Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Pompage et surpression d'eau en site isolé



  1. #1
    Ludbonnef

    Pompage et surpression d'eau en site isolé


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en train de réhabiliter une vieille bergerie au fin fond du Jura à 1300 m d'altitude. Le site est isolé et non raccordé au réseau électrique et au réseau d'eau. J'ai fait enterré une cuve béton de 5m3 pour la récupération de l'eau de pluie pour des besoins basiques douche, un évier et un lavabo. Le fond de la cuve est à 4 m sous le niveau de la future utilisation, la cuve est quasiment collé à la bergerie (2-3m de distance)
    Je me pose un million de question sur le couple pompe Immergée/ pas immergé réservoir à vessie, surpresseur pas de surpresseur, puissance électrique nécessaire pour faire tourner tout ca... et évidemment le dimensionnement du kit solaire. Pour le kit solaire (quelques lampe led basse conso + un petit frigo pour l'été seulement + pompe).

    Merci à vous tous pour vos partage d'experience

    Ludovic.

    -----

  2. #2
    barda

    Re : Pompage et surpression d'eau en site isolé

    Contrairement à ce que l'on croit, en matière de consommation domestique le puisage de l'eau ne constitue pas une source importante de dépense d'énergie; surtout si la source de l'eau est elle-même limitée, ce qui est le cas pour une cuve de récupération d'eau de pluie…

    Concrètement, un simple surpresseur de GSB de 600 W n'aura à tourner, au grand maximum que 10 mn par jour (à ce rythme, ta cuve de 4 m3 serait asséchée en une semaine environ; c'est donc un très grand maximum), soit une dépense d'environ 100 Wh par jour; un vulgaire panneau de 100 W environ, couplé à une batterie de 100 Ah, couvrirait largement tes besoins.

    Quelques ampoules Led ne seront pas non plus très énergivores (sans doute pas plus que la pompe), et passeraient sur la même installation…

    Autre chose est un frigo qui, même pour le plus frugal, consommera près d'un kWh par jour, en été tout au moins; pour l'alimenter, avec une autonomie de 2 ou 3 jours sans soleil, il faudra porter le stock de batteries à au moins 300 Ah, et la puissance des panneaux à 300 W au moins; mais si c'est plus, c'est encore mieux.


    N.B. Pour ce type d'installation, il est bien plus simple de tout faire en 12 ou 24 V, même si le matériel est un peu plus difficile à trouver, et plus cher (chercher dans les équipements pour bateaux ou pour poids lourds, ou camping-cars). Installer un onduleur pour avoir le 240 V est source de gaspillages et de complexité...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Chauffage pour site isolé
    Par tiople dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/01/2014, 17h27
  2. Besoins en site isolé
    Par Gluby dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/01/2010, 18h31
  3. Eclairage d'un site isolé
    Par Thibaut42 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/08/2009, 12h23
  4. TISSOUS34 et site isolé
    Par f6bes dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2009, 15h09
  5. site isolé et photovoltaique
    Par Ddrey20 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/07/2007, 19h07