Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.



  1. #1
    ecolami

    Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    Bonjour,
    Vous avez remarqué que les ampoules et les tubes fluorescents comportent beaucoup plus d'informations que lorsqu'on avait les ampoules a incandescence... On trouve dans ces informations des valeurs d'éclairage équivalent par rapport à l'incandescence par exemple 11 watt équivalent 65 watt a incandescence. Mais il y a une valeur qui est moins utilisée ce sont les éclairages mesurés en lumens. Là on se rend compte que les ampoules annoncées économique éclairent en réalité beaucoup moins contrairement à l'impression que l'on peut avoir. Regardez la prochaine fois au rayon des ampoules ces différentes valeurs pour vous en rendre compte.

    Voici quelques équivalents "watts/lumens" d'anciennes ampoules à incandescence :

    25 W = 220-250 lumens (lampe de chevet)
    40 W = 410-470 lumens (lampe de bureau)
    60 W = 700-810 lumens (WC, couloir)
    75 W = 920-1060 lumens (lampe de chambre)
    100 W = 1300-1530 lumens (lampe de cuisine, plafonnier du salon ou du bureau)
    source http://www.energie-environnement.ch/...et-lampes/1367

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    Aujourd'hui c'est marqué sur les boites et on peut prendre le temps de lire pour comparer.

    Le lien rappelle un point plus qu'important pour le critère "économique" des dites lampes:
    Cependant, à puissance lumineuse égale, une ampoule LED placée au-dessus d'une table paraît plus claire que les autres types d'ampoule (incandescente classique, halogène ou fluocompacte), parce qu'elle émet sa lumière davantage vers le bas plutôt que dans toutes les directions.
    Une ampoule à incandescence doit être remplacée par plusieurs LED pour éclairer une pièce de façon identique.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    Fred_D

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    Les dernières ampoules leds avec les leds entourant 4 filaments sont moins directionnels. Par exemple une E27 http://www.castorama.fr/store/Ampoul...nce&navCount=2
    J'en ai plusieurs : l'éclairage ressemble beaucoup à celui d'une ampoule à incandescence.

  5. #4
    Amanuensis

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    qu'elle émet sa lumière davantage vers le bas plutôt que dans toutes les directions.
    Même avec les anciennes ampoules à incandescence fallait prendre en compte le diagramme de rayonnement. En plus le résultat effectif est une combinaison de celui de l'ampoule et de son environnement immédiat (réflecteurs).

    Sur ce sujet, le diagramme est rarement donné sur l'emballage, on a en général (et pas toujours) juste un "angle de faisceau".

    Le "vrai critère", c'est la combinaison des lumens (puissance lumineuse totale) et le diagramme de rayonnement (directions éclairées).
    Dernière modification par Amanuensis ; 29/11/2015 à 08h22.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  6. #5
    trebor

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    Bonjour à tous,

    Mise au plafond les lampes leds GU10 ne permettent plus d'éclairer le plafond ce qui rends la pièce plus sombre qu'avec des ampoules à filament.
    https://www.bing.com/images/search?q...10&FORM=HDRSC2
    Un avantage, c'est que la table et le sol n'ont jamais étaient aussi bien éclairés
    Les prochaines que je vais acheter seront de ce type :
    https://www.bing.com/images/search?q...ed&FORM=HDRSC2
    Bon dimanche à tous.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Amanuensis

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    Un autre point: j'avais fait quelques mesures dans le temps avec des ampoules LED de diverses origines et marques dont des "pas chères de marque mal déterminées"

    À indications égales, j'ai obtenu des résultats curieux, qui m'ont fait penser que certains emballages indiquent des lumens "PIRE", comme on dit dans le domaine des antennes, c'est à dire qu'on indique en lumens les candelas du pic du faisceau multiplié par 4pi.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  9. Publicité
  10. #7
    Amanuensis

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Mise au plafond les lampes leds GU10 ne permettent plus d'éclairer le plafond ce qui rends la pièce plus sombre qu'avec des ampoules à filament.
    Cela correspond à ce que j'indiquais, la question du diagramme de rayonnement, ainsi qu'à l'idée que quand on parle d'ampoules à filament on prend tacitement comme référence les omnidirectionnelles. Faudrait comparer avec les ampoules à réflecteur...

    (Entre une omni et un réflecteur parfait il y a un facteur deux si on ne s'intéresse qu'à l'éclairage vers le bas (par exemple). Clairement ce facteur n'est pas pris en compte dans le message #1.)
    Dernière modification par Amanuensis ; 29/11/2015 à 08h54.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  11. #8
    ecolami

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    Bonjour,
    le critère des Lumens ne renseigne pas sur l'éclairage effectif d'une zone. il faut ajouter les caractéristiques du réflecteur et la distance entre l'ampoule et l'objet. L'éclairage indirect fait perdre au moins la moitié de la lumière.
    Sur le site de Phillips http://www.philips.fr/e/lighting-mak...-overview.html il y a plusieurs pages de conseils techniques d'éclairagisme.
    Réaliser un éclairage correct est plus compliqué qu'on pourrait le croire a priori: il faut tenir compte de beaucoup de critères.
    A mon travail j'ai eu un exemple de raté: dans un bureau carré les deux tubes fluorescents au milieu du plafond ont été remplacés par 4 spot encastrés dans le faux plafond et placés chacun au centre des quatre quarts du plafond: résultat la zone de travail du bureau ne recevait plus assez de lumière, l'essentiel étant dirigé AUTOUR du bureau.

  12. #9
    WizardOfLinn

    Re : Eclairages économiques, le vrai critère: les lumens.

    C'est un métier... Et ceux qui ont fait celà ne comprennent simplement rien à l'éclairage.
    Pour les bureaux, il y a des normes de niveau d'éclairement, d'uniformité, de critères d'éblouissement, de luminance parasite, de contrastes, à respecter, et tout celà se calcule très bien avec des logiciels de mise en place d'éclairage (Dialux par exemple, qui est gratuit). Un éclairage de bureau mal conçu, c'est de la fatigue visuelle, des reflets gênants sur les écrans, etc. etc.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Lumens / Watt
    Par Baud10 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/07/2014, 08h25
  2. éclairages HMI sous marins
    Par philippemarques dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/11/2007, 16h27
  3. Somme de lumens
    Par boobytrap dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/05/2007, 10h55
  4. Les tubes d'éclairages émettent-ils des UV?
    Par akiko dans le forum Technologies
    Réponses: 14
    Dernier message: 19/08/2005, 17h07
  5. éclairages immergeables à diodes luminescentes
    Par philongena dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/02/2005, 08h44