Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Une vie alternative possible ?




  1. #1
    thunderman

    Une vie alternative possible ?

    Bonjour a tous, c'est mon premier post ici. Je viens de m'inscrire pour vous faire part d'une alternative au systeme. Si comme moi, vous revez aussi de pouvoir vivre comme un etre humain, plus en accord avec l'environement naturel, je vous attend ici pour en parler :

    http://www.onpeutlefaire.com/forum/i...showtopic=5778

    On peut aussi en parler ici si vous preferez, dans ce cas je peux faire un copié/collé ici du post edité sur "onpeutlefaire"...

    Merci de votre attention !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moijdikssékool

    Re : une vie alternative possible ?

    ton projet semble constitué d'amour et d'eau fraiche. Puisque tu es ici sur un forum scientifique, je te répondrais en ces termes, avec, tout d'abord cette illustration:
    http://www.ifrance.com/modizzy/peuplementisrael.gif
    pour que ton urbanisation soit optimale, il faut centrer les bâtiments qui demandent le moins de superficie au centre et, au fur et à mesure que tu t'en éloignes, celles qui en demandent plus (cela vient des propriétés du cercle -de rayon R- dont une couronne l'entourant -d'épaisseur R- a trois plus de surface)
    Donc, dans l'ordre, les activités professionnelles (dont les loisirs) puis les logements et enfin les exploitations agricoles, un peu comme l'illustre l'image
    Grâce à cela, les trajets pour aller des logements vers les activités professionnelles sont optimaux, c'est à dire qu'avec les mêmes véhicules, une autre organisation urbaine ne peut qu'entrainer à consommer d'avantage d'énergie
    Pour connaître la taille optimale (nombre d'habitants) de la ville, il faudrait tenir compte des villes alentours. Elle se situe entre celle de l'anomalie (une et une seule ville occupant tout le territoire francais, ce qui entrainerait des trajets trop long entre le logement, les activités du centre et les récoltes) et celle induite par une généralisation singulière du principe (des cercles de rayon nul, c'est à dire chacun vit avec les récoltes de son jardin, système qui peut difficilement faire ses preuves et qui paraît, à première vue, peut enclin à l'élaboration d'une société). La taille optimale me paraît, plutôt que d'être obtenue par un savant calcul, ne pouvoir être obtenue que de façon naturelle, c'est à dire au fur et à mesure de l'évolution des villes, jusqu'à saturation des sols
    Donc en fait, il n'est pas très important de connaître cette taille optimale, le plus important étant de placer les activités au centre, puis les logements, et enfin les récoltes
    Dernière modification par moijdikssékool ; 03/05/2006 à 22h52.

  4. #3
    thunderman

    Re : une vie alternative possible ?

    Tres interessant, c'est un peu l'ordre dans lequel je voyais l'enssemble sans y avoir vraiement penser a vraie dire. Parcontre les locaux d'assoces/entreprises je les voyaient plutot a l'exterieur du cercle ds habitats. Je les imagines plus gros ou plus nombreux (suivant la legislation, il se peu fort qu'ils ne puissent depasser 20m2 donc probablement plusieurs batiments pour une meme entreprise: stock, reserve, atelier,... séparés mais l'un a coté de l'autre) C'est un peu comme le fenk shui (je sais pas comment ca s'ecrit. lol) C'est une logique de disposition des choses... Merci


  5. #4
    chris111

    Re : Une vie alternative possible ?

    Interessant ton idée, moijdikssékool. Mais ne pourront pas aller encore plus loin?

    Ne pourrrait-on pas integrer la 3eme dimension dans ton schéma en particulier pour les locaux d'entreprises, voire même dans le logement pour optimiser l'utilisation de la surface et minimiser les transports (un peu à l'image de la ville de Tokyo par exemple)?

    Question: où places-tu les commerces par rapport aux logements? Au dessous (cf 1er point)? A proximité immédiate des logements vers l'intérieur?
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle

  6. #5
    moijdikssékool

    Re : Une vie alternative possible ?

    Parcontre les locaux d'assoces/entreprises je les voyaient plutot a l'exterieur du cercle ds habitats
    il y a sans doute quelques exceptions. Après tout il y a une activité professionnelle qui occupe énormément de place pour une présence humaine presque nulle: l'agriculture
    Ne pourrrait-on pas integrer la 3eme dimension dans ton schéma
    si bien sûr, le sous-sol est l'endroit idéal pour les stocks et autres réserves
    en particulier pour les locaux d'entreprises, voire même dans le logement pour optimiser l'utilisation de la surface
    bien sûr
    un peu à l'image de la ville de Tokyo par exemple
    j'ai parlé de taille optimale de la ville...
    et Tokyo ne respecte pas la priorité des activités professionnelles en son centre
    dans 'mon' modèle, on abserve assez vite une saturation du transport (vu que les individus convergent tous vers le centre), c'est à dire que l'automobile n'y a pas sa place, on y serait contraint de s'y déplacer en transport en commun, voire via le sous-sol. En fait, le pétrole a surtout permis un mode de fonctionnement 'usine à gaz' pour nos villes; avec une énergie peu cher, on se permet une mauvaise urbanisation, comme on se permettrait une mauvaise isolation thermique avec un chauffage peu cher
    j'ai parlé de taille optimale en terme de nombre d'habitants, je n'ai pas pu conclure. Il en est donc de même quant à la taille géométrique, que ce soit dans les 2 premières dimensions ou la 3ème! cette dernière est de toute façon limitée par la saturation des sols car en profiter demandera de toute façon plus de surfaces agricoles (enfin, avec les techniques et rendements actuels)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    chris111

    Re : Une vie alternative possible ?

    Moijdikssékool,
    Lorsque je parlais de Tokyo (ville verticale), par opposition à une ville horizontale comme Los Angeles, c'était pour parler d'une première optimisation des transports en utilisant la 3eme dimension.

    Si je voulais caricaturer, je dirais qu'un assenceur consomme beaucoup moins qu'une Cadillac.
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle

  9. #7
    Quisit

    Re : Une vie alternative possible ?

    Salut Moijdik,
    tu aurais déjà essayé de placer ton modèle dans Sim-city pour voir comment ça se comporte ?

  10. Publicité
  11. #8
    moijdikssékool

    Re : Une vie alternative possible ?

    j'en ai un autre qui s'appelle tropico. il ne tient compte que de la présence d'entreprises de transport, pas de l'énergie consommée, même s'il tient compte du temps passé entre les logements et les activités, ce qui à priori est similaire. Mais bô, il n'y a pas de bus, les bâtiments sont disproprtionnés et ne sont pas paramétrables, les surfaces de culture sont autant foulées qu'une surface d'entreprise, bref, la simulation n'est pas géniale mais de toute façon, si on place les activités, les logements ou les cultures n'importe comment, ca marche moins bien

  12. #9
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    si bien sûr, le sous-sol est l'endroit idéal pour les stocks et autres réserves

    Excellent !

    Cependant tu parle là d'une ville et ce n'est pas comme ca que je vois le projet. C'est a dire que tu essaye de faire une cité de dimention ideale pour tous les besoins, donc une exploitation maximum de l'espace. Le probleme est que je veux de l'espace, de la verdure de la liberté au saint meme du village. Donc un tout moins ammassé et moins nombreux. Car la taille et le nombre ideal (pour moi) c'est lorsque le village peux s'autosufire en ennergie et en nouriture. Enssuite le reste c'est que de la liberté du champs de vision de l'epace a loisir. On me dit deja souvent que mon projet est irrealisable car bien trop gros...

    Voila le copié/collé du projet dont il est question. Ce sera plus simple...


    Revez vous aussi...


    D'UNE AUTRE VIE ?




    Contrairement a ce qui se fait habituelement, je ne commencerais pas par expliquer a quel point le systeme est pourris, deshumanisant, et donc l'interet evident de s'en émmenciper, pour soit, les enfants, la planete. Je ne cherche pas a convaincre des gens qui n'ont pas déja une conscience du mal que vit ce monde. Tout betement parce que c'est impossible par ce biai, vue la faible probabilité que ce genre de personnes tombe sur cette page et la lise avec interet ! Surtout si elles sont heureuses dans ce systeme... Non, je cherche des gens qui ont le meme reve de vie que moi. Pour faire court: celui de pouvoir un jour vivre "comme des etres humains" !



    L' ETHIQUE


    Basée sur l'amour, le respect des autres, de soit, des biens communs, de l'environement, la franchise, l'interessement a l'autre, l'entraide physique et psycologique (repondant a une demande mais aussi de maniere spontanée), savoir se remettre en question pour connaitre ses defauts, savoir les reconnaitres aussi, savoir ecouter au moins autant que parler, savoir laisser le benefice du doute et ne pas juger une pensée, un avis ou un acte sans un minimum de certitudes. Un tout, capable de donner enfin du sens aux mots liberté egalité fraternité. A l'inverse, la competition, l'egoisme, l'individualisme, la fermeture d'esprit, l'intolerance, la démagogie, sont autant de symptomes mecanismes de dependance au systeme qui les favorises. A soigner imprerativement si besoin est. La "fermeture d'esprit" face aux idées malsaines, l' "intolerance" face a l'intolerable (ou face a l' intolerance elle meme), c'est deja se califier comme tel me direz vous, mais ne jouons pas sur les mots. Les decisions seront prises non pas a la majorité dite "démocratique": Tant qu'une personne n'est pas en accord avec une decision, on considerera que la solution n'est pas la bonne. Il faudra alors la modifier ou en changer. Si par contre les arguments de la partie minoritaire ne correspondent pas a l'ethique de la comunauté, ils ne seront pas reconnus comme valables. Chacun(e) aurra droit et devoir de faire connaitre ses opinions (justifiée personelles et fondées) lorsqu'elle seront necessaire a une prise de decision. Ce qui implique un effort d'interessement et de relexion minimum. L'ecologisme, l'anarchisme, le communisme sont les penchants dont sont tirée la quintecense ethique du projet. Aucune place ne sera specialement réservée aux croyances religieuses. En toute logique, il suffira de les considerer comme elles se definissent. C'est a dire des "croyances", point. Si certains membres sont croyants, ils se devront de ne pas en faire propagande. Sans toutefois tomber dans des exés de censure...



    L' EDUCATION


    SCOLAIRE :

    Il serait souhaitable que l'apprentissage du programme scolaire se fasse a domicile , par les parents.
    Les parents pourraient demander l'aide d'autre membres + aptes a enseigner certaines matieres par exemple. Ou bien meme, si on le souhaite, la scolarisation de l'ensemble des enfants pourrait etre assurée par un ou plusieurs membres volontaires. Il se pose alors un probleme a tenir en compte. Nos enfants ne doivent pas se trouver insociable et desamparés face au systeme une fois grands. Je proposerais qu'ils soient mis autant que possible en relation avec l'exterieur. Je precise que rien n'empeche les parents d'inscrire leurs enfants a l'ecole du village voisin, ils sont responcables et libres et leurs enfants aussi dans une certaine mesure. Aussi si ils accumulent les differences ethiques sur lesquels se base le groupe, ils risquent de ne pas s'y sentir bien.

    DE LA VRAIE VIE :

    Dans la limite du possible, chaque membre devra naturelement transmetre son savoir a celui qui le lui demande (selon " l' entraide " figurant dans le paragraphe sur l'hethique) et ceci vaut particulierement pour les enfants. Chaque membre devra transmetre ses dons ses savoirs aux enfants du groupe qui viendront le voir. Par ailleur, occasionellement un membre (ou un groupe de membres), pourra de lui meme organiser un cours sur une matiere qu'il maitrise. Je ne parle pas la de ce qui rentre dans le curssus scolaire mais dans l'apprentissage de la "vraie" vie. Fabriquer une barque, un meuble, reparer un velo, faire un feu, dessiner, jouer d'un instrument, cuisiner, etc... mais aussi le savoir hethique, philisophique, psycologique auquels adhere le groupe et surtout le savoir penser par soit meme et metre tout en doute. Meme et surtout ce que nous leur apprenons puisque chacun peut avoir tors a un momment ou un autre. Il ne faudrais surtout pas profiter de la naiveté d'un enfant pour se prendre pour des etres superieurs. L'enfant est tres souvent decu en grandissant quant il realise que les adultes ne sont pas si intelligents qu'ils les ont imagés. J'en sais quelque chose j'en eté un et j'espere encore l'etre. J'en suis sur meme. Et je crois que nous le sommes tous, mais notre comportement doit s'adapter pour etre pris un maximum au serieux dans ce monde de conflits incessants... Bref.



    LE TERRAIN

    Situé a proximité d'un point d'eau, le terrain (agricole) devrat etre suffisament grand pour s'y installer, cultiver de quoi vivre et y pratiquer toutes activités de loisir et d'entreprises conformes a l'hetique. Suffisament grand aussi en prevision des futurs enfants et de la venue eventuel de quelques nouveaux membres. Terrain assé isolé pour ne pas subir les desagrements d'une route hyper frequentée a proximité. Il est imperatif que le terrain soit pourvue d'un batiment au moins en ruine pour pouvoir instaler legalement bus ammenagés, mobilhomes, caravanes, yourtes ou baraques de 20m2 en dure sur le terrain "agricole". Il faudra compter assé chere donc mais la ruine pourra etre partielement renovée pour servir d'habitat dans un premier temps. Enssuite il servira de locaux de ventes ou/et de fabrication des produits des divers projets des membres (en accord avec l'hetique de la comunauté). Comptons un minimum de 150.000e pour le terrain avec habitat a renover. A hauteur de 5.000 a 20.000 par membres, il faudra donc etre au maximum 30 pour commencer (si l'on veut payer sans faire de credit). Enssuite un

    Il faudra compter 20.000e par membres pour le projet dans son integralité (hors habitats privés), dont au minimum 5000e devra etre immediatement disponible pour l'achat du terrain et de son batiment a renover. Enssuite pour ceux qui n'aurront pas versé 20.000e, une somme devra etre versé chaque moi a la cooperative jusqu'a atteindre ce chiffre. Elle sera fixe ou bien adapté aux possibilités de chacuns. Dans un premier temps, pour les membres ne pouvant (ou qui ne voulant) pas s'instaler immediatement, il y aurra possibilité d'habiter le batiment. Le seul pretexte d'avoir versé les 5000e minimum ne pourra justifier une trop longue absence alors que sur place d'autres se donnerons a plein temps dans la realisation du projet.
    Dernière modification par thunderman ; 06/05/2006 à 01h13.

  13. #10
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    LE LIEU


    Si possible éloigné de grandes villes et de zones d'activités industriels polluantes, dans un coin de nature valonné de preference. Situé dans le sud de la france, region a determiner.

    Densité de population par region :


    Les chiffres en detail

    Prix moyens des terrains agricoles :


    Lien vers le site



    LES CONSOMABLES


    ENERGIE :

    Une éolienne, plaques solaires, et autres alternatives plus secondaires (par exemple capteurs solaires individuels ou collectif pour le rechauffement de l'eau) pour une autonomie a 100 °/. (hors moyens de locomotion) a moyen terme. Dans un premier temps il faudra sans doute se rabattre sur l'electricité made in EDF ou bien des groupes elecrogenes, le gaz et/ou le bois.

    EAU :

    Un point d'eau devra se trouver imperativement a proximité ou pouvant etre tirée du sol en quantité suffisante et durable pour les besoins de tous. Cette eau devra etre (ou pourra etre rendu) suffisament saine pour servir a la toilette et a boire. Ce qui implique des moyens de test et de traitements de l'eau.

    ALIMENTATION :

    Culture legumes, cereales et fruits pour une autonomie de 50 °/. a moyen terme (80 °/. a long terme). Les membres devront obligatoirement aimer les animaux, et etre capables de se passer de viande ou presque. Elevage de poules pour les oeufs (en liberté cela vat de soit), de vaches pour le lait mais aussi pour l'entretiens du terrain (tonte). Eventuelement des moutons pour l'entretiens du terrain et la laine. Peut etre aussi un ane pour l'entretiens du terrain et transporter des charges, ou bien encore balader les enfants. La viande de nouveaux nés sera completement exclus (agnaux, veaux). L'elevage d'animaux pour la viande n'est pas ecologique contrairement a l'agriculture vegetal pour un meme apport en elements. Personelement, je ne mange quazi plus de viande bien que j'adore cela, et ca ne demande pas d'effort contrairement a ce que l'on pourrait penser.


    Une fois mené a son terme, une cooperative servira a l'entretien de l'enssemble des communs, et a l'achat des fournitures ainsi que la nourriture que nous n'aurront pu produire par nos moyens.



    LES BIENS COMMUNS


    Une ou deux petites voitures diesel d'occas répendues (106, super5,...), des combis/minibus pour pour les deplacements en groupe et transports de charges. Utilisation de vehicules electriques a long terme. Un local polyvalent : salle de réunion, cantine, cinema, bibliotheque contenant les livres/revues/docs (adulte & enfant) mis en commun. Un atelier contenant les outils (hors outils agricoles) mis egalement en communs... Un local a outils specialement dedié aux travaux agricoles. Une grande table ronde ou tout le monde se rassembleraient les soirs pour manger et parler, une petite scene un peu plus loin pour d'eventuels exibitions (musique, spectacle, ou films/photos par retroprojecteur sur toile) disons un espace multimedia. Le terrain (donc le champs, le verger et le reste de l'espace) sera du commun. On pourra eventuelement considerer privé un espace de 2M autour de chaque habitat, mais inutil de reglementer ce genre de choses. Une grande table ronde pour les repas d'ete ainsi qu'un local cuisine commun dediés a ces repas en plein air. Bien evidement, chacun est libre de manger quant il le souhaite, seul ou avec d'autres, chez lui, a la table, au local polyvalant (la moitié froide de l'année ou par temps de pluie) ou n'importe ou ailleur. Tous les biens personnels mis en communs par les membres resteront leur proprieté si ils le souhaitent. Les biens achetés par la communauté appartiendrons a l'enssemble de ses membres. L' eolienne sera commune et servira aux besoins de tous en energie. En cas de manque elle assurera en priorité les besoins communs avant les besoins individuels privés. Des panneaux solaires individuels devront donc etre acquis par chaque membre pour assurer leurs besoins privés en energie lorsque l'eolienne ne pourra pas etre en mesure de combler. Les entreprises assoces devront obligatoirement se munir de panneaux, eoliennes, etc..., pour assurer leurs besoins.



    LES BIENS PRIVES


    Chaque membre pourra (et devra un minimum) mettre en commun des biens personnels suceptibles d'aider le projet a son accomplissement... la communauté a son epanouissement. Ils resteront sa proprieté si il le desire. Exemple: materiel de cuisine, outils, documentations, materiel de loisirs/culturel, etc...

    HABITATIONS :

    Pour ma part j'opterais pour un mobilhome (pour sa flexibilité, son confort, son pratique, sa modularité comme par exemple la possibilité d'en accoupler 2 pour agrandir, verticalement ou horizontalement !) avec toilettes seches bien entendu. Bien sur chacun est libre de choix : yourtes, caravanes, bus amenagés... Je ne suis pas specialement pour les cabanes fixes pour la simple raison que si par choix (pour un endroit plus ensoleillé par ex) ou par necessité (innondation par ex) on etaient ammenés a deplacer les habitats, il serait impossible aux residants fixes de nous suivre. Encore une fois chacun est libre et responcable de lui meme mais aussi des autres dans une certaine mesure. Et selon cette regle donc, je me doit de prendre ce probleme en consideration puisqu'il serait aussi un peu le mien Car chacun est en partie responcable de son prochain, ceci repose sur l'entraide évoquée dans "l'ethique". Des panneaux solaires (ou autre) individuels devront donc etre acquis par chaque membre pour assurer ses besoins privés en energie lorsque l'eolienne ne serra pas en mesure de les combler.

    ENTREPRISES/ASSOCIATIONS :

    Le theme de chaque entreprise, association, devra repecter un minimum l'hetique de la communauté. L'argent, les forces, les infrastructures qu'elles sucitent ne devront pas etre démesurées. Si la reglementation suivant le terrain autorise des contructions superieurs a 20m2Un endroit precis et une superficie maximale sera déterminée . Le but etant avant tout de s'autosuffire et de profiter d'un espace libre et naturel, il ne s'agit pas de créer une zone industriel ! Et ceci meme si les entreprises en question participent dans leur orientation au sauvetage de la planete. Un terrain dedié devra alors etre investit. Chaque membre créant une entreprise, une association, se devra d'y faire participer en priorité les membres qui le desirent avant d'aller chercher des associés ou de la main d'oeuvre exterieur a la comunauté. Les locaux devront naturelement etres construits aux frais des membres initiateurs de ces projets. Le batiment present sur le terrain pourra etre eventuelement reservé a ces projets. C'est a dire payé par les membre créateurs d'entreprises, assoces au momment de l'aquisition des terres ou bien racheté par la suite a la communauté. Bref rien de precis, les possibilités sont assés nombreuses et ne pouront se decidées qu'au momment de la prospection des terrains. Les entreprises assoces devront obligatoirement se munir de panneaux, eoliennes,... pour assurer leurs besoins en energie.

    DIVERS :

    Chacun est libre de detenir ce qu'il veut, dés l'instant qu'il s'en porte bien responcable et qu' il n'entrave pas la qualité de vie des autres membres de par l'utilisation de ses biens. Des concessions devront peut etre etre negociées parfois.



    LES RESPONCABILITES


    Chacun devra etre suffisament responcable de soit, des autres, de ses biens, des biens communs, de l'environement. Chacun devra se preter aux activités de vie en commun selon ses savoirs faire, ses domaines de predilections, ses capacités, ses envies : cuisine, entretien, construction, reparation, agriculture, reflexions pour l'amelioration de nos vies communes et individuels, etc... Ceci vaut aussi pour les activités de détente, de superflux tout aussi essenciels a notre confort de vie quotidien, comme: organisations de randonées, de fetes, de jeux, exhibitions artistiques, sportives... Chaque personne a quelque chose a apporter. Formant ainsi un ensemble qui ferra "l'identité" de notre comunauté.





  14. #11
    CHRISLEBLAY

    Re : Une vie alternative possible ?

    Interéssant cette idée d'une autre vie. 100% d'Accord avec ça.
    Je pense que ce doit être l'objectif de tout être humain
    qui vit en ce moment dans ce monde. Tout est à revoir à tous les niveaux.
    Une petite liste des absurdités :
    - Des gens travaillent pour s'acheter des autos pour aller au travail (juste pour ça....). Pas mal comme lavage de cerveaux...
    - Les piéces mécaniques durent de moins en moins longtemps.
    - Les ingénieurs sont employés à gérer de l'argent.
    Alors que les piéces mécaniques durent de moins en moins longtemps...
    - Et dans tout ça il y a des types qui se tapent les bretelles car ils voient leur chiffre d'affaires augmenter. C'est sur car rien n'est fait pour durer.
    Pas mal le lavage de cerveaux de ce monde !

    Christophe
    http://www.actionclimatechange.com

  15. #12
    moijdikssékool

    Re : Une vie alternative possible ?

    C'est a dire que tu essaye de faire une cité de dimention ideale pour tous les besoins, donc une exploitation maximum de l'espace. Je veux de l'espace, de la verdure de la liberté au saint meme du village
    Tu veux de la verdure, d'autres voudront une grande maison, et certains voudront un espace de travail trois fois trop grand, le tout agrémenté de parkings en veux-tu en voilà. Pour satisfaire tout le monde, il est important d'organiser et d'optimiser l'espace et le modèle que j'expose me semble y répondre puisqu'il est 'mathématique'
    je ne commencerais pas par expliquer a quel point le systeme est pourris, deshumanisant, et donc l'interet evident de s'en émmenciper, pour soit, les enfants, la planete
    malheureusement, il faudrait commencer par expliquer pourquoi le système a des ratés. L'urbanisation actuelle de nos villes a, selon moi, une bonne part de responsabilités. Ce n'est pas dans un bordel (un cloaque sensoriel) que l'on peut faire qqch d'intéressant
    Tant qu'une personne n'est pas en accord avec une decision, on considerera que la solution n'est pas la bonne
    l'esprit de contradiction humain a pourtant fait avancer pas mal de choses et c'est en la tolérant, l'acceptant, la valorisant que l'on a pu faire de belle chose. Mais c'est comme tout, il y a des revers
    A l'inverse, la competition, l'egoisme, l'individualisme, la fermeture d'esprit, l'intolerance, la démagogie, sont autant de symptomes mecanismes de dependance au systeme qui les favorises
    la compétition et tout le reste font partie des traits humains qui ont des effets bénéfiques. Il leur faut des textes de lois pour que toutes les caractéristiques humaines s'entre-croisent de manière saine. Un esprit dit 'fermé' peut avoir des ouvertures d'esprits sur des choses qu'un esprit dit 'ouvert' rejettera. Si je prends mon exemple, beaucoup me considéreront comme fermé parceque je rejette l'auto (pour le transport de fesses, pas pour le transport d'urgence ou de marchandises) alors que j'en considère un paquet comme fermé parcequ'ils rejettent d'emblée les alternatives à l'auto (combien habitent en centre-ville? combien n'ont même pas de vélo?)
    Aucune place ne sera specialement réservée aux croyances religieuses
    mouais. A priori, il y a des individus qui se 'divertissent' autant dans un lieu de culte que dans un bowling. Ce n'est peut-être pas ta tasse de thé, mais sache qu'il y a des gens que cela intéresse
    Il serait souhaitable que l'apprentissage du programme scolaire se fasse a domicile , par les parents
    c'est nul! et si le gamin voulait se spécifier dans un domaine que les parents ne connaissent pas?
    Je ne parle pas la de ce qui rentre dans le curssus scolaire mais dans l'apprentissage de la "vraie" vie. Fabriquer une barque, un meuble, reparer un velo, faire un feu, dessiner, jouer d'un instrument, cuisiner, etc...
    mouais, là encore, laisse les individus libres de connaître ce qui leur semble intéressant de connaître
    L'elevage d'animaux pour la viande n'est pas ecologique contrairement a l'agriculture vegetal pour un meme apport en elements. Personnellement, je ne mange quazi plus de viande bien que j'adore cela, et ca ne demande pas d'effort contrairement a ce que l'on pourrait penser
    oui, la viande est une drogue qui ne provoque pas d'accoutumance. Il est assez facile de s'en passer

    tu auras compris que je défends le monde actuel: apprentissage à l'école, système D, religion pour ceux qui le souhaîtent... Par exemple, personne ne me forcera à travailler dans un abattoir, surtout si je précise que je ne mange pas de viande. Le tout est de faire comprendre à chaque individu que s'il veut bénéficier des quelques bienfaits de la société, il doit y mettre du sien, dans un ou plusieurs domaines qui la font fonctionner

    Je défends le monde actuel pour ses bonnes idées, mais je critique son organisation, notamment géométrique (tu vas peut-être trouvé cette réponse incongrue. Cependant, heureusement que tu aies trouvé quelqu'un qui a une réponse 'scientifique' à ton sujet -en faisant intervenir une vague propriété de l'aire d'un cercle-, sinon ce fil serait déjà fermé par les modus)

  16. #13
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    Je repondrais simplement sur ton dernier paragraphe :
    Ici c'est futura sciences, pour moi je parle d'un futur possible grace aux nouvelles technologies que sont les eoliennes et autres photovotaiques. Le titre du forum dans lequel j'ai ouvert mon sujet, c'est : Environnement, développement durable et écologie. Alors si ce fil devait etre fermé je verrais ca comme un abus de pouvoir de la part d'un modo qui ne m'apprecierais pas. En meme temps je viens d'arriver donc je ne vois vraiement pas pourquoi... Bref.



    Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet, j'ai posté une F.A.Q ici:

    http://www.onpeutlefaire.com/forum/i...showtopic=5778

  17. #14
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    Citation Envoyé par CHRISLEBLAY
    Interéssant cette idée d'une autre vie. 100% d'Accord avec ça.
    Je pense que ce doit être l'objectif de tout être humain
    qui vit en ce moment dans ce monde. Tout est à revoir à tous les niveaux.
    Une petite liste des absurdités :
    - Des gens travaillent pour s'acheter des autos pour aller au travail (juste pour ça....). Pas mal comme lavage de cerveaux...
    - Les piéces mécaniques durent de moins en moins longtemps.
    - Les ingénieurs sont employés à gérer de l'argent.
    Alors que les piéces mécaniques durent de moins en moins longtemps...
    - Et dans tout ça il y a des types qui se tapent les bretelles car ils voient leur chiffre d'affaires augmenter. C'est sur car rien n'est fait pour durer.
    Pas mal le lavage de cerveaux de ce monde !

    Christophe
    http://www.actionclimatechange.com
    C'est ce que je dit souvent, le durable n'est pas rentable.

  18. #15
    moijdikssékool

    Re : Une vie alternative possible ?

    Je repondrais simplement sur ton dernier paragraphe :
    Ici c'est futura sciences, pour moi je parle d'un futur possible grace aux nouvelles technologies que sont les eoliennes et autres photovotaiques
    à ce moment là, autant t'intéresser à d'autres fils qui en causent. Le reste de ton discours me paraît plutôt creux, il cause d'euros et de politique, tout ce qui peut déplaire aux modus. Enfin bref, tu proposes un projet d'une autre époque, une sorte de conquête de territoire, auquel ma participation se limitera à un bête conseil d'organisation, voilà

  19. #16
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    ...ma participation se limitera à un bête conseil d'organisation, voilà
    Et bien voila qui est fait et je t'en remercie encore.

  20. #17
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    J'ai l'honneur de vous presenter la nouvelle evolution du projet:

    Pas de publicité personnelle!
    Pour la modération

    Bonne lecture et merci de votre interet !
    Dernière modification par coco ; 03/12/2006 à 08h40.

  21. #18
    Pat@Montagne&mer

    Re : Une vie alternative possible ?

    Tu devrais essayer de modeliser ta ville avec un vieux jeu vidéo SIMCity. Tu seras surpris ???

  22. #19
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    ! ! Get UP ! !

  23. #20
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    Citation Envoyé par Pat@Montagne&mer
    Tu devrais essayer de modeliser ta ville avec un vieux jeu vidéo SIMCity. Tu seras surpris ???
    C'est vrai que ca doit etre tres interessant !

  24. #21
    tea11

    Re : Une vie alternative possible ?

    Citation Envoyé par CHRISLEBLAY
    - Les piéces mécaniques durent de moins en moins longtemps.
    - Les ingénieurs sont employés à gérer de l'argent.
    Alors que les piéces mécaniques durent de moins en moins longtemps...
    Justement, les ingénieurs sont payés à fabriquer des pièces qui durent moins longtemps...

  25. #22
    David7578

    Re : Une vie alternative possible ?

    Citation Envoyé par tea11
    Justement, les ingénieurs sont payés à fabriquer des pièces qui durent moins longtemps...
    Pas tout à fait...
    Une partie d'entre eux est là pour fabriquer des pièces au plus juste du marché, de l'utilisation et de ce qu'en pensent la globalité des utilisateurs.

    Exemple:
    Aucun intéret pour un industriel de faire un pneu qui dure 20 ans si 90% des utilisateurs changent au bout de 3 ans... ou si le véhicule qui roule avec dure moins de 20 ans à 90%

    Le pb, c'est que ces objectif de qualité au plus juste, font qu'une partie non négligeable des pièces dure moins longtemps...

    Autre exemple:
    L'habillement. La majorité des gens ne gardent pas leur chemise plus de 3 ans... aucun intérêt de fabriquer une chemise qui durerait beaucoup plus longtemps, car elle risquerait d'être plus chère et de pas se vendre. Et en plus elle ne profiterait pas du marché de renouvellement....
    L'idéal est de mettre une marque dessus, et de baisser encore plus la qualité, tout en changeant les collection le plus vite possible. Comme ça, fort taux de renouvellement, prix de prod bas, effet marque qui augmente artificiellement le prix d'achat, bien plus en tous cas que le cout de communication...

    Oui je sais, je décris des comportements déviants... mais ils sont autant la faute des consommateurs que des producteurs.

    @+

  26. #23
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    Je viens de creer un forum. Vous y trouverez mon projet d'eco-village(s) dans une version un peu + aboutie.
    C'est un forum redoutablement ambitieux mais bon. Mieux vaut voir grand pour esperer changer quelque chose, non ?

    http://www.lemondeestanous.superforum.fr

    Bonne visite !

  27. #24
    transhuman

    Re : Une vie alternative possible ?

    C est interessant mais malheureusement as tu réfléchi à la façon de passer de la société actuelle à ta proposition ?

    Parce que en général c'est là que le bain de sang révolutionnaire commence.
    Je dit pas que c'est ce que toi tu proposes. Mais d'autres y penseraient pour toi.

  28. #25
    thunderman

    Re : Une vie alternative possible ?

    Le projet va bientot pouvoir demarrer. Une 1ere rencontre entres interesses ainsi que les autres membres du forum "lemondeestanous" est bientot prevue...

    Si cela vous dit n'hesitez pas a me contacter ou vous renseigner directement sur le forum...


    http://lemondeestanous.superforum.fr

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. L'hydrogène, une chimère ou une alternative crédible ?
    Par miniTAX dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 410
    Dernier message: 15/06/2007, 17h31
  2. Une alternative prometteuse au pétrole
    Par Larixd dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/02/2007, 12h53