Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 45

Projet à coeur : reboisement




  1. #1
    trigger_hippie

    Projet à coeur : reboisement

    bonjour a tous,


    voila je souhaiterai faire partie d'une campagne de reboisement a echelle national, j'ai fait quelques recherches et je n'ai rien trouvé pour le moment si vous connaissez des associations ou des organismes s'occupant activement du reboisement....! (au sens physique, cad pas sensibilisation ou animations...)

    j'ai du temps devant moi en ce moment et pensais aussi le faire plus ou moins seul mais je ne sais pas si il existe des normes, alors quand reboiser? ou reboiser? comment obtenir les autorisations requises?


    merci d'avance mesdames & messieurs !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Larixd

    Re : projet à coeur : reboisement

    Salut,
    En France le reboisement n'est pas une nécessité. Bien au contraire. Nous sommes revenus au taux de boisement du territoir tel qu'il était au moyen-âge. De très nombreuses terres agricoles sont retournées, faute de petits agriculteurs à l'état forestier.
    Là où le reboisement est important, c'est dans les grands massifs massacrés (Indonésie, Amazonie), et dans les zones en cours de désertification (Sahel).
    Désolé d'avoir été rabat-joie.
    Libre-penseur cartésien.

  4. #3
    Cécile

    Re : projet à coeur : reboisement

    Et dans tous les cas, la question est surtout : comment reboiser ? Avec quelles essences ? Avec quelles conséquences sur la biodiversité ? etc. Cela demande généralement des connaissances en écologie scientifique et en botanique.


  5. #4
    Muesli

    Re : projet à coeur : reboisement

    Salut,

    un site, non pas sur le reboisement forestier, mais sur les haies, dans le poitou-charentes.

    http://www.promhaies.net

    Une autre manière de voir les arbres.

  6. #5
    trigger_hippie

    Re : projet à coeur : reboisement

    Cécile tu tape juste, c'est aussi pour ca que je me lance pas ; quel type d'arbre, quelle quantité pour quel milieu en accord avec la biodiversité, etc...

    c'est dommage, j'aurais bien fait une action de ce type..... remettre de la verdure de partout

    je garde quand meme l'idée de le faire un jour dans un pays ou il est vital de le faire quand j'aurais plus de sous...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    greenchris

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par Cécile
    Et dans tous les cas, la question est surtout : comment reboiser ? Avec quelles essences ? Avec quelles conséquences sur la biodiversité ? etc. Cela demande généralement des connaissances en écologie scientifique et en botanique.
    Ceci dit, l'ONF et les privés ont bien pris conscience des ravages de la monoculture depuis la dernière tempète.

  9. #7
    asterixe

    Re : projet à coeur : reboisement

    Salut tt l monde,

    c vrais que tout le monde a pris concience que notre patirmoine forestier recule de plus en plus (a l'echelle mondial, pas seulemenmt en france), alors il est logique qu'ont pense tout de suite a replanter, a rendre les choses "comme ils etaient la première fois".
    Mais voila on sais maintenant que le reboisement a l'aveuglette ne serv a rien, et est parfois catastrophique pour la foret et ses occupant.

    pour tout les amoureux(ses) de la nature qu'on invite a reboiser, il y a un nouveau pricipe qu'on doit tenir en compte: la Biodiversité, qui est gage de stabilité.

    la foret est un systeme, ecologique, et plus la diversité de ses essences (animals et végétal) est grande, plus ce systeme (cad la foret) est stable.
    donc si on veu reboiser, il faut diversifier les essences, pour generer ensuite une foret biodiversifiée qui va se suffir a elle même.

    je vois bien Cecile crier: mais commant savoir kel especes metre ?

    et bien en cherchant dans l'histoire de la foret qu'on veut regenerer et voir quels sont les espéces qui dominait, ensuite commancer par construire l'écosysteme d'avant, en plantant, et pourkoi pas en introduisant les espéces animals qui ont migrés ailleur ?

    voila en général

  10. Publicité
  11. #8
    Larixd

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par asterixe
    je vois bien Cecile crier: mais commant savoir kel especes metre ?
    Le mieux est encore de demander conseil au garde forestier (agent ONF) local.
    Citation Envoyé par asterixe
    et bien en cherchant dans l'histoire de la foret qu'on veut regenerer et voir quels sont les espéces qui dominait
    Pas forcément, une forêt évolue. Les essences qui y ont poussé précédemment, les cultures qui ont pu y être faites après la coupe des arbres, ont modifié la composition du sol et au fil des siècles, les essences les mieux adaptées à un lieu donné varient. De plus certaines essences ne poussent bien qu'à l'ombre, et même si l'ancienne forêt était constituée de ce genre d'arbres, leur plantation en pleine lumière serait une erreur.
    Libre-penseur cartésien.

  12. #9
    asterixe

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par Larixd
    Pas forcément, une forêt évolue. Les essences qui y ont poussé précédemment, les cultures qui ont pu y être faites après la coupe des arbres, ont modifié la composition du sol
    C’est vrai, surtout si on prend en considération les ravage des engrais, herbicides et insecticides, mais a part d’être devant un sol dégradé d’une façon irréversible (apparition de la roche), il y a toujours moyen de l’améliorer.

    [
    Citation Envoyé par Larixd
    au fil des siècles, les essences les mieux adaptées à un lieu donné varient.
    Les facteurs climatiques (les plus déterminants dans la répartition de la végétation) change considérablement au cours des siècles, ce qui implique l’apparition d’essences mieux adaptées aux nouvelles conditions du milieu. Alors pour ne pas se trouver dans le Sahara avec un semi d’acacia ( ), il est préférable de revenir quelques décennies seulement en arrière ou au mieux, pourquoi pas jeter un coup d’œil aux forêts avoisinantes (si elles y sont toujours) ou piocher dans la mémoire collective ?

    Citation Envoyé par Larixd
    De plus certaines essences ne poussent bien qu'à l'ombre, et même si l'ancienne forêt était constituée de ce genre d'arbres, leur plantation en pleine lumière serait une erreur.
    Pour arriver à un état climacique de la forêt beaucoup d’espèces végétales se succèdent les unes aux autres constituant ce qu’on appel une série de végétation qui aboutira en finale à une forêt stable et diversifiée, Il suffit de commencer à reboiser en premier par des espèces dites « pionnières » qui préparent le sol aux essences suivantes qui elles-mêmes, une fois arrivées à une certaine hauteur, peuvent assurer l’ombre nécessaire aux essences qui leurs succéderont.

    Cette technique de reboisement, plutôt, de régénération de la forêt en utilisant des espèces sylvicoles d’origines locales est largement utilisée dans certain pays (pays dits en voie de développement) qui on pris conscience des ravages des reboisements monospécifiques. Mais c’est aussi des pays qui ont eu le courage de repenser leurs méthodes de reboisement et qui ont su concilier productivité et développement durable de leur patrimoine forestier.

    Citation Envoyé par Larixd
    Le mieux est encore de demander conseil au garde forestier (agent ONF) local.
    Sans vouloir casser l’ONF, il m’est difficile de faire confiance a une organisation dont le premier souci est la production, et qui juge l’efficacité de sa politique de reboisement par coups d’individus planté et de budgets, sans accorder la moindre attention aux conséquences.

    En grande partie grâce à l’ONF (et d’associations de protection de la nature), une grande partie du territoire de notre pays a été reboisé, mais peut-on dire que ce reboisement est efficace après les dégâts causés par les monocultures ? monocultures de résineux qui chassent les espèces animales autochtones, acidifie le sol et de surcroît font la joie de parasites comme la chenille processionnaire, mais la vrais aberration écologie est les monocultures constituées d’essences introduites comme l’eucalyptus, espèce responsable du tarissement de beaucoup de nappes d’eau (bonjours la sécheresse), sans parler du risque d’introduire « accidentellement » d’autre espèces (animales ou végétales) qui, faute de prédateur, se proliféreront à volonté.

    Tout sa pour dire que c’est fini l’image du jeune volontaire français contant de participer au reboisement de sont pays, une pioche dans la main un semis d’épicéa dans l’autre, sans penser aux vraies conséquences de sont geste, je crois personnellement que le geste volontaire qu’on peut avoir aujourd’hui c’est d’exiger une nouvelle politique de régénération de notre patrimoine forestier qui s’efface de plus en plus de nos terres (et un jour de nos mémoires) et oeuvrer pour. Marre de se balader dans une monoculture dont les arbres sont alignés comme des soldats, en faisant croire à mes enfants qu’ils sont dans une « forêt » et qu’ils ne risqueront pas de la retrouver quand ils auront 20 ans.

    Citation Envoyé par trigger_hippie
    « je garde quand même l'idée de le faire un jour dans un pays ou il est vital de le faire quand j'aurais plus de sous... »
    Très noble intention, mais en attendant, sache que notre pays à l’image de tous les pays industrialisé et soucieux de préserver leur patrimoine forestier fait partie des plus grands consommateurs des produits dérivés de la forêt, par exemple un français consomme 149 kg de papier par an (contre 12 kg pour un indien) et ce papier, on le prend dans les forêts des pays qui souffrent justement de la dégradation de leurs forêts (on préserve notre forêt mais on ravage celle des autres). Alors en attendant d’avoir des sous pour reboiser dans ces pays, il vaut mieux commencer a limiter les dégâts, par exemple en limitant notre consommation de papier.

    Merci d'avoir répondu, s'est enrichissant de discuter dans se forum.

  13. #10
    Larixd

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par asterixe
    Sans vouloir casser l’ONF, il m’est difficile de faire confiance a une organisation dont le premier souci est la production
    Je pense qu'il ne faut pas confondre la politique d'une entreprise (l'ONF en est une) et les connaissances de son personnel de terrain.
    Citation Envoyé par asterixe
    ce papier, on le prend dans les forêts des pays qui souffrent justement de la dégradation de leurs forêts (on préserve notre forêt mais on ravage celle des autres)
    Petit bémol : Les forêts françaises produisent bien plus de bois d'éclaircie que les industries papetières (françaises) n'en consomment. Il n'est pas rentable d'importer du bois à papier car son prix (en tant que matière première) est quasi nul, c'est le transport qui en fait l'essentiel du coût. Le problème est donc au niveau de la mondialisation et de l'importation de pâte à papier. Nous avons les moyen de subvenir à nos besoins en papier sans dégrader notre forêt. Mais il est vrai que c'est une industrie passablement polluante que l'on préfère donc voir installée... chez les autres.
    Libre-penseur cartésien.

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par asterixe
    c vrais que tout le monde a pris concience que notre patirmoine forestier recule de plus en plus (a l'echelle mondial, pas seulemenmt en france), alors il est logique qu'ont pense tout de suite a replanter, a rendre les choses "comme ils etaient la première fois".
    Mais voila on sais maintenant que le reboisement a l'aveuglette ne serv a rien, et est parfois catastrophique pour la foret et ses occupant.
    Bonjour,

    C'est pire que "ça ne sert à rien"!

    a) "Comme les choses étaient la première fois", c'est assez naïf: le nombre d'humains et leur train de vie (en Amazonie, en Indonésie, dans le Sahel) ne peut pas facilement revenir "comme c'était avant". Vouloir retrouver la forêt "comme avant", en gardant les populations et leur train de vie "comme maintenant" (ou plus) est bien gentil, mais est-ce possible?

    b) Avant de chercher à reboiser, faudrait commencer à comprendre pourquoi on déboise! Les mêmes causes créant les mêmes effets, si les causes du déboisement ne sont pas modifiées, reboiser, c'est le rocher de Sisyphe ou le tonneau des Danaïdes...

    En d'autres termes, reboiser c'est chercher à remédier à un symptôme, pas à la maladie.

    Cordialement,

  15. #12
    DonPanic

    Re : projet à coeur : reboisement

    Salut
    Citation Envoyé par asterixe
    c vrais que tout le monde a pris concience que notre patirmoine forestier recule de plus en plus (a l'echelle mondial, pas seulemenmt en france),
    Pour la France, c'est faux, la forêt n'a cessé d'avancer depuis un demi-siècle

    Citation Envoyé par asterixe
    En grande partie grâce à l’ONF (et d’associations de protection de la nature), une grande partie du territoire de notre pays a été reboisé,
    Faux ! Les forêts domaniales ne représentent qu'environ 10% du domaine forestier français. Une autre partie est communale, et 75% du domaine forestier est privé.
    Le dit reboisement est avant tout une reconquête "spontanée" par les forêts, due au recul des surfaces agricoles cultivées, en particulier dans les zones montagneuses. L'Etat et les collectivités locales sont même obligés de financer le maintien des prairies d'altitude menacées par l'avance des forêts. Les zones d'alternance prairies-forêts sont capitales pour la biodiversité à laquelle grandement l'établissement de massifs forestiers continus.

  16. #13
    DonPanic

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par DonPanic
    Les zones d'alternance prairies-forêts sont capitales pour la biodiversité à laquelle grandement l'établissement de massifs forestiers continus.
    Oups
    Manque un mot qui rend ça incompréhensible...

    Les zones d'alternance prairies-forêts sont capitales pour la biodiversité à laquelle nuit grandement l'établissement de massifs forestiers continus.

  17. #14
    DonPanic

    Re : projet à coeur : reboisement

    Les zones d'alternance prairies-forêts sont capitales pour la biodiversité à laquelle nuit grandement l'établissement de massifs forestiers continus.
    Et s'ya plus de prairies d'altitude et plus de marmottes












    ...qui c'est qui va m'emballer mes tablettes de chocolat ?

  18. #15
    Alain28

    Re : projet à coeur : reboisement

    l'Himalaya est tres concerner par la déforestation, par contre en France il me semble que la couverture Forestiére a tres bien progresser, j'avais entendu il y a longtemps que elle est lagerment supérieur a c'elle du Moyen Age.. Nous on a de la chance que nos montagnes sont protéger de la déforestation mais d'autre danger vienne, mais c'est pas le bon sujet pour en parler..

  19. #16
    yves25

    Re : projet à coeur : reboisement

    Bonjour

    Pour ceux qui veulent boiser maintenant à partir de zéro.
    Je mettrais bien un bémol au conseil par aiilleurs judicieux de regarder ce qui a été planté auparavant ou ce qui pousse à côté.

    Quand on plante une forêt, ce n'est pas pour 10 ans. Or les conditions climatiques, en France, vont très probablement changer passablement. Certaines espèces ne résisteront pas ou mal.
    Un dossier est disponible sur ce sujet sur FS. Consultez le.
    http://www.futura-sciences.com/compr...mer.php?id=623

    Au moment de décider du choix des espèces à implanter; il me semble que cet élément ne doit pas être négligé.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  20. #17
    DonPanic

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par mmy
    b) Avant de chercher à reboiser, faudrait commencer à comprendre pourquoi on déboise! Les mêmes causes créant les mêmes effets, si les causes du déboisement ne sont pas modifiées, reboiser, c'est le rocher de Sisyphe ou le tonneau des Danaïdes...
    Faut différencier les causes
    Comportement des sociétés sylvo-industrielles des pays du Nord vis à vis des pays du Sud
    (Et comportement des gouvernements des pays du sud vis à vis de ces sociétés)
    Pauvreté, surpeuplement et grignotage de la forêt par l'agriculture locale
    Recul de la forêt dû à la désertification quand elle n'est pas due directement à l'action humaine
    Ces causes différentes ont des effets différents, pour ne pas parler des solutions...

    A propos, comment résoudre ceux dus à la démographie locale ?
    Si quelqu'un a un semblant de début de réponse, c'est balaise

  21. #18
    DonPanic

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par yves25
    Pour ceux qui veulent boiser maintenant à partir de zéro.
    (..)Quand on plante une forêt, ce n'est pas pour 10 ans. Or les conditions climatiques, en France, vont très probablement changer passablement. Certaines espèces ne résisteront pas ou mal.
    Au moment de décider du choix des espèces à implanter; il me semble que cet élément ne doit pas être négligé.
    Ok. On prend un peu d'avance sur le réchauffement et on plante des baobabs

  22. #19
    yves25

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par DonPanic
    Ok. On prend un peu d'avance sur le réchauffement et on plante des baobabs
    Sans aller jusque là, regardez un peu comme les zones de hêtraies risquent de se restreindre.
    Compte tenu de l'investissement que ça reptésente, je prendrais cela très au sérieux en fait.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  23. #20
    Ryuujin

    Re : projet à coeur : reboisement

    Notez que tous les faux préjugés classiques sont apparus dans ce topic.

    Les forêts francaises en danger, la nécessité d'un reboisement, la production de papier opposée à la santé des forêts ... même des remarques contre l'ONF ( qui notons-le compte sans doute les personnes les plus qualifiées en la matière, et probablement plus au fait de tout cela qu'un anonyme posteur ).

    Il ne manque plus que la superbe diatribe anti-épicéa, qui va ceci dit sans doute venir.

  24. #21
    yves25

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par Ryuujin
    Notez que tous les faux préjugés classiques sont apparus dans ce topic.
    Tu me poses un pb. Qu'est qu'un "faux préjugé"?

    Est ce comme les faux passeports? dans ce cas, ce n'est pas un vrai préjugé
    si je t'interprète bien, c'est un vrai-faux passeport: c'est un vrai préjugé mais le pré jugement est erroné.

    Si tu te mets à faite la chasse aux lieux communs..mon pôvre....
    mais c'est vrai que tu es en vacances, si j'ai bien compris ton statut (ou en stage?)

    Bonne soirée
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  25. #22
    hetman

    Re : projet à coeur : reboisement

    bonsoir à tous

    J'admets ne pas avoir tout lu mais j'ai lu que la forêt française reculée (allez voir les inventaires de l'IFN), quand aux gens qui disent le retour de la forêt comme avant je leur conseille de revoir leur histoire (ordonance Colbert par exemple...)
    Le boisement et le reboisement sont très suivi (art. L126-1 du code rural....)

    Si tu es propriétaire adresse une déclaration préalable au prefet par lettre recomandé (c'est un accord tacite si mais souvenir son bon )

    En ce qui concerne le choix d'essence...demande au CRPF (centre régional de la propriété forestière) et regarde si tu peux avoir des réductions d'impôts et ou des subventions

    amicalement

  26. #23
    pilet14

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par Larixd
    Salut,
    En France le reboisement n'est pas une nécessité. Bien au contraire. Nous sommes revenus au taux de boisement du territoir tel qu'il était au moyen-âge. De très nombreuses terres agricoles sont retournées, faute de petits agriculteurs à l'état forestier.
    Là où le reboisement est important, c'est dans les grands massifs massacrés (Indonésie, Amazonie), et dans les zones en cours de désertification (Sahel).
    Désolé d'avoir été rabat-joie.
    Salut,
    En France le reboisement n'est pas une nécessité. Bien au contraire. Nous sommes revenus au taux de boisement du territoir tel qu'il était au moyen-âge. De très nombreuses terres agricoles sont retournées, faute de petits agriculteurs à l'état forestier.
    Là où le reboisement est important, c'est dans les grands massifs massacrés (Indonésie, Amazonie), et dans les zones en cours de désertification (Sahel).
    Désolé d'avoir été rabat-joie
    Je pense que nous ne vivons pas dans le même pays...

    Plus de 50% des haies, des arbres isolés ou des boqueteaux de plaine ont disparu depuis 50 ans, pourtant ce sont ces plantations qui assuraient la plus grande biodiversité.

    De grandes erreurs de l'ONF ont été payées cash en 1999 en particulier avec le sapin de Douglas.

    Quans au réchauffement climatique, rien ne dit qu'il existera un jour, pour l'instant cela reste de la science fiction.

  27. #24
    Ryuujin

    Re : projet à coeur : reboisement

    yves, un préjugé peut être vrai, avec un peu de bol.
    - oui, ça y est, vacances... -


    Je pense que nous ne vivons pas dans le même pays...

    Plus de 50% des haies, des arbres isolés ou des boqueteaux de plaine
    c'est tout a fait compatible ; relis bien :

    En France le reboisement n'est pas une nécessité. Bien au contraire. Nous sommes revenus au taux de boisement du territoire tel qu'il était au moyen-âge. De très nombreuses terres agricoles sont retournées, faute de petits agriculteurs à l'état forestier.
    c'est tout a fait compatible avec le problème des bocages et cie.

    Conclusion ; "reboiser", nan, pas vraiment.

    replanter des haies plutôt, cad ne pas planter n'importe quoi n'importe où, et n'allons pas parler de forêts et de papier si le problème est ailleurs.

  28. #25
    Larixd

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par hetman
    j'ai lu que la forêt française reculée (allez voir les inventaires de l'IFN)
    Es-tu sûr d'avoir bien lu ?
    http://www.ifn.fr/spip/rubrique.php3?id_rubrique=11
    "La surface des forêts françaises s’accroît fortement depuis la deuxième moitié du XIXe siècle (...) (+ 65 % environ)."
    Citation Envoyé par hetman
    aux gens qui disent le retour de la forêt comme avant je leur conseille de revoir leur histoire (ordonance Colbert par exemple...)
    Je ne vois pas en quoi l'ordonnace Colbert pourrait nous renseigner sur l'état actuel de la forêt française !
    Citation Envoyé par hetman
    Le boisement et le reboisement sont très suivi (art. L126-1 du code rural....)
    Cet article vise justement à restreindre les boisements excessifs.

    Merci Ryuujin d'avoir répondu pour moi au sujet des haies et bocages.
    Libre-penseur cartésien.

  29. #26
    yves25

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par pilet14
    Quans au réchauffement climatique, rien ne dit qu'il existera un jour, pour l'instant cela reste de la science fiction.
    Dire que le réchauffement n'est peut être pas d'origine anthropique , passe encore. Nier qu'il y ait un réchauffement, c'est refuser de lire son thermomètre ma parole. (Je précise que c'est une image au cas où...)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  30. #27
    ludo b

    Re : projet à coeur : reboisement

    Et oui, c'est encore du Grand Pilet...
    Resterait à voir si la grippe aviaire et le réchauffement climatique ne participent pas du même complot des scientifiques visant à maintenir le citoyen lambda dans la plus grande ignorance
    Ludo B
    Tournai (B)

  31. #28
    ludo b

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par pilet14
    Je pense que nous ne vivons pas dans le même pays...

    Plus de 50% des haies, des arbres isolés ou des boqueteaux de plaine ont disparu depuis 50 ans, pourtant ce sont ces plantations qui assuraient la plus grande biodiversité.

    De grandes erreurs de l'ONF ont été payées cash en 1999 en particulier avec le sapin de Douglas.

    .
    Par contre là Pilet a raison
    Ludo B
    Tournai (B)

  32. #29
    Larixd

    Re : projet à coeur : reboisement

    Citation Envoyé par pilet14
    De grandes erreurs de l'ONF ont été payées cash en 1999 en particulier avec le sapin de Douglas.
    Oui, je rajouterais même : avec les forêts "cathédrales" et la sylviculture par futaie régulière en général. Les futaies jardinées ont nettement mieux résisté.
    Libre-penseur cartésien.

  33. #30
    Ryuujin

    Re : projet à coeur : reboisement

    logique ; le vent y a été coupé par les plus grands arbres.

    Ceci dit, les futaies régulières auraient très bien pu tenir le coups si elles avaient été éclaircies correctement.
    Ce qui s'est passé montre plutôt une mauvaise gestion de forêt globalement sous-exploitées, enfin, je ne suis pas spécialiste, mais c'est ce qui m'a semblé.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. le coeur
    Par Pug dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/04/2007, 02h34
  2. Coeur
    Par 1685 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/01/2007, 12h10
  3. un projet qui me tient à coeur
    Par frenchy dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/08/2006, 09h47