Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 35 sur 35

Pas d'exploitation pétrolière en Alaska



  1. #31
    Rio21

    Smile Re : Pas d'exploitation pétrolière en Alaska


    ------

    Citation Envoyé par Narduccio
    Je suis aussi contre l'exploitation pétrolière en Alaska. mais je déteste les bobards. Alors, une simple question: épaisseur du permafrost dans la régio et profondeur des fondations d'un puits.
    pour ce qui est de l'épaisseur du permafrost ou pergélisol (partie du sol gelée en permanence):

    "(...)Le pergélisol se divise en pergélisol discontinu au voisinage du 60e parallèle et en pergélisol continu dans la région de l'Arctique.(...)

    (...)Les fluctuations de température annuelles entraînent chaque année le dégel d'une couche de surface appelée la zone active. L'épaisseur de la zone active dans le pergélisol continu varie entre 0,5 m sous une épaisse couche organique et 10 m dans le roc dénudé. Dans le pergélisol discontinu, l'épaisseur de cette zone peut être plus grande.(...)"
    Ministère Canadien des Ressources Naturelles

    La majeure partie de l'Alaska est située au Nord du 60e parallèle. Sa péninsule est quant à elle située au Sud de cette même latitude.

    Le gouvernement des EU veut exploiter les nappes qui jouxtent l'ANWR (Arctic National Wild Life Refuge) située au Nord Est. (ANWR Map ). Le sol de cette région est donc un pergélisol continu, mais pour combien de temps encore ?

    Je laisse les ingénieurs décider de la profondeur des fondations d'un derrick. Néanmoins je note que cela n'a pas l'air d'un mince affaire dans le cas de l'exploitation minière : http://www.nrcan.gc.ca/mms/canmet-mt...rts/61es_f.htm

    Toute personne qui veut construire sur un sol qui subit des délées et des dégélées sait qu'il convient de faire des fondations suffisamment profondes pour avoir un sol qui ne bouge pas. Ainsi, en Alsace, la profondeur conseillée pour les fondations est de plus de 80 cm, puisque quand il fait moins 25°C, on considère que c'est les 60 premiers centimètres qui vont geler.
    Comparer l'Alaska à l'Alsace me paraît fallacieux. Je ne pense pas qu'il soit possible de faire une analogie, ou tout au plus, un jeu de mots.

    Alors, tu crois sérieusement que les indgénieurs qui vont creuser la-bas, oublieront cette règle de base ?
    Je suis certain qu'ils n'oublieront pas cette règle. Ils oublieront peut-être qu'avec les changements climatiques, ils se retrouveront vite dans du pergélisol discontinu qui rendra l'exploitation plus difficile. Donc, à voir...

    Ce n'est pas en se servant d'arguments fallacieux que l'on défend séreieusement sa cause. C'est eb utilisant des argments sérieux et perspicaces. Pourquoi utiliser ces arguments érronées, dire simplement que la nature fragile de la région ne le supporterait pas n'est pas suffissant.
    J'ai sans doute pris un raccourci lorsque j'ai dit ""redresser" les derricks", je qualifierais cela de "fougueux" plutôt que de "fallacieux".

    Je défend la cause de la nature à travers mon travail quotidien et j'essayais tout simplement de trouver d'autres arguments que celui de la protection de la nature. Cela me semble intéressant d'en développer d'autres pour convaincre ceux pour qui la sauvegarde de la planète n'est pas une priorité.

    Simplement, leur argument économique sur le coût d'exploitation ne me parait vraiment pas solide si l'on compte en coût global. Malheureusement, je ne pense pas que l'administration Bush sache ce que cela signifie vraiment. En tout cas, c'est mon avis. On a bien le droit d'avoir des opinions à défaut de pouvoir argumenter par des faits. Après tout, j'ai bien dit "cela risque"...

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Narduccio

    Re : Pas d'exploitation pétrolière en Alaska

    Citation Envoyé par Rio21
    Comparer l'Alaska à l'Alsace me paraît fallacieux. Je ne pense pas qu'il soit possible de faire une analogie, ou tout au plus, un jeu de mots.
    Je ne compare pas, je sais que la profondeur des fondations dépend de la profondeur de sol gelé. Plus tu remonte vers le Nord, plus cette profondeur doit être importante. Il ne s'agit même pas d'analogie et surement pas d'un jeu de mots. D'ailleurs, en Alsace, nous sommes fatigés des gens qui nous comparent à la Sibérie, c'est surement pas pour se comparer à l'Alaska!
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  4. #33
    crataegus

    Re : Pas d'exploitation pétrolière en Alaska

    Les dernières nouvelles (et elles ne sont pas bonnes):
    http://nytimes.com/2005/04/29/politi...rtner=homepage

  5. #34
    crataegus

    Re : Pas d'exploitation pétrolière en Alaska

    Salut à tous,

    Un article en anglais qui explique comment l'Arctique est en train d'être partagé pour l'exploitation du pétrole, de la pêche et des voies maritimes...

    http://www.nytimes.com/2005/10/10/sc...pagewanted=all

    A plus

    Max

  6. #35
    crataegus

    Re : Pas d'exploitation pétrolière en Alaska

    J'ai juste oublié de dire que quasiment tous parient sur le réchauffement climatique à long terme et la disparition de la banquise.

    Max

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Le pic de production pétrolière imminent?
    Par GillesH38a dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 57
    Dernier message: 05/02/2010, 16h44
  2. Biomasse et déplétion pétrolière : une solution en vue ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/03/2007, 15h33
  3. Une fuite de pétrole sans précédent en Alaska
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/03/2006, 09h33
  4. Forte éruption du volcan Augustine (Alaska)
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/01/2006, 11h37