernement decide d'une grande campagne nationale de ce type.
    Mais si un élu d'une petite commune (disons 10000 habitants) se laissait convaincre, cela pourrait peut etre servir de "proof of concept" comme on dit.

    Je vous laisse méditer sur tout cela, et merci de ne pas me dire " ce n'est pas assez, donc ca ne sers a rien", c'est en tout cas des propositions, je trouve, plus constructives que de dire qu'il faut lyncher les possesseurs de 4*4, fusiller les participants du Dakar et réduire nos emissions de GES( et oui, ca on le sait, on l'entend, on nous le rabache tout les 6 posts sur ce forum, mais a par dire "il faut", on ne nous dis jamais comment)

    Ne disait t on pas il fut un temps (que je n'ai pourtant pas connu, je suis trop jeune) "On n'a pas de pétrole, mais on a des idées!"
    Et ben alors à vos idées!

    Cordialement,

    Florent, qui s'excuse de la longueur excessive de ce message...
    Dernière modification par Stoune ; 23/03/2006 à 12h23.

  28. #23
    Tenacatita

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par Stoune
    (...) Par contre, et à ma grande déception, je ne vois que très peu de sujets qui propose des alternatives (...)
    De nombreux débats à mon sens vraiment riches ont eu lieu sur ce forum au sujet des alternatives, voir par exemple :

    Quelles alternatives au pétrole ?
    http://forums.futura-sciences.com/thread19475.html

    La sobriété est une alternative à part entière. L'énergie que l'on ne consomme pas est celle qui est la plus facile à remplacer.
    Dernière modification par Tenacatita ; 23/03/2006 à 12h29.

  29. #24
    Tenacatita

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par Stoune
    Maintenant, effectivement, cela n'est surement pas simple, mais je pense qu'il est tout de meme plus simple de convaincre qqun de planter des tomates sur son balcon que de lui faire comprendre que la voiture "c'est le mal"
    Un plan de tomate, ça grandit et puis ça meurt...Le CO2 fixé est alors libéré dans l'atmosphère lors de la décomposition. Bilan nul.
    Pour être plus précis, le résultat sera positif la première année (création de biomasse, piégeage du carbone), mais ensuite ton écosystème balcon sera à l'équilibre et le bilan sera nul.

    Par contre, si tu décides d'abandonner ta voiture à l'énergie fossile le résultat est immédiat au niveau CO2 et très significatif...pour toute la vie.
    Dernière modification par Tenacatita ; 23/03/2006 à 12h37.

  30. Publicité
  31. #25
    Stoune

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Je le sais, et je comprends ton point de vue.
    Je sais également, à force de te voir répéter cela, que tu as une grande confiance en l'humanité.

    Le problème, c'est que j'imagine que, comme moi, tu n'as aucune idée de la culture chinoise ou indienne, tout au plus, peut etre d'une certaine partie de ces cultures.
    Donc on ne peut pas savoir ce qu'ils pensent de ce problème (d'abord, en sont ils meme informés? certainement pas tous a mon avis, car une très forte part de leur population est pauvre et certainement loin de notre niveau de culture, et a d'autre problemes avant cela).

    Le second problème étant, et ce n'est pas le moindre, que rien que ces deux pays représente près de 40% de la population mondiale.

    Maintenant, si tu me dis que tu vas te mettre a écrire en chinois et faire une campagne d'informations massive chez eux pour dire la meme chose qu'ici, tu commenceras a me rassurer.

    Donc je réitère, la sobriété n'est pas tout, et meme avec toute ma confiance en l'humanité, je n'hésite pas a dire que la sobriété, 50 % de la population mondiale n'en a rien a faire, et très certainement, ne voit meme pas pourquoi il faudrait etre sobre alors que d'autres(nous) se gavent.

    Donc il serait plutot a nous, sociétés "évoluées" et avec de grandes ressources scientifiques et industrielles, de développer des solutions qui permettent cette sobriété.

    Et comme disait DanielH je crois, le but n'est pas de limiter l'utilisation de l'énergie, c'est d'utilisé une énergie propre qui ne dégagerait pas de GES, ou très peu.

    Et comme l'a dit je ne sais plus qui d'autres sur ce fil, il semblerait que la biomasse soit une de ces sources d'énergies inexploitées qui possèderaient pourtant un fort potentiel.

    Pourquoi donc ne pas en parler?

    Edit: Ce message était en réponse a ta premiere réponse. une autre va suivre...

  32. #26
    Tenacatita

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par Stoune
    Le problème, c'est que j'imagine que, comme moi, tu n'as aucune idée de la culture chinoise ou indienne, tout au plus, peut etre d'une certaine partie de ces cultures.
    Donc on ne peut pas savoir ce qu'ils pensent de ce problème (d'abord, en sont ils meme informés? certainement pas tous a mon avis, car une très forte part de leur population est pauvre et certainement loin de notre niveau de culture, et a d'autre problemes avant cela).
    ça bouge en Chine sur le plan environnemental et énergétique :

    Pékin - Une « police de l'énergie » dans les centres commerciaux

    " Les « policiers de l'énergie » auront pour tâche de patrouiller les centres commerciaux et les bâtiments de Beijing afin d'améliorer l'efficacité énergétique (...) Beijing fixe « la construction d'une société de type d'économie de ressources » comme un grand objectif à atteindre (...) "

    Suite sur http://www.china.org.cn/french/217334.htm
    Les autorités de Pékin, confrontées à des problèmes énergétiques et environnementaux colossaux, cherchent à construire une société de la sobriété.

    @+

  33. #27
    Stoune

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Encore une fois (je ne discute pas souvent ici, mais je suis les sujets, et je vois comment tu réponds aux gens), tu coupes mon message pour ne mettre en avant que les morceaux criticables.

    Et la partie ou je dis que ces tomates que tu auras fait pousser sur ton balcon n'auront pas a venir d'espagne par camion, tu en fais quoi?
    Car a ce que j'ai compris, le transport de marchandises est encore pire que le transport individuel, non?

    Et aussi la partie ou je dis qu'il faudrait coupler a ca des centres pour recycler ces déchets verts pour faire du biogaz?
    Alors d'accord, meme le biogaz une fois utilisé degage des GES, mais:
    1: de toute facon, ces GES auraient été dégagés, car la plante ce serait de toute facon décomposée. Donc tant qu'a faire, on récupère cette énergie -> Chasse au gaspi que tu preconises tant

    2: de toute facon, la mairie, ou l'immeuble ou ce que tu veux qu'on chaufferai avec ce biogaz, aurait eu besoin d'etre chauffé. Si on le fait avec du biogaz, c'est autant de fuel d'économiser (j'ai ouïe dire par ici que le chauffage était un des posts les plus consommateurs d'énergie, nan?)
    Alors tu vas me répondre que "ils ont qu'a faire des maisons bioclimatiques". Ben ué, c'est sur, on va raser la mairie pour la refaire en l'orientant au sud et en l'isolant avec du chanvre, et un gros PM va troner au milieu de la salle de réception du maire...
    Par contre, changer de chaudière et ajouté une citerne a gaz qu'on alimenterait avec notre biogaz produit pas loin, c'est déja un peu plus réaliste je trouve (et réalisable)

    En espérant en tout cas que les prochaines réponses soient constructives, ou du moins pas orientées intentionnellement en "shuntant" certains passages pour me faire dire ce que je n'ai pas dit, ou enlever une partie de l'analyse globale.

    Cordialement,

    Florent

  34. #28
    Tenacatita

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par Stoune
    Et la partie ou je dis que ces tomates que tu auras fait pousser sur ton balcon n'auront pas a venir d'espagne par camion, tu en fais quoi?
    Car a ce que j'ai compris, le transport de marchandises est encore pire que le transport individuel, non?
    D'accord avec toi sur le principe (sur le plan symbolique c'est important et ceci même sur la production annuelle sur un balcon est limitée).
    Et aussi la partie ou je dis qu'il faudrait coupler a ca des centres pour recycler ces déchets verts pour faire du biogaz?
    Qui ne dit rien consent.
    En espérant en tout cas que les prochaines réponses soient constructives, ou du moins pas orientées intentionnellement en "shuntant" certains passages pour me faire dire ce que je n'ai pas dit, ou enlever une partie de l'analyse globale.
    Ce n'est pas mon objectif. Acceptons la critique.

    @+
    Dernière modification par Tenacatita ; 23/03/2006 à 12h56.

  35. #29
    Stoune

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Allez, dernier pti message avant d'aller manger:

    Et beijing, c'est quel pourcentage de la population chinoise en tout?
    C'est comme si tu disais "ouais super en france ca bouge trop, bordeaux a un super projet!" ben oui, mais bordeaux, c'est qu'un petit bout de la france.

    Et puis, citer dans tout les sens des articles d'un peu partout, c'est bien, tu as de grandes capacités a chercher sur internet, mais parfois aussi a trouver que ce qui t'arranges, non?

    Tu as vu le sujet d'aujourd'hui sur futura qui disait qu'une grande partie des eaux chinoises autour de la ceinture industrielle est polluée?

    Alors je me demande bien comment ca se fait que des boites qui s'en fichent de polluer toute l'eau autour d'eux et de tuer ses concitoyens pourrait en avoir qquechose a faire de ses émissions de GES.
    A moins que ce ne soit deux poids deux mesures?

    Note: bien sur, la aussi je cite un exemple qui m'arrange bien dans mon argumentation.
    Mais je n'aimerais pas que ce sujet tourne encore une fois a un débat d'idée.
    Il doit bien y avoir ici des ingé agronomes ou je ne sais quoi qui connaissent le potentiel énergétique d'une bouse de vache et qui pourrait un peu chiffer mes "élucubrations" (quitte a me dire de retourner me cacher chez moi parceque mes idés sont nulles, mais perso, j'aimerais bien voir comment ca sera dans 15 ans, au cas ou j'aurais raison... )

    Edit again: C'est bete que nos messages se croisent tout le temps, aux vues de ta dernière réponse, je m'excuse du ton un peu trop aggressif de ce qu'il ya ci dessus(meme si l'idée, hors du ton, reste la meme pour moi)
    Maintenant, j'vais manger!

  36. #30
    Tenacatita

    Re : Puits de carbone "artificiel"

    Citation Envoyé par Stoune
    Mais je n'aimerais pas que ce sujet tourne encore une fois a un débat d'idée


    Il doit bien y avoir ici des ingé agronomes ou je ne sais quoi qui connaissent le potentiel énergétique d'une bouse de vache et qui pourrait un peu chiffer mes "élucubrations" (quitte a me dire de retourner me cacher chez moi parceque mes idés sont nulles, mais perso, j'aimerais bien voir comment ca sera dans 15 ans, au cas ou j'aurais raison... )
    Je t'invite à visiter le site de Jean Marc Jancovici ou à lire son dernier livre : "Le plein s'il vous plait !"

    Bon appétit

    @+
    Dernière modification par Tenacatita ; 23/03/2006 à 13h10.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. Actu - Les "puits de carbone" remis en cause
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/06/2007, 23h28