Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 53 sur 53

La plus grande centrale biomasse de France...



  1. #31
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    @verdifre, la cogénération nucléaire a été évalué à Tricastin pour remplacer la récupération de chaleur sur Eurodif mais en pratique EDF ne peut pas s'engager ni sur des volumes de chaleur, ni sur une disponibilité, ni même sur une durée de contrat... (ou alors en facturant à plus cher que le gaz!). Le problème c'est qu'individuellement une centrale nucléaire a peu de fiabilité parce qu'au moindre incident ou risque d'incident vous devez l'arrêté et parfois sur plusieurs mois (voire plusieurs années comme on a pu le voir récemment en Allemagne ou au Japon), ce qui un profil beaucoup plus dangereux pour un réseau de chaleur qu'une industrie ou un incinérateur. Peut être qu'en développant des stockages de chaleur adapté ça pourrait marcher celà dit...
    Soit... Il reste à montrer qu'une centrale nucléaire est moins fiable qu'une unité de chauffage au gaz, au bois ou au charbon, ce qui ne me parait nullement évident... Aujourd'hui, l'industrie nucléaire civile est sans doute la plus fiable des industries de production d'énergie, et la plus sûre en termes d'accidents humains/TeraWh. Les accidents y sont extrêmement rares, et globalement la fourniture d'électricité en France est garantie, bien mieux que dans d'autres pays voisins... Aucune technologie n'est fiable à 1000 pour 1000, mais les centrales nucléaires s'en approchent...

    Eurodif, c'est un autre problème, sa vocation n'était pas de produire de l'électricité, et peut-être (je ne maîtrise pas le sujet) les contraintes étaient-elles très différentes, et incompatibles avec un engagement contractuel de fourniture d'énergie thermique...

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    EauPure

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Alors plutôt que de chauffer des logements avec des risque de coupure ne pourrait on remplacer c'est grandes tours d'évaporateur par de bon gros moteurs sterling produisant de l'électricité ?
    Dans ce cas ce serait juste une centrale avec un meilleurs rendement et qu'elle soit à l'arrêt ou pas ne changerait rien dans ces engagements actuels.
    en plus avec un Stirling à alternateur linéaire ça doit avoir un bon rendement vus qu'il y a moins de pièces mobiles
    http://www.photology.fr/moteur_stirl...inglinear.html
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  4. #33
    WizardOfLinn

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Soit... Il reste à montrer qu'une centrale nucléaire est moins fiable qu'une unité de chauffage au gaz, au bois ou au charbon, ce qui ne me parait nullement évident... Aujourd'hui, l'industrie nucléaire civile est sans doute la plus fiable des industries de production d'énergie, et la plus sûre en termes d'accidents humains/TeraWh. Les accidents y sont extrêmement rares, et globalement la fourniture d'électricité en France est garantie, bien mieux que dans d'autres pays voisins... Aucune technologie n'est fiable à 1000 pour 1000, mais les centrales nucléaires s'en approchent...
    D'ailleurs, il y a des dizaines de réacteurs nucléaires alimentant des réseaux de chauffage urbain, depuis longtemps. C'est peu connu parce que ça s'est peu développé en Occident, la plupart sont en Europe orientale/Russie. En Europe occidentale, il y a la centrale de Beznau (Suisse), qui alimente un réseau chauffant 18000 habitants.

  5. #34
    Tilleul

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Pour le stirling : ce sera la même source froide donc ça changera rien... Le principe de la cogénération c'est d'associer un besoin thermique qui a besoin d'une source froide à haute température (électricité) avec un besoin thermique qui a besoin d'une source chaude à basse température (chauffage des batiments). Si tu mets un stirling t'as aucune synergie vu que ça donne deux productions électriques thermiques avec des besoins identiques.

    Beznau... hum... 18000 habitants à 7 km c'est 100 MWth, en France un réacteur nucléaire de 900 MW_el en produit 1800 MWth, une centrale entre 3000 et 5000 MWth... et les besoins de chaleur sont à plus d'une centaine de km...

    http://i-tese.cea.fr/fr/Publications...en_France_.pdf

    Un autre poste de coûts non modélisé est constitué de la mise en place d’un «back*up» (par exemple une centrale thermique à gaz), capable de prendre le relai en cas d’indisponibilité du réacteur nucléaire connecté. Il faut considérer cette question avec souplesse, selon par exemple que de tels moyens existent déjà ou que –par exemple – l’équipement de plusieurs tranches d’un même site permettrait de limiter les risques
    de rupture d’approvisionnement. Le premier cas présente l’avantage de limiter l’investissement en matière de puissance de back*up, puisque des unités de production sont déjà en place. Leur amortissement et leur fonctionnement quelques centaines d’heure par an, selon les cas, doit toutefois être pris en compte puisqu’elles ne seront pas autant sollicitées que ce qui avait été prévu lors de leur conception.
    Le réseau de chaleur c'est une multitude de chaudière, si une tombe en panne ça fait quelques dizaine de MW en moins mais jamais elles tombent toute en panne. Si c'est une centrale nucléaire, il te faut un back-up de l'ordre du GW, parce que ça va forcément tombé en panne (aucune centrale n'a un taux de disponibilité de 100%). Ca ne peut pas se faire avec des énergies fossiles parce qu'il faudrait être capable de détourner un méthanier ou un pétrolier en quelques dizaines d'heures, donc c'est une solution qui ne pourra exister que quand on aura du stockage thermique pour compenser l'intermittence du nucléaire.
    Keep it in the Ground !

  6. #35
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Humm... Un réseau de chaleur, ce n'est rien d'autre qu'un réseau desservant plusieurs bâtiments pour distribuer de la chaleur destinée au chauffage, ou à l'ECS ou à tout autre besoin thermique; ça peut être alimenté par une ou plusieurs chaudières, au choix des concepteurs (le plus souvent, c'est une source).

    Par ailleurs, la plupart des centrales nucléaires sont situées pas très loin de grandes villes, d'industries ou de zone agricoles; la récupération de chaleur laisse le choix de pas mal d'utilisations... Quant au "back-up", pour ce qui concerne le chauffage, en été (période où on effectue la maintenance des centrales).... Pour l'hiver, c'est à peine plus grave qu'une chaufferie de réseau urbain qui tombe en panne. Un raisonnement du genre "je ne prends pas l'automobile parce que ça risque de tomber en panne", ça ressemble fortement au réflexe de Gribouille qui se jetait à l'eau pour échapper à la pluie... Et de la part d'un zélateur du solaire, ça semble un peu étrange ("je ne me sers pas du solaire car il pourrait être intermittent")...

  7. #36
    Tilleul

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    @barda : c'est certainement parce que vous ne savez pas faire la différence entre intermittent et variable... Le solaire c'est ce qu'on utilise dans les stations spatiales donc c'est une énergie qui ne dépend pas de pièces mécaniques et donc très fiable, de plus comme on est sur des puissances unitaires modestes un problème sur une centrale PV va avoir un impact plusieurs milliers inférieurs à un problème sur une centrale nucléaire.

    De toute façon si vous croyez que c'est si facile que ça, aller voir EDF et négocier un prix d'achat de chaleur pour le proposer à Coriance ou la CPCU... mais vous allez vite apprendre la même leçons que tous les gens qui ont traité avec l'industrie de nucléaire ont appris : beaucoup de promesses, aucun engagement...
    Keep it in the Ground !

  8. Publicité
  9. #37
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Dans le cas précis du solaire, on peut utiliser indifféremment intermittent ou variable, si on ajoute bien que les variations sont tout à fait indépendante de la volonté du producteur...

    Quant à la cogénération nucléaire, ce n'est pas un manque de volonté d'edf qui est responsable de sa non-utilisation; c'est parce que, sur pression des écolos, ce n'est pas autorisé en France... Encore une aberration liée à l'obscurantisme et à l'ignorance... ça commence à faire beaucoup...

    Par ailleurs, Gardanne, ce n'est pas EDF, c'est E.ON, la célèbre industrie allemande, patrie mondiale de la démarche verte...
    Dernière modification par barda ; 02/03/2016 à 11h21.

  10. #38
    Tilleul

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Festival d'affirmations fausses :
    Variable et intermittent ce n'est pas la même chose... L'agence internationale de l'énergie dit elle même qu'il ne faut pas utiliser intermittent pour les EnR parce qu'elle ne le sont pas.

    https://www.iea.org/publications/fre...Renewables.pdf


    Electricity generation technologies include both firm and variable types. Firm technologies are ones that – notwithstanding supply chain or technical failure – can be relied upon to provide electricity on demand. On the whole, reservoir hydropower, biomass, geothermal, and to a lesser degree some concentrating solar thermal technologies, can be said to be firm technologies, so posing little additional challenge in variability terms.

    Variable types. Var-RE power plants rely on resources that fluctuate on the timescale of seconds to days, and do not include some form of integrated storage. Such technologies include wind power, wave and tidal power, run-of-river hydropower, and solar photovoltaics (PV). Output from such plants fluctuates upwards and downwards according to the resource: the wind, cloud cover, rain, waves, tide, etc. Such technologies are often referred to as intermittent, but this term is misleading. Output, aggregated at the system-wide level, does not drop from full power to zero or vice versa, but rather increases and decreases on a gradient as weather systems shift. It is measured in terms of ramp rate – the increase / decrease in output as well as the period over which this occurs. Ramp rates may on occasion be steep: wind plants for example are designed to cut out in storm conditions when a certain wind speed is reached, but meteorological forecasting can provide notice of such events.

    Pareil pour la cogénération nucléaire rien ne l'interdit en France et les "écolos" sont pour, les impacts sur l'environnement des pollutions thermique des centrales sont absolument massifs...

    Tenez voilà un extrait d'un article de presse sur la centrale biomasse d'Areva à Pierrelatte ou une député EELV demande à ce qu'on fasse de la récupération de chaleur fatale sur la centrale du Tricastin... Vous ne pouvez pas faire plus clair.


    "Michèle Rivasi estime que la région n’a pas les ressources en bois nécessaires pour alimenter la centrale qui aura besoin de 150 000 tonnes de bois par an. Ils seront acheminés par 22 semi-remorques quotidiens. «Je suis pour les chaufferies au bois, mais lorsqu’elles sont implantées près de la ressource disponible» explique l’élue européenne. La présidente d’Atmo, l’observatoire de la qualité de l’air en Rhône-Alpes, s’inquiète aussi des rejets de particules fines dans l’atmosphère que la centrale va provoquer. «La France a déjà été condamnée par la Cour européenne de justice pour cette pollution de l’air» rappelle-t-elle. Michèle Rivasi dénonce «un projet financier». La députée européenne propose deux solutions alternatives pour chauffer les serres, la Ferme aux crocodiles et la ville de Pierrelatte. «On pourrait utiliser le circuit d’eau chaude de la centrale EDF plutôt que de réchauffer le Rhône. Mais il faudrait mettre fin à la guéguerre entre Areva et EDF». Autre suggestion : des chaudière à gaz “écolo” dont les rejets de CO2 seraient réinjectés dans les serres pour améliorer la photosynthèse des tomates et autres fleurs."

    Et quand vous regardez l'étude d'impact c'est EDF qui a coulé le projet :

    http://www.rhone-alpes.developpement...le2e11ed-3.pdf

    (on est quand même sur un prix de chaleur nucléaire plus cher que le gaz!)
    Keep it in the Ground !

  11. #39
    EauPure

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Pour le stirling : ce sera la même source froide donc ça changera rien... Le principe de la cogénération c'est d'associer un besoin thermique qui a besoin d'une source froide à haute température (électricité) avec un besoin thermique qui a besoin d'une source chaude à basse température (chauffage des batiments). Si tu mets un stirling t'as aucune synergie vu que ça donne deux productions électriques thermiques avec des besoins identiques.
    Puisque le Stirling convertie jusqu’à 40% de la chaleur en électricité, n'aurait il pas besoin d'une source froide réduite d'autant ?
    que l'on pourrait aussi donner aux bâtiments
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  12. #40
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Tilleul, il est malvenu d'ergoter sur le sens de "variable" et de "intermittente" (en se référent à un texte anglais en plus), il doit bien y avoir d'autres arguments, plus solides, à avancer; surtout pour une nuance qui n'a strictement aucune importance, tout le monde ayant compris le problème: la nuit le photovoltaïque ne produit rien, et le jour, il produit en fonction de la météo...

    Sur la cogénération nucléaire, j'ai effectivement été un peu abrupt dans ma formulation, quelques expériences sont en cours en France, mais l'opposition du célèbre réseau "Sortir du Nucléaire" est très claire... Récupérer la totalité des rejets thermiques supposerait un investissement d'environ 20 Mds et amènerait une économie sur les importations d'hydrocarbures d'environ 10 Mds par an (ce qui veut dire un RSI de 2 ans environ). L'étude, sérieuse (CEA) date de 2013, il est donc possible que les chiffres avancés soient à réévaluer, mais l'ordre de grandeur restera le même.

    L'essentiel est résumé ici http://www.lemonde.fr/planete/articl...4725_3244.html.

    L'important, Tilleul, c'est que tu sois d'accord pour envisager une telle perspective; cela change radicalement l'appréciation que je pouvais porter sur tes interventions. Tant mieux.

  13. #41
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Puisque le Stirling convertie jusqu’à 40% de la chaleur en électricité, n'aurait il pas besoin d'une source froide réduite d'autant ?
    que l'on pourrait aussi donner aux bâtiments
    Les lois de la physique sont redoutables: avec une différence de température de 80° environ (100-20), le rendement d'une telle machine serait sans doute inférieur à 10%. Sans doute la quantité d'énergie à récupérer est-elle énorme, mais la taille des installations à construire (et sans doute leur coût) rend illusoire une telle piste.

  14. #42
    Dynamix

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Puisque le Stirling convertie jusqu’à 40% de la chaleur en électricité
    Il peut le faire .
    Avec une différence source/chaude source froide suffisante .
    Mais avec 80° de différence , il ne peut pas le faire .

  15. Publicité
  16. #43
    Tilleul

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Un réacteur nucléaire est juste une grosse bouilloire dont la vapeur est envoyée dans un générateur, donc le moteur de la centrale nucléaire a la même efficacité qu'un moteur stirling. Si on a une source froide de 20°C sous la main, autant l'utiliser directement pour améliorer l'efficacité de la centrale nucléaire en refrodissant directement le générateur plutôt que d'aller la faire passer dans un moteur stirling qui devra ensuite être refroidi...

    Sinon barda déjà que me sortir "les écolos" ça faisait quand même pas tripette, mais bon, soit on parle d'un parti politique qui a quand même des élus et des ministres mais là vous me sortez quand même du chapeau l'avis d'une association dont le président fait même pas 5% à la primaire des "écolos"... Ca va être quoi votre prochaine excuse ? Si l'EPR de Flamanville est en retard c'est à cause de l'opinion de Roger le pilier de comptoir du PMU de Vezoul ?

    Je passe sur le passage où vous ne reconnaissez même pas à l'agence internationale de l'énergie d'avoir une compétence dans l'énergie ce qui est quand même un signe d'arrogance assez extrême... Et je vous signale que la nuit il y a du vent et que s'il y a pas de vent il y encore des cours d'eau et s'il n'y a pas de cours d'eau il y a encore de la biomasse et s'il n'y a pas de biomasse il y a encore de la géothermie et s'il n'y a pas de géothermie il y a encore des courants marins et s'il n'y a pas non plus de courant marin c'est que la terre a arrêter de tourner autour du soleil et dans ces cas là on aura peut être des problèmes un peu plus urgent que se demander comment est-ce qu'on va faire tourner nos grille-pains... Les 1360 W/m² de la constante solaire il faut bien qu'ils aillent quelques part...

    Bon par contre ce qui est bel et bien arrivé c'est le parc nucléaire japonais arrêté pendant plus de 4 ans parce qu'il faut au moins ça pour tout vérifier afin d'être certain que rien ne va exploser après qu'elles aient subi un désastre naturel (les éoliennes japonaises n'ont pas subis de dégât, éolienne offshore comprise et étaient en route une journée après le tsunami). Pareil pour le parc nucléaire belge et ses fissures. Et je ne parle même pas de la destruction d'une centrale suite à une inondation, ce qui est le désastre naturel le plus fréquent en Europe... C'est de ça qu'on parle quand on parle de fiabilité. Donc effectivement la récupération de chaleur sur le nucléaire ne se fait pas parce que tout simplement si vous voulez faire 120 km de canalisation vous devez avoir un engagement sur le long de la part du producteur de chaleur et que ce producteur de chaleur ne peut ni s'engager sur la fiabilité de sa production ni même sur une durée de contrat. Vous le dites vous mêmes que ce n'est pas une question économique, c'est bel et bien un problème de fiabilité de l'énergie qui l'oblige à s'arrêter à la moindre petite anicroche parce qu'on ne sait jamais si ne va pas entraîner l'évacuation d'une région...
    Keep it in the Ground !

  17. #44
    EauPure

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Les lois de la physique sont redoutables: avec une différence de température de 80° environ (100-20), le rendement d'une telle machine serait sans doute inférieur à 10%. Sans doute la quantité d'énergie à récupérer est-elle énorme, mais la taille des installations à construire (et sans doute leur coût) rend illusoire une telle piste.
    oui, 10 % d’électricité c'est ce que produisent les nouvelles chaudière micro-cogénération à générateur Stirling
    si elles sont sur le marché c'est que c'est rentable non ?
    Le génie de cette chaudière tient au moteur stirling. L’énergie de la chaudière au gaz entraîne celui-ci. Un piston de déplacement effectue un mouvement de bas en haut 50 fois par seconde et le générateur produit ensuite de l’électricité. “Ce système produit 1 à 1,2 kilowatts d’électricité par heure, soit 2.200 à 2.500 kWh par an, ce qui correspond à plus de la moitié de la consommation d’électricité d’un ménage”, ajoute De Grootte.
    http://www.livios.be/fr/infos-constr...-lelectricite/
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  18. #45
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Un réacteur nucléaire est juste une grosse bouilloire dont la vapeur est envoyée dans un générateur, donc le moteur de la centrale nucléaire a la même efficacité qu'un moteur stirling. Si on a une source froide de 20°C sous la main, autant l'utiliser directement pour améliorer l'efficacité de la centrale nucléaire en refrodissant directement le générateur plutôt que d'aller la faire passer dans un moteur stirling qui devra ensuite être refroidi...

    Sinon barda déjà que me sortir "les écolos" ça faisait quand même pas tripette, mais bon, soit on parle d'un parti politique qui a quand même des élus et des ministres mais là vous me sortez quand même du chapeau l'avis d'une association dont le président fait même pas 5% à la primaire des "écolos"... Ca va être quoi votre prochaine excuse ? Si l'EPR de Flamanville est en retard c'est à cause de l'opinion de Roger le pilier de comptoir du PMU de Vezoul ?

    Je passe sur le passage où vous ne reconnaissez même pas à l'agence internationale de l'énergie d'avoir une compétence dans l'énergie ce qui est quand même un signe d'arrogance assez extrême... Et je vous signale que la nuit il y a du vent et que s'il y a pas de vent il y encore des cours d'eau et s'il n'y a pas de cours d'eau il y a encore de la biomasse et s'il n'y a pas de biomasse il y a encore de la géothermie et s'il n'y a pas de géothermie il y a encore des courants marins et s'il n'y a pas non plus de courant marin c'est que la terre a arrêter de tourner autour du soleil et dans ces cas là on aura peut être des problèmes un peu plus urgent que se demander comment est-ce qu'on va faire tourner nos grille-pains... Les 1360 W/m² de la constante solaire il faut bien qu'ils aillent quelques part...

    Bon par contre ce qui est bel et bien arrivé c'est le parc nucléaire japonais arrêté pendant plus de 4 ans parce qu'il faut au moins ça pour tout vérifier afin d'être certain que rien ne va exploser après qu'elles aient subi un désastre naturel (les éoliennes japonaises n'ont pas subis de dégât, éolienne offshore comprise et étaient en route une journée après le tsunami). Pareil pour le parc nucléaire belge et ses fissures. Et je ne parle même pas de la destruction d'une centrale suite à une inondation, ce qui est le désastre naturel le plus fréquent en Europe... C'est de ça qu'on parle quand on parle de fiabilité. Donc effectivement la récupération de chaleur sur le nucléaire ne se fait pas parce que tout simplement si vous voulez faire 120 km de canalisation vous devez avoir un engagement sur le long de la part du producteur de chaleur et que ce producteur de chaleur ne peut ni s'engager sur la fiabilité de sa production ni même sur une durée de contrat. Vous le dites vous mêmes que ce n'est pas une question économique, c'est bel et bien un problème de fiabilité de l'énergie qui l'oblige à s'arrêter à la moindre petite anicroche parce qu'on ne sait jamais si ne va pas entraîner l'évacuation d'une région...
    Bon, Tilleul, est ce que tu es d'accord pour que l'on s'engage dans la voie de la récupération de l'énergie thermique des centrales nucléaires, ou pas? C'est cela la chose importante... Cela pèse beaucoup plus lourd que les belles histoires de vent qui se met à souffler quand le soleil se couche et de fleuves qui se mettent à couler quand on en a besoin... ça pèse la moitié de l'énergie consommée en France (toute l'énergie, pas seulement l'électricité), rien à voir avec un feu de bois dans la cheminée...

  19. #46
    EauPure

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Un réacteur nucléaire est juste une grosse bouilloire dont la vapeur est envoyée dans un générateur, donc le moteur de la centrale nucléaire a la même efficacité qu'un moteur stirling. Si on a une source froide de 20°C sous la main, autant l'utiliser directement pour améliorer l'efficacité de la centrale nucléaire en refrodissant directement le générateur plutôt que d'aller la faire passer dans un moteur stirling qui devra ensuite être refroidi...
    il me semble que ce sont des turbines à vapeur donc avec en source froide un condenseur qui délivre en sortie de l'eau à un peu moins de 100°
    ça n'augmenterait pas leur rendement de la refroidir plus
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  20. #47
    wizz

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    oui, 10 % d’électricité c'est ce que produisent les nouvelles chaudière micro-cogénération à générateur Stirling
    si elles sont sur le marché c'est que c'est rentable non ?
    Le contexte !!!
    Il faut voir le contexte du fonctionnement de la chose

    http://www.livios.be/fr/infos-constr...-lelectricite/

    13% de rendement, soit
    Mais ici, on brule du gaz pour obtenir la source chaude. Puis on envoie de l'eau froide pour la source froide. Le déchet obtenu est alors de l'eau chaude, de l'eau tiède
    Mais ici, la source chaude serait à 400°C, 500°C, 800°C, ce qui n'est pas comparable avec les rejets de la centrale nucléaire, seulement 100°C max

    Si le rendement ici n'est que de 13%, c'est aussi parce que la production d'eau chaude est prioritaire, de l'eau chaude sanitaire, limitant alors le débit d'eau froide dans le moteur, pour qu'elle puisse monter en température
    Parce que si l'objectif est de produire de l'électricité, il serait si dommage d'utiliser ton moteur miracle qui n'a qu'un rendement de 13%, alors que n'importe quel moteur de voiture produit 3 fois plus


    Bref, ne pas inverser l'ordre.

  21. #48
    Tilleul

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Bon, Tilleul, est ce que tu es d'accord pour que l'on s'engage dans la voie de la récupération de l'énergie thermique des centrales nucléaires, ou pas? C'est cela la chose importante... Cela pèse beaucoup plus lourd que les belles histoires de vent qui se met à souffler quand le soleil se couche et de fleuves qui se mettent à couler quand on en a besoin... ça pèse la moitié de l'énergie consommée en France (toute l'énergie, pas seulement l'électricité), rien à voir avec un feu de bois dans la cheminée...
    Mais barda, la France s'est engagé dans la voie de la valorisation des pollutions thermiques des centrales nucléaires! Et même depuis le début du programme nucléaire français... Ce qui s'est passé ces dernières années c'était une tentative de renouveau suite au travail du CEA sur le sujet... mais la conclusion c'est qu'on arrive même pas à faire le premier pas... Dès qu'on aura des centrales nucléaires fiables on pourra le faire et il n'y aura aucun problème pour le faire. Et comme en plus on sait que les centrales nucléaires d'EDF ne seront pas prolongé (secret de polichinelle excusez-moi...), le temps qu'on fasse les canalisations il n'y aura plus de nucléaire en France...

    Votre "complot écolo" il n'existe que dans votre tête... A la limite vous pourriez parler d'un complot de Wall Street qui refuse de financer l'industrie mais ils font la même chose pour tous les investissements à caractère spéculatif.
    Keep it in the Ground !

  22. Publicité
  23. #49
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Eh ben dis donc... Quelle argumentation, et quelle classe !!!

  24. #50
    Cendres

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Les deux derniers messages, entre autres, sont plus que courts, en terme d'argumentaire et de sources scientifiques...merci de faire un effort (à défaut d'un nez fort).
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  25. #51
    Moinsdewatt

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    ......Et comme en plus on sait que les centrales nucléaires d'EDF ne seront pas prolongé (secret de polichinelle excusez-moi...), le temps qu'on fasse les canalisations il n'y aura plus de nucléaire en France........
    Ben si.

    Nucléaire : Ségolène Royal acte une prolongation de vie des centrales
    Les Echos 28/02/2016
    http://www.lesechos.fr/industrie-ser...es-1203378.php

  26. #52
    ecolami

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Bonsoir,
    Quand on souhaite récupérer la chaleur perdue par les centrales thermique si on n'a pas de consommateurs (industries, ville) a proximité il est possible de rehausser la température de l'eau afin de pouvoir la transporter sur une plus grande distance. Cela est possible avec une pompe à chaleur et prend de l'intérêt quand ça permet d'alimenter alors un site ou un point de consommation.
    Dans les cas des centrales nucléaires elles sont assez souvent loin des villes. Certaines industries grosses consommatrices de chaleur (pour du séchage, de l'atomisation) pourraient bien utiliser de de la vapeur obtenue par Recompression mécanique de la vapeur comme cela se fait pour les concentrateurs a effets multiples en genie chimique (système de pompe à chaleur spécial pour la vapeur).
    Techniquement beaucoup de choses sont possibles mais encore faut-il une Volonté Partagée pour faire aboutir ce genre de projet.

  27. #53
    barda

    Re : La plus grande centrale biomasse de France...

    Pas besoin de tout cela ecolami, on sait transporter de la chaleur sur une centaine de km avec une perte inférieure à 2%; et de la chaleur à 100°, c'est utilisable:

    - pour le chauffage des bâtiments (réseaux de chaleur)
    - pour les besoins de l'agriculture (serres)
    - pour une partie des besoins de l'industrie

    Inutile de chercher trop de sophistication, ça ne fait qu'augmenter les coûts... Et 100 km, ça met beaucoup de grandes villes à portée...
    Dernière modification par barda ; 10/03/2016 à 07h46.

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Grande clinique dermatologique en France ?
    Par Varli dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/08/2011, 07h52
  2. Actu - La France construit sa plus grande centrale solaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 27
    Dernier message: 11/03/2010, 00h27
  3. France, les projets du fonds chaleur de l'Ademe (biomasse, géothermie,...)
    Par pasca dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/10/2009, 14h40
  4. Inauguration de la plus grande centrale solaire de France à la Réunion
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 30
    Dernier message: 01/01/2009, 10h56
  5. Expérience TPE 1èreS : centrale biomasse
    Par Psychotik666 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/11/2008, 15h35