Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

poêle à bois




  1. #1
    Piafou63

    Question poêle à bois

    Bonsoir à tous !
    Je lance un appel à témoignage car j'ai besoin de tuyaux (sans jeux de mots, héhé) concernant le chauffage bois.

    Je vais louer à partir de mi septembre une immense maison qui date du 13è siècle (oui, vous avez bien lu).
    Elle fait dans les 300 m² habitables, est tout en pierre, et sans isolation particulière autre que l'épaisseur des murs, c'est pas rien...enfin, par exemple, il n'y a pas de double vitrages aux fenêtres.
    Je compte condamner la moitié de la surface (une aile est d'ailleurs vétuste) et n'habiter en définitive que le corps central de la batisse.

    Cela me donne une grande salle voutée en bas (50 m²), avec une cuisine attenante (15 m²).
    Au premier, une chambre de 25 m², une petite sdb, une chambre de 15 m² et un bureau de 15 m², plus un couloir pas bien long.

    Actuellement, la baraque est chauffée au fioul. Les actuels locataires m'ont dit avoir consommé...tenez-vous bien !!!!! 4000 litres en 2005. OUF !
    4 mètres cubes à 680 euros pièce...horreur, je vous laisse calculer !
    Je pense néanmoins qu'ils ne faisaient attention à rien du tout, et chauffaient les 300 m²...

    Il n'empêche que j'ai décidé de trouver une alternative à ce chauffage couteux et polluant, et que ça urge !

    Une solution me semblait être d'acheter un gros poele très puissant susceptible de chauffer mon volume total (environ 360 mètres cube), mais il y a un hic : je n'ai pas très envie de chauffer ma cage d'escalier, qui est superbe mais très très large, tout en pierre, avec un vestibule dans lequel on pourrait aligner 5 vaches sans qu'elles soient serrées....ça me semble du gachis tout ça.

    Je me demande donc si je ne vais pas acheter 2 poeles de moindre capacité, un pour le rdc, et un pour l'étage.
    Celui du bas sera dans le salon, et en laissant la porte ouverte, je chaufferai salon et cuisine.
    Celui du haut sera dans la "petite" chambre, et je chaufferai tout l'étage en laissant les portes ouvertes. Une porte en haut permet d'isoler les "appartements" de la cage d'escalier, ce qui me permettrait donc de ne pas chauffer celle-ci...

    Autre solution encore, chauffer le rdc avec un poele, et l'étage au chauffage central fioul...

    Que pensez-vous de ces hypothèses ? Quelqu'un a-t-il essayé l'une ou l'autre ? Qu'est-ce qui selon vous serait le plus logique, économique et sain à la fois ?


    Par ailleurs, quelqu'un a-t-il des infos sur le cout de la main d'oeuvre pour l'installation d'un poele à double combustion ? Faut-il impérativement chemiser le conduit de cheminée ? J'ai prospecté sur plusieurs marques de poeles, en particulier Morso et Cashin. Les gens de Morso m'ont dit qu'on ne pouvait bénificier du crédit d'impot sur le prix d'achat du poele QUE SI on faisait installer le poele par un professionnel...est-ce vrai ou un gros mensonge ?

    Comme je suis locataire, je ne voudrais pas que le prix de l'installation me coute les yeux de la tête... le poele, c'est pas très grave, car je l'emporterai en partant.. les tuyaux dans la cheminée et la main d'oeuvre, ça ce sera un cadeau que je ferai aux propriétaires (ils sont sympas, mais quand même !! ) en tout cas ils n'accepteront pas de prendre à leur charge les frais de chemisage des conduits, par exemple, ça j'en suis sure...

    Merci beaucoup de votre aide !!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    pascalcal

    Re : poele à bois

    Salut Piafou !
    Concernant le crédit d'impots : oui, il faut impérativement que la pose soit réalisée par un pro. De plus, seul le prix du poele TTC), hors pose et hors accessoires (tuyaux) est pris en compte. Autre info : il faut que le vendeur te fournisse avec la facture un certificat indiquant que le poele a un rendement >= 65%. Ces certificats sont fournis par les fabriquants qui ont fait certifier leurs poeles. Donc, lorsqu'il n'y a pas de certificat, soit le fabriquant est un "petit" qui n'a pas les moyens de faire certifier, soit ...y'a un lézard... Donc fais gaffe à ces points.
    Concernant le poeles, double-combustion ou pas, le conduit doit être gainé. Je pense que c'est obligatoire.
    Concernant les prix pratiqués, c'est bien sur variable d'un revendeur à l'autre.
    Voici mon cas, pour exemple (en TTC, avec TVA 5,5%) :
    poele : 2600 €
    Installation : 450 €
    Acessoires (tuyaux, coude, chapeau, tout inox ou acier. Environ 3 ML) : 950 €
    Comme tu vois, la tuyauterie, c'est vraiment cher. Alors quand tu parles d'en faire cedeaux à tes proprios, je te trouve bien généreux...
    Pour le reste, je n'ai pas d'avis, sauf que ça va te couter le "bonbon", dans tous les cas de figure. Le mieux serait évidemment d'isoler, en commençant par les fenêtres.... Alors, si vraiment ils sont sympas tes proprios, qu'ils fassent ce qui leur incombe ! J'espère que le loyer est proportionel à l'isolation....., donc inversement proportionel au cout du chauffage...
    Cordialement

  4. #3
    Piafou63

    Re : poele à bois

    Merci Pascal !

    ça fait peur, les prix des tuyaux !! ils les font en or ou quoi !!??

    Alors quand tu parles d'en faire cedeaux à tes proprios, je te trouve bien généreux...
    Ben c'est pas volontaire !! j'aimerais bien qu'ils la paient, cette gaine, mais je ne vois pas trop comment les y obliger !!!

    Je vais faire réaliser quelques devis sur place (gratuits, ouf !) et voir si j'abandonne mon projet ou non. Je ne pensais pas, quand j'ai eu l'idée d'abord, que les tuyaux couteraient trois fois plus cher que le poele !!
    Et par hasard, tu ne sais pas si on ne peut pas la tuber soi-même, avec quelques copains AVANT que l'installateur officiel vienne poser le poele, non ? Est-ce que ce sont les tuyaux qui sont vraiment exorbitants, ou bien la main d'oeuvre pour les poser ?

    Merci bcp pour ta réponse...je galère sec avec cette histoire, faut dire...


  5. #4
    jojolefou

    Re : poele à bois

    Bonsoir, je suis installateur de poêle à bois et de tubage de cheminée ( au Grand Duché de Luxembourg). Le premier conseil est de faire passer un vrai professionnel afin d'évaluer le patrimoine de cheminée et surtout l'état.C'est bien souvent la cheminée et ses possibilités de restauration qui guident le choix de l'appareil. Une fois le bilan cheminée effectué, il vous proposera une sélection d'appareils répondant à vos besoins. De même pour la configuration du style un poêle en bas, un en haut. Concernant la chaudière, remplacer (aux frais et en accord avec le proprio) le brûleur peut être une source d'économie ( un modèle à flamme bleue par ex) mais attention aux problèmes de condensation dans la cheminée.

  6. #5
    ludo b

    Re : poele à bois

    Un conduit inox, de marque, destiné au "busage" d'une cheminée existante, vaut de 50 à 60euros le m. Sans la pose.
    Un conduit inox double paroie,isolé, destiné à la pose "libre" (sans conduit existant) vaut environ 150euros le m hors pose.
    Il est possible de négocier le financement de ce post avec son proprio puisque ça fait ensuite partie du batiment et que ça représente unbe plus value.
    Dans ce cas de figure (locataire) une remise en état des cheminée exitante représente un investissement bien trop important, sauf si le proprio est intéressé.
    Ludo B
    Tournai (B)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Quisit

    Re : poele à bois

    et pense à ton isolation : la pierre a une capacité d'isolation quasi-nulle

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Poêle à bois ou poêle à granulés ?
    Par ner02324 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 156
    Dernier message: 25/01/2018, 13h21
  2. poele au bois
    Par briconul dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/04/2007, 11h28
  3. poele à bois
    Par ganeshou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2006, 16h34
  4. Poêle bois
    Par jpierre22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/11/2006, 20h07